AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Event n°12 * You know how the story ends

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle et Diamond J'ai posté : 126 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 232 pour une aventure ! Je suis de la génération : mauraudeur . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi :

MessageSujet: Re: Event n°12 * You know how the story ends  Jeu 7 Juin - 18:20

You know how the story ends
Ariana Buldstrode
A aucun moment Ariana n’avait pensé que cela pourrait être un piège. LA nouvelle était bien trop belle pour qu’elle se préoccupe du fait qu’on pouvait l’agresser à tout moment et surtout si ses deux jeunes femmes étaient bel et bien ses filles, cela voulait dire que la grossesse s’était bien passée. Elles étaient nées, elles avaient survécu et si Ariana doutait qu’elle-même survivre à tout ça, au moins ses filles allaient bien. C’était tout ce qui comptait pour la future mère qui n’avait que ça en tête, qui aimait ses filles depuis le jour où elle avait appris être à nouveau enceinte. C’était pour elles qu’elle restait enfermé et si Ariana ne savait pas si grâce à ça ses filles étaient en bonne santé, au moins elle avait cette information. Elle avait fait comprendre à Malthael que cela ne servait à rien de chercher à la convaincre de rester sagement à attendre alors qu’il irait voir si tout ça était vrai, Ariana avait pris sa décision et on ne lui ferait pas changer d’avis là-dessus. Elle avait frappé à la porte attendant patiemment qu’on ouvre, fixant son époux, alors qu’un seul regard permettait qu’ils se comprennent. Il était plus inquiet qu’elle et en retrait comme souvent depuis la grossesse de sa femme. Finalement la porte s’ouvrant, Ariana prit Alayna dans ses bras. C’était tellement plaisant de savoir que sa fille était en vie, en bonne santé et aussi belle qu’aujourd’hui. Sans doute qu’avec les hormones la joie de la future mère était plus grande, au point qu’elle aurait sans doute pu pleurer de joie de savoir que les jumelles allaient bien. Mais elle tenta quand même de ne pas laisser les larmes couler, simplement profitant de saisir Alayna contre elle, de pouvoir le faire consciente que tout cela pouvait ne jamais arriver dans le futur. Sa fille lui demanda alors comment s’était possible qu’elle le sache. « L’intuition. On s’en doutait depuis un bon moment déjà.  »  répondit simplement la future mère. Mais lorsqu’elle aperçu Lyanna arrivé, Ariana craqua, prenant son autre fille dans ses bras, les larmes commencèrent à faire surface. Foutu grossesse, foutu hormones. Elle osa quand même demander à ses filles si elle survivait à leur mise au monde, la question la plus inquiétant pour le couple Buldstrode qui doutait l’un comme l’autre avec ce que leur avait dit le médecin. Malthael continuait à rester en retrait, mais demanda finalement s’il était un bon père. Les craintes allaient sans doute être apaisé si les deux filles pouvaient répondre à ses deux questions. Ce fut Lyanna qui répondit d’abord à la question de son père, répondant avec franchise ce qui ne surpris pas une seconde sa mère près d’elle. Mais alors que les mots avaient été prononcés, la jeune femme grimace, ce qui ne manque pas d’alerter Ariana. Et ses hormones se mettent en place quand elle a l’impression que sa progéniture n’est soit pas contente de les voir soit souffre de quelque chose. L’inquiétude se lit sur le visage d’Ariana, la joie également, donnant une impression très étrange, pour se calmer, elle retourna auprès de Malthael, qui pourrait très bien comprendre que là pour le moment cela faisait beaucoup d’émotion à emmagasiné pour la future maman. Par le hochement de tête d’Alayna, Ariana comprend qu’elle survit à sa grossesse, sentant son cœur faire un bond dans sa poitrine, alors que les larmes manquent une nouvelle fois de gagné ses yeux. Il y a tellement de questions, tellement d’informations qu’Ariana aimerait savoir, mais ce que lui dit sa fille ne manqua pas de lui faire comprendre qu’il valait mieux éviter. Le couple Buldstrode n’avait déjà pas été tendre lors de leur dernière rencontre, ce n’était pas vraiment le moment de rajouter encore plus de souffrance. Alors Ariana acquiesça seulement, laissant à nouveau les larmes gagner ses yeux. « Je suis tellement heureuse de vous savoir en vie et en bonne santé. Même si j’ai tellement de questions que j’aimerais vous poser, je comprends.  »  Trop d’émotion d’un coup allait la fatiguer, elle préféra laisser Malthael répondre à la dernière question de sa fille.

electric bird.


Ariana est avec Alayna, Lyanna et Malthael

I'm a wizzard !

ENSEMBLE EN ENFER
❝ Pour réussir son mariage, il y a trois conditions : il faut trouver une femme qui t’aime sans condition, un femme qui ait du caractère et te secoue, une femme avec qui tu auras envie de coucher toute ta vie.❞

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 120 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 239 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui on peut me blesser

MessageSujet: Re: Event n°12 * You know how the story ends  Jeu 7 Juin - 22:17
Malthael essayait de mettre de côté les sentiments . Comme si l'arrivée de cette lettre n’était qu'une mission de plus. Qu'il devait agir de façon professionnelle et non foncer tête baissée dans les ennuis. Lui qui normalement était le plus irréfléchi du couple, voilà qu'il se mettait à prendre du recul sur la situation. Mais peut être pas pour les bonne raisons. Depuis le moment où il avait su qu'Ariana était enceinte et aujourd'hui il avait gardait une distance avec la grossesse de sa femme et tout ce qui pouvait se rattacher de prêt ou de loin à sa futur paternité. Malthael faisait comme une sorte de blocage. Ne se voyant pas vraiment être père. La plus part des informations qu'il avait dessus était mauvaise et il n'en avait jamais vraiment eu un. Alors maintenant que s9n tours était venu vers qui pouvait-il se tournait ? Certainement pas vers Silvius. Car même si pour le mangemort, Callaghan avait été une sorte de mentors il n'avait jamais présenté la moindre qualité de père envers lui. Malthael était juste un adolescent perdu et il avait vu dans le mangemort une sorte de substitue. Alors maintenant il était effrayait essayant de rien montrer. Alors il garder ce comportement froid, imposant une distance. Néanmoins Malthael se doutait bien que ce message était bien vrai. Il ne savait juste pas comment réagir. 


Donc pour l'instant c’était une femme enceinte travaillait par les hormones qui réagissait. Ce n’était peut être pas une très bonne idée et Malthael essaye de ne pas trop être passif. Gardant ses émotions bien à l’abri bien qu’il n'est pas pu s’empêcher de poser une ultime question à ses filles. C'est Lyanna qui répondit de façon direct. N'ajoutant pas plus de cérémonie comme si c’était quelque chose de tout à fait normale, ancré dans le temps. Mais pour lui c'est une notion bien inconnu. Apprendre en même pas quelques minutes que non seulement il va devenir un bon père, qu'Ariana va survivre et que ses filles ont l'air d'avoir manqué de rie  cela fait beaucoup. Beaucoup trop de bonne nouvelles. Quelques choses cloche dans tout ça.  Si tour va bien pourquoi sont elle venu à la rencontre de leur parents des année auparavant. Regardant ses deux filles l'une après l'autre il sent la migraine arriver et frotté son visage de ses deux mains comme si ce geste allait la faire partir. Remarquant également que Lyanna souffre à peine après avoir répondu à sa question Malthael en déduit assez rapidement que ses une rune ou un sort relativement similaire à la marque des ténèbres.  Il commence à faire un pas vers elle mais revient à sa place. Il n'est pas son père, enfin pas celui qu'elle a connu. Il lui manque l’expérience et malgré son envie de la protéger il reste éloigner ne sachant quoi faire.  Alayna finit par confirmer les doutes de son père. Frustration au rendez vous pour Malthael qui se voyait déjà poser tout un tas de question. Surveillant du regard l’état de sa femme qui est bien sûr affecté par tout ça et ce n’était clairement pas le bon moment pour les émotions fortes. Malthael se rapproche lui aussi de sa femme prenant le relais pour répondre aux questions de ses filles. Posant son regard sur Alayna.*


Je crois que la discrétion ce n'est pas le point fort de notre famille. La façon dont vous nous avez combattu nous à alerté tout de suite. Surtout ton lancé de couteau Lyanna. Tu savait parfaitement bien exécuté le mouvement. Pas la moindre faute, alors que c'est seulement moi qui connaît la technique. Même Ariana l'ignorait encore il y a quelques mois. Ensuite la ressemblance physique puis mental. C’est même assez incroyable que l'ont n'est pas remarquer cela avant. On est des mangemort après tout. Observer cela fait aussi parti du job. 


*Et alors que Malthael fini sa phrase un patronus débarque dans l'appartement. Demandant aux filles de protéger le secret. Il n’est faut pas deux minute à Malthael pour sortir sa baguette et regardait ses filles.*
- N'y pensait même pas ! 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Le Narrateur
J'ai posté : 76 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 557

MessageSujet: Re: Event n°12 * You know how the story ends  Jeu 7 Juin - 23:49

You know how the story ends
Lyanna Bulstrode
Lyanna était la moins réfléchie des deux. Pas qu'elle ne soit pas intelligente mais elle avait tendance à être un peu trop impulsive. Il faut dire que son caractère tenait beaucoup de son père. Et elle ne pouvait pas ne rien dire, face aux larmes de sa mère en la prenant dans ses bras un peu plus tôt, ou face aux questions de son père, visiblement perturbé par l'idée de ne pas être, potentiellement, un bon père. Lyanna ne peut pas ne rien dire. Mais la rune ne manque pas de lui rappeler le secret qu'elle doit garder. De même qu'Alyanna qui la corrige, en lui rappelant qu'elles ne doivent rien dire. Certes. Mais cela fait deux ans maintenant qu'elles ont quittés leur époque, deux ans qu'elles n'ont plus de parents, qu'elles doivent se contenter de les voir de loin, d'être des étrangères à leurs yeux, tout en complotant ensemble pour les éloigner des mangemorts et des forces du mal. Ce n'est pas une vie et la sorcière voit dans cette lettre la possibilité de profiter de ses parents, même si ce n'est en soit pas une bonne idée, même si elle devrait se taire, même si c'est la règle. Lyanna ne réfléchit pas à tout ça, elle pense trop à l'opportunité qu'elle a tout à coup, ce qui lui joue des tours cependant.

La jeune femme répond à son père, et demande dans un même temps comment ils sont au courant. C'est la question qui la taraude dans l'immédiat. Savoir comment les Bulstrode en sont arrivés à découvrir leur secret. Comment ils pouvaient passer des soupçons à l'assurance. Alors elle les interroge mais si son père répond à la question, il n'y répond que partiellement en expliquant ce qui leur a mis la puce à l'oreille, avec le manque de discrétion des deux demoiselles. Et notamment le sien avec le lancé de couteaux. C'est vrai qu'elle aurait dût se montrer plus prudente sur ce coup-ci, ne pas oublier que son père l'avait entraîné, qu'elle avait ses techniques, qu'il pouvait potentiellement trouver que le geste ressemblait bien trop au sien. Elle n'avait pas réfléchis, évidemment, comme d'habitude et avait seulement fait étalage de son talent. Comme si elle avait voulu que son père soit fier d'elle, tout en ignorant dans un même temps qui cette fille blonde était pour lui.

«- J'imagine que c'est parce que j'ai un très bon professeur à ce niveau.» commente la demoiselle avec un petit air suffisant, lançant un regard appuyé à son papa. «C'est pas comme si vous étiez seuls.» remarque-t-elle.

Un tas de parents n'avaient pas remarqués que ces nouveaux arrivants étaient tout bêtement leur progéniture. Les Bulstrode n'avaient pas étés les seuls. Et eux n'avaient pas vécus dans le même château que leur enfant pendant toute une année, si ce n'était pas plus. Mais imaginer un voyage dans le temps de vingt ans ou presque ce n'est pas évident, même pour des sorciers, parce que la seule technique de voyage dans le temps, les retourneurs de temps, ne remontent pas d'autant. Toutefois ils n'ont pas le temps de parler d'avantage qu'un patronus phénix, celui de Dumbledore, arrive dans la pièce pour transmettre le message que Lullaby Potter avait elle-même transmis au directeur de Poudlard.

«- On ne va pas avoir le choix.» répond la demoiselle en grimaçant, dévisageant ses parents. «Personne ne doit savoir... Les conséquences peuvent être terribles. Pour vous, pour nous... Pensez y... certains utilisateurs des retourneurs de temps sont devenus fous... Alors imaginez nous...»

Elle n'est pas la plus réfléchit peut-être mais ce rappel à l'ordre par le patronus ne manque pas de lui remettre les idées en place, même si elle grimace en les dévisageant, imaginant déjà que la partie ne sera pas simple. Parce que leurs parents sont redoutables en matière de duels. Elle vise son père, qu'elle juge être le plus en mesure de se battre et pointe sa baguette sur lui.

«- Tu n'oserais pas t'en prendre à tes propres filles quand-même...» Elle grimace sous l'effet de la rune et prend quelques secondes pour se concentrer. «Oubliette !»

electric bird.



Lyanna est avec Alayna, Ariana et Malthael
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
J'ai posté : 435 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 1571

MessageSujet: Re: Event n°12 * You know how the story ends  Jeu 7 Juin - 23:49
Le membre 'Le Narrateur' a effectué l'action suivante : Le hasard


'Oubliette' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Diamond (ancien serdaigle) J'ai posté : 257 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 184 pour une aventure ! Je suis de la génération : maraudeurs . Je suis un aventurier : on peut me blesser sans problème

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Sa mère avec un autre homme
Patronus: Basset Hunt (race de chien)
Capacité spéciale: aucune

MessageSujet: Re: Event n°12 * You know how the story ends  Ven 8 Juin - 13:16

You know how the story ends
Spencer D. Madley
Spencer entendait ce que lui disait Daphné, mais si le jeune homme comprenait parfaitement ce qu’elle racontait, il n’en restait pas moins perdu. Il commençait à en avoir marre d’être la cible des mangemorts, de mettre les gens en danger à cause de lui, ceux à qui il tenait le plus au monde, parce qu’il existait tout simplement, qu’il avait un sang de sorcier qui était celui des moldus. Il était las de tout ça, voulant uniquement que tout s’arrêter pour pouvoir continuer à vivre une vie paisible avec celle qu’il aimait, se marier avec elle s’il pouvait et avoir des enfants. C’était un rêve utopique il le savait dans ses temps de guerre, tout comme rien pouvait arriver. Les rêves d’avenirs pouvaient s’évanouir en une fraction de seconde, sans qu’on ne puisse rien y faire. On pouvait perdre les gens autour de nous comme on tuait une mouche sur une fenêtre tout pouvait arriver. Et Spencer ne pouvait absolument rien fait, même en rejoignant l’ordre du phoenix il n’était pas sûr d’être capable de changer les choses. Il aurait tant aimé pouvoir y arriver, protéger ceux qu’il aimait, ne pas se fier à une lettre qui le perturbait dans les mots écrits à l’encre, laissant supposer que Daphné lui aurait mentit depuis tout ce temps, que ce qu’Allison lui avait dit été vrai. Il avait défendu sa bien-aimée contre sa meilleure amie mais cette dernière avait peut-être raison, cette lettre laissait supposer ça, que Daphné cache un double jeu dont Spencer ne connaissait rien. Non ! Ce n’était pas possible, une voix dans sa tête lui disait que ce n’était pas envisageable. Il avait confiance en elle, jamais elle ne chercherait à le nuire. Et il devait la protéger. Séparer pour mieux régner … devait-il oublier cette lettre et passer à autre chose, contrecarrer le plan des mangemorts de séparé Daphné et Spencer. Si la voix des sentiments lui disait de laisser tout ça tomber, une autre lui disait de continuer à y croire. Ses pensées se mêlaient dans son cerveau, ne sachant pas comment se défaire de tout ça, il s’effondra dans un bruit sourd sur le sol. « Tu as sans doute raison ...» finit-il par réussir à dire. Si ce n’était pas lui qui était la cible aujourd’hui, tout ça avait commencé à cause de lui. Il l’avait mise en danger et depuis presque un an les mangemorts savaient qu’elle faisait partis de l’ordre. Elle était une proie facile à atteindre, mais quand elle lui expliqua qu’elle se devait d’utiliser du polynectar pour les missions qu’on lui confiait, Spencer comprit toute l’ampleur du danger. Ainsi elle risquait sa vie, incapable de voir et une sorte de rancœur enfuit depuis très longtemps ressurgit contre l’ordre du phoenix, qu’il souhaitait pourtant rejoindre. Oui s’il en faisait partis il pourrait aider Daphné, la protéger et retrouver Callaghan pour lui faire payer tout le mal qu’il avait fait. « Je t’ai mit en danger bien trop souvent Daphné, je suis désolé. S’ils en viennent à se servir de moi maintenant pour t’atteindre c’est qu’ils sont prêt à tout. » Tout était de sa faute et sa culpabilité ne pourrait pas s’en aller aussi facilement. Non il la garderait toujours enfuit au fond de lui, incapable d’être présent quand il arrivait quelque chose. Allison aurait pu mourir brûler alors qu’il était juste à côté, Daphné s’était faites violer pendant qu’il se tairait comme un moins que rien, Spencer était donc inutile. Il prit une profonde respiration, parlant alors du possible voyage dans le temps dont parlait la lettre et si aucune notion de temps n’avait été évoquer ce ne fut que lorsque Daphné parla de trente ou vingt ans, qu’il redressa les yeux vers le mur en face de lui. Cela aurait pu être plus long ou plus court, pourquoi donner ses deux époques alors ? « Trente, vingt ans … il n’était pas question d’autant de temps dans la lettre. Il n’y a rien concernant le temps de voyage que vous auriez pu faire … .» reprit-il, réfléchissant un instant se demandant alors si la lettre n’avait pas un semblant de vérité par ce que lui disait Daphné. Mais alors que ses pensées continuaient à tourbillonner dans son esprit il comprit alors la dernière phrase qu’elle venait de prononcer. L’ordre avait dit oui ? Vraiment ? « Attends quoi ? J’ai été accepté ? » demanda-t-il surpris, comme si cela n’avait pas été envisageable une seconde qu’on accepte une personne comme lui.

electric bird.


Spencer est avec Daphné

I'm a wizzard !

ANYTHING COULD HAPPENS
❝ Ne pleurez pas votre passé car il s’est enfui à jamais. Ne craignez pas votre avenir car il n’existe pas encore. Vivez votre présent et rendez le magnifique pour vous en souvenir à jamais. ❞
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Sapphire house, anciennement Serpentard J'ai posté : 327 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 165 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1998 . Je suis un aventurier : Ouai, mais garde-moi belle... A savoir sur toi :
Niveau caractère elle est protectrice, séductrice, maline, anti-mangemort, travailleuse, déterminée & jalouse • Elle est maniérée, on l'a éduquée pour faire d'elle l'épouse Malefoy parfaite • Daphné s'est construite un peu toute seule, entre les règles de bienséance, les bals de sangs-purs, des parents absents et sa petite sœur, Astoria, son tout, sa moitié, l'autre part d'elle-même. • A Poudlard, la jeune femme se montre discrète et brillante • Elle appartient à la bande de Pansy mais ne l'aime pas : bien que d’accord pour annuler ses fiançailles avec Drago, Daphné est loin d'apprécier l'idée que cette auto-proclamée princesse des serpents tourne autant autour du blondinet qui lui est promis. • Dray est libre, il peut coucher avec qui il veux, elle s'autorise le même mode de vie. Le plus important reste le respect à ses yeux : elle ne souhaite pas faire perdre la face à Dray, elle attend de lui qu'il fasse de même. • Daphné est membre de l'ordre du phénix depuis ses dix-huit ans, c'est à dire depuis le 8 février 1998. • Son choix est encore un secret pour la plupart des gens, seuls les membres honoraires de l'ordre sont au courant. • La serpentard reproche au trio d'or d'avoir fait n'importe quoi, de les avoir tous embarqués dans cette galère. • Elle tente d'annuler à la source cette promesse de mariage Greengrass-Malefoy survenu à sa naissance. • Elle couche avec Terry Boot • Elle est aveugle depuis le 28 Mars 1978 (event au ministère) • Sa situation avec Spencer se complique et leur relation devient floue.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Astoria morte et mangemorte
Patronus: Hirondelle
Capacité spéciale: Aucune

MessageSujet: Re: Event n°12 * You know how the story ends  Ven 8 Juin - 18:50
"- Ce n'est pas de ta faute Spencer, si ce n'était pas toi ce serait quelqu'un d'autres, ils chercheraient sûrement mes points faibles ils... ils trouveraient Astoria. Je refuse qu'ils... qu'ils découvrent son existence."

Et en cela, la demoiselle s'en voulait d'avoir laissé sa cadette porter le même nom de famille qu'elle dans cette existence mais les deux sœurs se ressemblaient sûrement trop pour qu'elles puissent faire comme si elles ne se connaissaient pas, comme si elles n'étaient pas liées et l'attitude protectrice de Daphné envers la plus jeune n'aurait put échapper au regard de personne, provoquant certainement quelques questionnements auxquels il aurait peut-être été difficile de faire face. La jeune femme ne savait pas, finalement, ce qu'il aurait mieux valu faire mais elle devait aujourd'hui composer avec. Avec le risque qu'un jour un mangemort comprenne pour Astoria et ne s'en prenne à elle. De tout les membres de l'ordre, la demoiselle était une des plus en dangers. Avec Tristan Allister qui avait été enlevé de longs mois, ou encore Destiny Rosier, dont la tête était mise à prix dans mes rangs du seigneur des ténèbres.

Comme Daphné parle de l'impossibilité de voyager vingt ou trente ans en arrière, Spencer remarque que rien, dans la lettre, ne parlait de durée, de combien de temps ils avaient remontés. Et la demoiselle sent comme de la suspicion dans sa voix, qui lui fait penser qu'elle a peut-être dit une bêtise et mit le secret plus en danger qu'il ne l'était déjà. Mais non. La rune à son bras ne la brûle pas, elle ne souffre pas, de fait ça ne peut pas être ça. Il ne faut qu'une poignée de secondes à l'ancienne verte et argent pour retomber finalement sur ses pattes.

"- Spencer si je me souviens bien de ce que tu as lu, il est questions de "vos enfants se jouent de vous". C'est une estimation, vingt à trente ans. Mais en partant du principe que nous avons tous plus ou moins votre âge... et que l'âge moyen de conception en Angleterre se situe approximativement dans la vingtaine... Enfin c'est logique quoi, j'veux dire. Si on part du principe qu'une génération X fait des enfants entre vingt et trente ans et qu'à vingt ans ils reçoivent la visite de leurs enfants de vingt ans... bah ça voudrait dire que les enfants ont fait un voyage de vingt à trente ans à peu près. Logique quoi." raisonne Daphné en haussant les épaules.

Et rapidement elle change de sujet en se disant que peut-être, de cette manière, Spencer ne posera plus de questions sur cette étrange lettre. Le temps qu'elle croise un voyageur comme elle, pour demander qu'il l'oubliette, ce qu'elle ne peut pas prendre le risque de faire, avec sa vue.

"- Oui ils ont acceptés... J'ai l'impression que tu es surpris ?"


Daphné est avec Spencer

I'm a wizzard !


Daphné Greengrass

Lorsque on regarde vers l’avenir en croyant tout savoir à l’avance, il ne faut jamais oublier que la vie peut nous surprendre à tout instant et qu’il est toujours possible de se surprendre soi-même.

(Image Nevada. Code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
James Potter
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Gryffondor J'ai posté : 273 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 222 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : On peut me blesser A savoir sur toi : Nom : Potter
Prénom(s) : James
Date de naissance : 27 mars 1960
Année : 7éme année
Maison : Gryffondor
Sang : Sang-pur,
Attirance sexuelle : hétérosexuelle
Situation amoureuse : célibataire (Pour l'instant.. Coucou Lily
Célébrité choisit : Aaron Johnson
Bio : James potter naquit le 27 Mars 1960 et il fit rapidement le bonheur de ses parents. Seul héritier de la famille Potter, James à grandit comme un enfant pourris gâter.
James fit son entré à poudlard dans la maison des courageux ce qui n'étonna pas ses parents. Rapidement il se lia d'amitié avec Sirius Back, Remus Lupin et Peter Pettigrow. A eux quatre il formèrent le groupe des maraudeurs. James était comment dire un élève turbulent. Il avait de bonne note et était un très bon sorcier mais il n'était pas toujours le nez dans un bouquin. Lui ce qu'il aimait c'était l'action. Et avec un loup-garou parmi ses amis les plus proches, James allait en avoir de l'action. Il devient Animagus à l'âge de 15 ans pouvant se transformer en cerf pour accompagner son ami lors de ses transformations en loup-garou.
James est une personne très entêté et quand il à une idée en tête rien ne l'arrête. Généralement il se contrefiche des conséquences de ses actions. Cornedrue de son surnom compte également parmi ses défauts l'arrogance. Heureusement pour lui il ai aussi pourvu de grande qualités comme la fidélité, le courage et bien sur le charisme.
Son pire ennemis et Severus Rogue ou encore Servilus comme il l'aime à le nommer. Vous savez il y a des personnes c'est inévitable vous ne pouvez tous simplement pas les supporter. James déteste Rogue pour de nombreuses raison mais la plus importante est sûrement le fait qu'il ai été très proches avec Lily Evans. Oui car James et fou amoureux de la Gryffondor. C'est une obsession pour lui. Cela fait pas mal d'année que James essayer tant bien que mal de s'attirer les faveurs de la rouquine mais sans jamais y parvenir. Cette année sera peut être la bonne ?

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Lily morte
Patronus: Cerf
Capacité spéciale: Animagus

MessageSujet: Re: Event n°12 * You know how the story ends  Ven 8 Juin - 23:22
*James était complètement entrain de paniquer. Il était assez doué dans ce genre de pratique. Malheureusement pour Bee, Lily n’était pas encore arrivé et Potter n’était pas prêt de se calmer sans avoir eu des réponses à ses questions. Et il en avait des tonnes à poser. Le jeune homme commençait déjà à tourner en rond dans l'appartement de sa fille, comme un lion en cage se posant un bon nombres de questions dans la première était de savoir pourquoi ses enfants étaient revenu dans le passé. Que voulez t'il changer à ce point pour faire pareil bond dans le passé. S’attendent à ce qu'au moins sa fille réponde au moins à sa première question, c'est la douche froide quand la jeune femme invoque son Patronus, ne prend même pas la peine de lui parler et confirme son soupçon dans son message. Complètement abasourdi par le geste de Bee, James reste au milieu de la pièce la fixant ‘un regard d'incompréhension face à la situation. Elle recommence à lui parler mais courage qui arrive aux oreilles de James Potter c’est de ma colère. Colère contre sa fille qui lui a caché tout ça et qui prend même pas le temps de le regarder pour lui répondre , préférant avertir tout ses amis.*


J’apprend que tu est ma fille et la seule chose à laquelle j'ai le droit c'est ton indifférence. Oui je sais que me parler serait dangereux pour le futur, mais votre simple venu est dangereuse ! Il est déjà trop tard et tu préfère nous cacher la vérité. Ça explique tellement de chose ! Merde ! T'imagine même pas ce que ça fait de se retrouver à ma place. A chaque fois que je te voyais j'avais envie d'agir de façon protectrice sans savoir pourquoi… Je me demandais si je ne devais pas fou. 


*c’était fou qu'il ne l’avait pas vu avant. Rien que la ressemblance physique aurait dû lui mettre la puce à l'oreille. D'une part il s'en voulait lui-même et d'une autre il pouvait sentir sa colère s'intensifier contre ses enfants qui avait préféré l'écarté comme un enfant punit. Comme s’il n’était pas capable de les protéger.*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Diamond, Serdaigle autrefois J'ai posté : 4206 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 423 pour une aventure ! Je suis de la génération : Trio d'or . Je suis un aventurier : On peut légèrement me blesser A savoir sur toi :
C'est la soeur d'Harry Potter * Elle a grandit dans le sud de la France, sous le nom de Lullaby Williamson et a étudié à Beaubâton * On la croyait morte jusqu'à la rentrée en sixième année * Elle est la filleule de Lupin * Elle est secrètement amoureuse du professeur Rogue. * Pendant la bataille finale, elle a vu Lupin mourir et a essayé de tuer Dolohov, l'assassin de ce dernier. * En difficulté, elle doit son salut au professeur Rogue * Quand ils sont transportés en 1977, la jeune femme ignore que Rogue est mort * Souhaite travailler en potions * Veut être apprentie de William Smith * En couple avec Severus 14.02.78


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Nagini
Patronus: Cygne
Capacité spéciale: Onirisme (Apprentissage futur)

MessageSujet: Re: Event n°12 * You know how the story ends  Sam 9 Juin - 0:11
"- Tu me parle d'indifférence ? Il y a... un peu plus d'une soixantaine d'enfants qui risquent de vivre la même chose et tous ne sont pas nés de membres de l'ordre du phénix, certains risquent de ne pas venir voir leur progéniture en leur ouvrant les bras mais baguette en avant, en pensant à une duperie. J'applique les règles que Dumbledore nous a donné, je suis une Serdaigle. Je sais, la première native Potter à ne pas être répartie dans la maison des lions, j'ai déjà eut l'information." répond Bee en restant le plus calme possible. "Je ne suis pas indifférente ! Et ça fait deux ans que si je ne me retenais pas, tu m'aurais déjà eut entre tes bras à pleurer comme le bébé que je suis encore un peu, certainement, parce que je ne suis ni aussi forte ni aussi courageuse qu'Harry ou tout les Potter qui m'ont précédés."

Lullaby le regarde quelques minutes alors qu'il avoue avoir toujours eut cette envie de la protéger. Oh elle sait bien que ses parents les aimaient plus que tout, Harry et elle : ils ont donné leurs vies pour celles de leurs enfants. Et courir les risquent qu'ils prennent est une drôle de façon de se montrer reconnaissants de sa sacrifice. Cependant les enfants Potter n'ont pas le choix. Le destin d'Harry est lié à Voldemort, d'après une prophétie. Quand à Bee... Bee est la jumelle, l'autre moitié d'Harry, son âme sœur en quelque sorte. C'est un lien indestructible que celui qui unit deux jumeaux ensemble. Bee ne peut rester loin de la guerre, quand Harry est directement concerné par celle-ci.

"- Tout est dangereux. Rester, venir, se dévoiler... Tout peut potentiellement être catastrophique. Mais nous nous sommes tous engagés à respecter les règles pour la sécurité de tous et je suis désolé de t'apprendre au risque de te décevoir que je n'ai pas emprunté ta capacité à enfreindre les règlements ! En revanche j'ai tiré ta loyauté envers les causes justes, envers mes amis, et mes engagements. Et d'après Remus, ton opiniâtreté."

La demoiselle grimace un peu en se tenant le bras soudainement, comme visiblement la rune décide qu'elle commence à trop en dire au sujet de ce secret.

"- Lily va arriver ?" demande Bee, grimaçant toujours, en essayant de se montrer la plus neutre possible dans le choix de ses mots.

I'm a wizzard !



This is the ghost of you
Haunting the ghost of me




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Diamond J'ai posté : 29 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 141 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : On peut me blesser

MessageSujet: Re: Event n°12 * You know how the story ends  Sam 9 Juin - 0:26

You know how the story ends

ft Alayna Bulstrode|

Alayna était totalement perdue entre son envie de serrer fort sa maman et son papa dans ses bras et le secret qu'elle devait protéger elle ne voulait pas avoir à leur faire oublier leur présence une nouvelle fois elle n'avait pas à payer pour une idiote ayant lancé un sort qu'elle ne contrôlait pas. Le contrôle et la réflexion c'était le point fort d'Alayna et même ses principaux atout alors elle ne comprenait pas et n'acceptait pas se retour dans le temps même si elle voyait un moyen d'en tirer profit en éloignant ses parents des mangemorts mais pour se faire il serait peut-être plus simple de leur parler alors qu'ils savaient qui elle était non ?  Sa sœur choisit de suivre les règles après l'apparition du patronus mais elle ne voulait pas pour une fois dans sa vie elle ne voulait pas suivre les règles comme ça pour le bien de tout le monde même si elle savait qu'elle devrait y arriver à un moment donné ou quelqu'un viendrait s'occuper de leur parents les filles ne pouvant pas être privilégié par rapport aux autres. Même si elles l'étaient sans doute après tout leur mère avait comprit avant que la lettre ne vienne confirmer ce qu'il se passait de même que leur père qui semblait-il avait trouver cela louche que Lyanna utilise une technique que lui seul utilisait et qui lui avait apprit alors forcément elles n'avaient pas été les reines de la discrétion mais bon Al n'avait pas parler et c'était là le plus important parce qu'elle n'avait pas trahie la parole fait aux autres on ne pouvait donc rien lui reprocher.
" Je ne peut pas leur faire ça Ly' je ne tenterais même pas le sort quoi qu'en dise les autres je veux pouvoir leur parler un peu"
Et tant pis si cela n'était pas le plus raisonnable du monde il ne fallait pas toujours être raisonnable sinon on ne faisait rien de fou et on ne profitait pas de sa vie.

" On sera obligé d'y passer pas qu'on le veuille mais les voyages dans le temps c'est pas trop tolérer"
Et pouf grimace douleur et elle sentait que cela allait être compliqué de pouvoir vraiment leur parler sans se faire mal mais bon elle voulait pouvoir profité de sa mère un peu qui semblait être la plus ouverte à une discutions même si leur père restait présent et y participait à sa manière.
" La discrétion c'est pas trop notre truc mais dans les règles on nous interdisait surtout de vous en parlez directement on ne nous a pas demandé de ne pas vous approchez ou de ne pas nous intéressez à vous"
Surtout que cela était totalement impossible tout enfant voulant en savoir le plus possible sur ses parents surtout que là si il arrivait quelque chose à Ariana durant sa grossesse les filles pouvaient ne jamais voir le jour.
" Et puis on devait s'assurer de naître et de ne pas vous laissez prendre le mauvais chemin"
Et là elle souffrait réellement en parlant bien trop pour la rune qui trouvait qu'elle dépassait les limites la faisant se plié de douleur mais elle tiendrait le coup parce qu'elle voulait faire passer son message à ses parents ce qui était stupide vu qu'ils seraient forcé à oublier mais comme ça elle l'aurait fait sa conscience serait sans doute plus libérée et apaisée qu'elle ne l'était pour le moment.



Alayna et avec Lyanna Ariana et Mathael
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle et Diamond J'ai posté : 126 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 232 pour une aventure ! Je suis de la génération : mauraudeur . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi :

MessageSujet: Re: Event n°12 * You know how the story ends  Dim 10 Juin - 12:19

You know how the story ends
Ariana Buldstrode
Il y avait tellement d’informations à emmagasiner que la future mère ne savait plus ou donner de la tête. Elle était assez perturbée par toutes les nouvelles qu’on lui disait, le fait qu’elle survivrait à sa grossesse, que Malthael serait bien un bon père, mais que cette joie de pouvoir retrouver ses filles mêmes plus âgées était compromise par un sort qui les empêchait de parler n’aidait pas Ariana a calmer tout ce qu’il se passait dans sa tête. Déjà avec les hormones elle avait l’impression que tout ses ressentis prenaient des proportions énormes et qu’elle ne pouvait plus rien contrôlé ayant envie d’éteindre son cerveau l’espace de quelques minutes pour pouvoir trouver une solution. Elle avait envie de parler avec ses filles, d’apprendre à les connaitre de savoir si leur vie avait été belle, si les Buldstrodes avaient été de bons parents et qu’elles avaient vécu loin de tout l’organisation des mangemorts. C’était tout ce qu’elle voulait savoir, les prendre dans ses bras aussi et leur dire à quel point elle les aimait. Ne pas les quitter et si elle savait que dans quelques temps elle pourrait prendre Lyanna et Alayna dans ses bras, lorsqu’elle les mettrait au monde, aujourd’hui les deux femmes qui lui faisaient face étaient les seuls enfants qu’elle avait. Au moins elles étaient vivantes et en bonne santé, mais une question restait quand même dans l’esprit d’Ariana, comme une sensation que quelque chose avait sans doute mal tournée pour que les jumelles se retrouvent à effectuer un voyage dans le temps. Il y avait quelque chose, mais voir ses filles souffrir de donner de telle informations confortait Ariana dans le fait de ne pas poser de question. Pourtant elle en mourrait d’envie, de savoir pourquoi, de comprendre, mais la seule chose qu’elle pouvait faire pour le moment c’était de profiter de leur présence. Un instant elle posa sa tête contre le bras de son époux pendant qu’il expliquait comment les Buldstrodes avaient sut qu’il s’agissait bien de leur progéniture et Ariana ferma les yeux écoutant d’une oreille ce qui se disait. Lyanna répondait qu’elle avait eu un bon professeur, mais que le couple n’était pas le seul à avoir des doutes concernant leur enfants. D’autres personnes devaient être dans le même cas, parents dans le futur, mais trop jeune pour en avoir maintenant. Elle rouvrit les yeux quand elle entendit le patronus prévenir les jumelles qu’il fallait faire en sorte que les Buldstrodes oublient l’existence de cette lettre. Et elle se redressa en fixant Malthael puis Lyanna, chacun ayant sortit leur baguette, visant l’autre. Ariana observa la situation un instant, avant de pousser un profond soupir, le sort de Lyanna s’évanouissant dans la pièce sans toucher sa cible. La future mère sortit à son tour sa baguette et la pointa vers sa propre fille : « Expelliarmus !  »  La baguette de Lyanna arriva alors dans ses mains. Si elle comprenait très bien pourquoi les filles devaient le faire, Ariana avait pris la décision que cela ne se ferait pas tout de suite. Parce que même si elle oubliait, elle voulait profiter de ses filles, ces dernières d’ailleurs pourraient également profiter de leurs parents et s’en souvenir. Ariana fixa Malthael et lui demanda : « Malthael baisse ta baguette, s’il te plait.  » Puis son regard se porta vers Alayna qui tout comme sa mère ne semblait pas vouloir mettre fin à cette entrevue aussi rapidement.  Ariana se dirigea alors vers sa fille, se disant dans son esprit qu’elle les avait quand même bien réussis, aussi belle l’une que l’autre. « Vous pourrez le faire, mais pas maintenant. Laissez-moi au moins profiter. Et puis même si vous le faites, nous aurons toujours cette impression, ce doute que vous êtes bien nos filles. » Mais alors qu’elle venait de prononcer cette phrase, elle vit Alayna se tordre de douleur ayant beaucoup trop parlé du secret qu’elles devaient garder. Ariana bien trop fatiguée de porter les deux enfants, en profita pour l’inviter à s’asseoir avec elle sur le canapé, tentant de lui faire comprendre que ce n’était pas le mieux de parler de trop pour qu’elles ne souffrent pas. Une mère ne voulait pas que ses enfants souffrent encore moins à cause de leur propre parent. Les derniers propos de sa fille arrivant à ses oreilles, elle n’eue toutefois pas le temps de réagir, que Malthael le fit à sa place.

electric bird.


Ariana est avec Alayna, Lyanna et Malthael

I'm a wizzard !

ENSEMBLE EN ENFER
❝ Pour réussir son mariage, il y a trois conditions : il faut trouver une femme qui t’aime sans condition, un femme qui ait du caractère et te secoue, une femme avec qui tu auras envie de coucher toute ta vie.❞

Spoiler:
 


Dernière édition par Ariana L. Bulstrode le Dim 10 Juin - 12:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
J'ai posté : 435 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 1571

MessageSujet: Re: Event n°12 * You know how the story ends  Dim 10 Juin - 12:19
Le membre 'Ariana L. Bulstrode' a effectué l'action suivante : Le hasard


'Sorts mangemorts' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Evans
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Gryffondor J'ai posté : 133 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 86 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut me blesser

MessageSujet: Re: Event n°12 * You know how the story ends  Dim 10 Juin - 16:11
Tout se passait bien pour la jeune femme, malgré quelques séquelles obtenues à cause de l’attaque qui est tombée sur l’université. Tentant de vivre comme si de rien était. La rouquine vivait le parfait amour avec le maraudeur du nom de James Potter. Ces deux anciens Gryffondor ne se quittent plus, beaucoup plus complices qu’auparavant, comme le dit si bien un proverbe, ce qui peut nous détruire, nous rend plus fort. Lily et James sont complémentaires. Ils passaient plus de temps ensemble. En secret, la jeune rousse a commencé à chercher un endroit où ils pourront emménager après leur étude et ainsi fonder une famille.

Après une bonne nuit, elle sentit son compagnon sortir du lit, mais la rousse profita pour rester quelques instants encore dans le lit. Ce qu’elle n’a pas prévu, elle sursaute quand elle entend le bruit d’une tasse qui se brise sur le sol, sans réfléchir, elle s’empare de sa baguette posée sur sa table de chevet avant de de découvrir un James Potter complètement paniqué :

-James, que se passe-t-il... tente de demander la rouquine quand l’ancien mauraudeur lui donner une lettre en lui disant qu’il allait les retrouver.. Sans qu’elle ne put dire quoi que ce soit, James transplane en laissant une lily avec plusieurs interrogations. Elle n’a jamais vu son petit ami dans un tel état.. Sans attendre, Lily parcours la lettre qui avait mis James dans un tel état.. -Ce n’est pas possible… se dit-elle avant de se lever en trombe pour s’habiller rapidement pour rejoindre James.. Elle sait directement où s’est rendu James, tenant la lettre dans sa main, elle transplane à son tour devant la demeure où vivait lullaby, en espérant qu’elle ne soit pas arrivé trop tard.. Elle sait qu’elle allait devoir calmer un James paniqué, mais elle ne comprend. Lily a encore des questions, cette lettre a en quelque sorte répondu à quelques de ses interrogations..  Des éclats de voix se firent entendre à l’intérieur, la rouquine se dépêche de les rejoindre.. Silencieuse, elle écoute leur conversation et remarque la fameuse rune au poignet de sa propre fille.. Lily avait lu plusieurs choses sur les voyages dans le temps et comprenait ces adolescents qui ne devaient rien dire.. pour éviter de changer le passé et se mettre eux même en danger.. Quand sa propre fille demande à james si sa compagne allait venir, que Lily décide de se manifester, baguette en main, en espérant que ce ne soit pas un piège ou quoi que ce soit..

-Oui je suis là Lullaby.. annonce -t-elle d’une voix qui se voulait douce avant de se tourner vers James, Tu dois te calmer avant de faire ou dire quelque chose que tu pourrais le regretter plus tard, tente doucement d'amadouer le maraudeur qui essayait de comprendre ce qu'il se passait sous ces mensonges.., je sais que ce n’est pas une nouvelle sans importance.. Même moi, je me demande comment et pourquoi ça c’est passé.. et surtout dans quel but sont-ils venus dans le passé… se demande la rouquine en regardant l’autre rousse avant de lui demander, est-ce que Harry est ton frère…

Elle voulait le savoir, vu la ressemblance qu’il possède avec James, sa curiosité est à son maximum tout en fixant celle qui se trouve être sa fille...

I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Diamond (ancien serdaigle) J'ai posté : 257 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 184 pour une aventure ! Je suis de la génération : maraudeurs . Je suis un aventurier : on peut me blesser sans problème

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Sa mère avec un autre homme
Patronus: Basset Hunt (race de chien)
Capacité spéciale: aucune

MessageSujet: Re: Event n°12 * You know how the story ends  Lun 11 Juin - 0:12

You know how the story ends
Spencer D. Madley
Spencer n’avait pas pensé au fait qu’Astoria la sœur de Daphné puisse aussi être mise en danger si sa grande sœur était trop exposée. Il n’avait pas pensé à tout ça, ni au fait qu’il valait mieux peut-être que ce soit lui le fautif plutôt que la petite sœur. Il savait très bien au combien on pouvoir avoir envie de protéger quelqu’un qui avait un lien familial avec nous, car même si Allison et lui n’en avait pas c’était tout comme. Il n’avait pas supporter le fait de la mettre en danger malgré tout, il ne pouvait rien faire d’autre, protégeant Daphné comme il le pouvait, pensant son amie en sécurité par le pacte qu’il avait fait avec le diable, Spencer avait vite comprit que tout ceci ne serait pas respecter par Callaghan. Il avait mille et une raison de s’en vouloir, beaucoup trop de raison. Certains à sa place se serait éloignée tout ceux qu’ils aimaient pour les mettre en sécurité, mais Spencer se sentait incapable d’une telle chose, se disant que ni Daphné ni Allison le laisserait faire une telle chose. Et puis il avait entendu dire que l’amour était la plus grande force que l’on pouvait avoir, et même si parfois il en doutait aimer les autres nous faisait soulever des montagnes. Il pouvait trouver les mots rassurant pour les autres, mais il ne trouvait pas pour lui, gardant tout ses ressentit pour lui, plus d’une fois, ses cauchemars et ses pensées pour ne pas embêter plus qu’il ne le faisait déjà Daphné ou Allison. Sa mère avait perçu ce changement chez son fils depuis un moment, mais tout comme lui, elle ne disait rien. Assit contre le mur, Spencer écouta Daphné lui dire que ce n’était pas de sa faute, qu’ils auraient pu utiliser Astoria pour l’atteindre et elle avait sans doute raison. Heureusement pour la petite sœur ce n’était pas le cas. « Si ça n’avait été moi … malheureusement ça l’est. Si on la protège bien ils ne sauront jamais pour Astoria ne t’en fais pas. » Spencer se rendait compte que se lamenter sur son sort ne serait pas la solution, mais cette histoire de lettre restait à son esprit, ayant l’impression que jamais on ne pourrait le laisser tranquille. Pas tant que le seigneur des ténèbres survivrait, pas tant que les mangemorts séviraient. Il reparla de cette lettre, alors que Daphné parlait de temporalité qui n’avait aucunement était cité. Il ne put que soulever ce point, mais en entendant les explications de sa petite amie, Spencer se rendit compte qu’elle avait raison. Des enfants faisant un voyage dans le passé. C’était tiré par les cheveux tout ça, mais ses pensées se perdaient alors qu’il se demandait si un jour il pourrait avoir un enfant. Et si c’était le cas, et que la lettre disait vraie, est-ce que cela voudrait dire que sa progéniture était avec lui dans cette époque, plus âgée et en vie contrairement à maintenant. Ce n’était même plus très logique ce qu’il pensait, mais au moins les explications de Daphné l’était. « Cela me semble logique oui … mais donc la lettre peut dire vraie ? » Spencer se sentait commençait à délirer. « Vos enfants se jouent de vous … c’est tellement énigmatique … c’est spécial comme lettre tu ne peux pas le nier … » reprit-il pensant pour lui-même. Des pensées lui venaient en tête, mais en y réfléchissant, il les chassa vite de son esprit. Très rapidement en comprenant que cela ne pouvait pas être possible. Spencer pourrait partir loin s’il pensait la lettre vraie et si le doute persiste quand même, les mots de Daphné viennent apaiser son esprit, alors qu’elle lui annonce que l’ordre l’accepte comme membre. Surpris, Spencer l’est, ne s’attendant tout simplement pas à une telle nouvelle d’un coup. Il se releva pour prendre Daphné dans ses bras, embrassant les cheveux bruns de la jeune femme. « Je le suis. Je ne pensais pas être accepté, enfin je préférais me dire que ce ne serait pas le cas plutôt que me faire de faux espoir. » Si l’histoire de la lettre reste dans son esprit, prêt à voir un énième taré arrivé au détour d’un couloir, la nouvelle de l’ordre le réconforte dans le fait qu’il pourrait réussir une bonne fois pour toute à protéger ceux qu’il aime.

electric bird.

I'm a wizzard !

ANYTHING COULD HAPPENS
❝ Ne pleurez pas votre passé car il s’est enfui à jamais. Ne craignez pas votre avenir car il n’existe pas encore. Vivez votre présent et rendez le magnifique pour vous en souvenir à jamais. ❞
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
James Potter
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Gryffondor J'ai posté : 273 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 222 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : On peut me blesser A savoir sur toi : Nom : Potter
Prénom(s) : James
Date de naissance : 27 mars 1960
Année : 7éme année
Maison : Gryffondor
Sang : Sang-pur,
Attirance sexuelle : hétérosexuelle
Situation amoureuse : célibataire (Pour l'instant.. Coucou Lily
Célébrité choisit : Aaron Johnson
Bio : James potter naquit le 27 Mars 1960 et il fit rapidement le bonheur de ses parents. Seul héritier de la famille Potter, James à grandit comme un enfant pourris gâter.
James fit son entré à poudlard dans la maison des courageux ce qui n'étonna pas ses parents. Rapidement il se lia d'amitié avec Sirius Back, Remus Lupin et Peter Pettigrow. A eux quatre il formèrent le groupe des maraudeurs. James était comment dire un élève turbulent. Il avait de bonne note et était un très bon sorcier mais il n'était pas toujours le nez dans un bouquin. Lui ce qu'il aimait c'était l'action. Et avec un loup-garou parmi ses amis les plus proches, James allait en avoir de l'action. Il devient Animagus à l'âge de 15 ans pouvant se transformer en cerf pour accompagner son ami lors de ses transformations en loup-garou.
James est une personne très entêté et quand il à une idée en tête rien ne l'arrête. Généralement il se contrefiche des conséquences de ses actions. Cornedrue de son surnom compte également parmi ses défauts l'arrogance. Heureusement pour lui il ai aussi pourvu de grande qualités comme la fidélité, le courage et bien sur le charisme.
Son pire ennemis et Severus Rogue ou encore Servilus comme il l'aime à le nommer. Vous savez il y a des personnes c'est inévitable vous ne pouvez tous simplement pas les supporter. James déteste Rogue pour de nombreuses raison mais la plus importante est sûrement le fait qu'il ai été très proches avec Lily Evans. Oui car James et fou amoureux de la Gryffondor. C'est une obsession pour lui. Cela fait pas mal d'année que James essayer tant bien que mal de s'attirer les faveurs de la rouquine mais sans jamais y parvenir. Cette année sera peut être la bonne ?

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Lily morte
Patronus: Cerf
Capacité spéciale: Animagus

MessageSujet: Re: Event n°12 * You know how the story ends  Lun 11 Juin - 0:42
*tout était entrain de se mélanger dans la tête de James Potter . Il renvoyait le nombres de fois ou il avait voulu protéger Lullaby, ou encore le nombres de fois il avait été jaloux de son fils voyant en lui une version améliore de lui-même. Et voilà qu’il apprenait que ses sentiments étaient justifiés et qu'il allait être père. Rien que cette notion là lui donné le vertige. Il avait déjà du mal à s'occuper de lui-même alors des enfants. Au moins cela ne pouvait que confronter l’idée d’épouser sa Lily. A prendre en plus de tout ça que cela faisait deux ans, deux ans ! Qu'il avait ses enfants sous ses yeux s'en rendre compte. Se souvenant de la fois ou il avait demander de l’aide à Bee  pour draguer ce qui allait devenir sa mère. Rougissant rien qu'au souvenir de cette journée. Puis vient la colère, envers ses enfants qui l'avaient volontairement mit de côté, envers Dumbledore qui préfère faire en sorte que ses enfants garde le secret. De quel droit faisait-il cela ! 
Il fit un pas de retrait quand Bee lui répondit. Se rendant compte que la colère n’était peut être pas très adapter à la situation. Mais James n’était pas connu pour faire une grande preuve de maîtrise de sois, bien au contraire. Impulsif ses émotions dicter sa conduite à de nombreux moments. Analysant toute les paroles de sa fille, se demandait s'il avait dans le futur reproché à sa fille de ne pas être allait à Gyffondor. Les maisons de Poudlard avait toujours était extrêmement importante pour James mais de là à reprocher à sa fille sa maison c’était assez inconcevable. Quand la jeune femme éprouva le besoin d'avoir à nouveau des câlins de ses parents James se rapproche à nouveau d'elle.*
Oh….Bee, je suis tellement désolé… 


*voulant la prendre dans ses bras il s’arrête net ne sachant pas si c’est la bonne chose à faire. Encore plus perdu devant sa fille. Gêné également se demandant pourquoi ce retour dans le passé. Écoutant à nouveau attentivement sa fille. Il affiche un sourire gêné à l’évocation des règles qu’il aime temps enfreindre. Néanmoins il perd vite son sourire quand il entend « d’après Remus ». Il s’apprête à reprendre la parole quand Lily arrive. James regarde la femme qu’Il aime avec un mélange d'incompréhension. Comprenant juste qu'il doit se calmer. *
Comment veut tu que je me calme Lily ! J'apprend que je vais devenir père, ensuite que mes enfants décide de nous écarté de la vérité et enfin normalement ses les parents qui prenne soins de leur enfants pas l'inverse. Enfin ça fait deux ans que vous essayer de ne pas trahir le secret . Je suis censé réagir comment face à tout ça !? 


*James était complètement à bout de nerf.  Et si il n’obtenait pas de réponse avec sa fille , il  restait son fils. Harry était le sien il en était certain.  Rien que la ressemblance physique à l’exception de ses yeux c’était le portrait craché de son père c’est-à-dire lui. *


Tu va tout nous faire oublier d'un coup de baguette Lullaby ? Parce que non seulement tu nous faire souffrir mais toi avec ! Laisse nous t'aider, c’est ce que font les parents normalement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 120 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 239 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui on peut me blesser

MessageSujet: Re: Event n°12 * You know how the story ends  Lun 11 Juin - 1:13
*Malthael tient sa baguette bien fermement. Clairement il ne se laissera pas faire. Il connaissait un nombres de parades suffisamment important pour gagner du temps et ne pas subir l'oubliette. Clairement le mangemort se sentait à bout. La fatigue accumulé ne l’aidait clairement pas à réfléchir de façon calme. Suivant ses intuitions, il regardait ses filles tour à tour se demandant laquelle des deux allaient frapper en premier. Alayna avait l’air d’être celle qui suivait le plus les règles et Lyanna la tête brûlait. L'une comme l'autre pouvait frapper rapidement. Voulant absolument éviter qu’Ariana soit toucher il plaça un bras protecteur devant elle. Malthael était partageait entres de nombreux sentiments. Éprouvant de la fierté à l’idée que ses filles savent aussi bien se battre grâce à lui. D'un autre côté, il s’était lui-même mit des bâtons dans les roues. Ce qui était sur c’est qu il ne voulait clairement pas oublier. La tension était à son maximum, Malthael n’étant pas connu pour se rendre facilement même face à ses filles et même quand celle-ci essayaient de l'amadouer avec ses sentiments. La réplique de Lyanna était profonde et sûrement que son père (de sa ligne temporel) aurait immédiatement abaisser sa baguette. Mais Malthael n'était pas en côté cette homme ce père. Lyanna frappa la première et heureusement Malthael évita le sort ainsi que sa femme. Assez énervé que sa fille a ai décider de lui enlever sa mémoire il s’apprête à répliquer, quand soudain Ariana décide de ramener son mari à la raison. Désarmant Lyanna , Malthael à l’ordre de sa femme se voit bien obliger de ranger sa baguette sans plus de cérémonie. La gardant néanmoins à porté de main. 


Suivant sa femme du regard. S’inquiétant pour elle au vu des événements. Voyant bien qu'elle est fatigué. Écoutant la phrase de sa femme puis de sa fille, Malthael ne réagit peut être pas de la meilleur des façon. S’adressant dans un premier temps à sa femme.*


- Ariana tu veut oublier tout ça ! Non clairement je vous laisserez pas faire. On en sait déjà trop. Et puis pourquoi on aurait pas le droit de connaître la vérité ! *Regardant ses filles* vous allez suivre les règles de Dumbledore…alors que s'il savait nos prérogative de mangemort à votre mère et moi il nous ferais enfermer à Askaban.  Et puis Alayna, qu’est ce que tu appel le mauvais chemin ? Vous pouvez pas nous dire puis nous laisser ainsi et disparaître de nos vie. Je ne le permettrait pas ! 
*Malthael ressortit a nouveau sa baguette. Prêt à sa battre pour garder sa mémoire. Il n’était clairement pas aussi pacifiste que sa femme. N’acceptent pas son sort ainsi. Si elles voulaient vraiment lui effacer sa mémoire alors elles allaient devoir se battre contre lui. *
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Event n°12 * You know how the story ends  
Revenir en haut Aller en bas
 
Event n°12 * You know how the story ends
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Néron » I'll tell you all how the story ends : Where the good guys die and the bad guys win
» [Event] Saint Valentin
» event coupe du monde la semaine prochaine
» Maple story
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Evénément :: You know how the story ends-
Sauter vers: