AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 my daughter my life // Mathael ft Alyana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 120 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 239 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui on peut me blesser

MessageSujet: my daughter my life // Mathael ft Alyana  Jeu 7 Juin - 19:15
*Malthael était paisiblement installé dans son canapé. Sur la table basse de nombreux documents traînaient. Des rapport d’autopsies qu'il avait ramener du boulot , quelques bouquins de médecine, et un verre de Whisky. Allongé sur son canapé, Malthael profité de la tranquillité du manoir pour se pencher sur l'un de ses dossiers. Ses filles dormant enfin le père s’était dit qu’il valait mieux utiliser se temps à bon profit. Malthael avait toujours eu ce petit côté Serdaigle à bien aime travailler. C’était une parti de lui qu’il ne montrait que très rarement voir même pas du tout. Préférant largement l'action à l’étude. Il restait un impulsif de nature et réfléchir sur le moment cela n’avait jamais été son truc. Mais parfois avec le recul il réussissait à trouver une solution. C’est ce qu'il essayait actuellement de faire avec son dossier. L'ancien Serpentard c’était octroyé une petite semaine de congé pour passer un peu de temps avec ses filles. Il s’était dit que ce n’était pas une mauvaise idée et encourager par sa femme il avait fini part prendre sa semaine.  Malthael n’était certainement pas le père parfait. Il était juste un homme qui essayer de faire au mieux avec ce qu’Il avait à sa disposition. C’était un père qui restait parfois trop distant , qui n'aimait pas forcément montrer ses émotions, imposant une distance connu des sangs-purs.  Néanmoins en la présence d'Ariana il se détendait quelques peu et devait plus ouvert. Cette petite semaine avec ses filles avait pour but de se rapprocher d'elle. 


Cela faisait maintenant plus de quatre ans que ses jumelles étaient née et elles avaient bien sûr développée chacune leur caractère. Malthael restait toujours un peu stricte surtout avec Lyanna qui contrairement à sa jumelle n’hésitait pas à se rebeller contre son père. L'ancien Serpentard qui était toujours obstiné qu’importe la situation et il pouvait très rapidement hausser le ton. Souvent calmer pas sa femme. Malthael n'avait à son goût que très peu de patience surtout pour élever des jumelles. Bref le père en question était toujours entrain de réfléchir sur son problème quand il entendit la voix d'Alayna. Il se leva et tourna la tête vers sa fille qui était debout prêt de l'encadrement de la porte. Il ne savait pas depuis combien de temps elle l’observer mais rapidement il prit la parole. *



Tu ne devrait pas être entrain de dormir toi ? *faisant une courte pause avant de reprendre.* approche


*Lui faisant signe de s'approcher. Rageant pendant ce temps là ça paperasse. Il attrapa sa fille et la porta jusqu'à lui.* Tu t'es dit que cela faisait trop longtemps que papa était tranquille humm ? *Souriant quelque peu à sa propre vanne il regarda sa fille, se rallongent sur le canapé, là calant contre lui sur son torse.* Bon alors pourquoi tu n'arrive pas à dormir ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Diamond J'ai posté : 29 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 141 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : On peut me blesser

MessageSujet: Re: my daughter my life // Mathael ft Alyana  Jeu 7 Juin - 23:35

my daughter my life

ft Mathael Bulstrode|Alayna Bulstrode

La petite fille était dans son lit, devant normalement dormir sa peluche entre les bras elle ne trouvait pas le sommeil contrairement à sa soeur jumelle qui dormait déjà paisiblement dans le lit d'à côté, elle n'y arrivait pas alors très doucement pour ne pas se faire repérer elle quitta la chambre qui était la sienne et traversa la maison pour arriver au salon où son père se trouvait, le papa de la petite fille n'était pas souvent là travaillant beaucoup et elle passait plus de temps avec sa maman à qui elle ressemblait le plus mentalement parlant d'après les gens qui venait la voir. Du coup elle l'observait de la porte se faisant toute petite pour qu'il ne la voit pas Alayna ne voulait pas se faire rouspéter du haut de ses quatre années elle avait déjà comprit tout un tas de chose comme le fait que son père laissait passer moins de chose que leur maman mais visiblement elle avait fait quelque chose de mal car l'homme la remarqua et lui demanda si elle ne devait pas dormir à cette heure-ci et la petite blondinette ne savait pas si elle devait réellement répondre à la question vu qu'il savait tout aussi bien qu'elle que si elle aurait dû être au lit et au pays des rêves depuis quelque temps déjà.
" Je n'arrive pas à dormir papa"
Quand il lui dit d'approcher elle ne pensa même pas à rechigner elle voulait aller le voir et passer le plus de temps possible avec lui pendant qu'il était à la maison après tout il allait sans doute retourner au travail bientôt et elle le verrait bien moins après cela.
" Je t'embête papa ? Je voulais juste être avec toi vu que tu est à la maison"
La blague n'avait pas été comprise par l'enfant sans doute bien trop jeune pour saisir ce qui voulait être dit par son père dans cette phrase mais elle avait peur de l'embêter et qu'il préfère travailler sur ce qu'il lisait avant qu'elle n'arrive mais vu qu'il l'avait prit contre lui pour lui faire un câlin il ne devait pas trop lui en vouloir sinon il l'aurait sans doute puni et emmener de nouveau dans son lit en la grondant ce qu'il ne faisait pas.

" Parce que je voulais être avec toi papa et dormir ça fait perdre du temps"
Parfois la petite avait des réflexion d'adulte pour son jeune âge mais son esprit était déjà bien développer et elle analysait beaucoup la situation.
" Je peux resté avec toi encore un peu j'aime bien les câlins comme ça juste tout les deux"
Pour une fois en plus elle n'avait pas besoin de partager c'était le paradis pour elle car si elle aimait sa jumelle devoir tout le temps partager l'attention était parfois difficile.
]" On peut se raconter des histoires on fait ça avec maman c'est rigolo et on rigole ensemble"
Elle attrapa la chemise de son papa dans sa petite main et la serra fort comme pour ne pas le laisser s'en aller alors qu'il n'amorçait aucun geste synonyme de ce genre de chose mais la peur restait en elle et la petite fille voulait faire le gros bébé.


Dernière édition par Alayna A. Bulstrode le Ven 20 Juil - 23:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 120 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 239 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui on peut me blesser

MessageSujet: Re: my daughter my life // Mathael ft Alyana  Ven 8 Juin - 19:33
Malthael observa sa fille s'approcher de lui. Espérant que cela ne faisait pas si longtemps que ça qu'elle l'observait elle-même. Heureusement pour lui Alayna était suffisamment loin pour n'avoir strictement rien vu du dossier sur lequel il travaillait. Un meurtre assez sordide et les aurors avaient eu besoin de service. Généralement à l’hôpital tout le monde le fuyait. Le prenant pour un taré d'aimer son boulot, mais Malthael était curieux de nature et les corps racontaient toujours une histoire. La police magique faisait souvent appel à lui et il devait le reconnaître, il avait terriblement besoin de lui. La plus part du temps l'ancien mangemort travaillait dans son bureau mais quand ses filles dormaient dans leur chambres il aimait ne pas être trop loin en cas de problème.  Le salon était parfaitement situé pour ça d'où le fait qu'il se retrouve là. 


Ne s’attendent pas à ce que Alyana au pied de la lettre sa remarque, il culpabilisa a l’idée d’être ce genre de père toujours absent. Se demandant si c’était ainsi que ses filles le voyait. C'est vrai qu'il ne se dégageait pas au tant de temps qu'il l'aurait voulu pour ses filles. Et parfois il s'investissait beaucoup trop dans une affaire en laissant trop longtemps da famille de côté.  Reprenant néanmoins la parole pour répondre à la question d'Alyana.*


Bien sûr que non tu me dérange pas et puis ma lecture n’était pas vraiment passionnante. *se redressant quelque peu pour regarder sa fille dans les yeux.* Chérie, tu voudrait que papa soit plus souvent à la maison ? Comme maman ? 
*Malthael se disait sue si vraiment ses filles voulait le voir plus à la maison il pouvait sûrement s'arranger pour ramener du boulot au manoir. Jusqu'ici le père de famille ne s’était jamais posé la question, se disant que la présence d’Ariana était plus importante que la sienne. Restant toujours en rentre malgré toutes ses années. Parfois ça l’arrangeait bien de laisser Ariana se chargeait de l’éducation de ses filles, mais cette fois elle lui avait bien fait comprendre qu’il devait s’investir plus s'il ne voulait pas devenir un fantôme pour ses filles.


Malthael revient à la réalité en entendant la voix d'Alayna. Rigolant à sa remarque. Se souvenant que lui aussi à cette âge la les sieste c’était pas son truc.
Oui mais dormir c'est important Alayna. Si tu est fatigué tu réfléchit beaucoup moins vite. Du coup au final tu perd encore plus de temps. *Malthael essayait de trouver d'autre raison de l’importance du sommeil mais il n’était pas vraiment douée à l'heure actuel. Souriant au dire de sa fille, Malthael commença à lui caresser la tête. En murmurant un « moi aussi ».  Ne sachant pas vraiment ce que cela faisait d'avoir un jumeau, il se rendait compte que devoir tout toujours partager ne devait pas être forcément être facile. Sentant Alayna s’accrocher un peu plus à lui il reprit la parole.*
Je ne vais pas partir Alayna tu sait ? *cherchant au passage quel genre d'histoire il pouvait lui raconter. Se disant qu'Ariana pouvait bien venir à son aide. *
Quel genre d'histoire elle te raconte maman ? 
*réfléchissant déjà histoire inspire de son passé, mais disons qu'elles n'étaient pas vraiment adopter à une enfant de quatre ans. Soit trop violent soit il y avait du sexe. Nan vraiment il se voyait pas vraiment raconter une histoire de jolie licorne rose à sa fille. Ce n’était pas vraiment son style.*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Diamond J'ai posté : 29 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 141 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : On peut me blesser

MessageSujet: Re: my daughter my life // Mathael ft Alyana  Dim 10 Juin - 0:27

my daughter my life

ft Mathael Bulstrode|Alayna Bulstrode

Une fois remarqué par son papa la petite fille se sentit contente de ne pas être envoyé de suite dans son lit pouvant même monté sur les genoux de son père pour un moment père fille assez rare. Prenant au pied de la lettre sa première phrase l'enfant s'inquiéta de déranger son père cela n'était pas son but du tout mais heureusement il la rassura vite sous peine d'avoir eut le droit à des pleurs d'enfant peiné.  Si en plus la lecture de son père n'était pas intéressante alors elle ne devait pas déranger elle devait même lui faire plaisir de le sortir de cette lecture qui n'était pas à son goût elle quand elle aimait pas l'histoire qu'elle regardait, après tout elle ne savait pas encore lire, elle changeait de livre ou allait voir sa soeur mais son papa devait travailler il ne pouvait pas juste changer de lecture, mais prendre une pause pour sa fille c'était possible.
"  Faut changer de livre papa, tu veux un des miens ils sont intéressants je les lis tout les soirs avant de dormir."
Et quand son papa lui demanda si elle souhaitait qu'il reste plus souvent à la maison comme leur maman qui elle s'occupait d'elles à plein temps et bien sur qu'elle le voulait, la petite aimait son père même si il était souvent absent alors elle ne pourrait qu'être heureuse de le voir plus et de pouvoir passer plus de moment comme celui-ci avec lui.
" Oh oui ça serait cool, moi j'aimerais vraiment bien que tu sois souvent à la maison avec moi, Lyanna et maman, et je pense que Lyanna et maman seront aussi contente"
Après tout tout le monde aimait le papa et sa jumelle comme sa mère serait heureuse de pouvoir passer des moments à quatre plus régulièrement les derniers jours avait été parfait pour les deux fillettes qui avaient profité de la présence paternel même si il était parfois plus strict que leur maman qui s'occupait d'elles à l'année et qui avait finalement imposé son mode d'éducation assez simplement l'homme s'occupant plus de son travail que de sa famille sans spécialement s'en rendre compte.

Dormir était important oui, mais passer du temps avec son papa aussi enfin dans sa tête de petite fille de quatre ans cela passait même avant le sommeil.
"J'ai pas besoin de réfléchir pour te faire un câlin et puis j'irais dormir après comme ça mon cerveau ira bien"
Malgré ça la petite fille serra la chemise de son papa dans sa petite main pour s'assurer qu'il n'allait pas aller de suite la poser dans son lit pour retourner à son travaille, c'était un rare moment qu'ils partageaient là et l'enfant voulait le prolonger le plus possible. Et même si il lui dit qu'il n'allait pas partir elle ne lâcha pas prise ayant besoin de se contact en plus pour se rassurer pleinement et ne pas avoir peur de le voir disparaître, les folles inquiétudes des enfants qui n'étaient pas très logique et pas toujours rationnelles et comprise des adultes.
" Pas tout de suite, mais tu va repartir bientôt à ton travail et tu va me manquer"
Les petits êtres ne passait pas par quatre chemin pour dire ce qu'ils pensaient cela sortait souvent comme cela était penser sans filtre et sans retenue la petite Alayna ne voulait pas voir son papa repartir au travail et elle le faisait savoir purement et simplement sans prise de tête et sans réflexion.

Et visiblement son histoire de petite histoire drôle avait un peu perdu l'adulte qui ne savait pas ce qu'il devait raconter à sa fille pour la faire rire et l'occuper.
" Des histoires de gobelins, d'elfes de maison, de sorcier aussi qui sauve d'autre sorcier, y'a toujours un méchant et un gentil, et pis des fois tu est dans les histoires avec maman et vous êtes des princes et des princesses, maman est tellement belle qu'elle est une vraie princesse je suis sûre elle le dit pas pour le secret, tu en pense quoi toi papa ?"
Pas certaine que ses histoires de prince et de princesse face plaisir à son père après tout il était pas trop du genre mignonnerie et autre chose du genre mais les histoires devaient être adapté à une petite fille de son âge alors forcément Ariana dans son jeu avec son enfant avait édulcoré.


Dernière édition par Alayna A. Bulstrode le Ven 20 Juil - 23:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 120 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 239 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui on peut me blesser

MessageSujet: Re: my daughter my life // Mathael ft Alyana  Mar 12 Juin - 22:42
*C'est vrai Malthael n’était clairement habitué à passer du temps avec ses filles encore moins en tête à tête. Et si Ariana était le bon flic, lui était généralement le méchant. Oh cela ne l'avait jamais dérangeait de tenir ce rôle. Disons que pour tenir tête à quelqu’un il était bon, encore plus quand c’était ses filles. Finalement la parti la plus difficile était celle du bon flic. Car il fallait préserver une certain équilibre. Alors que Malthael n'avait qu’à hausser le ton. L'ancien Serpentard avait toujours était admiratif de la patience qu'Ariana avait avec les filles, patience qu il ne pensait pas avoir. Néanmoins sa femme voyait toujours plus profondément en lui, elle en avait durement eu marre qu’il se cache devant de fausses excuses ainsi. Cette fois s’était à lui de faire ses preuves et de prouver qu'il pouvait être un bon père au-delà de cette façade de mauvais flic qu'il affichait en permanence. Souriant à la phrase d’Alayna. C’est vrai que bu comme ça c’était beaucoup plus simple.*
Tu à sûrement raison Alayna, mais les choses ne sont pas aussi simple. Parfois on ne fait pas toujours ce que l'ont à envie dans la vie. Comme quand je vous force ta sœur et toi à aller vous coucher. 


*Les enfants parlaient souvent sans barrière. Malthael s'attendait à ce genre de réponse . C'est comme demandait à un enfant s'il veut plus de bonbon. Bien sûr qu’il va cours répondre oui. Néanmoins le père de émaillé avait besoin d'entendre ça peut être simplement pour essayer de se rendre à quel point il manquait à ses filles. Le truc c'est que l'homme en question avait l’impression qu'avec ou sans lui tout était pareil. Comme s’il avait dû mal à prendre sa place dans sa famille. Se demandant ce qu'il pouvait transmettre à sa fille. Ne répondant pas vraiment à sa phrase. Cela ne servait à rien de faire des promesses dont il n’était pas sur de tenir. Sentant les mains de sa fille de resserrer alors qu'il venait de préciser qu'il n'allait pas partir. Pas tout de suite en effet. Sa fille lui remettant à nouveau les idées bien en place. Était devenu une sorte de fantôme pour ses filles ? Cette fois c’était lui qui resserrait l’étreinte autour de sa fille. 


Tu me manque aussi Alayna. Mais je suis obliger d'aller au travail, mais promis je vais essayer de passer plus de temps avec vous trois. 


*Maintenant c’était le grand saut c'est ça ? Non parce que clairement s’il y a bien une chose que Malthael n’était pas habitué à faire c’était raconter des histoires. Essayant de trouver dans son passé une histoire suffisamment intéressante et pouvant être adapter. Répondant dans un premier temps à la question de sa fille. *
C'est plutôt une reine pour moi ta maman et ta sœur et toi mes princesses. *Souriant a sa petite, Malthael cherchait toujours une histoire à raconté. Puis soudain il se dit qu'il pouvait toujours tenter d'adapter sa première rencontre avec Ariana, puis son mariage.*
- Maman ta peut être déjà raconté comment elle m'a rencontré mais tu n'a pas encore eu ma version. *lui faisant un clin d'œil avant de commencer son histoire. Se prenant au jeu.* Alors un jeune homme beau voir même très beau (c'est moi. Bah oui Alyana d’où tu croît sur tu tient ton beau sourire. * lui tire la langue avant de reprendre son récit.*) Ce jeune homme ne connaissait pas vraiment ce que c’était l'amour. Il était incapable d'aimer disait ont. Une méchante sorcière lui aurait jeté un maléfice. Heureusement non loin de lui vivait une jeune femme qui avait la clé pour briser sa malédiction . Un jour à un bal ils se sont rencontrer. Sauf que ni l'un, ni l'autre n’avait envie de se voir il se détestait. La méchante sorcière  avait surement lancer à nouveau un sort sur les deux jeunes gens pour éviter que la malédiction soit rompu. Mais le destin est parfois plus fort que tout et les événements finirent par les réunir. 
*Malthael fit une pause dans son récit. Ayant modifier une bonne parti. Enlevant le fait que  ce soit les parents de Malthael et d’Ariana qui les avaient forcer à se marier. Le père arrêta son récit pour voir déjà l’effet que cela avait sur sa fille. *
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Diamond J'ai posté : 29 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 141 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : On peut me blesser

MessageSujet: Re: my daughter my life // Mathael ft Alyana  Mar 19 Juin - 22:33

my daughter my life

ft Mathael Bulstrode|Alayna Bulstrode

Dans un esprit d'enfant on voyait les choses très simplement on n'entrait pas souvent dans les détails complexe de la vie on pensait simplement pouvoir avoir le droit à ce que l'on voulait et cela s'arrêtait là. Et quand on lui demandait si elle voulait son papa plus souvent à la maison elle répondait simplement oui sans se douter que cela n'était pas forcément possible et des démarches à faire pour pouvoir travailler à la maison. Alayna n'était après tout qu'une petite fille et elle voulait avoir son papa comme sa maman à la maison le plus souvent possible c'était sans doute le choix que ferait tout enfant si on lui posait la question et ce même si le père de famille était plus strict que la mère avec les jumelles, qui n'étaient pas non plus terrible juste un peu vive parfois mais après tout a quatre ans on avait encore plein de force et un tas de chose à découvrir dans la vie.
"  Bien sur que j'ai raison, la vie n'est pas compliqué tout le temps dans mes livres y'a toujours une fin qui fait plaisir a tout les gentils.  Aller au lit c'est obligatoire pour pas mourir, travailler tout le temps ça l'est pas enfin je crois pas"
La petite n'était pas certaine mais elle savait que sa maman lui avait dit qu'un manque de sommeil pouvait être terrible pour la santé d'une petite fille comme elle c'était pour ça qu'elle allait normalement au lit sans faire d'histoire mais là son papa était là et il était trop tentant de passer du temps avec lui plutôt que de s'envoler vers le pays des songes. Et même si l'adulte essayait tant bien que mal de rassurer sa petite tête blonde sur le fait qu'il n'allait pas partir de suite et qu'elle n'était pas obligé de le tenir comme ça elle ne lâcha pas son emprise quand même sachant que bientôt il repartirait pour le travail et qu'elle ne pourrait plus avoir ce genre de moment avec lui, comme si ce petit moment père fille était volé et précieux alors qu'il aurait dû n'être qu'un câlin de plus.
" Moi je suis toujours à la maison tu pourra facilement me trouver papa, même si je suis la reine du cache cache."
Plus de câlin comme celui-ci plus de moment tout doux entre un père et une petite fille qui se construisait pour le moment avec une mère et une soeur comme modèle.

La petite attendait désormais son histoire elle en avait demandé une à son père c'était un jeu qu'elle faisait souvent avec sa maman et c'était une activité qu'elle adorait cela faisant travailler son imagination tout en ajoutant un peu de rêve à sa vie de petite fille qui vivait déjà dans un monde remplie de magie.
" Je n'ai pas de couronne papa, je peux pas être une princesse sans couronne et sans belle robe maman elle a toujours de superbe robe et je suis sure qu'elle cache une couronne dans votre chambre"
Comme souvent l'enfant idéalisait ses parents et pour elle c'était clair que sa maman était meilleure que les autres du coup elle avait forcément le droit à sa couronne une logique somme toute sommaire et naïve mais une vision d'enfant.
]" Oh oui raconte moi toi comment tu est tombé amoureux de maman"
C'était le genre d'histoire qui faisait briller ses yeux de petite fille parce que l'amour entre ses deux parents l'avaient créer elle et sa jumelle endormie et qu'elle aimait en savoir plus ne se doutant pas que ses parents ne lui racontait pas tout pour protéger son innocence.
" De maman ?"
Et elle pouffa de rire s'amusant à taquiner son papa avant de le laisser raconter son histoire gardant le silence et le regardant son visage se modifiant au fur et à mesure du récit elle n'appréciait pas la vilaine sorcière c'était clair et pour le moment elle ne voyait pas le happy end mais son papa devait sans doute faire une pause parce que là c'était pas gagner pour le mariage et la naissance des bébés comme dans tout les contes de fée.
" Je n'aime pas la vilaine sorcière elle est pas gentille et elle est aigrie comme dit maman des gens qui n'aime pas voir les autres heureux. Vous vous aimiez pas ? alors comment vous vous êtes mariez et avait eut nous ?"
La phrase n'était pas parfaite mais à quatre ans on avait parfois ce genre de discours un peu décousue et l'idée pourrait sans doute être saisie par l'homme qui était assez intelligent pour décoder le langage de son enfant.
" Raconte moi la suite papa"



Dernière édition par Alayna A. Bulstrode le Ven 20 Juil - 23:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 120 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 239 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui on peut me blesser

MessageSujet: Re: my daughter my life // Mathael ft Alyana  Mer 18 Juil - 18:20
<
http://gph.is/2cnpXJ7
Malthael & Alyanamy daughter my life
http://gph.is/22YLoA3
my daughter my life

*Malthael aurait dû s'attendre à ce type de réaction de la part de sa fille. Bien sûr qu'elle voulait le voir plus souvent à la maison. Les Bulstrode avaient de l'argent, mais aussi un certain train de vie qui va avec. S'arrêter de travailler cela remettez beaucoup de choses en question et Malthael était bien trop fier d'être parvenu à devenir médecin qu'il ne se voyait pas vraiment abandonner cette partie-là de sa vie. En revanche il est vrai qu'il y passait beaucoup trop de temps. Enchainant les heures supplémentaires Malthael avait pensé à sa place au sein de l'hôpital et avait surement un peu trop oublié son rôle de père et de mari. Le père sourit à la remarque de sa fille. C'est vrai que du haut de ses quatre ans la "vie" ne devait pas lui semblait bien compliqué. Même si Malthael imposer à ses filles une éducation stricte elles avaient aussi de nombreux passetemps.  Tout n'était pas qu'éducations et Malthael apprécier regarder ses jumelles s'amuser, se disant que c'est surement l'enfance qu'il aurait du avoir. Reportant son attention sur Alyana, Malthael reprit la parole.*  

- Tu à raison dans un certain sens. Travailler n'est pas obligatoire, néanmoins travailler "dans le monde des adultes" cela rapporte de l'argent et cela nous permet de vivre aussi bien. Tu comprends Alyana ? C'est pour ça que je suis souvent au travail.

*Malthael essayait de faire en sorte que sa fille comprenne qu'il n'y allait pas toujours de gaité de cœur au travail, mais que d'un certain côté il était quand même obligé de s'y rendre. Le père aimait beaucoup trop sa vie actuelle pour la changer, mais ce qui était certain c'est qu'il allait faire en sorte de réorganiser ses horaires. Rien que de voir Alyana s'accrocher autant à lui le réconfortait dans l'idée de passer plus de temps avec ses jumelles. Auparavant il avait cette peur de mal faire, de ne pas savoir comment s'y prendre et de mal s'y prendre. Mais visiblement tout se passer plutôt bien pour cette après-midi père-fille. Déposant un baisé sur le haut de sa tête, Malthael tenté tant bien que mal de trouver une histoire de princesse. S'inspirant pour le coup de sa propre histoire. Rigolant à sa remarque, imaginant au passage Ariana avec une couronne.*
- Je t'en achèterais une dans ce cas de couronne, mais il va falloir apprendre à danser pour aller au bal. *Malthael avait toujours eu envie d'apprendre la danse de bal à ses filles comme cela se faisait dans les traditions de sang pur. N'étant pas un mauvais danseur il prendrait plaisir à faire tournoyer ses filles. La réaction d'Alyana ne se fit pas attendre et Malthael tempéra un peu l'enthousiasme de sa fille avant de reprendre.*
- Et bien ta maman à réussit à briser la malédiction comme ont dit dans ce genre de cas, l'amour gagne toujours non ? Je suis tombé sous le charme de maman et elle du mien. Faisait un clin d'oeil à sa fille.* Charme que vous avez d'ailleurs hérité avec ta soeur. Bref enfin réuni avec maman on à combattu plein de vilain méchant et plus ont combattaient plus ont s'aimaient. Si bien qu'un jour à force d'autant s'aimer ont à eu un premier enfant. *Malthael fit une courte pause. Difficile pour lui de penser à son fils mort-né.* Votre grand frère Nathaniel, malheureusement de méchants sorciers rodaient encore autour de nous. Un jour maman à été blessée par l'un d'eux et nous avons perdu votre frère. C'était difficile de se relever, mais ensemble ils surmontaient toutes les épreuves. Si bien qu'un jour nous avons décidé de vous avoir parmi nous. Et pour l'instant je peux dire que nous vivons heureux et jusqu'à la fin des temps.  
Bon alors elle n'ait pas si mal mon histoire non ?  

*Malthael avait omis un nombre assez important de détails. Se rendant compte que dans son histoire avec Ariana il y avait beaucoup trop de violence et de sexe pour une enfant de quatre ans. Et puis de toute façon il y a tellement de choses que Malthael préférer cacher à ses enfants. Logique. Néanmoins il avait tenu à parler de Nathaniel. Les jumelles étaient bien sûr au courant du gros de l'histoire, mais Malthael n'était jamais rentré dans les détails. Le père tenait à ce que son fils ne soit pas oublié par sa famille et donc également par ses petites soeurs.*

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Diamond J'ai posté : 29 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 141 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : On peut me blesser

MessageSujet: Re: my daughter my life // Mathael ft Alyana  Ven 20 Juil - 23:55

my daughter my life

ft Mathael Bulstrode|Alayna Bulstrode

La petite fille était innocente elle ne voyait pas pourquoi son papa devait autant aller travailler et passer aussi peu de temps avec eux à la maison après tout les trois filles y étaient quasiment tout le temps cela n'était pas bien compliqué de les trouver enfin son papa semblait penser que cela l'était vu qu'il ne le faisait pas souvent et qu'il lui répondait qu'il fallait aller travailler pour avoir de l'argent ce que le petite fille comprenait sa maman lui ayant apprit à compter les gallions pour pouvoir payer les courses de temps en temps.
" Maman m'a apprit à compter les sous, mais elle en a plein maman des sous quand elle m'apprend à compter c'est pas assez pour plus travailler ?"
A son âge plein de sous signifiait peu il était vrai et puis a quatre ans les chiffres et la valeur de l'argent cela reste éphémère une chose dont on parle sans vraiment se rendre compte de l'importance que cela peut avoir dans une vie.
" Le monde des adultes c'est dur je veux pas y aller moi"
Etre une petite fille était bien plus simple, bien plus cool et bien moins contraignant surtout quand c'était maman qui fixait les règles.

Puis elle avait demandé une histoire à son papa une belle histoire comme faisait sa maman pour l'endormir et lui permettre de faire de joli songe rempli de belle image et il c'était plié au jeu racontant sa rencontre avec sa maman et la petite était certaine d'une chose sa maman méritait une belle couronne une grosse couronne pour mettre sur ses jolis cheveux blond c'était vraiment une reine et son papa avait de la chance de l'avoir. Accroché à son papa elle était transporter par l'histoire ne cherchant pas à voir au delà de ce qu'on lui racontait même si elle savait au fond d'elle que tout ne pouvait pas c'être passer comme le racontait son père qui rendait le tout plus beau pour ses yeux de petite fille.
" Je demanderais à maman et comme ça après tu m’emmènera danser au bal et je serais la plus belle vu que la plus forte m'aura apprit à danser comme il faut le faire"
Et elle attendit la suite de l'histoire qui ne tarda pas arriver avec la joli fin qui allait bien pour faire plaisir à la petite fille et pour coller au thème des contes de fée après tout même si tout ne fut pas rose dans l'histoire raconté à la petite Alayna qui dut entendre parler de son frère qu'elle n'avait pas connu et qui manquait terriblement à ses parents même si ils tentaient de ne pas trop le montrer à leur deux filles.
" Maman ne pouvait pas te résister et tu ne pouvais pas résister à maman c'est la magie ça papa c'est le coup de foudre qu'il dise dans mes livres. Mais papa pourquoi les méchants ils s'en sont pris au bébé un bébé c'est tout petit c'est pas méchant je comprend pas papa et je sais qu'il vous manque le bébé"


Alayna aurait voulut pouvoir faire quelque chose pour ça mais rien n'était possible et encore moins quand on avait quatre petite année et qu'on avait même pas connu le bébé dont on parlait en ce moment même c'était trop important, trop triste pour changer quelque chose mais son papa semblait heureux de les avoir et le savoir heureux était important pour la petite bouille blonde.
" Tu est vraiment heureux papa avec nous ? Oui elle était bien ton histoire ça ma fait plaisir que tu m'en raconte une"
Un moment volé entre père et fille un moment qu'elle avait hautement apprécier et qui lui avait fait du bien même si elle ne voulait pas le quitter pour le moment.
" Tu me garde encore un peu hein ?"
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: my daughter my life // Mathael ft Alyana  
Revenir en haut Aller en bas
 
my daughter my life // Mathael ft Alyana
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Espace Onirique :: Forever...-
Sauter vers: