AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Uagadou * Autre école, autre monde * Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MEMBRE DE L'ORDRE
Mary A. MacDonald
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Etudiante en astronomie J'ai posté : 177 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 111 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui, légères A savoir sur toi :
Gryffondor ♣️ 19 ans ♣️ Hétérosexuelle ♣️ Sapphire house ♣️ Chargée de discipline ♣️ Étudiante en Astronomie ♣️ Première année universitaire ♣️ Stagiaire du ministère ♣️ Mère de Natalie MacDonald, qu'elle aura en 1982 avec Dimitri Morgans ♣️ Ordre du phénix ♣️ En 1978, n'a connu aucune histoire d'amour ♣️ Travaille sur l'influence des étoiles en potions ♣️ Son jeu préféré est le cap ou pas cap


MessageSujet: Uagadou * Autre école, autre monde * Libre  Dim 23 Sep - 12:26

Looking for a book

ft  | Libre

Les vacances de printemps étaient enfin là et pour Mary MacDonald cette année, elles avaient une teinte particulière. Parce qu'elle repartait pour la formidable école de Uagadou om elle avait déjà fait un stage. La demoiselle était ravie d'être de retour en Afrique pour ces deux semaines afin d'étudier l'astronomie avec les meilleurs en la matière. Toutefois, elle avait toutes ses journées pour dormir et profiter des environs de l'école, de l'école elle-même, alors qu'elle ne travaillait que le soir, à la nuit tombée, quand les étoiles étaient au firmament de leur puissance, de leur brillance, belles et illuminées.

Elle avait décidé de promener dans l'école, aujourd'hui, si différente de Poudlard, si proche de la nature. Elle croisait des africains pour la plupart, et ils ne semblaient pas si étonnés que cela de voir une anglaise entre leurs murs. Ils avaient l'habitude d'accueillir quelques étudiants étrangers désireux de voir autre chose que leur enseignement britannique et la réputation de leurs compétences en astronomie était telle qu'il n'était pas rare de croiser quelques adultes non plus, souhaitant améliorer leurs connaissances et leurs pratiques en la matière. Mary, toute lionne soit-elle, vient ici assouvir quelques désirs serdaigle, étancher sa soif de connaissance et d'ouverture d'esprit à cette source de savoir. Elle se sentait comme un de ces aiglons perdu dans sa bibliothèque, s'émerveillant à la moindre découverte comme s'ils avaient trouvés le saint-gral lui même. Comme l'une de ces têtes pensantes, heureuse d'accroître toujours plus ses connaissances. Elle partageait probablement leur ouverture d'esprit et leur désir de savoir, d'apprendre toujours plus, sans pourtant qu'ils ne deviennent des machines à penser. Elle se serait mieux sentie chez les aigles que chez les lions, dans le fond elle le savait et n'avait jamais compris pourquoi le choixpeau lui avait trouvé du courage.

Sortant dans le parc de l'école, Mary se tourne, lève la tête vers l'immense édifice taillé à flanc de montagne, entouré de cette brume qui cachait l'école aux yeux des curieux. Un sourire se dessine sur ses lèvres. Elle ne passerait certainement pas toute sa vie ici, attachée à son Angleterre, mais la culture ici est intéressante. Et Mary éprouve une certaine fascination à voir tant «d'animaux» dans le parc de cette école, tout autour d'elle, qui sont en réalité les élèves, presque tous animagus.  Elle admirait cette force d'esprit. En Angleterre ils étaient très contrôlé sur ce point.

Entrant dans l'édifice pour rejoindre la cafétéria, elle s'installe rapidement à une table pour déjeuner, avant de remarquer un visage connu, plus loin, déjà croisé en Angleterre, au hasard de ses études. Elle prend son plateau, alors et rejoint l'autre anglais.

«- Bonjour... Je ne m'attendais pas à voir un autre Britannique ici...» fait-elle remarquer en s'installant.

I'm a wizzard !

«Le problème c'est que, même si tu me disais "j't'adore" je te croirais pas. Je sais plus quand tu joues et quand tu joues pas. Je suis perdue. J'ai pas finis. Je t'aime. Dis-le. Dis-le et je suis à toi... »
FLORISSONE


Revenir en haut Aller en bas
 
Uagadou * Autre école, autre monde * Libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans les abîmes du monde [LIBRE]
» les betteraves domineront le monde ! (libre)
» Monde Libre
» nouveau monde? [libre]
» [FINI]Oups... Ou comment penser à autre chose ! [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Londres :: Reste du monde-
Sauter vers: