AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Because of hate, everything is nothing but smoke and ashes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 61 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 23 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi : Je suis comme tout le monde. Je n’aime pas parler, sauf à mes amis. J’aime les animaux, surtout quand ils sont morts. Je n’aime pas les vivants, sauf lorsqu’ils sont hybridés. J’ai des loisirs : voilà trois ans que je tannais mon directeur de maison pour l’ouverture d’un club laboratoire d’expérimentation hybride. Face aux refus répétés (bon faut que je demande quand même à la nouvelle), j’ai du bricoler ça tout seul, dans le plus grand secret – ce qui est finalement mieux, vu que j’aime pas les gens, mais qui pose problème quant au nombre de cobayes expérimentaux …

MessageSujet: Because of hate, everything is nothing but smoke and ashes  Jeu 24 Mai - 14:25


Smoke and ashes

- Leopold Zygler -


"Come on, this is ridiculous. I don’t have to answer to you. I don’t have to answer to anyone!"

Personne ne parle réellement de ce qu’il se passe à l’école. Un château avec des centaines d’étudiants soit disant encadré par des professeurs et des gens qui veillent sur eux. Les adultes pensent qu’ils font de leur mieux pour aider, pour guider les gamins qu’ils reçoivent sous leurs ailes. Ils s’endorment surement chaque nuit en se disant qu’ils ont fait ce qu’il fallait, qu’ils ont été efficaces, que leur rôle au sein de l’école est important. Ils ignorent tout. Comme dans chaque établissement scolaire, chaque étudiant est classifié. Il y a évidemment les personnes populaires, tout en haut de la chaine alimentaire, qui comprennent les joueurs de quidditchs, les beaux gosses de septièmes années, et les filles ultra superficielle qui fréquentent ces sportifs sans cervelles. Ils sont dans leur petite tour. Tout est si simple, si facile pour des gens comme ça. Les choses les plus dures qu’ils doivent affronter ne sont surement que leur petit drama d’adolescent, comme qui couche avec qui, qui a trompé qui. Et puis tout en bas, il y a les isolés. Des gens qui subissent. Des gens pour qui chaque jour est une souffrance. Des gens qui vont en cours la peur au ventre, qui sortent de leur dortoir avec une boule d’estomac tellement ils sont terrifié. Des gens qui parcourent les couloirs en baissant la tête, en espérant ne croiser le regard de personne. Parce que cette école est cruelle. Parce que pour ceux qui sont différents, pas cool, pas sportif, la vie peut devenir très vite un enfer. Vous pouvez vous retrouver la tête fracassé contre un miroir, avant de vous faire faire noyer dans votre propre urine pour « vous donner une petite leçon ». Vous pouvez vous retrouver dans la salle de bain, sans vêtements, car vos camarades auront eu l’envie de vous voir vous trimballer nu et honteux dans les couloirs de l’école. Personne ne parle de ces agressions qui arrivent chaque jour à Poudlard. Personne ne dit rien, pas même les victimes. Toutes ces personnes qui se croient au dessus du système sont protégées par leurs camarades malgré les affreuses choses qu’ils font subir à des personnes censés être leurs égaux.

Certains n’ouvriront jamais la bouche, certains sortiront détruit de ces sept années à Poudlard, totalement amoché par la cruauté dont ils ont été victimes. Certains arriveront à passer au dessus, et d’autres non. Mais personne n’ouvrira la bouche. Vous pourriez être tellement surpris de connaître toutes ces histoires qui sont enfouis dans les sombres endroits de Poudlard. Comme celle de ce Serpentard, poursuiveur de l’équipe de quidditch quelques années auparavant qui s’était fait humilié et indécemment touché par des jeunes femmes plus âgés au point de le traumatiser de tout contact physique pendant des années. Ou encore cette pauvre fille qui s’est faite lâchement drogué avant de se faire abuser pendant une soirée dans l’école. Pourquoi personne ne parle de ce genre de choses ? Et encore plus important pourquoi les professeurs ne le voient pas ? Il pouvait compter ces agressions par dizaine. Ces humiliations incessantes que ce soit en plein milieu de la cour entouré par un groupe de sportif, ou simplement dans les toilettes des garçons du cinquième étage. Toutes ces fois où on lui avait lancé de la nourriture au visage « juste pour rire », où on l’avait dénigré, l’injuriant devant une foule, ou encore ces fois où on l’avait tabassé jusqu’à qu’il supplie ses agresseurs d’arrêter.

Personne n’est innocent dans ce genre de chose. Léopold était loin d’être un ange. En arrivant à Poudlard, il était déjà un enfant brisé, un gosse issue d’une famille qui le maltraitait. Il avait une personnalité étrange, et un goût pour la magie noire un peu trop avancé. Si certains gosses venant d’environnement défavorisé avaient pu trouver en Poudlard une maison, endroit sain et sauf, cela n’avait pas été son cas. En arrivant au château et au fur à mesure des années, il avait trouvé un second endroit où il ne signifiait rien, où il se retrouvait roué de coup ou frappé violement à coup de mots poignants. Poudlard n’était pas un refuge. Elle avait été sa prison. Chaque coup qu’il encaissait, chaque mot qu’il recevait, chaque humiliation dont il était le fruit, n’avait fait que forger sa colère, l’alimentant chaque jour un peu plus. En ce jour d’octobre ensoleillé, le jeune homme avait atteint un point de non-retour. A l’heure du diner, il passa les portes de la grande salle, plus instable que jamais.

Léopold avait enfin réussi à fabriquer sa potion explosive, et ce fut plusieurs fioles dans la poche qu’il débarqua dans la grande salle blindé à cette heure de la soirée. Tout le monde était en train de manger, le sourire aux lèvres, ne lui portant pas la moindre intention. Comme d’habitude. Ces sourires lui donnaient envie de vomir. Un sourire sadique était affiché sur les coins de ses lèvres. Son jour de gloire était arrivée. Arrivée au milieu de la grande salle, il sortit de sa poche l’une des fioles qu’il tenait désormais fermement dans sa main, tout en jetant des regards autour de lui. Rien ne pouvait plus l’arrêter désormais.

– Vous êtes tous responsables.

Cria-t-il d’une voix forte, avant de se faire bousculer. Déséquilibré, il tomba au sol, brisant par la même occasion les fioles qui se trouvaient dans ses poches, et provoquant une explosion sans nom. La grande salle devint chaos. Un bruit immense se répandit dans la grande salle, ainsi qu’un mouvement de panique par rapport à ce qui venait de se passer. De la fumée, du matériel détruit, des élèves blessés, certains gravement. Et Léopold qui se trouvait face contre terre, gisant sur le sol froid de la grande salle. Endroit dont il ne se relèverait plus jamais …



code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 232 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 48 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut légèrement me blesser

MessageSujet: Re: Because of hate, everything is nothing but smoke and ashes  Jeu 24 Mai - 17:10
La grande salle résonnait comme d'ordinaire du bruit des conversations des étudiants, du bruit de leurs rires, de leurs joies. Une nouvelle année venait de commencer et en ce mois de septembre les élèves de septième année ne pensaient pas encore, pas tout de suite, à leurs examens. Cela viendrait probablement bien assez vite et notamment pour les serdaigle mais pour le moment, à cette table comme aux autres, l'heure était à la détente et à la parlotte amicale. Jusqu'à ce que l'attention de la salle soit attirée sur Leopold entrant dans celle-ci, brandissant une fiole de potion. Aleksandra lève un sourcil sans comprendre, comme il dit que c'est leur faute et elle se demande ce que contient l'objet qu'il garde entre ses doigts. Quel elixir enferme-t-il ainsi jalousement, quel mauvais coup cache cette face ? Elle est loin de supposer quelque chose d'aussi grave que la réalité. La semi-vélane à vrai dire ne sait pas vraiment à quoi s'attendre. Mais elle n'a pas le temps de se poser la question, comme Leopold brise par mégarde sa fiole.

Alors qu'il tombe et que toutes ses fioles se brise, une grande explosion arrache un cri à la demoiselle qui porte une main à son cœur. Autour d'elle c'est l'effarement et tous regardent cette fumée qui se dissipe peu à peu. Elle avale sa salive, en constatant que certains étudiants en sont plus assis à leur table, comme cinq minutes auparavant. Et elle comprend. Cette idée lui glace le sang. Elle déglutit encore une fois et secoue négativement la tête, en portant son regard sur la table des professeurs horrifié. Et cet effroi confirme ce qu'elle suppose. Autour d'elle on hurle ? De détresse, de tristesse, de douleur. Aleksandra remarque enfin le sang sur certains étudiants, sans savoir s'il s'agit du leur ou de celui des victimes.

Certains courent hors de la salle, effrayés. Et Aleksandra se sent seule au monde, coupée de celui-ci, clouée sur place, à fixer ce point où Leopold se tenait droit il y a quelques minutes. Mais finalement, elle trouve la force de se lever, de contourner la table des aiglons, de rejoindre celle des lions. Elle s'arrête arrivé à celle-ci, les yeux clos. Et les rouvre finalement, sur l'allée entre les tables de serpentard et gryffondor. Un haut le cœur la saisit, l'odeur du sang compresse ses poumons. Elle ne sait pas trop ce qu'elle fou là et puis, l'adrénaline prend le pas sur l'envie de fuite. Elle sort sa baguette et se tourne vers une jeune fille, blessée à l'épaule, avachie sur une camarade alors que le sang s'écoule de sa plaie, rendue fragile par la perte de son essence.

"- E... episkey. Courage ça va aller. Reste avec nous." Elle claque des doigts devant les yeux de la lionne. "J'ai dis, reste avec nous ! Que quelqu'un l'occupe ! Empêchez là de s'évanouir ! Episkey !"

I'm a wizzard !

Ravenclaw Princess

You know nothing
©crack in time

Le coeur a ses raisons que la raison ignore.:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
J'ai posté : 442 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 1609

MessageSujet: Re: Because of hate, everything is nothing but smoke and ashes  Jeu 24 Mai - 17:10
Le membre 'Aleksandra E. Robinson' a effectué l'action suivante : Le hasard


'Sorts élèves' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 388 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 97 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui, légères A savoir sur toi :
Destiny est métamorphomage et de sang-pur. * Son père et son frère, Evan, sont des mangemorts. * A dix-sept ans elle dit ne pas croire en la supériorité des sang-pur, son père la fait violer en représailles, pourvu qu'elle reste pure en vu d'un mariage. * Rentrant en septième année, elle parle à Dumbledore. * Elle est alors placée sous la protection de l'ordre du Phénix, dont elle devient membre. * Elle porte une colombe à l'aile disloquée sur son omoplate gauche * Lors de la chute des mangemorts en Avril 1979, elle tue son père et Indra Yaxley qui avait torturé Tristan.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale: Métamorphomage

MessageSujet: Re: Because of hate, everything is nothing but smoke and ashes  Jeu 24 Mai - 17:29
Assise aux côtés de Tristan, Destiny conversait avec ce dernier en cette soirée de Septembre, alors que tout deux essayaient de se remettre des derniers événements survenus dans leurs vies, tant la torture par Indra pour l'un que le fait d'être devenue une meurtrière pour la seconde, couplé au départ de sa partenaire pour le monde moldu. A Poudlard les choses semblaient avoir repris normalement leur cours, comme si les mangemorts n'avaient pas prit le pouvoir sur le monde magique pendant six mois, comme si personne ne se faisait torturer, comme si certains étudiants n'apprenaient pas parfois le décès de proches dû aux mangemorts et leurs actes.

Quand Leopold entre dans la pièce, la jeune femme ne fait pas attention à lui. Il y a trop d'agitation dans la salle pour qu'elle se rende compte de l'entrée du jeune étudiant. Et même s'il cri, il ne peut crier suffisamment fort pour être entendu de la directrice des bleu et bronze, entre la distance et les piaillements des étudiants. C'est le bruit de l'explosion qui la fait sursauter sans que la demoiselle ne comprenne rien à ce qui a bien put se passer. Elle voit seulement cette fumée, entend seulement des cris de douleurs, remarque du sang sur les étudiants quand la fumée se dissipe et des corps, des corps sur le sol. Certains inertes, d'autres secoués de sanglots sous l'effet de la douleur. Il ne lui faut que quelques secondes pour quitter sa table, sans comprendre ce qui est arrivé, sans comprendre ce qui s'est passé. Certains professeurs ont sûrement vu, pas elle.

Destiny s'arrête et détourne le regard. Cette mort lui en rappelle une autre, particulièrement marquante pour elle. Celle d'Indra Yaxley qui parfois hante ses songes. Elle n'est pas comme eux, elle n'est pas un monstre, la mort ne la rend pas insensible. Et la dépouille des étudiants sur le sol a quelque chose de scandaleux, d'effroyable. Un goût amer se répand dans sa bouche, l'idée d'avoir faillit à ses devoirs, faillit à sa tâche de protéger ses élèves. Mais elle n'a pas le temps de s'en vouloir pour ça, alors qu'il y a des blessés. Elle évite ce qu'il reste du cadavre de Leopold, pour prendre dans ses bras une serpentard au poul irrégulier, bien trop faible.

«- Poussez vous !» sermonne la sorcière en essayant de passer, comme des étudiants se pressent vers la sortie. «Mais laissez nous passer avec les blessés par Merlin !» finit-elle par hurler en poussant un cinquième année, espérant avoir le temps d'atteindre l'infirmerie où elle espère que Miss Pomfresh pourra faire quelque chose. Tout en sachant fort bien que l'infirmière aura bien du mal à s'occuper de toutes les victimes, d'après ce qu'elle a vu.

I'm a wizzard !

Underco
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 69 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 27 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi :


MessageSujet: Re: Because of hate, everything is nothing but smoke and ashes  Dim 27 Mai - 11:46

Because of hate, everything is nothing but smoke and ashes 

ft Kayla Kaysser |

Kayla mangeait tranquillement dans la grande salle avec tout le reste des élèves de l'école, elle ne prêtait pas trop attention à ce qui se passait autours d'elle préférant se concentrer sur son estomac qui voulait être remplie de manière adéquat. La nuit était déjà tombé après ce repas tout le monde regagnerait sa salle commune pour la soirée et passerait une soirée entouré de ses amis loin de se douter que cela ne se passerait pas comme ça du tout et qu'elle ne remettrait jamais les pieds dans sa salle commune qu'elle appréciait pourtant tant, la belle blonde se resservit en pomme de terre tranquillement c'était une journée comme une autre jusqu'alors. Jusqu'à ce que Léopold Zygler ne pointe le bout de son nez le garçon provoquait toujours un tas de réaction désagréable parce qu'il l'était lui même hautement désagréable même faisant payer à tout le monde la misérabilité de sa vie c'était une chose que Kayla avait comprit alors qu'elle c'était légérement rapproché de lui pour en savoir plus sur ses projets fou et sur la construction d'une potion explosive. Le garçon ayant attiré son regard s'arrête à deux petit pas d'elle ne venant pas s'asseoir pour marché il crit à l'attention des autres et sans doute d'elle même que tout le monde est responsable, responsable de quoi elle ne savait pas mais quand elle fit une fiole dans sa main elle eut peur si cela était bien ce qu'elle pensait il n'allait pas seulement faire une bêtises le mettant lui en danger mais tout le monde dans un périmètre plus ou moins grand. La blonde se leva elle devait faire quelque chose mais avant qu'elle n'ai eut le temps d'ouvrir la bouche ou d'atteindre le brun un autre jeune l'avait bousculé et ce que craignait la jeune serpentarde arriva un énorme boum se fit entendre ce fut la dernière chose qu'elle fit la fiole tombant au sol et le corps du brun éclater en mille morceau ensuite la douleur l'assaillit et elle ne fut plus en mesure de comprendre ce qui lui arrivait.

C'était une douleur sourde qui lui vrillait tout le corps elle était proche trop proche même au moment de l'explosion elle sentait que sa vie s'arrêterait aujourd'hui et alors que des bras la soulevait sans doute pour l'emmener à l'infirmerie elle souhaitait simplement voir son ami son pilier ici elle voulait sentir la présence de Leroy prêt d'elle mais pour le moment elle ne réussissait pas à parler perdue de part un énormément bourdonnement qui lui emplissait les oreilles. Kayla grogna de douleur c'était pour l'instant tout ce qu'elle était capable de faire ne ressentant que de la douleur et en même temps elle ne sentait plus certaines partie de son corps comme si d'un coup elle était plus petite plus légère que ce qu'elle était quelque temps avant. " Ler...oy" C'était le seul qu'elle aimait réellement ici avec son petit ami mais celui-ci ne viendrait pas la voir sans aucun doute elle n'était plus très utile maintenant qu'elle était sur le point de crever.




I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 388 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 97 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui, légères A savoir sur toi :
Destiny est métamorphomage et de sang-pur. * Son père et son frère, Evan, sont des mangemorts. * A dix-sept ans elle dit ne pas croire en la supériorité des sang-pur, son père la fait violer en représailles, pourvu qu'elle reste pure en vu d'un mariage. * Rentrant en septième année, elle parle à Dumbledore. * Elle est alors placée sous la protection de l'ordre du Phénix, dont elle devient membre. * Elle porte une colombe à l'aile disloquée sur son omoplate gauche * Lors de la chute des mangemorts en Avril 1979, elle tue son père et Indra Yaxley qui avait torturé Tristan.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale: Métamorphomage

MessageSujet: Re: Because of hate, everything is nothing but smoke and ashes  Mer 20 Juin - 15:33
Elle devait faire vite, elle devait se presser. Et cette foule d'étudiants qui l'empêchait de passer, qui ralentissait sa course. Destiny sent son cœur qui bat la chamade et ce d'autant plus quand elle entend la voix si faible de cette jeune fille entre ses bras. Elle n'a pas beaucoup de temps pour rejoindre l'infirmerie, en espérant que Miss Pomfresh puisse faire quelque chose pour cette malheureuse. Pas de temps à perdre et son propre rythme cardiaque qui s'affole alors qu'elle redoute d'arriver trop tard. Elle pousse alors quelques étudiants en criant, demandant à ce qu'on la laisse passer, à ce que l'on soit courtois, que l'on porte secours aux blessés. Enfin, elle se dégage de la foule et emprunte rapidement les escaliers pour rejoindre l'infirmerie, bien des étages plus haut.

«- Tenez bon Mademoiselle Kaysser. Restez avec moi !»

Destiny lui parle, l'appelle pour essayer de la maintenir consciente, pour essayer de retarder le processus. Elle devrait peut-être s'installer là, essayer de la soigner elle-même, envoyer quelqu'un chercher l'infirmière. Elle ne sait tellement pas ce qu'il convient le mieux de faire et pourtant, continu de marcher, le pas pressé, en direction de l'infirmerie de l'école, en tenant toujours la serpentard fermement, en parlant encore et encore pour la maintenir, l'appelant encore et encore. L'infirmerie semble si loin dans un tel moment. Mais Destiny n'a pas les compétences pour s'occuper d'un cas pareil. Alors elle continu d'avancer, parce qu'il le faut bien, parce que cette fille a besoin qu'elle continu d'avancer, qu'elle fasse tout ce qu'elle peut.

«- On fera venir Leroy après Kaysser. Pour le moment essaie de lutter. Ne t'endors pas. Reste avec moi. Kaysser ! Reste éveillée. L'infirmerie n'est plus très loin, tu va t'en sortir, d'accord ?» assure la blondinette en niant l'évidence.

I'm a wizzard !

Underco
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 69 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 27 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi :


MessageSujet: Re: Because of hate, everything is nothing but smoke and ashes  Ven 29 Juin - 11:27

Because of hate, everything is nothing but smoke and ashes 

ft Kayla Kaysser |

On lui parlait elle l'entendait mais son cerveau ne traitait plus les informations, il était comme dans un épais brouillard depuis la détonnation et elle ne savait pas ce qui c'était passer depuis là n'étant plus en mesure de comprendre quoi que se soit. Elle ne reconnaissait même plus qui lui parler et qui la portait, parce que oui elle sentait qu'elle était porter, simplement parce que cela lui faisait mal, comme quoi la douleur était ce qui restait même dans les moments les plus flous. Kayla voulait Leroy pour qu'il la rassure c'était tout ce que son cerveau était capable de penser et de demander, Leroy son meilleur ami et celui qui serait sans doute le plus mal de la voir ainsi a cause d'un garçon un peu fou mais pas vraiment méchant qu'elle avait apprit à connaître autours de la potion qui l'avait mise dans cette état. Peut-on parler de karma dans ce genre de situation, après tout elle l'a aidé à terminée sa potion elle lui a donner des conseils et cela est en train de causer leur pertes à tout les deux, comme une punition de merlin pour leur esprit créative n'allant pas dans le bon sens, comme pour lui rappeler qu'elle ne doit pas vouloir faire le mal mais le bien, sans doute un message arrivant trop tard pour la blondinette qui ne peut pas s'accrocher comme on le lui demande. " Le..roy... fi..ni." Parler lui était compliqué elle était sans doute touchée à ce niveau là mais elle se forcait à la faire pour pouvoir passer un dernier message avant de s'éteindre parce qu'elle le sentait elle allait mourir c'était ce qui l'attendait une fois à l'infirmerie la lumière blanche les proches attendant, personne ne l'attendrait mais elle avait l'habitude et avant de faire ce grand voyage elle voulait voir Leroy pour lui dire de ne pas faire de bêtises de ne pas être triste et de vivre une belle vie pour eux deux.

" leeeerooooy !" Essayer de crier n'était pas la chose à faire car après cette tentative infructueuse la jeune femme fut prise d'une quinte de toux sentant même du sang s'écouler de sa bouche, la magie ne pourrait rien pour elle il était clair et net que son destin était celer et pourtant la personne l'emmenant se faire soigner semblait y croire vu qu'elle continuait d'avancer.




I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 388 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 97 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui, légères A savoir sur toi :
Destiny est métamorphomage et de sang-pur. * Son père et son frère, Evan, sont des mangemorts. * A dix-sept ans elle dit ne pas croire en la supériorité des sang-pur, son père la fait violer en représailles, pourvu qu'elle reste pure en vu d'un mariage. * Rentrant en septième année, elle parle à Dumbledore. * Elle est alors placée sous la protection de l'ordre du Phénix, dont elle devient membre. * Elle porte une colombe à l'aile disloquée sur son omoplate gauche * Lors de la chute des mangemorts en Avril 1979, elle tue son père et Indra Yaxley qui avait torturé Tristan.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale: Métamorphomage

MessageSujet: Re: Because of hate, everything is nothing but smoke and ashes  Sam 30 Juin - 1:45
La situation devenait catastrophique et cette fille allait mourir, au fond de son être la demoiselle le sentait. Elle essayait de garder le moral, de garder confiance mais au fond de son être Destiny Rosier savait que c'était peine perdue. Seulement elle ne voulait pas l'accepter, elle ne voulait pas ne rien faire, elle ne pouvait pas accepter que cette gosse meure dans ses bras, sans avoir essayé de la sauver. La blondinette essaie donc de rejoindre l'infirmerie le plus rapidement possible en tâchant d'oublier les plaintes de cette demoiselle qu'elle a entre ses bras. Ces appels qu'elle lance à un élève qui n'est plus là, qui ne pourra jamais être là à temps. Destiny presse le pas, encore. Même si elle n'a plus beaucoup d'espoirs. Elle essaie d'en donner à l'étudiante.

"- Kaysser ça va aller, ok, reste avec moi. Essaie de te calmer." souffle la jeune femme. "Tout va bien se passer, l'infirmière va s'occuper de toi."

Mais elle a conscience que cette fille a des choses à dire, un besoin de parler pour la dernière fois. Alors même si elle essaie d'atteindre l'infirmerie le plus rapidement possible, Destiny finit par regarder l'étudiante faiblissant entre ses bras.

"- Que... que veux-tu dire à Leroy, Kayla ? Je... Je lui dirais." souffle la demoiselle, la gorge nouée, le cœur battant la chamade.

Elle ne comprend pas, elle ne comprend pas comment cela a put arriver, comment un étudiant a put fabriquer des potions létales dans leur dos pendant tout ce temps et mettre aujourd'hui un terme à la vie d'une autre étudiante, en même temps que la sienne. La rage envahie son coeur et ce n'est pas la même qu'à la mort de son père, ou à la mort d'Indra. C'est si différant et tout aussi saisissant, pourtant.

Elle pousse la porte de l'infirmerie, enfin, appelant l'infirmière mais celle-ci n'est pas là et Destiny cogne dans une table de chevet à proximité du lit où elle a déposé Kayla, faisant naître un patronus du bout de sa baguette pour envoyer chercher l'infirmière.

I'm a wizzard !

Underco
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 69 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 27 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi :


MessageSujet: Re: Because of hate, everything is nothing but smoke and ashes  Mar 3 Juil - 23:47

Because of hate, everything is nothing but smoke and ashes 

ft Kayla Kaysser |

La mort s'insinuait en elle c'était le froid l'impression de ne plus rien sentir, ne plus avoir mal, ne plus avoir de membre, ne même plus sentir sa bouche alors que son cerveau donnait tout pour que cette bouche parle, dans ses oreilles un bourdonnement terrible et des mots, des bouts de mots qui lui parvenait difficilement c'était difficile de continué à resté sur cette terre a se battre elle voulait juste pouvoir parler à Leroy mais cela serait sans doute impossible pour elle le temps que le garçon soit prévenu et arrive elle serait sans doute loin de Poudlard, loin du monde réel, loin du monde matériel et loin de lui de ce garçon à qui son cerveau pensait alors qu'il n'était plus capable de réfléchir convenablement. " Mo...rt... dés..olée.. Léo...pas...mau..vais" Elle voulait que les gens sachent aussi que Léopold n'était pas mauvais qu'il n'avait juste pas eut une belle vie et qu'il n'était pas adapté à la société mais qu'il pouvait se montrer correcte et puis elle était un peu coupable de tout cela aussi l'ayant aidé au lieu de le dénoncer et d'évité à bon nombre d'innocent d'être blessé de la sorte, c'était le retour du bâton le karma qui se permettait de la remettre à sa place de simple humaine, une humaine qui quittait terre et qui devait se dépêcher de passer son dernier message à ceux qu'elle aimait avant que ses pensées s'éteigne et que plus personne ne soit capable de dire ce qu'elle ressentait.

" Dirrrr...e luui... je..l'aimee.." C'était la le plus important du point de vue de Kayla et surtout ce que devait impérativement savoir Leroy avant de devoir dire adieu à la blondinette qui aurait aimée pouvoir être là avec lui quand il réaliserait ses rêves ce qui ne serait pas le cas. " Faut..lui..dire..pas..être...triste.. et ... de ..pas...oublier...ma...bague" Cette stupide idée qu'elle avait eut pour pouvoir avoir un mari qui ne la trahirait pas un rappel d'un bon moment entre eux pour raviver de bon souvenir dans la mémoire du garçon et qu'il ne pense pas qu'au mal qu'il pourrait ressentir en perdant une si proche amie c'était tout et une fois posé sur son lit Kayla sent que la fin est là vraiment là elle tousse crachant du sang avant de retomber sans vie sur le matelas la mort à gagner ce combat et a emporter la jeune femme, une adolescente de dix sept ans ayant encore la vie devant elle.




I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 388 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 97 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui, légères A savoir sur toi :
Destiny est métamorphomage et de sang-pur. * Son père et son frère, Evan, sont des mangemorts. * A dix-sept ans elle dit ne pas croire en la supériorité des sang-pur, son père la fait violer en représailles, pourvu qu'elle reste pure en vu d'un mariage. * Rentrant en septième année, elle parle à Dumbledore. * Elle est alors placée sous la protection de l'ordre du Phénix, dont elle devient membre. * Elle porte une colombe à l'aile disloquée sur son omoplate gauche * Lors de la chute des mangemorts en Avril 1979, elle tue son père et Indra Yaxley qui avait torturé Tristan.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale: Métamorphomage

MessageSujet: Re: Because of hate, everything is nothing but smoke and ashes  Mer 4 Juil - 0:27
Destiny avait l'impression qu'elle allait devenir folle alors qu'elle demande à Kayla ce qu'elle veut dire à Leroy, comme une part d'elle-même comprend que l'étudiante ne pourra jamais le lui-dire elle-même, alors que pourtant la demoiselle refuse que les choses se passent et se terminent comme ça. Elle ne veut pas croire à la mort prochaine de cette étudiante en vert et argent. Et pourtant, pourtant elle sait au fond d'elle que cela va arriver, que c'est totalement inévitable, que cette fille va mourir. Cette idée est insupportable pour la métamorphomage. Et elle s'en veut, elle s'en veut d'autant plus que Kayla a défendu celui qui l'a tuée, en disant que Leo n'était pas un mauvais garçon. Peut-être, Destiny ne savait pas, pour elle c'était un étudiant, un étudiant tourmenté qui avait tué des camarades, au moins une en tout cas et qui était mort lui-même. Un gamin qui avait perpétré un attentat dans l'endroit le plus sûr de l'Angleterre aux dires de certains.

«- Je lui dirais Kayla. Je lui dirais.» assure la jeune femme en la portant toujours.

Quand elle l'allonge sur le lit de l'infirmerie, Destiny fait appeler l'infirmière comme elle réalise l'absence de cette dernière et elle prend la main de Kayla en attendant que Miss Pomfresh arrive. Mais elle n'a pas le temps d'arriver, de les rejoindre. Destiny sent que la demoiselle a moins de vigueur, moins de forces, que son corps devient là. Et finalement elle la voit qui cracher du sang, avant de retomber sur le lit, inanimée.

Destiny est saisie, ne bouge pas, contemplant le visage de l'étudiante, sans accepter l'idée que celle-ci soit morte, qu'ils aient manqué à leur devoir. La blonde essaie de la secouer, en osant croire l'espace d'une seconde, que l'étudiante se soit simplement évanouie. Mais elle sait bien que ce n'est pas le cas. Que Kayla est morte. D'autant qu'elle a les yeux vides fixés sur un plafond qu'elle ne voit plus. Destiny ferme les paupières de la demoiselle respectueusement, avant de faire venir un baquet qu'un aguamenti rempli. Et avec un linge, proprement, la blonde nettoie les plaies de l'étudiante, pour la rendre présentable et elle la remaquille ensuite, comme la serpentard en avait l'habitude. Quand Miss Pomfresh revient, Destiny s'occupe toujours de Kayla, comme les blessés ont été pris en charge par l'infirmière, par les autres professeurs, par des élèves. Et elle envoie chercher une robe blanche, de préférence, dans les affaires de l'étudiante pour la changer, placer ses bras en croix avant que la rigidité cadavérique ne l'en empêche. Enfin, Destiny récurvite la chevelure blonde qu'elle vient peigner. Observant encore Kayla, elle tire finalement les rideaux autour de ce lit mortuaire, avant de sortir pour aller écrire sa lettre à Leroy.

I'm a wizzard !

Underco
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Because of hate, everything is nothing but smoke and ashes  
Revenir en haut Aller en bas
 
Because of hate, everything is nothing but smoke and ashes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Smoke and Ashes
» Love me now or hate me forever!
» Sometimes I hate you so much [pv Lysandre]
» [Terminé] You hate me, I know ... [Nathan]
» I smoke a cigarette and hush ▬ [ 29/05 - 21h35 ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Un coin de paix... :: Le ministère du patrimoine :: Archives des RPS classiques :: Poudlard-
Sauter vers: