AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sexitude par les sous-vêtements || ft Télia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://nevadagraphisme.tumblr.com/
Bonjour ! J'appartiens à la maison : poufsouffle J'ai posté : 602 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 24 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut me blesser

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Sa soeur Lucy lançant Avada Kedavra
Patronus: Panda roux *-*
Capacité spéciale: metamorphomage

MessageSujet: Sexitude par les sous-vêtements || ft Télia  Jeu 15 Mar - 16:58

Sexitud par les sous-vêtements.
Charlotte Deauclaire & Télia Dubois
Cette année avait été spéciale, mais si Charlotte avait passé beaucoup de temps a pratiquer sa passion, elle avait souvent oublié de voir ses amis. Elle en avait peu, en fait, elle avait Tibus, qu’elle voyait quand même régulièrement quand elle squattait son appartement, mais beaucoup d’autres avait disparu de ses horizons. Et à l’école de musique c’était assez spécial car on savait que c’était un milieu très compétitif, qu’il fallait être le meilleur et même si elle parlait avec certaines personnes aucune n’avait réussit à se placer en tête de sa liste d’amis. Charlotte jouait avec elle, elle chantait avec eux et faisait parfois la fête avec eux, mais c’était différent que lorsqu’elle était à Poudlard. Une première année loin de l’école de magie et elle avait en quelque sorte un coup de nostalgie. Elle n’allait pas mentir, les discussions dans la salle commune, les histoires de cœurs des autres, les bêtises avec Mathéo et les heures de retenues, tout ça lui manquait. Charlotte avait simplement dû grandir cette année, essayer de retrouver sa sœur qui ne donnait pas de signe de vie, et qui avait totalement sombrer dans les ténèbres. La rousse avait enfin pu faire tout ce qu’elle voulait arrêter d’aller à des cours qui ne l’intéressait pas et elle travaillait parfois dans le magasin de ses parents pour les aider. Au final, même si elle regrettait Poudlard, Charlotte avait bien évolué, elle avait appris à comprendre et appréhender une vie dans laquelle elle rentrait tout juste. Une vie d’adulte, alors qu’elle n’avait que dix-huit ans. Et elle était toujours vierge, célibataire et continuait sans cesse à se poser des questions sur sa sexualité. Ce n’était pas faute d’avoir quand même fait beaucoup de soirée cette année, mais aucun garçon ou aucune fille ne l’avait aidé à y voir plus clair. L’amour régissait le monde, elle voyait sans cesse des couples s’aimer et elle se demandait si un jour elle serait capable de ressentir ce genre de sentiment. Pouvait-elle ? Car après tout toutes ses chansons parlaient d’amour, mais pas de la sienne. Ses chansons parlaient de celle de son meilleur ami avec Télia, une histoire folle et compliqué, mais ses paroles décrivaient bien leur situation. Lorsqu’elle écrivait elle pensait à ses couples qu’elle enviait sans se dire que peut-être ce serait mieux d’avoir sa propre histoire. En pensant à Télia, Charlotte avait eu l’envie de la revoir. Après tout le huis clos était levé et si la brune avait encore son année scolaire à finir, rien ne pouvait empêcher les deux jeunes femmes de se voir. La rousse adorait la serdaigle, parce qu’outre le fait qu’elle était sans doute toujours amoureuse de Tibus, Télia était une fille géniale, torturée par un amour qu’elle pensait à sens unique, mais d’un autre côté elle était si forte de vivre ce genre de chose. Alors forcément, Charlotte l’admirait plus que tout autre personne, comme un modèle plus jeune, une femme qui savait ce qu’elle voulait et même si ce n’était pas simple, l’ancienne poufsouffle sentait que Télia arriverait à obtenir tout ce qu’elle voudrait.

Charlotte avait envoyé un hibou à son amie, puisqu’elle la considérait comme tel afin de savoir si elle voudrait aller faire un peu de shoping avec elle. La rousse avait un style bien particulier et achetait principalement ses fringues dans des friperies, mais elle n’avait surtout jamais eu l’occasion de faire les magasins avec quelqu’un. Même pas avec sa sœur, étant beaucoup trop jeune à l’époque et sa mère avait tenter de nombreuses fois de créer un bon lien mère-fille avec Charlotte de ce côté-là, mais ça n’avait pas donné grand-chose à part se retrouver dans un magasin de vinyle moldu à danser sur des vieilles musiques. Cha se souvenait très bien de ce jour-là, c’était un peu après que Lucy soit partie et alors que les Deauclaire souffrait de cette disparition, ce moment de pur bonheur avait fait énormément de bien à la famille. La musique était leur passion, c’était ce qui avait réunis on père et sa mère au-delà du simple fait qu’elle soit une sorcière et lui non. Et avec une grande joie, Télia avait accepté de rejoindre Charlotte. Les deux jeunes femmes s’étaient donné rendez-vous dans une rue de Londres, côté moldu car même si elles possédaient des pouvoir magique, la mode de la capitale Anglaise était connue dans le monde entier. Elle aurait bien été à Candem city, mais elles allaient sans doute aller voir les grands magasins. Charlotte attendit patiemment que Télia arrive, assise sur un banc, écoutant sa musique grâce à un vieux lecteur cassette de sa mère. Perdue dans son monde, Charlotte ne se rendit pas compte tout de suite que la serdaigle l’avait rejoint. « Télia ! ça fait longtemps que l’on ne s’est pas vu. Tu vas bien ? » demanda-t-elle en faisant la bise à la brune. Beaucoup trop longtemps. Charlotte et Télia commencèrent à marcher, sans savoir vraiment où leur pas aller les mener, quand soudain elles passèrent devant une boutique de lingerie, Maï-o très populaire mais actuellement assez vide. Télia s’arrêta au niveau de la porte et alors que Charlotte avait continué sa course, elle s’arrêta à son tour, se retourna pour finalement revenir au côté de son amie. Avec un petit sourire elle lui demanda : « Une boutique de lingerie ? Tu veux faire plaisir à Tib ? » Elle la taquinait, mais Charlotte se rendait aussi compte qu’elle n’était jamais allée dans ce genre de boutique, ses sous-vêtements étant très peu féminin et sexy et cela lui convenait très bien.

electric bird.

I'm a wizzard !

You might belong in hufflepuff where they are just and loyal, those patient hufflepuffs are true and unafraid of toil.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 471 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 39 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : On peut me blesser A savoir sur toi :
♪ Ex de Tibus ♪ A perdu sa maman ♪ Rêve de devenir avocate ♪ Cherche à récupérer son blaireau personnel ♪ N'aime pas les poufs qui tourne autours de lui ♪ Fait partie du club des premières et unique copines des dons juans avec Jaylin Adam ♪ Aime faire la fête ♪ Boire boire boire et se trémousser ♪ Est une aigle pas très disciplinée ♪ Est contre l'infidélité ♪ Est neutre dans la guerre des sorciers pour le moment ♪ Trouve que les sangs-purs en font trop par rapport aux sang-mêlé et né-moldus ♪ Trouve aussi que le ministère n'en fait pas assez ♪ N'as pas la langue dans sa poche ♪ A un caractère de feu

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Le décès de son père
Patronus: Un papillion
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Sexitude par les sous-vêtements || ft Télia  Jeu 15 Mar - 18:04

Sexitude par les sous-vêtements  

ft. Charlotte Deauclaire | Télia Dubois

 Télia Dubois se trouvait à Poudlard en pleine journée de révision pour les examens de fin d'année, c'était pénible et ennuyeux parce qu'elle avait l'impression de tout savoir sans que son cerveau n'arrive à tout stocker ce qui était sans doute le cas la boite crânienne n'étant pas extensible à l'infini malgré l'envie de le faire de l'aiglonne. Alors quand un hibou arriva et se posa devant elle en lui tendant une patte la jeune femme souffla peut-être là un moyen de se changer un peu les idées et de pouvoir se remettre à travailler dans de meilleure disposition et cela fut bel et bien le cas le message venant de Charlotte qui l'invitait à le rejoindre sur Londres pour une journée entre fille pile poil au bon moment la rouquine. Télia ne l'avait pas revus depuis la fin de l'année scolaire précédente la jeune femme étant partie en école de musique de ce que Tibus lui avait dit et n'avait pas beaucoup de temps pour s'amuser ajouter à cela plusieurs mois de huis-clos pour Télia et le compte était vite bon, le temps passant tellement vite ce qui n'était pas pour aider les humains à garder contact les uns avec les autres. La brune accepta donc rapidement voulant vraiment pouvoir revoir l'ancienne Poufsouffle et avoir de ses nouvelles tout en s'évadant de Poudlard une nouvelle fois, elle avait beaucoup de mal à y rester même maintenant qu'elle pouvait en sortir quand elle le voulait. Comme une flèche elle remonta à son dortoir pour retirer l'uniforme de l'école et prendre une tenue de ville, une jupe noir en cuir, un body gris transparent sur les côtes aux manches en dentelle et une veste en cuir noir, le tout porter avec une paire de basket plates noires avec des bandes grises et elle se trouvait canon, elle laissa les cheveux et se maquilla légèrement les yeux et fut enfin prête à partir dégringolant les marches avec la grâce et la discrétion d'un éléphant à la retraite pour arriver dans le parc de l'école et pouvoir s'enfuir de celle-ci le plus vite possible.

Elle transplana du côté sorcier de la force et marcha jusqu'au lieu de rendez-vous qui était du côté moldus ayant tellement hâte de revoir son amie qu'elle en sautillait ses pas ressemblant presque à une danse sur les trottoir qu'elle empruntait. Bien vite elle repéra Charlotte pas difficile a faire vu la couleur de cheveux de la demoiselle rendue encore plus flash sans doute pas son don qui n'était pas donné aux jeunes femme non sorcière qui gravitait de ce côté là. Elle s'approcha rapidement et dû se mettre devant l'ancienne jaune et noir pour que celle-ci la remarque sans doute trop prise par la musique qu'elle écoutait sur son banc cela fit sourire la brune, elle n'avait pas changé toujours un peu dans son monde c'était plaisant de voir que certain restait toujours pareil quand d'autre changeait et évoluait pour le meilleur comme pour le pire. " Charlotte ! Bientôt un an juste après vos examens et que vous êtes tous partis de Poudlard je n'ai revu que Tibus depuis. Je vais mieux depuis que je peux de nouveau quitter l'école et toi tout à bien été ?" Elle c'était aussi inquiété pour elle durant l'attaque des mangemorts mais n'avait pas voulue la déranger avec sa négativité et son manque d'optimisme alors elle n'avait pas envoyé de courrier prenant des nouvelles par Tibus ce qui la rassurait toujours un petit peu sur la bonne santé de la jeune femme même si tout n'avait pas dû être rose pour elle, l'aiglonne sachant bien que cela avait dû faire encore plus travailler le cerveau de la jeune femme sur la position de sa sœur qui était dans l'autre camps et donc capable de lui tomber dessus à tout moment mais maintenant la domination mangemort était passer et elles pouvaient se balader en toute tranquillité ce qui n'était pas pour déplaire à la bleu et bronze.

Quand elles avancèrent et que la brunette repéra un magasin de lingerie elle s'arrêta devant pour faire comprendre à la jeune femme qu'elle voulait y aller et celle-ci lui fit un petit commentaire sur le fait qu'elle voulait faire plaisir à Tibus ce qui était toujours un peu le cas dans le fond. " Il faut bien porter des culottes et des sous-vêtements non ? Et puis bientôt j'aurais peut-être un diplôme à fêter autant trouver quoi porter pour le grand jour. Aller viens on te trouvera quelque chose à toi aussi" Même si cela n'était sans doute pas trop le genre de la jeune femme devant son air étonné à l'idée de devoir entrée dans ce genre de boutique qui était pourtant très populaire et apprécié de la jeune brune.




I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://nevadagraphisme.tumblr.com/
Bonjour ! J'appartiens à la maison : poufsouffle J'ai posté : 602 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 24 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut me blesser

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Sa soeur Lucy lançant Avada Kedavra
Patronus: Panda roux *-*
Capacité spéciale: metamorphomage

MessageSujet: Re: Sexitude par les sous-vêtements || ft Télia  Lun 19 Mar - 17:47

Sexitude par les sous-vêtements.
Charlotte Deauclaire & Télia Dubois
Charlotte avait un peu oublié ses amis durant toutes l’année qui venait de se passer, continuant à voir Tibus bien évidemment, squattant son canapé dès qu’elle sortait et qu’elle buvait trop, ou simplement pour aller le voir. Mais pour ses autres amis, Charlotte ne les avait pas revus depuis trop longtemps et elle devait y remédier. On disait que la véritable amitié ne se mesurait pas au temps passé ensemble, mais principalement à l'intensité des moments partagés. Alors peut-être que oui elle allait pouvoir revoir ses amis sans que ceux-ci ne leur en veuillent d’avoir fait la morte pendant toutes une année absorbée par ses propres problèmes qui ne concernait qu’elle. Ecrire ses musiques, retrouver sa sœur, chose qu’elle tentait de faire en vain, mais également profiter de sa vie, sans doute pour oublier ce qui lui traversait l’esprit, c’était un peu pour ça qu’elle avait sans doute bu plus que de raisons à de nombreuses soirées sans jamais dépassés les limites. Et heureusement que les garçons l’accueillaient chez elle dans ce genre de moment, sa mère n’aurait pas toléré son comportement. Ou peut-être si, comprenant que sa fille avait un problème, Charlotte aurait dû avoir une grande discussion avec Madame Deauclaire, discussion que la jeune femme ne voulait pas avoir. Elle continuait à oublier et le mieux qu’elle puisse faire pour se changer les idées était de voir les personnes qui comptait dans sa vie, comme Télia Dubois, ex-petit-ami de son meilleur ami, mais avec qui Charlotte adorait discuter. Si Tib et la serdaigle ne sortaient plus officiellement ensemble, la rousse tentait de faire son nécessaire pour les aider à voir que vivre l’un sans l’autre leur était totalement impossible. Il ne restait plus qu’à taper un bon coup sur la tête de se cher Tibus et le tour serait joué. Cela allait leur faire du bien d’aller acheter des vêtements, ce serait d’ailleurs assez drôle d’imaginer Télia avec un style vestimentaire identique à celui de Charlotte et inversement. Se transformer mutuellement en l’autre. Cette pensée fit sourire la rousse sur le chemin pour rejoindre son amie. Elle était complètement absorbée par sa musique, regardant les passants et attendant que Tel arrive, mais cette dernière ne tarda pas à venir la voir, la surprenant dans ses pensées. Charlotte sursauta en la voyant arriver devant elle, mais reprit rapidement le contrôle de son esprit pour saluer la serdaigle. Cela faisait vraiment longtemps qu’elles ne s’étaient pas vues. Un an oui, Charlotte ne s’était même pas rendu compte que le temps était passé si vite. Et Télia avait vraiment dû vivre un enfer pendant si mois. Au moins elle avait revu Tibus, ce dernier ayant été inquiet pour sa chère et tendre pendant toute la durée du huis clos. Il ne l’avouerait pas, mais Charlotte le savait très bien en son fort intérieur. « J’aurais dû t’écrire, malgré le fait que je ne sois plus à Poudlard. En plus avec le huis clos ça n’a pas dû être facile. Désolée, je me rends compte que niveau amitié j’ai pas vraiment assuré cette année, trop de chose à penser et à faire, mais sinon ça va bien. Je fais enfin ce que j’aime et ce pour quoi je suis faite. » Ecrire aurait vraiment été une bonne solution, mais heureusement pour Cha qu’elle avait des nouvelles via les lettres que Tibus envoyait à Télia et inversement. Si la rousse avait vu son meilleur ami inquiet, cette dernière n’allait pas nié qu’avec tout ce qui s’était passé, elle aussi s’était demandé comment se sentait la serdaigle. Et pourtant Charlotte avait agit de manière égoïste en ne pensant qu’à ses propres problèmes au lieu de ceux des autres. Même si s’occuper des histoires qui ne la concernait pas lui permettait justement d’oublier ce qui la tracassait.

Les deux jeunes filles entamèrent leur journée shoping et Charlotte ne savait pas du tout par où elles allaient commencer. Elle n’avait rien de spécial à acheter, elle voulait simplement essayer des choses, s’amuser et parler de tout ce qui s’était passé en une année. Il y avait sans doute beaucoup de chose à se dire, savoir comment Télia voyait les examens qui approchaient à grand pas, qu’est-ce qu’elle ferait l’année prochaine et pour le moment Charlotte n’avait encore rien dit là-dessus, que son amie s’arrêta devant un magasin de lingerie féminine. Le genre d’endroit que la rousse ne fréquentait pas du tout. Elle avait des problèmes avec son corps, depuis toujours et n’avait jamais réussit à passer outre. Alors quand elle achetait des sous-vêtements on ne pouvait pas vraiment dire qu’elle était sexy dedans ou même qu’elle se considérait comme belle, mais Télia était une fille magnifique ce genre de vêtements lui irait sans doute bien. Charlotte fit une petite plaisanterie en demandant si le choix de cette boutique était fait pour faire plaisir à Tib. La serdaigle confirma ses propos mais plus dans l’optique de fêter son diplôme à la fin de l’année. A sa place la rousse aurait sans doute préféré s’acheter un vinyle d’un de ses groupes préférés ou mieux aller à leur concert, mais chacun ses choix. « Fêter un diplôme en portant des sous-vêtements c’est une manière de faire. Mais je t’arrête toute de suite, on ne trouvera rien pour moi ici, je vais simplement t’accompagner et tenter de t’aider du mieux que je peux à choisir. » répondit-elle. Elle n’essayerait pas, elle n’en avait pas vraiment envie, se sentant mal d’exposer son corps devant quelqu’un d’autre qu’elle-même. Charlotte ouvrit la porte de la boutique, laissant Télia entrer avant elle. Si la rousse n’avait pas l’intention d’essayer, cela prouvait qu’elle avait beaucoup de chemin à faire question sensualité et encore plus pour perdre sa virginité.

electric bird.

I'm a wizzard !

You might belong in hufflepuff where they are just and loyal, those patient hufflepuffs are true and unafraid of toil.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 471 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 39 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : On peut me blesser A savoir sur toi :
♪ Ex de Tibus ♪ A perdu sa maman ♪ Rêve de devenir avocate ♪ Cherche à récupérer son blaireau personnel ♪ N'aime pas les poufs qui tourne autours de lui ♪ Fait partie du club des premières et unique copines des dons juans avec Jaylin Adam ♪ Aime faire la fête ♪ Boire boire boire et se trémousser ♪ Est une aigle pas très disciplinée ♪ Est contre l'infidélité ♪ Est neutre dans la guerre des sorciers pour le moment ♪ Trouve que les sangs-purs en font trop par rapport aux sang-mêlé et né-moldus ♪ Trouve aussi que le ministère n'en fait pas assez ♪ N'as pas la langue dans sa poche ♪ A un caractère de feu

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Le décès de son père
Patronus: Un papillion
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Sexitude par les sous-vêtements || ft Télia  Lun 19 Mar - 22:27

Sexitude par les sous-vêtements  

ft. Charlotte Deauclaire | Télia Dubois

Voir ses amis en dehors de Poudlard allait faire du bien à la jeune femme et elle était pressée de pouvoir sortir elle qui allait bientôt passer ses examens de fin d'année avait bien besoin d'un grand bol d'air frais et Charlotte allait sans doute bien l'aider la jeune femme n'était pas prise de tête pour un sous c'était tout ce dont Télia avait besoin pour pouvoir se remettre en forme pour tenir la dernière droite de cours avant deux mois de vacances qui allait très bien venue pour le coup. Surtout qu'en plus elle n'avait pas reparler à la rousse depuis l'année d'avant, quand celle-ci avait quittée l'école depuis elle n'avait eut que les indications de Tibus et elle savait que le garçon n'était pas le mieux placé pour deviner si une personne allait réellement bien ou non alors elle voulait voir la jeune femme de ses propres yeux et pouvoir lui poser des questions sur son année tout en profitant de sa présence pour pouvoir faire des trucs de fille. Une fois dans Londres elle c'était précipité vers le lieu de rendez vous pour tomber sur l'ancienne Poufsouffle qui était en pleine écoute de musique. Elle s'en voulait un peu de la dérangée mais après tout elle devait l'attendre alors elle s'approcha d'elle tout sourire heureuse de pouvoir la revoir et d'avoir enfin de ses nouvelles de vive voix. " J'aurais dû moi aussi mais je n'osais pas écrire je ne voulais pas te déranger avec problèmes tu devait sans doute avoir les tiens au vu de la période et puis Tibus me donnait de tes nouvelles donc je savais que tu allais bien. Le huis clos n'était pas facile non au contraire mais je suis bien heureuse que tout cela soit derrière moi et je vais tenter de ne plus y penser. Tu n'as pas à être désolée l'année n'as pas été facile on a tous pas été au top a ce niveau là je crois alors tu n'as pas a t'en faire. C'est une bonne chose que tu sois heureuse dans tes études c'est important et sa aide à ce que le reste aille aussi" Pour la brune c'était ça le plus important que Charlotte aille bien et se sente bien dans sa nouvelle vie après Poudlard le cap pouvant être difficile à penser pour les jeunes qui se retrouvaient sans repère après avoir passer sept ans dans une école ou tout était encadré.

Et les deux filles étaient partit faire les magasins ce qui allait sans doute donner une bonne après-midi entre fille mais la brune s'arrêta devant la première boutique qu'elle vit en voyant que cela était une boutique de sous-vêtement assez sexy tout ce qu'elle adorait porter et ce qui faisait plaisir à Tibus quand ils avaient des moments intimes ensemble visiblement cela n'était pas de le genre de boutique dont avait l'habitude Charlotte elle ne semblait pas réellement à l'aise avec l'idée d'y entrer et de devoir essayer quoi que se soit charriant simplement l'aigle sur le fait que cela était pour Tibus mais c'était un peu vrai donc Tel n'allait pas faire genre que non elle assumait totalement qu'elle faisait tout un tas d'effort pour toujours paraître la plus belle pour le blond histoire de lui faire prendre conscience des choses. " Non fêter un diplôme en s'envoyant en l'air plutôt, les sous-vêtements ne resteront pas longtemps sur moi quoi qu'il arrive. Tu me connait mal Charlotte tu trouvera quelque chose pour toi il est temps de faire ressortir la femme en toi ma grande et tu ne trouvera sans doute pas mieux que moi pour t'aider à faire ça" Et elle entra dans la boutique ne laissant pas le choix à la rouquine que de la suivre et de croiser fort les doigts pour trouver quelque chose rapidement avant que la brune ne se mette à s'occuper d'elle et à lui faire tester toute la boutique.




I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://nevadagraphisme.tumblr.com/
Bonjour ! J'appartiens à la maison : poufsouffle J'ai posté : 602 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 24 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut me blesser

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Sa soeur Lucy lançant Avada Kedavra
Patronus: Panda roux *-*
Capacité spéciale: metamorphomage

MessageSujet: Re: Sexitude par les sous-vêtements || ft Télia  Mar 17 Avr - 14:46

Sexitude par les sous-vêtements.
Charlotte Deauclaire & Télia Dubois
Etre en dehors de Poudlard depuis presque un an déjà faisait que Charlotte avait un peu perdu le contact avec ceux qu’elle avait connu là-bas. Et puis il y avait eu le huis clos qui n’avait pas vraiment aidé. Elle savait que tous les courriers qui y arrivait été totalement filtré et que même s’il s’agissait de simples lettres pour demander des nouvelles, elle n’était pas certaine qu’il arrive à leur destinataire. La domination mangemorte avait été un vrai fiasco et pendant très longtemps Charlotte avait eu du mal à s’en remettre. Si d’un côté cela voulait dire que Lucy pouvait se montrer au grand jour, c’était aussi un problème car sa sœur pourrait alors ouvertement faire du mal aux gens, elle comprit. Charlotte avait dû passer outre pour continuer à vivre malgré tout à poursuivre ses études et elle savait que si Tibus n’avait pas été là ainsi que la musique cela aurait été compliqué. Elle avait vu ses parents sur leurs gardes pendant toute la domination et d’un côté cette angoisse, cette peur aurait pu la toucher si elle n’avait pas pensé également à continuer sa vie à côté. Heureusement tout ça été fini, enfin pour le moment, car même lorsque Télia lui disait que chacun avait eu leur problème pendant la domination mangemorte, Charlotte avait le sien depuis plusieurs années déjà. La période n’avait fait que remettre au grand jour des choses que l’ancienne poufsouffle voulait oublier. Elle pourtant toujours si joyeuse avait afficher parfois des mines sombres en y pensant. Lucy était toujours vivante, tapis dans l’ombre tout comme le seigneur des ténèbres et si Charlotte devait arrêter d’y penser, elle savait qu’un jour elle la retrouverait. Mais aujourd’hui ce n’était pas le jour d’afficher un air triste, elle avait bien l’intention d’oublier tout ça en faisant les magasins avec Télia. C’était le genre de personne qui serait sans doute toujours dans sa vie, Charlotte l’espérait, mais sentait au fond d’elle que malgré les histoires avec Tibus, la serdaigle serait là. En soit c’était assez étrange, car en tant que meilleure amie de l’ancien poufsouffle on ne restait pas ami avec les ‘ex’ de l’autre, mais quand elle avait appris à connaitre Télia et bien que dans l’espoir qu’un jour Tib se rende compte de ce qu’il avait sous les yeux, Charlotte avait choisit de se lier d’amitié avec la brune. Qui pouvait savoir si c’était vraiment le cas dans le sens inverse, mais elle espérait. En tout cas elle était souriante de la voir ici, de sans doute pouvoir quitter le magnifique château pour se rendre à Londres côté moldu. Oui ça leur ferait du bien. Charlotte s’excusa de ne pas avoir prit des nouvelles de la brune, mais cette dernière avoua qu’elle non plus n’en avait pas donné. Il est vrai que pour le coup chacun avait eu leur soucis et Tibus qui régulièrement donnait les informations. « J’ai eu des problèmes, mais il faut que j’arrive à passer outre comme toujours, même si je sais que j’arriverais à faire face quand ils ressurgiront. Après tout, les problèmes reviennent toujours au moment où on les attend le moins. » Charlotte fit une courte pause, préférant ne pas continuer sur sa lancée au risque de paraître complètement déprimante, avant de reprendre avec un grand sourire : « Tibus me donnait de tes nouvelles aussi, si tu l’avais vu pendant cette période. Heureusement que tout ça, est derrière nous, pensons plutôt à l’avenir qui nous attends. » L’avenir, fait d’incertain qui s’ouvrait à elles comme une belle porte pour le paradis.

Rapidement Charlotte avait quitté son banc pour se diriger avec Télia vers les magasins. Elle avait eu une idée en chemin, mais perdu dans ses pensées à l’idée, elle avait dû s’arrêter plus loin avant de se rendre compte que la serdaigle voulait aller dans une boutique de lingerie féminine. Le genre d’endroit gênant pour la rousse, qui n’y allait jamais et qui, bien qu’acceptant d’accompagner la brune, ne souhaitait pas pour autant devoir faire un défilé de mode pour elle. Elle pouvait comprendre que les femmes comme Télia porte ce genre de sous-vêtement, mais ce n’était pas vraiment le genre de Charlotte, qui portait ce qu’on pouvait appeler plus communément des culottes de grands-mères. Simples mais confortable. Elle blagua sur le fait que l’achat serait pour Tibus, mais il était vrai que ce serait sans doute une bonne idée pour fêter la fin des examens. Enfin d’après Télia ils seraient rapidement enlevés de son corps. Quelque chose de totalement étranger pour la rousse qui jusqu’alors, bien qu’ayant tenté, n’avait jamais passé le pas. Réfléchissant sur la question elle répondit : « S’envoyer en l’air que c’est une bonne idée ! Mais je pense que s’il y a bien une personne dans ce monde qui pourra réussir à me faire essayer ce genre de chose c’est bien toi, mais je te souhaite quand même bon courage, je ne suis pas très facile à convaincre quand il s’agit de ça. » Clairement non, déjà il fallait que ça lui plaise et puis elle n’était même pas sûr de pouvoir sortir de la cabine après avoir enfiler ce genre de sous-vêtements. La rousse avait bien une idée de comment faire en sorte de ne rien essayer et quand elles furent rentrées dans la boutique, elle écuma les rayons tandis que Télia faisait de même. Elle observa tout et bien que certains articles étaient vraiment magnifiques et beaux, elle n’arrêtait pas de se dire que ça ne lui irait pas. Alors elle regarda, sans rien prendre. Lorsque Télia revint avec semblait-il quelques trucs à essayer, Charlotte qui n’avait alors rien dans les mains, sembla se trouver une excuse : « J’ai regardé, mais rien ne me plait. Tu vas essayer ce que tu as trouvé ? » Elle afficha un sourire, contente de son excuse pour ne rien essayer.

electric bird.

I'm a wizzard !

You might belong in hufflepuff where they are just and loyal, those patient hufflepuffs are true and unafraid of toil.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 471 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 39 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : On peut me blesser A savoir sur toi :
♪ Ex de Tibus ♪ A perdu sa maman ♪ Rêve de devenir avocate ♪ Cherche à récupérer son blaireau personnel ♪ N'aime pas les poufs qui tourne autours de lui ♪ Fait partie du club des premières et unique copines des dons juans avec Jaylin Adam ♪ Aime faire la fête ♪ Boire boire boire et se trémousser ♪ Est une aigle pas très disciplinée ♪ Est contre l'infidélité ♪ Est neutre dans la guerre des sorciers pour le moment ♪ Trouve que les sangs-purs en font trop par rapport aux sang-mêlé et né-moldus ♪ Trouve aussi que le ministère n'en fait pas assez ♪ N'as pas la langue dans sa poche ♪ A un caractère de feu

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Le décès de son père
Patronus: Un papillion
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Sexitude par les sous-vêtements || ft Télia  Dim 22 Avr - 14:40

Sexitude par les sous-vêtements  

ft. Charlotte Deauclaire | Télia Dubois

Tenir contact avec les gens à l'extérieur de Poudlard avait été difficile durant cette année scolaire tout le monde avait plus ou moins mal vécu la domination mangemort qui compliquait les sorties de ceux étant libre et les écrits de ceux étant enfermer dans un château par exemple comme Télia l'avait été durant plusieurs mois qui lui avait fait péter les plombs. Mais aujourd'hui elle était heureuse de pouvoir revoir Charlotte et savoir en face à face comment la jeune femme avait vécue cette étape là de sa vie connaissant son lien avec une mangemorte qui avait dû montrer le bout de son nez durant cette période elle ne savait pas si Tibus était au courant de tout ça alors quand elle avait prit des nouvelles de la rousse elle n'en avait jamais parler préférant attendre de la voir pour être certaine de pouvoir lui en parler sans faire de problème à l'ancienne Poufsouffle pour ne pas avoir tout dit à son meilleur ami. Elle l'avait rejoint et avait donc pu réellement prendre de ses nouvelles apprenant que toute cette période avait été difficile à vivre pour Cha ce qui n'étonnait pas Télia elle n'avait été simple pour personne et certain était forcémement plus touché que d'autre en fonction de leur histoire de vie et avoir une soeur mangemort était déjà difficile à supporter en règle générale cela devait l'être encore plus quand on savait les mangemorts au pouvoir et en train de tuer pas mal de monde dans les rues de la ville c'était terrible pour le moral. L'aiglonne ne savait pas quoi dire car tout les problèmes de la rousse ne devait pas s'être envolé avec la levé de la domination mangemort c'était sans doute un peu utopique de croire que toute les mauvaises s'envolait d'un seul coup effacé par une bonne nouvelle, on oubliait quelques secondes puis cela revenait à l'attaquer et Télia le savait elle ne voulait juste pas trop en parler pour ne pas déranger Charlotte qui n'avait sans doute pas envie de s'étaler sur le sujet. " On ne passe jamais réellement outre nos problèmes ils restent présents dans un coin de notre tête et ensuite ils remontent à la surface c'est le cercle vicieux de la vie et parfois on doit les affronter une bonne fois pour toute afin de les faire disparaître" C'était parfois mieux de prendre le taureau par les cornes plutôt que d'attendre que cela revienne une nouvelle fois même si cela n'était jamais une décision facile à prendre.

" J'aurais eut envie de le voir mais je ne le pouvais pas je n'ai pas réussis à trouver une façon de sortir de cette foutue école qui était trop bien surveiller pour moi. J'espère qu'on sera réellement tranquille et que cela ne recommencera pas dans quelques semaines je ne pourrais sans doute pas supporter un retour du mal sur le devant de la scène" Et puis bientôt elle quitterait Poudlard si cela devait recommencer elle serait dans la vie active et réelle et du coup bien plus en danger et cela l'inquiétait un peu car la brunette ne voulait pas avoir à faire la guerre surtout qu'elle ne trouvait pas cela normal de devoir justifié de son sang devant un groupe de personne qui n'avait aucun droit sur le monde sorcier.

Et rapidement les jeunes femmes finirent dans un magasin de lingerie c'était le genre d'endroit où Télia appréciait aller de temps en temps pour faire le plein de lingerie sexy et pouvoir jeter le reste elle appréciait le changement régulier de ce genre de pièce. L'étudiante la taquina un peu sur le fait que c'était en même temps un cadeau pour Tibus ce que Télia ne pouvait pas réellement contredire même si souvent sa lingerie fine ne restait pas souvent sur elle quand elle était en compagnie du garçon mais elle ne voulait pas non plus donner trop de détails à la jeune femme pour ne pas la gêné elle devait bien avoir saisi le sous entendu derrière les paroles de la brunette. L'aigle ne voulait pas que la jeune femme ne trouve rien et n'essaye même pas il fallait avoir au moins un ensemble sexy dans sa garde de robe et le dino qu'elle était ne lâcherait pas avant que la rouquine est tenter d'essayer quelques chose la pauvre Charlotte sortirait sans doute du magasin assez gêné mais cela ne serait pas très grave c'était pour son bien. " S'envoyer en l'air c'est le pied trouve un sexy mec ouvert et tente le coup tu verra qu'ensuite tu sera accro à ce genre de sensation. Je suis têtue on ne partira pas de là avant que je t'ai trouver quelques chose qui fera baver la gente masculine ou féminine qu'importe le choix final. " Parce qu'une femme était aussi sensible à de la belle lingerie du coup elle entra et partie dans les rayons trouvant plusieurs pièces pour elle et revenant ensuite vers Charlotte qui essaya de finter en disant ne rien avoir remarquer mais Télia avait parer le coup et elle lui tandis un ensemble assez simple en dentelle pour que cela soit sexy et de couleur nude, un joli beige pour rehausser un peu le teint de poupée de la jeune femme sans jurer avec ses cheveux. " Tu essaye ça moi j'essaye mes trouvailles et j'ai été gentille avec toi c'est le sexy basique non pousser pour ne pas trop te perturbé aller en cabine mademoiselle sinon je te force à la faire" Et elle lui fit un clin d'oeil la poussant dans une cabine. " Tu n'est pas obligée de me montrer mais je suis certaine que cela t'ira comme un gant"





I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://nevadagraphisme.tumblr.com/
Bonjour ! J'appartiens à la maison : poufsouffle J'ai posté : 602 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 24 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut me blesser

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Sa soeur Lucy lançant Avada Kedavra
Patronus: Panda roux *-*
Capacité spéciale: metamorphomage

MessageSujet: Re: Sexitude par les sous-vêtements || ft Télia  Hier à 23:44

Sexitude par les sous-vêtements.
Charlotte Deauclaire & Télia Dubois
Etre une bonne amie, ça normalement savait le faire, mais elle n’avait clairement pas assurer pendant la période de domination mangemorte. Elle avait passé du temps à chercher Lucy se disant qu’avec un peu de chance cette dernière montrerait le bout de son nez, mais rien, le néant total. Et lorsqu’elle ne faisait pas ça, elle passait sons temps à écrire des chansons qui parlaient d’un sentiment qu’elle ne connaissait pas encore : l’amour. Elle s’imaginait ce que les gens pouvaient ressentir, ce qu’il se passait et avec un point de vue extérieur elle en parlait. Mais ce n’était pas très fameux, elle avait même écrit une chanson sur l’amitié qu’elle avait avec Tib, même si cette chanson était très inhabituelle. Alors oui Charlotte avait passé beaucoup de temps sans donner de nouvelles à Télia et elle se sentait mal de ne pas l’avoir fait. Bon elle avait eu des nouvelles avec Tibus et savoir que la serdaigle avait l’intention de sauter de la tour d’astronomie, n’avait pas aider son pote à arrêter de penser à sa dulciné. Oui elle disait dulciné, parce que même si cet abruti restait fixe sur ses positions concernant Télia, il l’aimait quand même ce grand nigaud. Oui elle l’insultait, mais c’était son meilleur ami donc elle avait le droit. Meilleur ami qui n’était pas au courant de ses nombreuses déambulation dans l’allée des embrumes, qui ignorait qu’elle cherchait sa sœur pour la faire revenir du bon côté et bien qu’il soit au courant pour Lucy vu depuis le temps qu’ils se connaissaient, Charlotte n’en avait parler à personne. Personne à part Télia. Au moins elle pouvait continuer à se lui en parler, elle savait que son amie serait attentive et comprendrait. Heureuse qu’elle était là. Clairement non les problèmes ne disparaissaient pas, ils restaient tout simplement, mais la brune avait l’air de dire que le mieux pour les faire s’enlever de notre tête était de les affronter. C’était ce que Charlotte essayait de faire depuis quatre ans, sans grand succès. Heureusement que Télia connaissait toutes l’histoire. « Si seulement je pouvais les affronter, je n’ai pas peur de le faire, mais cela ne dépend pas que de moi malheureusement. » La brune comprendrait et si Charlotte ne se doutait pas que d’autres problèmes pouvaient arriver dans sa vie, aujourd’hui elle n’en avait que un et un gros. Est-ce qu’elle devait s’arrêter de vivre pour autant ? Certainement pas. Au moins la domination mangemorte était passé et les deux jeunes filles allaient pouvoir profiter pleinement surtout que pour Télia le huis clos n’avait pas été simple. Charlotte comprenait, Tib, Caleb et elle avaient fait le choix de faire profil bas, mais ils avaient été relativement libre de leur mouvement, malgré le fait que les deux garçons étaient restés dans leur appartement pendant une bonne partie du temps. Mais elle pouvait comprendre pourquoi Télia s’était sentit mal, espérant que cela ne se reproduirait plus car elle ne supporterait plus ça. Etre enfermer, ne pas pouvoir partir, tel un animal en cage, si Charlotte avait su elle se serait peut-être bouger les fesses avant pour sortir son amie de là. Elle se mit à sourire soudainement. « Ne t’en fais pas, si jamais ils reviennent au pouvoir, on te libère de Poudlard et on t’enferme avec nous le temps que tout passe. » Charlotte, Télia, Tibus et Caleb enfermé dans une pièce, la rousse ignorait ce que ça allait donner, mais ce serait amusant à voir. Si elle savait que quelques mois plus tard la situation ne serait pas amusante, elle se serait tue. Mais pour sauver Télia, Charlotte était bien capable de tout.

Sur cette note positive de la délivrance de Télia, elles avaient commencé à marcher, sans trop savoir où Charlotte pourrait aller. Pas vraiment son style de vêtement tout ça, elle aurait préféré aller du coin de Candem pour pouvoir acheter d’autres fringue, mais ce n’était pas vraiment le goût de Télia qui était beaucoup plus belle et distinguée que ne l’était la rousse. D’ailleurs elle ne manqua pas de l’embarquer dans une boutique de lingerie féminine. La gêne ultime, Charlotte ne savait plus du tout où se mettre. D’habitude elle ne rentrait pas dans ce genre de boutique se sentait suffisamment mal dans son corps pour refuser de se mettre en sous-vêtements devant quelqu’un qu’elle ne connaissait pas. Non de non, elle ne voulait pas, tentant de le faire comprendre à Télia. Cette dernière d’ailleurs avait l’intention d’acheter plus pour se les faire enlever que de les porter. Ha c’était un concept que Charlotte ne connaissait pas encore. D’après son amie par contre s’envoyer en l’air était quelque chose de fantastique, qu’il fallait absolument tester et auquel on devenait accro. Ha ! Peut-être qu’elle avait raison, mais la rousse n’était pas forte dans la matière. La jeune fille soupira lorsque Télia lui fit comprendre qu’elle n’aurait pas le choix et que la rousse ne sortirait pas de la boutique tant que son amie n’aurait pas trouver quelque chose qui fasse baver tout le monde. « Trouver un mec sexy et ouvert … tu crois que ça va de pair ? Non parce que sexy je veux bien, mais bon ouvert au point qu’il veuille bien de moi c’est différent. Si je comprends bien tu ne lâcheras pas l’affaire avant que tu m’ais fait essayer un truc ? » Charlotte ne semblait pas avoir le choix. Elle parcourra les rayons, mais rouge gêne elle ne trouvait rien. Enfin elle ne cherchait pas vraiment et tenta de feinter devant Télia en lui disant qu’elle n’avait rien trouver. Apparemment son amie avait non seulement des choses à essayer, mais elle avait trouvé un ensemble pour Charlotte. Et merde ! La rousse pris les sous-vêtements, d’une couleur beige, simples mais très joli. Oui c’était mignon et sexy, d’accord. Elle releva la tête entendant ce que lui disait Télia. « Euh oui … bon d’accord. » Charlotte fila dans la cabine alors que son amie s’installait dans l’autre. Déjà elle eu du mal à se déshabiller et à se regarder dans le miroir avant de réussir à enfiler les sous-vêtements. Ne regardant pas le miroir, elle enfila le tout. Et puis finalement elle ferma les yeux, se tourna vers le miroir et compta jusqu’à dix avant d’ouvrir les yeux. Et là elle poussa un cri. Très fort. « TELIA !! » Elle attendit que Télia réponde, montre sa petite tête à travers la cabine. Complètement gênée, Charlotte ouvrit le rideau pour montrer les dessous à son amie. « Mon dieu je suis horrible, regardes-moi un peu … » Charlotte se sentait clairement mal et heureusement il n’y avait pas grand monde dans la boutique.

electric bird.


I'm a wizzard !

You might belong in hufflepuff where they are just and loyal, those patient hufflepuffs are true and unafraid of toil.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Sexitude par les sous-vêtements || ft Télia  
Revenir en haut Aller en bas
 
Sexitude par les sous-vêtements || ft Télia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La femme et ses sous-vêtements
» Petite baignade de Ren et Suigintô
» [Appartement d'Alice, Paris 8ème]
» bienvenue au pays des sous-vêtements ft.haejin
» sous l'armure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Londres :: Londres Moldu :: Commerces :: Maï-o-
Sauter vers: