AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 RP COMMUN SPECIAL 1998 - La fin d'une guerre, le début d'une nouvelle aventure.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LET ME SEE WHAT YOU CAN DO
Love Always Lives



Messages : 357
Points pour ta maison : 810

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: McGonagall lui disant qu'elle a échoué dans tous ses cours.
Patronus: Loutre
Capacité spéciale: Aucune connue pour le moment.

MessageSujet: RP COMMUN SPECIAL 1998 - La fin d'une guerre, le début d'une nouvelle aventure.   Mar 1 Mar - 1:47









Hermione avait lancer ce soir-là un sort extrêmement puissant . Inconnu de la plupart des livres de magie.. Un sort conçu par la jeune femme ? Non un sort remontant à des millénaires. Un sort présent dans de très anciens grimoires que la famille de celle-ci gardaient précieusement.

Une aspiration, voilà ce qui s'était passé ! La jeune femme arriva au même endroit que pour le départ, mais des années en arrière. Elle avait en effet utilisé un sort qui a la même composition et vertus que le retourneur de temps. Une chose impossible en somme, mais un sort suffisamment ancien pour ne pas être connu, même de Dumbeldore lui-même. Le but ? Sauvez le monde sorciers d'une fin tragique en 1998. Elle avait cru Harry mort, mais le sort avait la capacité de transporter que des personnes dont le sang coulent encore dans leurs veines.. C'est ainsi que la jeune femme se rendit compte que le corps inconscient d'Harry se trouvait face à elle.

Harry.. Harry.. Comment tu te sens ? Harry.. Tout le monde va bien ?

Voilà la seule chose que la jeune femme avait été capable de dire, elle voulait savoir comment aller son meilleur ami et le reste des élèves.. Ce n'est que quelques minutes plus tard qu'elle se rendit compte de l'impact du sort.. Une partie des septièmes années étaient présents.. Mais aussi des sixièmes et quelques cinquièmes années.. Qu'avait-elle fait ? Elle devait leur expliquer.. Ils ne devaient en aucun cas dire qui ils sont et pourquoi ils sont là. Elle attendit que tout le monde porte le regard vers elle.. Mais face a tout ce monde la jeune femme ne sut quoi dire... Elle devait leur annoncer qu'ils étaient à présent dans le passé, à l'époque des maraudeurs pour être plus exacte.. Harry comme Lullaby allaient surement faire la rencontre de leurs parents.. Et ils ne devaient en aucun cas dire qui ils étaient, malgré la ressemblance frappante.. Tout comme Drago.. Seule Dumbledore devait être au courant.








LOVE LIVE ALWAYS RPG OUVRE ENFIN C'EST PORTE.

A vos claviers. 

I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovelivesalwaysrpg.forumactif.org
LET ME SEE WHAT YOU CAN DO
Lullaby S. Potter

avatar


Messages : 3671
Points pour ta maison : 7088
Étudiant de 1977 ou 1998 : 1998
Maison / métier : Serdaigle & 7ème année
Blessure en event ? Oui ou non ? : Oui, légères
A savoir sur toi :
C'est la soeur d'Harry Potter ♣ Elle a grandit dans le sud de la France, sous le nom de Lullaby Williamson et a étudié à Beaubâton ♣ On la croyait morte jusqu'à la rentrée en sixième année ♣ Elle est la filleule de Lupin ♣ Elle est secrètement amoureuse du professeur Rogue. ♣ Pendant la bataille finale, elle a vu Lupin mourir et a essayé de tuer Dolohov, l'assassin de ce dernier. ♣ En difficulté, elle doit son salut au professeur Rogue ♣ Quand ils sont transportés en 1977, la jeune femme ignore que Rogue est mort ♣ Souhaite travailler en potions ♣ Veut être apprentie de William Smith ♣ En couple avec Severus 14.02.17


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Nagini
Patronus: Cygne
Capacité spéciale: Onirisme (Apprentissage futur)

MessageSujet: Re: RP COMMUN SPECIAL 1998 - La fin d'une guerre, le début d'une nouvelle aventure.   Mar 1 Mar - 2:25

C'était à ne plus rien y comprendre. Quelques instants auparavant la jeune femme hurlait, une agitation incroyable se faisait entendre autour d'elle, certains pleuraient. Et maintenant ?  Maintenant il y a le silence et Hermione. Hermione qui titube. Lullaby voudrait aller la soutenir mais la jeune femme remarque alors qu'elle-même est au sol. Est-elle tombé avant tout ça ?  La rouquine ne s'en souvient pas. À moins que ce ne soit dû à son aterrissage. Se relevant la sorcière tapote sa robe pour en chasser un peu de terre, tout en le cherchant des yeux. Harry. Il était mort il y a un instant. Où est-il ? Son prénom lui parvient, prononcé par Hermione. Harry est là. Précipitamment et le visage baigné de larmes, Lullaby le rejoint.

"- Harry ! Harry répond-nous !" Demande la Serdaigle d'une voix suppliante.

Le silence dans la foule. Beaucoup semblent attendre une explication et de toute évidences d'autres ne comprennent pas. Lullaby cherche une silhouette des yeux et remarque que seul des étudiants sont présents. Qu'est-il arrivé ?  Pourquoi eux seulement ? Le cœur battant la demoiselle pose finalement les yeux sur Hermione.

"- Hermione... Qu'est-ce qui nous arrive ? Où sont les adultes ?"

Où est Rogue est la question que la rouquine ne pose pas même si elle lui brûle les lèvres. Il faut dire que vu la situation délicate du sorcier, la jeune femme crain pour lui sans arrêt. Ne pas le voir là ne la rassure pas du tout. Pourtant elle l'a vu il y a une heure. Quand il l'a sauvé. Mais une heure ça va vite, surtout au cours d'une bataille, où il peut se passer bien des imprévus.

"- Harry ?" appelle de nouveau la sorcière comme il lui semble qu'elle sent ce dernier bouger ses doigt dans sa main.

I'm a wizzard !



This is the ghost of you
Haunting the ghost of me




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LET ME SEE WHAT YOU CAN DO
Invité


Invité

MessageSujet: Re: RP COMMUN SPECIAL 1998 - La fin d'une guerre, le début d'une nouvelle aventure.   Dim 13 Mar - 12:06






La fin d'une guerre, le début d'une nouvelle aventure.
feat LES ÉLÈVES DE 98






Eva Stone, jeune Serpentard de septième année, venait de se relever. Elle ne se souvenait même pas avoir tombé. En fait, elle avait l'impression étrange que quelque chose était différent. Déjà, il n'y avait plus de cadavres sur la pelouse de l'école Poudlard... Tous les élèves paraissaient être là, mais elle ne voyait aucun adulte. Elle s'approcha d'Hermione et des deux Potter. Lorsque quelque chose d'étrange se produisait, ils semblaient en savoir plus que les autres...

- Granger, que ce passe-t-il au juste? C'est toi la Miss-je-sais-tout, alors dis nous ce que nous faisons tous ici!, dit-elle sans animosité.

Eva était maligne et elle voyait très clairement que quelque chose se tramait, mais elle n'était pas un petit génie comme la née-moldu. Elle ne savait pas ce qui se produisait, mais elle savait que cela n'aurait pas dû arriver normalement et que cette Gryffondor y était probablement pour quelque chose. À regarder la foule, elle n'avait pas averti quiconque avant de faire son truc quasi improbable. Normalement, elle n'aurait pas dû se trouver dans le parc, mais dans la cabane hurlante auprès du cadavre du professeur Rogue.

- OÙ SONT TOUT LE MONDE?!, cria celle-ci. Les corps, nos amis, nos... professeurs! Ils se trouvaient au sol ou en train de se battre puis POUF, disparurent! Qu'as-tu fait, Granger!

Elle voulait voir le corps de son professeur une dernière fois pour lui dire au revoir convenablement. La vampire fouilla dans son sac sous le coup d'une mauvaise impression. Non... Mauvaise nouvelle... Pour supporter les rayons du soleil, elle devait boire une potion de Lune inventé par le professeur Rogue. Problème, il est mort avec son secret et elle ne lui en restait presque plus. Comment arriverait-elle de vivre de jours sans sa potion? MERDE, ELLE ÉTAIT FOUTUE!


entre * indique des pensées ou une discutions dans sa tête avec sa soeur.

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
LET ME SEE WHAT YOU CAN DO
Phoenix E. Malefoy

avatar


Messages : 238
Points pour ta maison : 1059
Étudiant de 1977 ou 1998 : 1998
Maison / métier : 7ème année, Poufsouffle
Blessure en event ? Oui ou non ? : Oui, légères
A savoir sur toi :
Fille de la branche cadette des Malefoy ♥ A été éduquée de la même manière que son cousin Drago ♥ A été envoyée à Poufsouffle, ce qui lui a valu quelques plaintes, dont celles de ses parents ♥ Elle est une exception en soit, les Malefoy n'ont que des fils d'ordinaire. ♥ Elle se destine à devenir médicomage. ♥ Elle ne pense plus que les sang-mêlés lui soient inférieur ♥ Elle est en pleine rébellion et a réussi à échapper au marquage du lord.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Inferi
Patronus: Phénix
Capacité spéciale: /

MessageSujet: Re: RP COMMUN SPECIAL 1998 - La fin d'une guerre, le début d'une nouvelle aventure.   Lun 14 Mar - 16:19







Douloureusement, la demoiselle se sent percuter le sol. Que se passe-t-il encore ? Elle n'a rien vu venir, ils n'étaient même pas en train de se battre. Qui a osé l'attaquer par surprise ?  Se relevant en affichant une grimage devant son piteux état, Phoenix Malefoy remarque rapidement qu'il y a un problème. Cinq minutes plus tôt elle était à Poudlard, avec des professeurs, des mangemorts, une bataille. Maintenant elle est toujours à Poudlard, mais ses yeux ne croisent que des visages jeunes, des visages d'adolescents. Aux côtés desquels la jeune femme s'est battue. Contrairement à son cousin Drago qui juste avant l'intervention de Nevile a rejoint ses parents. Il est hors de question pour elle d'abandonner.

«- Calmez-vous...» décrète finalement la demoiselle de sa voix froide, presque autoritaire, un trait des Malefoy dont elle ne parvient pas encore à se défaire, qui passera peut-être, elle ne sait pas. Un ton qui n'est pas méchant toutefois. «Cessez de presser Miss Granger de questions, comment voulez-vous qu'elle y réponde ?» lui fait remarquer la septième année.

Il y a tellement d'agitation. La fille Potter qui parle à son frère en le suppliant de se réveiller, Granger qui semble ne pas trop savoir quoi dire, quoi faire et qui affiche un air gêné, Stone qui semble perdre un peu de son calme... Il y a ces regards agars et plein de questions, ces gens qui cèdent à la panique. Phoenix n'est pas comme ça. Qu'elle le veuille ou non, elle est une Malefoy et conserve d'eux le discernement qui l'empêche de perdre la tête en cet instant. Alors même qu'elle vient de se battre contre toute sa vie, contre toute l'éducation qu'elle a reçut. Croisant les bras sur sa poitrine, la jeune femme attend simplement que quelqu'un se décide à parler. A expliquer ce qui leur arrive.



© Codage By FreeSpirit

I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LET ME SEE WHAT YOU CAN DO
Invité


Invité

MessageSujet: Re: RP COMMUN SPECIAL 1998 - La fin d'une guerre, le début d'une nouvelle aventure.   Lun 14 Mar - 20:11


   
Fin de la guerre?

   
...
Les 1998

   
Godric ne comprenait rien. Il y a dix secondes, il pensait sa dernière heure venue car un encapuchonné venait de commencer à siffler un 'Avada' et pouf, avant que le 'Kedavra' ne sorte, il s'était retrouvé par terre avec d'autres élèves, alors qu'il était acculé contre un mur juste avant, en regrettant que sa mère ait à apprendre prochainement sa mort. Il était mort si vite qu'il n'avait rien sentit ? Dans ce cas, c'était cool... mais son père n'était pas là non plus pour le recevoir, et il s'en trouvait vexé jusqu'à finalement entendre Hermione Granger, l'amie de Harry, qui demandait si tout le monde allait bien. Bon... s'ils étaient morts, elle ne dirait pas ça... et Harry ne serait pas dans les vapes... et les gens ne s'énerveraient pas à savoir où ils étaient. Non, il y avait forcément un truc... mais le jeune Black éclatait de rire après avoir pris son pouls juste pour être certain de vivre, sans doute à cause des nerfs qui lâchaient légèrement après la frayeur qu'il venait d'avoir.

« Par Merlin... je sais pas ce que t'as foutu Hermione, mais je crois que tu viens de me sauver la vie, alors merci. » soufflait le plus jeune, avant de repartir à rire de la même manière que son défunt père, les larmes aux yeux à force de s'esclaffer de la sorte. La sensation de voir sa vie défiler devant ses yeux n'était certainement pas celle qu'il voulait revivre de si tôt, d'ailleurs, il allait devoir écrire à sa mère pour la rassurer... c'est en tout cas ce qu'il envisageait pour l'instant, tant qu'il n'avait pas encore toutes les informations sur ce qui venait de se passer.

Son hilarité calmée – et donc le calme de retour dans son cerveau, la terreur sortie de ses pores – Godric trouvait enfin que ses jambes étaient assez stables pour le porter sans se mettre à trembler et comprenait enfin le décors autours de lui. Hum... c'était bizarre... pas de cadavres... pas de Poudlard à feu et à sang... il comprenait soudain la panique de certains même si, pour sa part, il s'en fichait. Le principal, c'était qu'il était bel et bien vivant. Il avait intérêt de l'être, surtout pour survivre à la Beuglante que sa mère risquait de lui envoyer en apprenant qu'il s'était lancé dans une bataille alors qu'il n'était pas majeur. Cela dit, ce n'était rien à côté de l'horreur qui le frappait, il était d'accord avec Malfoy... merde, il avait dût se cogner en tombant.

« Malfoy n'a pas tort, si vous hurlez tous comme des gorets, on n'est pas prêt de savoir exactement ce qu'il s'est passé... même si j'avoue, Poudlard est vachement plus classe dans son état naturel. L'effet film d'horreur, c'est pas trop mon délire. » puis de rajouter, pour les sorciers purs-souches : « Un film d'horreur, c'est une série d'images et sons chez les moldus, c'est cool. »

Quoi. Bien entendu qu'il était perturbé, mais être désinvolte faisait aussi partit de son caractère... pourquoi se prendre la tête de toute manière ? Ce qui était fait – quoi que ce soit – était fait.

   
© Grey WIND.
   
Revenir en haut Aller en bas
LET ME SEE WHAT YOU CAN DO
Minerva McGonagall

avatar


Messages : 213
Points pour ta maison : 1026
Maison / métier : Professeure de Métamorphose, directrice des Gryffondor, directrice adjointe à Poudlard
Blessure en event ? Oui ou non ? : Neutre

MessageSujet: Re: RP COMMUN SPECIAL 1998 - La fin d'une guerre, le début d'une nouvelle aventure.   Dim 20 Mar - 20:50

Minerva était tranquillement dans son bureau en train de corriger des copies quand elle entendit des bruits qui contrastaient avec le silence qui régnait dans la pièce. Elle entendait des voix. Mais elle ne reconnaissait pas ses voix. 

A qui pouvaient bien appartenir ces voix ?

A force d'enseigner aux élèves, Minerva connaissait toutes les voix des élèves. Et elle connaissait évidemment les voix de ses collègues. Mais là, celles-ci, elle ne les reconnaissait pas du tout. 

Elle essaya de se reconcentrer sur ses copies mais elle en était incapable. A chaque fois qu'elle essayait de s'intéresser à une phrase écrite sur un parchemin, son esprit vagabondait tout seul vers ses voix qui attisaient sa curiosité. Elle décida de la satisfaire et se leva pour regarder par sa fenêtre pour voir d'où provenait les voix qu'elle entendait. 

Elle jeta un coup d'oeil et y vit des adolescents. Un groupe d'adolescents. Leur voix ne lui disait rien du tout mais même leur physique ne lui disait rien du tout. Pourtant, elle connait ses élèves. Elle les connait très bien même.

Mais qui sont ces adolescents ? Je ne les connais pas. Je pense que je vais devoir aller les voir.

Elle décida de se rapprocher d'eux pour essayer de cerner leur identité. Elle se transforma sous sa forme d'Animague pour pour pouvoir être plus proche d'eux tout en restant discrète. On pouvait entendre un bruit caractéristique à la transformation, semblable au bruit que fait une bouteille quand elle est ouverte. Après ce bruit, on pouvait voir, à la place de la sorcière à la longue robe verte émeraude, un chat tigré avec des marques carrées autour des yeux qui rappelaient les lunettes carrées de la femme.

Elle sortit de son bureau et courut de manière souple dans les couloirs de Poudlard. Elle arriva dans la cour où se trouvait les inconnus qu'elle voyait de sa fenêtre. Elle s'approcha discrètement tout en s'assurant de faire le moins de bruit possible. Elle essayait d'entendre des bribes de conversation pour savoir ce qu'ils faisaient ici, d'où ils venaient et surtout qui ils étaient. Elles trouvaient cela bizarres qu'ils portent les mêmes uniformes que les élèves de Poudlard. Ils portaient même, exactement les mêmes cravates. 

Minerva arriva à saisir le nom de Malefoy et Poudlard qui était plus classe dans son état naturel. Elle ne comprenait rien. 

Que venait-il faire ici le nom de Malefoy ? Et Poudlard a toujours été dans son état normal. De quoi pouvait-il parler ?

Elle décida de retrouver sa forme normale et elle le fit. Elle s'approcha d'eux, cetet fois, sans se soucier de se montrer discrète, d'une manière raide et d'un pas rapide. On pouvait entendre ses talons frapper sur le sol de pierre de la cour. Arrivée à leur hauteur, elle leur demanda :

Bonjour ! Je peux vous aider ? Que faîtes vous ici ? Les inconnus ne sont pas autorisés à rentrer sans l'autorisation du directeur.


(Pensées de Minerva)
(Paroles de Minerva)

I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LET ME SEE WHAT YOU CAN DO
Love Always Lives



Messages : 357
Points pour ta maison : 810

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: McGonagall lui disant qu'elle a échoué dans tous ses cours.
Patronus: Loutre
Capacité spéciale: Aucune connue pour le moment.

MessageSujet: Re: RP COMMUN SPECIAL 1998 - La fin d'une guerre, le début d'une nouvelle aventure.   Mar 22 Mar - 1:23


Rencontre avec un professeur

...
des années 77 et réponses.



Des questions fusent de partout, des personnes en colères, d'autre ne comprenant pas ce qu'il se passe. Quant à Hermione, la jeune femme se trouve encore au sol vraiment très affaiblis par le sort et toutes ses questions qui arrivent comme des piques vers elle.. Que leur dire ? Elle regardait tout d'abord Eva, les premières questions venaient d'elle ainsi que de Lullaby. De toute façon la jeune femme devait la vérité à tout le monde. La réponse qu'elle allait apporter aux autres serait identique à la réponse de la question différente mais identique que les deux jeunes femmes avaient posée.
"Je vais avoir besoin que vous m'écoutiez tous.. Que vous soyez concentrer sur ce que je vais vous dire.. Ça va être dur à comprendre pour certain d'entre vous.. Difficile à admettre pour d'autres.. J'ai lancé un sort qui nous a permis de retourner dans le passé.. Nous sommes en 1977.. Lors de la dernière année des maurauders à poudlard.. Lors de la première montez en puissance de vous-savez-qui.. Nous sommes ici pour éviter la guerre de 1998.. Eviter les morts .. Nous allons devoir changer de nom de famille, oublier le temps de ce retour dans le passé notre vie.. Ça va être dur, car la plupart de nos parents sont présent dans le château.. Je vais vous demander de rester discret sur nous, notre époque.. Les corps de nos morts et nos adultes sont encore en 1998, mais quand nous y retournerons.. nous reviendrons exactement au moment où j'ai lancé le premier sort.. Nous devons d'abord faire en sorte que personne ne meure.. Ici ou dans l'avenir.. La seule personne qui doit mourir et Voldemort. Je vais juste avertir McGonagall et Dumbeldore de la situation.."
 Godric avait parlé durant son petit monologue, elle ne leur en voulait pas au fond de poser cette même question " Pourquoi ?" .. Quand soudainement le professeur de Métamorphose de 1977 fit sont apparition dans la cour extérieure du château. Hermione devait la mettre au courant tout comme Dumbeldore.
"Professeur, excusez notre arrivée soudaine.. Nous venons.. Du passé, à notre époque, de nombreuses choses on détruite Poudlard.. Mais comprenait bien que je ne puisse rien vous dire.. Puis-je parler au directeur de Poudlard?" Elle était la mieux placer pour parler de cela au directeur.
[Pour le changement de maison, j'en parlerais avec Harry et Bee voir deux trois autres dans un rp différent de celui-ci]
© Grey WIND.

I'm a wizzard !



Dernière édition par Hermione Mia. Granger le Dim 10 Avr - 0:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovelivesalwaysrpg.forumactif.org
LET ME SEE WHAT YOU CAN DO
Lullaby S. Potter

avatar


Messages : 3671
Points pour ta maison : 7088
Étudiant de 1977 ou 1998 : 1998
Maison / métier : Serdaigle & 7ème année
Blessure en event ? Oui ou non ? : Oui, légères
A savoir sur toi :
C'est la soeur d'Harry Potter ♣ Elle a grandit dans le sud de la France, sous le nom de Lullaby Williamson et a étudié à Beaubâton ♣ On la croyait morte jusqu'à la rentrée en sixième année ♣ Elle est la filleule de Lupin ♣ Elle est secrètement amoureuse du professeur Rogue. ♣ Pendant la bataille finale, elle a vu Lupin mourir et a essayé de tuer Dolohov, l'assassin de ce dernier. ♣ En difficulté, elle doit son salut au professeur Rogue ♣ Quand ils sont transportés en 1977, la jeune femme ignore que Rogue est mort ♣ Souhaite travailler en potions ♣ Veut être apprentie de William Smith ♣ En couple avec Severus 14.02.17


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Nagini
Patronus: Cygne
Capacité spéciale: Onirisme (Apprentissage futur)

MessageSujet: Re: RP COMMUN SPECIAL 1998 - La fin d'une guerre, le début d'une nouvelle aventure.   Mar 22 Mar - 13:57

Peu à peu, Lullaby se calme comme elle remarque qu'Harry va mieux. Souriant à ce dernier, ne se préoccupant que de lui, la Rousse l'iade à se relever, le soutenant, avant de poser son regard sur le reste des étudiants. Certains semble chamboulés. D'autres, c'est le cas de Phoenix Malefoy, gardent un calme incroyable. Pour le coup, Lullaby est de ceux-là. D'accord, la situation est anormale. Mais quand même, elle préfère ça que d'être encore face aux mangemorts. Elle n'en a pas l'air comme ça mais tout son corps la fait souffrir, après avoir reçu des doloris. Elle avait eu l'impression de mourir de douleur et même si elle se sent mieux, ce n'est pas la grande forme non plus.

Alors que Mione s'explique, Lullaby ouvre grand les yeux. Ce qu'elle raconte n'est pas possible, si ? Non, Mione ne plaisanterais pas sur un sujet aussi grave. C'est donc sûrement vrai. Lullaby pousse un soupir. Et bien, ils ne sont pas sortis de la galère, c'est le moins que l'on puisse dire. Et comme Minerva McGonagall arrive, Lullaby laisse Hermione parler, demander à voir Dumbledore. De même que son amie, la jeune femme pose son regard sur la vieille sorcière, attendant que celle-ci leur indique de la suivre. Vont-ils tous y aller ? Débarquer aussi nombreux dans le bureau du directeur ? Cela semble assez peu faisable. Non, Hermione d'ailleurs parle d'une rencontre pour elle-même. Bee la laisse donc, commençant à faire le tour de ses compagnons d'infortune pour soigner d’éventuels blessés.

«- Bon... j'imagine que nous devons attendre le retour de Mione...» déclare la demoiselle à l'assistance, comme si personne ne s'en doutait.

La sorcière se sent calme, apaisée. Comme si cette situation n'était pas folle. Ce n'est pas ce qu'elle  a vécut de plus terrible aujourd'hui à vrai dire. Et même si la situation est compliquée, elle n'est pas non plus désespérée. Bee regarde le reste de ses camarades. Analysant leur situation, elle prend la parole à son tour.

«- On va convenir immédiatement d'un mensonge commun. Si on nous pose des questions, comme nous ne pouvons pas dire que nous venons du futur, il faudrait que nous trouvions autre chose à dire. Quelqu'un a-t-il une idée ? A moins qu'Hermione convienne de quelque chose avec Dumbledore.» déclare-t-elle. «On pourrait aussi peut-être convenir d'un responsable pour chaque maison ? Un genre de repère ? Quelqu'un qui fasse le lien entre la maison et Hermione, histoire de ne pas aller la voir tous, sans arrêt ?»

I'm a wizzard !



This is the ghost of you
Haunting the ghost of me




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LET ME SEE WHAT YOU CAN DO
Invité


Invité

MessageSujet: Re: RP COMMUN SPECIAL 1998 - La fin d'une guerre, le début d'une nouvelle aventure.   Lun 28 Mar - 22:20


Par Merlin
Quand Granger merde plus rien ne va

Les personnes de 1998

Une sensation anormale, le noir puis le silence voilà ce qu'avait ressentit Drago Malefoy et cela avait duré qu'un court instant, il pensait que la magie avait fait son travail que la guerre était finie que tout avait été rasé et que tout le monde était mort, même lui, mais bien vite, il revint sur terre dans la grande salle de Poudlard bizarrement en bonne état et autour de lui beaucoup de brouhaha, de paroles, de monde et de cris, mais pas de cris d'angoisse plus de pleurs et plus de sorts, plus de magie du tout que c'était-il encore passé ici. En silence, le jeune Malefoy écouta les premières explications prononcées par Granger, si même la miss, je sais tout avait fait n'importe quoi avec de la magie aucun d'eux n'était sorti de l'auberge par Merlin, il était dans le passé comment allait-il tous faire pour ne pas se faire repérer. Comme chaque sorcier, Drago savait qu'il ne fallait pas le moins du monde toucher du passé au risque de trop lourde conséquence. Et puis il y avait leurs parents ici et lui et les Potter ressemblaient comme deux gouttes d'eau à leurs géniteurs cela compliquerait la tâche de passer pour ne nouveau élèves.

" Granger cas, tu fais pour l'amour de Merlin. On était en pleine guerre, on se retrouve dans un Poudlard ou beaucoup d'entre nous font être confronté à leurs parents ! Foutu née moldu qui ne savent pas utiliser la magie correctement"
Une fois sa petite pique lancer, il se plaça à côté de sa cousine pas très inquiet de la réponse de la Gryffondor elle savait qu'il ne lui en voulait pas vraiment et qu'il montrait juste son inquiétude contrairement aux autres qui le fixait comme s'il était un monstre

code de sceaudelaine
Revenir en haut Aller en bas
LET ME SEE WHAT YOU CAN DO
Phoenix E. Malefoy

avatar


Messages : 238
Points pour ta maison : 1059
Étudiant de 1977 ou 1998 : 1998
Maison / métier : 7ème année, Poufsouffle
Blessure en event ? Oui ou non ? : Oui, légères
A savoir sur toi :
Fille de la branche cadette des Malefoy ♥ A été éduquée de la même manière que son cousin Drago ♥ A été envoyée à Poufsouffle, ce qui lui a valu quelques plaintes, dont celles de ses parents ♥ Elle est une exception en soit, les Malefoy n'ont que des fils d'ordinaire. ♥ Elle se destine à devenir médicomage. ♥ Elle ne pense plus que les sang-mêlés lui soient inférieur ♥ Elle est en pleine rébellion et a réussi à échapper au marquage du lord.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Inferi
Patronus: Phénix
Capacité spéciale: /

MessageSujet: Re: RP COMMUN SPECIAL 1998 - La fin d'une guerre, le début d'une nouvelle aventure.   Mar 29 Mar - 1:29







Pour un peu, Phoenix s'étoufferait en entendant Godric Black dire qu'elle n'a pas tord. Pour une fois que celui-là est d'accord avec la sorcière, avec ce qu'elle dit... Lui qui ne supporte pas qu'elle fréquente Harry, qui se méfie d'elle comme de la peste... Dire qu'il est d'accord avec elle. A vrai dire Phoenix en est la première surprise, elle a bien du mal à s'en remettre et surtout bien du mal à ne pas rire. Oui c'est vraiment cocasse. Mais elle est une Malefoy et il convient de se tenir en société alors c'est ce que fait la jeune femme aux longs cheveux blonds.

La voix de son cousin résonne, glaciale, impérieuse, tellement Malefoy. Il s'en prend à Hermione, alors que celle-ci explique ce qui arrive, ce qu'elle a fait. Ils sont coincés quelque part dans le passé, à l'époque où leurs parents étaient étudiants, pour la plupart. D'accord la situation n'est pas glorieuse mais la demoiselle ne supporte pas d'entendre cette voix, celle de son cousin, parler de la sorte. Il a toujours été ainsi c'est vrai. Mais a-t-il conscience de la bêtise de la chose ? Probablement pas. La blonde est excédée. C'est avec ce genre de pensées que l'on finit du mauvais côté.

"- Les foutus nés moldus ne savent peut-être pas utiliser la magie correctement mais eux, contrairement à certains idiots de sang-pur, ils ne l'utilisent pas pour faire le mal. Je préfère mille fois rater un sortilège de voyage dans le temps, que lancer un avada. Bien entendu, pour être un sang-pur, un Malefoy et reconnaître cela... Il faut déjà ne pas être un couard et ce n'est pas le fort des Serpentard, si je ne m'abuse."

Elle n'est pas gentille c'est vrai. Un brin piquante peut-être, de sa voix froide, un brin mordante. Sa volonté est de faire réagir son cousin, de lui montrer le droit chemin, celui qu'elle a prit il y a de cela deux ans maintenant. Celui qu'elle voudrait qu'il prenne, loin de toutes ces conneries sur la pureté du sang.

"- Par Merlin ! Ce n'est pas Lavande Brown ?" demande-t-elle soudain, pointant du doigt la rouge et or avachie sur le sol, mourante malgré les soins du professeur de sortilège. "Faudrait la mener à l'infirmerie. Maintenant !"



© Codage By FreeSpirit

I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LET ME SEE WHAT YOU CAN DO
Minerva McGonagall

avatar


Messages : 213
Points pour ta maison : 1026
Maison / métier : Professeure de Métamorphose, directrice des Gryffondor, directrice adjointe à Poudlard
Blessure en event ? Oui ou non ? : Neutre

MessageSujet: Re: RP COMMUN SPECIAL 1998 - La fin d'une guerre, le début d'une nouvelle aventure.   Sam 2 Avr - 15:00

Une jeune femmes aux cheveux bruns et bouclés se retourna vers elle en l'appelant professeur.

*Comment pouvait-elle savoir qu'elle était un professeure ? Après tout, elle devait se douter que dans une école de sorcellerie comme Poudlard comptait des professeurs dans son rang.*

Mais Minerva avait l'impression de lire dans le regard de la jeune fille inconnue qu'elle connaissait la professeure.


Vous êtes Miss... ? Et est-ce juste une impression ou vous avez l'air de me connaître ?


Minerva ne savait pas pourquoi mais elle l'avait l'impression que quelque chose clochait dans ses adolescents. Elle écouta donc la suite des paroles de la jeune inconnue. Elle s'excusa de leur arrivée soudaine et avoua qu'elle venait du passé et qu'à leur époque, Poudlard avait subi beaucoup de dégâts. Mais elle ne pouvait rien dire à la professeure et devait absolument parler au directeur, Albus Dumbledore.
Je vais vous conduire jusqu'au bureau du directeur, le professeur Dumbledore. Mais qui êtes vous exactement ? Du passé, mais quand précisément. Sans les réponses ses questions, je ne peux pas vous emmener. Vous comprenez sans doute qu'avec les temps qui courent, je ne peux pas vous laisser vous promener dans les couloirs de Poudlard alors que vous pouvez présenter une menace pour mes élèves car j'ignore tout à fait qui vous êtes.

La guerre avait lieu hors de Poudlard. Voldemort essayait, par tous les moyens, de grandir son armée et de prendre le contrôle du monde de la magie. Et Poudlard, avec le Ministère et d'autres lieux importants, étaient les symboles de ce monde magique et ceux qui seraient la cible de ce mage noir. Mais le Lord des Ténèbres n'avait encore jamais, pour le moment, essayé de s'introduire à Poudlard car Dumbledore l'en éloignait. Aussi étonnait que cela pouvait l'être, le directeur de Poudlard avait toujours fait peur à Vous-Savez-Qui.

Minerva pensait que ces adolescents pouvaient peut-être à la solde de Voldemort pour s'introduire à Poudlard. Elle mit sa main à sa baguette. Il ne fallait surtout pas se laisser avoir. 

Minerva fixait de son regard sévère la jeune inconnue, la main à sa baguette, prête à se défendre.

I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LET ME SEE WHAT YOU CAN DO
Maître du jeu

avatar


Messages : 240
Points pour ta maison : 927

MessageSujet: Re: RP COMMUN SPECIAL 1998 - La fin d'une guerre, le début d'une nouvelle aventure.   Mer 6 Avr - 16:36

Merci de bien vouloir hâter vos réponses pour que nous puissions clôturer cet event ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LET ME SEE WHAT YOU CAN DO
Love Always Lives



Messages : 357
Points pour ta maison : 810

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: McGonagall lui disant qu'elle a échoué dans tous ses cours.
Patronus: Loutre
Capacité spéciale: Aucune connue pour le moment.

MessageSujet: Re: RP COMMUN SPECIAL 1998 - La fin d'une guerre, le début d'une nouvelle aventure.   Dim 10 Avr - 0:33


Rencontre avec un professeur

...
des années 77 et réponses.



« Miss Granger, ou plutôt miss Rubys.. La prochaine enfant Rubys.. Professeur. Et non ce n'est pas une impression.. Vous avez été notre professeur pendant pratiquement sept ans, mais ce n'est pas encore le cas pour vous… Nous arrivons de votre futur. »

La jeune femme comprenait très bien les réticences de la professeur de Métamorphose. Elle voyait devant elle un groupe d'élèves inconnus qui auraient très bien pu être au service du mage noir, déjà puissant en 1977.

« Nous arrivons de 1998.. Mais je pourrais vous en dire plus quand je serais en présence du Professeur Dumbeldore. Personnes d'autres que nous, ainsi que Dumbeldore ne dois pas  être au courant de ce qui arrive. » Hermione se montrait à la femme en face d'elle sans sa baguette, lui prouvant qu'elle ne voulait aucun mal à l'école. La professeur était libre de croire que les intentions de ce groupe étaient mauvaise. Mais elle devait l'écouter et l'aidé à mettre une stratégie en place. Hermione attendant une réponse de la femme, regardait autour d'elle cherchant un soutien de ses amis encore sous le choc des événements qui c'étaient produits. De nombreux élèves se trouvait autour de Lavande . Phoénix avait raison, elle avait besoin de soins imminent.

«  Nous devons aller à l'infirmerie, avec votre accord ou non. Wingardium Leviosa! » En quelques secondes le corps de la jeune femme fut soulevée dans les airs, Hermione passa à côté de la Professeur puis prend la direction de l'infirmerie, si la professeur  ne comprend pas c'est qu'elle ne veut pas.. Que viendrait faire un groupe de mangemorts en mauvais états dans le château, surtout pour des soins. Quelques élèves avaient suivi la jeune femme emmenant les autres personnes mal en point vers l'ail du château ou se trouvait une personne capable de donner des soins à chacuns d'entre eux .
© Grey WIND.

I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovelivesalwaysrpg.forumactif.org
LET ME SEE WHAT YOU CAN DO
Minerva McGonagall

avatar


Messages : 213
Points pour ta maison : 1026
Maison / métier : Professeure de Métamorphose, directrice des Gryffondor, directrice adjointe à Poudlard
Blessure en event ? Oui ou non ? : Neutre

MessageSujet: Re: RP COMMUN SPECIAL 1998 - La fin d'une guerre, le début d'une nouvelle aventure.   Mer 13 Avr - 15:08

La jeune inconnue répondit à la question de Minerva en lui disant qu'elle s'appelait Miss Granger. Mais elle se reprit en se disant qu'elle s'appelait en fait Miss Rubys, ou plutôt qu'elle serait la prochaine enfant Rubys. La professeure ne comprenait rien à ce que racontait son interlocuteur. Celle dernière continua en disant que l'adulte avait raison car en effet, elle connaissait Minerva car elle avait été son élève pendant sept ans du futur de la sorcière. La professeure la regarda en se demandant quelle était la véritable identité de cette inconnue et quelle était la part de vérité et de mensonge dans ses paroles. Miss Granger ou Miss Rubys, car au final, Minerva ne savait toujours pas sa véritable identité, sortit qu'elle venait de 1998. Mais la jeune inconnue arrêta de donner des informations car elle jugeait que le moment le plus importun pour le faire était devant Dumbledore. Elle voulait que le moins de personnes possible sache la vérité. La jeune inconnue n'avait pas sortie sa baguette mais Minerva préférait rester être prudente en gardant la sienne en main. Elle ne faisait pas confiance à ce groupe, elle restait très méfiante.

Elle jeta un oeil au groupe, et elle put voir qu'une jeune fille avait l'air en très mauvais état et la fille qui avait le groupe en commande dit qu'il fallait absolument l'emmener à l'infirmerie avec ou sans l'accord de Minerva. La jeune fille lança un sort de lévitation sur la fille en mauvais était pour la guider vers l'infirmerie. 

Minerva lança un contre sort sur le sort de lévitation et mit un brancard juste en dessous la jeune fille pour éviter qu'elle tombe sur le sol et aggraver son état qui était déjà très mauvais.

" Miss Granger, ou Miss Rubys, si vous voulez aggraver l'état de la jeune fille, continuer de lui lancer un sort de lévitation. Je l'emmène à l'infirmerie. Qui a encore besoin de soins immédiatement ? Les autres resteront ici sous la surveillance de professeurs. D'autres professeurs surveilleront l'infirmerie et je vous emmène Miss Granger ou Miss Rubys, dans le bureau du professeur Dumbledore pour que vous puissiez continuer à raconter vos histoires. Mais sachez que si vous essayer de faire un geste sur moi, ma baguette se fera un plaisir de vous lancer un sortilège que vous ne pourrez oublier."


Minerva fit apparaître deux Patronus qui avaient la même forme que sa transformation Animagus pour prévenir les professeurs Flitwick et Malway, le professeur de Défense Contre les Forces du Mal de l'époque pour leur demander de venir dans la cour surveiller le groupe d'adolescents. Elle en fit apparaître deux autres pour prévenir les professeurs Chourave et Slughorn pour les demander d'aller à l'infirmerie pour y assurer la sécurité. Elle en créa un autre pour Poppy, la nouvelle infirmière, pour la prévenir de l'arrivée de blessés qu'elle devait se soigner mais aussi dont elle devait se méfier. Et en créa un dernier pour prévenir Dumbledore de son arrivée et de celle d'une personne suspecte. 

Minerva, se retourna vers la jeune inconnue.



"Vous êtes prête Miss Granger ou Rubys ?"

I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
RP COMMUN SPECIAL 1998 - La fin d'une guerre, le début d'une nouvelle aventure.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» London Stiller...she's a special girl
» Next - Space Marine Special Ops
» Sites special tailleurs
» [Événement commun] Infestation
» Comment se perdre en 1 leçon [Sujet Commun N°1]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Un coin de paix... :: Le ministère du patrimoine :: Poudlard-
Sauter vers: