AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Libre - Bloqué dans une animalerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NEUTRE
Spencer D. Madley
Spencer D. Madley
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Diamond (ancien serdaigle) J'ai posté : 285 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 3 pour une aventure ! Je suis de la génération : maraudeurs . Je suis un aventurier : on peut me blesser sans problème

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Sa mère avec un autre homme
Patronus: Basset Hunt (race de chien)
Capacité spéciale: aucune

Libre - Bloqué dans une animalerie Empty
MessageSujet: Libre - Bloqué dans une animalerie  Libre - Bloqué dans une animalerie EmptyMer 13 Fév - 20:41
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Bloqué dans une animalerie
Spencer D. Madley
Spencer avait reprit sa vie depuis un bon moment. Une vie qui lui avait toujours parru calme jusqu’à ce fameux jour où tout avait basculé pour lui. Il avait eu du mal à s’en remettre, il s’était demandé pourquoi tout ça lui arrivait surtout qu’à chaque moment où il pensait pouvoir reprendre pied, tout semblait aller contre lui. On lui avait dit que parfois il fallait avoir plusieurs merdes pour pouvoir avoir une belle vie par la suite, que la vie était ainsi faite, mais n’aurait-il pas préféré que tout cela n’arrive pas ? La mort, le viol, la souffrance et la douleur qu’il avait vu dans le regard de ceux qu’il aimait. Il ne voyait plus sa mère depuis un bon moment maintenant, pour le protéger, n’ayant pourtant pas eu le courage de lui enlever sa mémoire, parfois cela lui arrivait de recevoir des lettres de sa part, mais il aurait tellement préféré qu’elle ne lui écrive pas. Il ne voulait pas qu’il lui arrive quelque chose, tout comme il n’avait jamais souhaité qu’il arrive quelque chose à Daphné ou à Allison. Et pourtant c’était quand même arrivé. Spencer n'avait pas eu l’occasion de parler avec sa meilleure amie après cette douloureuse journée. Elle était tout simplement partie sans qu’il ait eu le temps de faire quoique ce soit. Il avait dû expliquer au père de la jeune femme ce qu’il était arrivé, et tout en lui expliquant il avait eu cette sensation qu’il n’aurait jamais dû se trouver dans la vie d’Allison. La tristesse grandissante dans son cœur, Daphné avait réussit à calmer ses angoisses et il avait apprit par la suite que sa meilleure amie visitait le monde, qu’elle fuyait semblait-il la dure réalité de la vie. Il y avait pensé également, mais par un devoir qu’il s’était donné à lui seul, Spencer avait pourtant décidé de rester. De protéger comme il le pouvait les autres. Aujourd’hui, Allison était rentrée, mais ils n’avaient pas eu l’occasion de se voir en face tout les deux, d’en parler, ignorant si elle voulait vraiment discuter avec lui. Il comprendrait si elle ne voulait plus lui adresser la parole, tout était de sa faute. Mais au moins elle allait bien. Spencer marchait en sur les pavés du chemin de traverse. Il marchait, laissant ses pensées suivre leur cours, quand il s’arrêta soudainement devant l’animalerie. On y vendait des hiboux, des chats, des souris, des crapauds, des rats. Il pourrait peut-être offrir un hibou à sa mère pour qu’elle puisse lui écrire. Ce serait sans nul doute plus sûr que d’utiliser la voie moldu. Spencer resta un instant fixe devant la boutique, avant d’y rentrer. Il n’avait pas beaucoup de temps, il le savait, le soir tombait lentement et en ses temps troubles sans doute que la boutique fermerait rapidement. Il salua la vendeuse avant d’observer les différents oiseaux présents ici, lisant les étiquettes, il se voyait bien acheter une petite chouette pour tenir compagnie à sa mère. Spencer ne semblait pas voir le temps défilé, continuant à observer silencieusement, tentant de mettre en pratique les techniques silencieuses qu’il avait apprit lors de ses cours. Le silence dans tout ce bruit. Il s’apprêtait à aller voir la vendeuse, quand il entendit un bruit sourd. Un bruit de ferraille qui s’abat sur quelque chose de dur. Spencer fit volte face, ne comprenant pas si une cage était tombée, mais rapidement une simple lumière apparut dans l’obscurité. Le bruit des oiseaux obscurcirait ses pensées, il marcha rapidement avant de tomber face à un grillage métallique devant ses yeux. La boutique semblait avoir fermé avec lui à l’intérieur. Était-ce une blague ? Était-ce un piège ? Tentant de ne pas paniqué, Spencer sortit sa baguette magique et lança plusieurs sortilèges dans l’espoir de faire bouger la fermeture, mais rien n’y fit. Il ne fit qu’apeurer les pauvres animaux. Il frappa violemment dans le rideau de fer avant de s’affaler sur le sol. Il semblait être bloqué ici. Bloqué et seul, avec des animaux. Alors qu’il se faisait la remarque qu’attendre le matin semblait une meilleure solution que de lancer un bombarda maxima, un bruit se fit entendre au loin. Espérant que ce soit la vendeuse ou la gérante qui soit resté, Spencer se releva et couru dans la direction du bruit. Mais il ne semblait pas que la personne en face de lui soit capable de l’aider, semblant pour le coup, aussi surprise que lui. « Tu … tu … es bloqué ?» demanda-t-il, en se disant que franchement ce n’était pas la meilleure des choses à dire, mais c’était la première chose qui lui était venu à l’esprit.

electric bird.



I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
ANYTHING COULD HAPPENS
❝ Ne pleurez pas votre passé car il s’est enfui à jamais. Ne craignez pas votre avenir car il n’existe pas encore. Vivez votre présent et rendez le magnifique pour vous en souvenir à jamais. ❞
Revenir en haut Aller en bas
SOUTIEN DUMBLEDORE
Léonilda Crabbe
Léonilda Crabbe
J'ai posté : 17 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 3 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1998 . Je suis un aventurier : On peut me blesser

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale:

Libre - Bloqué dans une animalerie Empty
MessageSujet: Re: Libre - Bloqué dans une animalerie  Libre - Bloqué dans une animalerie EmptyLun 3 Juin - 22:57
Depuis mon saut dans le temps j’avais appris à lâcher prise et à profiter de la vie. Malgré ces temps sombres je ne m’étais jamais sentie aussi libre. Ce samedi soir je flânais sur le chemin de traverse. Je revenais de l’allée des embrumes où j’avais donné rendez-vous à un de mes plus gros clients, apparemment mes plantes étaient les meilleures qu’il n’ait jamais testées et il avait épuisé tout mon stock ! Même si ce commerce non déclaré n’était qu’un moyen pour arrondir mes fins de mois j’étais plutôt fière son succès ! En quelques mois grâce au bouche à oreille, les commandes n’ont cessé de grimper, je me demande même si je ne vais pas commencer à en refuser, j’ai peur qu’un trop grand rendement ne diminue la qualité des plantes… Et qu’un trop grand succès ne m’attire des ennuis aussi accessoirement.
Je m’arrêtais en passant devant l’animalerie. Tous ces pauvres animaux en attente de famille. Cela me fendait le cœur. Avant de remonter le temps j’avais un hibou, il s’appelait Henrie IV. Je n’ai absolument aucune idée de ce qu’il a pu devenir le pauvre... Les autres animaux étaient complètement inutiles selon papa, il nous a toujours interdit d’en avoir. J’hésitais toutefois à rentrer. Malgré mon envie de rébellion contre mon éducation un doute subsistait… Que se passerait-il pour mon nouveau compagnon si je retournais dans le futur ? Est-ce qu’il pourrait me suivre ? Ou est ce qu’il resterait bloqué de ce côté comme Henri IV ?
Je suis finalement rentrée. Juste un coup d’œil, ça ne pouvait faire de mal à personne.  Je suis passée devant le rayon des hiboux sans même les regarder et me suis dirigée vers les autres espèces. Les rats ne m’inspirent pas vraiment… Je n’ai rien contre eux mais je ne les affectionne pas plus que ça pour autant. Un crapaud pourrait être heureux dans les serres… Puis mes yeux se sont posés sur une minuscule boule de poils argentés essayant de mâchouiller les barreaux de sa cage pour s’échapper.
- Toi non plus tu n’aimes pas être enfermé ?
Le chaton sembla se calmer au son de ma voix et me lança le regard le plus mignon que je n’ai jamais vu. Voilà c’était foutu, j’étais amoureuse de ce minuscule petit tigre. Je voulus ouvrir sa cage pour le prendre dans mes bras mais la canaille en profita pour partir se cacher sous un meuble au fond de la boutique. Comment un truc aussi petit pouvait aller aussi vite ?  
Je me suis couchée à plein ventre devant lui et j’ai commencé à me creuser la tête pour trouver un stratagème pour le faire sortir de là sans lui faire peur. J’entendis alors un gros un bruit de ferraille. Bizarre. S’en suivit comme des bruits de coup encore plus bizarre qui firent peur à toute l’animalerie. Le chaton s’enfonça encore plus loin sous le meuble et je me relevais prise de panique, quelque chose n’étais pas normal.
En me dirigeant vers la sortie je m’aperçue que le bruit sourd n’était autre que celui du rideau de fermeture, et en croisant le regard d’un autre jeune homme je compris que je n’étais pas la seule à m’être fait avoir.
« Tu … Tu .. es bloqué ?»
Je levais les yeux au ciel en soupirant.
- Impossible. On est des sorciers !
Sans le vouloir je pense que mon ton montrait clairement que je le prenais pour un débile. On n’allait quand même pas se faire arrêter par un vulgaire rideau de fer ? J’ai essayé un classique petit Alohomora avant d’augmenter en puissance. J’allais lancer un sort de bombardement avant de me souvenir de tous les petits cœurs qui battaient autour de moi. Je ne pouvais pas risquer de les blesser. Je baissais ma baguette et m’effondrais la tête dans les genoux. Je ne pouvais pas rester enfermée toute la nuit. Je déteste les endroits clos. Je n’ai même plus de plante sur moi pour me calmer…. Dans la panique j’ai même complétement oublié la présence de l’autre gars.
Revenir en haut Aller en bas
 
Libre - Bloqué dans une animalerie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Imagine-toi dans un bateau sur une rivière... [LIBRE]
» Saloon, alcool et bagarre [LIBRE]
» [Validée]ne le regardez pas dans les yeux!
» Un portail dans Strayana ?
» Progres d'Haiti dans le domaine des droits politiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Londres :: Le chemin de traverse :: Animaleries-
Sauter vers: