AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Don't jump, I'm coming back to save you. w/Télia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : anciennement Hufflepuff et maintenant Ruby (univ.) J'ai posté : 519 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 139 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977. . Je suis un aventurier : Oui. A savoir sur toi : « T’as de belles cuisses, elles ouvrent à quelle heure ? Oui je suis très classe on me le dit souvent. J’aime les femmes, surtout lorsqu’elles sont nues, j’aime la nourriture, surtout quand elle est servi directement dans mon assiette. Si le sexe était un sport, je serais surement champion du monde. Si vous voulez attirer mon attention, juste besoin de sortir un sein. Mais j’vous promets au fond je suis pas méchant, je suis même cool. Et puis je suis un maître en ce qui concerne l’organisation de soirée. Vous pouvez d’mander à n’importe qui. Sexe, alcool, drogue, bouffe, j’profite de la vie à fond pour pas mourir con. »

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale:

MessageSujet: Don't jump, I'm coming back to save you. w/Télia  Mer 7 Fév - 17:06

I'm coming back baby.

- Tibus Tagel & Télia Dubois -


Moi je n’ai confiance qu’en mon manche et ma parole... l’une est de fer et l’autre d’acier !


WTF. Apparemment le huit-clos avait été levé, le monde magique libéré des mangemorts, et Tibus l’apprenait par une lettre de Jaylin Adams, une élève de Poudlard, et jouet sexuel de son meilleur pote. Comment se faisait-il qu’il n’avait pas eu l’information en premier ? Après tout, il vivait en dehors du château. Bon si on regardait ses dernières vingt-quatre heures, ce n’était pas non plus très étonnant. Il avait passé ses derniers jours à fumer des joints et à boire un peu trop. Donc forcément il avait été souvent dans un état second. Les cernes apparents sous ses yeux, et son teint pâle ne laissaient pas réellement place à l’imagination. En même temps, comme il n’allait plus en cours et ne sortait pratiquement plus de chez lui, le jeune étudiant avait bien dû trouver quelque chose pour s’occuper. Et comme il n’était pas le genre à lire un livre ou à user son temps libre pour faire quelque chose d’intelligent, voilà le résultat. Pour autant, avachi sur son lit, comatant, comme s’il était en train de mourir, le jeune homme fut brutalement réveillé par un hibou qui claquait inlassablement son bec contre la vite de sa chambre.

*Putain de volatile.*

La tête dans le cul, et pas franchement réveillé, le jeune homme ouvrit un œil puis le second. Miraculeusement il trouva la force de se bouger de son lit. En même temps, le piaf continuait de taper encore plus fort et menaçait de défoncer sa fenêtre. Autant ne pas prendre de risques. Ainsi, le chemin de son lit sur la fenêtre fut compliqué. Mais il arriva néanmoins à récupérer la lettre, sans avoir envie de dégueuler sur le chemin. Donc bon, c’était plutôt une bonne nouvelle. S’il avait l’habitude de recevoir des lettres tous les jours de son envahissante mère, il ne reconnut cependant pas son écriture. Sa mère avait pris l’habitude de lui envoyer au minimum un hibou par jour, et s’il avait le malheur de l’ignorer, elle devenait complètement folle, s’imaginant que son fils chéri était en train de pourrir dans un caniveau. Il avait également reçu des lettres de ses frères et même de Télia. Mais là, ce n’était aucune des personnes qui avaient l’habitude de lui écrire. C’était Jaylin qui voulait apparemment baiser après de longues semaines d’abstinence. Mais la grande nouvelle était que le huit clos était levé. Et vu les dernières lettres de Télia, il devait bien aller vérifier par lui-même qu’elle n’avait pas fait de connerie.

Ainsi le jeune homme s’habilla en vitesse. Il n’était pas franchement présentable, vu sa tête, mais il s’en fichait bien pour le coup. Et il transplana. Pour arriver à Pré-au-Lard. Le calme était très étrange. Mais évidemment, Tibus ne réfléchit pas, et fonce en courant dans le château, tout excité. Visiblement l’excitation de la libération du monde magique avait eu le dessus sur sa gueule de bois. Il arriva devant les portes du château, les poussa et fila en trombe. Il ne fit même pas attention à Rusard qui lui gueuler dessus qu’il n’était plus un élève de cette école, ni même à Carter qui lui ordonna de ralentir dans les couloirs. Pour autant dans sa course il aperçut la fameuse Adams.

– Adams,  t’as deux heures de libre pour courir te taper mon pote, j’ai un truc à faire ça tombe bien. Fais lui une pipe du tonnerre, il est grave en manque.

Il gueula ça dans un couloir, se fichant de la horde d’élève autour, et ne s’arrêtant même pas pour entendre une possible réponse de la demoiselle. Il était encore tôt, et Tibus espérait que Télia serait dans sa salle commune. Du moins c’était le premier endroit où il pensait à aller chercher. Il arriva donc essouffler dans la tour des Serdaigle. Parce que abuser et abuser des joints et des clopes n’avaient certainement pas aidé ses poumons à aller mieux. Il arriva devant ce qui était surement l’entrée de la salle commune des érudits.

– TELIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIA.

Gueula-t-il à s’époumoner. Cependant il ne savait pas à quel point les murs laissaient passer le bruit, et pour être totalement honnête il n’avait pas la capacité intellectuelle pour répondre aux questions de l’aigle qui ne voulait pas se la fermer. Le jeune homme s’assit donc devant la porte, plutôt fatigué mais bien décidé à ne pas bouger son cul d’ici tant qu’il n’aurait pas vu la Serdaigle. Une grosse de quatrième année passa par la porte. Mais Tibus n’eut pas le temps de dire quoi que ce soit que la porte se referma sur un lourd BANG.

– Hey gross-
– Tu n’es pas censé être ici Tagel. Je vais aller chercher le directeur.
– Va me chercher Télia à l’intérieur et je te donne un paquet de cookies.
– Deux !
– Deal.


Et la petite grosse rerentra dans la salle commune. Maintenant Tibus n’avait plus qu’à espérer qu’elle trouve Télia et qu’elle ne lui raconte pas de conneries avant de lui dire de sortir.



code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


I'm a wizzard !

Because you've been the person I share most of my stories, because you're one of the reason that I'm still in this forum, because you made me laugh, you made me cry. Because all of our stories will always be in my heart. Télouche  hug2  ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 499 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 177 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : On peut me blesser A savoir sur toi :
♪ Ex de Tibus ♪ A perdu sa maman ♪ Rêve de devenir avocate ♪ Cherche à récupérer son blaireau personnel ♪ N'aime pas les poufs qui tourne autours de lui ♪ Fait partie du club des premières et unique copines des dons juans avec Jaylin Adam ♪ Aime faire la fête ♪ Boire boire boire et se trémousser ♪ Est une aigle pas très disciplinée ♪ Est contre l'infidélité ♪ Est neutre dans la guerre des sorciers pour le moment ♪ Trouve que les sangs-purs en font trop par rapport aux sang-mêlé et né-moldus ♪ Trouve aussi que le ministère n'en fait pas assez ♪ N'as pas la langue dans sa poche ♪ A un caractère de feu

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Le décès de son père
Patronus: Un papillion
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Don't jump, I'm coming back to save you. w/Télia  Jeu 8 Fév - 18:00
❝Don't jump, I'm coming back to save you❞Tibus Tagel
 La nouvelle était tombée ce matin là, le huis-clos entourant Poudlard était lever ils allaient pouvoir sortir de là et c'était tant mieux, cela signifiait que Londres n'était plus sous la domination des forces du mal c'était une joie immense et un grand soulagement que ressentait chaque personne du château après tout personne n'était insensible à la situation même les enfants de mangemort qui avait peur de voir leur parents mourir en mission ou se faire arrêter ce qui avait malheureusement dû être le cas de certain si le calme était revenue et que le bien avait reprit le contrôle. Son côté empathique se sentait un peu mal pour eux mais le reste de sa personne était juste sur le point de traverser le château en dansant pour montrer sa joie et cela n'était pas rien parce qu'elle n'était pas tellement du genre à faire ce genre de chose elle restait normalement assez sous contrôle. Elle se préparait donc à sortir de sa salle commune plutôt de très bonne humeur ne prenant pas son uniforme scolaire mais une tenue moldue normale elle n'allait pas aller en cours aujourd'hui c'était sa seule certitude pour le reste elle ferait une fois libérée de ce château qui lui avait énormément peser sur le système nerveux, elle ne pouvait plus le voir même. Cependant elle ne pu pas finir sa préparation sans se faire interrompre par une grosse tout essoufflée la pauvre avait dû courir pour être dans un tel état.

La jeune fille parla à toute vitesse et la brunette ne comprenait pas tout jusqu'à entendre que Tibus était en bas devant la porte de la salle commune et que la jeune était missionnée pour venir la cherchée. La jeune femme abandonna l'idée de coiffée ses cheveux qu'elle laissa naturellement ondulées tomber dans son dos, et descendit en trombe elle voulait le voir, s'assurer que c'était vrai et qu'il était bien là vivant et vers elle c'était un peu la journée parfaite pour le coup elle allait pouvoir profiter de sa liberté retrouvée et de Tibus qui lui avait manqué depuis la rentrée scolaire. Poussant la porte de bois qui gardait la tour des aigles elle sauta dans les bras du blond le prenant par surprise et enroulant ses jambes autours de lui avant de l'embrasser à pleine bouche elle n'allait pas se la jouer sage et coincée elle avait besoin d'un très présent contact physique pour se rassurée et oublié la peur qu'elle avait eut en n'ayant pas de nouvelles de lui pendant un moment.


Quand elle relâcha la bouche du garçon elle resta dans ses bras en souriant, avant de parler enfin même si cela n'était sans doute pas obligatoire dans leur histoire. " Enfin te voilà j'allais vraiment finir par me jeter de la tour" Elle y avait plusieurs fois pensée mais elle n'avait jamais fait le pas et c'était sans doute une bonne chose sinon elle n'aurait pas pu continuée à vivre sa vie et elle n'aurait pas non plus pu revoir Tibus et ça cela n'aurait pas été possible elle avait trop besoin de lui, et visiblement il avait aussi besoin d'elle vu qu'il était venu la voir directement une fois la nouvelle annoncée. Cela lui faisait plaisir elle ne pouvait pas le nié et ne chercherait pas à la faire bien trop heureuse de pouvoir revoir le garçon, c'était sans doute bizarre mais être séparer n'était pas dans leur habitude même si ils n'étaient plus un couple depuis un moment maintenant et ne pas se voir durant plusieurs mois était une donnée nouvelle et inquiétante.


" Tu est vraiment là hein ? Tu repars quand ?" Elle ne voulait pas vraiment le laisser repartir mais elle savait qu'elle n'aurait pas le choix à un moment donné.
©️ 2981 12289 0

I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : anciennement Hufflepuff et maintenant Ruby (univ.) J'ai posté : 519 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 139 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977. . Je suis un aventurier : Oui. A savoir sur toi : « T’as de belles cuisses, elles ouvrent à quelle heure ? Oui je suis très classe on me le dit souvent. J’aime les femmes, surtout lorsqu’elles sont nues, j’aime la nourriture, surtout quand elle est servi directement dans mon assiette. Si le sexe était un sport, je serais surement champion du monde. Si vous voulez attirer mon attention, juste besoin de sortir un sein. Mais j’vous promets au fond je suis pas méchant, je suis même cool. Et puis je suis un maître en ce qui concerne l’organisation de soirée. Vous pouvez d’mander à n’importe qui. Sexe, alcool, drogue, bouffe, j’profite de la vie à fond pour pas mourir con. »

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Don't jump, I'm coming back to save you. w/Télia  Mer 14 Fév - 20:46

I'm coming back baby.

- Tibus Tagel & Télia Dubois -


Moi je n’ai confiance qu’en mon manche et ma parole... l’une est de fer et l’autre d’acier !


Tibus était un grand malade quand ça lui prenait. Mais aujourd’hui, encore plus que d’habitude. Il avait été levé aux aurores par un hibou qui était venu taper à sa fenêtre. Et quand il avait découvert les nouvelles, il s’était précipité. Il n’avait même pas pris le temps de mettre au courant son meilleur pote qui se trouvait dans la chambre voisine. Non il était directement parti par la porte, s’habillant en vitesse et ne prenant que sa baguette magique sur lui. Puis il avait transplané jusqu’au village sorcier près de Poudlard. Car l’école des sorciers n’étaient plus fermé. Les élèves coincés à l’intérieur n’étaient désormais plus en prison. Et l’accès au grand public avait désormais était rouvert. Bon, que Poudlard ne soit plus en huit-clos était une chose, mais il n’était pas sûr pour autant d’être totalement autorisé à s’y rendre sans même demander l’autorisation au directeur de l’école. Fuck les papiers et les convocations, il n’en avait évidemment fait qu’à sa tête, arrivant la bouche en cœur, comme une fleur dans les couloirs de l’école. Il ne prenait pas le temps de regarder autour de lui, trop pris dans sa course jusqu’à la salle commune des érudits. En chemin, il croisa quand même Adams, à qui il offrit deux heures de sexe sur un plateau d’argent dans son propre appartement. Si ça, ce n’était pas généreux, qu’est-ce que c’était. Mais Tibus ne s’était pas attardé, et n’avait par conséquent pas entendu la réponse de sa camarade (probablement une dose de remerciement, et sa reconnaissance éternelle).

Puis il se planta devant la salle commune des Serdaigle. Et oui il n’avait pas pensé au petit détail qui l’empêchait de rentrer. Parce que l’aigle devant la porte lui demandait de répondre à une énigme, et très clairement Tibus n’avait pas le niveau intellectuel suffisant pour deviner et avoir accès à l’intérieur de la tour. Sa première réaction fut de crier, espérant qu’une bonne âme l’entende et vienne lui ouvrir. Echec. Pourtant quelques minutes plus tard, une grosse sortit, alors il courut pour tenter de passer, mais la porte se reforma lourdement, lui interdisant l’accès. Double échec. Putain, merlin était contre lui aujourd’hui ou quoi. Donc il avait demandé à la grosse d’aller chercher Télia contre deux paquets de cookies. Et maintenant il se retrouvait comme un con devant la porte des Serdaigle à attendre.

*Attend une minute abrutie. T’avais qu’à rentrer dans la salle co’ en même temps que la grosse, ça t’aurait évité d’attendre dehors, que miss-je-mange-tout-ce-qui-me-passe-sous-le-nez veuille bien parler à Télia. T’es con quand tu t’y mets, tu sais ?*

Ah oui merde, ça aurait été un meilleur plan, certes. Mais bon c’était pas très utile de penser à des idées de génies trop tard. Donc Tibus attendit patiemment. Mais ça lui semblait une éternité. Il avait déjà l’impression d’attendre depuis quarante cinq minutes et pas de trace de son ex.

*Ca fait deux minutes, débile.*

La porte s’ouvrit et on lui sauta dans les bras, avant même que l’ancien Poufsouffle n’eut le temps de réaliser quoi que ce soit. Télia enroula ses jambes autour de lui, avant de l’embrasser à pleine bouche. Tib participa évidemment dans ce baiser sensuel, tout en agrippant les fesses de son ex. (bah oui faut bien la soutenir pour pas qu’elle tombe quand même). Elle était contente de le voir, lui précisant qu’elle allait vraiment finir par se jeter de la tour.

– Je t’avais dit que je viendrais te sauver.

Répondit le jeune homme avec un sourire au coin des lèvres. Il était bien content qu’elle ait choisi la voie de la raison et qu’elle s’était abstenue de faire une chose aussi débile. La demoiselle avait apparemment du mal à réaliser qu’il était vraiment là à Poudlard, et lui demanda quand est-ce qu’il allait repartir.

– J’sais pas, je suis censé avoir cours dans une heure. D’un autre côté, j’ai pas mis les pieds à la fac depuis des mois donc balec’.

Commença le jeune homme.

– J’dirais que j’ai le temps. Tu me fais faire un tour de la salle co’ des Serdy. J’avoue que je suis curieux de voir à quoi ça ressemble à l’intérieur. Aussi, je suis pas censé être là sans autorisation j’crois, et puis mon zizi a envie de te voir.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


I'm a wizzard !

Because you've been the person I share most of my stories, because you're one of the reason that I'm still in this forum, because you made me laugh, you made me cry. Because all of our stories will always be in my heart. Télouche  hug2  ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 499 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 177 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : On peut me blesser A savoir sur toi :
♪ Ex de Tibus ♪ A perdu sa maman ♪ Rêve de devenir avocate ♪ Cherche à récupérer son blaireau personnel ♪ N'aime pas les poufs qui tourne autours de lui ♪ Fait partie du club des premières et unique copines des dons juans avec Jaylin Adam ♪ Aime faire la fête ♪ Boire boire boire et se trémousser ♪ Est une aigle pas très disciplinée ♪ Est contre l'infidélité ♪ Est neutre dans la guerre des sorciers pour le moment ♪ Trouve que les sangs-purs en font trop par rapport aux sang-mêlé et né-moldus ♪ Trouve aussi que le ministère n'en fait pas assez ♪ N'as pas la langue dans sa poche ♪ A un caractère de feu

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Le décès de son père
Patronus: Un papillion
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Don't jump, I'm coming back to save you. w/Télia  Jeu 15 Fév - 23:32
❝Don't jump, I'm coming back to save you❞Tibus Tagel
 La jeune femme avait été coupée dans sa préparation matinale et son envie de sortir de ce château par l'arrivée d'une grosse d'année inférieur qu'elle ne connaissait pas et à qui elle n'avait jamais parler, et qui lui avait parler de Tibus lui faisant oublier tout le reste et la faisant courir en dehors de sa salle commune pour s'assurer qu'il était réellement là et plus bloqué en dehors du château avec elle bloquée dedans. C'était la fin d'une terrible épreuve et la jeune femme avait réellement besoin de le voir alors à peine arrivée sur le pas de la lourde porte elle sauta dans les bras du blond ne lui laissant pas le choix que d'avoir un énorme câlin surtout qu'il ne devait pas être là pour faire joli mais bel et bien pour avoir un contact avec elle sinon il ne se serait pas déplacé aussi tôt le matin et la jeune femme le savait il n'était pas du genre à sortir du lit pour des broutilles.


Télia avait souvent pensée à monter dans la haute tour d'astronomie pour ne plus avoir à subir ce genre d'épreuve qu'était le confinement et le manque de nouvelle de ses proches avait fait craquer la brunette qui normalement se montrait forte et ne laissait pas passer de tristesse ou de désespoir, la seule chose qu'on pouvait souvent décelé chez elle depuis une année et quelques était la colère qui l'avait habitée longtemps après les coups bas de Tibus mais aujourd'hui il était le seul à pouvoir lui redonner le sourire ce qui était sans doute totalement paradoxale mais il lui avait beaucoup plus manquer que n'importe qui d'autre même le père de la jeune femme avait moins manquer à la belle que son ex qui pourtant n'aurait pas dû avoir une telle place dans sa vie vu que leur histoire d'amour était terminé depuis un moment.


Elle rit un peu quand le blond lui dit qu'il lui avait dit qu'il lui avait promis de venir l'aider quand ils c'étaient écrits et c'était vrai après tout même si il n'était pas venue quand la jeune femme en avait eut assez mais une fois le huis clos levé. Mais elle comprenait que cela n'ai pas été possible avant n'étant pas une fille stupide. " Tu as prit ton temps quand même j'aurais eut le temps d'y passer depuis mon dernier hibou mais bon je vais faire comme si tu était arrivé dans l'heure sur ton beau cheval blanc" Même si l'ex Poufsouffle n'était pas un prince charmant bien loin de là et que Tel était bien au courant de ce fait.


L'aiglonne chercha à savoir combien de temps elle avait avec lui après tout il devait avoir des impératifs après tout maintenant que la vie reprenait son cours il allait devoir reprendre un rythme de vie correct. Il la fit sourire quand il lui dit qu'il avait normalement cours dans une petite heure mais qu'il n'était pas obligé d'y aller loupant les cours depuis des mois à cause de la domination mangemort et la jeune femme était d'accord pour une fois elle n'allait pas non plus aller sagement en cours alors qu'elle était libre de bouger et de s'amusée chose qu'elle n'avait pas pu faire depuis que le huis clos avait été mis en place par Dumbledore restreignant ses étudiants et coupant tout envie de s'amuser chez les trois quart d'entre eux.


" On s'en fiche totalement des cours je ne te laisse pas repartir pour ça de toute manière j'ai trop besoin de te voir pour le coup et puis ce n'est pas un jour de plus ou de moins qui comptera beaucoup pour ton trimestre il est déjà un peu mort" Et pourtant des deux la belle Dubois était la plus sérieuse des deux aux niveaux des études elle souhaitait que le blond s'y concentre quand il était à Poudlard et qu'il séchait elle lui hurlait dessus mais là elle voulait bien qu'il loupe plusieurs cours pour restée avec elle un petit moment sinon elle allait avoir une retombée au niveau de son moral et la jeune femme n'était pas certaine de pouvoir le supporté. " Visité la salle commune des aigles tu sera réellement hors la lois pour le coup, mais viens cela faisait longtemps que je ne l'ai pas vu j'ai aussi très très envie de le revoir" Et la jeune femme lâche le blondinet pour répondre à la question de l'aigle afin de pouvoir entrée dans la salle commune qui était la sienne depuis sept années maintenant, souriant en pensant au fait qu'il n'avait pas dû être capable de répondre à la question sinon il aurait été capable de débarqué dans son lit directement.


" Dis moi bébé pourquoi n'as tu pas débarqué directement dans mon lit ou sous la douche ? Je t'aurais bien pensé capable de faire ça pourtant" Oui Télia avait un peu envie d'entendre qu'elle était plus intelligente que lui et qu'il n'avait pas eut la réponse à la question de l'aigle qu'elle voyait plusieurs fois par jour.
©️ 2981 12289 0

I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : anciennement Hufflepuff et maintenant Ruby (univ.) J'ai posté : 519 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 139 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977. . Je suis un aventurier : Oui. A savoir sur toi : « T’as de belles cuisses, elles ouvrent à quelle heure ? Oui je suis très classe on me le dit souvent. J’aime les femmes, surtout lorsqu’elles sont nues, j’aime la nourriture, surtout quand elle est servi directement dans mon assiette. Si le sexe était un sport, je serais surement champion du monde. Si vous voulez attirer mon attention, juste besoin de sortir un sein. Mais j’vous promets au fond je suis pas méchant, je suis même cool. Et puis je suis un maître en ce qui concerne l’organisation de soirée. Vous pouvez d’mander à n’importe qui. Sexe, alcool, drogue, bouffe, j’profite de la vie à fond pour pas mourir con. »

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Don't jump, I'm coming back to save you. w/Télia  Ven 16 Fév - 22:58

I'm coming back baby.

- Tibus Tagel & Télia Dubois -


Moi je n’ai confiance qu’en mon manche et ma parole... l’une est de fer et l’autre d’acier !


Finalement, ce que Tibus avait promis à son ex-petite-amie dans l’une de ses lettres, il l’avait fait. Tard certes, mais il était quand même venu la sauver dès qu’il avait pu. Tibus avait mis du temps à écrire à son ex et à sa famille pendant la domination mangemort. Il avait repoussé le moment de leur envoyer un hibou pendant un moment, pour ne pas les inquiéter, pour être sûr de comment il allait et comment il gérait toute cette nouvelle situation. Mais voilà que quelques semaines plus tard, le monde magique était revenu à la normal. Les forces du mal avaient été chassé du gouvernement, et de ce fait le huit-clos qui enfermé les élèves dans le château avait été levé. Tibus s’était précipité dans son ancienne école, histoire de voir Télouche. Au moins, elle verrait par elle-même qu’il n’était ni mort, ni blessé. Et surtout qu’il allait bien. Bon évidemment, ce n’était pas la seule raison, mais c’était celle qu’il voulait bien admettre pour le moment. Donc comme promis, il était là devant la salle commune, prêt à la sauver, et à l’empêcher de sauter de la plus haute tour de l’école. Non heureusement qu’elle n’avait pas eu l’idée de le faire pour de vrai, sinon Tibus aurait réellement été dévasté. Il ne pouvait imaginer un monde dans lequel Télia n’était plus.

La demoiselle rit en entendant le jeune homme parler. Si elle avait réellement pensé que sauter était la seule solution, et qu’elle le lui avait dit, il n’aurait surement pas attendu la levée du huit-clos et aurait trouvé n’importe quel moyen pour débarquer et pour faire tout ce qui était en son pouvoir pour la sauver et pour la raisonner. Mais finalement, il était venu dés la nouvelle tombé, c’était bien en quelque sorte, non ?

– Problème d’administration, princesse, je vais pas t’embêter avec les détails de la paperasse. Note simplement que j’ai tenu ma promesse et que je suis ici à Poudlard, tant que Rusard ne me jette pas dehors pour entrée illégale dans mon ancienne école.


Lança-t-il en rigolant. Oui parce que maintenant que le monde n’était plus en grave danger, et le pouvoir dans les mains d’assassins, c’était comme si les nuages avaient disparus. C’était comme s’ils étaient à nouveaux autorisés à rire, à profiter de la vie, et qu’ils pouvaient arrêter de se morfondre. La vie reprenait, et comme d’habitude, Tibus avait bien l’intention d’en profiter grandement. Si c’était avec Télia, c’était encore mieux d’ailleurs.

La demoiselle lui posa quelques questions pour savoir combien de temps ils allaient être ensemble. Tibus n’avait pas réellement de chiffre à lui donner, ce n’était pas comme s’il était attendu quelque part. Si techniquement il avait cours, comme il n’y était pas allé depuis des mois, ça pouvait toujours attendre un jour de plus. Tibus fut tout de même surpris en entendant une aiglonne dire qu’on s’en fichait des cours. Mais ça le faisait rire plus qu’autre chose. Il n’allait tout de même pas se plaindre de ce genre de réponse.

– C’est une fille faisant parti de la maison des érudits qui dit ça ? Mouais plus ou moins. Enfin plus plus que moi d’ailleurs. J’avais déjà des notes minables avant tout ça.

Mais bon, Tibus avait quand même dans l’intention de faire acte de présence à un moment ou à un autre, simplement pour ne pas se faire virer de l’université et pour pouvoir continuer à faire la fête sur le campus. Après tout, c’était sa motivation première pour les études supérieures. Sans cela, il aurait sans doute abandonné depuis un bon moment. Maintenant ils allaient devoir un peu se bouger, ils n’allaient quand même pas resté devant la salle commune indéfiniment. Il faut dire que Tibus était quand même un peu curieux. La seule salle commune qu’il avait visitée était celle des Poufsouffle, et il imaginait bien que celle des Aigles devait être bien différente de leur endroit chill et relax. Peut-être avaient-ils des montagnes de bouquin à l’intérieur, et pleins de tables pour pouvoir réviser tard le soir ?

– Tu me connais, quand il y a une règle à défoncer, je réponds toujours présent. Télouche … Wow … le huit-clos t’a bien dévergondé, j’aime ce genre d’accueil. Mon zizi peut être prêt à tout moment, t’as juste à le réveiller.

Dit-il en pouffant. Oui comme à son habitude, il ramenait tout au sexe et à l’engin qu’il avait entre les jambes, dont il était très fier d’ailleurs. Finalement, Télia répondit enfin à une question que l’aigle posait pour pouvoir pénétrer dans les lieux.

*WTF. J’ai même pas compris la question.*

Mais bon Télia semblait avoir compris ce qu’on lui demandait, puisqu’elle offrit une réponse, qui eut pour résultat de leur ouvrir l’entrée à la salle commune. Cool. Telouche lui posa ensuite une question qui le fit sourire. Il y avait bien pensé à venir la retrouver directement dans son lit ou sous la douche. Ce n’était absolument pas une question de mange d’imagination, bien au contraire.

– Ton aigle m’a demandé ce qui était plus gros que l’aigle mais infiniment plus léger. WTF. Je ne comprenais déjà pas ce qu’il me disait. J’ai répondu « zgueg » mais apparemment c’était pas ça. J’sais pas comment tu fais. Ca doit être tellement relou de devoir user son cerveau à chaque fois que tu veux aller pioncer.

*C’était son ombre la réponse, abruti.*

Répondit le jeune homme. Ouais Tel était définitivement plus intelligente que lui, il n’y avait aucun doute sur la question.


code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


I'm a wizzard !

Because you've been the person I share most of my stories, because you're one of the reason that I'm still in this forum, because you made me laugh, you made me cry. Because all of our stories will always be in my heart. Télouche  hug2  ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 499 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 177 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : On peut me blesser A savoir sur toi :
♪ Ex de Tibus ♪ A perdu sa maman ♪ Rêve de devenir avocate ♪ Cherche à récupérer son blaireau personnel ♪ N'aime pas les poufs qui tourne autours de lui ♪ Fait partie du club des premières et unique copines des dons juans avec Jaylin Adam ♪ Aime faire la fête ♪ Boire boire boire et se trémousser ♪ Est une aigle pas très disciplinée ♪ Est contre l'infidélité ♪ Est neutre dans la guerre des sorciers pour le moment ♪ Trouve que les sangs-purs en font trop par rapport aux sang-mêlé et né-moldus ♪ Trouve aussi que le ministère n'en fait pas assez ♪ N'as pas la langue dans sa poche ♪ A un caractère de feu

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Le décès de son père
Patronus: Un papillion
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Don't jump, I'm coming back to save you. w/Télia  Ven 2 Mar - 18:01
❝Don't jump, I'm coming back to save you❞Tibus Tagel
 Le garçon n'était pas venu directement la sauvée après son hibou et cela le jeune femme pouvait bien le comprendre parce qu'il ne pouvait pas venir dans le château le huis clos empêchant les gens d'entrée ou de sortir de cette école qui devenait une école de malheur la jeune femme ne supportant plus d'être là même si elle avait encore quelques mois à tenir. Heureusement ils se retrouvaient ensemble aujourd'hui et cela lui faisait le plus grand des biens la jeune femme allait pouvoir souffler et oublier un peu cette mauvaise période dans les bras de son ex, qui restait toujours l'homme dont elle était amoureuse. Télia était juste heureuse de le voir elle ne voulait rien de plus au final rien que d'avoir la présence de Tibus à côté d'elle suffisait à la rassurée et à l'aider à aller mieux même si sa relation avec le blond n'était pas parfaite il était un des pilier de la vie de la jeune femme. Et le jeune Tagel restait fidèle à lui même prenant tous ce qui disait la brunette à la rigolade, c'était un fait habituel pour l'aigle qui ne se prenait plus la tête avec ça surtout que pour une fois elle était d'accord sur un fait le plus important était le fait que le garçon ai pu venir la voir dans Poudlard sans avoir fait de réelle demande pour pouvoir venir ici ce qui ne lui était normalement plus permis étant donné qu'il n'était plus un étudiant de l'école.

" Que Rusard approche et je m'occuperais de lui, je t'ai récupérer tu reste là que personne n'essaye de changer ça. Tu n'as jamais été doué pour la paperasse en plus pauvre de toi heureusement pour nous tu est plus doué pour ne pas suivre les règles et en faire qu'à ta tête sinon je n'aurais pas résisté à mon envie d'aller la haut fait le saut de l'ange je tenais plus ici moi et si tu n'était pas venue je me serais sans doute sauvée" C'était la deuxième option de Télia fuir Poudlard comme elle avait déjà pensée le faire l'année d'avant, mais au final elle n'avait rien mit en application tirant sur la corde de sa patience et de son mentale pour pouvoir tenir et restée ici en continuant à étudier et à faire comme si tout était normal. Et pour une fois Télia était d'accord pour que Tibus ne respecte pas les règles et ne les respecteraient pas plus non plus n'ayant pas prévu d'aller en cours ou de resté sage alors que le garçon était là pour quelques heures autant en profiter jusqu'au bout et se remettre à être sage plus tard quand il serait retourné à l'université pour reprendre les cours.

Cours qu'il avait visiblement arrêté de suivre depuis un moment et qui ne serait pas repris aujourd'hui chose que la bleu et bronze approuvait ce qui était un fait assez étonnant la jeune femme ne voulant le renvoyer en cours alors qu'il lui avait réellement manquer depuis la rentrée, la belle ne l'ayant pas revu depuis et n'ayant pas eut mille et une lettre de sa part non plus il serait stupide d'agir comme si les études étaient le plus important pour le moment alors que cela n'était plus le cas du tout après tout la guerre et la domination mangemort avait fait changer la vision de la vie de la jeune femme, elle avait comprit qu'il valait mieux profiter des gens qui étaient en vie avec nous plutôt que de ses livres qui eux serait toujours là en place deux ou trois jours plus tard. Lui ne serait plus sous sa main et même la jeune femme pourrait sortir elle n'était pas sûre d'être invitée venir chez le blondinet alors autant en profiter autant que possible durant cette matinée de plaisir qu'elle allait s'offrir sans avoir la moindre honte à cela elle le voulait pour elle et en elle et c'était une donné que les deux connaissait bien le blond n'étant pas venu simplement pour voir les jolies yeux de l'aigle.

Il fut cependant un peu surpris de voir que la jeune femme le poussait à sécher les cours cela n'était réellement pas son genre habituelle mais oui le huis clos avait eut un effet sur elle et pas le plus mauvais qui soit pour l'ancien blaireau qui allait pouvoir être un peu plus tranquille face à sa deuxième maman Télia. " Oui une fille faisant partie de la maison des érudits ayant passer plusieurs bloqué avec pour seul occupation des devoirs et des livres autant dire que cela refroidie même les plus passionné des bouquins en tout cas moi je peux juste plus. Je te remuerais après pour que tu ai de bonnes notes pour le moment on va faire tout autre chose" Une chose qui ferait sans aucune doute beaucoup plus plaisir au garçon que d'aller réviser pour rattraper son trimestre. La maman du jeune homme devait déjà être bien assez sur son dos comme ça pas besoin que Télia si mette aussi sinon elle allait le faire fuir et elle ne le voulait pas surtout que le garçon avait dans l'idée d'entrée illégalement dans la salle commune des aigles et de lui présenter son sexe comme si elle ne le connaissait pas déjà mais c'était une certitude que leur retrouvailles allaient être chaude comme de la braise quand on connaissait les deux oiseaux cela ne pouvait en être autrement.

" Pour défoncer quoi que ce soit tu répond présent et pas seulement les règles mais bon on apprend à apprécier ça et à faire avec. Tu te rend compte que je n'ai eut aucune activité sexuelle depuis fin Août bien sur que je suis dévergondée je suis même clairement en manque de sexe. Je vais bien vite le réveiller ne t'en fait pas attend juste le dortoir pour le sortir n'allons pas choqué nos bonnes vieilles coincer Serdy cela serait bien dommage tu te ferait balancer à Rus' en moins de trois secondes et demi pour le coup" Et la brune se tourna vers la porte pour répondre à la question de l'aigle, c'était assez simple mais visiblement à entendre Tibou cela lui avait poser problème et cela fit sourire la jeune Dubois elle était clairement plus intelligente que lui dans ce genre de situation mais restait persuadée que cela venait du fait que le garçon n'utilisait pas son cerveau correctement ayant une intelligence à toute épreuve dans certaine situation et pas dans d'autre ce qui était assez risible car la bleu et bronze aurait bien vu l'étudiant tout faire pour la rejoindre directement dans son lit où sous la douche là où ils auraient pu commencer les festivités sur le champs mais heureusement pour elle, Tel savait répondre à l'aigle et permis ainsi à son ex petit ami de pouvoir découvrir la salle commune des aigles.

" Un jour tu trouvera comment utiliser ta cervelle en dehors de la fonction moins de dix huit et tu y arrivera mieux. Notre cerveau fonctionne tout le temps et la question n'est pas différente à chaque entrée elle revint durant un petit moment puis change quand les mots de passe des autres maisons est aussi modifié" Mais cela ne paraissait pas si compliqué que ça pour Télia alors elle n'avait aucun soucis avec ce mode de questionnement à l'entrée. " Viens je vais te montrer ma chambre ici va avoir masse de monde peu on prévu d'aller en cours" Et elle se dirigea vers les escaliers grimpant jusqu'à un dortoir où elle entra faisant ensuite entré le blond avant de fermer la porte à l'aide d'un sort pour ne pas être déranger. " Bienvenue chez moi, c'est un peu du déjà vu mais bon j'ai plusieurs chez moi et tu les as pas tous encore vu"
©️ 2981 12289 0[

I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : anciennement Hufflepuff et maintenant Ruby (univ.) J'ai posté : 519 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 139 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977. . Je suis un aventurier : Oui. A savoir sur toi : « T’as de belles cuisses, elles ouvrent à quelle heure ? Oui je suis très classe on me le dit souvent. J’aime les femmes, surtout lorsqu’elles sont nues, j’aime la nourriture, surtout quand elle est servi directement dans mon assiette. Si le sexe était un sport, je serais surement champion du monde. Si vous voulez attirer mon attention, juste besoin de sortir un sein. Mais j’vous promets au fond je suis pas méchant, je suis même cool. Et puis je suis un maître en ce qui concerne l’organisation de soirée. Vous pouvez d’mander à n’importe qui. Sexe, alcool, drogue, bouffe, j’profite de la vie à fond pour pas mourir con. »

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Don't jump, I'm coming back to save you. w/Télia  Lun 12 Mar - 22:45

I'm coming back baby.

- Tibus Tagel & Télia Dubois -


Moi je n’ai confiance qu’en mon manche et ma parole... l’une est de fer et l’autre d’acier !


Après des mois sous le régime de la terreur, le monde magique était enfin libéré. Ayant entendu la nouvelle, Tibus s’était précipité à Poudlard. Il n’avait même pas pris le temps de réfléchir, c’était comme s’il savait de lui-même que c’était l’endroit où il devait être maintenant. A peine heure plus tard, il passait les portes du château et se précipitait à travers les étages pour atteindre la salle commune des Serdaigle. Parce qu’il y avait une personne qu’il était venu voir : Télia. Ils s’étaient échangés quelques hiboux vers la fin, et la demoiselle l’avait fortement inquiété. Apparemment elle avait eu beaucoup de mal à tenir pendant le huit-clos. Mais maintenant, elle pouvait se rassurer, tout cela était terminé. Et puis Tibus était là. Double récompense en ce jour. Seul problème : l’entrée dans la salle commune. Heureusement qu’une aigle était sorti de la salle commune, ainsi Tibus l’avait renvoyé chercher la jeune femme. L’attente sembla interminable jusqu’au moment où une demoiselle poussa les portes à nouveaux. Il n’eut à peine le temps de voir le visage de son ex petite amie qu’elle lui avait déjà sauté dans les bras. Tibus resserra son étreinte. Parce que cela faisait des mois qu’ils ne s’étaient pas vus. Depuis que les cours avaient repris en fait. Parce que Tibus pensait qu’il aurait le temps de la voir, qu’il n’aurait pas besoin de se précipiter en début d’année scolaire. Mais les problèmes avaient commencés en octobre. Et n’avaient fini qu’aujourd’hui. Presque six mois sans se voir. Et maintenant qu’elle était dans ses bras, Tibus se rendait compte qu’elle lui avait réellement manqué. Comme il aimait souvent le dire pour rigoler, il avait besoin de Télia dans son monde. C’était vraiment le cas. Après tout ce temps, Tibus utilisait toujours l’humour pour répondre à la demoiselle. Et elle lui répondait sur le même temps. Des mois s’étaient écoulés, et pourtant, c’était comme si les deux s’étaient vu la veille, ils n’avaient certainement rien perdu en complicité. Visiblement la demoiselle était réellement excitée à l’idée qu’il soit présent et qu’il puisse rester. Elle n’avait pas l’intention de le lâcher.

– A vos ordres princesse. Dis pas ça Télouche, tu as interdiction formel de sauter d’où que ce soit, c’est clair ? La prochaine fois, tu fuis, t’as mon adresse.


Répondit le jeune homme. Non il était clair qu’il ne voulait pas se lever un matin et découvrir que la jeune femme avait sauté du haut d’une tour. Il savait à quel point toute cette situation lui avait pesé. Et si par malheur, cela devait encore arriver, il préférait qu’elle s’enfuie de Poudlard et qu’elle vienne se mettre à l’abri dans son appartement plutôt que de faire quelque chose de stupide comme cela. Tibus, quant à lui, n’avait certainement pas respecté le règlement en se rendant à Poudlard sans la moindre autorisation. Si le corps professoral apprenait qu’il était là, et qu’il s’apprêtait à rentrer dans la salle commune des Serdaigle, il risquait sans doute de se faire taper sévèrement sur les doigts. Mais les règles et lui, cela n’avait jamais vraiment fait bon ménage, et ça n’allait certainement pas commencer maintenant. De toute façon pour ce qui était des cours, cela faisait un moment que Tibus n’y avait pas mis les pieds. Donc bon, un peu plus ou un peu moins, ça n’allait pas changer grand-chose.

Tibus fut légèrement surpris en entendant Télia l’encourager à ne pas aller en cours. Elle n’aurait sans doute pas eu le même discours un an auparavant, mais après tout, beaucoup de choses avaient changés entre temps. Elle lui expliqua qu’après des mois à être coincé avec ses bouquins, elle n’en pouvait plus. Compréhensible dans un sens. Dans tous les cas, Tibus était entièrement partant pour une activité beaucoup moins intellectuelle. La demoiselle semblait d’ailleurs d’humeur coquine, comme si le huit-clos avait eu de l’effet sur sa libido, ce qui en quelque sorte était quand même la cas.

– Avec un accueil comme celui-ci, je suis le plus heureux des hommes. J’espère que tu a joué toi-même avec ta brioche depuis, parce que ça fait long quand même. Raconte-moi un peu, plusieurs fois par semaine, avec une photo de moi pour te mettre dans l’ambiance ?

Lança le jeune homme en rigolant. S’il disait cela pour la taquiner, il était quand même à moitié sérieux. Il espérait quand même qu’elle s’était touché un peu, parce que plus de six mois sans activités sexuelles, ça faisait beaucoup trop. Déjà lui qui avait du mal à l’imaginer pendant plus d’une semaine.

La brune se tourna ensuite vers l’aigle qui était devant l’entrée de la salle commune. D’une facilité enfantine, elle répondit à la question et la porte s’ouvrit. Tibus ne savait pas comment elle faisait. Jamais il n’aurait pu trouver de lui-même la réponse. Mais il n’était pas le cerveau entre les deux, donc c’était pardonnable. Elle commença à lui expliquer un peu le fonctionnement tout en se moquant de sa petite cervelle de moineau. Le jeune homme fit une petite moue faussement vexé tout en la suivant à l’intérieur.

– Un jour peut-être. Je suis pas pressé de le faire fonctionner, j’ai pas envie de me fatiguer pour rien de cette manière.

Lança-t-il en rigolant tandis qu’il découvrait l’intérieur de la salle des Serdaigle. C’était impressionnant et tellement différent de celle des Poufsouffle. Télia l’interpella et interrompit sa contemplation en l’invitant à venir voir sa chambre. Tout de suite beaucoup plus intéressant. Un grand sourire s’afficha sur son visage tandis qu’il commença à suivre la jeune femme, empruntant les escaliers. Quand ils furent tous les deux entrés, elle ferma la porte à l’aide d’un sortilège, et lui souhaita enfin la bienvenue. Oublions les bienvenues, le jeune homme s’approcha de Télia et l’attira vers lui pour lui offrir un baiser sensuel, un baiser attendu depuis des mois.

– Tu m’as manqué, un peu quand même Télouche.

*Un peu ? Toujours sur la retenue.*


code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


I'm a wizzard !

Because you've been the person I share most of my stories, because you're one of the reason that I'm still in this forum, because you made me laugh, you made me cry. Because all of our stories will always be in my heart. Télouche  hug2  ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 499 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 177 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : On peut me blesser A savoir sur toi :
♪ Ex de Tibus ♪ A perdu sa maman ♪ Rêve de devenir avocate ♪ Cherche à récupérer son blaireau personnel ♪ N'aime pas les poufs qui tourne autours de lui ♪ Fait partie du club des premières et unique copines des dons juans avec Jaylin Adam ♪ Aime faire la fête ♪ Boire boire boire et se trémousser ♪ Est une aigle pas très disciplinée ♪ Est contre l'infidélité ♪ Est neutre dans la guerre des sorciers pour le moment ♪ Trouve que les sangs-purs en font trop par rapport aux sang-mêlé et né-moldus ♪ Trouve aussi que le ministère n'en fait pas assez ♪ N'as pas la langue dans sa poche ♪ A un caractère de feu

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Le décès de son père
Patronus: Un papillion
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Don't jump, I'm coming back to save you. w/Télia  Jeu 15 Mar - 15:44

Don't jump, I'm coming back to save you

ft. Tibus Tagel | Télia Dubois

Les mois d'enfermement avait réellement peser sur la santé mentale de Télia qui n'était déjà pas tellement au beau fixe avant cela la brunette ne se voilait pas la face elle ne possédait pas une très grande force mentale et prenait tout tellement à cœur qu'elle se mettait souvent dans des états pas possible pour de toute petite chose de rien du tout alors face à quelque chose d'aussi gros son cerveau avait fortement travaillé et pas de sur de belle chose. Elle avait donc pensé plusieurs fois à sauter de la plus haute tour de l'école, celle d'astronomie mais elle ne l'avait pas fait et cela était sans doute une bonne chose vu qu'elle pouvait désormais retrouver Tibus et avoir un pilier et une motivation pour reprendre le dessus sur son moral flanchant.  Et puis si elle allait mal maintenant elle pouvait sortir de Poudlard comme elle le souhaitait plutôt que de ruminer son mal être dans son lit ne pouvant pas aller dans tout un tas d'endroit. " Maintenant oui j'ai ton adresse et la prochaine fois que j'aurais envie de sauter je viendrais te sauter dessus ça sera sans doute plus agréable pour mon moral mais c'était réellement long et je n'en pouvait plus du tout, je ne suis pas si forte que ça en réalité et j'ai pris conscience de mes limites"

Et pour le coup la jeune femme était bien décidée à sauter sur le garçon et à ne pas le laisser retourner en cours ce qui n'était pas tellement habituel venant d'elle la jeune Dubois restant une érudite appréciant aller en cours même si pour le coup le huis-clos avait eut aussi son effet de se côté là lui faisant trouver le travail scolaire un peu trop lourd et pénible quand on ne pouvait jamais se distraire. Et si les gens comme Télia pouvait en avoir marre des cours cela devait être encore plus terrible pour Tibus qui n'avait jamais vraiment été porté pour les cours et qui visiblement n'avait pas été très assidue pour la première partie de son année scolaire ce qui pouvait être compréhensible après tout on ne voulait pas travailler quand on risquait de mourir à chaque coin de rue. Elle se concentrerait sur son travail scolaire plus tard quand elle reprendrait son rôle de Télia dinosaure qui criait sur son Tibus d'amour parce que cela ne pouvait pas être tout le temps tout beau et tout rose entre eux deux sinon il ne serait plus eux. Du coup elle accepta de le faire entrer dans sa salle commune pour pouvoir passer le temps d'une manière  plus amusante que de parler dans les couloirs de l'école, couloirs dans lequel Tibus ne devait normalement même pas se trouver si on réfléchissait deux secondes mais l'aigle ne réfléchit que pour répondre à l'aigle de la porte.

La brunette ne pu contenir son éclat de rire quand elle l'entendit le questionner sur une possible masturbation de sa part elle devait vraiment lui raconter ça ? Elle n'en était pas certaine mais Tib n'avait aucune gêne et attendait sans doute réellement une réponse à se question, secouant la tête la brune répondit alors. " Je dois réellement t'expliquer comment je me suis masturbée ? Sérieusement on se raconte ce genre de chose entre humain normaux ? Mais si tu veux savoir pas de photo non et je l'ai fait plusieurs fois parfois même en plein couloir et oui j'avais de très forte envie mais la meilleure des fois c'était en secret dans la baignoire de la salle de bain des préfets" Elle n'entrait pas dans les détails mais devait émoustiller le cerveau de son amant qui lui devait tenter d'imaginer la jeune femme entrain de se caresser elle même tout en gémissant, dans un cerveau d'homme cela devait créer tout un remue ménage et Télia était assez fière de la réponse qu'elle avait trouver. Après cela elle fit donc entrée l'ancien Poufousffle chez les aigles et l'entraîna avec elle vers les dortoirs ne voulant pas trop qu'il soit vu par les Serdaigle présent dans la salle certain coincé pourrait sans doute aller se plaindre de la présence d'un inconnu ici malgré la victoire et la joie présente dans toute l'école.  Avant de monter elle avait fait une réflexion au blond sur le fait de faire fonctionner son cerveau à un moment donné mais cela ne semblait pas encore être dans les plans du garçon et cela la fit sourire de dépit elle n'était pas certaine qu'un jour monsieur Tagel n'utilise son cerveau pour autre chose que des plans foireux.

" Réfléchir ne fatigue pas c'est une excuse qui ne tient pas la route désolé de devoir te le dire tu est juste une feignasse qui se trouve des excuses grotesque mais heureusement que c'est toi on t'en veut pas trop longtemps" Et elle lui donna accès à son dortoir qu'elle barricada ne voulant pas avoir à se retrouver nez à nez avec une camarade de classe car elle se doutait bien qu'elle serait nue dans peu de temps et qu'elle ne penchait pas encore pour exhibitionnisme. Et alors qu'elle lui souhaitait la bienvenue chez elle il s'approcha pour l'embrasser, pas un baiser chaste et tout doux comme dans les films, le vrai baiser preuve du manque qu'il avait pu ressentir et la brunette y répondit du même ton enroulant ses bras autours de la tête du garçon pour qu'il soit le plus proche possible, rien qu'un baiser et elle était déjà toute chose six mois de séparation c'était bien trop long même pour eux. " Tu m'as aussi un peu manqué Tibou" Et son petit sourire espiègle devait bien faire comprendre au garçon qu'elle avait saisit qu'elle lui avait plus qu'un peu manquer. " Et si on faisait disparaître ce manque mon lit est le troisième sur la gauche monsieur Tagel..." Espiègle et coquine Télia qui se libérait totalement et se montrait sous un jour que peu de personne lui connaissait.  




I'm a wizzard !



Dernière édition par Télia T. Dubois le Lun 23 Avr - 11:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : anciennement Hufflepuff et maintenant Ruby (univ.) J'ai posté : 519 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 139 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977. . Je suis un aventurier : Oui. A savoir sur toi : « T’as de belles cuisses, elles ouvrent à quelle heure ? Oui je suis très classe on me le dit souvent. J’aime les femmes, surtout lorsqu’elles sont nues, j’aime la nourriture, surtout quand elle est servi directement dans mon assiette. Si le sexe était un sport, je serais surement champion du monde. Si vous voulez attirer mon attention, juste besoin de sortir un sein. Mais j’vous promets au fond je suis pas méchant, je suis même cool. Et puis je suis un maître en ce qui concerne l’organisation de soirée. Vous pouvez d’mander à n’importe qui. Sexe, alcool, drogue, bouffe, j’profite de la vie à fond pour pas mourir con. »

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Don't jump, I'm coming back to save you. w/Télia  Ven 16 Mar - 3:59

I'm coming back baby.

- Tibus Tagel & Télia Dubois -


Moi je n’ai confiance qu’en mon manche et ma parole... l’une est de fer et l’autre d’acier !


S’il y avait bien quelque chose qui était hors de question c’était de laisser Télia faire une connerie. Non elle avait interdiction de sauter du haut de la tour d’astronomie. Tibus ne la laisserait pas faire. Oui il était égoïste, mais il avait besoin qu’elle soit en vie, dans son petit monde. Parce que même si Tibus ne l’avouerait jamais réellement à voix haute, il avait réellement besoin de la demoiselle. Ce n’était pas pour rien s’ils ne s’étaient jamais réellement quittés depuis la fin de leur relation. Après tout, normalement, après une rupture, les deux ex s’évitaient, finissaient par s’oublier, et n’interféraient plus dans la vie de l’un ou l’autre. Ce n’était pas ce qui s’était passé entre Télia et Tibus. Leur relation était compliqué (c’était le cas de le dire), mais il y avait comme un lien qui ne les avait jamais quitté. Dans un sens, Tibus avait largement participé à cette situation, en faisant tout pour qu’aucun mec n’approche son ex. Il l’avait subtilement isolé pour la garder prêt de lui en quelque sorte. Même si encore une fois, il ne l’avouait pas, et mettait cela sur le compte de sa possessivité maladive. Tibus avait du mal à s’avouer les choses, surtout quand cela s’approchait de près ou de loin à l’amour, ou à Télia. Et les deux étaient définitivement liés. A peine avait-il su que le huit clos était levé qu’il s’était précipité à Poudlard. Ce n’était pas quelque chose de calculé, il avait juste suivi son envie du moment de retrouver son ex. Même cela en soit, c’était étrange. Quand on retrouve la liberté et qu’on l’est une personne normale, on ne court pas retrouver son ex. Mais ça avant qu’il en prenne conscience … A cette heure-ci, le jeune homme avait déjà couché avec deux filles depuis le début de l’université. Il ne se doutait pas que ce serait les seules de cette année scolaire … Heureusement pour ce qui était de faire un truc débile, Télia avait l’adresse de Tibus maintenant, et elle pourrait débarquer et squatter là-bas la prochaine fois.

– T’as plutôt intérêt Télouche. Si j’apprend que tu fais une conneries, ou même rien que tu y penses, t’auras des problèmes. On a tous nos faiblesses, Tel, t’inquiète. C’est fini maintenant.

Répondit le jeune homme. La deuxième partie de son discours se voulait pour rassurer la jeune femme. Elle n’avait pas besoin de se minimiser pour ce qu’elle avait pensé ou vécu. Tout le monde avait des faiblesses, tout le monde vivait les choses différemment. Et ce n’était pas parce qu’elle avait très mal vécu la quarantaine qu’elle était quelqu’un de faible pour autant. Bien au contraire, Télia était sans doute l’une des filles les plus fortes qu’il connaissait. Elle avait déjà passé tellement d’épreuves pour un si jeune âge qu’on ne pouvait qu’admirer sa force de caractère et son habilité à continuer d’avancer.

En réalité, Tibus était réellement très excité de retrouver Télia. Il ne fallait pas qu’elle s’inquiète, il n’avait pas du tout l’intention de retourner en cours maintenant. Non son but était de squatter Poudlard jusqu’à qu’il n’ait plus le choix que de rentrer chez lui. Tibus n’avait jamais été un grand amoureux des cours d’ailleurs. Et son arrivée à l’université avait plus empiré qu’arranger les choses, maintenant qu’il n’y avait plus personne pour l’obliger. Mais la conversation vira plutôt vers une autre direction. Non parler cours ce n’était pas très Tibélia, parler masturbation en revanche. Tibus avait envie de savoir si la demoiselle avait eu quelques petites attentions pour elle-même pendant cette longue période d’interdiction de sortir. Bah oui, il était curieux du bien-être de son ex quand même. Et il voulait même connaître les détails. La jeune femme semblait surprise par ce qu’il était en train de lui dire. Mais elle lui expliqua que non elle n’avait pas de photos mais qu’elle l’avait bien fait, même une fois en plein couloir. Wow, Tibus était sacrément impressionné pour le coup. Cette fille était ultra cool.

– Non tu vas me montrer en live quand on sera dans un endroit plus intimiste. Depuis quand on est des gens normaux nous ? Putain c’est ENORME. T’es ma nouvelle idole Tel, c’est officiel. Tranquille, tu vas me faire bander.


Répondit le jeune homme un sourire au coin des lèvres. Et finalement les deux comparses entrèrent enfin dans la salle commune des Serdaigle. Une nouveauté pour le Poufsouffle qui n’y avait jamais mis les pieds en sept ans passés à Poudlard. Maintenant Tibus avait des images de Télia en train dé gémir de plaisir partout dans sa tête. C’est malin ça, si elle cherchait à lui donner envie, l’effet était garanti. Les deux jeunes en revinrent au fait que Tibus ne réfléchisse pas trop. Non ce n’était pas réellement son truc. Il préférait utiliser son énergie sur des activités beaucoup plus physiques et sympathiques pour le coup. Le jeune homme pensait déjà à Télia nue, donc forcément la conversation sur l’intelligence n’était pas son but premier. La demoiselle l’emmena ensuite dans le dortoir, réveillant tout plein d’idées dans le cerveau du garçon. Tib se dirigea vers elle pour l’embrasser fougueusement. Comme un baiser qui leur bruler les lèvres et les faisaient se consumer. Un baiser qui avait attendu presque six mois. Il lui avoua qu’elle lui avait manqué. Parce que c’était le cas, et c’était quelque chose qu’il ne pouvait pas cacher. Etant donné qu’il s’était quand même précipité ici. C’était une preuve en soit. Lui aussi lui avait manqué, mais ça il n’en doutait pas une seconde. D’ailleurs la jeune femme lui précisa ensuite où était son lit. Il n’en fallut pas plus au garçon pour se mettre dans le bain. Un petit sourire en coin apparut sur ses lèvres, alors qu’il retira rapidement son tee-shirt, avant de prendre la main de Télia, et de l’attirer avec lui vers ce fameux lit. Il l’embrassa fougueusement une seconde fois, et se laissa tomber sur ce lit, tout en l’entrainant avec lui.

Evidemment, comme à son habitude, question de pouvoir, le jeune homme prenait le dessus. Il lui retira ce haut qui l’encombrait avant de l’embrasser de nouveau, puis dans le cou, puis sur la poitrine. Si elle lui avait manqué, son corps aussi, et il savait clairement comment le montrer. Il remonta vers ses lèvres. Il avait besoin de ce contact, il en avait envie. Six mois après.

– Je–

*Tu t’es pris un stop que tu t’arrête net ?*

– Putain on est vraiment en manque, ça fait peur.

Dit-il finalement, un sourire aux lèvres, alors qu’ils étaient tous les deux déjà à moitié nue. La tension sexuelle était grande. Comme toujours.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


I'm a wizzard !

Because you've been the person I share most of my stories, because you're one of the reason that I'm still in this forum, because you made me laugh, you made me cry. Because all of our stories will always be in my heart. Télouche  hug2  ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 499 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 177 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : On peut me blesser A savoir sur toi :
♪ Ex de Tibus ♪ A perdu sa maman ♪ Rêve de devenir avocate ♪ Cherche à récupérer son blaireau personnel ♪ N'aime pas les poufs qui tourne autours de lui ♪ Fait partie du club des premières et unique copines des dons juans avec Jaylin Adam ♪ Aime faire la fête ♪ Boire boire boire et se trémousser ♪ Est une aigle pas très disciplinée ♪ Est contre l'infidélité ♪ Est neutre dans la guerre des sorciers pour le moment ♪ Trouve que les sangs-purs en font trop par rapport aux sang-mêlé et né-moldus ♪ Trouve aussi que le ministère n'en fait pas assez ♪ N'as pas la langue dans sa poche ♪ A un caractère de feu

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Le décès de son père
Patronus: Un papillion
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Don't jump, I'm coming back to save you. w/Télia  Lun 19 Mar - 13:55

Don't jump, I'm coming back to save you

ft. Tibus Tagel | Télia Dubois

Parler de cela à quelqu'un lui faisait bizarre elle n'avait jamais exprimée à voix haute son envie d'en finir avec la vie n'évoquant la chose que part écrit avec Tibus aller savoir pourquoi il avait été le seul à qui elle en avait parler ? Sans doute parce qu'elle savait au fond d'elle même qu'il était la cause de son mal être et à la fois la seule personne capable de la retenir. Le lien l'unissant à lui était fort complexe puissant destructeur mais aussi motivant elle ne voulait pas lâcher prise et il ne la laissait pas faire en retour c'était tout simple ça leur relation cela ne menait sans doute à rien cela mènerait sans doute à tout parce qu'en ayant vécue une telle relation adolescent on était parer à faire face à toute autre relation humaine complexe. Sans Tibus, Télia ne tenait pas le coup, avec Tibus elle se sentait prête à supporter des montagnes même si il était parfois trop lourd pour elle de supporter cette relation aussi intense que destructrice c'était à double tranchant mais elle préférait la colère de le voir draguer une autre que la dépression de ne pas le voir du tout. Maintenant en tous cas elle pouvait aller le voir dès qu'elle se sentait mal et ça c'était déjà une bonne nouvelle pour la jeune femme qui avait un point de chute et une personne prête à l'aider en cas de besoin, bien sûr ici elle avait des amies mais la plupart ne comprenait pas son attachement envers le blond et dans les moments de coup de mou la belle n'avait pas besoin qu'on remette en cause ses sentiments ce que ne ferait pas Tib vu que lui n'en parlait jamais pour ne pas avoir à s'exprimer plus en profondeur là-dessus.

" J'y ai déjà souvent penser dans ma vie tu sais cette année n'est pas la première mais maintenant je fuirais te retrouver quand cela deviendra un peu trop fort pour moi cela m'évitera de ruminer sans cesse.  Je ne peux pas être faible comment je vais m'en sortir après Poudlard toute seule moi si je suis faible et que je craque comme ça.. Enfin je verrais bien par moi même. Oui heureusement pour moi c'est fini maintenant on va pouvoir reprendre un semblant de vie normal" Et au final Télia laissa la conversation suivre son cours trop heureuse de pouvoir retrouver son ex petite ami pour pouvoir se prendre la tête avec mille et une réflexion qu'elle pouvait avoir dans sa petite caboche elle pourrait repenser à cela plus tard de manière réfléchie une fois qu'elle serait de nouveau en état de pensé et qu'elle aurait prit une dose de force et de bonne humeur auprès de Tib parce que maintenant qu'elle savait qu'il n'allait pas retourner en cours de sitôt elle comprenait bien qu'elle aurait le droit à des retrouvailles digne de leur relation, passionnelle sans aucun doute. Elle ne s'attendait cependant pas a devoir parler masturbation avec son ex petit ami c'était une chose que l'on gardait normalement pour soit mais le blond était comme ça il n'avait aucune gêne aucune limite et il posait les questions qui lui venait à l'esprit sans chercher à savoir si cela était correct ou non et Télia avait l'habitude de ce genre de chose elle prit donc le partie de répondre après tout elle était très intime avec lui elle n'avait pas réellement de gêne de parler de ça devant lui après tout même si elle l'avait fait et elle l'avait fait parfois même dans des endroits insolite le garçon ne la jugerait pas il était lui même très porter sur la chose et très libérer d'esprit.

" Te montrer ? Tu ne tiendrais pas deux secondes à me regarder me toucher sans vouloir reprendre le contrôle. On as jamais été normaux non c'est sur mais on ne va pas dans le sens de l'amélioration de notre normalité pour le coup. Met un poster de moi au dessus de ton lit je viendrais le signer, je te ferais bander sans même parler de moi entrain de me toucher un peu partout dans le château tu le sais ?" C'était un des nombreux talents de Télia après tout elle faisait souvent  bander le garçon sans avoir besoin de faire grand chose alors cela n'allait sans doute pas changer maintenant qu'il savait qu'elle se masturbait quand il n'était pas là. Et pour finir elle le fit entrée dans la salle commune des aigles tout en lui parlant un peu de son intelligence même si cela n'était sans doute pas fait pour intéresser le blond au moment même où elle lui en parlait déjà parce qu'il découvrait pour la première fois la salle commune des Serdaigle et aussi parce qu'il devait avoir envie d'une toute autre activité sinon il ne serait sans doute pas venue la trouvée elle à peine le huis clos levé. Elle ne le laissa pas trop longtemps dans la partie commune le tirant avec elle vers le dortoir pour avoir le droit à un peu plus d'intimité. Et le jeune homme en profita vite pour sauter sur la brunette pour pouvoir avoir le dessus sur elle comme toujours il appréciait tellement ça et il poussa bien vite Télia en direction de son lit qu'elle lui avait indiqué un peu avant mais quand il se coupa pour commencer une phrase qui n'allait pas plus loin qu'un mot la brunette se questionna un peu même si il poursuivit comme pour faire oublier sa phrase avorté.

"Tu ? Dis moi tout Tibus" Parce qu'elle ne pensait pas un instant qu'il allait juste parler du manque qu'ils ressentait ce fait là étant clair depuis le moment où elle lui avait sauté dessus quand elle l'avait vu sur le pas de la porte de sa salle commune. " Si on ne l'était pas après autant de temps on pourrait être effrayer" Même si il était vrai qu'ils l'étaient réellement pour le coup les deux ayant fini par être à moitié nu au bout de deux petites minutes passer ensemble dans une chambre ce qui était quand même une moyenne express même pour eux deux. " Le manque rend la chose encore mieux il paraît" Même si elle n'avait jamais eut de soucis a ce niveau là avec le blondinet. 




I'm a wizzard !



Dernière édition par Télia T. Dubois le Lun 23 Avr - 11:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : anciennement Hufflepuff et maintenant Ruby (univ.) J'ai posté : 519 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 139 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977. . Je suis un aventurier : Oui. A savoir sur toi : « T’as de belles cuisses, elles ouvrent à quelle heure ? Oui je suis très classe on me le dit souvent. J’aime les femmes, surtout lorsqu’elles sont nues, j’aime la nourriture, surtout quand elle est servi directement dans mon assiette. Si le sexe était un sport, je serais surement champion du monde. Si vous voulez attirer mon attention, juste besoin de sortir un sein. Mais j’vous promets au fond je suis pas méchant, je suis même cool. Et puis je suis un maître en ce qui concerne l’organisation de soirée. Vous pouvez d’mander à n’importe qui. Sexe, alcool, drogue, bouffe, j’profite de la vie à fond pour pas mourir con. »

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Don't jump, I'm coming back to save you. w/Télia  Jeu 19 Avr - 19:57

I'm coming back baby.

- Tibus Tagel & Télia Dubois -


Moi je n’ai confiance qu’en mon manche et ma parole... l’une est de fer et l’autre d’acier !


Non Tibus ne pouvait pas accepter l’idée que Télia avait des idées noires. Il ne la laisserait clairement pas faire s’il l’apprenait. Parce que même s’il ne l’avouait jamais, il avait besoin de cette fille dans sa vie. D’ailleurs ce n’était surement pas une coïncidence s’il s’était précipité au château à peine le huit-clos levé. Apparemment, dans sa jeune vie elle avait déjà eu des pensées comme cela. Ce qui était compliqué à comprendre pour le garçon. Bien sûr, il avait déjà été triste comme tout le monde, plus d’une fois, mais jamais il n’avait vu la mort comme une solution. Non au contraire, il aimait trop la vie pour penser à la quitter. Mais au moins, elle le rassura sur le fait que si ça lui arrivait encore une fois, elle débarquerait chez lui au lieu de ruminer au risque de faire une connerie. Bon c’était une bonne chose que Tib était quand même content d’entendre, comme ça, ça allait surement l’empêcher de s’inquiéter pour la jeune femme. Elle se prenait pour quelqu’un de faible. L’ancien poufsouffle n’était pas réellement d’accord avec elle. Tout le monde avait ses moments de faiblesses évidemment, mais Tel était surement la dernière qu’il qualifierait de faible. Elle ne l’était pas. Bien au contraire. Elle avait déjà vécu tellement de choses difficiles dans sa courte vie. Elle allait s’en sortir, elle allait se relever encore une fois, et montrer au monde qu’elle était bien plus forte que tout le monde ne le pensait, Tibus en était certain. Dans tous les cas, maintenant les choses allaient s’améliorer. La quarantaine avait pris fin avec l’éjection des mangemort du gouvernement. Et Tibus avait l’espoir que les « gentils » puissent les tenir éloigné pendant un bon moment. Il était grand temps que tout le monde ait un peu de répit après des mois d’enfer. Tibus était resté planqué dans son appart, donc il n’avait pas tant souffert que ça. Surtout qu’il avait pu compter sur Charlotte et Caleb pour tenir en attendant que de meilleurs jours n’arrivent. Alors que le sérieux avait commencé la conversation, cela avait vite fait place à des paroles beaucoup plus légère et libertines. Et comme Tibus était le roi pour tout ramener au sexe … Très porté sur la chose, il avait évidemment très curieux de savoir si son ex s’était fait plaisir en son absence. Il reçut une réponse positive qui l’émoustilla un peu, il fallait l’avouer. Il voulait même qu’elle lui montre. Mais la demoiselle lui répondit qu’il ne tiendrait surement pas deux secondes si elle le faisait, surtout avec son obsession de prendre toujours le pouvoir sur elle. Bon elle n’avait surement pas tort pour le coup, il devait l’avouer. Elle lui fit une petite blague avant de faire un sous-entendu qui donna chaud au garçon.

– Attend une seconde, tu t’es fait plaiz’ dans les couloirs de l’école ? T’es sérieuse ?

Visiblement, elle aimait encore plus le risque que Tibus n’aurait pu l’imaginer. Ce sujet étant l’un de ses favoris, il avait clairement envie de continuer cette discussion. Finalement les deux exs finirent par rentrer dans la salle commune des serdaigle, l’une des parties du château où le jeune homme n’avait jamais mis les pieds avant aujourd’hui. Clairement parce qu’il n’avait pas le droit. D’ailleurs, il se ferait surement tuer si quelqu’un le choper ici aujourd’hui. C’était pour cela que Télia proposa qu’ils allaient dans le dortoir, pour que le moins de personnes possibles ne le voient se promener dans le château, au risque qu’on le balance au corps professoral de l’école. Télia prit soin de fermer et d’insonoriser la pièce une fois qu’ils furent tous les deux dans la chambre. Cool, Tibus avait déjà des images plein la tête et des plans tout définis de comment ils allaient occupés cette prochaine demi-heure. Télia lui déclara où se trouvait son lit, et il n’en fallait surement pas plus pour le garçon pour commencer les choses sérieuses. Alors il l’attira avec lui, et la poussa bien vite sur son lit. Il retira son tee-shirt, et commença sérieusement à déshabiller la jeune femme. Et alors qu’il allait entamer les choses sérieuses, il s’arrêta net, pour commencer une phrase qu’il n’allait pas finir.

– Rien t’inquiète. Passons aux choses sérieuses.

Déclara le jeune homme avec un sourire coquin au coin des lèvres. Et alors qu’ils étaient déjà peu vêtus, Tibus finit d’entièrement déshabiller la jeune femme, avant de retirer à son tour son pantalon. Pas question d’attendre plus longtemps. Après tout, cela faisait maintenant plusieurs mois que les deux n’avaient pas couchés ensemble alors forcément ça leur avait surement manqué autant à l’un qu’à l’autre. Comme d’habitude Tibus prit le contrôle de la situation et se décida à faire frémir la jeune femme de plaisir avec des préliminaires torrides, avant de finalement s’introduire en elle pour causer un plaisir mutuelle. Impossible de savoir combien de temps tout cela avait duré, mais en tout cas, ça avait clairement été bon pour le jeune homme, qui finit après de longues dizaines de minutes à se retirer et à s’étaler sur le lit de la jeune femme à ses côtés. Putain que c’était bon. Comme l’avait dit Télia, le manque pouvait rendre les choses meilleures. Et Tibus l’avait bien remarqué aujourd’hui alors qu’il avait clairement pris son pied avec la Serdaigle.

– C’était du feu de dieu dis donc. J’espère que c’était bon pour toi aussi Télouche. Comment ça se fait que t’es toujours aussi bonne ? Tu t’es pas entrainé, hein ?

Par entrainer, il entendait évidemment « coucher » avec un autre mec. Monsieur jaloux repointait visiblement tranquillement le bout de son nez. Il n’avait pas l’air pressé visiblement de se rhabiller, mais ce n’était pas réellement une surprise, Tibus n’avait jamais un garçon très pudique, et ça n’allait surement pas commencer aujourd’hui. Dans un sens, c’était étrange pour lui de se retrouver au château à nouveau, mais ça allait surement l’être encore quand il allait repartir et reprendre sa vie normale, en laissant Télia ici.

– T’as prévu quoi pour tes vacances d’été toi ?

Ou comment essayer de pêcher des informations subtilement au lieu de dire clairement qu’il avait envie de passer un peu de temps avec elle.


code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


I'm a wizzard !

Because you've been the person I share most of my stories, because you're one of the reason that I'm still in this forum, because you made me laugh, you made me cry. Because all of our stories will always be in my heart. Télouche  hug2  ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 499 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 177 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : On peut me blesser A savoir sur toi :
♪ Ex de Tibus ♪ A perdu sa maman ♪ Rêve de devenir avocate ♪ Cherche à récupérer son blaireau personnel ♪ N'aime pas les poufs qui tourne autours de lui ♪ Fait partie du club des premières et unique copines des dons juans avec Jaylin Adam ♪ Aime faire la fête ♪ Boire boire boire et se trémousser ♪ Est une aigle pas très disciplinée ♪ Est contre l'infidélité ♪ Est neutre dans la guerre des sorciers pour le moment ♪ Trouve que les sangs-purs en font trop par rapport aux sang-mêlé et né-moldus ♪ Trouve aussi que le ministère n'en fait pas assez ♪ N'as pas la langue dans sa poche ♪ A un caractère de feu

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Le décès de son père
Patronus: Un papillion
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Don't jump, I'm coming back to save you. w/Télia  Lun 23 Avr - 11:32

Don't jump, I'm coming back to save you

ft. Tibus Tagel | Télia Dubois

Les retrouvailles entre les deux jeunes allait être chaude elle le savait et Tibus le savait aussi c'était pour cela que la conversation tourna vite vers un sous entendu sexuel clair et net quand la jeune femme parla du fait de c'être fait du bien tranquillement dans les couloirs de l'école tellement la pression sexuel était présente en elle, enfin elle ne savait pas si c'était réellement un manque de sexe ou plutôt un trop plein d'émotions que son corps avait besoin de libérer d'une manière ou d'une autre mais elle l'avait fait. Et rien que le dire cela donnait chaud à Tibus qui voulait la voir à l'oeuvre souhaitant pouvoir la mater alors qu'elle était entrain de se faire du bien mais elle savait d'avance qu'il ne tiendrait pas à en la regardant se faire du bien toute seule il aimait bien trop être l'instigateur de son plaisir pour pouvoir supporter une telle vision plus de quelques secondes et puis cela lui donnerait sans doute très très chaud c'était une vue assez intime quand même. Bon Télia n'était quand même pas fière de dire qu'elle avait justement fait ce genre de chose intime au possible dans un couloir de l'école mais elle n'était pas du genre à cacher des choses alors elle l'avait laisser échapper et se retrouvait bien heureuse de la réaction de son ex petit ami elle réussissait encore à le surprendre ce qui était une bonne chose la routine pouvant faire grand mal dans n'importe quel relation humaine qu'elle soit amicale amoureuse ou autre. " Une surdose de tout un tas de chose et un grand besoin de me soulager j'ai pas résister et j'ai jamais autant kiffer me faire du bien moi même. Je me fais l'impression d'une chaudasse pour le coup mais bon j'assume ce que je fais" Ce qui était quand même mieux vu que tout remontait toujours à la surface à un moment donner et puis elle fit entrer Tibus chez les Serdaigle et le mena assez rapidement à son dortoir elle ne voulait pas qu'il se fasse dégager de l'école avant qu'elle n'est pu en profiter tout les deux se doutant bien qu'avant toute autre chose un moment intime aurait lieu c'était d'ailleurs pour cela qu'elle l'avait vite mener à son lit un peu surprise quand il commença une phrase qu'il ne termina pas ce qui n'était pas le genre du garçon dans ce genre de moment, elle s'attendait a une phrase cochonne mais cela devait être tout autre chose car le blond ne voulut pas revenir dessus décidant plutôt de passer à l'attaque sans doute pour faire oublier ce moment de flottement à la brunette qui avait un manque à combler avant de pouvoir faire fonctionner son cerveau à plein régime.

Elle ne voulait pas le forcer à parler en plus de cela parce que cela mènerait à une prise de tête alors elle profita pleinement du moment physique de leur relation qui était la partie sans problème parce qu'elle en avait eut assez sur les épaules durant le huis clos. " Les choses sérieuses ok" Tout ce que savait Télia à la fin fut que cela avait été aussi bon que d'ordinaire, parce que le sexe fonctionnait toujours bien entre eux deux et que cela était une valeur sur pour la jeune femme. La brune eut un sourire en voyant le blond s'étaler sur son lit sans un once de gêne ce qui était bien avec Tibus c'était qu'il n'était pas un amant fuyant avec elle souvent il restait après l'acte nu comme un vers parce qu'il ne connaissait sans doute pas la gêne que pouvant ressentir certain à l'idée de montrer son corps et il parlait et aujourd'hui visiblement il voulait à la fois la complimenter et enquêter à son sujet car si la première partie de la phrase soulignait le fait que la partie de jambes en l'air et été géniale la deuxième laissait à penser qu'une mauvaise réponse pouvait de nouveau déclencher la soixante quinzième guerre mondiale entre eux deux. Heureusement pour Télia elle savait que la réponse franche qu'elle aurait à apporter au blond n'allait pas créer d'ennuis étant donné qu'elle n'avait eut aucun rapport sexuel avec un autre homme durant cette période là. " Je te l'avais dis le manque décuple la chose et vu que c'est déjà bon entre nous sans manque alors avec ça crève le plafond. Je suis bonne naturellement Tibus, je n'ai couché qu'avec toi dans ma petite vie alors je ne pourrais pas te donner de secret là dessus et je ne me suis pas entraînée non plus j'aurais pas eut la tête à ça durant ce foutue huis-clos" Même si cela avait été propice à certain rapprochement dans l'école bon nombre de personne ne supportant pas la solitude dans ce genre de moment difficile elle avait été sage comme une image dégommant juste statue vaisselle et autre bien cassant à coup de batte de baseball avec Jaylin.

La belle eut un sourire en entendant parler des vacances d'été elle en rêvait depuis des mois car cela signifierait pour elle la fin de Poudlard, la fin de l'enfermement et le début de la liberté, elle en rêvait mais elle n'avait rien prévue du tout pour le moment c'était un paradoxe qui faisait souvent rire la jeune aigle qui normalement été plus prévoyante que ça mais la liberté avait aussi du bon quand on laissait place à l'imprévu alors elle répondit à Tibus. " J'ai pas de plan j'ai prévu d'improviser pour une fois dans ma vie et en plus de cela je fêterais mes dix sept ans durant cette été la vrai et définitive liberté même si j'étais déjà plus libre que la moyenne des gens mon père ne s'occupant pas réellement de ce que je faisais hors de l'école. Et toi vacances en famille comme chaque années ?" C'était ce qu'il lui semblait être une tradition dans la famille Tagel mais peut-être que l'indépendance dont il avait fait preuve durant une année avait un peu changer les choses elle avait loupée tellement de truc bloqué ici que tout avait pu changer dans la vie de tout le monde. " Ta mère doit en rêver en tout cas après une telle année"
 



I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : anciennement Hufflepuff et maintenant Ruby (univ.) J'ai posté : 519 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 139 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977. . Je suis un aventurier : Oui. A savoir sur toi : « T’as de belles cuisses, elles ouvrent à quelle heure ? Oui je suis très classe on me le dit souvent. J’aime les femmes, surtout lorsqu’elles sont nues, j’aime la nourriture, surtout quand elle est servi directement dans mon assiette. Si le sexe était un sport, je serais surement champion du monde. Si vous voulez attirer mon attention, juste besoin de sortir un sein. Mais j’vous promets au fond je suis pas méchant, je suis même cool. Et puis je suis un maître en ce qui concerne l’organisation de soirée. Vous pouvez d’mander à n’importe qui. Sexe, alcool, drogue, bouffe, j’profite de la vie à fond pour pas mourir con. »

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Don't jump, I'm coming back to save you. w/Télia  Mar 29 Mai - 21:18

I'm coming back baby.

- Tibus Tagel & Télia Dubois -


Moi je n’ai confiance qu’en mon manche et ma parole... l’une est de fer et l’autre d’acier !


Venir directement au château après avoir entendu le levée de la quarantaine n’avait pas été un acte calculé pour Tibus. Bien au contraire. Il avait suivi une pulsion qui l’avait poussé à retrouver Télia. Après des mois sans se voir, en ayant que très peu de nouvelles. Il avait eu peur pour elle, évidemment, surtout avec les dernières lettres qu’il avait reçues de la jeune femme. Elle avait très mal vécu ce moment. Mais pour autant, tout était fini maintenant. Ils étaient ensembles, et pouvaient se retrouver, et la Serdaigle n’aurait pu besoin de rester enfermer dans ce château qui commençait à lui faire horreur. C’était une surprise qu’il lui avait fait là. Télouche ne s’attendait sans doute pas à le voir ici, et maintenant. Ce qui était marrant, c’était comme s’ils ne s’étaient jamais quittés. Très vite, ils retrouvaient cette complicité qui les caractérisait si bien. Et Tibus ne serait sans doute pas Tibus s’il n’apportait pas le sexe comme sujet principal de cette conversation. Et malgré son absence et son incapacité de contrôler les faits et gestes de son ex, et des mecs en chaleurs de Poudlard, il voulait tout de même s’assurer qu’elle n’avait pas couché avec quelqu’un d’autre : son côté extrêmement possessif, allons-nous dire. Télia l’emmena donc dans la salle commune des érudits, et ils se retrouvèrent très vite dans les dortoirs, enfermés. Tibus voulait réellement rattrapé ce temps perdu et il avait l’image de la belle demoiselle nue sur ce lit. Oui il ne changerait jamais complètement. Alors qu’il s’était arrêté un temps pour parler, il décida tout de même de chasser les pensées de son esprit pour passer aux choses sérieuses. L’avantage était que Télia semblait être sur la même longueur que lui, ce qui était une bonne chose. Les deux jeunes adultes commencèrent donc une danse qu’ils connaissaient bien tous les deux. Le genre qu’ils maitrisaient évidemment à la perfection.

Rassasié, Tibus s’allongea sur le dos sur le petit lit de la jeune femme, profitant simplement de l’instant, et demeurant sur son petit nuage après une partie de jambe en l’air très intense. Le moins qu’il puisse dire était que Télia avait raison. Le manque décuplait grandement les sensations, et avait totalement retourné la tête du garçon. Tibus était une nouvelle fois rassuré d’entendre que Télia n’avait eu qu’un seul partenaire sexuel dans sa vie : lui. Mais surtout qu’elle n’avait pas profité du huit-clos pour se rapprocher dangereusement d’un autre membre de la gente masculine. Au moins, il avait les réponses à ses questions. Et surtout des réponses qui semblaient grandement le satisfaire. Au plus haut point même.

– Tu as un don Télouche alors. Heureusement que t’as été sage, j’étais pas dans l’humeur d’aller refaire le portrait d’un mec maintenant.

Annonça-t-il avec un sourire malicieux pour lui faire comprendre qu’il rigolait. Quoi que … Si ça avait été réellement le cas, il l’aurait sans doute fait. Après tout quand il s’agissait de Télia et de mecs, il pouvait se montrer très impulsif et primitif. Tous les deux allongés sur le lit, ils continuaient donc de discuter tranquillement. L’ancien poufsouffle demandait à la jeune Serdaigle ce qu’elle avait prévu de faire pendant les vacances scolaires. Apparemment elle n’avait pas encore de plans, du moins pas pour le moment. Tibus lui confia qu’en effet, il aurait surement au moins une semaine de vacances en famille pendant l’été. Après tout, c’était réellement une tradition chez les Tagel, et surtout après une année aussi mouvementé, sa mère allait sans doute avoir envie de resserrer les liens des membres de la famille. Et ils continuèrent à discuter tranquillement, ensemble pendant quelques heures, avant que Tibus n’ait d’autres choix que de quitter le château. Ils étaient loin de se douter pour le moment qu’ils finiraient en vacances au même endroit (encore une fois) avec un petit groupe de pote. Cet été allait surement changer un bon nombre de choses entre eux. Mais comment auraient-ils pu l’imaginer ? …

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


I'm a wizzard !

Because you've been the person I share most of my stories, because you're one of the reason that I'm still in this forum, because you made me laugh, you made me cry. Because all of our stories will always be in my heart. Télouche  hug2  ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Don't jump, I'm coming back to save you. w/Télia  
Revenir en haut Aller en bas
 
Don't jump, I'm coming back to save you. w/Télia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ROSE-IVY ◊ Coming back as we are
» I'm coming back...To a man [Joseph]
» 'Cause this is my coming back ~ LIBRE
» coming back soon (13/06)
» R.M.S TITANIC IS BACK!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Un coin de paix... :: Le ministère du patrimoine :: Archives des RPS classiques :: Poudlard-
Sauter vers: