AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Narcissa ♦ Femme et vin ont leur venin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 388 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 97 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui, légères A savoir sur toi :
Destiny est métamorphomage et de sang-pur. * Son père et son frère, Evan, sont des mangemorts. * A dix-sept ans elle dit ne pas croire en la supériorité des sang-pur, son père la fait violer en représailles, pourvu qu'elle reste pure en vu d'un mariage. * Rentrant en septième année, elle parle à Dumbledore. * Elle est alors placée sous la protection de l'ordre du Phénix, dont elle devient membre. * Elle porte une colombe à l'aile disloquée sur son omoplate gauche * Lors de la chute des mangemorts en Avril 1979, elle tue son père et Indra Yaxley qui avait torturé Tristan.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale: Métamorphomage

MessageSujet: Narcissa ♦ Femme et vin ont leur venin  Dim 9 Sep - 15:39
La jeune femme pousse un soupir à la terrasse du glacier le plus réputé du chemin de Traverse... Le seul glacier, à vrai dire. L'esprit perdu dans ses pensées, la jeune femme ne cesse de repenser à sa dernière mission, laquelle a bien faillit tourner au vinaigre alors que son frère s'est pointé ce qui n'était pas prévu. L'homme ne l'avait pas reconnu mais la jeune femme avait eut une belle frayeur quand ce dernier était passé près d'elle. Dire qu'elle l'avait défié quelques temps plus tôt, en tuant leur père devant lui... La jeune femme observe sa coupe de glace qui arrive et elle remercie le serveur, avant de plonger sa cuillère dans cette crème glacée, son esprit se tournant alors vers les problèmes

Comme toujours dissimulée par ses dons de métamorphomage, s'assurant ainsi que personne ne puisse la reconnaître, la sorcière reste pourtant attentive à tout mouvement aux alentours. La jeune femme est perpétuellement sur ses gardes, depuis des années, ne pouvant jamais trouver aucun repos pour son esprit, alors que sa vie n'est qu'en sursit. C'est ainsi qu'elle ne peut manquer l'arrivée de Narcissa Black, une jeune femme un peu plus jeune qu'elle, de sang-pur, qu'elle avait longtemps côtoyé dans sa jeunesse et qui serait prochainement Madame Malefoy. Une jeune femme dont elle avait été proche, fut un temps. Qu'elle avait tout du moins connu, partageant une même éducation, un même statut de sang... Une demoiselle qu'elle avait perdue de vue depuis ses dix-sept ans, alors qu'elle avait fuit sa famille, partant à Poudlard pour sa dernière année sans jamais revenir auprès des siens après le viol qu'elle avait subit sur l'ordre de son père, pour la punir de ses pensées trop douce.

Ce visage impassible ramène Destiny des années en arrière, alors qu'elle observe cet air distingué qu'arbore la sorcière en prenant place après ses quelques emplettes, suppose la directrice des aiglons, aux sacs que la future Madame Malefoy installe près d'elle. Destiny continu de la regarder, de loin, en essayant de rester discrète néanmoins comme il pourrait être mal vu qu'on la surprenne en train d'espionner. Même si elle ne se sentait pas non plus vraiment comme une espionne, mais ce regard rivé sur la blonde pouvait le laisser croire. Pourquoi l'observer ainsi, sans aller l'aborder ? Destiny l'ignore. Elle ignore pourquoi elle l'observe ainsi. Mais elle ne peut se dévoiler.

I'm a wizzard !

Underco
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 86 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 148 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi :

Enceinte d'un petit garçon pour le mois de Juin 1980

MessageSujet: Re: Narcissa ♦ Femme et vin ont leur venin  Sam 22 Sep - 12:24
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Femme et vin ont leur venin

ft Destiny Rosier | Narcissa Black

Narcissa avait chaud elle venait de passer son après midi à faire les boutiques ayant besoin de prendre l'air et pas le droit à une foule d'activité marrante, du coup elle en profitait pour sortir faire les magasins une lady devant avoir une garde de robe fournit et impeccable et une fois dehors elle profitait pour s'offrir deux trois extra comme là alors qu'elle s'installait seule pour commander une glace. La jeune femme avait posé ses emplettes sur une chaise à côté d'elle sachant bien qu'elle n'attendait pas de compagnie pour cette pause gourmandise et attendit que le glacier vienne pour lui prendre sa commande. Une fois ceci fait la blondinette sentit un regard peser sur elle ayant peur de se faire surveiller pour le compte de son mari elle chercha des yeux le propriétaire de ce regard et fut étonné de tomber sur une femme qui ne lui disait rien du tout, une nouvelle missionné pour vérifié qu'elle ne dérogeait pas aux règles fixer par son époux ? Elle ne savait pas mais cela ne plaisait pas réellement à Narcissa qui prenant son courage à deux mains se leva de sa chaise pour approcher de la table de celle qui l'observait de la sorte elle toussota pour s'éclaircir la gorge et osa demandé.
" Me surveillez vous pour le compte de mon futur mari ?"
Son visage ne montrait aucun trouble aucune colère on lui avait apprit à taire toute émotions et à ne rien laisser paraître pour ne pas laisser apercevoir une faiblesse, mais à l’intérieur d'elle même l'idée de se faire suivre ou surveiller la rendait folle de colère ce qui était terrible pour une personne qui ne pouvait rien laisser paraître.
" J'ai sentit votre regard sur moi et votre visage ne me dis rien cela me perturbe grandement"
L'art du parler politique dire sans trop dire, utilisé des mots parfois d'un ancien temps pour se donner un truc en plus et que la personne remarque notre supériorité cours de bonne manière chapitre dix Cissa l'avait apprit avant même de rentrer à Poudlard pour sa première année.


" Dois-je m'inquiété de votre présence et de votre regard sur moi ?"
Elle ne voyait pas de mauvaise chose dans la regard de la femme mais il était toujours difficile pour elle de se faire une idée approfondie de qui était une personne tellement le monde semblait être corrompue et mauvais elle n'était pas comme ça même si son nom la rangeait dans cette catégorie de personne. En tout cas elle espérait que son acte un peu courageux et osé d'aller voir la personne qui l'observait de loin n'allait pas aggraver sa situation c'était peut-être un test pour savoir comment elle se comporterait dans ce genre de situation mais elle ne pouvait pas simplement ignorée comme on le lui avait apprit à faire cela n'était pas pour elle Cissa avait quand même une fierté et un caractère autre que soumis et elle ne supportait pas de se sentir espionné.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 388 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 97 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui, légères A savoir sur toi :
Destiny est métamorphomage et de sang-pur. * Son père et son frère, Evan, sont des mangemorts. * A dix-sept ans elle dit ne pas croire en la supériorité des sang-pur, son père la fait violer en représailles, pourvu qu'elle reste pure en vu d'un mariage. * Rentrant en septième année, elle parle à Dumbledore. * Elle est alors placée sous la protection de l'ordre du Phénix, dont elle devient membre. * Elle porte une colombe à l'aile disloquée sur son omoplate gauche * Lors de la chute des mangemorts en Avril 1979, elle tue son père et Indra Yaxley qui avait torturé Tristan.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale: Métamorphomage

MessageSujet: Re: Narcissa ♦ Femme et vin ont leur venin  Sam 22 Sep - 17:08
La demoiselle fixe toujours la blonde, peut-être un peu trop longtemps. Parce que Narcissa Black ne manque pas de la remarquer, à la longue et de s'agacer un peu, visiblement, d'être observée de la sorte par ce qui lui semble être, naturellement, une étrangère. Destiny comprit qu'il était trop tard quand elle put remarquer l'élégante blonde se lever de sa chaise pour venir la rejoindre et la soumettre à quelques questions. Visiblement la discrétion n'avait pas été le fort de la blonde aujourd'hui et elle se fit la promesse qu'elle devait se montrer plus vigilante que ça à l'avenir, ne vraiment jamais baisser sa garde, si elle ne voulait pas que son frère finisse par mettre la main sur elle et lui faire regretter le jour où elle était venue au monde. A moins qu'il ne lui fasse regretter celui où elle leur avait tourné le dos.

«- Non Madame, je n'oserais pas.» répond la jeune femme en croisant le regard de l'autre sang-pur.

Mais la situation porte à confusion elle en a conscience et si les places avaient été inversées elle aurait certainement eut la même réaction, la même pensé, d'accuser son voyeur de la surveiller, pour le compte d'un mari, d'un frère, d'un père, peut importe. Elle n'aurait pas été rassurée non plus, pas plus que ne semble l'être Narcissa en cet instant, alors quelle fait savoir à Destiny que son visage lui est inconnu. Sous cet aspect, en effet, c'est la preuve que la professeur de sortilèges est bonne métamorphomage.

«- Le vôtre me semblait pourtant familier, j'ai cru l'avoir connu il y a longtemps.» déclare la jeune femme. «Mes yeux m'ont trompés, mais vous ressemblez à une ancienne amie.»

Mensonge que cela et le mensonge c'est mal. Évidemment que Narcissa ressemble à une vieille amie, une vieille connaissance, mais les yeux de la sang-pur ne l'ont pas trompé, d'aucune façon. Cette femme qu'elle regarde est bien celle qu'elle est, cette ancienne amie. Cette femme qu'elle a connu autrefois et qui veut peut-être sa tête aujourd'hui.

«- Votre époux a donc si peu de confiance en vous qu'il vous fait suivre habituellement pour que vous m'en accusiez ?» questionne la demoiselle en levant un sourcil. «Pourquoi le ferait-il ?» interroge-t-elle encore avant d'accorder enfin une réponse aux propres questions de Narcissa. «En aucune façon vous n'avez à me craindre.»

Non, Destiny n'attaquerait pas Narcissa, elle n'avait aucune raison de le faire, aucune raison d'attaquer la première. Mais si la blonde la découvrait, si elle lançait l'offensive, alors oui, la directrice des bleu et bronze serait contrainte de se défendre, évidemment. Mais elle n'initierait rien de cela.

«- Ais-je des raisons de vous craindre, en ce qui me concerne ?»

I'm a wizzard !

Underco
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 86 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 148 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi :

Enceinte d'un petit garçon pour le mois de Juin 1980

MessageSujet: Re: Narcissa ♦ Femme et vin ont leur venin  Ven 12 Oct - 17:00
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Femme et vin ont leur venin

ft Destiny Rosier | Narcissa Black

Narcissa ne savait pas comment prendre le regard de la jeune femme sur sa personne et plutôt que de réfléchir pendant cent sept ans elle avait été directement la trouvé pour lui poser ses questions. Elle voulait savoir si c'était Lucius qui envoyait la jeune femme la surveiller, elle était enceinte et en dehors du manoir après tout c'était sans doute inquiétant pour lui qui voulait toujours tout avoir sous contrôle, mais elle n'appréciait pas de se sentir ainsi observé et si la femme répondit à la négatif quand à la surveillance pour le compte de l'héritier Malefoy elle n'en fut pas plus rassurer car cela voulait dire qu'elle l'observait pour une autre raison et elle avait peur pour sa vie.
" Alors pour quoi m'observer ainsi de loin ?"
Si elle pensait la connaître pourquoi ne pas venir la voir pour dissiper ses doutes plutôt que de la regarder sans l'approcher enfin Narcissa se posait un tas de question et elle n'avait pas forcément les réponses attendue plutôt des doutes qui continuait à subsisté malgré le calme de la jeune femme avec qui elle conversait. Il y a longtemps, la blondinette n'était pas si âgée que cela et elle se demandait qu'elle âge avait l'amie de la femme qu'elle semblait lui rappeler sans que cela ne soit elle enfin elle se demandait plein de chose et elle ne savait pas si elle pouvait poser toute ses questions à la jeune femme sans passer pour une impolie qui allait trop loin dans ses paroles, ses principes d'éducations étaient toujours là après tout elle était une sang pur et elle ne devait ternir ni la réputation de la famille de son époux ni celle de sa famille de naissance.
" Longtemps vous chiffré ça à combien d'année je ne suis pas si âgée que cela alors je me questionne sur votre temps long"
Et si elle posait des questions sur cette amie serait-elle rembarrée ou non elle ne savait pas et comme toujours elle hésitait c'était difficile de suivre sa volonté quand on nous privait de son libre arbitre depuis le début de notre vie en nous imposant un code très strict à suivre.

" Puis-je me permettre de vous demandez comment se prénomme votre amie que l'on dissipe tout doute quand à ma personne"
Cela ferait sans doute taire ses doutes et comme ça elle pourrait peut-être repartir à sa table attendre sa glace et ne pas se sentir observée et mal à l'aise alors qu'elle ne faisait rien de mal et n'aspirait qu'à un peu de paix. Et quand à la question de savoir si son conjoint avait confiance en elle c'était un gros point d'interrogation Lucius n'était pas tellement dans le dialogue et la confiance était toute relative dans le milieu dans lequel ils évoluaient tellement la trahison et les faux semblant était monnaie courante alors elle ne pouvait pas assurer à cent pour cent qu'il lui faisait confiance comme la réciproque était vrai elle aurait sans doute bien plus confiance en lui quand elle le verrait agir avec le bébé à naître si il remplissait bien son rôle de père elle pourrait sans doute lui faire confiance mais là peur de le voir devenir un roc dur comme la plus part des sangs pur elle ne voulait pas offrir une vie de chagrin et de questionnement à son enfants, comme elle le vivait depuis quelques années maintenant.

" La confiance est un mythe dans notre milieu et puis il n'est pas le genre à prendre des pincettes je n'ai jamais eut la preuve qu'il me faisait surveillez mais le doute est en moi depuis l'annonce de nos fiançailles"
Narcissa n'allait pas le cacher elle se sentait suivit depuis un long moment et se voir ainsi observer faisait remonté cette pensées qu'elle avait et qui était pour elle la plus rassurante si on la suivait pour le compte de son époux on ne lui ferait pas de mal c'était déjà une bonne nouvelle pour elle et lui évitait une surdose de stress.
" Pour que je ne fasse pas quelque chose qui ne lui plaise pas et sans doute que je ne mette pas son héritier en danger"
En tout cas elle n'avait pas craindre la femme selon ses paroles et si la méfiance restait en elle car elle était naturelle pour Cissy elle se sentait déjà un peu plus à l'aise et elle pourrait aller manger son petit plaisir sans se prendre trop la tête. Quand à la question posé par la femme elle lui fit ouvrir de grand yeux elle n'était un danger pour personne elle ne cherchait jamais à faire quoi que se soit de mal et n'était pas une personne méchante ou violente c'était même tout le contraire elle encaissait tout cela pour ne pas avoir à se montrer mauvaise envers qui que se soit.
" Personne n'as à me craindre je ne suis pas une personne violente ou mauvaise je me tiens à ma place et je ne fais pas de vague c'est ma façon de vivre les choses sans avoir d'ennuis"
Sans cette peur des ennuis et des remouds elle aurait peut-être tourné le dos à sa famille comme son cousins Sirius mais elle n'avait pas son cran et restait bloqué dans son carcan de soumissions et de peur.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 388 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 97 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui, légères A savoir sur toi :
Destiny est métamorphomage et de sang-pur. * Son père et son frère, Evan, sont des mangemorts. * A dix-sept ans elle dit ne pas croire en la supériorité des sang-pur, son père la fait violer en représailles, pourvu qu'elle reste pure en vu d'un mariage. * Rentrant en septième année, elle parle à Dumbledore. * Elle est alors placée sous la protection de l'ordre du Phénix, dont elle devient membre. * Elle porte une colombe à l'aile disloquée sur son omoplate gauche * Lors de la chute des mangemorts en Avril 1979, elle tue son père et Indra Yaxley qui avait torturé Tristan.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale: Métamorphomage

MessageSujet: Re: Narcissa ♦ Femme et vin ont leur venin  Sam 13 Oct - 2:30
Destiny avait manqué de prudence, manqué de discrétion et elle ne pouvait pas vraiment se le pardonner, dans un monde où sa tête est en danger, mise à prix, à toute heures. Hors des murs de Poudlard elle n'est pas en sécurité. C'est bien pour cela qu'elle se voile, qu'elle se masque, qu'elle se transforme, se transfigure, pour duper tout le monde, pour ne pas se faire prendre, pour ne pas finir morte dans une ruelle sombre de Londres, ou pour que l'on ne retrouve pas son corps voguant, imperturbable, sur la tamise. Voir que Narcissa l'avait si facilement repérée, alors qu'elle ne connaît pas les intentions de la future mère, c'était une preuve flagrante d'une certaine imprudence et d'un laisser-aller qui ne lui ressemblait guère. Et naturellement, alors qu'elle nie vouloir du tord à la blondinette qui lui fait face, cette dernière s'interroge sur les raisons de l'attention qui lui est donnée. Et Destiny est contrainte de se justifier, en évoquant une vieille amie. Mais Narcissa ne la laisse pas s'en tirer comme cela, elle n'interroge encore pour savoir ce que la demoiselle entend par une amie d'il y a longtemps. Destiny garde un calme olympien face à la situation, bien qu'elle redoute le moindre faux pas.

«- Un peu moins d'une vingtaine d'années, je l'ai connue enfant et l'ait vu pour la dernière fois quand nous étions adolescentes, encore.» répond l'enseignante en sortilèges sans se démonter.

Elle évoque une réalité, ce qui lui permet de garder un tel aplomb malgré tout. Elle n'avait plus vu Narcissa depuis ses dix-sept ans. Elles étaient bien adolescentes, alors. Et surtout, elles s'étaient effectivement connues enfants. Sur ces points Destiny ne mentait pas, considérant que cela ne servait à rien, que ce n'était pas des détails trop importants pour que Narcissa ait des doutes sur son identité. Mais voilà que cette jeune femme insiste encore, demandant le nom de cette fameuse amie, contraignant alors Destiny à mentir, alors qu'elle ne peut être certaine que faire confiance à la future madame Malefoy est une bonne chose. Son mari, après tout, n'est pas le dernier à prôner la suprématie du sang pur. Il serait hâtif de se dévoiler à Narcissa sans connaître les positions de cette dernière quand à la question des mangemorts, de l'ordre du phénix, du service au seigneur des ténèbres.

«- Elle s'appelait Lysandra.» répond la métamorphomage à la question que lui pose Narcissa, avec cette impression déstabilisante d'être sondée.

Destiny hoche la tête en écoutant le propos de Narcissa au sujet de son époux et ses soupçons sur le fait que ce dernier la fasse peut-être surveiller. Triste affaire. Il n'y a bien que les sang-purs pour vivres dans un tel monde de craintes et de méfiances. Encore que l'ordre lui-même le devenait de plus en plus à mesure que le temps passait.

«- Je comprends... C'est une bonne chose s'il s'inquiète de l'avenir de son enfant et de sa santé.»

Enfant et non pas héritier. Ce mot n'est pas acceptable pour elle alors qu'il met sur les épaules des enfants à venir un poids qu'ils n'ont pas désirés, pas demandés. Un poids qu'ils supportent par obligation, sans forcément y trouver leur compte. Elle avait grandit dans ces pressions sociales.

«- Je comprends... Que pensez-vous alors de la place des nés-moldus dans notre société ? Celle des cracmols ? Que pensez-vous des traîtres à leur sang, miss ?»

I'm a wizzard !

Underco
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 86 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 148 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi :

Enceinte d'un petit garçon pour le mois de Juin 1980

MessageSujet: Re: Narcissa ♦ Femme et vin ont leur venin  Mer 7 Nov - 11:38
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Femme et vin ont leur venin

ft Destiny Rosier | Narcissa Black

La curiosité était un défaut qu'elle possédait et voir cette jeune femme la fixé de la sorte puis lui servir le couplet de la ressemblance avec une amie de longue date ne fit que rendre la blonde que plus curieuse encore elle avait un pressentiment comme si on lui cachait quelques chose et qu'elle passait à côté sans le remarquer. Quand elle lui répondit un peu moins d'une vingtaine d'année elle fit le calcul et se rendit compte que si c'était d'une enfant qu'on parlait cela pouvait très bien être elle après tout la tranche d'âge correspondait mais le visage de la jeune femme ne lui disait toujours rien ce qui n'était pas dans ses habitudes elle avait une bonne mémoire des visages.
" Oh je vois sa correspond à mon âge mais je ne reconnais pas votre visage ce qui est problématique parce que j'ai une bonne mémoire des visages cette histoire va me perturber je le sens"
Et elle n'était pas prête d'oublier cette conversation parce qu'elle sentait qu'il se jouait une chose dont elle ne saisissait pas tout et elle n'aimait pas avoir la pleine mesure de la situation ayant toujours l'impression que cela allait lui attirer des ennuis, lui retomber sur le coin du nez. Et quand la femme lui donna un nom qui ne correspondait pas au siens elle sentit le mensonges dans ses paroles mais ne sachant pas comment l’interprété ce n'était après tout que des intuitions et elle ne pouvait pas accusez une inconnue de mensonges sans preuve cela n'était pas tolérer par sa famille et si cela venait à s'apprendre elle pourrait avoir de gros soucis par la suite devait-elle tentée quand même ou non c'était tout le dilemme qui se jouait en elle.
" Je sens que vous me mentez mais je n'arrive pas à savoir pourquoi vous auriez besoin de faire cela si on ne se connaissait pas"
Si elle réfléchissait cela lui semblait totalement illogique et ne pas avoir de logique n'était pas normale pour une fille à qui on avait apprit que tout dans la vie était logique et coulait de source d'où le problème des né moldus voleur de magie débarquant dans leur monde sans que cela ne soit normal.

Quand au fait d'être surveillé c'était une chose qu'elle suspectait depuis qu'elle était enceinte se sentant beaucoup observé et elle se doutait bien que Lucius plaçait en haut de ses priorités la bonne santé de cet héritier qu'elle était entrain de lui créer car malheureusement son bébé avant même d'être né portait le poids d'être un Malefoy et avec cela tout un tas d'autre chose lié à ce nom, elle aurait aimée pouvoir lui offrir une autre vie mais désormais enceinte mariée si elle tournait le dos à son époux sa famille ne serait plus une aide et elle ne pourrait pas s'occuper du bébé à naître alors elle prenait sur elle et continuait dans le chemin de la vie tracer pour elle sans qu'elle ne puisse donner son avis.
" Si il s'en inquiétait pour le bien du bébé oui, lui s’inquiète juste de devoir annoncer que le futur bébé Malefoy à un soucis ou n'est pas à assez solide pour naître cela serait tellement dérangeant pour la réputation de sa famille"
Narcissa espérait qu'une fois né le bout de chou réussirait à apprendre l'amour à cet homme qu'elle apprenait encore à côtoyer mais qui ne semblait pas être très ouvert aux sentiments.

Et pour le coup de la craindre Narcissa n'était pas le genre de femme qu'on craignait pour sa méchanceté simplement pour son nom et sa mauvaise réputation que cela son nom de jeune femme ou son nom d'épouse elle n'avait jamais été gâtée mais sans cela elle n'avait jamais fait de mal à une mouche cherchant simplement à s'extraire des conflits par la parole c'était bien plus simple pour elle et bien moins dangereux mais les hommes ne comprenaient pas appréciant sans doute le pouvoir qu'ils tiraient d'un combat à la baguette ou d'une séance de torture qui ne menait à rien.
" Pourquoi ce genre de question d'un coup ? Je ne vous comprend vraiment pas et je me fiche de ses gens là je n'ai pas de contact avec eux parce que je n'en ai pas le droit mais je ne demande pas la naissance d'un sorcier que je rencontre cela ne m'importe peu vous devriez en faire de même au lieu de posé ce genre de question"
Sur ces mots elle retourna à sa table elle n'avait pas apprécié le ton employé par la femme pour les derniers questionnement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 388 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 97 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui, légères A savoir sur toi :
Destiny est métamorphomage et de sang-pur. * Son père et son frère, Evan, sont des mangemorts. * A dix-sept ans elle dit ne pas croire en la supériorité des sang-pur, son père la fait violer en représailles, pourvu qu'elle reste pure en vu d'un mariage. * Rentrant en septième année, elle parle à Dumbledore. * Elle est alors placée sous la protection de l'ordre du Phénix, dont elle devient membre. * Elle porte une colombe à l'aile disloquée sur son omoplate gauche * Lors de la chute des mangemorts en Avril 1979, elle tue son père et Indra Yaxley qui avait torturé Tristan.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale: Métamorphomage

MessageSujet: Re: Narcissa ♦ Femme et vin ont leur venin  Mer 7 Nov - 16:57
Sa rencontre avec Narcissa Malefoy ce jour là a quelque chose de déstabilisant, la ramenant des années en arrière, quand elles se fréquentaient encore, ce qui n'est plus possible aujourd'hui en raison de la fuite perpétuelle de la jolie Destiny cherchant à éviter les mangemorts. En observant les boucles blondes de son ancienne connaissance, la demoiselle commet toutefois un impair puisqu'elle attire sur elle l'attention de l'épouse de Lucius, un fait dont elle se serait bien passé alors que c'est prendre un risque d'être découverte, un risque d'être retrouvé, un risque d'être dénoncé.

«- Vous n'avez pas à vous en faire Mademoiselle, comme je vous le dis, je me suis trompé. Si vous m'avez rappelé cette amie, vous n'êtes pas elle je m'en suis rendu compte par après et suis navrée de vous avoir dérangé.»

Destiny tente d'échapper à cette délicate situation, alors qu'elle subit les interrogations, les questionnements, de la dame Malefoy. Une situation épineuse dont elle doit se défaire avant que Narcissa ne comprenne comme les mots de Destiny ne sont que des mensonges, ou avant qu'elle ne remarque que cette voix lui est, en revanche, connue. C'est pourtant semble-t-il peine perdue pour la professeur de sortilèges, alors que Narcissa déclare savoir que cette dernière lui fournit un mensonge, sans savoir toutefois la raison de celui-ci. Une raison que l'enseignante de Poudlard ne peut lui dévoiler, pour se protéger, alors qu'elle n'appartient plus qu'au passé de Narcissa.

«- Pourquoi mentir mademoiselle ? Effectivement, quel besoin aurais-je à mentir sans vous connaître ? Et vous-même avez dit que mon visage ne vous rappelait rien...» objecte la jolie blonde, un rien craintive toutefois d'être découverte. «Je n'ai aucune raison de vous duper, de me jouer de vous...»

Aucune, si ce n'est que Narcissa ne peut probablement plus être l'enfant qu'elle a connu et qu'elle est aujourd'hui promise à un homme que la jeune femme sait être un mangemort, pour l'avoir déjà croisé, son père et lui, chez son propre père, il y a quelques temps déjà. C'est un homme dont elle doit se méfier et par extension, elle doit aussi se méfier de l'épouse de ce dernier et de la relation que les deux époux peuvent entretenir, qui pourrait jouer contre elle si Narcissa fait la lumière sur l'identité de son interlocutrice.

«- Il est curieux de pister ainsi les éventuels problèmes de son enfant avant même la naissance de ce dernier... Vous me voyez navrée de vous voir ainsi, même si ce ne sont pas de mes affaires, il est vrai qu'une femme qui porte la vie a souvent besoin de soutient et d'attention, pas que l'on surveille constamment le moindre de ses faits et gestes ou que l'on la pense capable de nuire à la santé de son bébé... J'espère que votre famille vous soutient, ne serait-ce qu'un peu, à l'aube de cette naissance.»

Elle se mêle de ce qui ne la regarde pas, elle en a conscience, tant bien en parlant du bébé à naître et du comportement de Lucius à l'approche de cette naissance, que quand elle questionne Narcissa sur la pensée de cette dernière quand aux moldus, aux nés-moldus, aux sang-mêlés.... et aux traîtres à leur sang. Une question qui lui attire les foudres de l'épouse Malefoy, alors que cette dernière objecte que les questions de la blonde sont trop curieuses. Curieuse, elle l'est probablement bien trop face à ce fantôme de son passé, face à ce fascié de porcelaine, qu'elle n'a plus vu depuis des années.

«- Pour la simple et bonne raison que vous disiez ne pas être dangereuse, que personne n'avait à vous craindre. Hors ce sont des catégories de personnes que beaucoup de sorciers, par les temps qui courent, menacent, négligent, torturent ou haïssent. Cette question, finalement, n'est pas si soudaine ni si dissociée de la conversation que vous le pensez, elle n'est, finalement, que logique, dans une période où l'on ne sait plus bien à qui accorder, ou non, sa confiance.»

I'm a wizzard !

Underco
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 86 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 148 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi :

Enceinte d'un petit garçon pour le mois de Juin 1980

MessageSujet: Re: Narcissa ♦ Femme et vin ont leur venin  Dim 9 Déc - 0:09
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Femme et vin ont leur venin

ft Destiny Rosier | Narcissa Black

On pouvait dire ce que l'on voulait à Narcissa mais quand elle avait une impression du genre elle ne la laissait pas tomber facilement ayant toujours suivit ce qu'elle ressentait pour évité les situations trop complexe et là elle sentait qu'elle allait passer à côté de quelque chose si elle ne posait pas assez de question à cette jeune femme qui lui semblait cacher quelque chose.
" Je pense que vous me mentez mais je n'arrive pas à savoir pourquoi, non je suis même sûre que vous me mentez j'ai un don pour savoir ce genre de chose, et je pense que nous nous connaissons et que votre visage n'est pas votre réel visage votre discours est bien ficelé mais vous savez dans le monde d'où je viens la loi de l'hypocrisie et de la manipulation est reine et je suis rodée à l’exercice de savoir qui joue franc jeu ou non avec moi"
C'était une chose essentielle pour ne pas se faire bouffer toute crue dès son début dans la vie d'adulte chez les sang-pur et quelque chose lui disait que la jeune femme en face d'elle était de ce monde là elle aussi et qu'elle s'en cachait cela la faisait réfléchir a qui pourrait la connaître et ne pas vouloir lui dévoilé son identité trouvé la réponse n'était pas simple il se passait toujours tout un tas de drame dans les rangs de famille sang pur des enfants renié il y en avait à la pelle et se souvenir de tous n'était pas aisé on ne se souvenait en règle général que dès plus proches.
" Vous n'êtes certainement pas mon cousin Sirius il ne se cache pas pour pour me parler. Je doute que vous soyez Andromeda la pauvre n'a jamais réussit à utilisé la manipulation sang pur elle est de ce fait bien mieux dans sa nouvelle vie elle aurait été mangée toute crue par son époux sorcier si elle était restée, j'ai l’impression de connaître plein de vilain petit canard d'un coup d'un seul sinon si vous me connaissez réellement et qu'on était amie vous ne pouvez être qu'une seule autre personne et si je dis votre nom cela pourrait vous causez des soucis alors avouez plutôt votre jeu et je tairais votre identité"
Narcissa était une gentille fille mais elle détestait être prise pour une abrutie qu'elle n'était pas le moins du monde, alors autant lui dire la vérité plutôt que de la mettre en colère a moins de ne pas avoir peur de ce faire sévèrement taper sur les doigts ensuite c'était peut-être le cas de la personne qui lui faisait face.

Personne qui posait de drôle de question pour Narcissa qui ne s'attendait pas à devoir s'expliquer sur ce qu'elle pensait des nés moldus et sang mêlé ainsi que des traîtres elle était entourée de traître dans sa famille et si elle n'en était pas une par manque de courage elle n'était pas du genre à souhaité leur mort ou autre preuve en était elle continué à envoyé par des moyens moldus un cadeau de noël à sa sœur chaque année sans attendre une réponse en retour sachant que celle-ci n'utiliserait pas de hibou pour lui répondre. Mais pour le moment elle devait plutôt répondre aux fait de voir un bébé non né surveiller de prêt et être attendu comme le messie du coin c'était souvent le cas quand une femme attendait un héritier mâle dans un monde ou l'apparence comptait beaucoup tout devait aller pour le mieux pour ne pas laisser l’occasion aux autres de cancaner et pour cela Lucius était très regardant pour le reste il n'était pas réellement présent pour la jeune femme en se début de mariage.
" C'est un homme de haut rang je ne pouvais pas m'attendre à un tas d'attention de sa part il n'a pas été élevé ainsi et je n'ai pas été élevé comme une femme qui demande ce genre de chose même si j'en aurais bien envie et besoin je dois faire avec et me contenter de jouer mon rôle à savoir donner naissance à un bon petit sorcier en pleine forme. Ma famille ne s'occupe plus réellement de ma vie quel qu’elle soit ils ont fait leur part du travail en me donnant en mariage ils ont assez contrôlé ma vie comme cela"
Et maintenant elle devait accepter que son époux contrôle tout et lui dise ce qu'elle avait le droit ou non de faire c'était terrible à dire et à vivre mais elle le faisait du mieux qu'elle le pouvait pour ne pas perdre la face et ne pas voir son fils a naître lui être enlevé.

Quand on revint à la question qui la mise sur les nerfs à la manière d'une pelote de laine toute emmêlés elle avait rétorquée rapidement car pour elle cette question n'avait rien à faire dans une conversation entre personne ne se connaissant soit disant pas surtout dans un tel climat, le monde sorcier était en guerre et le nier n'était pas le genre de la blonde qui était déjà bien assez craintive d'être prise pour cible simplement à cause de son nom de naissance et de celui d'épouse qu'elle portait désormais.
" Cette question est totalement inapproprié dans une conversation entre personne ne se connaissant soit disant pas comme vous l'affirmez depuis le début madame et je vous pris de vous mêler de vos affaires ou d'assumé qui vous êtes réellement sous peine de me voir perdre ma gentillesse et pour votre gouverne seul les personnes qui toucheront à mon fils auront à me craindre pour le reste que vous soyez une goule ou une pintade je m'en contrefiche"
Narcissa n'avait de mangemort que le titre parce qu'elle en avait épousé un sans cela elle ne ferait pas partie de ce cercle Si elle avait eut le choix et n'avait pas risqué la mort après la défection de sa sœur elle serait elle même partie mais cela elle ne pouvait pas le dire sous peine d'avoir des ennuis avec les membre de sa famille si cela leur revenait à leur oreilles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 388 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 97 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui, légères A savoir sur toi :
Destiny est métamorphomage et de sang-pur. * Son père et son frère, Evan, sont des mangemorts. * A dix-sept ans elle dit ne pas croire en la supériorité des sang-pur, son père la fait violer en représailles, pourvu qu'elle reste pure en vu d'un mariage. * Rentrant en septième année, elle parle à Dumbledore. * Elle est alors placée sous la protection de l'ordre du Phénix, dont elle devient membre. * Elle porte une colombe à l'aile disloquée sur son omoplate gauche * Lors de la chute des mangemorts en Avril 1979, elle tue son père et Indra Yaxley qui avait torturé Tristan.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale: Métamorphomage

MessageSujet: Re: Narcissa ♦ Femme et vin ont leur venin  Dim 9 Déc - 10:29
La discussion devenait tendue et il était assez peu probable que Destiny puisse continuer de mentir longtemps, alors que Narcissa manifestait clairement des doutes à son égard, assurant que cette femme lui mentait même si elle ne savait pas pourquoi. En effet, la blonde mentait, elle mentait sur son visage, mais comment aurait-elle put sortir de Poudlard à découvert ? Elle ne le faisait plus depuis longtemps, parce que chaque pas dehors était un risque pour sa vie. Son frère rôdait, prêt à venger la mort de leur père et accomplir le souhait de ce dernier que de voir sa fille à leurs pieds, implorant leur pardon après leur avoir tourné le dos comme elle avait refusé de devenir une mangemorte, comme elle avait craché sur leurs idées.

La blonde va devoir partir assez rapidement à ce rythme, alors qu'elle ne peut pas prendre le risque de trop s'exposer aux yeux du monde. Et puis si Narcissa commence à avoir des soupçons, ce n'est pas bon. La blonde ignore qu'elles sont les pensées, les valeurs, les convictions actuelle de celles qui fut son amie autrefois et elle ne peut se révéler à cette dernière, prendre ce risque, alors que rien ne lui garantie que cet acte serait sans danger. D'autant plus que Narcissa met le doigt sur le fait que son visage n'est pas son réel visage. D'ici qu'elle fasse un choix entre métamorphomagie et polynectar il ne reste qu'un pas, que la sang-pur n'est pas certaine qu'il soit nécessaire à franchir.

Si elle ne répond pas à l'accusation de la jolie blonde, le professeur de sortilège écoute néanmoins cette dernière faire la liste des personnes qu'elle ne suspecte pas. Jusqu'à ce que Narcissa évoque une ancienne amie qu'elle ne peut nommer, sans quoi cette dernière aurait des ennuis. Alors qu'elle la presse de dévoiler son jeu pour taire son nom, Destiny hésite encore. Peut-elle vraiment le dire et est-ce à elle que songeait Narcissa en tenant ces propos ? Destiny ne saurait le dire, alors qu'elle se cache depuis bien des années maintenant et n'est plus très au fait des relations du monde des sang-pur, ce monde où les amitiés se font et défont souvent, sont factices, des arrangements entre grands noms...

Elle hésite encore et ne s'est toujours pas dévoilée, lorsqu'elles commencent à discuter de l'éventualité que la métamorphomage soit envoyée par Lucius pour surveiller son épouse et le fait qu'elle ne cause pas de tords à son enfant. Destiny est désolé pour elle, désolée d'apprendre ce qu'est sa vie actuelle alors qu'elle a accomplit le souhait de ses parents de la voir faire un beau mariage en bonne et due forme avec un homme de son rang. Mais elle n'était pas heureuse, elle semblait le dire, comme elle disait avoir envie et besoin d'attentions de la part de son époux, qu'elle ne recevait pas. Leur histoire semblait loin d'être un conte de fée en effet. Et cette information fait que Destiny se mêle un peu plus, bien trop, de la vie de son interlocutrice. Elle aurait dût s'en aller, déjà. Mais elle a trop mit les pieds dedans, maintenant et s'embourbe plus encore, quand elle essaie de tester son interlocutrice, pour savoir si elle peut lui faire confiance. Et Narcissa s'énerve, comme Destiny lui pose des questions sur ce qu'elle pense des nés moldus, des traîtres à leurs sang...

Peut-être que Destiny est allée trop loin, vraiment trop loin, peut-être qu'elle n'aurait pas dût autant creuser. Peut-être qu'elle aurait dût partir dès le départ, quand elle avait nié connaître Narcissa. Cela lui aurait évité de se trouver dans cette délicate situation à présent, face à une femme enceinte sur les nerfs. Femme enceinte qui répète ne pas avoir grand chose à faire de la nature des gens. Destiny ne sait pas. Avant de se jeter à l'eau.

«- Il se pourrait que nous nous connaissions en effet, il y a quelques années.» finit-elle par confier en passant une main délicate dans ses cheveux, ornée d'une bague discrète qu'elle portait depuis des années, que Narcissa avait déjà vu. Comme un indice, une perche tendue.

I'm a wizzard !

Underco
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Narcissa ♦ Femme et vin ont leur venin  
Revenir en haut Aller en bas
 
Narcissa ♦ Femme et vin ont leur venin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les organes génitaux féminins
» Isara, ou la femme venin [finie]
» Quand une vipère crache son venin...♣ Lavinia, Anne & Andrew
» Compliments à ma femme et à ses Léopards
» Barikad Crew-- Amour Infini-- Honneur à la femme haitienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Londres :: Le chemin de traverse :: Florian Fortarôme-
Sauter vers: