AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Diamond, Serdaigle autrefois J'ai posté : 3824 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 7567 pour une aventure ! Je suis de la génération : Trio d'or . Je suis un aventurier : On peut légèrement me blesser A savoir sur toi :
C'est la soeur d'Harry Potter ♣️ Elle a grandit dans le sud de la France, sous le nom de Lullaby Williamson et a étudié à Beaubâton ♣️ On la croyait morte jusqu'à la rentrée en sixième année ♣️ Elle est la filleule de Lupin ♣️ Elle est secrètement amoureuse du professeur Rogue. ♣️ Pendant la bataille finale, elle a vu Lupin mourir et a essayé de tuer Dolohov, l'assassin de ce dernier. ♣️ En difficulté, elle doit son salut au professeur Rogue ♣️ Quand ils sont transportés en 1977, la jeune femme ignore que Rogue est mort ♣️ Souhaite travailler en potions ♣️ Veut être apprentie de William Smith ♣️ En couple avec Severus 14.02.17


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Nagini
Patronus: Cygne
Capacité spéciale: Onirisme (Apprentissage futur)

MessageSujet: Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?  Lun 18 Avr - 12:41

Allongée dans l'infirmerie au lendemain des événements de la soirée d'Halloween, Lullaby ouvre les yeux alors que le soleil se lève. Autour d'elle, les rideaux ont étés tirés par Severus qui ne voulait être vu à ses côtés, mais elle reconnaît les lieux. La sorcière a mal à la tête, mal au cœur, mal partout. Tout ses membres sont douloureux. Rassemblant ses souvenirs, la rousse se souvient. En arrivant à Pré-au-Lard, elle a cherché Harry et puis… Et puis il y a eu cette personne, cette silhouette en noir, qui lui a lancé un sort. Bee ne se souvient pas de tout. Juste du fait qu'Héléna White lui est venue en aide, avant qu'elle sombre.

Les rideaux s'ouvrent et l'infirmière paraît, une fiole à la main que la jeune femme est forcée de boire en grimaçant. Un anti douleur au goût dégueulasse. Non vraiment, l'étudiante préférera toujours la version Rogue a celle-ci. D'autant que son effet est moins rapide que dans la version de son professeur disparu. Bee grimace en rendant la fiole à l'infirmière.

«- Pouvez-vous ouvrir les rideaux s'il vous plaît ?» demande-t-elle poliment.

Et l'infirmière accède à sa requête. Bee se redresse un peu sur ses oreillers, poussant un gémissement de douleur se faisant. Bon dieu, elle risque de souffrir encore un moment, la sorcière le sent d'ici. A sa droite, la serdaigle remarque une silhouette masculine, dans un lit à un mètre du sien. Sirius Black.

«- Oh… ça va Sirius ?» interroge la demoiselle inquiète pour son «oncle». Question bête, puisqu'il est dans une infirmerie.

I'm a wizzard !



This is the ghost of you
Haunting the ghost of me




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?  Lun 18 Avr - 14:06
Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?
Il a mit du temps à comprendre où il se trouvait. Le jour perçait à travers les immenses fenêtres de l’infirmerie, baignant la salle dans une lueur chaleureuse qui le rassura. Fixant le plafond il mit du temps à se souvenir de la raison pour laquelle il se trouvait ici. L’attaque. Regardant rapidement autour de lui, il constata que le lit le plus proche était fermé. Comme d’autres. Les ronflements et les gémissements des autres étudiants brisant le silence réconfortant des lieux.. La salle de bal – Lily Evans qui dansait avec lui – le hurlement – son départ précipité accompagné d’autres élèves, des maraudeurs – Charlie Davis dans la ruelle – Remus qui l’attaquait. Son cœur battait dans sa poitrine à mesure qu’il se souvenait des moindres détails de l’attaque, de la douleur qui vrillait son corps quand Remus leva sa baguette contre lui. Grimaçant il bougea chacun de ses membres, s’assurant qu’il n’avait rien de trop grave. Quelques courbatures, mais rien de plus.  

Soudainement une voix à côté de lui le sort de sa réflexion, et il se tourna pour constater que le lit à côté de lui était ouvert à présent. Il offrit un sourire à Lullaby Williamson. « Je survivrais. Et toi Bee ? » Demanda-t-il en se forçant à se lever. Il réprima une grimace à cause des courbatures mais réussit à quitter son lit pour venir sur celui de Bee et lui tendre une chocogrenouille. « Tiens. Remus dit que tout peut se soigner avec du chocolat. Il m’a amené ceux-là tôt ce matin j’imagine. » Dit-il avec un sourire avenant, prenant lui-même une chocogrenouille qu’il mangea goulûment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Diamond, Serdaigle autrefois J'ai posté : 3824 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 7567 pour une aventure ! Je suis de la génération : Trio d'or . Je suis un aventurier : On peut légèrement me blesser A savoir sur toi :
C'est la soeur d'Harry Potter ♣️ Elle a grandit dans le sud de la France, sous le nom de Lullaby Williamson et a étudié à Beaubâton ♣️ On la croyait morte jusqu'à la rentrée en sixième année ♣️ Elle est la filleule de Lupin ♣️ Elle est secrètement amoureuse du professeur Rogue. ♣️ Pendant la bataille finale, elle a vu Lupin mourir et a essayé de tuer Dolohov, l'assassin de ce dernier. ♣️ En difficulté, elle doit son salut au professeur Rogue ♣️ Quand ils sont transportés en 1977, la jeune femme ignore que Rogue est mort ♣️ Souhaite travailler en potions ♣️ Veut être apprentie de William Smith ♣️ En couple avec Severus 14.02.17


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Nagini
Patronus: Cygne
Capacité spéciale: Onirisme (Apprentissage futur)

MessageSujet: Re: Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?  Lun 18 Avr - 14:42

Comment la sorcière va ? Plus ou moins bien. Plutôt moins que plus quand elle y réfléchi. Mais la bleu et bronze se considère chanceuse parce qu'elle est encore en vie. Elle ne le sait pas encore mais d'autres ont eût moins de chance qu'elle. Dont un élève de Poudlard. Alors Bee se force à sourire en levant le regard vers Siriud alors que ce dernier se lève pour la rejoindre. La rousse n'en aurait pas été capable, son corps est si douloureux ce matin.

"- Comme toi je survivrai. Ça a été tellement long..." répond la jeune femme, se souvenant de la torture d'hier.

Comme il s'installe sur son lit et propose une chocogrenouille la jeune femme accepte et lance la main avant de grimacer. Son épaule la brûle et son poignet lui semble percé d'une aiguille. Sensation douloureuse qui se lit sur son visage. Des Doloris elle en a déjà subit mais un comme celui-là, jamais. Pas aussi longtemps. Celui de Dolohov passerait presque pour une caresse à côté. Mais parce qu'il n'avait pas eu le temps de réellement jouir du pouvoir qu'il avait sur elle a bout de sa baguette.

"- Merci... le chocolat rétablit du Doloris tu crois ?"
questionne la rousse qui a certe déjà entendu parler dece remède après une confrontation avec un detraqueur mais jamais pour calmer les douleurs d'un sortilège pour le moins agressif.

I'm a wizzard !



This is the ghost of you
Haunting the ghost of me




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?  Lun 18 Avr - 19:40
Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?
Il n’était pas préparé à ce genre de chose. Pourtant il pouvait se targuer d’être un bon élève, s’entraînant durement aux sortilèges, et passionné par les cours de DCFM. Mais rien ne les avait préparés à Ca. Voir les sortilèges impardonnables les frapper en pleine poitrine, les corps tomber à leurs côtés, les hurlements, la peur, l’adrénaline. La mort. Les images lui revenaient à mesure des minutes et il tentait de préserver son masque d’indifférence. Ravaler ses émotions. Comme il savait si bien le faire. Il vient se poster sur le lit de Lullaby, ne supportant plus d’être allongé. Il a besoin de bouger, il n’aime pas rester sur place. La jeune femme semble en bien piteuse état – surtout comparée à lui – sans doute parce qu’elle a bien plus souffert.

Elle a les yeux dans le vague, elle parle d’une voix tremblante, et semble bouger avec difficulté. Alors quand il lui tend la chocogrenouille et constate sa grimace, il approche la confiserie de sa bouche pour qu’elle fasse le moins de mouvement possible. Le chocolat, c’est un cadeau de Remus, il en est persuadé, et il partage le dicton de son ami avec Lullaby. « Ca ne peut pas faire de mal, de toute façon. » répondit-il quand elle lui demande si ca soigne du Doloris. « Et ca a meilleur goût que les potions de Pomfresh. » Rajouta-t-il avec un sourire canin. Refusant de se laisser aller à la morosité ambiante, désireux de la faire sourire s’il le peut. Pourquoi ? Parce qu’il lui semble que c’est la meilleure des réactions à avoir. « Je ne sais pas ce qui soigne du Doloris. Du repos, peut être. Le temps, sans doute. Ou alors juste … se lever et faire comme si de rien n’était. » Dit-il avec nonchalance, remarquant que ses amis avaient laisse d’autres petites choses à manger près de son lit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Diamond, Serdaigle autrefois J'ai posté : 3824 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 7567 pour une aventure ! Je suis de la génération : Trio d'or . Je suis un aventurier : On peut légèrement me blesser A savoir sur toi :
C'est la soeur d'Harry Potter ♣️ Elle a grandit dans le sud de la France, sous le nom de Lullaby Williamson et a étudié à Beaubâton ♣️ On la croyait morte jusqu'à la rentrée en sixième année ♣️ Elle est la filleule de Lupin ♣️ Elle est secrètement amoureuse du professeur Rogue. ♣️ Pendant la bataille finale, elle a vu Lupin mourir et a essayé de tuer Dolohov, l'assassin de ce dernier. ♣️ En difficulté, elle doit son salut au professeur Rogue ♣️ Quand ils sont transportés en 1977, la jeune femme ignore que Rogue est mort ♣️ Souhaite travailler en potions ♣️ Veut être apprentie de William Smith ♣️ En couple avec Severus 14.02.17


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Nagini
Patronus: Cygne
Capacité spéciale: Onirisme (Apprentissage futur)

MessageSujet: Re: Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?  Lun 18 Avr - 19:58
Il semble aller mieux qu'elle, avoir moins souffert. Bee ne saurait pas dire pourquoi, mais elle s'en sent soulagée. A vrai dire dans son état de nervosité, dans la pelote actuelle de ses sentiments, la demoiselle se réjouirait même de savoir son pire ennemi encore debout. Ce qui est arrivé à Pré-au-Lard, la jeune femme ne le souhaite à personne. Et voir le sourire de Sirius lui fait un bien fou. Parce que c'est agréable de voir que malgré tout, malgré la terreur qui a frappé, les temps qui changent et la dureté avec laquelle les étudiants d'autrefois viennent d'être confrontés à la guerre, ils arrivent encore à garder le moral. Même si bien entendu Sirius n'est pas tout les étudiants à lui tout seul et que peut-être, probablement même, d'autres sourient beaucoup moins ce matin.

"- Non ça ne peut pas faire de mal je suppose. Tu n'as pas de nouvelles de tes amis je présume ?"

Bee non plus. Elle ne sait pas si Harry, Drago, Severus ou Lily vont bien, ni si son père s'en est tiré ou comment il s'en est tiré. La jolie rousse ne sait pas comment se porte Godric, elle ne sait rien sur personne et cette idée la frappe tout à coup. Une lueur triste passe dans son regard alors qu'elle implore Merlin pour que tout le monde aille bien.

"- Ouai, ça a meilleur goût. Je regrette presque les potions de mon ancien professeur. Il leur donnait des goûts différents ma montrant comment parfumer sans altérer les effets..." se souvient la jeune femme. "Je me lèverai. Bientôt. Je veux voir mes amis, savoir comment ils se portent. Mais là, tout de suite... j'ai l'impression que je ne pourrai même pas atteindre ton lit si je le voulais." déclare-t-elle en repositionnant sa tête, captant au passage une odeur légèrement mentholée qu'elle ne comprend pas, avant de songer que cela vient peut-être des présents qui règnent sur la table de chevet de Sirius.

I'm a wizzard !



This is the ghost of you
Haunting the ghost of me




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?  Lun 18 Avr - 20:36
Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?
Sourire, pour cacher les apparentes souffrances d’une nuit d’horreur. Sourire, parce que face à la terreur et à la mort il ne s’imaginait pas se rouler en boule et espérer y échapper. Sourire, parce que finalement il est vivant, le corps à peine endoloris par les batailles, et conscient de sa chance. Il constate rapidement que d’autres ont eut moins de chances que lui, alors pourquoi s’en plaindre ? Il partage quelques chocolats avec Lullaby, assis sur son lit, se demandant déjà dans combien de temps il pourra sortir d’ici. Soudainement, la jeune femme le fait prendre conscience d’une chose : il n’a pas de nouvelles de ses amis. James, Remus, Peter, Charlie… Sa gorge se sert. Il fronce les sourcils, et essaie de se souvenir s’il y a aperçu ses amis avant d’arriver ici. « Charlie et Remus sont rentrés avec moi à Poudlard, ils allaient bien. Et comme ils ne sont pas ici… » Dit-il en embrassant la salle du regard. « James s’en est sorti, j’en suis persuadé. Et je pense que Lily Evans était avec lui – il ne l’aurait pas laissé sur place. » Dit-il, énumérant le nom de ceux dont il se souvenait les visages à Pré-au-Lard. Jusqu’à ce qu’un souvenir désagréable l’enserrer. « Godric Blavis hurlait encore lorsqu’on est rentré ici. Je pense qu’il doit … Non il doit encore dormir. J’irai faire le tour de l’infirmerie quand Pomfresh retournera dans son bureau. » Dit-il en lui offrant un clin d’œil confiant.
Ne pas sombrer. Ne pas sombrer. Elle parle soudainement de potions, de gout, de chocolat… Il la laisse parler. Elle en a sans doute besoin. « Repose toi Bee. Je peux prendre de leurs nouvelles pour toi. » Dit-il d’une voix un peu plus autoritaire alors qu’il se lève pour récupérer sur son lit les quelques confiseries qui s’y trouve. Un peu de tout, du n’importe quoi. Il pose tout sur les draps de Bee. « Sers toi, je t’en pries. Si je suis coincé ici, autant que je sois utile à quelqu’un. » Dit-il en lui offrant un clin d’œil, une manière de lui dire compte sur moi. « De quoi tu te rappelle ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Diamond, Serdaigle autrefois J'ai posté : 3824 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 7567 pour une aventure ! Je suis de la génération : Trio d'or . Je suis un aventurier : On peut légèrement me blesser A savoir sur toi :
C'est la soeur d'Harry Potter ♣️ Elle a grandit dans le sud de la France, sous le nom de Lullaby Williamson et a étudié à Beaubâton ♣️ On la croyait morte jusqu'à la rentrée en sixième année ♣️ Elle est la filleule de Lupin ♣️ Elle est secrètement amoureuse du professeur Rogue. ♣️ Pendant la bataille finale, elle a vu Lupin mourir et a essayé de tuer Dolohov, l'assassin de ce dernier. ♣️ En difficulté, elle doit son salut au professeur Rogue ♣️ Quand ils sont transportés en 1977, la jeune femme ignore que Rogue est mort ♣️ Souhaite travailler en potions ♣️ Veut être apprentie de William Smith ♣️ En couple avec Severus 14.02.17


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Nagini
Patronus: Cygne
Capacité spéciale: Onirisme (Apprentissage futur)

MessageSujet: Re: Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?  Lun 18 Avr - 23:39

Rire, parce que perdre la joie c'est déjà perdre la guerre, ce n'est pas toujours simple. Mais face à Sirius en ce morne matin, Lullaby arbore un sourire sincère. Elle ne cautionne pas ses agissements passés, présents ou futurs envers Severus mais veut quand-même le côtoyer, apprendre à le connaître. D'autant que ce matin, il se montre plutôt gentil avec elle, lui qui ne la connaît pas ou si peu.

"- Oh, Charlie et Lily vont bien ? Je suis rassurée." affirme la demoiselle en souriant, sincère. Son sourire vaut aussi pour les deux hommes évoqués, seulement, elle est censé en être moins proche. "Je suis heureuse pour toi si vous vous en êtes tous sortis indemne."

Mais le sourire de la sorcière s'efface en entendant le nom de Godric. Que lui est-il arrivé ? Immédiatement la jeune femme imagine un sectumsempra mais les mangemorts ne peuvent pas le connaître si Severus ne les as pas rejoint. Hors la rousse est formelle, il ne porte pas la marque. Un doloris dans ce cas ? Peut-être. La jeune femme espère que ce n'est que cela. C'est moins dur à encaisser pour elle. Parce que cela veut dire que Severus ne s'est pas encore perdu.

"- Sitôt que tu l'auras trouvé, viens me dire comment il va…" demande la jeune femme inquiète. Elle ne précise pas qu'ils sont proches, mais Sirius peut le comprendre à son regard. "Ce… Serait gentil de ta part. Je voudrais… des nouvelles d'Harry. C'est le brun qui est parti illico. Puis de Luna, c'est la fille qui a crié. Et de Drago. Il y a trop de monde à vrai dire." avoue la rousse alors que son esprit s'embrouille.

Comme il dépose des confiseries sur son lit, la jeune femme les observe, lui adresse un sourire, le remercie. Mais il n'y a rien à la menthe et cette odeur perturbe encore ses narines, sans qu'elle ne fasse le lien avec Rogue.  

"- C'est bizarre... rien à la menthe... Juste de mon amie qui a hurlé, du sort qui m'a touché presque immédiatement. Et puis qu'Héléna White m'a sauvé."

I'm a wizzard !



This is the ghost of you
Haunting the ghost of me




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?  Mar 19 Avr - 9:19
Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?
Il s’en voulut soudainement de ne pas avoir tout de suite pensé à ses amis. Sans doute l’esprit embrumé par les potions qui l’avaient aidé à terminer sa nuit, ou parce qu’il était bien trop confiant. Dans son esprit il était impossible que l’un d’eux ne soit pas revenu de Pré-au-Lard. A cette pensé malgré tout son estomac se tord et il réprime une grimace de douleur. Non. Ils sont en vie. Ils doivent l’être. Il énumère les noms sans vraiment faire cas de Lullaby, plus pour se rassurer lui-même. Jusqu’à arriver aux quelques nouveaux qu’il connaît. Il remarque alors que la jeune femme semble bouleverser, et lui propose de faire sa petite enquête pour elle. Pour s’assurer qu’ils sont tous en vie. Alors qu’elle lui donne sa liste il ne peut s’empêcher de sourire, amusé. « Harry partage notre dortoir, je le reconnaîtrais. Et ne pense que je vais juste trouver la liste des blessés de l’infirmerie, ca sera plus rapide. » Dit-il en lui offrant un clin d’œil entendu.

Il en vient ensuite à prendre les confiseries de son lit – merci les Maraudeurs – pour venir en proposer à Lullaby. Celle-ci semble frustrée de ne rien voir qui soit à la menthe. « Je n’aime pas la menthe, donc ils évitent de m’en offrir. Mais je peux me débrouiller à en avoir si tu veux. » Proposa-t-il en tout premier lieu. Cette gentillesse n’était pas accoutumée chez lui. Mais ca lui faisait du bien de parler à Lullaby, de prendre soin d’elle, de ne pas repasser les évènements de la veille dans son esprit jusqu’à s’en rendre malade. Parce que derrière les masques – sans doute – s’était trouvé des membres des Black. Comment était-il supposé le supporter ? « Héléna est une héroïne. » Dit-il, toujours impressionné par les capacités qu’avait White de montrer sa bravoure. Elle ne portait pas le rouge et l’or pour rien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Diamond, Serdaigle autrefois J'ai posté : 3824 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 7567 pour une aventure ! Je suis de la génération : Trio d'or . Je suis un aventurier : On peut légèrement me blesser A savoir sur toi :
C'est la soeur d'Harry Potter ♣️ Elle a grandit dans le sud de la France, sous le nom de Lullaby Williamson et a étudié à Beaubâton ♣️ On la croyait morte jusqu'à la rentrée en sixième année ♣️ Elle est la filleule de Lupin ♣️ Elle est secrètement amoureuse du professeur Rogue. ♣️ Pendant la bataille finale, elle a vu Lupin mourir et a essayé de tuer Dolohov, l'assassin de ce dernier. ♣️ En difficulté, elle doit son salut au professeur Rogue ♣️ Quand ils sont transportés en 1977, la jeune femme ignore que Rogue est mort ♣️ Souhaite travailler en potions ♣️ Veut être apprentie de William Smith ♣️ En couple avec Severus 14.02.17


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Nagini
Patronus: Cygne
Capacité spéciale: Onirisme (Apprentissage futur)

MessageSujet: Re: Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?  Mar 19 Avr - 10:09

La liste des blessés de l'infirmerie apparaît aux yeux de Lullaby comme une bonne idée aussitôt que son compagnon d'infortune évoque le sujet. Sirius n'aura qu'à la lire ou la faire lire à la rousse. Ce sera moins compliqué pour lui parce que Lullaby a évidement un tas de monde à retrouver, il y a un tas de monde pour qui elle s'inquiète, peu importe l'époque. Même si elle n'aura des nouvelles de certains que dans quelques jours en fin de compte.

Alors que l'homme explique ne pas aimer la menthe et propose à la demoiselle de s'en procurer, cette dernière est touchée par la gentillesse dont il fait preuve et lui adresse un sourire. La bleu et bronze ne souhaite pas particulièrement manger de la menthe mais l'odeur lui chatouille le nez depuis quelques minutes, sans qu'elle ne comprenne pourquoi. Peut-être parce qe l'idée lui semblerait trop folle, trop impossible, ou qu'elle ne voit pas que les choses ont déjà commencées à évoluer entre un certain potionniste et elle-même.

"- Non non ne t'en fais pas. C'est juste que j'ai l'impression de sentir la menthe mais Je ne sais pas d'où. Je me fais sûrement des idées ou j'ai absorbé quelque chose, une potion, à la menthe et ne m'en souvient pas." le rassure l'étudiante qui ne veux pas lui causer trop de complications.

Helena White une héroïne. Probablement. L'idée en tout cas fait sourire Lullaby qui ne manque pas d'acquiescer d'un peti signe de tête à l'attention de son interlocuteur.

"- Oui. Elle l'a été. Tout ceux qui ont combattu l'ont étés. J'aurai aimé être aussi efficace qu'elle. Que vous." avoue la demoiselle en grimaçant au souvenir de sa pitoyable intervention dans la bataille.

I'm a wizzard !



This is the ghost of you
Haunting the ghost of me




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?  Mar 19 Avr - 10:20
Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?
Petit à petit il reprenait contenance, son esprit se libérant de l'apathie causée par les potions apaisantes. Il laissa son regard courir à travers la pièce, constatant que - pour la majorité - les lits étaient coupés du monde par les rideaux les entourant. Ce qui le frustrait, désireux de connaitre l'identité des rescapés, et des blessés. Il constate aussi que Pomfresh fait le tour des lits - sans doute pour donner les quelques soins aux élèves - et la surveille du coin de l'oeil. Il profitera de sa pause pour aller prendre la liste en question.

Pour l'heure il profite de la présence de Lullaby, éveillée à son tour. Aimable, et même plutôt généreux (ça lui arrive parfois) le Sang pur s'étonne à lui proposer de trouver des bonbons que lui-même exècre. Héléna White avait raison, la guerre était en train de les changer. Est-ce qu'il était en train de grandir, ouvrant son regard sur le monde qui l'entourait plutôt que de présenter son égocentrisme assumé ? Hum. « Si tu as eut une potion à la menthe tu es plus chanceuse que moi. Je n'ose même pas imaginer ce qu'elle a mit dans la mienne. » Dit-il avec un air dégouté. Il n'aime pas les potions, ni en boire ni la matière. Raison pour laquelle il l'avait abandonné après ses BUSEs.

La jeune femme lui fait alors par de ses regrets sur le champs de bataille dans une grimace affligée. Il se contente de lui tendre encore un chocogrenouille. « On a pas été forcément très efficace tu sais. Pour ma part j'ai réussi un sort avant d'enchainer les conneries qui aurait pu me couter cher. » Outre sa propre vie, il avait mis la vie de Charlie en danger. Il le savait. « On est pas préparé à ce genre de choses. Tu es en vie. Amochée mais en vie. Alors c'est que tu as été efficace. » Dit-il avec nonchalance, haussant les épaules avant d'enfourner des bonbons pétillants. « La première chose qui importe en temps de guerre c'est de rester en vie. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Diamond, Serdaigle autrefois J'ai posté : 3824 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 7567 pour une aventure ! Je suis de la génération : Trio d'or . Je suis un aventurier : On peut légèrement me blesser A savoir sur toi :
C'est la soeur d'Harry Potter ♣️ Elle a grandit dans le sud de la France, sous le nom de Lullaby Williamson et a étudié à Beaubâton ♣️ On la croyait morte jusqu'à la rentrée en sixième année ♣️ Elle est la filleule de Lupin ♣️ Elle est secrètement amoureuse du professeur Rogue. ♣️ Pendant la bataille finale, elle a vu Lupin mourir et a essayé de tuer Dolohov, l'assassin de ce dernier. ♣️ En difficulté, elle doit son salut au professeur Rogue ♣️ Quand ils sont transportés en 1977, la jeune femme ignore que Rogue est mort ♣️ Souhaite travailler en potions ♣️ Veut être apprentie de William Smith ♣️ En couple avec Severus 14.02.17


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Nagini
Patronus: Cygne
Capacité spéciale: Onirisme (Apprentissage futur)

MessageSujet: Re: Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?  Mar 19 Avr - 10:45

Bee se sent droguée et la douleur diminue un peu, la potion de tout à l'heure semble agir enfin. La rousse arrivera peut-être même à dormir un peu plus tard si la douleur s'endort tout à fait. Ce n'est pas le cas pour le moment et même si elle a mal l'étudiante préfère cela, puisque cela lui donne l'opportunité de parler un peu avec Sirius. Entre eux la conversation est moins tendue que la dernière fois. Bee semblerait presque plus calme malgré les tourments de son esprit.

"- Si je l'ai eu je ne m'en souviens pas. Je ne sais combien de fioles j'ai pu vider. Je sais se j'en ai eu une un peu plus tôt ce matin mais pour le reste... Je ne saurai certainement pas me rappeler de la saveur. Et la dernière en date était tout simplement abominable. Juste avant qu'elle ouvre mes rideaux. Va si tu as encore besoin de mixture à l'avenir vient me voir je te donnerai un arôme de chocolat." lance la demoiselle en esquissant un sourire.

Une nouvelle chocogrenouille. Bee l'accepte et la porte à sa bouche. Elle grimace moins que tout à l'heure grâce à la potion qi agit enfin. Le goût du chocolat ne calme peut-être pas la douleur mais Sirius à raison, la gourmandise fait du bien à l'esprit. Bee soupire de contentement.

"- Je n'en ai pas lancé un seul. Je n'en ai pas eu le temps. J'ai reçut un sort immédiatement et White m'a sauvé. Je n'ai pas été foutue de me défendre. Je n'appelle pas ça être efficace."

D'autant qu'il se trompe en disant que la rousse n'est pas préparée. Elle l'est sûrement plus que lui en vérité, ce n'est pas sa première bataille. Le 2 Mai avant d'affronter Dolohov elle était quand même bien plus efficace.

"- Oui je suppose. J'espère que nous n'avons que des blessés à déplorer..."

I'm a wizzard !



This is the ghost of you
Haunting the ghost of me




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?  Mar 19 Avr - 12:32
Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?
A mesure que leur conversation s'étendait dans le temps, Sirius pouvait constater que les traits de Lullaby étaient moins tirés, preuve - sans doute - que les soins apportés par Pomfresh faisaient effet. Elle lui avoua qu'elle avait dû prendre nombres de potions mais n'en gardait pas le moindre souvenir. Le sort qu'elle avait reçu avait sans doute été assez virulent pour l'avoir atteinte à ce point. Il en grimaçant, son ventre se tordant à cette idée. Même s'il ne se considérait pas proche de la jeune femme il ne désirait pas la voir souffrir. Loin de là. Dans son esprit il n'y avait qu'une seule catégorie de personne qui méritait une telle souffrance : exactement celles qui le leur avait prodigués. « Arome chocolat pour mes potions ? Je n'hésiterai pas à venir te voir Bee, promis. » Dit-il bien trop heureux d'apprendre qu'une telle chose existait pour se formaliser de l'absence d'amitié entre eux. Etrangement, il ne ressentait pas la moindre animosité venant de la jeune femme. Alors pourquoi rester méfiant ?

Outre le fait qu'elle cachait sans doute d'énormes secrets concernant son ancienne école, ce qu'elle savait de Poudlard et il en passait... Qu'importe; Là n'était pas la question aujourd'hui. Pour l'heure elle se fustigeait plus qu'elle ne le devrait. Sirius posait sur elle un regard perplexe face à tant de virulence envers elle-même, lui donnant des confiseries en espérant alléger sa peine et sa colère. « Arrête de te fustiger de la sorte, ca ne mènera à rien. Dis moi plutôt que tu as encore l'occasion de t'entrainer pour la prochaine fois. » Dit-il alors qu'il haussait les épaules, sachant pertinemment que derrière son ton détaché se cachait une réalité évidente : la guerre, ils étaient en plein dedans. Et il n'y aura pas que des blessés... « Je ne sais pas, je me suis réveillé il y a peu de temps. Mais même si je l'espère aussi... j'en doute. Des élèves contre des mangemorts... Quelle folie... » Il finit cette phrase en murmurant, pinçant l'arrête de son nez pour réprimer la colère qu'il ressentait. « On a eut de la chance, tâchons d'en être reconnaissants. Qu'en dis-tu ? » Phrase bateau, sans beaucoup de sens.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Diamond, Serdaigle autrefois J'ai posté : 3824 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 7567 pour une aventure ! Je suis de la génération : Trio d'or . Je suis un aventurier : On peut légèrement me blesser A savoir sur toi :
C'est la soeur d'Harry Potter ♣️ Elle a grandit dans le sud de la France, sous le nom de Lullaby Williamson et a étudié à Beaubâton ♣️ On la croyait morte jusqu'à la rentrée en sixième année ♣️ Elle est la filleule de Lupin ♣️ Elle est secrètement amoureuse du professeur Rogue. ♣️ Pendant la bataille finale, elle a vu Lupin mourir et a essayé de tuer Dolohov, l'assassin de ce dernier. ♣️ En difficulté, elle doit son salut au professeur Rogue ♣️ Quand ils sont transportés en 1977, la jeune femme ignore que Rogue est mort ♣️ Souhaite travailler en potions ♣️ Veut être apprentie de William Smith ♣️ En couple avec Severus 14.02.17


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Nagini
Patronus: Cygne
Capacité spéciale: Onirisme (Apprentissage futur)

MessageSujet: Re: Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?  Mar 19 Avr - 13:18
S'il y a bien une chose sur laquelle Sirius et Lullaby sont d'accord, c'est que ceux qui les ont torturés méritent de souffrir. Bee l'a déjà dit un jour devant James et elle regrette de n'avoir pas put mettre sa menace à exécution, de n'avoir pas put se montrer si forte qu'elle l'avait évoqué. Des mangemorts hier soir, elle en aurait volontiers tué quelques uns si elle avait put et si elle n'avait pas couru le risque de tuer le père d'un ami. Comme Lucius Malefoy par exemple. Ils paieront tous cela dit, ils paieront tous plus tard. Un jour. Un jour viendra où ils auront leur revanche, où le maître tombera. C'est comme cela que les choses doivent se passer.

«- Ouai chocolat ou tout ce que tu voudra. A part le citron, aucun arôme n'altère vraiment les potions. Certains les rendent un peu moins efficaces mais pas plus.» explique Bee en souriant, au souvenir de la grimace de Rogue en évoquant ces «trucs pour enfants gâtés, pour cornichons». Elle rirait presque à ce souvenir mais cela lui rappelle aussi à quel point Rogue – le professeur et non l'homme – lui manque.

L'occasion de s’entraîner pour la prochaine fois ? Il y en aura évidemment, Bee le sait bien. Mais que Sirius l'exprime, elle ne peut s'empêcher de se sentir triste. La guerre ne fait que (re)commencer. Et cette idée naturellement lui déplaît. Il y aura des larmes dans les temps à venir, des peurs, des amitiés brisées, des décès, des disparitions. Et il faudra sourire quand-même, survivre. Des élèves contre des mangemorts, Sirius ne croit pas si bien dire et encore lui n'a pas étudiée une année dans un Poudlard contrôlé ni affronté la bataille du 2 Mai. Mais des mangemorts l'ont élevé alors au final, ils sont sûrement à égalité songe Bee tout à coup.

«- Je serai reconnaissante quand je serai sûre que mes proches vont bien...» déclare Lullaby à la phrase que prononce le jeune homme, tout en priant intérieurement Merlin pour qu'Harry, cette tête brûlée, le digne fils de son père, de leur père, ne se soit pas mis encore une fois dans la mélasse. Bee a cru le perdre une fois. C'est une de trop, déjà.

I'm a wizzard !



This is the ghost of you
Haunting the ghost of me




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?  Mar 19 Avr - 14:14
Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?
Se battre était une nécessité pour lui depuis longtemps. Se battre pour ne pas laisser les convictions de ses parents prendre le pas sur les siennes. Se battre pour ne pas sombrer dans la folie ou la terreur chaque fois qu'ils le punissaient; plus ou moins sévèrement. Se battre, pour protéger l'utopie d'une société où il pourrait être ami avec un hybride et amoureux d'une née-moldue sans risquer de les perdre à cause de fanatiques. Amoureux d'une née-moldue ? Il réprima ses pensés et reporta son attention sur Bee et semblait assez emballer par ses arômes pour potions. Ca le faisait sourire. Cette mini-Servilo en force était véritablement surprenante. Lui n'y comprenait rien aux potions, mais elle semblait y voir là un sujet passionnant. « Je n'avais jamais entendu parlé de ces arômes pour potions. Un truc de ton invention ? T'as l'air de travailler cette matière avec passion. » Dit-il avec un sourire aux lèvres. Discuter de cela détendait l'atmosphère.

Mais finalement la jeune femme s'inquiétait bien trop pour ses amis pour vraiment se détendre. Un regard vers Pomfresh, il la voit qui passe derrière le rideau d'un des lits. « Je reviens. Si Pomfresh sort... retiens-la. » Lance-t-il avant de quitter son lit, réprimant un grognement à cause des courbatures qui le saisissent. Il les ignore, marchant malgré la douleur jusqu'au bureau de Pomfresh, ayant récupéré sa baguette sur la table près de son lit. Arrivé dans le bureau il cherche des yeux la liste des blessés. Un coup de baguette, un « Gemino. » lança-t-il avant de prendre la liste et de retourner vers son lit - ou plutôt celui de Bee - l'air de rien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Diamond, Serdaigle autrefois J'ai posté : 3824 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 7567 pour une aventure ! Je suis de la génération : Trio d'or . Je suis un aventurier : On peut légèrement me blesser A savoir sur toi :
C'est la soeur d'Harry Potter ♣️ Elle a grandit dans le sud de la France, sous le nom de Lullaby Williamson et a étudié à Beaubâton ♣️ On la croyait morte jusqu'à la rentrée en sixième année ♣️ Elle est la filleule de Lupin ♣️ Elle est secrètement amoureuse du professeur Rogue. ♣️ Pendant la bataille finale, elle a vu Lupin mourir et a essayé de tuer Dolohov, l'assassin de ce dernier. ♣️ En difficulté, elle doit son salut au professeur Rogue ♣️ Quand ils sont transportés en 1977, la jeune femme ignore que Rogue est mort ♣️ Souhaite travailler en potions ♣️ Veut être apprentie de William Smith ♣️ En couple avec Severus 14.02.17


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Nagini
Patronus: Cygne
Capacité spéciale: Onirisme (Apprentissage futur)

MessageSujet: Re: Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?  Mar 19 Avr - 14:45

Les arômes pour potions, il est normal que Sirius n'en ai jamais entendu parler puisque ce n'est pas un sujet abordé dans les années d'études et il faut s'intéresser de près aux potions pour le savoir, d'autant plus qu'en 1977 ce genre de techniques ne s'utilise que depuis une dizaine d'année. Un sourire se dessine sur les lèvres de la rousse qui ne résiste pas à l'envie de chambrer un peu l'homme à ses côtés.

"- Non c'est l'oeuvre de plusieurs potionniste mais il faut s'intéresser de près aux potions pour en entendre parler. Et je ne crois pas t'avoir vu aller aux cachots alors je suppose que ce n'est pas ta tasse de thé ?" interroge Lullaby en le gratifiant d'un regard plein de malice. "Mais oui je suis passionnée par les chaudrons. J'aime étudier les potions et chercher une variante plus efficace, une meilleure version."

Le regardant s'éloigner en acquiescant, la jeune femme porte son regard sur le rideau derrière lequel l'infirmière vient de disparaître. Mais rien ne se passe et Sirius revient bientôt sans que Madame Pomfresh ne se soit aperçut de la désertion de son lit. Immédiatement Bee pose son regard sur lui, observe son visage, l'interroge du regard. Elle veut savoir ce qu'il y a d'écrit. Et sa première question se portesur l'un de ses frères.

"- Qu'a-t-elle écrit sur Godric ?" demande-t-elle immédiatement d'un air très inquiet, le visage livide en se demandant comment son frère a pût se débrouiller et dans quel état il est.

I'm a wizzard !



This is the ghost of you
Haunting the ghost of me




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Et si un Doloris enterrait la hache de guerre ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Enterrons la hache de guerre [Iris]
» Enterrons la hache de guerre {Pv Raph
» Les Sioux du Métropolitain détèrrent la Hache de Guerre
» L'Ambassadeur américain a-t-il oublié de porter ses lentilles cornéennes
» Le souffle de la guerre

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Un coin de paix... :: Le ministère du patrimoine :: Archives des rps courts-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: