AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?  Mar 19 Avr - 15:07
Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?
Il laisse un rire lui échapper quand elle lui parle avec un air si malicieux qu'il pourrait y voir un des airs moqueurs de Lily Evans. « J'ai laissé les potions après mes BUSEs. Je l'avoue. » Lâcha-t-il avec un sourire. Outre le fait de ne pas être particulier doué pour la matière, elle ne l'intéressait pas assez pour qu'il veuille fournir d'efforts. James avait - lui - désiré continuer s'acharnant contre sa propension à être parfois peu délicat. Ce que Sirius ne manquait jamais de lui rappeler, moqueur.

Tout à fait conscient de l'inquiétude que ressentait la jeune femme, il finit par prendre la décision de ne pas attendre plus longtemps pour aller chercher la liste des blessés. Il ne prit pas le temps de regarder les lits devant lesquels il passa. Si Pomfresh le surprenait il allait être sermonner, il le savait. Et il ne voulait pas qu'elle le contraigne à boire encore une de ses immondes potions. Fort heureusement il sortit sans heurt et pu rejoindre tranquillement - oui il se le permit - le lit de Bee où il retourna s'asseoir avec nonchalance. « Godric Blavis... » Il chercha le nom sur la liste, son coeur heurtant sa poitrine durement, alors qu'il mit du temps à le trouver. Il faut dire que la douleur de ses courbatures le déconcentrait assez. Mais il finit par mettre le doigt dessus. « Doloris. Assez grave apparemment. Elle l'a mis sous anti-douleur, potion apaisante et a même dû utiliser de l'onguent. Il doit être sacrément amoché. Mais au moins il est en vie. » Dit-il avec un demi-sourire. Il se tourna vers Bee et voulut se montrer rassurant. « Si sa vie avait été en danger il l'aurait envoyé à Sainte-Mangouste sans attendre. S'il est ici c'est que ... Ca aurait pu être pire. »
Il prit la liste et la lui mit sous le nez. « Tiens, tu trouveras les noms de tes amis plus rapidement que moi je pense. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Diamond, Serdaigle autrefois J'ai posté : 3805 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 7455 pour une aventure ! Je suis de la génération : Trio d'or . Je suis un aventurier : On peut légèrement me blesser A savoir sur toi :
C'est la soeur d'Harry Potter ♣ Elle a grandit dans le sud de la France, sous le nom de Lullaby Williamson et a étudié à Beaubâton ♣ On la croyait morte jusqu'à la rentrée en sixième année ♣ Elle est la filleule de Lupin ♣ Elle est secrètement amoureuse du professeur Rogue. ♣ Pendant la bataille finale, elle a vu Lupin mourir et a essayé de tuer Dolohov, l'assassin de ce dernier. ♣ En difficulté, elle doit son salut au professeur Rogue ♣ Quand ils sont transportés en 1977, la jeune femme ignore que Rogue est mort ♣ Souhaite travailler en potions ♣ Veut être apprentie de William Smith ♣ En couple avec Severus 14.02.17


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Nagini
Patronus: Cygne
Capacité spéciale: Onirisme (Apprentissage futur)

MessageSujet: Re: Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?  Mar 19 Avr - 16:12
Bee lève les yeux au ciel. Abandonner les potions après les Buses, qu'elle idée. Mais il faut dire que Poudlard ne regorge pas de professeur donnant l'envie de bosser cette matière. Même si la jeune femme adore travailler avec le professeur Rogue, elle sait très bien que sans l'amour pour la matière elle n'aurait peut-être pas finit la première année de leçons particulières. Même s'ils avaient finis par s'entendre, les débuts avaient étés compliqués, tout en reconnaissant la valeur de l'autre et son talent pour les potions. Quand à Slughorn, Bee trouve son enseignement trop volubile, pas assez rigoureux. Un homme comme lui n'aurait jamais fait naître chez elle l'amour de cette matière : elle avait aimé le défi, l'idée du danger, de devoir se concentrer. Slughorn aurait été pour elle trop drôle, pas assez sérieux. Elle avait eût à Beaubaton, en fin de compte, un professeur parfait pour éveiller son goût. Mais qui ne l'aurait jamais satisfait par la suite, car il n'était pas aussi rigoureux que pouvait l'être Rogue. Et pas à ce point amoureux de la recherche non plus.

«- Qu'est-ce qui ne t'as pas plus dans les potions ?» questionne-t-elle en le dévisageant.

Le coeur battant, l'étudiante regarde l'homme revenir vers elle, parcourir la liste du regard. Comme il a parlé de Godric en mauvais état, c'est de lui qu'elle s'inquiète en premier lieu. Doloris, elle déglutit. Assez grave. Grave comment ? Elle pâlit un peu plus en prenant la feuille, cherche des noms. Harry n'y est pas. Drago non plus. Pas plus que Severus. Mais Lullaby aperçoit la mention «les étudiants admins à Sainte-Mangouste figurent sur un autre listing.» Son coeur râte un battement.

«- Ils… ils n'y sont pas. Les élèves de Sainte-Mangouste n'y sont pas… Harry y est peut-être. Ou Drago. Ou S...» Halte-là ! Bee en panique se rattrape au dernier moment. «Godric doit aller aussi bien que moi, en peut-être un peu moins bien.» déclare-t-elle comme son regard croise son nom. *Williamson Lullaby, doloris. Etat désormais stable. Anti-douleur, potion apaisante et onguent.* «Aucune folie à déclarer. J'espère bien !»

I'm a wizzard !



This is the ghost of you
Haunting the ghost of me




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?  Mer 20 Avr - 12:11
Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?
Ce qui ne lui a pas plu dans les potions ? Sirius reste un instant sceptique face à la question. En réalité il n'avait jamais poussé aussi loin ses interrogations à ce sujet. A ses yeux le cours de Potion était un lieu propice aux expériences en tout genre, et cela lui avait souvent valu de fâcheuses réprimandes et des heures de retenus à nettoyer les chaudrons sans l'usage de sa baguette. « Je cite, je ne suis pas assez minutieux ni assez subtile pour cette noble matière. Ce que Slugorn regrette - surtout - c'est de ne pas avoir un autre Black dans son petit club. Ce n'est qu'à cause de mon nom qu'il voulait me voir continuer. »  Dit-il avec un air clairement moqueur envers son professeur . Opportuniste que Sirius prenait un malin plaisir à frustrer. « Plus sérieusement, ça m'ennuyait. Mais je peux admettre que pour d'autres ca soit... La matière. Chacun ses gouts après tout. » Dit-il désireux de ne pas la vexer, ou de ne pas s'entendre réprimander parce qu'il aurait dit du mal de cette matière-là.

Il partie en expédition. Revint. Et présenter à la jeune femme la liste de Pomfresh, attendant qu'elle trouve le nom de ses amis. Lui-même avec un noeud à l'estomac, et quand elle reprit la parole il s'arrêta un temps aussi sur la liste. Mais alors qu'elle parle des élèves de Sainte-Mangouste il se tourne vers Pomfresh qui a recommencer sa ronde. Il grimace. « Je vais devoir attendre pour aller chercher ça. »  Dit-il avec un air confiant. Il ne voulait pas se mettre à paniquer. Les yeux rivés sur la liste il ne lisait pas vraiment, concentré sur les mots de Lullaby. « La folie antérieure à l'attaque ne compte pas. » Dit-il en lui tirant la langue, moqueur. « Je plaisante. » Rajouta-t-il face au regard qu'elle lui lance. Un ricanement lui échappe malgré tout et il observe les noms sur la liste. Ni James. Ni Remus. Ni Charlie. Il grimace. Mais il devait rester confiant. Ils ne devaient pas avoir été assez amochés pour se retrouver là. C'est tout.
« Bon. Je ne vais pas rester là toute la journée. Il faut que je convainc Pomfresh que je peux sortir. » Dit-il en se levant du lit, retournant sur le sien en cherchant l'infirmière du regard. Mais elle était occupée ailleurs, et il en fut frustré. « Et toi, reposes toi. Tu en as besoin. » Finit-il par lancer à Bee.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Diamond, Serdaigle autrefois J'ai posté : 3805 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 7455 pour une aventure ! Je suis de la génération : Trio d'or . Je suis un aventurier : On peut légèrement me blesser A savoir sur toi :
C'est la soeur d'Harry Potter ♣ Elle a grandit dans le sud de la France, sous le nom de Lullaby Williamson et a étudié à Beaubâton ♣ On la croyait morte jusqu'à la rentrée en sixième année ♣ Elle est la filleule de Lupin ♣ Elle est secrètement amoureuse du professeur Rogue. ♣ Pendant la bataille finale, elle a vu Lupin mourir et a essayé de tuer Dolohov, l'assassin de ce dernier. ♣ En difficulté, elle doit son salut au professeur Rogue ♣ Quand ils sont transportés en 1977, la jeune femme ignore que Rogue est mort ♣ Souhaite travailler en potions ♣ Veut être apprentie de William Smith ♣ En couple avec Severus 14.02.17


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Nagini
Patronus: Cygne
Capacité spéciale: Onirisme (Apprentissage futur)

MessageSujet: Re: Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?  Mer 20 Avr - 12:58
Pas assez minutieux et subtil, c'est vrai que la demoiselle aurait pût s'en douter seule. En réalité elle ne veux pas savoir pourquoi il n'était pas bon dans la matière, mais ce qui ne lui plaisait pas dans les potions. Aussi, quand la sorcière entend ses lacunes dans cet art noble du chaudron, un sourire se dessine sur ses lèvres quand son esprit comprend que l'homme n'a pas compris le sens véritable de sa question. Mais elle ne fait aucune remarque à ce sujet, comme Black dénigre Slughorn. Bee ne supporte pas ce professeur, entendre l'homme parler de lui ainsi ne manque alors pas de l'amuser.

«- J'ai entendu parler du petit club de Slughorn. Je sais qu'il veut avoir Rogue, ce que ce dernier lui refuse. Et je sais qu'il veut m'avoir, c'est peut-être sa cinquième demande. Ce que je lui refuse aussi. Je crois qu'il n'y a que des plaisantins imbus d'eux-même et de la puissance de leur famille pour oser penser un instant à rejoindre le club de cet -pardonne moi l'expression- empoté.»

Chacun ses goûts en effet. Lullaby ne se formalise pas de cette révélation, face à la sincérité dont son interlocuteur fait preuve. Après tout, la jeune femme ne connaît pas grand monde qui apprécie particulièrement cette matière, elle ne va pas commencer à s'en attrister maintenant.

«- Je ne pense pas que l'infirmière ait la liste, ce doit être Dumbledore qui l'a, je suppose. Et je ne suis pas folle, Monsieur Black ! Je suis juste parfois pas facile à vivre ou… je ne sais pas trop comment me définir, mais je ne suis pas folle. Et vous n'auriez pas aimé être à ma place. J'aurai été folle si je vous avais dit que ça m'avait fait plaisir, médite ! Et Ok… Bon courage pour la convaincre !» lance l'étudiante en souriant, ses pensées accompagnant le pauvre lion.

I'm a wizzard !



This is the ghost of you
Haunting the ghost of me




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Enterrons la hache de guerre [Iris]
» Enterrons la hache de guerre {Pv Raph
» Les Sioux du Métropolitain détèrrent la Hache de Guerre
» L'Ambassadeur américain a-t-il oublié de porter ses lentilles cornéennes
» Le souffle de la guerre

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Un coin de paix... :: Le ministère du patrimoine :: Archives des rps courts-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: