AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Caleb - Les erreurs d'un passé inexistant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SOUTIEN DUMBLEDORE
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://nevadagraphisme.tumblr.com/
J. Faucett
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 1052 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 253 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1998 . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi : Elle ne voulait pas se retrouver ici Elle s'entend très bien avec les gens de 1977 ce qui la perturbe elle a réussit à avouer son amour à Caleb mais ça la tue de ne pouvoir lui dire la vérité elle ne veut pas s'attacher par peur de perdre elle est énervée de ne pas savoir quel est le véritable but de ce voyage dans le temps

I have this human love, It shattered once or twice, It pulls me up and down, If it’s filled with jagged ice, Everyday I’m wanting something I couldn't have

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Un retourneur de temps qui tourne inlassablement
Patronus: Faucon
Capacité spéciale: //

MessageSujet: Caleb - Les erreurs d'un passé inexistant  Sam 29 Déc - 22:12

Les erreurs d’un passé incertain
Caleb Carlton & Jaylin Faucett
Le temps passait. Comme une empreinte idéllébile sur notre âme, le temps semblait filer à une vitesse folle sans que l’on ne puisse rien contre lui. Il semblait que peu importe le temps qu’on passait à profiter, les erreurs et les choses nous rattrapaient bien trop facilement pour que l’on puisse y faire quoique ce soit. Du temps s’étaient écoulé, tel de la pluie sur le goudron du trottoir, Jaylin avait compris que le temps ne pourrait totalement effacer les blessures qui brûlaient en elle. Les erreurs qu’elle avait commise en suivant simplement son cœur, suivant la vie qu’elle voulait avoir mais qui sans s’en rendre compte ne pouvait être sienne. Elle avait peut-être pris la vie de quelqu’un d’autre, simplement par sa simple présence, s’imaginant ce que cela aurait pu être. Si Jay n’avait pas été là Caleb aurait sans doute rencontrer quelqu’un d’autre. Peut-être même qu’il aurait eu des enfants dans le futur et que parce que Jaylin était intervenue à ce moment précis dans sa vie, elle avait empêché des personnes d’exister. Elle ne savait pas, ne le connaissant pas dans sa véritable époque, mais ce qu’elle regrettait surtout était de lui mentir de la sorte. Elle savait que lui dire la vérité lui était impossible et si pendant des mois elle avait pensé braver la souffrance pour le faire, le regard qu’il lui avait lancé quand il avait compris l’empêchait aujourd’hui de le faire. Un regard froid, comme une impression qu’il se sentait trahit par la brune, qu’il aimait. Parce que oui il l’aimait. Si elle n’avait jamais dû le lui avouer, elle aurait eu tellement peur de le perdre que les mots étaient sortis sans qu’elle puisse le comprendre. Ses lèvres contre les siennes, elle avait entendu dans son murmure les mêmes mots qu’elle avait prononcé, liant ainsi leur destin l’un à l’autre sans pour autant être au courant des circonstances qui allaient suivre. Et le temps passait, Jaylin portant ce poids sur ses épaules, ne comprenant pas toutes l’importance que cela pourrait avoir pour l’avenir, ayant l’impression de commettre énormément d’erreur au fur et à mesure que les jours passaient. La jeune femme observait par la fenêtre de l’appartement de Caleb. Elle y passait beaucoup plus de temps que dans sa propre chambre, ne pouvant imaginer le manque que cela lui procurerait de ne pas dormir avec lui. Elle observait les gouttes de pluies tombaient à travers la fenêtre. Il n’était pas avec elle, et comme si le fait qu’il ne soit pas là lui permette de réfléchir, Jaylin comprenait que ses erreurs allaient influencer le passé de Caleb quand elle rentrerait en 98. L’aimer était-il une erreur ? Jaylin ne le pensait pas. Lui mentir ou omettre de dévoiler toute la vérité en était-elle une ? Oui malheureusement et c’était ça qui tracassait le plus la jeune femme. Et elle ne pouvait rien faire contre. Ni lui dire ni même le quitter pour le préserver, même si cette dernière pensée lui semblait être la meilleure chose à faire. Elle entendit la porte de la chambre s’ouvrir et elle se détourna vivement de la pluie qui glissait sur la fenêtre pour se retourner. Il se tenait dans l’encadrement de la porte et elle réduisit l’espace entre eux pour s’accrocher à lui, passant ses bras autour de son cou et le serrant aussi fort qu’elle le pouvait. Un geste semblait-il un peu stupide quand on savait qu’ils ne s’étaient pas quittés depuis longtemps. Mais elle avait besoin de le sentir contre elle, simplement parce que toutes les émotions qui s’étaient emmagasinées en elle lui avait fait avoir les pires pensées et que jamais elle ne pourrait le laisser sans s’immiscer dans sa vie. « Je suis heureuse que tu sois là. » murmura-t-elle toujours serrer contre lui. Elle se détacha de lui, l’observant attentivement peut-être de manière trop intensive. Elle ne voulait pas qu’il s’inquiète des pensées qui l’occupait alors elle préféra dire d’un ton léger : « Que va-t-on faire aujourd’hui ? S’enfermer à double tour dans ta chambre ou plutôt aller se balader quelque part ? » Jaylin souriait. Elle ne savait pas si son comportement envers lui allait éveiller des soupçons et elle préférait qu’il n’y pense pas, qu’il ne se pose pas de questions. Si la jeune femme était préoccupée c’était l’une des choses qu’elle ne pouvait pas lui expliquer. Elle ne voulait pas devoir l’oublietter à nouveau, elle ne voulait pas revoir ce regard et pourtant une question la taraudait malgré tout. Jaylin laissa le silence s’installe, la conversation se faire avant finalement de regarder Caleb dans les yeux : « Tu t’es déjà demandé de quoi serait fait ton futur ? » Elle ne savait pas s’il comprendrait qu’elle parlait d’un futur avant qu’il ne la rencontre ou s’il imaginerait un futur ensemble, mais elle avait envie de savoir ce qu’il pensait de l’avenir, de ce qui pouvait arriver.

electric bird.

I'm a wizzard !

FUTURE. PAST. PRESENT.
❝ Tout contact laisse une trace et tout objet, toute personne que l’on a touché, en sera d’une façon ou d’une autre transformé. Mais ces transformations ne sont jamais celles qu’on avait anticipé.❞

Signature, merci Ayla luv :
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
NEUTRE
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 153 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 127 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : On peut me blesser A savoir sur toi :
Ex Serpentard Diamond House Relation compliqué avec Jaylin Meilleur pote de Tibus

MessageSujet: Re: Caleb - Les erreurs d'un passé inexistant  Ven 11 Jan - 13:05

Le temps d'une visite

ft Aurora Beckett|Caleb Carlton

Pouvoir être avec Jaylin réellement ^être avec elle apportait la plus grande joie a Caleb cela lui suffisait et il avait trouvé son parfait équilibre loi,n de se douter de tout et encore moins des questionnement de sa chérie. En tout cas il était presser de rentré dans son appartement étudiant pour pouvoir la retrouvée il savait qu'elle serait là-bas il connaissait son emploi du temps et il savait qu'elle rentrait toujours rapidement pour qu'ils puissent se retrouvé et passer du temps ensemble c'était le plus important pour eux et sans doute pour tout jeune amoureux pouvant enfin goûter à la liberté de se voir quand ils le souhaitaient. Passant la porte de l'appartement il le trouva plonger dans le silence Tibus ne devait donc pas être rentré sinon il entendrait leur chamaillerie les deux n'étant pas réellement fait pour passer du temps ensemble sans avoir envie de s'envoyé des piques dans la tête et ne voyant pas la brune dans le salon qu'il traversait il alla dans sa chambre dont la porte était fermé c'était sans doute là qu'elle se cachait et il ne c'était pas trompé car il la trouva là regardant la fenêtre qu'elle abandonna à son arrivé pour venir se blottir contre lui comme si ils ne c'étaient pas vu depuis des millions d'année et pas seulement quelques heures. Mais il ne dirait jamais rien face à ce genre d'élan d'affection cela lui faisait au contraire le plus grand des biens le confortant dans le fait qu'on pouvait aimer extrémement fort et être aimé en retour de la même façon chose dont il avait longuement douté à cause de sa relation plus que conflictuel avec ses parents.

Et ce qu'elle lui souffla ne pu qu'agrandir son sourire, lui aussi était content d'être là avec elle c'était même une certitude.
" Je suis heureux d'être là aussi les cours me paraissent extrêmement long sans toi"
Il devenait sans doute accro à la présence de la brune et Caleb ne savait pas si cela était une bonne chose ou non en tout cas il l'observait et il voyait que son air n'était pas comme d'habitude comme si quelque chose la tracassait et qu'elle tentait de ne pas faire remarquer son inquiétude sur il ne savait pas quel sujet.
" Et si on parlait plutôt de ce qui te perturbe et que tu essaye de me cacher ? On peut faire ça en se baladant si tu le souhaite moi ça me dérange pas"
Par contre il n'était pas prêt pour la question suivante que lui posa la brunette son futur non il ne l'avait jamais imaginé ne sachant pas de quoi il serait fait en dehors de son plan de carrière professionnel.
" Non je n'ai jamais imaginé mon futur en dehors de mon plan de carrière qui était tout tracé je ne sais pas de quoi ma vie sera faite, et toi tu te projette dans l'avenir ? Tu sais de quoi sera fait ton futur ?"
C'était une question différente car personne ne savait réellement de quoi serait fait l'avenir on pouvait juste l'imaginer et croiser les doigts pour que cela soit comme on le voulait. Et il se demandait bien ce qui avait pousser la brune à ce questionné là dessus aujourd'hui, car cela n'était pas courant comme questionnement qu'elle lui demande le programme de la journée oui mais parler comme ça de futur était un peu déroutant pour le brun qui ne savait pas ce que sa petite amie avait en tête.
" C'est ça qui te travaille ton futur ? Comme ça d'un coup ou tu y pense depuis un moment ?"
Avait-elle peur que celui ci ne soit pas à la hauteur de ses espérance ? Caleb ne savait pas et il était du coup lui aussi en plein questionnement alors qu'il était arrivé à l'appartement l'esprit serein et prêt à passer une bonne après midi avec sa chérie comme quoi les plans n'étaient pas toujours réalisé et il valait sans doute mieux ne pas trop en faire.
" Tu sais que tu peux me parler si ça va pas même si je suis pas le plus sérieux des mecs de la terre je peux essayer de t'aider si c'est dans mes cordes"
Même si pour le coup en matière d'avenir il n'était clairement pas le mieux placé pour pouvoir aider Jaylin ne sachant pas ce qu'elle souhaitait voir ou non arrivé dans sa vie futur et si il ferait partit de se futur même si il croisait les doigts pour que cela soit le cas ne souhaitant pas voir leur histoire se terminé.

I'm a wizzard !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Caleb - Les erreurs d'un passé inexistant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas
» Quelques interventions de Nickie dans un passé ...recent.
» Libéralisation agricole : éviter les erreurs du passé!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Londres :: Résidence universitaire :: Appartements-
Sauter vers: