AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Narcissa - La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Black
Bonjour ! J'appartiens à la maison : gryffondor et ruby J'ai posté : 117 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 329 pour une aventure ! Je suis de la génération : maraudeur . Je suis un aventurier : on peut me blesser (me tuer pas ça ferait des malheureuses) A savoir sur toi :

MessageSujet: Narcissa - La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable  Dim 13 Mai - 22:42
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable
Sirius Black & Narcissa Black
Venir d’une famille de sang-pur n’était pas de tout repos. Il fallait suivre certaines conventions, accepter les responsabilités qu’on nous imposait et surtout toujours faire bonne figure. Arrêter d’être soi-même en société simplement pour faire plaisir aux autres, aux membres de notre famille et ainsi ne déshonorer personne. Mais Sirius ne faisait plus parti de ce monde, il l’avait quitté à cause de ses disputes, de ses guerres internes qu’il se livrait avec sa mère et parce qu’il avait choisit de fuir, on l’avait tout simplement renié de la famille Black. Seul son nom et son sang lui restait encore comme souvenirs de cette famille. Il y avait bien sûr sa sœur qu’il avait revue récemment, mais pour ce qui était du reste, il ne voyait plus personne. Cela aurait pu lui aller, mais la tristesse l’emportait parfois comme la culpabilité quand il pensait à sa sœur. Tristesse de savoir que parce que les familles avaient décidé ainsi il fallait se plier à leur volonté, à des mariages arrangés, qui dieu merci avait été évité pour sa personne. Mais il fallait toujours paraitre au lieu d’être et c’était à cause de tout ça que des liens étaient rompu, que de bonnes relations devenaient distantes et que des personnes qu’on aimait ne nous étaient plus accessibles. Sirius savait tout ça, mais il avait pris conscience de ça après son choix. Heureusement qu’il avait James et ses amis, il se serait sentit bien seul et n’aurait probablement pas eu la force d’affronter ça tout seul. Mais outre Astéria, une autre personne lui manquait. Quelqu’un qu’il aimait et qui par des coups malheureux du destin s’était éloigné de lui. Une personne qui n’avait pas été dans la même maison que lui à Poudlard et qui par une décision qui n’était pas la sienne s’était vu imposé un mariage avec une autre personne. Narcissa. Il ne la voyait plus alors que lorsqu’ils étaient petits, ils étaient très proches, se racontant tout ou presque, enfin ce que les enfants pouvaient se raconter, parlant de leur futur, des possibilités et des choix à faire. Bien qu’il n’eût pas encore pris cette décision à l’époque, elle était sans doute la seule à savoir à ce moment-là qu’il ne pourrait sans doute pas tenir face à la pression que lui mettait ses parents. Elle avait été là, elle avait simplement écouté. Sans doute était-elle plus forte que lui d’être capable de ne pas fuir comme lui l’avait fait, mais Sirius ne l’avait pas vu depuis trop longtemps, il ignorait comment la situation se passait avec son futur mari. Parce que oui il était au courant quand même de ce fait, on ne pouvait pas le louper. Black et Malefoy qui s’unissent, les sang-purs aimaient trop pavaner pour qu’on l’ignore. Allongé sur son lit, Sirius fixa un instant le plafond blanc de sa chambre. Il aurait peut-être dû lui envoyer un hibou pour la félicité de ce mariage. Après tout ce n’était pas un crime non ? Il chopa un parchemin et un bout de plume avant de commencer à écrire Chère Narcissa, Félicitation pour tes fiançailles ! Je suis tardif à te le souhaité, mais je suis très heureux pour toi. J’espère te revoir prochainement, peut-être dans ce parc où nous allions jouer autrefois enfant. A plus tard. Sirius. Il ignorait si elle allait comprendre sa demande, mais il la savait intelligente, elle comprendrait.

Sirius envoya sa chouette qui allait mettre un petit moment pour aller jusqu’au manoir des malefoy, environs deux heures peut-être, mais cela lui laissait le temps de se montrer présentable pour une fois. Narcissa n’aurait pas besoin de répondre, elle viendrait si elle le souhaitait. Sirius se prépara, prenant une douche, enfilant un t-shirt, un jean propre et une veste en cuir. Si elle venait joliment vêtue, il allait sans doute faire tâche, mais maintenant qu’il était seul, Sirius se permettait de ne pas respecter les conventions de la société des sang-pur. Il dû attendre un moment avant de se rendre au parc où il avait donné rendez-vous à Narcissa, se rendant compte que le temps que le hibou arrive, qu’elle reçoive le message et qu’elle se prépare si besoin, il pouvait s’écouler plus de temps que ce qu’il aurait pensé. Au final Sirius ne resta pas longtemps à attendre dans sa chambre, n’ayant franchement pas grand-chose à faire, il sortit et se décida à aller à pied jusqu’à Hyde Park. Il se souvenait avoir beaucoup jouer là-bas dès qu’il le pouvait, quittant la demeure familiale, traversant Londres pour se rendre dans l’immense parc de la ville. S’il avait donné rendez-vous à Narcissa dans ce lieu ce n’était pas pour rien. Vu le statu de la jeune femme, il ne voulait pas qu’elle ait des soucis à traîner avec un gars comme lui, déshérité par sa famille. Les moldus s’en fichaient alors que les sorciers beaucoup moins. Mais dans le parc, il y avait peu de chance qu’on les voit. Sirius marcha longtemps avant d’arriver enfin à l’intérieur, il se balada un peu avant de s’asseoir sur un banc. Oui ce n’était pas la meilleure idée au monde de s’asseoir sur un banc au milieu d’un parc sans avoir aucune indication pour que la personne que vous attendez vous retrouve, mais elle saurait. Elle le connaissait. A peine cette pensée avait-elle traverser son esprit qu’il aperçu sa silhouette avançant au loin. Sirius se leva et se dirigea vers elle en criant : « CISSY ! » et en arrivant il la prit dans ses bras, de sorte à la faire légèrement décoller du sol. Personne ne pouvait leur reprocher de faire ça, cela faisait bien trop longtemps qu’ils ne s’étaient pas vus. Et puis il avait l’impression qu’ici plus qu’autre part, mangemort et ordre ne comptait plus. Utopique ? Peut-être ? « Si tu savais comme je suis content de te voir ! » reprit-il en la posant finalement et la lâchant. « Comment vas-tu ? Tu veux qu’on aille se prendre une glace ? » Sirius devait avoir l’air d’un gamin et c’était un peu ce qu’il retrouvait avec Narcissa, une sorte d’enfance perdue.

electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 84 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 142 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi :

Enceinte d'un petit garçon pour le mois de Juin 1980

MessageSujet: Re: Narcissa - La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable  Jeu 17 Mai - 20:28
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable

ft Sirius Black| Narcissa Black

Une nouvelle journée commençait et elle allait sans doute ressembler à la précédente la jeune femme devait s'occuper de son mariage, donner des ordres aux elfes de maison et traîner dans ce manoir terne sans vie et vide qui l'ennuyait beaucoup. Elle ne recevait pas grand monde ici n'étant pas encore officiellement chez elle vu qu'elle n'était pas encore l'épouse Malefoy qu'elle deviendrait sous peu. La jeune femme n'avait pas envie de se plongé aujourd'hui dans une liste de chose à préparer qui lui donnerait sans doute une nouvelle migraine elle voulait s'occupée autrement mais elle ne savait pas trop quoi faire vu qu'on l'avait fait arrêter ses études pour devenir une bonne femme ce qui n'était pas incompatible selon elle mais inconcevable selon sa mère qui était quand même vieille école restant coincée dans ses principes de l'ancienne époque. Un hibou la sortie de ses pensées et cassa la boucle de ses pensées qui cherchait une occupation et elle fut surprise de l'expéditeur qui n'était autre que son cousin Sirius qu'elle n'avait pas revu depuis un moment parce qu'ils n'avaient pas suivit la même voie Sirius étant un rebelle dans l'âme ayant toujours été à l'encontre des règles dicté par sa mère c'était un cousin dont elle était proche quand elle était jeune puis son côté rebelle insoumis l'avait un peu éloigné de la blonde qui elle était plus soumise, plus rangée ne voulant pas avoir à tourner le dos à sa famille et surtout pas à se retrouver seule dans un monde qu'elle ne maîtrisait pas bien en dehors des castes sang pur qui était rigide et qui rendait l'insertion autre part difficile. Narcissa n'allait pas répondre au mot elle allait directement aller se préparée pour pouvoir aller dans le parc mentionner cela ne servirait à rien de perdre du temps à écrire il comprendrait qu'elle venait en la voyant après tout c'était certain que la blonde allait aller le rejoindre il aurait fallut quelque chose de grave pour l'empêcher de le faire. Il lui fallait désormais choisir sa tenue c'était un point important pour elle, après tout la jeune Black restait une jeune femme qui appréciait être remarquée et être bien habillée, pomponnée et belle c'était une mission qu'elle prenait à cœur et puis maintenant elle ne pouvait pas souvent s'habiller de manière moldus cela lui permettrait de ressortir certaine tenue de son placard.

Narci passa donc du temps dans son dressing et choisit finalement une jupe et un top beige ainsi qu'une paire de talon noir fin prête elle récupéra son sac à main et quitta le manoir qui n'était pas encore officiellement le sien pour rejoindre le parc moldus dans lequel elle aimait se retrouvée parfois pour réfléchir à sa vie. En compagnie de Sirius elle ne réfléchirait sans doute pas le garçon étant le roi pour détendre l’atmosphère par sa bonne humeur quasiment constante. Une fois dans le parc il lui fallait trouver le jeune homme ce qui lui prit quelque minutes ou plutôt Sirius la repéra de loin et cria son prénom lui permettant de ne pas avoir à faire le tour du lieu en regardant de partout pour trouver son cousin cela aurait sans doute pu paraître un peu louche, c'est tout sourire qu'elle approcha de lui décollant rapidement du sol pour se retrouver plaquer contre le garçon qui avait toujours été un peu tactile et expressif.
" Riuuus"
 Cela faisait énormément de temps qu'elle ne l'avait pas vu et aussi qu'elle n'avait pas eut le droit à ce genre d'effusion normalement personne ne venait comme ça la prendre dans des bras c'était leur truc à eux quand ils étaient plus jeunes et ils avaient un peu laisser tomber en grandissant plus Narcissa rentrant dans le moule plus Sirius en sortant il devenait compliqué d'avoir encore de beau moment de complicité. Sirius la fit éclater de rire quand il lui proposa simplement d'aller manger une glace un vrai gamin malgré l'âge qui avançait et l'éloignait de l'enfance c'était bon pour Narcissa coincée plus tôt que prévue dans une vie d'adulte strict et difficile.

" Allons manger une glace petit enfant que tu est tu n'as pas changé"
Et Narcissa l'entraîna vers un camion de glace qui avait installé son installation sur ce parc depuis longtemps prenant même la place de mettre une petite terrasse pour pouvoir permettre de manger assis dans le joli cadre du parc. La blonde prit place à une table laissant Sirius aller chercher sa glace elle n'étant pas très porter sur la chose préférant prendre une boisson fraîche.
" Alors quoi de neuf cousin depuis tout ce temps"



Dernière édition par Narcissa Black le Mer 25 Juil - 18:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Black
Bonjour ! J'appartiens à la maison : gryffondor et ruby J'ai posté : 117 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 329 pour une aventure ! Je suis de la génération : maraudeur . Je suis un aventurier : on peut me blesser (me tuer pas ça ferait des malheureuses) A savoir sur toi :

MessageSujet: Re: Narcissa - La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable  Mer 30 Mai - 21:09
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable
Sirius Black & Narcissa Black
Mariage, être un sang-pur lié les familles entre elles pour réussir à garder le sang intact. Sirius avait toujours trouvé que toute cette éducation n’était que des foutaises, des lois et des règles qu’il avait toujours voulu éviter. Heureusement d’ailleurs pour lui que sa branche à lui des Black étaient suffisamment riche pour que ses parents ne lui aient jamais imposé ça, il n’aurait pas été capable de supporter ça autrement. Il serait sans doute parti de la maison bien plus tôt qu’il ne l’avait fait, mais même si son choix avait été murement réfléchis, depuis très longtemps, il savait que la famille était capable de ressurgir au pire moment. Sa mère ne viendrait pas le chercher, il pouvait sans doute mourir comme un chien, elle n’en aurait rien à faire. C’était d’une tristesse sans nom que de laisser son propre enfant dans de tel condition, mais Madame Black n’avait jamais été très affectueuse ni envers Sirius ni envers Astéria et Regulus la brossait dans le bon sens du poil alors forcément il était son chouchou. Famille compliquée à laquelle Sirius ne pouvait même plus prétendre faire partis, si un jour il en avait fait partis. D’ailleurs il portait encore le nom de Black -parce que oui ça faisait classe Sirius Black non mais – alors qu’il aurait très bien plus renier totalement sa famille comme sa mère l’avait fait. Mais un nom de famille était une sorte de rappel de ce que nous avions était, c’était une chose que l’on devait porter, parfois fièrement et d’autres fois sans s’en soucier. Sirius était conscient de tout ça et depuis sa cinquième année il avait tout simplement coupé les ponts avec tout les sang-pur qu’il connaissait, sa sœur qui lui en avait voulut pendant si longtemps, son frère mais vu leur rapport ce n’était pas étonnant et ses cousines. S’il ne s’était jamais entendu avec Bellatrix, le trouvant bien trop sombre, c’était totalement différent avec Narcissa et peut-être que le fait d’avoir revu Astéria récemment lui avait donné envie de revoir la jeune blonde qui allait bien être liée à la famille Malefoy. Sirius connaissait le futur époux de sa cousine, mais sans plus avoir de rapport avec lui, tout les sang-pur se connaissaient plus ou moins après tout comme si c’était obligatoire de toujours devoir les voir et faire bonne figure devant eux. Des faux semblants que Sirius et Narcissa avaient toujours cassé quand ils étaient tout les deux à l’époque de leur tendre enfance. Ils se parlaient beaucoup à l’époque et déjà Sirius parlait de partir, de la pression qu’il ressentait d’être l’aîné et elle écoutait tout simplement. Ils n’avaient pas totalement la même vision de leur place au sein de la société des sang-pur, mais cela ne les avait jamais empêché de passer du temps ensemble, de s’imaginer un futur bien lointain en regardant les nuages. Alors Sirius avait pris la décision de lui écrire, lui faisant comprendre qu’il aimerait la revoir, espérant qu’elle viendrait. Elle devait avoir tant de choses à faire et puis retrouver un paria en pleins milieu de Londres moldu n’était sans doute pas la meilleure chose à faire pour une jeune femme comme elle. Sirius ne lui en voudrait pas si elle ne venait pas, il comprendrait, mais serait sans doute déçue. Astéria même si elle lui avait dit des mots blessants, lui avait pardonner, peut-être que Cissy ne voudrait pas en faire de même.

Il était donc allé dans le parc, attendant qu’elle arrive, mais cet impatient de Sirius s’était dit que le mieux serait d’aller à sa rencontre, bien qu’assit sur son banc, il ne la trouverait pas facilement si elle devait faire tout le tour. Mais alors qu’il allait commencer à marcher cherchant un endroit où il pourrait se rendre visible, il l’aperçut. Sirius eu alors une réaction que jamais un sang-pur n’aurait eu, mais ça c’était sans doute d’avoir passé beaucoup de temps chez les Potter puisqu’il courut en direction de sa cousine et la pris dans ses bras la faisant légèrement décoller du sol et montrant sa joie de la retrouver. Rius, il n’y avait qu’elle qui l’appelait ainsi. Il eut un petit sourire en la lâchant observant sa cousine. Elle était toujours aussi belle, mais Sirius avait l’impression de ne pas l’avoir vu depuis très longtemps et c’était sans doute le cas. Le temps les avait rattrapés trop vite, sans qu’ils puissent le voir passer. Alors comme pour rattraper tout ce temps, il lui proposa d’aller manger une glace. Il faisait beau, il faisait chaud, mais cela la fit éclater de rire. Et il rigola à son tour quand elle le traita gentiment de petit gamin. Non Sirius n’avait pas changé et même si au fur et à mesure il commençait à devenir mature, dans sa catégorie, il restait un éternel enfant qu’il n’avait pas pu vraiment avoir. Cissy l’entraîna vers un camion de glace qui avait élu domicile sur l’une des places du parc, installant par la même occasion des tables et des chaises pour que les gens puissent profiter. Laissant la jeune femme s’asseoir, Sirius s’en alla chercher une glace ainsi qu’une boisson fraîche pour sa cousine, payant avec de l’argent moldu, ayant prévu le coup de ne pas payer avec galion. Glace chocolat vanille, c’était le pur bonheur et puis comme disait son ami Remus, le chocolat était son meilleur ami. Pas par les cuisses dirait certaine fille, mais bon un petit plaisir de temps en temps. Il posa sa boisson devant sa cousine avant de l’entendre lui demander ce qu’il y avait de nouveau dans la vie du jeune homme. Pas grand-chose, il était toujours égal à lui-même, James allait se marier et Sirius continuait sa vie en voyant là où cela allait le mener. « Toujours renié, mais je m’en porte plutôt bien pour le moment, j’essaye de me débrouiller comme je peux. C’est compliqué financièrement, mais je m’y fais et puis je profite de la vie avant de devoir apprendre à être responsable. James va se marier aussi d’ailleurs, je crois que c’est la période tout le monde se marie.  » répondit-il simplement avant de commencer à manger – lécher plus exactement -  sa glace. Prenant son temps, il reprit toutefois : « Et toi alors que fais-tu de beaux dans ta vie ?  » Sirius voulait savoir si elle continuait à faire ce qu’elle aimait si tout se passait bien de son côté, le mariage, Lucius et toute la pression qu’elle devait subir. Cissy avait toujours était plus forte de ce côté-là que son cousin.

electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 84 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 142 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi :

Enceinte d'un petit garçon pour le mois de Juin 1980

MessageSujet: Re: Narcissa - La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable  Jeu 14 Juin - 21:56
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable

ft Sirius Black| Narcissa Black

Pour Narcissa la famille avait toujours été un moteur, une base solide et stable même si elle n'était pas parfaite, pas agréable et pas digne de confiance, sa mère étant une sacré peau de vache souhaitant voir ses enfants filé droit dans le chemin qu'elle avait emprunté et que son mari avait également prit. Les Black étaient tous du même acabit, au plutôt l'ancienne génération de Black l'était pour la nouvelle composé de jeune gens un peu plus rebelle les choses différaient, si Bellatrix et Regulus faisaient la joie des mères Black Narcissa plus effacé et moins investis suscitait moins d'intérêt, et il ne fallait même pas mentionner le cas Sirius qui lui était le vrai vilain petit canard de la bande, encore moins investis que Cissa il avait fini par se faire renier de sa famille leur tournant le dos pour intégrer l'ordre du Phoenix. La belle ne l'avait donc pas revu depuis un moment alors qu'il était le cousin dont elle était le plus proche lors de l'enfance les deux aimant refaire le monde à leur façon et s'imaginer loin des casses imposé par leur famille, lui avait eut le cran d'aller jusqu'au bout, elle non et bientôt son mariage arrangé scellerait sa faiblesse d'esprit. Et quand elle pensait à sa famille comme par hasard son hibou lui apportait des nouvelles de ce cousin qu'elle avait perdu de vue et qu'elle avait très envie de revoir pour en savoir plus sur sa nouvelle vie, vu qu'elle en entendait plein de chose mais ne savait pas la vérité. Il l'invitait à venir le voir dans le parc qu'ils fréquentaient souvent quand ils étaient plus jeunes c'était un endroit moldus ou personne ne pouvait venir les trouver et leur chercher des noises ce qui était parfait, du coup elle ne se posa pas de question se préparant et allant au point de rendez vous se faisant vite remarqué par son cousin Sirius qui n'avait pas changer et qui lui donnait le sourire en un rien de temps.

Le brun l'avait donc trouvé et lui avait même offert un câlin chose que Narcissa n'avait pas eut depuis très longtemps, règles de sang-pur oblige les effusions et les touchés étaient limité la très fermé sphère familiale dans le sens le plus réduit du terme et encore cela était à évité même en compagnie de ses propres enfants. Mais ici personne pour leur dire quoi faire, pour juger ce genre de geste d'affection c'était basique et normal et cela faisait du bien à la blondinette. Il voulait une glace comme un grand enfant et elle le lui fit remarquer ce qui ne manqua pas de faire rire le garçon qui ne se vexait jamais de ce genre de chose. Ils allèrent donc au glacier Narcissa demandant simplement à boire un truc frai mais rien à manger n'ayant pas bien faim pour le moment elle en prendrait peut-être une plus tard après tout elle avait toute liberté quand elle n'était pas sous surveillance et elle ne pourrait pas l'être tant qu'elle n'était pas rentrée dans le manoir de sa famille ou de son futur époux.
"  Etre renié et peut-être ta plus grand chance au final même si cela n'est pas bien sympathique et chouette à vivre. Tu as besoin d'argent ? Je peux t'aider au besoin n'hésite pas a demander tu sais que tu peut compter sur moi pour aider un peu le temps que tu arrive à trouver ton équilibre. James à trouver une fille capable de le supporter ? Je me suis un peu trop coupée du monde là je ne suis pas au courant de ça alors que les potins était ma spécialité quand on était à Poudlard."
Comme beaucoup de jeune femme de son âge mais elle ne pouvait plus faire ça maintenant.
" Oh tu sais ma vie c'est une organisation de mariage et des tonnes de recommandations de ma mère pour être une futur bonne épouse, on m'as même interdit d'aller à l'université une bonne épouse n'ayant pas à travailler selon eux ce qui ne me plaît pas réellement mais bon je dois faire avec"
Elle qui rêvait de mener une belle carrière et d’élevé ses enfants de front devra se contenter d'être une bonne épouse et une mère.

" Et tes études d'auror tout ce passe bien ?"
Oui elle s'y intéressait beaucoup parce qu'après tout ce choix n'était pas anodin Sirius allait combattre des gens qu'il connaissait bien une fois qu'il serait diplômé.


Dernière édition par Narcissa Black le Mer 25 Juil - 18:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Black
Bonjour ! J'appartiens à la maison : gryffondor et ruby J'ai posté : 117 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 329 pour une aventure ! Je suis de la génération : maraudeur . Je suis un aventurier : on peut me blesser (me tuer pas ça ferait des malheureuses) A savoir sur toi :

MessageSujet: Re: Narcissa - La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable  Ven 20 Juil - 15:01
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable
Sirius Black & Narcissa Black
On ne choississais pas sa famille, on choississais ses amis, mais la famille quoiqu’on fasse revenait toujours dans nos vies. En bien ou en mal, dans tout les cas Sirius savait qu’il ne pouvait éviter de les revoir. Couper les ponts, non ce n’était pas vraiment son genre, enfin pas avec ceux qu’il aimait bien. Et puis c’était sa mère qui l’avait renié, parce qu’il avait prit la décision de fuir, de fuguer de sa maison alors il n'était pas vraiment en faute. Il ne savait même pas ce que sa mère avait bien put raconter au reste de la famille le concernant. Peut-être n’avait-elle rien dit, étant une femme de caractère il était peu probable que sa tante lui ait vraiment poser la question. D’autant que si Sirius s’entendait très bien avec Narcissa, le reste ce n’était pas trop ça. Ils avaient sans doute dû tous penser que c’était une bonne chose qu’un Black de Gryffondor ne fasse plus partis de leur famille. En y repensant, Sirius trouvait ça triste que depuis des années il n’avait pas pu revoir sa cousine, peut-être par peur qu’elle le juge, par peur qu’elle en parle dans son entourage, alors qu’enfant ils étaient très proches. Elle était forte, bien plus que lui et si leur vision de la vie avait parfois était partagés, Cissy avait largement tenu bon face à ce que sa mère lui demandait. Ce que Sirius n’avait jamais pu faire. Le vilain petit canard comme on disait. Ce jour-là par une volonté miraculeuse, il avait pris la décision de revoir sa cousine en espérant qu’elle accepte. Elle aurait très bien d’ailleurs refusé complètement, ne pas venir, il aurait compris pourquoi elle faisait ça. Mais comme il le pensait, elle était forte, peu importe qu’il soit renié par les Black, le voir ne semblait pas être dérangeant pour elle, malgré le fait que si cette rencontre se savait il ignorait comment sa mère pourrait réagir. C’était pour cette raison et ne pas s’attirer d’ennuie, autant que pour ne pas être déranger que le parc où ils avaient joué enfants lui avait semblé parfait comme endroit. Perdus dans Londres parmi les moldus, qui s’occuperait d’eux. Loin des conventions de l’éducation des sang-pur en voyant arriver sa cousine, Sirius s’était précipité pour la prendre dans ses bras. Il n’avait jamais fait de câlin en présence de sa mère, de son frère ou de son père, mais il avait appris que cela était toujours agréable. Et puis il trouvait ça aussi stupide de ne pas pouvoir dire à ceux qu’il aimait qu’il les aimât et de le démontrer. Alors même si cela pouvait sembler totalement étrange dans l’environnement où ils étaient, Sirius ne montrait que son attachement à Narcissa par ce simple geste. Cette sensation de ne plus être un Black parmi les moldu était bizarre, mais c’est un peu ce qu’il ressentait, ayant l’impression d’être une personne ordinaire oubliant tout le reste. Il lui proposa d’aller prendre une glace pour se raconter les histoires de leur vie après tout ce temps et alors qu’il en commandait une, elle préféra une boisson plus fraîche et bien différente. Sirius lui ne se fit pas prier pour commencer sa glace, s’installant tranquillement avec elle avant qu’elle ne lui demande comment cela se passait pour lui dans sa vie. Dans la sienne il n’y avait pas grand-chose pour le moment, il étudiait pour être auror voilà déjà une grande mission, et bien qu’il galérât un peu de ne plus avoir autant de revenu qu’avant, il s’en sortait plutôt bien. Et parce qu’il ne se passait rien dans sa vie, il parla du fait que James allait se marier. Elle l’écouta parler, toujours une oreille attentive pour lui, et lorsqu’elle reprit, elle parla du positif dans le fait d’avoir été renier. Oui elle avait raison, mais ce qui surprit Sirius se fut quand elle lui parla de lui prêter de l’argent. Surpris, un peu gêné aussi, il faillit renverser sa glace. Non pas qu’il aurait dit non, mais les histoires d’argents finissaient toujours mal. « Je n’ai pas besoin d’argent, Narcissa, ne t’en fais pas, même si c’est très gentil de ta part de proposer. Et oui aussi curieux que cela puisse paraître, James à trouver une fille. Une fille bien. » répondit-il avec un sourire. Il devait apprendre à devenir responsable et ce n’était pas en demandant de l’argent à sa cousine que cela allait changer. Il se mit à rire en l’entendant dire qu’elle ne connaissait plus les potins alors qu’avant on pouvait être sûre qu’elle était au courant de tout. « Les choses changent, mais je ne trouve pas ça bien de se couper du monde ainsi. Je connais sans doute plus les potins que toi, c’est pour dire. » Et merlin savait qu’il ne s’y intéressait que vaguement. Mais il trouvait ça quand même triste qu’elle ne soit plus au courant de ce genre de chose, l’imaginant très bien enfermé dans un manoir à préparer son mariage. Il ne savait pas du tout d’ailleurs ce qu’il en était de la relation entre Lucius et Narcissa, bonne question à demander, mais d’abord il apprit rapidement qu’on lui avait demandé de ne plus étudier. Quoi ? Genre dans le sens où la femme reste à la maison en parfaite étude. Lui qui était en train de manger sa glace s’arrêta.  « Ils t’ont interdit d’aller à l’université ? Sérieusement ? Nos parents ont vraiment un problème. Même si je sais que tu feras une parfaite épouse, étudier ce n’est pas un drame quand même, surtout que ça te couperait un peu de l’organisation du mariage. » Il ne pouvait imaginer ce que cela faisait d’organiser un tel évènement, ça devait être épuisant, lassant et très long à la longue. Lui ça l’ennuierait en tout cas, mais vu que se marier n’était pas dans ses plans pour le moment il n’avait pas à s’inquiéter. Pour le moment il était concentré sur ses études. Sirius n’avait pas pensé qu’il pourrait combattre sa famille en chassant les mages noirs, pour lui un seul se devait de tomber, mais il était certain que Bellatrix serait de la partie. « Mes études se passent bien, disons simplement que niveau stage ça se complique un peu avec la situation actuelle dirons-nous. Tu aurais aimé étudié quoi à l’université ? » Il y avait pleins de trucs qu’elle aurait pu faire, Cissy ne manquait pas d’intelligence, mais elle devait sans doute avoir une idée de ce qu’elle aurait put faire comme métier.

electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 84 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 142 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi :

Enceinte d'un petit garçon pour le mois de Juin 1980

MessageSujet: Re: Narcissa - La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable  Mer 25 Juil - 18:19
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable

ft Sirius Black| Narcissa Black

Pouvoir revoir son cousin était un véritable plaisir pour la jeune blondinette qui vivait entouré de personne qui prônait la violence et la suprématie sorcière alors qu'elle n'était pas totalement d'accord avec tout ça, pouvoir parler avec une personne étant sur la même longueur d'onde voir encore plus dans l'autre extrême qu'elle lui ferait le plus grand des biens. Narcissa avait besoin de souffler après tout elle s'occupait de toute l'organisation de son mariage toute seule et était à bout de souffle elle devait bien l'avouer et l'assumer surtout que Sirius pourrait sans doute comprendre à quel point cela lui pesait, il n'était pas fait pour accepter ce genre de tradition et il savait qu'elle même ne le faisait que par crainte de perdre sa famille et de devoir se débrouiller seule elle n'avait pas le courage de Sirius qui n'avait pas été un Gryffondor pour rien. Narcissa apprit autours d'une glace et d'une boisson dans un parc moldu qu'elle n'avait sans doute pas le droit de fréquenter si elle avait mis quelqu'un au courant, que son cousin avait un peu de soucis d'argent était d'un coup tout seul pour s'assumer alors qu'il était encore étudiant voulant devenir auror ce qui était un grand signe de sa rébellion contre son milieu de naissance après tout sa famille toute entière ou presque porte une marque qui les fait être la cible première des aurors qui voulait arrêter tout les méchants du monde sorcier pour assurer la paix au gentil. Malgré cette différence elle voulait être présente pour lui et elle lui proposa même de l'aider financièrement au besoin elle en avait de l'argent après tout cela n'était pas un problème pour elle d'en donner un peu à un membre de sa famille c'était une chose qui lui semblait même totalement normal mais il semblait avoir des barrières et des réticences à accepter cette offre ayant sans doute peur que cela parte en guerre après les histoires d'argent et les sang pur cela ne faisait normalement pas bon ménage mais la blondinette n'était pas de ce genre là.
" Tu ne dois pas hésité si tu en a besoin, je peux t'aider et je le veux en plus de cela et tu me connais je ne ferais pas d'histoire à cause de gallions j'en possède moi même assez et mon futur époux en a plus qu'assez aussi pour m'entretenir toute ma vie si je le souhaite et le tout en menant un très bon train de vie bien entendu. Une fille bien c'est une bonne chose cela lui mettra un peu de plombs dans la tête il en a besoin le petit James il n'as jamais été très fûte fûte même si son physique rattrapait sa bêtise auprès des jeunes femmes"
Et ils continuèrent à parler ensemble partageant ce qui c'était passer récemment dans la vie de chacun la vie de la blonde étant d'ailleurs bien triste depuis qu'on la coupait peu à peu du monde pour l'enfermer dans un cercle de gens restreint et pro mangemort ce qui n'était pas fait pour l'aider à garder le moral qui était en dent de scie en ce moment.
" Je ne peut pas faire grand chose contre ça malheureusement je le paierait cher si j'essayais de me rebeller. Mais oui tu sais sans doute beaucoup plus de chose que moi maintenant mes potins se résumant à ceux de ma mère et de ma sœur qui vienne régulièrement me vanter les mérite des actions mangemort"
Et vu qu'elle n'avait plus le droit d'aller à l'université pour continuer son cursus trouvant que cela ne servirait à rien vu qu'elle état amener à restée chez elle pour s'occuper des enfants qu'elle aurait avec son futur époux Monsieur Malefoy père ne souhaitant pas que l'épouse de son fils s'amuse à aller travailler et à avoir une vie sociale en dehors de celle choisit par son rejeton pour elle c'était une manière bien machiste de voir les choses et si Narcissa avait pu dire le fond de sa pensée le mariage aurait sans doute été annulé mais on lui avait ordonné et elle n'avait pas pu répliquer devant comme à son habitude céder pour ne pas avoir de problème.
" Monsieur Malefoy sénior trouve qu'il est ingrat que je m'instruise pour ne jamais travailler car bien sûr pour lui c'est impossible que je puisse un jour travailler je devrais m'occuper des enfants tu vois bien je ne pourrais pas sortir de chez moi pour aller travailler cela ne serait pas bien vu et si Lucius fait tout un tas de chichis sur le regard des autres son père à l'air encore plus"
Elle ne devrait pas critiquer son futur époux mais il ne lui laissait pour le moment pas la possibilité de faire autrement n'étant pas présent pour elle et ne s'occupant pas de savoir si elle était heureux comme ça ou non alors qu'il avait lui le pouvoir d'améliorer sa condition de vie.
" Au moins tes études se passent bien, je me doute que tout n'est pas une promenade de santé avec la guerre en cours mais bon on ne peut pas faire grand chose pour arrêter ça du moins pas tout seul. J'étudiais le droit j'ai toujours rêvé d'être présidente du mangemagot je serais simplement mère ça devrait rattraper tout ça..."
Amère Narcissa l'était un peu mais elle tenait à garder la face.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Black
Bonjour ! J'appartiens à la maison : gryffondor et ruby J'ai posté : 117 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 329 pour une aventure ! Je suis de la génération : maraudeur . Je suis un aventurier : on peut me blesser (me tuer pas ça ferait des malheureuses) A savoir sur toi :

MessageSujet: Re: Narcissa - La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable  Ven 3 Aoû - 18:16
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable
Sirius Black & Narcissa Black
Sirius était comme un gosse. Il avait l’impression de retomber en enfance en retrouvant Narcissa et c’était sans doute le cas. Au final il avait toujours été un grand enfant, il avait simplement dû prendre des responsabilités qu’il ne voulait pas avoir. C’était ce qu’on lui avait toujours dit « fais attention à ton frère et ta sœur », « un jour tu seras l’homme de la famille », « fait honneur à ton nom ». Oui tout ça Sirius était bien conscient que porter le nom des Black n’était clairement pas de tout repos, mais pour un gosse demander d’être quelqu’un qu’il ne voulait pas être, l’empêcher de rêver cela était plus une torture qu’autre chose. Parfois Sirius se demandait comment sa vie aurait été s’il n’avait pas rencontré James, s’il était allé à serpentard comme toute sa famille ou presque et s’il n’avait pas tenu tête à ses parents toutes ses années. Sans doute que les choses auraient été bien différente, qu’il aurait été dans l’autre camps et aurait agit comme un bon fils pour ses parents. Sans nul doute aurait-il été sur le point de se marier comme Narcissa à l’heure qu’il l’était ou bien le serait-il déjà. Qui pouvait savoir ? Mais en quittant sa famille ce qu’il regrettait le plus sans doute était qu’il s’était éloigné de ceux qu’il appréciait au sein de la famille des Black. Cissy, Astéria, elles continuaient à être importantes pour lui. Alors forcément aujourd’hui en revoyant sa cousine il avait l’impression de retomber en enfance, quand tout deux se cachaient dans un buisson dans le jardin pour parler de la vie qu’ils aimeraient avoir. Une vie qui n’était pas écrite et qui restait à découvrir. Malheureusement Sirius aujourd’hui trouvait ça plutôt angoissant et Cissy allait tout simplement se marier. Les rêves s’étaient évaporés en même temps qu’ils avaient grandi. Assit tout les deux une glace dans les mains pour l’un et un smoothie pour l’autre, tout deux s’échangeaient les nouvelles ne s’étant pas vu depuis des années ou au minimum des mois. Ainsi Sirius expliqua que son statut d’enfant renié n’était pas simple à vivre mais qu’avec tout ça James allait également se marier. Prendre ses responsabilités, réussir à vivre sans le soutien d’une famille, ils devaient tous passer par là. Mais Sirius eu la malencontreuse idée de parler d’argent, ce à quoi Cissy lui proposa de l’aider. Non il ne voulait pas. Non pas par fierté, simplement qu’il devait réussir à se débrouiller. Partir avait été son choix, alors il devait faire avec. Mais elle insista malgré les réticences de Sirius. Il secoua la tête. « Je sais Cissy, c’est gentil à toi de me proposer, mais quelqu’un m’a dit que je devais essayer d’apprendre à être responsable. James lui rentre dans le droit chemin en se mariant, ce n’est pas vraiment le cas pour moi. » répondit-il avec un petit sourire. Tout ceux qu’ils voyaient autour de lui grandissaient, devenaient adultes et lui aussi devrait y arriver. Seul, tout en oubliant pas qui il était. Sirius rigola en entendant Cissy parler de James, le fait que le physique rattrapait l’intellect. Le jeune homme savait que son meilleur ami était loin d’être stupide, mais quand il s’agissait des filles … il avait tellement galéré avec Lily. « Disons qu’avec les filles, surtout avec Lily c’était comique de le voir essayer. Ça n’a pas été de tout repos. » reprit-il en rigolant. Non clairement combien de foi Sirius avait entendu parler de la rousse avant que James réussisse à arriver à quelque chose. Et maintenant ils allaient se marier tous les deux. Se marier, s’unir pour toujours. C’était un grand pas vers l’avenir.

Sirius recommença à manger sa glace tout en continuant à discuter avec Narcissa. Si tout les deux avaient rêver d’une autre vie aujourd’hui sa cousine semblait être enfermé dans la sienne à préparer son mariage sans s’occuper du monde extérieur. Elle se fit d’ailleurs la remarque qu’elle ne savait même plus ce qu’il se passait pour les autres alors qu’elle adorait tout connaitre de tout le monde durant ses études à Poudlard. Il était vrai qu’aujourd’hui Sirius en savait plus sur les autres qu’elle et il trouvait ça bien triste, mais comme elle disait se rebeller était impossible pour elle, Cissy le payerait très cher. Lorsqu’il entendit parler de Bellatrix et de la mère des deux femmes, il eu un frisson. Bella, il ne la portait pas dans son cœur ayant toujours été dans les extrêmes et puis il suffisait de voir comment ses parents la voyaient. Sans doute que si les parents de Sirius avaient pu l’avoir comme fille ils auraient été ravis. Le jeune homme arrêta alors de lécher sa glace. « Oui tu le paierais cher … Je sais que tu n’as pas vraiment le choix de supporter ta sœur et ta mère, mais on dirait presque un lavage de cerveau à vanter les mérites des mangemorts. Mais si tu veux je te raconte n’importe quel potin, si tu as des questions sur ce que les gens sont devenus, tu peux me demander maintenant, j’essayerais de bien t’informer.  » Ho il ne connaissait pas tout le monde, mais il savait des choses sur les gens et si elle voulait des ragots, Sirius était prêt à lui en donner. Ce serait son lien avec le monde extérieur, si elle le désirait. Le jeune homme comprit rapidement pourquoi Cissy ne pouvait pas être au courant de tout ce qu’il se passait : on lui avait interdit d’aller à l’université, de faire des études. Sirius trouvait ça totalement stupide, complètement même mais c’était le système archaïque dans lequel vivait les familles de sang-pur traditionnel. Il trouvait ça horrible, mais d’après Narcissa elle n’avait pas le choix, elle devait simplement s’occuper des enfants pour éviter les problèmes. Car après tout entendre des gens murmurer dans son dos ne plairait pas la famille Malefoy. C’était énervant, et Sirius tout en secouant la tête d’énervement, presque au point de faire tomber sa glace, répondit quelque peu agacée : « J’imagine que Monsieur Malefoy junior acquiesce sans rien dire. C’est bien triste, tu devrais pouvoir faire ce que tu veux. » Oui il trouvait ça énervant, mais il demanda quand même ce qu’elle aurait aimé étudié, ce qu’elle aurait voulu faire. Cissy lui répondit qu’elle voulait étudier le droit pour devenir présidente du mangemagot. Pour le coup il trouvait que c’était un métier plutôt convenable pour une épouse, mais bon son avis à lui était devenu obsolète. Il remarqua le ton amer qu’elle employa, comprenant que trop bien que cette situation ne lui plaisait guère et il posa alors un main sur son épaule. « C’est un métier qui t’aurait bien convenu je pense. Mais je sais aussi que tu feras une bonne mère. » C’était l’une de choses dont il était certains, elle serait protectrice envers ses enfants et les aimeraient contrairement à tout ce qu’on pouvait attendre dans une famille au sang-pur.


electric bird.

I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 84 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 142 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi :

Enceinte d'un petit garçon pour le mois de Juin 1980

MessageSujet: Re: Narcissa - La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable  Dim 19 Aoû - 17:55
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable

ft Sirius Black| Narcissa Black

Revoir Sirius lui donnait une bouffée d'air frais c'était une bulle de bonheur parce qu'il n'était pas enfermée dans le moule des sang purs coincé et qu'avec lui elle n'avait plus besoin de s'y trouver elle aussi ce qui n'était pas pour lui déplaire pouvoir être soit même n'était pas donné à tout le monde. Cissy devait déjà jouer un rôle quand elle était en présence de sa famille et de son futur époux, elle devait en jouer un quand elle était en public dans le monde sorcier alors si elle pouvait tombée le masque pour une virer entre cousin dans le monde moldu elle le faisait avec joie et bonne humeur c'était d'ailleurs pour cela qu'elle n'avait pas hésité a venir comme elle aurait pu le faire pour d'autre personne. Et les deux cousins discutèrent de l'avenir de Sirius qui se retrouvait à devoir s'assumer totalement tout seul en étant seulement étudiant cela ne devait pas être bien simple pour lui, il lui avait avoué avoir des soucis d'argent et la blonde c'était de suite proposé pour le lui en dépanné elle n'était pas dans le besoin ayant son argent à elle qui descendait des Black et qu'elle ne voulait pas voir disparaître dans les magouilles de Lucius, mais Sirius n'était pas du genre à accepter comme cela qu'on lui prête de l'argent car il avait refusé, il voulait apprendre à se débrouillé et Narcissa l'entendait bien elle ne voulait juste pas qu'il soit dans les ennuis parce qu'il ne voulait pas avoir à demandé de l'aide ou à accepté celle qui lui était proposer.
" Etre responsable ne veut pas dire refusé l'aide qu'on nous propose et puis se marier n'est pas forcément signe qu'on est rentré dans le droit chemin on a tous notre définition du droit chemin et du fait d'être responsable vouloir à tout prix faire plaisir aux autres n'est pas réellement la bonne manière d'y parvenir je suis plutôt bien placé pour pouvoir le dire après tout je suis le genre même de personne à avoir fait foirer sa vie parce qu'elle à voulut écouté les autres"
Et si elle pouvait par son histoire et son parcours évité à Sirius d'en faire de même alors elle signait tout de suite. Bon la nouvelle du mariage de James Potter avec Lily Evans surprenait un peu la blondinette le brun n'avait toujours pas réussit à attiré l'attention de la rousse quand Narcissa avait quittée les bancs de Poudlard mais visiblement il avait continué à batailler et avait gagné ce qui pouvait être une belle leçon d'abnégation.
" Comique j'aurais plutôt dis pathétique mais nous ne possédons sans doute pas la même sensibilité humoristique mais bon il a réussit à l'avoir il ne devait donc pas être si nulle que ça. En espérant que ce mariage tienne le coup"
Cela serait sans doute bien dû gâchis si cela n'était pas le cas et Narcissa était pour l'amour le vrai ce qu'elle n'avait pas vraiment elle.

Narcissa n'était pas totalement heureuse elle tenait son rôle et le faisait plutôt bien mais elle ne pouvait pas se rebeller et dire réellement ce qu'elle pensait de tout cela à sa famille elle risquait trop gros, si Sirius c'était fait bannir de sa famille elle savait que sa mère et sa soeur à elle ne lui ferait pas ce privilège, Cissa ne pourrait pas quitter sa famille vivante sa soeur étant sans doute tout aussi folle que sa mère et les deux femmes étant encore plus extrême que ne l'était la mère de Sirius qui était déjà une folle dans son genre. Du coup elle n'avait plus beaucoup de vie sociale était interdite d'université et passait le plus clair de son temps dans son manoir ou dans celui qu'elle habiterait bientôt avec Lucius ce qui n'était pas des plus distrayant surtout pour une jeune femme curieuse comme elle l'était.
" Elles tentent de le faire depuis le départ d'Andromeda elles ne veulent pas voir une autre Black leur filer entre les doigts et j'ai été prévenue j'aurais le droit à aucune tolérance de leur part après le départ de notre soeur je payerais pour deux si je viens à dévier du droit chemin. J'aimerais tout savoir dès chose aussi bête que qui sort avec qui, qui n'aime pas qui mais j'aimerais tellement pouvoir en parler de moi même avec mes copines comme au bon vieux temps cela ne m'est plus possible et j'en suis bien triste"
Narcissa était une véritable commère dans son genre quand elle était plus jeune et elle appréciait cela avec son groupe d'amis mais désormais c'était devenu impossible ses fréquentations étant filtré pour ne laisser passer que les gens qui était validé à la fois par maman Black et par maman Malefoy et autant dire que la sélection était restreinte et pas forcément du goût de Cissy à qui on imposait plus des amies qu'autre chose. De toute manière depuis que ses fiançailles était effective la blonde n'avait plus le contrôle sur grand chose on imposait tout pour sa vie et elle n'avait pas le droit ni de dire non ni de laisser transparaître que cela ne lui plaisait pas comme pour son abandon d'université qui n'était pas du tout à son goût elle aurait aimée pouvoir avoir au moins son diplôme de fin d'étude pour une fois que ses futurs enfant serait grand.
" Tu sais lui il a l'air de se fiché de tout, je sais qu'il n'est pas plus heureux que moi de ce mariage mais il s'en détache totalement pour le moment j'espère qu'il s'y impliquera plus une fois qu'on sera officiellement marié sinon cela risque d'être compliqué d'avoir cet héritier tant attendu"
Elle avait fait par de son envie professionnel à son cousin qui fut sympa avec elle tentant de lui remonté le moral tout en lui parlant oui elle ferait sans doute une bonne mère mais cela n'était pour elle pas un but de vie, une étape importante oui mais les enfants ça grandissait.
" Etre mère ne fait pas tout, je veux avoir des enfants et m'en occupée bien entendu mais j'aurais aimé avoir mon diplôme et me dire qu'une fois qu'ils auront prit leur envol je pourrais moi chercher à m'occuper autrement... mais c'est pas grave c'est comme le reste j'encaisse"
Et elle faisait ça plutôt bien en règle générale.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Black
Bonjour ! J'appartiens à la maison : gryffondor et ruby J'ai posté : 117 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 329 pour une aventure ! Je suis de la génération : maraudeur . Je suis un aventurier : on peut me blesser (me tuer pas ça ferait des malheureuses) A savoir sur toi :

MessageSujet: Re: Narcissa - La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable  Dim 14 Oct - 15:40
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable
Sirius Black & Narcissa Black
Sirius avait coupé les ponts avec sa famille depuis longtemps. Et pourtant beaucoup était revenus vers lui au fur et à mesure. Son frère déjà il l’avait revu, et puis maintenant il revoyait sa cousine. La seule avec Andromeda avec qui il s’entendait. Mais ce qui était le plus surprenant entre Narcissa et Sirius c’était que tout deux avaient dû adosser des rôles que leur famille voulait qu’ils aient. A la différence de Cissy, Sirius n’avait jamais pu tenir le coup. Il ne voulait pas qu’on lui dicte ce qu’il devait faire et avait tout simplement fuit au lieu d’affronter sa famille. Mais sa cousine avait fait le choix de rester, bien qu’ils furent semblables, elle avait eu la force de continuer dans la voix que sa famille avait décidé pour elle et pour cette raison Sirius était véritablement admiratif de Narcissa. Bien évidemment il ne pouvait pas supporter le fait qu’elle soutienne les mangemorts, mais il ne pensait pas qu’elle le fasse par réelle conviction. C’était comme si pour lui elle n’avait pas le choix de le faire, comme si elle était piégée dans sa vie et que Sirius ne pourrait changer ça. Non seulement elle pouvait le faire, tout ce que lui pouvait faire c’était lui apporter sa présence comme lorsqu’ils étaient enfants et qu’ils voulaient se couper des obligations qu’ils avaient. Se cachant dans des buissons du jardin pour imaginer une vie qui leur semblaient impossible d’atteindre. Mais ils pourraient y arriver, ils pouvaient avoir le choix. Alors il avait pris les devants en l’invitant à venir le voir dans ce parc où ils avaient joué si longtemps ensemble lorsqu’ils n’étaient que des gamins. Mais maintenant c’était différents, ils avaient grandi tous les deux et avaient des responsabilités à prendre. Lui ne voulait pas en entendre parler, ni même demander de l’argent à Narcissa comme elle le lui proposait. Il voulait montrer que malgré son choix qui le mettait dans une situation compliquée, il pouvait se passer de sa famille. Mais d’un autre côté cela pourrait l’aider après tout elle le lui proposait, pas par pitié mais parce qu’elle voulait l’aider. Pourtant Sirius avait refusé, il lui avait fait comprendre qu’il se devait d’apprendre à être responsable par lui-même, sans aide. Ils en étaient venus à parler de ça, du mariage comme une choses responsables puisque James et Lily allaient se marier. Pour Sirius atteindre ce point était quelque chose d’important, lui n’y ayant jamais pensé, se disant que cela n’arriverait jamais comme le fait d’avoir des enfants. Il n'y pensait pas encore et ne pensait même pas que cela puisse occuper ses pensées. Mais l’avenir était fait d’incertitude, il avait encore le temps d’y penser. « Le mariage pour moi est une grande étape. Accepter de lier sa vie a quelqu’un d’autre n’est pas à prendre à la légère. Tu sais, je pense que même si on a fait un choix autrefois on peut toujours le modifier par la suite. Même si j’imagine que dans ton cas cela doit être plus compliqué. Est-ce que si tu pouvais tu changerais ta vie maintenant ? » Avait-elle encore le choix de le faire ? Était-elle heureuse ? Sirius aurait aimé lui poser la question, mais au fond il savait déjà la réponse.

Après tout elle allait se marier, elle allait finir sa vie avec un homme qu’on avait choisit pour elle sans avoir de véritable amour pour lui. Peut-être en avait-elle, mais d’un autre côté Sirius n’avait jamais vraiment pu les voir ensemble comme il avait vu James et Lily. Les deux histoires étaient différentes mais avaient le même dénouement. En ce qui concernait ses deux amis, ils allaient bientôt s’unir après avoir galéré à se trouver. Sirius qui avait été présent pendant toutes ses années trouvait ça plutôt amusant, mais il était vrai que d’un regard extérieur cela devait être plus pathétique qu’autre chose. Pourtant il savait que c’était un couple qui allait tenir le coup et qui allait continuer dans la durée. Du moins il l’espérait. « J’ai beaucoup rit moi en le voyant ainsi, mais oui sans doute qu’il doit y avoir un côté pathétique vu de l’extérieur. Mais je suis sûr que leur mariage tiendra le coup.  » répondit Sirius en léchant sa glace. C’était agréable de pouvoir profiter d’un moment de répit loin du monde magique et de profiter de la présence de Narcissa sans qu’elle agisse comme la société des sangs-purs le voulait. Si sa sœur et sa mère avaient été là, jamais elles n’auraient toléré que Cissy parle à Sirius, mais au moins ici personne ne pouvait les dénoncer, personne ne pouvait les empêcher de se voir. Alors il comptait bien en profiter tant qu’il pouvait, apprendre les nouveautés dans la vie de sa cousine et savoir si ce qu’elle vivait lui plaisait. Mais il ne pensait pas qu’elle était piégée à ce point-là. Oui elle semblait prisonnière d’un choix qui n’était pas le sien et pourtant Narcissa s’y faisait, elle agissait comme une femme forte, non pas par crainte mais parce qu’elle le devait. « Je n’ai jamais aimé ni ta sœur ni ta mère pour le coup. C’est totalement injuste de te faire payer ça. Au fond je suis sûre que ce serait possible. Pouvoir avoir des amis ne doit pas être quelque chose d’interdit même dans notre famille et puis si tu le veux vraiment tu as la force de le faire. » dit-il fixant le vide en continuant de manger sa glace. Les familles de sang-pur se connaissaient bien et il n’était pas normal que Cissy soit ainsi exclus du monde réel, alors elle pouvait bien se permettre d’avoir des amis avec qui discuter potins même si ce n’était que des potins dans leur société à elle. Il la voyait bien entouré d’une petite cour, écouter et apprendre sur les autres pour s’en doute s’en servir plus tard. Elle avait beau être jeune Cissy était une femme avec du tempérament personne ne pouvait le nier, mais elle pouvait se montrer calme et douce tel l’eau qui dormait. Sirius demanda alors comment se passait le mariage, enfin la préparation, cherchant à savoir comment Lucius se débrouillait dans ce genre de chose. Mais d’après ce que lui expliquait sa cousine son futur mari ne s’en occupait pas du tout, lui aussi sans doute contraint de l’épouser. Sirius poussa un soupir quand il entendit Narcissa, avant d’esquisser un sourire. « J’espère pour toi aussi. Même si ce n’est pas être pour procréer un héritier, être priver du plaisir charnel doit être une horreur. » Quand on connaissait Sirius on pouvait se douter que pour lui se passer de ce genre de plaisir ne pouvait pas être possible, mais tout le monde n’était pas comme lui malheureusement et si Cissy  avait le droit que pour créer un petit héritier, ce serait bien triste selon lui. Enfin il espérait qu'elle puisse au moins être maman à défaut de pouvoir réussir dans sa vie professionnelle comme on le lui avait interdit et quand il écouta les propos de sa cousine, une grande fierté s’empara de lui. Elle était différente, elle encaissait même si cela la faisait souffrir. Il la regarda, l’observa attentivement avant de sourire à nouveau. « Tu es forte d’encaisser tout ça Cissy. Bien plus forte que je ne le serais jamais. Même si je trouve ça bien triste que tu ne sois pas maitresse de ta vie, tu as la force de tenir le coup et je suis certain que cette force te seras utile. » Elle était comme l’eau, calme et sereine qui suivait le cours que la nature avait construit pour elle, mais pourtant Sirius savait que le torrent pouvait parfois dévier quand il le souhaitait.

electric bird.

I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 84 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 142 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi :

Enceinte d'un petit garçon pour le mois de Juin 1980

MessageSujet: Re: Narcissa - La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable  Ven 9 Nov - 22:31
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable

ft Sirius Black| Narcissa Black

Les histoires de famille était difficile chez les sang pur c'était toujours une plaie et Sirius avait sans doute fait le bon choix en s'en éloignant pour pouvoir se sauver d'une vie écrite à l'avance par les parents. Narcissa était heureuse de le voir en tout cas elle n'avait pas eut de nouvelle de lui depuis pas mal de temps étant donné qu'elle était entrain d'organisé un mariage qui ne ferait pas plaisir à son cousin et où il ne serait pas invité vu qu'il avait été renier de la famille ce qui faisait mal à la blonde qui aurait aimé qu'il puisse être là. pour ce jour qui était normalement un jour important pour une femme. Pour elle le mariage avait perdu tout côté magique vu qu'elle était obligée d'épouser un homme qu'elle connaissait a peine dans une cérémonie qui était seulement préparer par elle même sans aucune implication de la part de celui qu'elle devait épouser se jour là rien n'était parfait pour le coup et rien ne ressemblait au mariage dont elle avait rêvé enfant mais elle n'avait pas le choix et elle encaissait ne pouvant pas se plaindre trouvant qu'il y avait pire qu'elle dans la vie. Son propre cousin galérait et n'acceptait pas son aide il était plus à plaindre qu'elle il n'avait plus de famille de sang parce qu'il avait choisit la liberté et si elel était heureuse de voir qu'il avait choisit la voie qui le rendait heureux elle était triste de savoir que cela n'était pas facile pour lui mais qu'il ne voulait quand même pas de son aide.
" La mariage n'est une chose légère pour personne tu sais surtout dans le monde sorcier ou on ne divorce pas. Il y a des choix qu'on ne peut pas modifier malheureusement quand on choisit une vie à un moment donné on ne peut pas revenir en arrière même si on le souhaiterait. Compliqué c'est le terme, si je pouvais oui je changerais sans doute toute ma vie pour ne pas avoir à subir tout ça naître dans une autre famille mais je ne serais sans doute pas la même personne et ça me poserait sans doute soucis, mais oui je changerais si je le pouvais mais je ne peux plus j'encours plus que d'être renié pour le coup"
La vie de Cissy n'était pas parfaite mais elle n'était pas non plus pourrie de la terre alors elle relativisait.

C'était un peu la saison des mariages elle apprenait ainsi que James Potter allait épousé Lily Evans ayant enfin réussit à l'avoir dans ses filets lui qui avait tenter par mal d'année sans réussir enfin Narcissa n'était plus dans le château quand il avait enfin gagner le coeur de la rousse elle avait juste vu le côté lourd du brun qu'elle ne connaissait pas plus que cela il n'était pas de son monde et elle n'avait pas pour consigne de se mélanger aux autres. Narcissa c'était donc un peu moquer du meilleur ami de Sirius qui ne lui en tint pas rigueur rigolant avec elle sur le sujet.
" Si tu t'en moquait toi même je n'aurais donc pas de scrupule à moi aussi me moquer de lui Je pense que si elle à céder a ses terribles avances il pourra la garder désormais et ne pas avoir à annoncer une séparation certain mariage sont durable"
Narcissa savait que si elle ne faisait pas la joie et la satisfaction de sa famille elle ne sera pas simplement renié mais morte Andromeda avait déjà quitter le navire et les deux Black femme qui restait ne voulait absolument pas qu'une nouvelle honte puisse toucher a nouveau la célèbre famille c'était une chose qu'elle avait choisit d'encaisser pour pouvoir par la suite continuer à avancer sans toujours ressasser tout cela.
" Et elles ne t'on jamais porté dans leur coeur tu est trop rebelle pour elles deux. Injuste oui mais cela se saurait si les familles de sang pur était juste et réfléchissait normalement je paye pour Andromeda mais je suis heureuse de savoir qu'elle à suivit elle aussi sa voie et qu'elle est aujourd'hui heureuse loin de tout cela. On a pas d'amis Sirius pas quand on vit dans ce moule là on a des connaissances qui se doivent utile sinon cela ne va pas et même si j'essayais je ne pense pas avoir la liberté de mouvement pour avoir d'autre amis que Pearl et toi"
En tout cas sa vie à elle était toute tracé elle allait créer un héritier et vivre un mariage arranger elle n'était pas dans une belle histoire de romance et il n'y avait pas d'amour ou d'attirance entre Lucius et elle pour le moment en tout cas, et elle ne savait pas si cela allait évolué dans le bon sens du terme pour le moment cela ne lui semblait pas possible.
" Je ne me fais pas d'illusion je n'aurais pas une vie sexuelle épanouie et très active il aurait pu tenter un rapprochement entre nous dans se sens pour voir si j'étais réceptive depuis qu'on est fiancer mais non rien alors je n'aurais sans doute le droit à des intentions de ce genre là simplement jusqu'à ce que je sois enceinte et de toute manière je dois avoué que pour le moment je ne ressens pas réellement d'attirance sans doute parce qu'il ne me semble pas impliqué et qu'on ne se rapproche pas réellement cela évoluera peut-être si on apprend à réellement se connaître"
Sans doute que Sirius et son penchant pour les femmes ne se voyait pas passer une vie sans activité sexuelle régulière mais Narcissa s'y était déjà préparer pour ne pas être déçue se préserver de la déception et de la tristesse était une obligation pour la blonde qui ne voulait pas vivre dans ce genre de tourment elle voulait pouvoir être heureuse malgré son sort et donner le meilleur d'elle à l'enfant qu'elle serait amené à mettre au monde espérant secrètement pouvoir en avoir plus qu'un ayant beaucoup d'amour maternelle à donner elle le savait elle le sentait.

" Je suis ce que je dois être pour tenir le coup et survivre je ne sais pas si je suis forte ou si je me pousse à l'être prenant le risque de craquer à un moment donner et de ne pas pouvoir tenir le choc. Si on me donnait une baguette magique capable de me donner la vie que je veux tout serait autrement et je serais sans doute bien moins en contrôle que je ne le suis aujourd'hui mais on ne naît pas avec les cartes en main, pas réellement et je n'ai pas ton courage je t'envie d'avoir eut le courage de tout envoyé valser j'aurais aimé pouvoir en faire de même mais moi j'ai une capacité à encaisser chacun sa qualité"
Différent mais complémentaire sans doute c'était pour cela qu'ils s'entendaient bien tout les deux contrairement au reste de la famille.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Narcissa - La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable  
Revenir en haut Aller en bas
 
Narcissa - La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé]On peut considérer ses amis comme sa famille. [Riku Anderson / Kerian Sabishisa]
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» La famille summers c'est comme Dallas... xXx Gabriel
» Narcissa Malfoy -----> Terminée !
» Portrait de famille des actionnaires présidant la Socabank

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Londres :: Londres Moldu :: Hyde Park-
Sauter vers: