AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Soit sage et tait toi Ft Tibus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Soit sage et tait toi Ft Tibus  Ven 9 Fév - 0:59

Soit sage et tait toi !

Tibus & Ian




 
L'été était presque fini et, mes parents avaient décidé de nous emmener, mes frères et moi, en vacances dans la maison ou nous allions chaque année. Certes, l'endroit était paumé, mais je me plaisais là-bas... Il n'y avait pas grand chose au tour de la maison et donc, mes frères passaient du temps avec moi ce qui ne me déplaisait pas. Mais cette année était quelque peu différente pour moi, car à la fin des vacances, j'allais enfin pouvoir faire mon entré à Poudlard et je peu vous dire que j'étais plus exciter qu'une puce. Depuis le jour ou mes parents et moi étions aller sur le chemin de travers pour acheter mes livres et autres fournitures, j'avais déjà du lire mon manuel de sortilèges deux fois, sans oublier l'histoire de Poudlard qui s'était révéler être un livre qui me passionnait au plus haut point. Sans oublier ma baguette magique... Depuis que je l'avais, je ne m'en séparais plus, mes parents ayant été clairs la dessus, m'avait formellement défendu d'essayer de l'utiliser avant d'être en cours et, elle était sagement rangée sur ma table de chevet.

Bien que l'envie d'essayer de lancer un sortilège ou de faire de la magie était de plus en plus présente au fur et à mesure des jours, je savais très bien que si j'enfreignais la règle, les conséquences seraient terribles pour moi, alors je résistais à la tentation. Assis sur mon lit, ma baguette magique entre les doigts, je l'observais avec attention, la tournant dans tous les sens, inspectant chaque détail dessiner dessus. La voix de ma mère retentis alors dans le couloir, m'appelant pour le goûter. Déposant ma baguette délicatement sur mon oreiller avant de descendre dans la cuisine. Ma mère avait préparé pleins de choses, mais ce qui attira tout de suite mon attention, ce fut sans aucun doute le pudding maison qui était poser sur la table. Je m'asseyais alors, tirant vers moi la coupe de pudding et, attrapais une cuillère pour commencer à le dévorer. Une fois mon goûter fini, je m'empressais alors de remonter dans ma chambre pour reprendre une fois de plus ma lecture de l'histoire de Poudlard.

Alors que je passais devant la chambre de Tibus, je vis que la porte était entre ouverte et le bruit de la douche se fit entendre. Je passais discrètement la tête par l'entrebâillement de la porte et, voyant qu'il n'était pas dans la pièce, j'entrais et me dirigeais vers l'étagère sacrée ou était rangée toutes ses mini figurine des sorciers et sorcières célèbres. Mais autre chose attira mon attention... La sur le lit de Tibus, posée comme si on l'avait simplement jeter, trônais la baguette de mon frère ... Mes parents m'avaient strictement interdit d'essayer d'utiliser la mienne, mais .. Si j'essayais avec celle de Tibus, il ne saurait jamais que c'était moi... Je m'approchais alors délicatement de la baguette, l'observant d'un air interdit. J'avançais alors la main pour la prendre, délicatement, je l'observais quelques secondes avant de faire le geste comme j'avais dû faire dans la boutique du vieux marchant de baguette. Un éclaire de lumière jaillit en direction de l'étagère sacré et la brisa, envoyant les figurines de mon frère valsée partout dans la pièce, le choc du sortilège me fit également tomber a la renverse et, alors que je tombais lourdement sur le sol... Un crac de mauvais augure retenti a mes oreilles. Je posais alors mes yeux sur la baguette de mon frère qui était à présent brisée en deux morceaux...

Je m'empressais alors d'attraper le morceau brisé, essayant de les réunir, sans succès... Je fus alors pris de panique, ne sachant pas quoi faire et surtout, redoutant la réaction de Tibus... Il allait être furieux ... Je me relevais et me dirigeais vers le bureau de mon frère pour y prendre du papier collant, essayant de fixer les deux morceaux ensemble, j'entendis alors le grincement de la porte. Je me retournais d'un geste vif, cachant la baguette de mon frère et le regardant d'un air terrifier.


Je n'ai pas fait exprès jte jure !
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : anciennement Hufflepuff et maintenant Ruby (univ.) J'ai posté : 519 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 139 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977. . Je suis un aventurier : Oui. A savoir sur toi : « T’as de belles cuisses, elles ouvrent à quelle heure ? Oui je suis très classe on me le dit souvent. J’aime les femmes, surtout lorsqu’elles sont nues, j’aime la nourriture, surtout quand elle est servi directement dans mon assiette. Si le sexe était un sport, je serais surement champion du monde. Si vous voulez attirer mon attention, juste besoin de sortir un sein. Mais j’vous promets au fond je suis pas méchant, je suis même cool. Et puis je suis un maître en ce qui concerne l’organisation de soirée. Vous pouvez d’mander à n’importe qui. Sexe, alcool, drogue, bouffe, j’profite de la vie à fond pour pas mourir con. »

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Soit sage et tait toi Ft Tibus  Mer 14 Fév - 19:52



What the fuck are you doing there ?

- Tibus Tagel & Ian Tagel -


Moi je n’ai confiance qu’en mon manche et ma parole... l’une est de fer et l’autre d’acier !


La fin de l’été arrivait à grand pas, malheureusement. Tibus avait réellement pris au goût au fait de ne rien foutre de ses journées. Lui et sa famille avaient passé l’été dans un trou paumé. Apparemment sa mère avait pensé que l’air frais de la campagne ferait du bien à ses rejetons. Si Tib avait très mal accueillis l’idée au début, découvrir que la maison voisine appartenait à son Télia l’avait grandement motivé. Il avait passé la moitié de son temps à squatter le canap’ et le lit de son ex. Finalement l’été coupé du monde n’avait pas été une torture psychologique comme il l’avait pensé. Au moins, cela lui avait permis de se rapprocher de Télia. Et grand exploit pour les deux, ils ne s’étaient pas beaucoup engueulé même en passant le plus clair de leur temps ensemble. Si cela pouvait paraître anodin, c’était tout de même une grande victoire pour les deux adolescents qui avaient pris l’habitude, ces deux dernières années, de communiquer par des cris et des disputes perpétuelles. Aujourd’hui Tibus s’était levé très tard, faisant une grasse matinée bien mérité. Après tout, les vacances étaient bien faites pour se reposer. Sa mère avait essayé de venir le réveiller vers midi pour prendre un repas en famille. Mais elle avait été reçu par les cris de son fils lui ordonnant (et je cite) de « dégager de sa putain de chambre ». Tout en classe et en respect comme toujours. Alors elle l’avait laissé continué à dormir, espérant qu’il serait de meilleure humeur plus tard.

Le jeune homme se réveilla un peu plus tard aux alentours de quatre heures. Et pour bien commencer sa « journée », il avait pris la direction de la douche, laissant son lit défait. Après tout sa mère allait bien passer pour lui faire. Il prit une très longue douche chaude pour se relaxer. Il avait bien l’intention de s’échapper pour aller retrouver Télia un peu plus tard, quand il aurait eu sa dose de sociabilité avec sa famille. Sa mère ne lui disait trop rien pour ses absences répétées. Parce qu’elle trouvait Télia tellement parfaite pour lui qu’elle ne voulait pas brimer son fils dans sa relation romantique (LOL). Tibus prit donc le temps de se sécher, de se brosser les dents, et de se coiffer avant de quitter enfin la salle de bain. Il croisa Elliot en chemin, qui vu la tête qu’il avait, avait dû se réveiller très récemment aussi.

Le jeune homme arriva donc dans sa chambre, et s’arrêta net sur le pas de la porte quand il vu l’état de celle-ci. On pourrait croire qu’un tremblement de terre avait eu lieu, tellement le bordel était monstre. Ce qui lui sauta immédiatement aux yeux fut son étagère ravagé. Cette étagère où il avait entreposé sa collection de mini-figurine sorcier. Cette collection qui lui était tellement importante, qui était tellement belle, était maintenant sur le sol, dans un sale état. Non loin de lui, dans sa chambre, se trouvait son petit frère. Et Tibus lança un regard noir au petit garçon, tandis qu’il essayait de contenir sa rage. L’ainé de la famille Tagel n’était pas réellement connu pour sa patience. Il avait le sang chaud, et Ian savait surement cela, sinon, il n’aurait pas parlé à toute vitesse pour essayer de justifier sa connerie.

– WTF. PUTAIN MAIS C’EST UNE BLAGUE. T’AS FOUTU QUOI ENCORE ?

Commença-t-il en lui beuglant littéralement dessus avant de se diriger vers ses figurines sur le sol, histoire de se rendre compte des dégâts. Elles étaient en milles morceaux. Mais quel idiot celui-ci. Tibus allait mettre des heures à réparer chaque morceau avec sa baguette. Comme s’il n’avait que ça à foutre de ses vacances. Bon en théorie, oui, il n’avait que ça à foutre de ses vacances, mais bon, ce n’était pas une raison pour détruire ses affaires.

D’ailleurs il ne comprenait pas pourquoi Ian était entré dans sa chambre en son absence sans même lui demander l’autorisation. Il savait comment ça se passait avec lui quand même, il ne venait pas d’arriver dans la vie du tyrannique Tibus.

– T’es trop mort, je vais le dire à mam’s, elle va t’engueuler comme jamais.


Balança le jeune homme avant de se diriger vers son bureau, histoire de trouver sa baguette magique et de commencer à réparer les dégâts. Mais pourtant il ne la trouva pas. Etrange, il pensait vraiment l’avoir laissé ici pourtant.

– Tain’ elle est où ma baguette ? Tu l’as pas vu pendant que tu était en train de saccager ma chambre, toi ?


code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


I'm a wizzard !

Because you've been the person I share most of my stories, because you're one of the reason that I'm still in this forum, because you made me laugh, you made me cry. Because all of our stories will always be in my heart. Télouche  hug2  ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Soit sage et tait toi Ft Tibus  Sam 10 Mar - 19:02

Soit sage et tait toi !

Tibus & Ian




 
J’étais dans la merde, comment est-ce que j’allais bien pouvoir faire pour expliquer à mon frère que j’avais non seulement explosé l’étagère qui avait le plus de valeur à ses yeux dans sa chambre, mais en plus de ça, que j’avais aussi cassé sa baguette. J’essayais de réfléchir le plus rapidement possible, ne sachant pas comment on répare une baguette magique et surtout, n’ayant normalement pas le droit d’en utiliser une encore. Si quelqu’un l’apprenait en dehors de la famille, s’en était fini de ma scolarité à Poudlard. Je m’empressais alors d’aller vers le bureau de Tibus, attrapant du papier collant et, essayant tant bien que mal de recoller les deux morceaux de la baguette. C’est à ce moment la que la voix de mon frère retentit dans la pièce, me faisant sursauter, je me retournais d’un bon, cachant sa baguette dans mon dos, bredouillant des excuses, Alors que Tibus se dirigeait vers son étagère pour en mesurer les dégâts, il me maudit, disant qu’il allait tout dire à maman et que j’était dans la merde… Franchement… Comme si je ne le savais pas déjà…

Tibus jte jure je n'ai pas fait expres, c’était un accident.

Je sentais alors les larmes me monter aux yeux, s'il y avait bien quelque chose que je détestais, c’était de décevoir mon frère. Et Tibus n’était pas connu pour sa patiente, ça non, je le savais très bien. Tremblant littéralement devant mon frère en train de me hurler dessus. Il me dit alors qu’il allait tout raconter à maman et qu’elle allait m’engueuler comme jamais, sincèrement j’en doutais, même si je savais que je n’aurais pas dû toucher à la baguette de Tibus, je savais très bien que ce n’était pas notre mère qui allait me punir ou quoi que ce soit d’autre. Mais je préférais ne rien dire là dessus histoire de ne pas m’attirer les foudres de Tibus encore plus.

Nooooon, s’il te plaît Tibus, ne dis rien, je t’aiderais à ranger si tu veux, je n’ai pas fait exprès, je te jure, c’était un accident.

Je vis alors mon frère approché du bureau pour chercher après sa baguette magique, que je cachais toujours dans mon dos, alors qu’il me demandait si je savais où elle était, je déglutis bruyamment, avant de la sortir de mon dos et de lui tendre, les deux bouts de sa baguette, recollée avec du papier collant et, qui maintenant ressemblais à un collage de fête des pères de deuxième maternelle. Je levais doucement les yeux vers mon frère, avant de bredouiller…

Je suis désolé… C’était vraiment un accident, je suis tombé et je l’ai écrasé. S’il te plaît Tibus, ne dis rien à maman, on doit pouvoir la réparer… Je suis désolé.

Les larmes me montais encore plus aux yeux en voyant l’état de colère de Tibus, si bien, que lorsqu’il me prit sa baguette des mains, je fondis littéralement en larme, tel une alarme se mettant en route. Me laissant tomber à genoux pour le supplier de ne pas appeler les parents, mais, mes cris et mes pleurent eurent tout l’effet contraire et, c’est alors que j’agrippais le bord du jeans de mon frère dans une position servile à souhait que notre mère entra en trombe dans la pièce exigeant des explications.

Tibus ?! Qu’est-ce que tu lui à encore fais ?!

Elle se précipitait alors vers moi pour m’aider à me relever, fusillant Tibus du regard, c’était peut-être une occasion pour moi de m’en sortir, mais trop gentil, je ne disait rien, regardant simplement mon frère avec un regard de chien battu, le suppliant de me pardonner.  
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : anciennement Hufflepuff et maintenant Ruby (univ.) J'ai posté : 519 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 139 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977. . Je suis un aventurier : Oui. A savoir sur toi : « T’as de belles cuisses, elles ouvrent à quelle heure ? Oui je suis très classe on me le dit souvent. J’aime les femmes, surtout lorsqu’elles sont nues, j’aime la nourriture, surtout quand elle est servi directement dans mon assiette. Si le sexe était un sport, je serais surement champion du monde. Si vous voulez attirer mon attention, juste besoin de sortir un sein. Mais j’vous promets au fond je suis pas méchant, je suis même cool. Et puis je suis un maître en ce qui concerne l’organisation de soirée. Vous pouvez d’mander à n’importe qui. Sexe, alcool, drogue, bouffe, j’profite de la vie à fond pour pas mourir con. »

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Soit sage et tait toi Ft Tibus  Lun 12 Mar - 23:07



What the fuck are you doing there ?

- Tibus Tagel & Ian Tagel -


Moi je n’ai confiance qu’en mon manche et ma parole... l’une est de fer et l’autre d’acier !


Tibus était revenu de la douche pour découvrir sa chambre dévasté. Très peu connu pour sa patience, évidemment il n’allait pas rester calme face à une telle situation. Il avait une étagère de figurines dans celle-ci. Et pour Tibus, ses figurines c’était quelque chose. Depuis son entrée à Poudlard, il dépensait une bonne partie de son argent pour agrandir sa collection, et cherchait toujours à dénicher les plus rares. Personne n’avait le droit d’y toucher. C’était à peine s’il laissait quelqu’un d’autre que lui les regarder. Alors quand il entra et qu’il vit cette étagère détruites, et ses figurines cassés sur le sol, il sentit la colère monter en lui. Il commença à gueuler sur son petit frère qui se trouvait ici. Parce qu’il ne fallait pas être un génie pour faire le rapprochement. Ian était entré dans sa chambre sans son autorisation, et avait fait une grosse connerie, qu’il allait sans doute très vite regretter vu l’état dans lequel cela mettait Tibus. Il criait tellement fort que même les voisins avaient surement entendu. Il se dirigea ensuite immédiatement vers ses chères figurines éparpillés sur le sol, tout en maudissant le gosse intérieurement. Maintenant il allait devoir s’occuper de cela, et les réparer une par une s’il voulait qu’elle paraisse comme neuve. Lui qui n’était pas forcément le meilleur en sortilège, ça allait sans doute vite le gonfler.

Il voulait également faire comprendre à son petit frère à quel point il avait été stupide de rentrer dans sa chambre sans même lui demander l’autorisation. Pourtant leur relation était claire et simple : Tibus ordonnait, et Ian exécutait. Tib menaça donc encore son frère, motivé par la colère, en parlant de leur mère qui allait trop l’engueuler pour ce qu’il venait de faire. Parce que oui, évidemment, dans la tête de l’ainée de la famille Tagel, le gamin allait se prendre une bonne punition pour avoir casser ses effets personnels. Voir le gamin mal ne faisait pas du tout pitié à son grand frère. Au contraire, il avait envie de l’exploser contre un mur. Il avait fait une connerie, maintenant il fallait assumer. Tibus n’allait pas non plus le féliciter d’avoir cassé toutes ses figurines. Il parlait d’un accident, qu’il n’avait pas fait exprès.

– Il y a que de l’air dans ton mini-crâne ou quoi ? Du moment où tu rentres dans ma chambre et touche à mes affaires sans permission, tu n’as aucune excuse.


Répondit-il d’un ton assez agressif. Non Tibus n’était réellement pas du genre à ménager qui que ce soit quand il était énervé. Bon dans tous les cas, si Tibus voulait réparer ses figurines vite, il allait devoir s’y mettre maintenant. Il se dirigea donc vers la table, là où il avait laissé sa baguette avant de partir prendre une douche. Il ne la trouva pas, alors il demanda à Ian s’il ne l’avait pas vu. Tibus sut tout de suite que quelque chose n’allait pas quand il observa le visage de son petit frère se décomposer. Et là : horreur. Le gosse sortit de son dos sa baguette cassé en deux, recollé avec des morceaux de papiers collants. Tibus respira bruyamment comme s’il était en train de se concentrer pour ne pas tuer immédiatement son petit frère. Oui, il avait clairement des envies de meurtres à ce moment précis.

– MA BAGUETTE. MAIS PUTAIN, t’es tombé pendant la nuit sur la tête et ça a affecté les deux neurones qui se battent en duel dans ta caboche, ou quoi ? PUTAIN C’EST PAS POSSIBLE D’ETRE AUSSI CON.

Tibus avait du mal à contrôler ses paroles et sa colère. Il ignorait les larmes de Ian parce que clairement cela n’allait pas le faire redescendre bien au contraire. Le gosse se la jouait victime, alors qu’il était juste coupable à cent pour cent pour le coup. Et en plus de cela, il en faisait des caisses à pleurer bruyamment et à se mettre à genoux pour le supplier. Il pouvait rêver s’il pensait qu’il allait s’en tirer aussi facilement. Tibus le poussa un peu lorsqu’il agrippa le bas de son jean. Non il n’avait pas envie d’avoir le moindre contact avec lui maintenant, il était bien trop énervé pour cela. Mais ce fut le moment que la mère des deux garçons décida pour se pointer dans la chambre. Elle se précipita vers le plus petit, accusant limite Tibus d’avoir fait quelque chose. Il ne manquait plus que ça. C’était une blague ou quoi ?

– Commence pas à défendre cet abruti, je te jure tu vas me souler.
– Tibus, parle correctement s’il te plait.
– Putain vous me cassez tous les couilles. Le petit prince à casser mes figurines et ma baguette, mais genre normal on le traite comme un pauvre petit chéri. J’ai juste envie de le frapper maintenant, et ce serait mérité.
– TIBUS !


Le jeune homme leva les yeux au ciel en entendant la plus grosse blague du siècle, il s’en prenait par la gueule pour les conneries d’un mioche qui ne comprend pas ce que non veut dire, et qui s’occupe des affaires des autres. Mais Tibus n’avait pas sa langue dans sa poche, et il ne s’était jamais interdit de mal parler à sa mère. Aujourd’hui n’allait pas faire exception, c’est clair.

– Bah vas-y le scroutt attardé, raconte à ta maman d’amour ce que tu as fais !

Finit par dire le jeune homme d’un ton glacial.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


I'm a wizzard !

Because you've been the person I share most of my stories, because you're one of the reason that I'm still in this forum, because you made me laugh, you made me cry. Because all of our stories will always be in my heart. Télouche  hug2  ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Soit sage et tait toi Ft Tibus  
Revenir en haut Aller en bas
 
Soit sage et tait toi Ft Tibus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RP avec du répondant.
» C'est un père sage celui qui connaît son propre enfant [Terminé]
» Les Conseils d'un Sage
» Il était une fois... Carrefour!
» Seul et sage pensée!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Un coin de paix... :: Le ministère du patrimoine :: Archives des RPS classiques :: Poudlard-
Sauter vers: