AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Serena ♣ Quoi encore une greluche ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Gryffindor J'ai posté : 151 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 41 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1998 . Je suis un aventurier : Oui, légères A savoir sur toi :
Gryffondor ♣️ 16 ans ♣️ Sixième année ♣️ Neutre ♣️ Bisexuelle ♣️ Serena aime faire la fête et jouer au quidditch ♣️ Elle est gardienne ♣️ Fille de Tibus et Telia ♣️ Filleule de Charlotte et Caleb ♣️ Veut devenir professeur de DCFM ♣️ Déteste les mangemorts ♣️ A fait parti de l'AD ♣️ A le goût de la fête ♣️ Vierge ♣️ Croit à l'amour pur, mais découvre que son père lui a bien menti...


MessageSujet: Re: Serena ♣ Quoi encore une greluche ?  Mar 20 Déc - 22:46
Si on avait demandé à la jolie jeune femme de parler de sa maman, elle vous aurait dépeint le portrait d'une personne douce et aimante, avec un caractère affirmé certes, mais profondément gentille et agréable. Pas le genre de femme qui vous saute à la gorge pour des rumeurs ou parce que vous plaisez un peu trop à un garçon, sans lui courir après. En fait, Serena ne sait que trop bien comme la bleu et bronze qui lui fait face déteste les "greluches" comme elle les surnomme si gentiment. Mais elle  ne se serait jamais attendu à être si légèrement vu et qualifiée ainsi, sans avoir rien fait de répréhensible pour autant. Elle ne se serait jamais attendue à subir elle-même la colère de sa maman. Son père étant rangé depuis un moment, dans son époque, elle n'avait pas vraiment eut l'occasion de voir les crises de jalousie de sa maman.

Choquée par les mots de sa maman, la jolie Serena n'a rien d'une lionne en cet instant et son cœur se brise sous les accusations de l'aigle. Elle n'a pas le droit d'essayer d'être proche de sa propre maman, alors que c'est ce que cette dernière est en train de lui interdire, et dans un même temps, ce que la belle blonde aux yeux de glace désire plus que toute autre chose. Bien s'entendre avec sa maman. Pouvoir partager quelque chose avec elle, comme de l'amitié à défaut d'entretenir une relation filiale. Alors les mots de Télia lui font mal, incroyablement mal. La lionne a envie de quitter les lieux, de fuir cet endroit, de fuir sa mère, de changer d'air. De ne plus entendre cette bouche lui dire tout cela, toute ces choses désagréables et sur ce ton si chargé d'émotion, si plein de reproches.

"- Tu m'interdis de te dire ce que tu dois faire et dans un même temps, tu te permet de me dire à moi... de me donner des interdictions... C'est peut-être un peu culotté Telia. Peut-être pas très fair-play."  

Elle ne devrait pas dire cela, elle ne sait même plus ce qu'elle raconte. Mais piquée au vif et le cœur battant, elle a besoin de parler, de dire n'importe quoi afin de libérer la pression, de ne pas fondre en larmes devant sa génitrice. Parce que c'est ce qui risque de lui arriver, à la longue. Après tout ce qu'elle a eut à affronter, tout ce qu'elle a du traverser, la sorcière aurait aimé que les choses se passent mieux sur le plan de ses parents. Mais non. Et la mauvaise entente avec l'un créé la mauvaise entente avec l'autre, si bien que la jeune femme tombe dans un vrai cercle vicieux.

Comme Telia parle de sa maman, Serena pense elle-même à sa grand-mère et se laisse porter par ses souvenirs. Pour le coup, elle est déjà tellement à fleur de peau que penser à sa grand-mère manque de la faire fondre en larmes. Mais réussissant à ne pas se laisser submerger par ses émotions, la sorcière chasse les souvenirs liés à sa grand-mère et ose regarder Telia qui semble déjà plongée dans une autre recherche. Alors qu'elles discutent de Tibus, bien qu'elles viennent de dire qu'elles ne devaient plus en parler, Telia cherche une tenue. Une robe. Serena a la surprise de l'entendre lui demander les robes qu'elle préfère porter, les couleurs qui lui plaisent le plus. Retour d'une Télia gentille ? Sa fille ose l'espérer, sans trop y croire dans un même temps. Elle a peur. Peur que Telia puisse encore lui dire des choses affreuses; des choses que la petite fille cachée au fond d'elle-même n'a pas envie d'entendre.

"- Plutôt longue. Pour les soirées officielles et... non, pas très courte pour les autres parce que je... parce que je... je ne veut pas de rapports sexuels avec n'importe qui alors... J'attends de trouver le bon garçon. Celui qui me fera me sentir à l'aise, qui me donnera envie de sauter le pas, tu vois ce que... je veux dire?" explique la sorcière un brin gênée, n'aimant pas forcément parler de ça alors que la plupart du temps les gens se moquent d'elle à cause de cette révélation. La jeune femme espère que sa maman, pour sa part, ne sera pas aussi stupide que les gens qui apprennent habituellement cette anecdote sur la sorcière. "Et le soucis de ces robes c'est qu'après les... les garçons se font de fausses idées sur moi et puis... mes parents m'auraient tués s'ils avaient trouvés dans mes affaire une robe trop courte. Enfin, ils me tueraient toujours, s'il le savait, j'ai envie de te dire. Pour eux je... suis une petite princesse, j'imagine que tu vois le genre.

La sorcière soupire en regardant sa maman et fait une petite moue dépitée. Elle n'a aucune envie d'aller assister aux fêtes organisées par son paternel, parce qu'elle a peur de ce que cela peut donner, avec un garçon comme lui aux commandes de quelque chose comme ça. La demoiselle voit d'ici les fêtes en question, surtout si Telia parle de robe courte. Encore un prétexte de son paternel pour mater comme un porc, suppose la sorcière. Naturellement, cela ne lui dit rien du tout. La blonde songe donc qu'elle déclinera toutes les invitations qui pourraient lui être envoyées à un tel sujet.

"- Oui mais si c'est pour me prendre le rentre-dedans abominable du blaireau, je préfère ne pas y aller..."
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 391 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 73 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : On peut me blesser A savoir sur toi : ♪ Ex de Tibus ♪ A perdu sa maman ♪ Rêve de devenir avocate ♪ Cherche à récupérer son blaireau personnel ♪ N'aime pas les poufs qui tourne autours de lui ♪ Fait partie du club des premières et unique copines des dons juans avec Jaylin Adam ♪ Aime faire la fête ♪ Boire boire boire et se trémousser ♪ Est une aigle pas très disciplinée ♪ Est contre l'infidélité ♪ Est neutre dans la guerre des sorciers pour le moment ♪ Trouve que les sangs-purs en font trop par rapport aux sang-mêlé et né-moldus ♪ Trouve aussi que le ministère n'en fait pas assez ♪ N'as pas la langue dans sa poche ♪ A un caractère de feu

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Le décès de son père
Patronus: Un papillion
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Serena ♣ Quoi encore une greluche ?  Jeu 22 Déc - 16:22


“Quoi encore une greluches ? Mais c'est pas possible elles me suivent ou quoi ?”



Serena & Télia




Télia n'arrivait pas à comprendre sa camarade de classe celle-ci était réellement en train de se plaindre de se faire remettre à sa place ? Mais en même temps, elle se mêlait de la vie d'une fille qu'elle ne connaissait pas, à laquelle elle n'avait jamais parlé avant aujourd'hui, c'était réellement fou pour elle de voir une personne réagir de la sorte ne connaissait-elle pas le respect de la vie privée des autres ou était-ce une chose normale dans l'endroit où elle venait et ici, cela ne passerait pas super longtemps. L'adolescente aimait avoir le droit à son intimité et sa vie sentimentale était assez compliqué pour ne pas que quelqu'un sortant de nuls parts se permet d'en parler, de juger ou de vouloir donner des conseils qui ne servaient à rien. Surtout pour après se plaindre et faire sa sainte nitouche quand on la recadrait sur ce fait le monde tournait surement à l'envers aujourd'hui ou alors c'était un signe de la part de Merlin lui disant de ne pas se laisser aller aux confidences et à la gentilesse envers la jeune lionne qu'elle n'appréciait pas de base. Il ne fallait pas non plus trop pousser sinon elle allait vite exploser et cela ferait des dégâts, elle n'était pas du genre à savoir se retenir quand quelque chose la titillait de trop. " Te moques-tu de moi ? Tu es en train de faire ton caprice parce que je te dis de te mêler de ta vie et non de la mienne ? Ce n'est pas culotté ça s'appelle le respect de la vie privée d'autrui, mais il semble que ce principe te soit juste inconnu, tu parles réellement pour ne rien dire ", C'était affolant pour elle de voir que l'on pouvait agir de la sorte sans penser que cela soit mal, et après cela se permettait de juger les actions des autres.

Jamais Télia ne se serait permis de dire une chose pareille à une personne, chacun menait sa vie comme il l'entendait et personne n'avait le droit d'imposer son avis, il fallait peut-être attendre que justement l'avis soit demander, voulut pour qu'il soit écouter et ce n'était pas le cas pour l'aigle qui se fichait pas mal de savoir ce que pensait la lionne de son histoire qu'elle retourne dans sa foutu école et qu'elle la laisse en paix surtout qu'elle se la jouait conseillère alors qu'elle mettait encore plus de distance entre elle et Tibus avec son popotin dans l'école. Heureusement que tous les nouveaux n'étaient pas comme Serena sinon l'adolescente aurait passer ses journées à se prendre la tête avec tout le monde n'étant pas du genre à beaucoup prendre sur elle avant de craquer et de laisser sa colère sortir. Il lui fallait mieux exploser régulièrement pour ne pas devenir trop méchant ou dangereux pour les autres. Ce n'était pas bon d'avoir autant de sentiments négatifs en sois et quand Télia arrivait à bout, elle pouvait devenir violente, même si elle ne faisait pas beaucoup mal quand elle frappait ce n'était pas une chose à faire et l'aigle le savait parfaitement n'étant pas une personne violente de nature, logiquement, elle était très douce et gentille, mais depuis quelque temps, elle était habitée par le démon de la jalousie et de la tristesse qui la poussait à mal réagir à toute situation n'allant pas dans son sens ou n'étant pas agréable à vivre.

Pour se contrôler, elle avait décidée de faire du shopping pour la Gryffondor c'était son moyen de canalyser son énergie et une bonne tactique pour ne plus penser et laisser son cerveau prendre une pause pour ne plus avoir à être autant embrouillé. Parce qu'en ce moment, tout son esprit était dans un fouillis totalement incontrôlable et rien de ce qu'elle tentait de faire arrivait à faire le ménage, ou apporter un peu de calme de temps en temps ce qui la laissait totalement fatiguée et au bord de la crise de nerfs ne supportant plus tout ce qui arrivait en ce moment dans sa petite vie d'adolescente qu'elle aurait aimé un peu plus calme et plus simple. Aller en cours manger et dormir aurait été un bon plan par rapport à ce qu'elle était en train de vivre. Comme quoi l'amour n'était pas toujours une bonne chose ou une source de bonheur certaines personne comme elle souffrait à cause de cela et c'était trop dur à comprendre et à analyser pour une adolescente de seize ans qui ne pouvait pas profiter de conseil d'une personne mature et expérimentée, sans doute aurait-elle dû se résigner à en parler à son père, mais ce n'était pas réellement le genre de chose qu'on aimait faire quand une était une jeune fille. Alors pour tenter de changer les choses, elle faisait du shopping, cherchant son calme et sa sérénité pour se trouver un peu et ne pas devenir un total monstre de colère.

Alors elle avait demandé à la jeune femme des précisions sur ce qu'elle aimait porter afin de pouvoir partir à la recherche d'une tenue pour elle qui lui plairait. Parce qu'elle n'allait pas chercher à l'aveugle en ne sachant pas si ce qu'elle aimait été bien aux yeux de la jeune fille qui n'avait pas l'air d'être réellement le genre de fille à être reine de la soirée. Comme elle lui avouait, elle n'aimait pas les robes trop courtes et trop sexy ne voulant pas attirer les regards des garçons sur elle se lançant dans une explication longue pour lui dire qu'elle voulait se préserver pour le bon garçon, l'érudit ne voyait pas le rapport entre les robes et le fait de vouloir rester vierge mais bon, elle n'allait pas partir sur un débat là-dessus. Il lui fallait donc chercher dans les robes longues et se concentrer là-dessus. " C'est ta vie, je te demandais juste la longueur de la robe pas de ta vie sexuelle cela ne me regard pas." Elle ne voulait pas savoir ce que les autres faisaient de leurs fesses ne trouvant pas que cela la regardait et là en plus elle n'était pas amie avec la jeune femme alors c'était dérangeant qu'elle parle autant d'une chose aussi personnelle. " Tu devrais juste dire que tu ne veux pas passer pour une chaudasse cela serait moins personnelle et t'évitera de voir tout un tas te moquer de toi, parce que certaines fille ne sont pas aussi gentille que moi sur ce sujet là" Et en plus, elle lui parlait de ses parents qu'est-ce qu'elle pouvait en avoir à faire que Serena soit la princesse à papa maman elle-même n'avait même plus de mère alors elle n'était pas très réceptive à ce genre d'information. " Non, je ne vois pas mon père se fiche de comment je m'habille et ma mère n'est plus en état de commenter mes tenues de toute manière ", C'était d'ailleurs pour cela qu'elle n'en parlait jamais c'était un sujet assez douloureux même si elle jouait la fille blasée et intouchable.

En plus miss coincée ne voulait pas aller à une simple fête pour ne pas se faire draguer, dans qu'elle époque pensait-elle vivre, bien sur que les garçons draguait c'était naturelle et normal et puis elle ne trouverait jamais son garçon parfait si elle ne sortait pas de sa salle commune. " Fais ce que tu veux, si tu veux finir seule et moquée comme une coincée, c'est ton choix, mais Tibus à d'autre chose à faire que de draguer des filles qui ne veulent pas de lui à ses soirées, il en a assez prête à écarter les cuisses pour ne pas se prendre la tête" Au final elle qui essayait d'être gentille n'arrivait pas à totalement l'être.



par humdrum sur ninetofive

I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Gryffindor J'ai posté : 151 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 41 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1998 . Je suis un aventurier : Oui, légères A savoir sur toi :
Gryffondor ♣️ 16 ans ♣️ Sixième année ♣️ Neutre ♣️ Bisexuelle ♣️ Serena aime faire la fête et jouer au quidditch ♣️ Elle est gardienne ♣️ Fille de Tibus et Telia ♣️ Filleule de Charlotte et Caleb ♣️ Veut devenir professeur de DCFM ♣️ Déteste les mangemorts ♣️ A fait parti de l'AD ♣️ A le goût de la fête ♣️ Vierge ♣️ Croit à l'amour pur, mais découvre que son père lui a bien menti...


MessageSujet: Re: Serena ♣ Quoi encore une greluche ?  Jeu 29 Déc - 12:24
A croire que la jeune femme n'est pas faite pour bien s'entendre avec ses parents. Pas dans cette époque tout du moins, alors qu'elle fait une réflexion à sa maman. Sa maman qui lui interdit de se mêler se ses affaires mais qui le fait elle-aussi. Sa maman qui lui dit de s'occuper d'autre chose que de sa vie, parce qu'elle ne connait rien de celle-ci. Et se faisant, comme elle interdit, Telia fait la même chose que ce qu'elle reproche à sa fille : elle lui intime une façon de faire. Elle lui donne un ordre en quelque sorte. Telia demande à Serena de ne pas lui dire comment faire certaines choses et c'est ce qu'elle fait elle même pourtant en ce même instant pour Serena. Serena qui le lui fait remarquer et qui attire sur sa tête blonde les foudres de sa maman. Elle baisse les yeux. Mal éduquée elle ? Non elle ne le pense pas. Sûrement un peu trop émotive et un peu trop à fleur de peau. Ou un peu trop... comme Telia. Quand on y pense. Elle soupire et s'abstient de faire un quelconque commentaire en songeant que ce n'est pas la peine de contrarier encore un peu plus l'aiglonne en bleu et bronze. La lionne n'a pas envie d'avoir encore un peu plus de soucis avec la blonde Telia. Elle n'en a pas besoin. Soupirant, la jeune femme va pour tourner les talons.

Elle a l'impression de suffoquer dans cette boutique où l'ambiance est devenue tout d'un coup très inospitaliere. Et ele à envie de sortir prendre l'air. Seulement Telia lui pose une étrange question et semble se lancer dans la recherche d'une tenue de soirée pour la jeune femme. Pour Serena. Cette dernière n'en revient pas. Et dans un même temps cela lui rappelle avec tendresse les chasses aux vêtements que faisait sa maman dans son enfance afin de trouver pour son bébé les plus belles tenues, les robes les plus mignonnes, les t-shirts les plus rigolos. Serena affiche alors un large sourire et répond à la question de sa maman. Mais ce sourire elle le garde peu de temps sur le visage. Elle répond à la sorcière et cette dernière la rabroue. Telia a raison, elle a demandé une information à sa fille. Pas des explications. Elles baisse la tête une foi de plus et se mord la lèvre inferieure sous l'effet l'effet la gêne. Ses joues d'un coup deviennent roses.

"- Oui pardon. Donc... des robes pas très courtes." répète la jeune femme en songeant que décidément elle enchaîne les faux pas avec sa maman aussi bien qu'avec son papa. Elle en a marre de tout ça. Mais sue peut-elle y faire dans le fond ? Probablement rien. "Tu as raison."

D'autres se moqueraient d'elle oui bien entendu et elle le sait. Elle le sait parce que ça lui est déjà arrivé dans son époque. Elle se souvient d'avoir reçu des rires de la part de garçons et d'autres filles pour cela. Et plus encore elle se souvient comment Lullaby Potter a des ennuis à cause de son propre mansue d'engagement auprès des garçons. A croire que si l'on ne sait pas se pamer devant les hommes ont est une parfaite crétine. Elle ne pense pas que ce soit la vérité. Elle ne pense pas que les filles doivent courser les garçons. Elle ne pense pas que ce soit mal de faire autrement. Elle ne pense pas que ce soit une mauvaise chose de vouloir sortir du lot et ne pas connaître les plaisirs de la chair avec le premier qui passe. Elle soupire.

"- Est-ce donc vraiment si niais que cela Telia ?" demande la sorcière à sa maman.

Dans le futur cette dernière répondrait probablement par la négative puisque ce sont les valeurs que Tibus et elle incluaient à leur enfant. Mais aujourd'hui de son point de vue d'étudiante, la sorcière n'est pas certaine que la réponse de la bleu et bronze soit la même que dans quelques années. Et elle baisse la tête comme elle entend Telia parler de sa maman.  Évidemment la jeune femme n'est pas sotte elle sait très bien ce qui est arrivé à sa grand-mère et le fait que Telia vive avec son père. La blondinette doit néanmoins jouer la surprise. L'air triste qu'elle arbore alors devrait l'y aider. Elle est toujours triste en pensant à ceux qui ne sont plus là.

"- Je suis désolé pour ta maman."

Et comme elle sait très bien que le sujet est délicat, Serena ne pose pas de questions. Il est inutile de remuer le couteau dans la plaie, elle n'aurait même pas du en parler. Mais elle ne pensait pas qu'en parlant de parents, Telia penserait à sa maman.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 391 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 73 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : On peut me blesser A savoir sur toi : ♪ Ex de Tibus ♪ A perdu sa maman ♪ Rêve de devenir avocate ♪ Cherche à récupérer son blaireau personnel ♪ N'aime pas les poufs qui tourne autours de lui ♪ Fait partie du club des premières et unique copines des dons juans avec Jaylin Adam ♪ Aime faire la fête ♪ Boire boire boire et se trémousser ♪ Est une aigle pas très disciplinée ♪ Est contre l'infidélité ♪ Est neutre dans la guerre des sorciers pour le moment ♪ Trouve que les sangs-purs en font trop par rapport aux sang-mêlé et né-moldus ♪ Trouve aussi que le ministère n'en fait pas assez ♪ N'as pas la langue dans sa poche ♪ A un caractère de feu

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Le décès de son père
Patronus: Un papillion
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Serena ♣ Quoi encore une greluche ?  Ven 30 Déc - 21:22


“Quoi encore une greluches ? Mais c'est pas possible elles me suivent ou quoi ?”



Serena & Télia




Télia n'arrivait juste plus à être elle-même, c'était dérangeant, énervant et attristant de voir sa personnalité changer à se point à cause d'un garçon qui ne méritait pas qu'elle se mette dans un tel état, perdue même le shopping n'arrivait pas à la calmer le monstre de colère présent dans ses tripes n'arrêtant pas de grogner sans arrêt avec pour pauvre victime une Serena qui n'avait rien demandé à personne étant juste venu en aide à une camarade de classe pour lui trouver une robe qui était merveilleuse et qui avait beaucoup plus à l'aigle. C'était le monde à l'envers elle n'arrivait même pas à être gentille le temps de remercier la blonde et lui rendre la pareille. Tout ça parce qu'elle était stupidement jalouse et emplie de colère de voir qu'elle n'était pas la seule fille comptant aux yeux du blaireau qu'elle aimait comme si la lionne y était pour quelque chose dans le comportement irrespectueux du blondinet, comme si tout avait commencé à son arrivée au château alors que rien de tout cela n'était le cas et elle-même n'arrivait pas à se comprendre n'étant normalement pas ce genre de fille ne sachant pas faire la part des choses, trouver la limite entre le bien et le mal tout était totalement flouté par sa colère grondant, masquant aussi sa tristesse pour ne pas qu'elle s'effondre et ne passe ses journées à pleurer, rien n'était beau, ni simple mais rien ne pouvait être changé par la simple volonté de la brunette qui devait se contenter d'avancer et de dépasser l'obstacle mis sur son chemin par Merlin et elle devait surtout arrêter de s'en prendre à la Gryffondor qui allait finir par la voir comme un monstre qu'elle n'était pas et qu'elle ne voulait pas devenir. " Je ne sais pas pourquoi je suis autant en colère, un véritable poison que je n'arrive pas à contrôler et pourtant, je devrais pouvoir avoir le dessus sur cela, mais non comme si mon cerveau ne voulait plus m'obéir, je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire ou si je suis totalement devenu un extraterrestre"


Cela lui faisait peur, mais elle ne voulait pas le dire à haute voix ne voulant pas passer pour une trouillarde ou une faible non, elle se devait d'être forte, encore et toujours pour la mémoire de sa mère disparue, pour son père qui ne voulait surement pas avoir à s'inquiéter pour elle trop pris par son travail, et en dernier pour elle qui ne supportait pas de rendre les armes et de se laisser aller à dépérir, pas dans son caractère ni dans ses valeurs. Et puis un homme ne devait pas avoir une telle emprise sur elle alors elle se décida à bouger son popotin pour faire une chose qu'elle aimait faire, fouiller dans les portants d'un magasin de vêtements à la recherche d'une tenue de soirée pour sa camarade de classe qui devait bien elle aussi trouver quoi mettre, il ne fallait pas que la lionne soit mal habillée si un bal se déroulait à l'école sinon elle passerait une très mauvaise année scolaire pas mal d'étudiant pouvant être particulièrement mauvais avec les personnes manquant de moyens, comme si tout le monde devait être né avec une cuillère en argent dans la bouche. Cette maudite mentalité n'était pas celle de l'aigle qui bien qu'elle ne manque pas d'argent, son père comblant le manque de présence avec des gallions n'était pas du genre à faire attention à la grandeur de la bourse des autres préférant en apprendre plus sur eux, pas trop non plus comme quand la rouge et, or lui apprit vouloir rester vierge jusqu'à rencontrer le prince charmant, c'était une information importante sur la personne en face d'elle, mais bien trop personnelle au goût de Télia qui le lui fit remarquer. Elle-même n'était pas du genre à se livrer beaucoup alors elle avait un peu de mal avec les personnes pouvant parler d'eux et de chose intime de manière simple et facile comme si elle n'était pas du même monde qu'eux. " Longueur aux genoux cela passerait ?" Pour elle, ce n'était pas trop court, pas trop long, mais rester à avoir l'avis de la blondinette qui serait celle qui porterait le vêtement.

L'aigle prit une robe qu'elle montra à son interlocutrice pour avoir son avis sur sa trouvaille. Mais avant de lui répondre pour la robe de soirée la lionne lui demanda si elle pensait que sa manière pensée était niaise la bleu et argent n'était pas du genre à émettre des jugements, mais la jeune fille lui demandait son avis alors elle devait répondre de la manière la plus honnête possible, elle cherchait donc la réponse n'étant pas sûr de savoir si elle trouvait cela niait ou juste pas adapter à sa personne. Après tout, c'était un choix personnel qu'il fallait prendre en accord avec sa personne et pas avec l'avis des autres. " Niait peut-être pas, ce n'est pas ma façon de voir les choses, mais si c'est en accord avec tes valeurs personne n'as à juger ce choix" Et aller savoir pourquoi quand elle avait entendu parler des parents de l'adolescente cela l'avait fait parler de sa propre maman partie trop tôt l'ayant un peu abandonné à sa vie sans lui donner les clefs pour réussir, laissant le travail à moitié commencer et une enfant totalement perdue sans se repère ultra important dans une vie. " Tu n'as pas à l'être c'était il y a longtemps maintenant j'ai accepter, enfin autant qu'on peu le faire" Parce qu'on ne pouvait jamais réellement accepter une telle situation, un tel manque mais on faisait avec pour combler, pour le mettre de côté et qu'il soit un peu moins important au fil du temps. " Et puis nous ne sommes pas là pour parler de chose triste, on ne peut pas être triste dans une boutique, c'est une règle d'or"





par humdrum sur ninetofive

I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Gryffindor J'ai posté : 151 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 41 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1998 . Je suis un aventurier : Oui, légères A savoir sur toi :
Gryffondor ♣️ 16 ans ♣️ Sixième année ♣️ Neutre ♣️ Bisexuelle ♣️ Serena aime faire la fête et jouer au quidditch ♣️ Elle est gardienne ♣️ Fille de Tibus et Telia ♣️ Filleule de Charlotte et Caleb ♣️ Veut devenir professeur de DCFM ♣️ Déteste les mangemorts ♣️ A fait parti de l'AD ♣️ A le goût de la fête ♣️ Vierge ♣️ Croit à l'amour pur, mais découvre que son père lui a bien menti...


MessageSujet: Re: Serena ♣ Quoi encore une greluche ?  Jeu 5 Jan - 0:27
La sorcière soupire. Elle ne peut pas tout à fait comprendre ce que vie la jolie bleu et bronze parce que, contrairement à sa mère, la jolie Serena n'a jamais vraiment aimé un garçon. Elle a eut des amourettes, elle a essayé, elle a un peu flirté, mais elle n'a pas eut de relation plus poussé que cela et surtout, elle n'a rien eut d'intime avec un garçon. Si bien qu'elle ne sait pas ce que c'est d'être poussée à bout, rendue profondément débile, par le comportement agaçant et perturbant d'un mâle. Non, elle ne sait pas ce que l'aiglonne traverse, parce que même si c'est sa maman et même si dans le futur elle la connait bien, ce n'est pas le cas ici, dans cette réalité. Et il se trouve, pour couronner le tout, qu'elle ne peut pas se fier à sa propre expérience pour le comprendre. De fait, aider Telia est compliqué. Mais sa progéniture peu tout de même essayer de lui tendre la main, de faire quelque chose pour elle, pour la requinquer. Elle essaie, en tout cas, de bien faire pour changer les idées de sa génitrice.

"- Il parait que, c'est idiot, mais les garçons ont ce genre de pouvoir sur nous. Nous faire littéralement péter les plombs. Et j'avoue que... tu n'a pas choisis le garçon le plus supportable de tout Poudlard." fait remarquer Serena. "Après je suppose que si tu as jeté ton dévolu sur lui, tu devais avoir une bonne raison. Il parait que, contrairement à eux, nous ne sommes pas stupides et réfléchissant d'avantage avec notre tête qu'avec notre vagin. J'imagine qu'il doit avoir... quelque chose. Ce qui ne l'empêche pas d'être... Un grand gamin immature qui a l'incroyable capacité de faire sortir les gens de leurs gonds."

La sorcière répond à sa maman en essayant de se montrer drôle et compatissante en même temps, comme elle ne tien pas à voir sa maman redevenir un dragon cracheur de feu. parce que, quand elle le veut, Telia peu vraiment faire peur. Et Serena n'a tout simplement aucune espèce d'envie de se reprendre la tête avec sa maman, tout simplement. L'idée lui est même insupportable et la Telia d'il y a quelques minutes... non, non Serena n'a pas envie de la revoir. Pas spécialement. Heureusement, Telia se consacre tout à coup à son activité préférée, c'est à dire le shopping et elle commence à s'intéresser au style vestimentaire de la sorcière. Elle pose ainsi une question que, dans le futur, elle ne poserait pas, parce qu'elle saurait la réponse de toute façon. C'est elle qui a élevé la rouge et or, elle sait, dans le futur, comment cette dernière vit et fonctionne et a donc connaissance du fait que sa fille ne s'habille pas très court.

"- Oui, au genou c'est parfait." indique Serena.

Mais la réaction de la sorcière la fait douter, la turlupine, elle se demande si elle a fait le bon choix, si c'est une si bonne idée que ça de se justifier ainsi. Elle se demande surtout si elle ne fait pas trop niaise ou naïve. car c'est l'impression que lui a donné sa maman en lui répondant ainsi. Alors Serena se mord la lèvre, se pose des questions, se demande si c'est vraiment une si bonne idée de parler comme ça à coeur ouvert. Elle respecte l'éducation que ses parents lui ont donnés, mais eux-mêmes dans leur enfance n'y accordent pas de crédit. Peut-être ont ils apprit de leurs erreurs depuis, peut-être est-ce leur expérience qui leur permet, en 1998, de vouloir la protéger, la mettre à l'abris. Mais maintenant... Maintenant, la voilà perdue et elle ne sait pas comment elle doit agir, elle ne sait plus ce qu'elle doit penser, elle s'interroge. Et finis par demander l'avis de Telia, l'avis de sa maman, parce qu'en d'autres temps, dans d'autres circonstances, c'est exactement ce qu'elle fait : elle se tourne vers ses parents pour l'aider à résoudre tout ses problèmes.

"- Pourtant, les gens jugent. Les gens se moquent. Ils disent... ils disent que je suis coincée mais... La vérité c'est que je ne veut tout simplement pas... enfin, je ne veut pas faire quelque chose que je pourrai regretter. Et je le regretterai forcément, si je couchais avec un garçon qui... qui n'en a rien à faire de moi. Je crois... Je crois que c'est plus beau de le faire avec... quelqu'un qui compte pour nous. Quelqu'un pour qui nous comptons aussi. Ma maman... ma maman me dit toujours que ça n'a pas de sens, de le faire avec le premier venu, surtout la première fois et que je dois avoir confiance en mon partenaire..." explique la sorcière.

Parler à sa maman, comme autrefois, cela lui fait du bien, mais elle rosit en pensait que dans ces circonstances, elle doit surtout agacer sa mère. Alors elle parle de ses parents, sans se douter que du coup Telia va lui parler de sa grand-mère, que la blonde n'a pas eut la chance de connaître. Rapidement pourtant, Telia lui interdit d'être triste, prétendant que c'est interdit dans une boutique. Et disant cela, elle arrache un sourire à son interlocutrice.

"- Maman dit toujours que les larmes, ça ne va pas avec les jolies robes !" répond la jeune femme. "Enfin, elle le disait quand j'étais petite."
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 391 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 73 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : On peut me blesser A savoir sur toi : ♪ Ex de Tibus ♪ A perdu sa maman ♪ Rêve de devenir avocate ♪ Cherche à récupérer son blaireau personnel ♪ N'aime pas les poufs qui tourne autours de lui ♪ Fait partie du club des premières et unique copines des dons juans avec Jaylin Adam ♪ Aime faire la fête ♪ Boire boire boire et se trémousser ♪ Est une aigle pas très disciplinée ♪ Est contre l'infidélité ♪ Est neutre dans la guerre des sorciers pour le moment ♪ Trouve que les sangs-purs en font trop par rapport aux sang-mêlé et né-moldus ♪ Trouve aussi que le ministère n'en fait pas assez ♪ N'as pas la langue dans sa poche ♪ A un caractère de feu

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Le décès de son père
Patronus: Un papillion
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Serena ♣ Quoi encore une greluche ?  Jeu 5 Jan - 15:20


“Quoi encore une greluches ? Mais c'est pas possible elles me suivent ou quoi ?”



Serena & Télia




Télia prenait sur elle pour ne pas exploser sur une jeune fille qui ne le méritait pas, mais franchement celle-ci semblait bien décidée à la pousser dans ses limites reparlant sans cesse de Tibus alors qu'elle-même ne voulait plus aborder le sujet pour rester le plus zen possible. Parler de lui la mettait toujours sur les nerfs en ce moment alors quand elle disait stop, il fallait savoir s'arrêter et ne pas trop la chercher pour ne pas qu'elle morde sans arrêt et pourtant Serena semblait n'en n'avoir rien à cirer de ce qu'elle lui avait dit, pourtant, elle avait été claire et nette elle devait se mêler de ses oignons et lui foutre la paix avec le Poufsouffle on ne pouvait pas faire plus clair plus net et plus franc alors comment pouvait-elle faire pour que la blonde arrête de tout ramener à lui sous peine de lui donner envie de la tuer sous peu. Soufflant un bon coup la jeune femme se força au calme et à la douceur pour une fois tentant au moins de faire des efforts pour gérer son caractère trop emporté qui pouvait souvent lui causer du tort et être trop compliqué à comprendre pour les autres qui la voyaient passer d'un extrême à l'autre en peu de temps sans raison apparente. " Écoute, je vais te le dire une dernière fois, arrête de me parler de lui s'il te plaît, je ne suis pas là pour parler de son cas, chercher à analyser la situation ou autre, je suis ici pour l'oublier en faisant un truc cool et loin de sa personne. Si tu veux parler de lui trouve Charlotte ou bien même lui-même en personne et analyse son comportement, mais moi, je ne peux et ne veux plus entendre parler de sa personne, c'est tout" Et pour une fois, elle avait réussi à le dire son passé pour un dragon en colère, énervé ou proche, du meurtre, sa voix était rester posé et calme même si l'on pouvait sentir à certains moments qu'elle n'en pouvait réellement plus.

Pour libérer son esprit, elle était repartie dans les rayonnages chercher une tenue à sa camarade d'école qui lui avait trouvé une superbe tenue, pour lui rendre l'appareil et pour se changer les idées en faisant une activité qu'elle appréciait depuis plus jeune, allant toujours faire les boutiques pendant ses vacances quand son père travaillait pour s'occuper et ne pas rester à la maison à ne rien faire, s'ennuyer n'était pas pour l'aigle qui voulait toujours avoir de quoi s'occuper les mains et la tête même avec une activité aussi peu intelligente que le shopping. Alors elle avait demandé la longueur de la robe voulue par la jeune fille qu'elle ne connaissait pas assez pour avoir fait attention à son style vestimentaire, et la blondinette partie dans une longue explication sur le pourquoi du comment elle aimait porter des robes pas trop courtes, pas que cela ne soit pas intéressant à entendre, mais Tel pensait que c'était justement intime et à ne confier qu'à ses amis pour éviter d'être moqué ou juger pour une telle chose, beaucoup d'adolescent vouait un véritable culte au relation sexuel et les personnes choisissant de se préserver étant bien souvent considéré comme des aliens et Serena devrait à ses yeux faire attention à ce genre de chose, comme ne pas en parler à une fille qu'elle ne connaît pas et à qui elle parle que depuis quelques minutes. " Alors je pense avoir trouvé une jolie robe pour toi" Et elle la lui montra, rouge au couleur de sa maison, cintrée à la taille avec un décolleté travailler et pas trop important pour respecter la pudeur de la jeune fille qui ne semblait pas vouloir montrer son corps à toute l'assemblée, c'était de bon goût pour elle, mais est-ce que cela allait plaire à la Gryffondor elle n'en n'était pas certaines.

La lionne, justement, semblait perturbée par l'avis des autres sur son besoin de rester vierge, l'aigle ne voulait pas être blessante dans ses propos alors elle avait mesuré ses paroles pour indiquer à la jeune fille que si ce n'était pas son mode de vie, elle ne trouvait pas cela stupide pour autant, c'était le choix de chacun et les autres n'avaient pas réellement leurs mots à dire là-dessus chaque être à le droit à ses principes et ses idéaux et personne ne devait les juger parce qu'ils ne les appliquaient pas à sa propre vie, mais elle pouvait comprendre que si la jeune fille en parle aux mauvaises personnes, il y ai des rires et des moqueries parce que certain n'étaient pas réellement connu pour leur intelligence et leur respect d'autrui. " Tu en parles sans doute aux mauvaises personnes, certains sont encore trop gamins pour utiliser leurs cerveaux et pense pouvoir se moquer de tout le monde sans que cela ne soit grave. Tu as le droit de faire ce que tu veux que tu sois une Marie couche toi là, ou une fille qui ne couche justement pas le plus important est d'être en phrase avec toi-même. Entre nous, un petit secret, j'étais vierge avant d'être avec Tib, et je pensais qu'il était l'homme de ma vie vu que j'étais sa première copine alors qu'il était déjà assez expérimenté niveau cul. Alors écoute ta mère, suis ton cœur, tu pourra sans doute te tromper de garçon, n'attend pas le prince charmant, attend juste de te sentir à l'aise avec ton copain, de l'aimer et fonce là, tu n'aura pas de regret et tu pourra te regarder dans un miroir sans avoir l'impression d'être une fille non-respectable" C'était tout ce qu'elle pouvait dire n'étant pas spécialité en la matière et ne voulant pas non plus parler trop d'elle-même et de son expérience, surtout que la jeune fille l'avouait elle même, sa maman lui avait donner des conseils à suivre et Télia ne pouvait pas faire mieux qu'une maman qui savait de quoi elle parlait.

Pour changer de sujet, elle avait interdit d'être triste dans un magasin de vêtements, c'était un crime non toléré par la brigade Télia, les magasins étaient là pour remonter le moral justement alors on tenait éloigné la tristesse et on la laissait à la porte avant d'entrer. Et visiblement, la mère de la lionne était une femme intelligente qui comprenait les principes de Télia. " Enfin une femme avec des bonnes valeurs et principes, il était temps. Écoute là donc elle a bien raison à quoi bon être entouré de belle chose si nous sommes centrées sur notre peine ? Nous n'admirons pas bien les choses et nous loupons de belle chose capable de nous faire oublier un temps nos soucis ", C'était d'ailleurs pour cela qu'elle était elle-même présente dans l'endroit.




par humdrum sur ninetofive

I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Gryffindor J'ai posté : 151 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 41 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1998 . Je suis un aventurier : Oui, légères A savoir sur toi :
Gryffondor ♣️ 16 ans ♣️ Sixième année ♣️ Neutre ♣️ Bisexuelle ♣️ Serena aime faire la fête et jouer au quidditch ♣️ Elle est gardienne ♣️ Fille de Tibus et Telia ♣️ Filleule de Charlotte et Caleb ♣️ Veut devenir professeur de DCFM ♣️ Déteste les mangemorts ♣️ A fait parti de l'AD ♣️ A le goût de la fête ♣️ Vierge ♣️ Croit à l'amour pur, mais découvre que son père lui a bien menti...


MessageSujet: Re: Serena ♣ Quoi encore une greluche ?  Dim 8 Jan - 23:33
Ce n'est pas facile d'avoir dix-sept ans. Ce n'est vraiment pas facile du tout et ce qui est le plus embêtant... c'est quand on manque de repères. Et il se trouve que la jolie Serena n'en a plus aucun dans la mesure où ses parents ne sont plus vraiment ses parents. La blonde a un soupir alors que Telia lui saute encore une fois à la gorge. Pardon, pardon ème ne le refera plus. Mais peut-on vraiment reprocher à une enfant, même adolescente, de parler de ses parents ? La sorcière a un soupir comme elle laisse sa maman continuer de s'énerver. Avec le temps, la rouge et or a apprit à ne surtout pas alimenter la colère de sa maman. Que se taire est un principe plus efficace. Il suffit de laisser passer la colère et en général Telia redevient très rapidement gentille. C'est le principe que Serena applique aujourd'hui et elle espère qu'il sera aussi efficace sur la jeune femme qu'il peut l'être sur sa maman. La blonde laisse donc l'étudiante parler et ne répond rien en pensant que ça ne servirait de toute façon qu'à empirer les choses entre elles. Et elle ne le veux pas. Avoir une mère qui vous prend pour sa rivale n'est pas une chose facile. Mais avoir une mère qui vous déteste est encore bien pire. Enfin la sorcière imagine car heureusement... enfin, elle espère en tout cas, qu'elles n'en sont pas à ce point là. Déjà qu'elle a de gros ennuis avec son papa... on peu dire e tout cas que sa tentative de plaisanterie n'a pas marché. Sa maman s'en agace même et la jeune femme comprend que le sujet est sensible. Elle en prend toute la mesure en cet instant et comprend que sa route est encore longue pour rapprocher ses parents.

La demoiselle lève les yeux au ciel. C'est bon elle a compris et sa maman n'a pas besoin de hurler comme cela. Elle n'a pas besoin d'être cet espèce de dragon. Serena la devisage. Elle en a assez et même l'idée de partir devient d'un coup tentante alors même que la sorcière voudrait passer du temps avec ses parents. Elle soupire en regardant Telia. Et d'un coup le temps lui semble très long. La sorcière se mord la lèvre en la regardant. Et ne dit toujours rien. Que peut-elle dire de toute façon ? Elle sait bien que la bleu et bronze a son petit caractère pas toujours facile à vivre. Il faut faire avec c'est tout. La sorcière sait que ce n'est pas toujours facile. Et puis elle a peut-être sa part de responsabilités. Elle a trop parlé de Tibus probablement alors que sa maman lui a déjà demandé de s'arrêter. Seulement c'est malgré elle. La blonde ne le fait pas exprès. Elle en parle parce que même si c'est à son goût un adolescent parfaitement idiot, il n'en reste pas moins qu'il est son père et qu'elle enfant serait-elle, si elle le reniait ainsi ? Heureusement, la question change de centre d'intérêt et c'est bientôt la virginité de la blonde et ses convictions qui entrent en scène, alors qu'elle répond à une question de Telia sur la longueur de sa robe.

La jeune femme écoute attentivement la bleu et bronze, en retrouvant naturellement dans les propos de celle-ci le discours qu'elle tiendra devant elle dans quelques années. C'est à dire, ne pas attendre le mariage comme le voudrait probablement Tibus, mais tout du moins prendre garde pour le faire "avec le bon". La rousse voit ce que sa mère veut dire. Même si cette dernière ne le sait pas cependant, ce n'était pas une erreur d'offrir sa première fois à Tibus. Et Telia ne semble pas regretter ce choix, ce qui est parfait.

"- Je vois. Je ne savais pas." mens la blondinette.

En réalité, évidemment, la blonde sait parfaitement que Tibus a été le premier partenaire de sa maman, tandis qu'elle-même a été... pfiou, il vaux mieux ne pas compter, pour savoir qu'elle place la jolie bleu et bronze a occupé dans la vie du sorcier. Si elle a été sa première petite amie, elle n'a en tout cas pas été sa seule histoire de fesses. Ni la seule, ni la première. Quoi qu'il en soit, la jolie rouge et or ne peut pas s'empêcher de rire en entendant le commentaire que Telia fait sur la maman. Si cette dernière savait qu'elle parle d'elle-même en ce moment même, peut-être qu'elle exploserait de rire. Quoi qu'il en soit, Serena la remercie pour le choix de la robe et se dirige vers les cabines d'essayage sans rien ajouter de plus à la conversation.

Pensive dans sa cabine, la sorcière retire ses vêtements et enfile la robe, avant de se regarder dans la glace. C'est vraiment joli, elle apprécie le reflet que lui renvoie le miroir. La blondinette a même un large sourire en se regardant sous toutes les coutures. Sa maman a toujours eut l'œil, mais là... La jeune femme est bluffée. Bluffée par son propre aspect. C'est vrai que ça la met en valeur. Sa maman fait toujours du bon boulot pour l'habiller c'est vrai. Mais avec un oeil plus jeune, c'est visiblement encore mieux et la jeune femme sort pour montrer le résultat à celle qui sera un jour sa mère. Tournant sur elle-même, la sorcière lui montre l'élégant mouvement de la robe.

"- C'est très joli, Merci Telia. Tu as vraiment bon goût... Comment as-tu sût si vite que cela m'irait ?"
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 391 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 73 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : On peut me blesser A savoir sur toi : ♪ Ex de Tibus ♪ A perdu sa maman ♪ Rêve de devenir avocate ♪ Cherche à récupérer son blaireau personnel ♪ N'aime pas les poufs qui tourne autours de lui ♪ Fait partie du club des premières et unique copines des dons juans avec Jaylin Adam ♪ Aime faire la fête ♪ Boire boire boire et se trémousser ♪ Est une aigle pas très disciplinée ♪ Est contre l'infidélité ♪ Est neutre dans la guerre des sorciers pour le moment ♪ Trouve que les sangs-purs en font trop par rapport aux sang-mêlé et né-moldus ♪ Trouve aussi que le ministère n'en fait pas assez ♪ N'as pas la langue dans sa poche ♪ A un caractère de feu

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Le décès de son père
Patronus: Un papillion
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Serena ♣ Quoi encore une greluche ?  Lun 9 Jan - 18:00


“Quoi encore une greluches ? Mais c'est pas possible elles me suivent ou quoi ?”



Serena & Télia




Télia avait vertement remis à sa place la Gryffondor pour lui faire comprendre qu'elle ne souhaitait plus parler de Tibus avec elle, d'ailleurs pour le moment, elle ne voulait plus parler de lui avec personne, elle voulait simplement l'oublier et ne plus avoir à entendre des choses à son sujet surtout de mauvaise chose qui lui donnait l'impression d'aimer un monstre et de ne pas être comprise par les autres. Surtout qu'elle ne contrôlait pas son cœur et n'avait pas demander à tomber amoureuse d'un mec qui aimait le cul plus que de raison. Et heureusement, ce coup-ci Serena semble avoir intégré le message livré par Télia, car elle ne reparla pas du blondinet qui mettait trop de bazar dans la vie de son interlocutrice, elle avait mis un moment avant de comprendre mais finalement, c'était entrée en elle et c'était donc bon pour l'aigle qui pouvait reprendre sa quête de la robe parfaite pour sa camarade d'école, pour lui rendre l'appareil et aussi pour occuper son esprit et ses mains, car si la rouge et, or lui avait trouver la parfaite tenue pour le prochain bal la jeune fille ne voulait pas quitter la boutique n'ayant pas encore retrouvé son calme et sa sérénité, il lui avait donc fallu une excuse pour rester ici et s'inspirer des bonnes ondes présentes dans la boutique. Et puis elle pouvait bien faire ça pour aider un peu l'étudiante qui avait essuyé sa colère depuis son arrivée dans la petite boutique de vêtements, la pauvre qui n'avait pas demandé à plaire, c'était retrouver avec l'ex jalouse de celui-ci dans les pattes cela ne devait pas être un cadeau et la brune en avait pleinement conscience, elle voulait donc un peu se racheter.

Surtout que la jeune fille s'était un peu confiée à elle en lui parlant de son envie de rester vierge jusqu'à avoir trouvé le prince charmant, Tel ne pouvait pas rire ou se moquer parce qu'elle y avait cru elle aussi, jusqu'à ce qu'elle tombe sur Tibus qu'elle lui donne sa virginité et qu'elle se rende ensuite compte que le prince charmant n'existait que dans les comptes pour enfants et pas dans la vie réelle. Cela avait fait un petit choc à la jeune fille, mais elle ne regrettait pas d'avoir fait un choix assez complexe à faire, parce qu'elle aimait le Poufsouffle et que cela était sans doute le plus important à ses yeux, elle ne s'était pas donnée à un mec sans importance. Et ce fut les paroles qu'elle prononça à l'égard de Serena, pour lui faire comprendre que ce n'était pas une honte, une tare, mais qu'elle devait juste faire gaffe à qui elle en parlait sans quoi elle pourrait vite se retrouver moquer et mise de côté à cause d'un choix qui était intime et personnel et qui ne regardait qu'elle et son amoureux quand elle l'aurait trouvé.

" Personne ne le sait, je ne suis pas sûre que lui-même s'en soit rendu compte" Parce qu'il n'était pas très regardant sur les détails et qu'il oubliait vite les informations non-importantes à ses yeux, c'était un défaut de plus, mais ce n'était pas grave pour la bleu et argent, elle ne voulait pas qu'il la prenne en pitié parce qu'il avait été son premier amant, elle n'était qu'une fille de plus sur la liste un peu plus importante que les autres, mais pas assez pour être la seule et l'unique et l'étudiante avait appris à l'accepter et à ne pas en vouloir au blond d'être un coureur de jupons, elle voulait juste qu'il apprenne à la respecter à côté de cela, c'était la seule chose qu'elle demandait au fond. Mais plutôt que de parler plus de cela, elle préféra montrer sa trouvaille à la jeune femme qui la prit et partie l'essayer sans un mot, elle avait peur qu'elle n'apprécie pas la robe et ne l'essaye que pour lui faire plaisir vu qu'elle n'avait pas commenté son choix. Mais quand elle sortit de la cabine après quelques minutes, elle semblait très heureuse et cela fit sourire Télia, elle avait toujours eu un truc pour trouver les tenues qui pouvaient correspondre aux autres une sorte de sixième sens parce qu'elle prenait beaucoup de temps à observer ses camarades de classe sous toutes les coutures. " Je suis contente qu'elle te plaise. Disons que j'ai l'œil pour ce genre de chose, j'observe beaucoup les autres alors je connais un peu le style vestimentaire de chacun, enfin des personnes que j'observe le plus bien entendu ça m'aide dans ce genre de situation"

Elle avait réussi sa mission ayant trouvé une robe qui plaisait à la jeune femme maintenant elle n'aurait plus de réponses pour rester dans le magasin et cela l'attristait un peu, elle se sentait bien mieux ici qu'au château, sans doute parce que tout était un peu compliqué en ce moment. Mais cela passerait comme chaque zone de turbulence le calme finissait toujours pas revenir cela prenait plus ou moins de temps en fonction de la situation et des personnes touché et fut les deux forts caractères des protagoniste de l'histoire cela prendrait surement encore un peu de temps avant que la tempête ne laisse place à l'éclaircie. " Je pense que je vais chercher une autre robe pour ne pas avoir à rentrée tout de suite" Allez savoir pourquoi elle disait ça à la Gryffondor qui devait n'en n'avoir rien à faire de ce que l'Aiglonne allait bien pouvoir faire, après tout, elle n'était pas copine de base et ce n'était pas une séance shopping qui allait arranger les choses entre elles.




par humdrum sur ninetofive

I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Gryffindor J'ai posté : 151 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 41 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1998 . Je suis un aventurier : Oui, légères A savoir sur toi :
Gryffondor ♣️ 16 ans ♣️ Sixième année ♣️ Neutre ♣️ Bisexuelle ♣️ Serena aime faire la fête et jouer au quidditch ♣️ Elle est gardienne ♣️ Fille de Tibus et Telia ♣️ Filleule de Charlotte et Caleb ♣️ Veut devenir professeur de DCFM ♣️ Déteste les mangemorts ♣️ A fait parti de l'AD ♣️ A le goût de la fête ♣️ Vierge ♣️ Croit à l'amour pur, mais découvre que son père lui a bien menti...


MessageSujet: Re: Serena ♣ Quoi encore une greluche ?  Dim 22 Jan - 15:06
C'est dur. Vraiment c'est dur et c'est même très frustrant, de ne pas savoir s'entendre avec ses parents. D'accord, les circonstances sont tout sauf normales, elles sont même loin de l'être et la situation est des plus perturbante. Enfin, seulement pour Serena à bien y penser, car elle-même a perdu ses deux parents, dans une certaine mesure, tandis qu'eux même n'ont même pas conscience d'avoir eut une fille à un moment donné de leur existence. Quoi qu'il en soit, même si c'est vrai que les évènements ne jouent pas en faveur de la jeune femme, ce n'est pas agréable néanmoins. C'est épuisant. Epuisant de devoir fuir les avances d'un père qui n'a aucune conscience d'en être un. Et c'est épuisant d'entendre les remontrances et de sentir la rancœur de sa mère à son égard, quand celle-ci nous prend pour une rivale et ne peut pas entendre la vérité être dite. Serena pousse un soupir. Non, ce n'est pas facile, pas du tout et la réalité... la réalité c'est que dans cette époque 1977 elle a vraiment l'impression que toute son existence part en couille, que tout ce en quoi elle croit a changé. Elle a perdu ses repères. Ses parents d'une part. Mais aussi l'enseignement qu'ils lui ont donné et qu'eux-mêmes ne respectent pas forcément, profitant de leurs vies d'ados. Une vie que Serena n'a jamais autant exploré qu'eux on dirait, alors qu'elle a respecté leurs enseignements, leurs principes... Et naturellement maintenant, confrontée à la réalité de l'adolescence de ses parents, la sorcière déchante. On est loin des jeunes gens propres sur eux et sans reproche qu'elle s'était imaginé avec les années. Surtout pour Tibus, si prompt à lui dire de se méfier des garçons, tout en ayant été lui-même le plus grand prédateur de ces demoiselles. Et elle peut voir là, dans ce magasin de fringues, comme sa maman a été affectée par ce comportement du sorcier, comme elle en souffre, même quand ils ne sont plus ensembles.

Serena ne répond rien, lorsque Telia lui fait savoir que Tibus lui-même ne sait pas, ne s'est probablement pas rendu compte, que la jolie sorcière en bleu et bronze était vierge lors de leur première fois. Non ça va, la lionne a bien retenu la leçon, elle doit éviter de parler de Tibus, sinon sa mère devient un véritable dragon et ce dès la première mention du nom du poufsouffle. Du coup, la rouge et or préfère ne pas prendre de risques, trouvant qu'elle a déjà suffisamment donné au cours des minutes précédentes. D'ailleurs, c'est à peine croyable, de voir que la bleu et bronze a encore de la voix après cette altercation. La blonde se contente de hocher la tête.

"- Oui je vois. Il s'en fiche quoi. Pathétique."

Mais elle ne va pas plus loin, elle ne commente pas plus et s'éloigne rapidement du sujet Tibus, histoire de sauver ses fesses. Moins elle taquine et titille sa mère, meilleures seront leur relation, ainsi songe la rouge et or. Et il va sans dire qu'elle tient plus que tout à ce que leur relation, même si elle est partie du mauvais pied, puisse s'arranger rapidement. Ce serait une bonne chose, que cela aille bien avec au moins l'un de ses parents non ? Et il semblerait que la situation puisse s'arranger plus facilement avec Telia qu'avec Tibus. Parce que Tibus est une espèce d'obsédé, de pervers, buté et obstiné qui ne comprend pas, même après un certain temps, qu'il va beaucoup trop loin.

Allant essayer la robe, la rousse ne dit rien en entrant dans la cabine, mais fait ses commentaires une fois qu'elle en sort et qu'elle peut voir le vêtement sur elle. Là, elle complimente sa maman pour son choix, mais elle a toujours su que la bleu et bronze avait bon goût, aussi. Ce qui ne l'empêche pas de la remercier chaleureusement et de continuer à se contempler quelques minutes. C'est là que Telia finit par dire qu'elle va continuer à magasiner pour se trouver une nouvelle tenue et la rouge et or semble hésiter un moment, ne sachant pas trop quoi dire, quoi faire. Elle finit par prendre son courage à deux mains pour la questionner.

"- Tu veux que je te laisse tranquille ?" propose la blonde.

Peut-être que la solution, c'est de ne pas trop s'imposer et elles sont ensemble depuis un moment, à chercher des robes et à papoter. Finalement, la jeune femme prend la direction de la caisse, afin de payer la robe rouge trouvée par sa maman. Puis elle quitte la boutique pour rentrer à Poudlard, laissant derrière elle sa mère en paix avec ses réflexions et la possibilité de se détendre, maintenant qu'elle n'est plus là pour agir en sens inverse et la rendre on ne peut plus stressée, une idée qui la fait soupirer tristement.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 391 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 73 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : On peut me blesser A savoir sur toi : ♪ Ex de Tibus ♪ A perdu sa maman ♪ Rêve de devenir avocate ♪ Cherche à récupérer son blaireau personnel ♪ N'aime pas les poufs qui tourne autours de lui ♪ Fait partie du club des premières et unique copines des dons juans avec Jaylin Adam ♪ Aime faire la fête ♪ Boire boire boire et se trémousser ♪ Est une aigle pas très disciplinée ♪ Est contre l'infidélité ♪ Est neutre dans la guerre des sorciers pour le moment ♪ Trouve que les sangs-purs en font trop par rapport aux sang-mêlé et né-moldus ♪ Trouve aussi que le ministère n'en fait pas assez ♪ N'as pas la langue dans sa poche ♪ A un caractère de feu

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Le décès de son père
Patronus: Un papillion
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Serena ♣ Quoi encore une greluche ?  Mar 24 Jan - 23:01


“Quoi encore une greluches ? Mais c'est pas possible elles me suivent ou quoi ?”



Serena & Télia




Télia n'avait pas prévu de faire face à une de ses rivales aujourd'hui, elle voulait juste faire du shopping pour se changer les idées et au final, elle avait eu une conversation plutôt difficile avec une fille qu'elle n'appréciait pas réellement de par sa proximité avec son ex petit ami dont elle était toujours amoureuse. Ce n'était pas vraiment la faute de sa camarade d'école qui n'y était pour rien si le blond courait après chaque fille de l'école et pourtant, cela avait mal débuté entre elles deux la brune n'était pas prête à faire face à la blonde aujourd'hui ce n'était pas le moment pour venir lui parler. Les deux étudiantes avaient tout de même réussi à coexister le temps de faire quelque achats, une robe chacune pour la prochaine réception qui aurait lieu à Poudlard c'était une chose qui pouvait rapprocher des filles, la mode et les vêtements ce n'était pas un sujet à risque et temps qu'elles restaient focaliser sur leur but, elles ne se sautaient pas trop à la gorge, enfin Tél ne sautait pas à la gorge de Serena pour un rien alors que dès que Tibus arrivait dans la conversation la rage revenait à la charge.

Les deux filles étaient sans doute arrivées au but de leur conversation des sujets différents comme la virginité de la jeune femme qui était une chose que la jeune aigle aurait aimé ne pas savoir, car cela ne la regardait pas. La Serdaigle avait avoué qu'elle-même l'était avant de coucher avec Tibus et que cela n'avait pas été remarqué par le garçon, c'était une confession qu'elle ne s'attendait pas à faire à la lionne. Normalement, elle ne parlait pas de son intimité à une jeune femme qu'elle ne connaissait pas, même avec ses amies, elle n'en parlait que peu parce qu'elle était assez pudique sur sa vie intime, mais bon Serena avait parler de cela alors elle n'allait pas jouer non plus la fille trop froide et trop fermée à la conversation ce n'était pas dans son intérêt non plus parce que la Gryffondor n'était pas une méchante fille et elle ne méritait pas de la méchanceté gratuite simplement par jalousie de la part de la jeune femme. Oui, le comportement de Tibus pouvait être pathétique, c'était une chose que Télia savait bien, mais elle ne contrôlait pas ses sentiments son cœur n'en faisait que des siennes n'écoutant pas le cerveau de l'aigle qui lui criait d'arrêter de se faire du mal pour un rien et d'être toujours en colère avec tout le monde à cause d'une personne qui se fichait bien qu'elle ai mal ou non.

" C'est un mot qui lui cool à la peau" Mais elle ne voulait pas en dire plus parce que cela ne servait à rien de déblatérer là-dessus elle ne changerait pas le garçon de toute manière, il était le seul à pouvoir décider de sa vie et de ses actions. Même si l'aigle espérait voir un changement dans les actions de son ex pour pouvoir avoir une nouvelle chance d'avoir une nouvelle histoire avec lui sinon elle devrait juste trouver la force de tourner la page de leur histoire qui n'aurait alors plus lieu d'être. La mission shopping était totalement finie les deux étudiantes avait trouver leur bonheur, mais Télia ne voulait pas retourner au château et elle l'annonça à sa camarade, qui lui demanda alors si elle voulait rester seule, c'était sans doute la meilleure chose à faire pour réellement pouvoir, se calmer et profiter de sa sortie en toute solitude pour pouvoir faire le point avec elle-même et se retrouver un peu. " Oui, ce n'est pas contre toi, mais oui, je préférais être seule, c'est la meilleure façon pour moi de faire le point" Avec d'autre personne, elle ne pouvait pas le faire et c'était repousser un peu plus la colère, mais ne pas la calmer réellement et ce n'était pas une bonne chose pour la bleu et argent qui était trop proche de la crise de nerfs et qui ne voulait pas avoir à se mettre dans des états pas possibles pour une histoire de cœur.

La jeune femme le comprit et partie payer sa robe avant de quitter la boutique la jeune fille en fit de même posant sa robe sur le comptoir puis retournant dans les rayons pour trouver d'autre tenu et surtout pour lui passer le temps.




par humdrum sur ninetofive

I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
 
Serena ♣ Quoi encore une greluche ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Le Baptème, c'est quoi? Comment on se marie ?
» Frimer, à quoi bon ?
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]
» De quoi parlera le tome 8 ? (Mettez ici vos idées !)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Un coin de paix... :: Le ministère du patrimoine :: Archives des RPS classiques :: Pré-au-lard-
Sauter vers: