AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Narcissa - La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Black
Bonjour ! J'appartiens à la maison : gryffondor et ruby J'ai posté : 50 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 156 pour une aventure ! Je suis de la génération : maraudeur . Je suis un aventurier : on peut me blesser (me tuer pas ça ferait des malheureuses)

MessageSujet: Narcissa - La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable  Dim 13 Mai - 22:42
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable
Sirius Black & Narcissa Black
Venir d’une famille de sang-pur n’était pas de tout repos. Il fallait suivre certaines conventions, accepter les responsabilités qu’on nous imposait et surtout toujours faire bonne figure. Arrêter d’être soi-même en société simplement pour faire plaisir aux autres, aux membres de notre famille et ainsi ne déshonorer personne. Mais Sirius ne faisait plus parti de ce monde, il l’avait quitté à cause de ses disputes, de ses guerres internes qu’il se livrait avec sa mère et parce qu’il avait choisit de fuir, on l’avait tout simplement renié de la famille Black. Seul son nom et son sang lui restait encore comme souvenirs de cette famille. Il y avait bien sûr sa sœur qu’il avait revue récemment, mais pour ce qui était du reste, il ne voyait plus personne. Cela aurait pu lui aller, mais la tristesse l’emportait parfois comme la culpabilité quand il pensait à sa sœur. Tristesse de savoir que parce que les familles avaient décidé ainsi il fallait se plier à leur volonté, à des mariages arrangés, qui dieu merci avait été évité pour sa personne. Mais il fallait toujours paraitre au lieu d’être et c’était à cause de tout ça que des liens étaient rompu, que de bonnes relations devenaient distantes et que des personnes qu’on aimait ne nous étaient plus accessibles. Sirius savait tout ça, mais il avait pris conscience de ça après son choix. Heureusement qu’il avait James et ses amis, il se serait sentit bien seul et n’aurait probablement pas eu la force d’affronter ça tout seul. Mais outre Astéria, une autre personne lui manquait. Quelqu’un qu’il aimait et qui par des coups malheureux du destin s’était éloigné de lui. Une personne qui n’avait pas été dans la même maison que lui à Poudlard et qui par une décision qui n’était pas la sienne s’était vu imposé un mariage avec une autre personne. Narcissa. Il ne la voyait plus alors que lorsqu’ils étaient petits, ils étaient très proches, se racontant tout ou presque, enfin ce que les enfants pouvaient se raconter, parlant de leur futur, des possibilités et des choix à faire. Bien qu’il n’eût pas encore pris cette décision à l’époque, elle était sans doute la seule à savoir à ce moment-là qu’il ne pourrait sans doute pas tenir face à la pression que lui mettait ses parents. Elle avait été là, elle avait simplement écouté. Sans doute était-elle plus forte que lui d’être capable de ne pas fuir comme lui l’avait fait, mais Sirius ne l’avait pas vu depuis trop longtemps, il ignorait comment la situation se passait avec son futur mari. Parce que oui il était au courant quand même de ce fait, on ne pouvait pas le louper. Black et Malefoy qui s’unissent, les sang-purs aimaient trop pavaner pour qu’on l’ignore. Allongé sur son lit, Sirius fixa un instant le plafond blanc de sa chambre. Il aurait peut-être dû lui envoyer un hibou pour la félicité de ce mariage. Après tout ce n’était pas un crime non ? Il chopa un parchemin et un bout de plume avant de commencer à écrire Chère Narcissa, Félicitation pour tes fiançailles ! Je suis tardif à te le souhaité, mais je suis très heureux pour toi. J’espère te revoir prochainement, peut-être dans ce parc où nous allions jouer autrefois enfant. A plus tard. Sirius. Il ignorait si elle allait comprendre sa demande, mais il la savait intelligente, elle comprendrait.

Sirius envoya sa chouette qui allait mettre un petit moment pour aller jusqu’au manoir des malefoy, environs deux heures peut-être, mais cela lui laissait le temps de se montrer présentable pour une fois. Narcissa n’aurait pas besoin de répondre, elle viendrait si elle le souhaitait. Sirius se prépara, prenant une douche, enfilant un t-shirt, un jean propre et une veste en cuir. Si elle venait joliment vêtue, il allait sans doute faire tâche, mais maintenant qu’il était seul, Sirius se permettait de ne pas respecter les conventions de la société des sang-pur. Il dû attendre un moment avant de se rendre au parc où il avait donné rendez-vous à Narcissa, se rendant compte que le temps que le hibou arrive, qu’elle reçoive le message et qu’elle se prépare si besoin, il pouvait s’écouler plus de temps que ce qu’il aurait pensé. Au final Sirius ne resta pas longtemps à attendre dans sa chambre, n’ayant franchement pas grand-chose à faire, il sortit et se décida à aller à pied jusqu’à Hyde Park. Il se souvenait avoir beaucoup jouer là-bas dès qu’il le pouvait, quittant la demeure familiale, traversant Londres pour se rendre dans l’immense parc de la ville. S’il avait donné rendez-vous à Narcissa dans ce lieu ce n’était pas pour rien. Vu le statu de la jeune femme, il ne voulait pas qu’elle ait des soucis à traîner avec un gars comme lui, déshérité par sa famille. Les moldus s’en fichaient alors que les sorciers beaucoup moins. Mais dans le parc, il y avait peu de chance qu’on les voit. Sirius marcha longtemps avant d’arriver enfin à l’intérieur, il se balada un peu avant de s’asseoir sur un banc. Oui ce n’était pas la meilleure idée au monde de s’asseoir sur un banc au milieu d’un parc sans avoir aucune indication pour que la personne que vous attendez vous retrouve, mais elle saurait. Elle le connaissait. A peine cette pensée avait-elle traverser son esprit qu’il aperçu sa silhouette avançant au loin. Sirius se leva et se dirigea vers elle en criant : « CISSY ! » et en arrivant il la prit dans ses bras, de sorte à la faire légèrement décoller du sol. Personne ne pouvait leur reprocher de faire ça, cela faisait bien trop longtemps qu’ils ne s’étaient pas vus. Et puis il avait l’impression qu’ici plus qu’autre part, mangemort et ordre ne comptait plus. Utopique ? Peut-être ? « Si tu savais comme je suis content de te voir ! » reprit-il en la posant finalement et la lâchant. « Comment vas-tu ? Tu veux qu’on aille se prendre une glace ? » Sirius devait avoir l’air d’un gamin et c’était un peu ce qu’il retrouvait avec Narcissa, une sorte d’enfance perdue.

electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 55 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 53 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi :


MessageSujet: Re: Narcissa - La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable  Jeu 17 Mai - 20:28
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable

ft Sirius Black| Narcissa Black

Une nouvelle journée commençait et elle allait sans doute ressembler à la précédente la jeune femme devait s'occuper de son mariage, donner des ordres aux elfes de maison et traîner dans ce manoir terne sans vie et vide qui l'ennuyait beaucoup. Elle ne recevait pas grand monde ici n'étant pas encore officiellement chez elle vu qu'elle n'était pas encore l'épouse Malefoy qu'elle deviendrait sous peu. La jeune femme n'avait pas envie de se plongé aujourd'hui dans une liste de chose à préparer qui lui donnerait sans doute une nouvelle migraine elle voulait s'occupée autrement mais elle ne savait pas trop quoi faire vu qu'on l'avait fait arrêter ses études pour devenir une bonne femme ce qui n'était pas incompatible selon elle mais inconcevable selon sa mère qui était quand même vieille école restant coincée dans ses principes de l'ancienne époque. Un hibou la sortie de ses pensées et cassa la boucle de ses pensées qui cherchait une occupation et elle fut surprise de l'expéditeur qui n'était autre que son cousin Sirius qu'elle n'avait pas revu depuis un moment parce qu'ils n'avaient pas suivit la même voie Sirius étant un rebelle dans l'âme ayant toujours été à l'encontre des règles dicté par sa mère c'était un cousin dont elle était proche quand elle était jeune puis son côté rebelle insoumis l'avait un peu éloigné de la blonde qui elle était plus soumise, plus rangée ne voulant pas avoir à tourner le dos à sa famille et surtout pas à se retrouver seule dans un monde qu'elle ne maîtrisait pas bien en dehors des castes sang pur qui était rigide et qui rendait l'insertion autre part difficile. Narcissa n'allait pas répondre au mot elle allait directement aller se préparée pour pouvoir aller dans le parc mentionner cela ne servirait à rien de perdre du temps à écrire il comprendrait qu'elle venait en la voyant après tout c'était certain que la blonde allait aller le rejoindre il aurait fallut quelque chose de grave pour l'empêcher de le faire. Il lui fallait désormais choisir sa tenue c'était un point important pour elle, après tout la jeune Black restait une jeune femme qui appréciait être remarquée et être bien habillée, pomponnée et belle c'était une mission qu'elle prenait à cœur et puis maintenant elle ne pouvait pas souvent s'habiller de manière moldus cela lui permettrait de ressortir certaine tenue de son placard.

Narci passa donc du temps dans son dressing et choisit finalement une jupe et un top beige ainsi qu'une paire de talon noir fin prête elle récupéra son sac à main et quitta le manoir qui n'était pas encore officiellement le sien pour rejoindre le parc moldus dans lequel elle aimait se retrouvée parfois pour réfléchir à sa vie. En compagnie de Sirius elle ne réfléchirait sans doute pas le garçon étant le roi pour détendre l’atmosphère par sa bonne humeur quasiment constante. Une fois dans le parc il lui fallait trouver le jeune homme ce qui lui prit quelque minutes ou plutôt Sirius la repéra de loin et cria son prénom lui permettant de ne pas avoir à faire le tour du lieu en regardant de partout pour trouver son cousin cela aurait sans doute pu paraître un peu louche, c'est tout sourire qu'elle approcha de lui décollant rapidement du sol pour se retrouver plaquer contre le garçon qui avait toujours été un peu tactile et expressif. " Riuuus"  Cela faisait énormément de temps qu'elle ne l'avait pas vu et aussi qu'elle n'avait pas eut le droit à ce genre d'effusion normalement personne ne venait comme ça la prendre dans des bras c'était leur truc à eux quand ils étaient plus jeunes et ils avaient un peu laisser tomber en grandissant plus Narcissa rentrant dans le moule plus Sirius en sortant il devenait compliqué d'avoir encore de beau moment de complicité. Sirius la fit éclater de rire quand il lui proposa simplement d'aller manger une glace un vrai gamin malgré l'âge qui avançait et l'éloignait de l'enfance c'était bon pour Narcissa coincée plus tôt que prévue dans une vie d'adulte strict et difficile.

" Allons manger une glace petit enfant que tu est tu n'as pas changé" Et Narcissa l'entraîna vers un camion de glace qui avait installé son installation sur ce parc depuis longtemps prenant même la place de mettre une petite terrasse pour pouvoir permettre de manger assis dans le joli cadre du parc. La blonde prit place à une table laissant Sirius aller chercher sa glace elle n'étant pas très porter sur la chose préférant prendre une boisson fraîche. " Alors quoi de neuf cousin depuis tout ce temps"




Dernière édition par Narcissa Black le Mar 12 Juin - 19:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Black
Bonjour ! J'appartiens à la maison : gryffondor et ruby J'ai posté : 50 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 156 pour une aventure ! Je suis de la génération : maraudeur . Je suis un aventurier : on peut me blesser (me tuer pas ça ferait des malheureuses)

MessageSujet: Re: Narcissa - La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable  Mer 30 Mai - 21:09
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable
Sirius Black & Narcissa Black
Mariage, être un sang-pur lié les familles entre elles pour réussir à garder le sang intact. Sirius avait toujours trouvé que toute cette éducation n’était que des foutaises, des lois et des règles qu’il avait toujours voulu éviter. Heureusement d’ailleurs pour lui que sa branche à lui des Black étaient suffisamment riche pour que ses parents ne lui aient jamais imposé ça, il n’aurait pas été capable de supporter ça autrement. Il serait sans doute parti de la maison bien plus tôt qu’il ne l’avait fait, mais même si son choix avait été murement réfléchis, depuis très longtemps, il savait que la famille était capable de ressurgir au pire moment. Sa mère ne viendrait pas le chercher, il pouvait sans doute mourir comme un chien, elle n’en aurait rien à faire. C’était d’une tristesse sans nom que de laisser son propre enfant dans de tel condition, mais Madame Black n’avait jamais été très affectueuse ni envers Sirius ni envers Astéria et Regulus la brossait dans le bon sens du poil alors forcément il était son chouchou. Famille compliquée à laquelle Sirius ne pouvait même plus prétendre faire partis, si un jour il en avait fait partis. D’ailleurs il portait encore le nom de Black -parce que oui ça faisait classe Sirius Black non mais – alors qu’il aurait très bien plus renier totalement sa famille comme sa mère l’avait fait. Mais un nom de famille était une sorte de rappel de ce que nous avions était, c’était une chose que l’on devait porter, parfois fièrement et d’autres fois sans s’en soucier. Sirius était conscient de tout ça et depuis sa cinquième année il avait tout simplement coupé les ponts avec tout les sang-pur qu’il connaissait, sa sœur qui lui en avait voulut pendant si longtemps, son frère mais vu leur rapport ce n’était pas étonnant et ses cousines. S’il ne s’était jamais entendu avec Bellatrix, le trouvant bien trop sombre, c’était totalement différent avec Narcissa et peut-être que le fait d’avoir revu Astéria récemment lui avait donné envie de revoir la jeune blonde qui allait bien être liée à la famille Malefoy. Sirius connaissait le futur époux de sa cousine, mais sans plus avoir de rapport avec lui, tout les sang-pur se connaissaient plus ou moins après tout comme si c’était obligatoire de toujours devoir les voir et faire bonne figure devant eux. Des faux semblants que Sirius et Narcissa avaient toujours cassé quand ils étaient tout les deux à l’époque de leur tendre enfance. Ils se parlaient beaucoup à l’époque et déjà Sirius parlait de partir, de la pression qu’il ressentait d’être l’aîné et elle écoutait tout simplement. Ils n’avaient pas totalement la même vision de leur place au sein de la société des sang-pur, mais cela ne les avait jamais empêché de passer du temps ensemble, de s’imaginer un futur bien lointain en regardant les nuages. Alors Sirius avait pris la décision de lui écrire, lui faisant comprendre qu’il aimerait la revoir, espérant qu’elle viendrait. Elle devait avoir tant de choses à faire et puis retrouver un paria en pleins milieu de Londres moldu n’était sans doute pas la meilleure chose à faire pour une jeune femme comme elle. Sirius ne lui en voudrait pas si elle ne venait pas, il comprendrait, mais serait sans doute déçue. Astéria même si elle lui avait dit des mots blessants, lui avait pardonner, peut-être que Cissy ne voudrait pas en faire de même.

Il était donc allé dans le parc, attendant qu’elle arrive, mais cet impatient de Sirius s’était dit que le mieux serait d’aller à sa rencontre, bien qu’assit sur son banc, il ne la trouverait pas facilement si elle devait faire tout le tour. Mais alors qu’il allait commencer à marcher cherchant un endroit où il pourrait se rendre visible, il l’aperçut. Sirius eu alors une réaction que jamais un sang-pur n’aurait eu, mais ça c’était sans doute d’avoir passé beaucoup de temps chez les Potter puisqu’il courut en direction de sa cousine et la pris dans ses bras la faisant légèrement décoller du sol et montrant sa joie de la retrouver. Rius, il n’y avait qu’elle qui l’appelait ainsi. Il eut un petit sourire en la lâchant observant sa cousine. Elle était toujours aussi belle, mais Sirius avait l’impression de ne pas l’avoir vu depuis très longtemps et c’était sans doute le cas. Le temps les avait rattrapés trop vite, sans qu’ils puissent le voir passer. Alors comme pour rattraper tout ce temps, il lui proposa d’aller manger une glace. Il faisait beau, il faisait chaud, mais cela la fit éclater de rire. Et il rigola à son tour quand elle le traita gentiment de petit gamin. Non Sirius n’avait pas changé et même si au fur et à mesure il commençait à devenir mature, dans sa catégorie, il restait un éternel enfant qu’il n’avait pas pu vraiment avoir. Cissy l’entraîna vers un camion de glace qui avait élu domicile sur l’une des places du parc, installant par la même occasion des tables et des chaises pour que les gens puissent profiter. Laissant la jeune femme s’asseoir, Sirius s’en alla chercher une glace ainsi qu’une boisson fraîche pour sa cousine, payant avec de l’argent moldu, ayant prévu le coup de ne pas payer avec galion. Glace chocolat vanille, c’était le pur bonheur et puis comme disait son ami Remus, le chocolat était son meilleur ami. Pas par les cuisses dirait certaine fille, mais bon un petit plaisir de temps en temps. Il posa sa boisson devant sa cousine avant de l’entendre lui demander ce qu’il y avait de nouveau dans la vie du jeune homme. Pas grand-chose, il était toujours égal à lui-même, James allait se marier et Sirius continuait sa vie en voyant là où cela allait le mener. « Toujours renié, mais je m’en porte plutôt bien pour le moment, j’essaye de me débrouiller comme je peux. C’est compliqué financièrement, mais je m’y fais et puis je profite de la vie avant de devoir apprendre à être responsable. James va se marier aussi d’ailleurs, je crois que c’est la période tout le monde se marie.  » répondit-il simplement avant de commencer à manger – lécher plus exactement -  sa glace. Prenant son temps, il reprit toutefois : « Et toi alors que fais-tu de beaux dans ta vie ?  » Sirius voulait savoir si elle continuait à faire ce qu’elle aimait si tout se passait bien de son côté, le mariage, Lucius et toute la pression qu’elle devait subir. Cissy avait toujours était plus forte de ce côté-là que son cousin.

electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 55 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 53 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi :


MessageSujet: Re: Narcissa - La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable  Jeu 14 Juin - 21:56
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable

ft Sirius Black| Narcissa Black

Pour Narcissa la famille avait toujours été un moteur, une base solide et stable même si elle n'était pas parfaite, pas agréable et pas digne de confiance, sa mère étant une sacré peau de vache souhaitant voir ses enfants filé droit dans le chemin qu'elle avait emprunté et que son mari avait également prit. Les Black étaient tous du même acabit, au plutôt l'ancienne génération de Black l'était pour la nouvelle composé de jeune gens un peu plus rebelle les choses différaient, si Bellatrix et Regulus faisaient la joie des mères Black Narcissa plus effacé et moins investis suscitait moins d'intérêt, et il ne fallait même pas mentionner le cas Sirius qui lui était le vrai vilain petit canard de la bande, encore moins investis que Cissa il avait fini par se faire renier de sa famille leur tournant le dos pour intégrer l'ordre du Phoenix. La belle ne l'avait donc pas revu depuis un moment alors qu'il était le cousin dont elle était le plus proche lors de l'enfance les deux aimant refaire le monde à leur façon et s'imaginer loin des casses imposé par leur famille, lui avait eut le cran d'aller jusqu'au bout, elle non et bientôt son mariage arrangé scellerait sa faiblesse d'esprit. Et quand elle pensait à sa famille comme par hasard son hibou lui apportait des nouvelles de ce cousin qu'elle avait perdu de vue et qu'elle avait très envie de revoir pour en savoir plus sur sa nouvelle vie, vu qu'elle en entendait plein de chose mais ne savait pas la vérité. Il l'invitait à venir le voir dans le parc qu'ils fréquentaient souvent quand ils étaient plus jeunes c'était un endroit moldus ou personne ne pouvait venir les trouver et leur chercher des noises ce qui était parfait, du coup elle ne se posa pas de question se préparant et allant au point de rendez vous se faisant vite remarqué par son cousin Sirius qui n'avait pas changer et qui lui donnait le sourire en un rien de temps.

Le brun l'avait donc trouvé et lui avait même offert un câlin chose que Narcissa n'avait pas eut depuis très longtemps, règles de sang-pur oblige les effusions et les touchés étaient limité la très fermé sphère familiale dans le sens le plus réduit du terme et encore cela était à évité même en compagnie de ses propres enfants. Mais ici personne pour leur dire quoi faire, pour juger ce genre de geste d'affection c'était basique et normal et cela faisait du bien à la blondinette. Il voulait une glace comme un grand enfant et elle le lui fit remarquer ce qui ne manqua pas de faire rire le garçon qui ne se vexait jamais de ce genre de chose. Ils allèrent donc au glacier Narcissa demandant simplement à boire un truc frai mais rien à manger n'ayant pas bien faim pour le moment elle en prendrait peut-être une plus tard après tout elle avait toute liberté quand elle n'était pas sous surveillance et elle ne pourrait pas l'être tant qu'elle n'était pas rentrée dans le manoir de sa famille ou de son futur époux. " Etre renié et peut-être ta plus grand chance au final même si cela n'est pas bien sympathique et chouette à vivre. Tu as besoin d'argent ? Je peux t'aider au besoin n'hésite pas a demander tu sais que tu peut compter sur moi pour aider un peu le temps que tu arrive à trouver ton équilibre. James à trouver une fille capable de le supporter ? Je me suis un peu trop coupée du monde là je ne suis pas au courant de ça alors que les potins était ma spécialité quand on était à Poudlard." Comme beaucoup de jeune femme de son âge mais elle ne pouvait plus faire ça maintenant. " Oh tu sais ma vie c'est une organisation de mariage et des tonnes de recommandations de ma mère pour être une futur bonne épouse, on m'as même interdit d'aller à l'université une bonne épouse n'ayant pas à travailler selon eux ce qui ne me plaît pas réellement mais bon je dois faire avec" Elle qui rêvait de mener une belle carrière et d’élevé ses enfants de front devra se contenter d'être une bonne épouse et une mère.

" Et tes études d'auror tout ce passe bien ?" Oui elle s'y intéressait beaucoup parce qu'après tout ce choix n'était pas anodin Sirius allait combattre des gens qu'il connaissait bien une fois qu'il serait diplômé.


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Narcissa - La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable  
Revenir en haut Aller en bas
 
Narcissa - La famille c’est comme les impôts, c’est inévitable
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé]On peut considérer ses amis comme sa famille. [Riku Anderson / Kerian Sabishisa]
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» La famille summers c'est comme Dallas... xXx Gabriel
» Portrait de famille des actionnaires présidant la Socabank
» Garde impériale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Londres :: Londres Moldu :: Hyde Park-
Sauter vers: