AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez
 

 Do not be afraid of the monsters ft Ariana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PARTISAN DES MANGEMORTS
Malthael Bulstrode
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 148 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 3 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui on peut me blesser

Do not be afraid of the monsters ft Ariana Empty
MessageSujet: Do not be afraid of the monsters ft Ariana  Do not be afraid of the monsters ft Ariana EmptyDim 30 Déc - 1:23
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Famille BulstrodeDo not be afraid of the monsters/span>
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Do not be afraid of the monsters

Quelques minutes après la mission de torture de Ginny Weasley, Manoir Bulstrode 1h25 du matin

Son esprit jouait avec lui, Malthael venait de transplaner et il tremblait de tout son corps. Malade oui, malade d’avoir assister à ce viol sans pouvoir rien faire. Et ce qui le dégoutter le plus ce n’était pas le viol, non il se contre-fichait du sort de cette Weasley, non ce qui le dégouttait c’était sa réaction. Incapable d’assister à pareil spectacle alors qu’il avait vu bien pire dans sa vie. Mais voilà c’était devenu l’une de ses faiblesses et surtout plus pour lui que pour Ginny qu’il avait stopper les réjouissances. Son estomac ne fit qu’un tour en se rappelant sa propre expérience avec le viol. Vomissant, parcouru de spasme, le mangemort se raccrocha à la grille de l’entrée de son manoir. Il ne pouvait clairement pas perdre pied maintenant. Il se le refusait, ses filles ne pouvaient pas se retrouver en danger à cause de lui. Respirant profondément, il tenta de se calmer sans vraiment y parvenir. Il ne pouvait néanmoins pas rester dehors. Rentrant donc chez lui Malthael était toujours au bord d’une crise. Sentant les limites de son esprit et de ce qui l’entourait, il commencer à perdre pied dans la réalité. Se précipitant vers la salle de bain, il arracha ses vêtements. Les brûlant d’un coup de baguette. Se faisant violence pour rentrer dans la douche, Malthael actionna les robinets et laissa l’eau chaude couler sur son corps, se répétant inlassablement les mêmes mots. « tu es chez toi, à l’abris avec ta famille, calme toi… ». Le calma l’espace d’un instant, au moins son cœur avait arrêter de battre la chamade. Il enfila un peignoir et décida de monter à l’étage trouver sa femme. Ariana trouverait une solution, elle trouvait toujours comme le rassurait. Mais il se passa quelque chose auquel, Malthael ne s’était pas préparé. A l’étage dans un couloir, il tomba sur le doudou de l’une de ses filles. Toujours au bord de la crise de panique, sentant son tortionnaire non loin de lui, Malthael s’agenouilla et ramassa la peluche. Il s’y accrocha comme si sa vie en dépendant. L’objet le maintenait dans la réalité, là où ses filles étaient et son monstre parti. D’extérieur cette scène peut-être vraiment bizarre, un mangemort de la trempe de Malthael qui se raccrochait à un petit loup en peluche. Mais il valait clairement mieux ça que le dit mangemort perdre les pédales.

La crise s’éloigna, petit à petit, Malthael retrouva son esprit clair. Le petit loup dans ses mains, il se dirigea vers la chambre de ses filles. Rentrant en faisant le moins de bruit possible, il vérifia qu’elles allaient bien. Déposant le petit loup avec les autres peluches, celle-là allait sûrement devenir sa préférée. Malthael finit par rejoindre sa femme dans son lit. Il la trouva endormit, se glissant dans les draps, Ariana sentit sa présence et se réveilla.*

- Je suis là, rendors toi.

*Malthael la prit dans ses bras, ils avaient évité un sacré bordel ce soir à cause de lui. Il cala sa respiration sur celle de sa femme et ne mit pas longtemps à s’endormir. Malheureusement la nuit réservée au couple son lot de surprise. Ce n’était pas ce soir que le mangemort allait pouvoir dormir. Quelques plus tard alors qu’il était profondément endormi il fut réveillé par du mouvement à côté de lui. Ariana se dépattait dans son sommeil. Malthael essaya de la rassurer mais il provoqua tout l’inverse. Elle se réveilla en sursaut et l’attrapa la gorge comme s’il était l’agresseur de son cauchemar. Il ne voulait pas lui faire mal et s’accrocha juste à ses mains en la regardant dans les yeux.*
- Ariana c’est moi….. ! Lâche-moi…. ! *Il suffisait d’une pression pour qu’il lui brise les poignets mais Malthael ne le ferait qu’en dernier recours. Il avait du mal à parler tellement elle commencer à serrer autours de son cou. Respirant difficilement, il n’allait pas tenir très longtemps comme ça, mais il ne pouvait pas se résigner à la blesser.*        
 

Revenir en haut Aller en bas
PARTISAN DES MANGEMORTS
Ariana L. Bulstrode
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle et Diamond J'ai posté : 141 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 3 pour une aventure ! Je suis de la génération : mauraudeur . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi : Do not be afraid of the monsters ft Ariana Tumblr_nb8i3ksaQi1rctq2eo8_250

Do not be afraid of the monsters ft Ariana Empty
MessageSujet: Re: Do not be afraid of the monsters ft Ariana  Do not be afraid of the monsters ft Ariana EmptyDim 30 Déc - 17:09
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Do not be afraid of the monster
Ariana Buldstrode & Malthael Buldstrode
Ariana savait où était son mari. Elle ne savait pas ce qu’il faisait mais elle savait qu’il était en mission pour leur seigneur. Elle avait entendu parler de cette fille qui tracassait quelques mangemorts, de cette bande qui pouvait faire de l’ombre à leur seigneur et causer sa perte. Mais si la jeune femme entendait parler de tout ça, elle avait arrêté d’y prendre part, contre son propre avis, il avait mieux fallut que Malthael continuer et qu’elle s’occuper de leur enfant plutôt que les deux parents mettent leur vie en danger. Si cette situation ne lui plaisait guère, elle s’y était faite, repensant sans cesse à la possibilité de perdre à nouveau ses enfants, s’imaginant les pires scénarii si son mari ne rentrait pas à temps. Elle avait peur, elle angoissait constamment, mais préférant ne rien laisser paraitre, elle continuait à mener sa maison d’une main de fer, pour n’inquiéter personne. Mais ses angoisses ressurgissaient une fois que le sommeil la rattrapait. La peur de perdre son mari, de perdre ses enfants, qu’on les lui enlève et que l’ombre des ténèbres l’emportent définitivement dans une folie qu’elle n’aurait pas choisi. Ariana avait peur, mais elle ne voulait pas la laisser guider sa vie, elle voulait continuer comme elle l’avait toujours été, forte et courageuse. Elle se battrait si c’était nécessaire, elle ferait tout ce qu’elle pourrait pour que les angoisses qui l’habitaient ne deviennent jamais réelles. Ce soir là Ariana avait attendu son époux. Elle l’avait attendu comme elle le faisait chaque soir, laissant la fatigue s’emparait d’elle petit à petit, prenant les forces qui lui restaient pour s’occuper de ses filles, les observant quand elles s’endormaient, paisiblement d’un sommeil sans la moindre angoisse. Ariana veillait au bien de sa famille, mais tout en continuant ainsi elle s’épuisait de plus en plus, attendant son époux en espérant qu’il ne lui soit rien arriver, veillant plus qu’elle ne le devrait, la jeune mère s’était endormie sans même se rendre compte que le sommeil avait prit possession d’elle. Elle n’aurait pas dû, elle aurait dû attendre qu’il rentre pour savoir s’il allait bien, mais ses nombreuses veillés l’avaient empêché de le faire ce soir, l’emportant dans le pays des rêves, le livre qu’elle tenait tombant sur le sol, sans qu’elle entende le bruit sourd qu’il produisit, la jeune femme s’endormit profondément. Ses rêves n’en étaient pas, bien qu’ils commençassent toujours de la même manière, c’était toujours cette même vision qu’elle voyait. Un jardin, un soleil qui brillait dans le ciel des rires d’enfants, des rires d’adultes et des sourires. Une vision magnifique qu’Ariana savait pouvoir être réelle, celle d’une famille unie et bien portante. Elle se voyait jouer avec ses filles, les prendre dans ses bras, les entendre l’appeler et Malthael la prendre dans ses bras. La jeune mère sentit que les bras qu’elle sentait était bien réelle, se mouvant un peu dans le lit, comprenant que son mari était revenu à elle. Dans ses songes, elle entendit la voix lointaine de son époux lui dire que ce n’était que lui et qu’elle pouvait se rendormir. Si cette phrase atteignit son cerveau la faisait se rendormir dans cette vision magnifique, Ariana ne sembla pas comprendre totalement que cette voix n’était pas dû à une rêverie mais bien à la réalité. La scène qui se passait devant ses yeux continua mais soudainement, les nuages devinrent gris, comme si un orage allait survenir. Ariana essaya d’intervenir en faisant rentrer tout le monde dans la maison, mais elle n’eue pas le temps de le faire, qu’un rire se fit entendre dans son esprit. Elle vit le visage de son mari, celui de ses filles et plus elle les regardait et plus elle avait l’impression que ces derniers fuyaient partaient loin d’elle. Ariana avait beau courir, elle n’arrivait pas à les rattraper, entendant toujours se rire, voyant ce sourire dont elle connaissait l’origine, elle eut le temps d’attraper ce qui lui semblait être le bras d’un membre de sa famille, le serrant pour éviter qu’ils ne partent, entendant quelqu’un lui dire de la lâcher. Ariana ne percevait plus la réalité du rêve, ne se rendant pas compte de ce qu’elle tenait vraiment dans ses mains. Elle continuait à tenir fermement n’entendant pas la véritable supplication de son mari, les yeux toujours fermés, elle ne voulait pas lâcher et soudainement elle se mit à hurler : « NON, TU NE ME LES PRENDRAS PAS ! » Et dans son rêve alors qu’elle tentait de continue à serrer, le bras lui échappa des mains, la faisant desserrer son emprise, la jeune femme sentit les larmes commençaient à couler lentement sur ses joues. Ariana frappa le sol violemment de son rêve sans se rendre compte qu’il s’agissait du torse de son mari, pour qui ça ne devait pas être sa nuit. Et elle continua de murmurer, entre cri et sanglot : « Non … il va me les prendre …. Il va me les prendre … je ne veux pas. JE NE VEUX PAS ! » Ariana ne se rendait pas compte que ses cri dans son rêve survenait dans la réalité, criant, gémissant, tremblotant de tout son corps alors qu’elle se sentait lentement se perdre dans la noirceur de son cauchemar.

Hs: en espérant que ça te convienne je changerais les gifs après ^^

electric bird.

I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
ENSEMBLE EN ENFER
❝ Je savais le silence depuis longtemps,
J'en sais la violence, son goût de sang
Rouges colères, sombres douleurs,
Je sais ces guerres, j'en ai pas peur,
Je sais les hivers, je sais le froid,
Mais la vie sans toi, je sais pas.❞

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
PARTISAN DES MANGEMORTS
Malthael Bulstrode
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 148 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 3 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui on peut me blesser

Do not be afraid of the monsters ft Ariana Empty
MessageSujet: Re: Do not be afraid of the monsters ft Ariana  Do not be afraid of the monsters ft Ariana EmptyLun 21 Jan - 21:18
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Famille BulstrodeDo not be afraid of the monsters/span>
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Do not be afraid of the monsters

*La paix c’est tous ce qu’il demandait. Malheureusement celle-ci lui était très rarement accordé. La violence en revanche était une amie fidèle qui accompagnait toujours le mangemort. Et même si maintenant avec l’arrivé de ses filles, Malhtael essayait du mieux que possible de la tenir éloigné, celle revenait toujours. Il était habitué et là ou d’autre aurait paniqué le mangemort garder son sang-froid. Si bien que quand il avait senti des mains se mettre autour de sa gorge il avait automatiquement réagit mais en ouvrant les yeux. En croisant ceux de sa femme, il avait stoppé son geste. Gardant le contact et avec patience il savait qu’il réussirait à la ramener avec lui comme elle le faisait avec lui. Des situations de crises ils en connaissaient, ils étaient formés à les combattre. Malhtael se doutait des raisons de son cauchemar. Avec l’arrivée des filles le couple ne savait plus s’ils avaient pris les bonnes décisions. Suivre Voldemort n’était peut-être pas une si bonne idée et ils avaient peur de tout perdre du jour au lendemain. Avant de combattre le mangemort tenta sa dernière solution qui était de la ramener avec la parole.*

- Personne ne prendra ta famille Ariana. Je serais toujours là pour la protéger avec toi. Les filles sont là, elles vont bien Ariana ! Lâche moi je t’en prie…

*Et alors que le jeune père sentait les mains de sa femme se desserrer de leurs emprises, il prit une inspiration pensant que sa femme était revenu parmi les vivants. Mais il aurait dû savoir que dans le couple Bulstrode tout se réglait dans le sang. Ariana quitta au moins le torse de son mari, celui-ci là suivant des yeux la vit se diriger vers leur armoire remplis d’arme en tout genre. Pas étonnant qu’il ait ce genre de jouer dans leur chambre. Après tout il était connu pour leur grand sens de la torture et de la souffrance. Clairement sa femme ne faisait pas dans la dentelle, s’emparant d’un katana et c’était sûrement pour ça qu’il l’avait épousé. Le mangemort eu le temps de se projeter en dehors du lit que déjà Ariana se précipité sur lui. Il avait réussi à attraper sa baguette juste avant et lança un sort sur la porte pour la maintenir fermé. Il n’allait pas prendre le risque de lâcher maman tigresse dans le manoir.*

- Très bien si tu veux jouer à ça. *Malthael lança un accio sur l’armoire pour s’emparer de son katana. Il n’avait pas pour but de la blesser et donc autant se battre à arme égal. Et puis au fond il adorait cela. Sortant l’arme de son fourreau, le couple avait il y a quelques années prit des cours d’arme blanche et autant dire qu’ils ne rigolaient pas en la matière. Les lames commencèrent à s’entrechoquer, tout était calculé avec énormément de précision. C’était presque un combat silencieux tellement il était précis. Néanmoins Malthael décida que celui-ci ne devait pas s’éterniser car il était déjà fatigué et qu’il ne tiendrait pas longtemps. Il Baissa un moment sa garde et la lame vient érafler une partie de son torse, mais c’était pour mieux riposté et il infligea le même type de blessure à sa femme.*

- Ariana, même si je te trouve très sexy avec ton katana il serait temps de revenir parmi nous. Tes filles ont besoin de toi et j’ai besoin de toi aussi.

*Un peu de sang s’écoulait maintenant de son torse et il garda le même regarde qu’il avait depuis le début du combat avec sa femme. Un regard remplit d’amour mais aussi de détermination. La peur était absente et il voulait lui transmettre cette énergie. Il ne savait pas si cela allait suffire mais il était prêt à tout pour la faire revenir. Il lui devait bien cela car combien de fois les rôles avaient été inversé.    

 

Revenir en haut Aller en bas
PARTISAN DES MANGEMORTS
Ariana L. Bulstrode
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle et Diamond J'ai posté : 141 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 3 pour une aventure ! Je suis de la génération : mauraudeur . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi : Do not be afraid of the monsters ft Ariana Tumblr_nb8i3ksaQi1rctq2eo8_250

Do not be afraid of the monsters ft Ariana Empty
MessageSujet: Re: Do not be afraid of the monsters ft Ariana  Do not be afraid of the monsters ft Ariana EmptySam 2 Mar - 15:49
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Do not be afraid of the monster
Ariana Buldstrode & Malthael Buldstrode
Ariana avait peur. Peur de son propre cauchemar, mais elle avait surtout la sensation de ne rien pouvoir contrôler. Et elle détestait ça, elle détestait ne pas pouvoir agir alors que les choses se passaient sous ses yeux. La ramenant des mois en arrière quand le couple Bulstrode avaient subit les pires atrocités et qu’elle avait été contrainte de regarder une chose qui les marqueraient à jamais. On avait voulu détruire le couple plusieurs fois, les faire sombrer, mais tout deux avaient toujours était bien loin en enfer, rien ne semblait pouvoir les atteindre. Même si dans les pires moments comme cette nuit-là, les plus grandes craintes d’Ariana semblaient ressurgir sans qu’elle ne puisse rien faire. Inconsciente que ses gestes se dévoilaient dans la réalité, le cauchemar défilait devant ses yeux. Ce moment où on lui enlevait tout, la laissant seule dans le noir sans qu’elle puisse agir, Ariana s’était levée et avait posé les mains sur la gorge de son mari. Elle avait serré pensant tenir une prise face à son irréel agresseur, sans prendre conscience de ses actes. Mais elle n’y arrivait pas, elle n’arrivait à rien alors qu’elle sentait ses mains se desserrer, lâchant la prise qu’elle avait petit à petit. La voix de son époux atteignit l’esprit de la jeune femme, mais sans doute pas comme elle aurait dû l’atteindre. Elle ne comprenait pas tout, entendant dans son esprit une voix glaciale et des brides de mots. « NON ! » Les paroles étaient déformées, ne laissant pas Ariana prendre conscience de ce qu’il se passait. Ses mains lâchèrent sa prise, mais dans le cauchemar qu’elle subissait, Ariana avait l’impression que tout lui échappait. Elle devait se défendre, elle devait attaquer, ne pas rester passive face à tout ça, suivre cette forme noire qui se tenait devant ses yeux. La jeune femme ne pouvait pas ne pas agir, et inconsciemment se leva pour prendre l’un des sabres du placard de la chambre. Pour elle dans son rêve, le sabre était apparu comme par enchantement, signe de sa détermination à combattre. Et tentant l’objet dans ses mains, observant la lame si bien aiguisée comme toujours, elle chargea. Ariana chargea son mari, se jetant sur lui pensant à l’agresseur de son cauchemar. Mais ce à quoi elle ne s’attendait pas ce fut que la silhouette soit armée à son tour. A arme égal, c’était le moment de montrer ses capacités, de se battre pour garder ce qu’on voulait lui enlever, ne pas se perdre dans les ténèbres pour ne jamais en revenir. La silhouette et elle commencèrent le combat alors que les lames se rencontraient, l’un comme l’autre semblait être capable de manier l’arme. Ce ne serait pas simple, elle pouvait s’en douter. Ariana attendait le bon moment pour frapper, observant les mouvements fluides, les faiblesses de son adversaire avant d’attaquer au moment où ce dernier baissait sa garde. Touché ! Mais elle ne s’attendait pas à le voir riposter à son tour, faisant glisser la lame contre la peau de la jeune femme. Alors qu’elle sentait le sang coulé, la vision commença à devenir flou, l’ombre dans laquelle se tenait tentait à disparaitre, mais la voix qui parla à nouveau, ne l’aidait pas. Sa tête lui faisait mal, ses yeux ne voyaient plus. « Tu ne comprends pas ! On va me les enlever, on va me les prendre et je ne permettrais pas ça …  » répondit la jeune femme. Elle pouvait revenir, le cauchemar semblait se terminer et pourtant alors que la vision s’évanouissait la dernière image qu’Ariana vit fut celle de ses filles emportées par l’ombre qu’elle venait d’affronter. La jeune femme poussa un cri, un cri très fort, strident et sans doute légèrement inquiétant, un cri de douleur et de rage, sans doute qui résonnerait dans tout l’étage de la maison. Et dans un ultime élan, elle fonça en direction de son époux, l’effleurant de son sabre au niveau du bras, avant de s’effondrer sur le sol à genoux. La respiration d’Ariana était très rapide, son cœur battait à tout rompre tandis que la vision s’évanouissait complètement de son esprit. Elle ne rouvrit pas les yeux, la tête penchée vers le sol, s’appuyant sur son sabre pour tenir le coup. La jeune femme respirait fort, tentant de reprendre son souffle. « Ça arrivera … je le sens au fond de moi. Ça arrivera Malthael. » finit-il par dire, ne bougeant pas de sa position. Ce cauchemar était annonciateur de malheur, elle le savait, elle le sentait, mais pourrait-elle simplement empêcher ça ?

electric bird.

I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
ENSEMBLE EN ENFER
❝ Je savais le silence depuis longtemps,
J'en sais la violence, son goût de sang
Rouges colères, sombres douleurs,
Je sais ces guerres, j'en ai pas peur,
Je sais les hivers, je sais le froid,
Mais la vie sans toi, je sais pas.❞

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
PARTISAN DES MANGEMORTS
Malthael Bulstrode
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 148 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 3 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui on peut me blesser

Do not be afraid of the monsters ft Ariana Empty
MessageSujet: Re: Do not be afraid of the monsters ft Ariana  Do not be afraid of the monsters ft Ariana EmptyDim 10 Mar - 15:15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Famille BulstrodeDo not be afraid of the monsters/span>
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Do not be afraid of the monsters

*Malthael avait été trop absent ses derniers temps. Bien trop pour prendre la mesure des peurs de sa femme. Il était tellement fatigué par le poids de ses nouvelles personnalités que le mangemort c’était recentré sur lui-même. Il en avait oublié que parfois Ariana avait aussi des faiblesses. Il faut dire que ses derniers temps c’était plus elle qui avait porté le couple. Elle avait dû faire face à tellement de chose que Malthael lui en était reconnaissant. Néanmoins la jeune mère avait caché ses faiblesses et son mari n’avait pas été suffisamment attentif pour les voir. Il prenait ce soir toute l’ampleur des peurs d’Ariana. Sa mission principale c’était de défendre sa famille et Malthael avait tant donné de sa personne dans cette mission que finalement il s’était éloigné d’eux. Il ne voulait pas être une version numéro deux de son propre père. Il voulait être présent dans l’éducation de ses filles autant qu’être présent auprès de sa femme. Tout ceci lui demandait pas mal d’effort car il n’avait jamais été un très grand habitué des signes d’affections. Mais si les erreurs du passé ne devaient plus se reproduire, c’est une autre éducation qu’il allait devoir offrir à ses filles. S’en oublier ses racines mais ajoutant l’amour dans son foyer. Parce qu’au fond c’est ce qui lui avait toujours manqué et c’est ce qu’il avait découvert avec Ariana.

Malthael ne savait pas quelle forme il pouvait bien avoir dans les songes de sa femme. Il savait simplement qu’il devait continuer à lui parler comme elle le faisait avec lui quand il avait ses crises. Ariana devait se raccrocher à sa voix pour revenir dans le monde réel. Alors il continuer à lui parler tout en se préparant à sa prochaine attaque. Heureusement qu’il connaissait sa façon de combattre car sinon cela ferait un petit bout de temps qu’il serait déjà sacrément amoché. Les enfilades il pouvait les supporter. Il devait juste patienter et avoir confiance en sa femme pour qu’enfin elle revienne. Dans un premier temps le mangemort, ne faisait que parer les attaques et puis il riposta. La douleur étant un moyen comme un autre de ramener Ariana. Cela fonctionnait avec lui donc pourquoi pas avec sa femme.*

- Non Ariana ! Nos filles ne nous seront pas enlevé…Nous sommes plus puissant que la dernière fois et cette fois rien ni personne ne pourra faire du mal à cette famille.

*C’était le dernier assaut. Malthael prit ses appuis et en entendant le crie de rage que sa femme venait de pousser, tous son être trembla. Baissant sa garde à ce moment-là Ariana le toucha au niveau de son bras. Sentant la lame se planté dans le muscle de son bras, Malthael serra les dents. Lâchant son sabre, il porta une main sur son bras et se dirigea vers sa femme. Doucement espérant ne pas la brusquer, Malthael la prit dans ses bras. Espérant qu’elle y trouve du réconfort et surtout qu’elle se laisse aller.*

- Cela n’arrivera pas Ariana. Parce que toi comme moi on y veillera. Bientôt la guerre connaîtra une fin et d’ici là, tous les quatre on sera en sécurité. *relevant la tête d’Ariana pour la forcer à regarder son mari.* Tu es forte Ariana mais parfois tu dois lâcher prise et accepter de te reposer sur moi. *Et alors que Malthael attendait une réponse de sa femme, des pleurs se firent entendre dans le manoir. Il faut dire que leurs parents n’avaient pas vraiment étaient discret et que les deux bébés n’avaient pas apprécié le grabuge dans la maison. Presque aussitôt, Ariana comme Malthael se dirigèrent vers la chambre de leurs filles. Le mangemort prit soin avant de revêtir une sorte de peignoir, histoire que les marques fraîchement laisser par le sabre de sa femme soit invisible.*  


 

Revenir en haut Aller en bas
PARTISAN DES MANGEMORTS
Ariana L. Bulstrode
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle et Diamond J'ai posté : 141 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 3 pour une aventure ! Je suis de la génération : mauraudeur . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi : Do not be afraid of the monsters ft Ariana Tumblr_nb8i3ksaQi1rctq2eo8_250

Do not be afraid of the monsters ft Ariana Empty
MessageSujet: Re: Do not be afraid of the monsters ft Ariana  Do not be afraid of the monsters ft Ariana EmptyMer 20 Mar - 21:02
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Do not be afraid of the monster
Ariana Buldstrode & Malthael Buldstrode
La peur, Ariana ne la connaissait pas. Elle la combattait sans arrêt, ne voulant pas laisser paraitre ses plus grandes craintes. Mais elle devait bien se l’avouer, elle avait peur. Peur de perdre ceux qu’elle aimait, peur de ne pouvoir rien y faire, d’être là incapable de bouger, incapable de lutter pour la survie de ceux qu’elle aimait. On lui avait toujours répéter que l’amour pouvait être une faiblesse, mais elle avait aussi compris que cela pouvait être une force. Pourtant maintenant, la jeune femme se sentait impuissante, faible face à cet ombre qui ne l’écoutait pas, qui ne lui rendait pas ce qu’elle avait de plus précieux au monde. Elle se demandait presque si ses propres parents auraient agi de la même manière ou si incapable d’aimer comme elle le pensait, ils n’auraient rien fait. Tout comme elle aujourd’hui. Ariana voulait lutter, elle voulait pouvoir les enlever de ses bras qui l’emmenait loin d’elle, la jeune femme en avait envie, mais une force au fond d’elle l’en empêchait. Elle se sentait incapable, vide alors que seules les larmes semblaient pouvoir venir dans ce genre de moment. Mais elle devait lutter, aussi fort qu’elle le pouvait, elle ne pouvait pas se permettre d’être aussi inactive. Qui serait-elle alors ? Si elle laissait ses propres enfants se faire emmener. Elle n’aurait plus aucun le droit d’exister, ni même le droit d’être considéré comme une mère. Malthael ne pouvait pas l’aider, alors qu’elle n’entendait même pas clairement sa voix qui tentait de l’aider. Ses démons étaient plus profonds, incapable de prendre forme devant elle, ou du moins d’être partager avec lui. Elle ne savait même pas contre quoi elle combattait à ce moment même. La souffrance, la peur de perdre, l’angoisse de quelque chose qui pourrait se reproduire, la crainte d’être de nouveau impuissante. Ariana avait toujours connu ses plus sombres démons, l’enfer dans lequel elle vivait, elle n’en avait crainte, mais ceux qu’elle affrontait étaient nouveaux pour elle, inconnus et la jeune mère devrait apprendre à vivre avec elle. Il n’y avait plus qu’une seule place conquise dans son cœur, maintenant il y en avait trois et ces dernières amenaient de nouvelles angoisses, de nouvelles craintes. Alors elle s’arma, d’un sabre qui pour elle semblait être apparut comme par magie. Et elle chargea. Elle fonça vers la seule chose qu’elle pouvait percevoir dans l’obscurité qui l’entourait, son propre mari. S’il ne l’avait pas connu aussi bien, il aurait pu être tué, mais il aurait aussi bien pu la tuer également. Ariana ne s’en rendait même pas compte. Elle criait, elle avait peur, hurlant que personne ne devait lui enlever ses enfants. Et dans les propos que lui disait Malthael, Ariana ne comprenait que la moitié des mots prononcés. Sa voix sonnait dans sa tête, lentement, tel un écho lointain. Elle ne voulait pas le croire, elle ne voulait pas l’entendre, ayant peur d’une ruse pour la mettre à mal. Ariana poussa un cri et chargea à nouveau. Ce cri avait sans nul doute dû résonner dans toutes la maison, un cri de souffrance et de rage qui ne se voulait pas rassurant. Elle réussit à toucher son agresseur, mais alors que le sang coulait légèrement de l’épaule d’Ariana, elle s’effondra sur le sol. Tremblotant presque, sa respiration était saccadée, tandis qu’elle reprenait lentement ses esprits. Elle lâcha le sabre quand elle sentit les bras de Malthael l’entourait. Ariana avait encore la peur en elle, la sentant au fond d’elle, mais le sentir près d’elle lui faisait du bien. Elle ferma les yeux et prononça quelques mots dans un murmure : « Et … et si c’est lui ?  » La jeune mère voulait croire que tout cela n’arriverait pas, qu’ils seraient plus fort que l’adversité, mais elle avait toujours aussi peur d’affronter ses propres démons invisibles, inconnus. « Peux-tu seulement me le promettre ? Me promettre que je ne ferais plus ce cauchemar qui me hante toutes les nuits depuis leur naissance ?  » demanda-t-elle alors. Malthael la connaissait par cœur, il lui releva la tête pour la forcer à le regarder et alors qu’elle se perdait dans ses yeux, la jeune femme savait qu’elle pouvait compter sur lui. Elle pouvait, mais pourrait-il seulement l’aider à vaincre la peur ? Ariana l’observa pendant un instant. Lorsque des pleurs se firent entendre. Elle se releva aussi vite que Malthael, se dirigeant vers la chambre des filles. La jeune mère arriva essayant de calmer les jumelles de sa voix, avant de prendre l’une dans ses bras laissant à Malthael le soin d’en faire de même. Ariana se sentait fatiguée, fatiguée de lutter. Alors qu’elle observait sa fille en tentant de la calmer, elle répondit à Malthael : « J’aimerais me reposer sur toi, mais je ne sais même pas contre quoi je me bats. Je ne contrôle pas cette peur, alors comment pourrais-je te demander de m’aider à la vaincre ? » Ariana ignorait s’il y avait une réponse à sa question, tout lui semblait flou, beaucoup trop.

electric bird.

I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
ENSEMBLE EN ENFER
❝ Je savais le silence depuis longtemps,
J'en sais la violence, son goût de sang
Rouges colères, sombres douleurs,
Je sais ces guerres, j'en ai pas peur,
Je sais les hivers, je sais le froid,
Mais la vie sans toi, je sais pas.❞

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
PARTISAN DES MANGEMORTS
Malthael Bulstrode
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 148 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 3 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui on peut me blesser

Do not be afraid of the monsters ft Ariana Empty
MessageSujet: Re: Do not be afraid of the monsters ft Ariana  Do not be afraid of the monsters ft Ariana EmptyDim 19 Mai - 2:10
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Famille BulstrodeDo not be afraid of the monsters/span>
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Do not be afraid of the monsters

*Sa femme était forte, Malthael le savait. Depuis le jour où il l’avait épousé contraint de le faire il savait qu’il mêlait sa vie à une tigresse, une battante. Elle lui avait donné temps, lui avait appris ce que pouvait être l’amour et même pour un esprit aussi détraqué que le siens cela avait fonctionné. Depuis la première fois où ils s’étaient unis, les deux mangemorts avaient fait la promesse de ne pas se laisser tomber et ce n’était pas ce soir que le père de famille allait le faire. Malthael n’était pas connu pour baisser les bras. Bien au contraire, tout pouvait sembler impossible, il continuerait à avancer, à se relever et attaquer.

Combien de fois cette scène était arrivé dans le manoir des Bulstrode ? Combien de fois le mangemort avait perdu ses esprits, hantait par des démons qui lui semblait bien trop fort. Combien de fois Ariana avait dû se battre pour le ramener à la réalité ? Une autre femme l’aurait abandonné à son triste sort mais sa compagne, elle était restée. Avait affronté ses peurs en premier pour aider son mari à en faire de même. Aujourd’hui les rôles s’inversaient et même s’il avait peur de fauté, il continuer à tenter de faire revenir sa femme. Tenter de faire fuir ses démons. Car il savait combien c’était difficile de se sortir de ce genre de situation. Ecrasé sous le poids de ses pires craintes, les portes de sorties étaient souvent bien loin. Ce soir Malthael devait ouvrir celle d’Ariana, par la voix, le combat, la violence ? Qu’importe le moyen tout était bon pour lui faire prendre conscience qu’elle était en sécurité avec lui.

Sentant finalement les muscles tendus de sa femme se détendre dans ses bras, le mangemort s’autorisa de pousser un soupir de soulagement. Gardant toujours Ariana contre lui, ayant lui aussi besoin de ce petit moment pour réaliser enfin que c’était fini. Entendant alors son murmure, Malthael répondit rapidement pour faire taire ses craintes.*
- Tu me connais, j’ai aligné mes pions depuis quelques mois déjà. Si Voldemort remporte la guerre, j’ai accomplis suffisamment de mission pour sauver notre famille. J’obtiendrais le droit de laisser nos filles en dehors de la doctrine mangemort. Qu’importe le prix.
Si c’est l’ordre du phénix, j’ai déjà soudoyer une personne bien placé au ministère pour faire en sorte d’être tranquille et si jamais les aurors fouille, le seul à qui ils pourront s’en prendre c’est moi, mais je doute que sainte mangouste apprécie le fait de se séparer de l’un de leur meilleur élément. Je te promets Ariana, qu’importe ce qu’il va se passer les filles ne seront pas impacté !

*Suivant sa femme à travers le couloir, rapidement ils arrivèrent dans la chambre. Malthael cala sa fille contre son torse en essayant de la rendormir. Mais bon c’était un peu peine perdu. Jetant un coup d’œil à sa femme, il décida qu’il était temps de lui donner son petit secret pour combattre ses démons.*
-Concentre-toi sur le présent. Ce que tu as à faire pour protéger nos enfants. Elles sont là, bien vivante et ont ferra ce qu’il faut pour les écarter au maximum de la guerre. *Observant sa fille qui le regardait, Malthael reprit.* Autant les amener avec nous dans la chambre et tenter de dormir un peu. *Retournant dans la chambre, le mangemort posa sa fille avec sa jumelle sur son lit avant de se diriger vers la salle de bain. Adjacente à la chambre, Malthael pouvait regarder ses filles et sa femme dans le miroir. Enlevant son peignoir, il prit soin de soigner sa plaie. Rien de bien méchant mais il refuser que l’une de ses filles aperçoivent du sang. Tiquant en appliquant un peu d’alcool, il finit par laisser une compresse dessus. Rejoignant les jumelles et sa femme, le papa se glissa dans les draps. S’amusant à observer Lyanna tenter de grimper sur son torse. Appréciant de voir sa fille aussi loin de la guerre, son simple but, monter sur le torse de son papa.

Son père à lui n’avait certainement jamais eu ce genre de moment avec lui. Cette pensée l’amena à se dire qu’il devait parler d’une sujet en particulier avec sa femme et vu qu’ils étaient tous les deux réveillés, autant en profiter.*

- Il va falloir par contre gérer le reste de la famille Bulstrode. Mon demi-frère est trop stupide pour faire profil bas et ses Askaban qui l’attend. Si, il tombe alors je pourrais le suivre simplement par affiliation.


 

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Do not be afraid of the monsters ft Ariana Empty
MessageSujet: Re: Do not be afraid of the monsters ft Ariana  Do not be afraid of the monsters ft Ariana Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
Do not be afraid of the monsters ft Ariana
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» World of Pocket Monsters (WOPM)
» drop sur les boss monsters
» Monsters build their home in the dark. [Victor DeManslen]
» Pocket Monsters RPG
» i'm so afraid of falling in love ∞ Anarmiah

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Londres :: Reste du monde :: Les habitations-
Sauter vers: