AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La contraception c'est bien, l'abstinence c'est mieux w/libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Ravenclaw. J'ai posté : 248 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 204 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977. . Je suis un aventurier : Oui. A savoir sur toi : « Superficielle moi ? Non. Pas du tout. Bon d’accord mais en tout cas pas autant que les autres filles de ma maison. D’ailleurs c’est surement ce qui fait mon charme (oui oui, j’en ai un, Cab me l’a dit … ou du moins il l’a pensé.)
Bon je suis petite pour mon âge et j’ai tout d’une petite fille modèle : j’aime le rose et les nœuds …
Voilà maintenant que vous me connaissez un peu mieux, j’aimerais vous informer que je ne tolérerais aucun écart de tenue dans MA maison. La vulgarité sera bannie, je déteste les jupes ras la culotte et les décolletés qui arrivent au nombril. »

MessageSujet: La contraception c'est bien, l'abstinence c'est mieux w/libre  Sam 9 Déc - 20:35

Cours de Contraception

- Allison Carter -


Je voulais que tu me prouves que tu tenais à moi, je voulais que tu me dises que j’étais la seule fille qui te plaisait et que tu préférais passer le reste de ta vie tout seul, plutôt qu’avec une autre fille que moi.


Les rumeurs allaient bon train en ce moment. Avec ce qui se passait à l’extérieur de Poudlard : la quarantaine, le pouvoir aux mains des mangemorts, tout le monde était terrifié. Quoi que. Finalement les élèves ne semblaient pas si apeurés que ça. Surtout à Poudlard. Depuis quelques jours, Allison avait entendu des rumeurs venir et repartir. Si chacun réagissait à sa manière à la situation politique actuelle, la plupart de ses camarades semblaient prônait le « Carpe Diem ». Les histoires de fesses semblaient maintenant dominer toutes les conversations, que ce soit chez les filles ou chez les garçons. Tout le monde voulait perdre sa vertu, ou bien prendre du bon temps, au cas où leur fin était proche. Tout cela avait le don de mettre en rogne la jeune femme. Pourquoi ? Parce qu’elle ne pensait pas que coucher avec n’importe qui allait faire avancer le schmilblick dans un sens ou dans l’autre. Elle trouvait cela dangereux en soit. Et encore plus quand elle avait entendu plusieurs de ses copines se vantaient de l’avoir fait sans la moindre précaution. Etait-elles inconsciente ou simplement ignorante ? Dans tous les cas, cette histoire trottait dans la tête de la demoiselle depuis des jours maintenant, et elle s’était beaucoup renseignée à la bibliothèque, histoire de trouver une solution à ce problème qui devenait de plus en plus grand chaque jour.

En ce vendredi soir, tous les étudiants étaient réunis dans la Grande Salle pour savourer un excellent diner préparé avec soin par les elfes de l’école. Allison mangeait mais était semble-t-il assez distraite et préoccupé. Car oui elle avait un plan, et elle souhaitait le mettre en place dans les plus brefs délais. Quand les assiettes disparurent, la demoiselle se leva et quitta la table des Serdaigle pour se diriger vers la table des professeurs, histoire que tout le monde la voit bien et puisse entendre ce qu’elle avait à dire. Elle sortit sa baguette et lança un sortilège, histoire que sa voix résonne bien dans toute la salle. Oui, il fallait que tout le monde l’entendre et apprécie son discours, car chacun de ses petits camarades étaient concernés.

– Votre attention tout le monde, s’il vous plait.


Déclara-t-elle d’une vois qu’elle voulait forte et assuré. Elle n’avait pas vraiment l’habitude de se montrer en spectacle ou de prendre la parole devant une grande foule de personne. Alors forcément, elle était très stressée. Encore plus, vu le sujet qu’elle allait aborder. Quand ses camarades se turent pour poser le regard sur elle, elle sentit une vague de chaleur parcourir son corps. Bon maintenant elle ne pouvait plus faire machine arrière, sinon elle allait se couvrir de ridicule et elle ne voulait pas être la risée de l’école pour les prochains mois. Alors la demoiselle prit son courage à deux mains, éclaircit sa voix et commence finalement à parler avec sa petite voix de crécelle.

– Ces derniers temps, la plupart d’entre nous semblent vouloir laisser s’exprimer des envies physiques refoulés. Malheureusement, bon nombre de ceux qui s’adonnent à ce genre de pratique oublient un détail très important : la protection.


Allison avait les joues aussi rouges que le sang. La pauvre ne savait plus vraiment où se mettre maintenant qu’elle avait la certitude que ses camarades voyaient clairement où elle voulait en venir. La préfète était d’ailleurs en train de se demander pourquoi elle avait eu cette idée stupide. N’aurait-il pas été mieux que de donner des flyers plutôt que de faire un cours de sexualité alors qu’elle n’avait elle-même pas d’expérience en la matière. Quelle idiote franchement. En plus du stress de parler devant la foule, elle avait maintenant peur que ses camarades se moquent d’elle. Oui parce que prôner la contraception quand on a jamais vu le loup, ça la fout un peu mal quand même.

– Il existe trois moyen de contraception adapté aux personnes de notre âge : le préservatif en peau de dragon, la potion de contraception, et bien sûr la dernière et la plus efficace : l’abstinence.

Continua la jeune femme, bégayant un peu sur quelques mots. Il fallait qu’elle se reprenne et qu’elle ne fasse pas attention à ceux qui étaient en train de pouffer de rire dans leur coin. Elle était là pour une bonne raison, et elle allait mener sa mission jusqu’au bout.

– Je vais entrer dans les détails pour chaque moyen, mais est-ce que quelqu’un a des questions avant que je commence ?

Demanda le jeune femme, en espérant que les petits rigolos de l’école allaient s’abstenir.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ce n’était qu’une partie d’échec dans laquelle elle n’était qu’un vulgaire pion que tu devais renverser pour aller prendre la reine. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Godric Black
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Gryffondor J'ai posté : 168 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 213 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1998 . Je suis un aventurier : Toutes les blessures, de minimes à presque mortelles

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Un mangemort masqué
Patronus: Husky
Capacité spéciale: Animagus, chiot malamute

MessageSujet: Re: La contraception c'est bien, l'abstinence c'est mieux w/libre  Sam 9 Déc - 21:12
Un cours sortit d'on ne sait où? Godric avait été intrigué en en entendant parler mais cela n'empêchait pas qu'il s'y trouvait maintenant et dardait un regard curieux sur une camarde Serdaigle. Pourquoi se tenait-elle à une place qui devrait être celle du prof? Un instant il promenait son regard sur les autres pour voir si d'autres étaient au courant avant de se figer quand son amie (enfin non, pas amie, mais on peut faire comme si... non?) prenait la parole. Est-ce qu'il venait bien d'entendre ce qu'il pensait avoir entendu...? Quelque chose à propos de... capote en peau de dragon? Il ne savait même pas que ça existait ce truc et l'espace d'un instant, Godric pouffait de rire en imaginait son fidèle Lancelot vêtu de cette protection. Quoi? Oui, son attribut masculin s'appelait Lancelot, et alors? C'était mieux que de l'appeler Gudule-la-turlute! Bref... il ne voulait utiliser aucune de ces trois méthodes. La potion, c'était chiant... le préservatif risquait de le faire mourir de rire et connaissant son caractère enfantin il se mettrait à faire l'idiot en disant qu'il avait un puissant dragon entre les jambes et l'abstinence...? Aucune chance! Il deviendrait abstinent le jour où il serait eunuque, soit pas de si tôt!

Question...? Est-ce que quelqu'un avait une question? Apparemment,entre ceux qui gloussaient et ceux qui se demandait s'ils avaient bien entendu... personne n'osait se dévouer alors le Gryffondor se levait. Il n'était après tout pas connu pour être le genre d'homme à se censurer et cette fois n'allait pas faire exception à la règle.

"J'en ai une, bien qu'elle soit rhétorique. Tu ne penses pas qu'il y a une quatrième méthode, dont je suis relativement adepte, d'ailleurs?"


Un instant, Godric gardait le silence. Ce n'était pas une petite bombe qu'il allait lâcher après tout et pas le genre que l'on s'attendait à entendre ici. Surtout que l'époque n'était pas la plus ouverte envers les gens comme lui. Mais il s'en fichait en réalité. Il était temps de faire évoluer les mentalités de toute manière, ne serait-ce que pour les gens dans son cas et qui restaient dans le placard une bonne partie de leur vie pour avoir une scolarité ou un boulot normal.

"Je veux dire, si notre vie sexuelle se fait avec une personne du même sexe que nous... les risques d'avoir un lardon sur les bras s’amoindrissent considérablement. On est bien d'accord?"

Et il ajoutait, un petit sourire sur les lèvres:

"Ah oui, je préfère les hommes."

I'm a wizzard !

Love song!:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 445 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 235 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : On peut me blesser A savoir sur toi :
♪ Ex de Tibus ♪ A perdu sa maman ♪ Rêve de devenir avocate ♪ Cherche à récupérer son blaireau personnel ♪ N'aime pas les poufs qui tourne autours de lui ♪ Fait partie du club des premières et unique copines des dons juans avec Jaylin Adam ♪ Aime faire la fête ♪ Boire boire boire et se trémousser ♪ Est une aigle pas très disciplinée ♪ Est contre l'infidélité ♪ Est neutre dans la guerre des sorciers pour le moment ♪ Trouve que les sangs-purs en font trop par rapport aux sang-mêlé et né-moldus ♪ Trouve aussi que le ministère n'en fait pas assez ♪ N'as pas la langue dans sa poche ♪ A un caractère de feu

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Le décès de son père
Patronus: Un papillion
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: La contraception c'est bien, l'abstinence c'est mieux w/libre  Dim 10 Déc - 15:08
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La contraception c'est bien, l'abstinence c'est mieux
Aujourd'hui Télia avait envie de perturber son monde elle se prépara donc à une mission Télia fou le bordel dans Poudlard, avec le huis clos tout était bien trop calme à son goût et cela manquait de la présence de trouble fête c'était un peu triste depuis que la plupart était partit pour l'université et la belle brune voulait reprendre le flambeau à sa manière elle se colora donc les cheveux en rose à l'aide d'un sort éphémère la tenue de la coloration était de douze heure et puis cela était tellement drôle. Une fois ses cheveux rose bien lissée elle décida de partir dans les couloirs en courant et en beuglant à tout va " TIBUS TAGEL EST UN BON COUP" à chaque fois qu'elle croisait quelqu'un elle criait et puis elle avait eut vent d'une réunion sur la contraception aller y faire l'éloge des capacités sexuel de son ex serait sans doute pas bien vu mais elle voulait faire le bazar donc elle y allait toujours en courant et toujours en criant ils allaient l'entendre arriver les petits pervers qui allait entendre parler de capote.


Elle croisa même des professeurs à qui elle fit ses sourires en continuant son marathon Poudlard était bien pour faire du sport et pouvoir faire ce genre de connerie sans importance on avait de la surface à couvrir. Elle arriva donc bien vite à la porte de la salle qui abritait le cours et elle la poussa fortement courant dans toute la pièce en continuant à hurler. " TIBUS TAGEL EST UN BON COUP" Télia passa derrière Allison et lui tapota sur la tête. " TOUS POUR LA CAPOTE" Et elle continua à courir dans la pièce en criant ses cheveux roses volant derrière elle puis d'un coup crever de son sport elle s’essaya par terre, depuis la tours des aigles elle avait parcourus au moins 5 étages était passer devant des dizaines de salle de classe en criant que Tibus était un bon coup si toute l'école n'était pas au courant elle ne pouvait pas faire mieux puis elle regarda les personnes présente autours d'elle un sourire aux lèvres. " Désolé mettez ça sur le compte de l'abstinence vu que vous en parliez visiblement c'est pas fait pour moi" Elle avait besoin du corps de son ex, leur relation bien que compliqué lui manquait surtout qu'elle ne pouvait pas sortir pour aller le voir à cause de ce foutu huis clos et elle avait un peu peur pour lui.


" Sinon vive la potion contraceptive les gars la peau de dragon c'est vachement épais"
Oui autant donner son avis quitte à être là.



I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://nevadagraphisme.tumblr.com/
J. Faucett
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 935 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 406 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1998 . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi : Elle ne voulait pas se retrouver ici Elle s'entend très bien avec les gens de 1977 ce qui la perturbe elle est sortie avec Caleb, qu'elle aime toujours sans réellement se l'avouer elle ne veut pas s'attacher par peur de perdre elle est énervée de ne pas savoir quel est le véritable but de ce voyage dans le temps énervée aussi depuis septembre 1977 comme si quelque chose la dérangeait

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Un retourneur de temps qui tourne inlassablement
Patronus: Faucon
Capacité spéciale: //

MessageSujet: Re: La contraception c'est bien, l'abstinence c'est mieux w/libre  Mer 13 Déc - 17:09
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
cours de contraception
Jaylin Faucett
La situation était bien particulière en ce moment. La quarantaine que subissait Poudlard était là pour les mettre en sécurité, mais Jaylin était certaine de ne pas être la seule que cela embêtait. Non elle n’était pas seule dans ce genre de cas, à avoir l’impression d’être enfermé dans un château, de devoir suivre des cours qu’elle devrait refaire après. Tout un petit tas de choses qui l’agaçait au plus profond de son cerveau. Mais elle faisait avec, elle ne disait rien mais était devenu presque insatiable du moins avec ceux qu’elle n’aimait pas. Déjà elle avait dit franchement ce qu’elle pensait à Léopold zygler dans le cours de Tristan. Ce dernier avait pris cher lorsqu’Ayla et Jay était venue le voir pour des explications, mais depuis l’attaque le professeur avait totalement disparu. Grâce au lien de parenté de sa meilleure amie Jaylin savait qu’il avait été capturé. Il ne se trouvait donc plus à la table des professeur et Madame Rosier semblait un peu tracassé par tout ça. Jaylin était assise à la grande table des serdaigle et bien que les victuailles étaient nombreuses devant les yeux de la serdaigle, elle n’avait pas vraiment faim. Son assiette était remplie de carottes mais ces dernières n’avaient pas été touché surement étaient-elles froides, tristes d’être resté ainsi sans être manger. Jaylin s’imagina ce que pourrait dire des aliments s’ils étaient capables de parler, mais leur donner une conscience rendrait l’acte de manger beaucoup plus difficile. Tout comme manger de la viande pour les végétariens, ce serait horrible de savoir qu’un aliment était vivant. Jaylin était perdue dans ses pensées, imaginant les animaux et les aliments parler et discuter comme si de rien n’était. Une question lui traversa l’esprit en se demandant de quoi ils pourraient bien parler et si comme dans La belle et La bête, ils en viendraient à faire la fête. Elle aimait bien ce conte car il montrait une princesse plus intelligente que la moyenne. « Ici, on sert à toute heure , Cuisine au beurre, c'est la meilleure, Et croyez-moi, j'suis connaisseur, Tout le monde chante ! Tout le monde danse ! » commença-t-elle à chanter à tue-tête en tapant de son couvert contre la table. Ho oui ils pourraient très bien chanter ce genre de chanson un peu stupide et pourtant si entraînante. Les gens autour d’elle la regardèrent bizarrement mais avant qu’ils aient pu chanter avec elle ou même lui faire une remarque, Allison Carter, préfète des serdaigle entreprit de se diriger vers la table des professeurs. Elle augmenta le son de son horrible voix grâce à un sortilège, demandant l’attention de tous. Jaylin observa le manège de la serdaigle. Mais cela n’allait pas l’intéressé surtout si c’était pour dire que tout le monde devait rester fort face à la quarantaine et la prises des pouvoirs des mangemorts. Jay pris un peu de son jus de citrouille commença à boire et recracha le tout sur sa camarade assise en face d’elle lorsqu’Allison commença à parler de contraception. Zut ! mais qu’est-ce qu’elle y connaissait de tout ça elle ? Et puis pourquoi d’un coup ? Elle pensait qu’ils allaient tous se libérer maintenant qu’ils étaient enfermés. Alors que cette pensée traverser l’esprit de Jaylin elle entendit les paroles de Télia qui tel un dinosaure rose venait de rentrer dans la grande salle en criant à qui voulait l’entendre que Tibus était un bon coup. Jay n’avait jamais couché avec l’ancien poufsouffle mais c’était étrange d’entendre son amie crier ça. La serdaigle n’irait jamais crier que Caleb l’était et encore pourquoi pas après tout. Jaylin sourit lorsqu’elle vit Télia s’asseoir finalement presque exténuée d’avoir couru ainsi et la brune se retint de rire. Allison continua toutefois son explication notamment sur les protections à utiliser. Jay connaissait déjà tout ça, mais elle n’était pas d’accord sur l’abstinence et ne put s’empêcher de répliquer, alors que Godric et Télia donnait leur avis sur la question : « L’abstinence c’est sûr que c’est bien quand personne ne veut de toi. » Elle l’avait dit suffisamment fort sans doute pour que les gens l’entendent et elle afficha un sourire satisfait.

electric bird.

I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
FUTURE. PAST. PRESENT.
❝ Tout contact laisse une trace et tout objet, toute personne que l’on a touché, en sera d’une façon ou d’une autre transformé. Mais ces transformations ne sont jamais celles qu’on avait anticipé.❞

Signature, merci Ayla [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] :
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 44 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 164 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi : Je suis comme tout le monde. Je n’aime pas parler, sauf à mes amis. J’aime les animaux, surtout quand ils sont morts. Je n’aime pas les vivants, sauf lorsqu’ils sont hybridés. J’ai des loisirs : voilà trois ans que je tannais mon directeur de maison pour l’ouverture d’un club laboratoire d’expérimentation hybride. Face aux refus répétés (bon faut que je demande quand même à la nouvelle), j’ai du bricoler ça tout seul, dans le plus grand secret – ce qui est finalement mieux, vu que j’aime pas les gens, mais qui pose problème quant au nombre de cobayes expérimentaux …

MessageSujet: Re: La contraception c'est bien, l'abstinence c'est mieux w/libre  Mer 27 Déc - 2:50

Deblaye sombre idiote

- Leopold Zygler -


"Come on, this is ridiculous. I don’t have to answer to you. I don’t have to answer to anyone!"


Alors que le jeune Serpentard était tranquillement en train de déguster son repas – ou plutôt en train de se remplir la panse comme si jamais personne ne l’avait nourri avant aujourd’hui. Une bécasse de septième année avait eu la merveilleuse idée de proposer une discussion sur les moyens de contraception. Inutile de lever la tête pour voir qui c’était. Cette voix de crécelle insupportable ne pouvait qu’appartenir à cette idiote de Carter. Cette fille était insupportable. Et ajouté à cela, depuis quelque temps, elle se prenait pour la police de la mode. A chaque fois qu’elle le croisait, elle ne pouvait s’empêcher de lui faire des commentaires sur ses haillons. Lui avait pris l’habitude de l’ignorer, et de sortir sa baguette pour la menacer. Elle comprenait beaucoup plus vite comme ça. Aujourd’hui, ce serait un peu compliqué devant tous les élèves. Ainsi, il dû subir ce discours des plus stupides sur les différents moyens de se protéger. Léopold serrait son poing, l’envie de frapper cette sombre crétine le démangeant un peu plus à chaque fois qu’elle prononçait un mot de plus. Quelqu’un ne pouvait-il pas ouvrir sa grande bouche et arrêter ce massacre ? En plus pour une Serdaigle, elle n’était pas très maligne de proposer à ses camarades de poser des questions, surtout sur un sujet aussi chaud que celui-ci.

Léopold s’attendait à entendre quelques têtes brûlés ouvrir leur grande gueule. Et évidemment, cela ne manqua pas d’arriver. C’était évidemment le même genre d’énergumène qui jouait les gros durs sans cervelles en classe. Le Bouffondor proposa une autre méthode : celle d’avoir des relations avec une personne du même sexe.

– Abomination … la prochaine étape pour cet idiot est de se taper des animaux. Beurk. Disparais de ma vue sale monstruosité.

Mais évidemment ce n’était pas le seul idiot à se la ramener. Une idiote entra en trombe dans la grande salle pour crier que Tagel était un bon coup. Tagel, cet abruti, ce connard, parti mais toujours dans les esprits. Ce mec aussi con que lui était intelligent, était l’une des principales raisons de sa haine contre les Poufsouffles. Il avait passé son entière scolarité à le prendre de haut, à la martyriser à chaque fois qu’il en avait l’occasion. Une fois, il lui avait mis la tête dans la cuvette des toilettes et l’avait presque forcé à boire l’eau. Une autre fois, il l’avait accroché par le slip à une porte et l’avait abandonné là. Alors s’il y avait bien une personne qui était en haut de sa liste de personnes a exterminé, c’était bien cet abruti de Tagel.

Mais bon comme Télia Dubois était légèrement terrifiante dans son style, Léopold n’avait pas l’intention d’ouvrir la bouche. Elle pourrait se transformer en harpie et le détruire en quelques secondes. Autant ne pas jouer avec le feu. De toute façon, la débandade des idiots du village n’était pas finie. Puisque vint le tour d’Adams, qui se crut intéressante de chanter une chanson en tapant de ses couverts sur sa table. Evidemment comme la princesse-débile aimait se faire remarquer plus que tout, elle fit une deuxième remarque, mais cette fois-ci en direction de Carter. Etrangement, alors qu’il avait envie d’étriper cette idiote la plupart du temps, elle avait, pour une fois, fait un commentaire qu’il pouvait considérer comme marrant et plein de sens. Léopold pouffa de rire comme un imbécile, s’étouffant à moitié avec le bout de pain qu’il venait d’avaler.

Carter l’avait saoulé avec sa voix niaise, et son envie de toujours contrôlé tout le monde en permanence. Qu’elle leur fiche la paix et qu’elle reste à sa place, cela ferait sans doute du bien à toute l’école. Dans un élan de folie, le jeune homme monta sur la table, baissa rapidement son pantalon, laissant apparaître son engin, avant de se rhabiller.

– Maintenant que tu en as vu un, arrête de nous faire chier avec ta vie de nonne frigide et coincé.

Annonça le jeune homme d’une voix forte et extrêmement agressive, avant de retourner s’assoir, et de continuer son repas. Si maintenant, elle pouvait chialer, ce serait le meilleur repas auquel il aurait assisté depuis un bon moment.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Gryffondor/ vendeuse J'ai posté : 98 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 76 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1998 . Je suis un aventurier : Oui

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Sa mère enterrée avec son père
Patronus: Niffleur
Capacité spéciale: Vampire

MessageSujet: Re: La contraception c'est bien, l'abstinence c'est mieux w/libre  Dim 31 Déc - 19:24
Natalie était rentrée dans la grande salle ce matin-là avec une mine très peu enjouée. Le mal avait pris de l'avance et s'était emparé du ministère de la magie. C'était déjà le cas dans la première version de 78? Elle craignait que leur venue eût fait devancer les choses. Et si leur venue allait, au contraire, tuer plus de gens et principalement leurs parents avant même leur naissance? Tout ça était tellement dangereux... En même temps, c'était une chance inouïe de changer les choses et de sauver des gens qui ne méritaient pas de mourir... comme son père. Ce dernier avait été lâchement assassiné par un mangemort et par sa faute, elle n'avait jamais connu son paternel et sa mère tait restée seule. Elle devait changer ça, elle songea maussadement en s'asseyant devant Godric, un garçon sympa. Par contre, elle ne s'était absolument pas attendue au déroulement de ce dîner. Pendant qu'elle se régalait avec des ailes de poulet au barbecue, elle releva le regard en entendant une préfète de Serdaigle se mettre à parler de... protection... Elle haussa un sourcil et eut un rire à la fois amusé et jaune. Non, mais... sérieusement?! Étant elle-même préfète, elle savait fort bien que ce n'était pas leur boulot à eux. Puis franchement, ce que les autres faisaient ne les regardait absolument pas et qu'elle allait surtout se faire humilier publiquement. Elle eut raison en entendant ces diverses personnes. Elle allait rentrer dans le jeu pour répondre "Le 69, ça marche aussi", mais elle fût coupée par Godric qui la fit écarquiller les yeux de sa réponse. Il était con ou quoi?! Elle posa rapidement sa main sur la sienne.

- Tu n’aurais pas du dire ça!, elle chuchote au rouge. Tu ne sais pas ce que les gens de l'époque font Godric?! Ça peut aller jusqu'au meurtre pour les homophobes les plus radicaux! Fais attention à ce que tu avoues, nous ne sommes pas en 98 et c'est super dangereux!

Soudain, une voix s'éleva. Leopold Zygler, un serpentard, comparait l'attirance de son ami pour les hommes à de la zoophilie. Natalie détestait l'injustice et encore plus lorsqu'on s'en prenait à des amis. Elle se leva d'un bond en oubliant qu'elle était préfète et qu'elle devait montrer l'exemple et elle vint rejoindre la table des Serpentard et elle claqua Leopold en le fusillant du regard.

- Tu es un homme!? Ça ne paraît pas, tu t'en prends à des gens comme ça, mais tu retournes de planquer parmi les gens de ta maison après avoir dit une chose pareille. Godric est certainement plus humain que toi ou n'importe lequel de tes petits amis serpents. Je te mets aux défis. Toi contre-moi, en duel dans la salle des duels... Si je gagne, je veux que tu t'excuses à Godric et que tu avoues être qu'un imbécile sans la moindre once d'intelligence ou de talents!

I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Ravenclaw. J'ai posté : 248 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 204 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977. . Je suis un aventurier : Oui. A savoir sur toi : « Superficielle moi ? Non. Pas du tout. Bon d’accord mais en tout cas pas autant que les autres filles de ma maison. D’ailleurs c’est surement ce qui fait mon charme (oui oui, j’en ai un, Cab me l’a dit … ou du moins il l’a pensé.)
Bon je suis petite pour mon âge et j’ai tout d’une petite fille modèle : j’aime le rose et les nœuds …
Voilà maintenant que vous me connaissez un peu mieux, j’aimerais vous informer que je ne tolérerais aucun écart de tenue dans MA maison. La vulgarité sera bannie, je déteste les jupes ras la culotte et les décolletés qui arrivent au nombril. »

MessageSujet: Re: La contraception c'est bien, l'abstinence c'est mieux w/libre  Mar 2 Jan - 4:17

Cours de Contraception

- Allison Carter -


Je voulais que tu me prouves que tu tenais à moi, je voulais que tu me dises que j’étais la seule fille qui te plaisait et que tu préférais passer le reste de ta vie tout seul, plutôt qu’avec une autre fille que moi.


Pour le coup, Allison avait réellement voulu bien faire. Ou plutôt, elle s’était encore une fois mêlé de ce qui ne la regardait pas. Après tout, ce que faisait ses camarades avec leur vie sexuelle n’était pas ses oignons, et ne reposait clairement pas sur ses activités de préfètes. Mais l’amoureuse du politiquement correct ne pouvait pas laisser faire, surtout quand Poudlard devenait un immense baisodrome. Encore plus maintenant qu’ils étaient tous en quarantaine. Apparemment, personne n’avait trouvé rien de mieux que de se sauter dessus dans les quatre coins de Poudlard, pour oublier l’interdiction de sortir des mûrs du château. Et Alli n’était pas d’accord avec ça, elle ne pouvait supporter le fait que les activités sexuelles des uns et des autres aient pris tellement d’importance que les cours soient passé au second plan. Aujourd’hui, elle avait donc voulu mettre un grand coup dans la fourmillière en abordant le sujet de la protection. Elle savait qu’elle n’avait pas le pouvoir d’empêcher ses camarades de copuler. Mais à la limite, ils pouvaient toujours le faire tant qu’ils avaient conscience de l’importance de la protection. Ainsi la demoiselle réussit à attirer l’attention de ses chers petits camarades et commença son petit speech longuement réfléchi et préparé. Elle présenta les diverses moyen de contraception qu’elle connaissait. Et avant d’approfondir le sujet, elle eut la malheureuse idée de demander si quelqu’un avait des questions.

Erreur fatale puisque cette proposition avait désormais mené au chaos. Tout le monde avait décidé d’élever la voix et de se faire entendre. La Grande Salle s’était transformé en grand brouahaha, et cette stupide Serdypouf était même en train de taper sur la table en chantant une chanson tout à fait ridicule. Alli essayait de l’ignorer tandis qu’elle entendit la voix de Godric Blavis un gryffondor s’élever dans la grande salle. Elle reporta donc son attention sur le garçon en premier lieu. Celui-ci avait donc une question. Il lui apprit donc qu’elle avait oublié de parler d’une quatrième méthode. Celle de coucher avec une personne du même sexe.

– Ah oui je prefère les hommes – finit-il par conclure, alors que la jeune préfète était en train de rougir.
– Oui je te l’accorde, c’est plutôt efficace pour éviter les grossesses. Cependant, je ne pense pas que ce soit réellement le lieu pour partager ses préférences. L’idée était de donner des ressources à chaque élève pour que tout le monde se rende compte de l’importance de la protection.

Répondit-elle avec un sourire qui se voulait gentil. Elle ne condamnait absolument pas les pratiques de son camarade. Mais elle voulait recentrer le débat autour de la question ultime, et du sujet pour lequel elle avait décidé de prendre la parole aujourd’hui. Mais alors qu’elle s’apprêtait à reprendre la parole. Télia Dubois, une fille de sa maison, arriva en trombe en criant. La demoiselle ouvrit de grands yeux rond surprise par cette audace, et par les paroles de sa camarade. Mais quelle mouche l’avait piqué celle-ci. Soudainement, Allison se sentait réellement gêné et avait la terrible impression qu’elle était en train de se couvrir de ridicule.

– Merci Télia. Comme tu le dis, la potion est une bonne méthode pour les jeunes filles. De plus, elle est facilement accessible. Chacune d’entre nous, ayant l’âge acceptable d’avoir quelques activités physiques, peut s’en procurer une auprès de l’infirmière de l’école : Madame Pomfresh. N’ayez pas honte d’aller la voir, au contraire.

Continua t-elle. Cela devenait de plus en plus dure de continuer cette conversation et de garder son sérieux. Car Allison semblait avoir lâcher les lions si l’on se fiait à l’attitude de ses camarades. Elle gardait néanmoins le cap, très concentré sur le message qu’elle voulait donner.

– Le préservatif est également indispensable pour ces messieurs qui devraient toujours en avoi–
– L’abstinence c’est sûr que c’est bien quand personne ne veut de toi.


La préfète n’eut pas le temps de finir sa phrase puisqu’elle venait d’être coupé dans son élan par la SerdyPouf. Elle tourna son regard vers la demoiselle et lui lança un regard si noir que si elle avait eu des étincelles dans les yeux, sa camarade aurait éxplosé sous le coup de sa colère.

*Pétasse.*

Non mais vraiment pour qui elle se prenait celle-là. Allison ne pouvait pas se l’encadrer. C’était une fille détestable selon elle, et tellement inintéressante. Elle avait tellement envie de l’étrangler. Et si il n’y avait pas eu de témoins, elle lui aurait surement sauté à la gorge.

– Evidemment, pour celles qui donnent leur corps aussi facilement qu’on donnerait un bonbon, il serait primordiale d’être attentif.


Ajouta-t-elle sur un ton clairement provocateur, tandis qu’elle regardait Jaylin avec un sourire, histoire de bien lui faire comprendre que le sous-entendu fille facile était pour elle. Il ne fallait pas qu’elle la cherche de trop sinon elle allait réellement finir par la trouver.

Mais la pauvre Allison n’eut même pas le temps de se féliciter intérieurement de cette pique qu’elle avait envoyé à sa pire ennemi. Zygler était apparu, montrant clairement ses parties génitales à tout le monde, avant de lui en envoyer plein par la gueule. Allison sentit les larmes lui monter aux yeux. Non elle ne pouvait pas pleurer devant toute l’école. Elle ne pouvait pas donner ce plaisir à ces camarades, ce n’était pas possible. Alors elle décida de ravaler sa fierté et d’ignorer ce stupide énergumène. Il n’en valait clairement pas la peine. Mais le brouhaha était tel qu’elle devait désormais faire quelque chose. Surtout que Nathalie était désormais en train de crier sur Popold.

– SILENNNNNNNNNNNNNNNNNCE.

Cria-t-elle, ayant pris le soin d’augmenter le son de sa voix grâce à sa baguette. Maintenant stop, ils allaient tous l’écouter et arrêter d’agir comme des gamins irrespectueux et immatures.

– Donc je disais. Le préservatif en peau de dragon peut certes être peu agréable, mais est l’un des seul moyen qui prévoit une grossesse et des maladies sexuellement transmissibles. Il devrait être utilisé avec chaque partenaire non fiable ou avec lequel vous n’êtes pas engagé dans une relation amoureuse.


Petite pause, tout en lançant des regards noirs à ceux qui voulaient encore l’ouvrir.

– Peut-être que l’abstinence en fait rire certains, mais il n’en reste pour autant le moyen le plus efficace. Nous sommes jeunes, et nous devrions nous concentrer sur le plus important : notre éducation et notre avenir avant de penser à des activités récréatives ayant pour simple but de nous éloigner de notre voie principale.

Nouvelle pause de quelques secondes.

– Maintenant si quelqu’un a un commentaire sur les moyens de contraception ou veut faire avancer le débat de manière mature, vous pouvez également prendre la parole.

Alors qu’elle appurait sur le mot mature, elle fit tout de même un sourire pour faire comprendre à ses camarades qu’elle ne fermait en aucun cas la discussion.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ce n’était qu’une partie d’échec dans laquelle elle n’était qu’un vulgaire pion que tu devais renverser pour aller prendre la reine. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 445 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 235 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : On peut me blesser A savoir sur toi :
♪ Ex de Tibus ♪ A perdu sa maman ♪ Rêve de devenir avocate ♪ Cherche à récupérer son blaireau personnel ♪ N'aime pas les poufs qui tourne autours de lui ♪ Fait partie du club des premières et unique copines des dons juans avec Jaylin Adam ♪ Aime faire la fête ♪ Boire boire boire et se trémousser ♪ Est une aigle pas très disciplinée ♪ Est contre l'infidélité ♪ Est neutre dans la guerre des sorciers pour le moment ♪ Trouve que les sangs-purs en font trop par rapport aux sang-mêlé et né-moldus ♪ Trouve aussi que le ministère n'en fait pas assez ♪ N'as pas la langue dans sa poche ♪ A un caractère de feu

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Le décès de son père
Patronus: Un papillion
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: La contraception c'est bien, l'abstinence c'est mieux w/libre  Mar 2 Jan - 22:41
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La contraception c'est bien, l'abstinence c'est mieux
 Débarqué au milieu d'une réunion sur la contraception n'était pas le but de Télia mais elle n'avait juste plus réfléchie pendant une dizaine de minutes et elle avait fait sa connerie maintenant elle était là et elle comptait bien le restée. Allison n'était pas une méchante fille elle ne connaissait juste pas les plaisirs de la chaire et elle se mêlait une fois de plus de chose qui ne la regardait pas du tout et dont personne ne souhaitait parler avec elle à cause de son côté trop rigide et politiquement correct. Elle c'était laissée tomber au sol s'asseyant après avoir fait une réflexion sur l'utilisation d'une potion pour évité les grossesses c'était pratique pour les jeunes femmes et cela marchait bien elle pouvait en témoigner elle n'avait toujours pas de bébé en l'air et pourtant elle ne c'était jamais gênée pour s'envoyer en l'air avec Tibus, et ce sans penser à la capote à chaque fois. Sa copine Jaylin était présente et elle en fut heureuse à elle deux elles pourraient jouer aux petites vipères et cela serait encore plus drôle que de voir miss coincée parler de sexe et de la meilleure manière de se protéger, surtout que tout ceux présent semblait vouloir lui faire sa fête entre un lion parlant de son envie des hommes, un pathétique Serpentard lui montrant sa baguette magique et une lionne prenant la défense de son copain lion cela allait dans tout les sens et le débat de base semblait un peu oublier.


Miss préfète parfaite ramena l'attention sur elle en criant mais Télia avait envie de réagir à une phrase dite par la brunette. " Tu n'as jamais goûter aux bonbons masculin Allison, tu est clairement mal placé pour parler de ça et encore plus pour jugée les autres" Elle avait bien vu le pique lancé à Jay parce qu'elle couchait avec caleb et que la brunette en face en pinçait pour lui mais cela n'était pas de leur faute si elle n'avait jamais su retirer le balais coincée au fond de son popotin sans cela le brun l'aurait peut-être ramoner un petit coup la rendant moins mégère. " L'éducation et notre avenir blablabla tu parle comme une nonne Alli, t'as dix sept ans ou soixante ? Sérieux on s'en fiche de l'abstinence ou de la contraception personne n'as de marmot dans le ventre cela prouve qu'on est assez intelligent pour savoir géré nos vies sexuel décoince toi un peu sérieux" Parce que parfois elle se demandait ce qu'il pouvait y avoir de drôle et de positif dans la vie de la jeune femme qui semblait vouloir être sérieuse et parfait à tout moment ce qui était terriblement contraignant et ennuyant aux yeux de Télia qui soupira.

" La moins mature ici c'est sans doute toi, tu veux jouer la prof sur un sujet que tu ne maîtrise pas, tu peux parler de tout les préservatifs que tu veux autant moldus que sorcier, des autres méthodes de contraception ou encore d'abstinences vu que tu n'as besoin de rien utiliser plongé dans tes bouquins.. Clairement je ne suis pas venue là pour être mature sinon je ne serais pas arrivée ici avec les cheveux rose en criant que mon ex est un bon coup sans doute le manque de ne pas pouvoir m'envoyer en l'air à cause de ce huis clos" Super mature et super avançant pour le débat bravo Télouche on t'applaudit fort fort.



I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 150 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 495 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut légèrement me blesser

MessageSujet: Re: La contraception c'est bien, l'abstinence c'est mieux w/libre  Mer 3 Jan - 1:42
Assise dans la grande salle à écouter Allison, Aleksandra ne comprend pas vraiment ce qu'elle fiche ici, ni pourquoi son amie a décidée de donner ce cours. Parce que la rouquine est très au courant de ce qu'elle doit faire pour se protéger et ne pas avoir d'enfants. Elle sait parfaitement qu'il existe des maladies dont elle doit se prémunir. De fait, être assise ici lui donne vraiment l'impression de perdre son temps, d'autant plus que personne n'écoute les autres, que tout le monde y va de ses commentaires, de ses petites réflexions pas toujours très respectueuses. Comme un garçon avoue aimer les hommes, Aleksandra lève un sourcil dans sa direction. Avouer quelque chose comme cela est vraiment très bien, très courageux. Normal pour un gryffondor, après tout. Mais la demoiselle n'a pas le temps d'aller plus loin dans ses réflexions, que la voix de Jay Faucett la fait sursauter et la rousse darde sur elle un regard noir.

«- Ouai sinon, tu sais, la marchandise à petit prix est toujours la plus convoitée, Adams. » répond sèchement Aleksandra.

Si la rouquine a ses petits plaisirs coupables et quelques partenaires dans son lit, sans pouvoir dire au garçon qui lui plaît plus que les autres ce qu'elle pense de lui, elle n'apprécie pour autant pas de rabaisser les autres.  Hors cette remarque adressée à Allison la fait bondir. Ce n'est pas parce qu'Allison est toujours vierge que l'on doit se moquer d'elle, Aleksandra n'est pas prête à laisser passer ça. Et si pour cela elle devait  faire redescendre certaines sur terre, la semi vélane n'allait pas se priver. Mais elle n'était pas au bout de ses surprises et quand Leopold décida de montrer son sexe devant tout le monde, Aleksandra adressa un regard gêné à Anthyme, à la table des Poufsouffle.

«- Pour qu'elle le voit Ziegler, encore eut-il fallut qu'il y ait un tant soit peu d'épaisseur. Mais même quand tu bande et en regardant à la loupe, y'a rien à voir, on sait tous que t'en a pas.» répond Aleksandra, suffisamment fort pour être entendue du sorcier, cependant occupé à en découvre verbalement avec une gryffondor.

Ce cours virait au gros bordel. Et personne n'intervenait. La préfète en chef, une serdaigle qui aurait put sauver la mise à Alli, était absente. Les préfets avaient désertés aussi, pour le plus grand déplaisir de la bleu et bronze. C'était peut-être le moment de détendre un coup l'atmosphère, non ?

«- Sinon le sexe c'est bon,
C'est même meilleur que les bonbons.
Puis ça détend,
Et ça donne pas toujours des enfants.
En plus ça fait sourire,
Dans la vie y'a bien pire
Et le sexe c'est bon,
C'est même meilleur que les bonbons !

Tout le monde se détend les gens, on fait l'amour, pas la guerre et tant que chacun se respecte et respecter les autres, tout ira bien dans le meilleur des mondes. »

I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ravenclaw Princess
©crack in time

Le coeur a ses raisons que la raison ignore.:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://nevadagraphisme.tumblr.com/
J. Faucett
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 935 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 406 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1998 . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi : Elle ne voulait pas se retrouver ici Elle s'entend très bien avec les gens de 1977 ce qui la perturbe elle est sortie avec Caleb, qu'elle aime toujours sans réellement se l'avouer elle ne veut pas s'attacher par peur de perdre elle est énervée de ne pas savoir quel est le véritable but de ce voyage dans le temps énervée aussi depuis septembre 1977 comme si quelque chose la dérangeait

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Un retourneur de temps qui tourne inlassablement
Patronus: Faucon
Capacité spéciale: //

MessageSujet: Re: La contraception c'est bien, l'abstinence c'est mieux w/libre  Mar 9 Jan - 22:40
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
cours de contraception
Jaylin Faucett
La contraception. C’était vraiment le moment de parler de ça. Déjà Jay ne comprenait pas pourquoi Allison se permettait de faire ce genre de leçon alors qu’elle n’avait jamais eu personne dans son lit. D’accord, elle préférait l’abstinence, sans doute que si elle avait été moins coincée elle aurait réussi à choper quelqu’un. Cela dit peut-être qu’elle aurait réussit avec Caleb, mais vu que Jaylin connaissait plutôt bien l’ancien serpentard, si la préfète avait été plus enclin a oublier ses principes, il l’aurait traiter comme les autres. Et puis bien qu’Allison ne lui ait rien fait, que Jaylin n’ait pas forcément de haine a proprement parlé envers la préfète, elle savait que cette dernière ne se serait pas retenue pour faire des crasses à la serdaigle. Alors pourquoi se priver de lui dire franchement ce qu’elle pensait ? Jay savait que tout les cours ne se passaient pas forcément comme les professeurs, ou les intervenants le souhaitait. Ce n’était même pas une question de discipline, mais il y avait toujours quelque chose qui se passait mal, qui cafouillait quelque part et faire un cours sur la contraception à des adolescents possédant une forte libido, n’était pas une chose très facile. Le pire étant que même si Télia était à ses côtés, soutenant son ami par rapport à Allison c’était que la plupart des élèves présents dans la grande salle n’en avait pas grand-chose à faire de la contraception. Et puis des préservatifs en peau de dragon, ce n’était pas la meilleure de choses à mettre dans un vagin. Jaylin préférait encore ceux que les moldus utilisaient. A son époque on parlait contraception à cause des maladies, mais là Allison semblait inquiète que des bébés germent dans le bide des demoiselles dès qu’elles auraient sauté sur tous les mâles disponibles à cause du huit clos. Car aucune personne n’était dupe c’était bien à cause de la quarantaine que la préfète se permettait de prévenir les autres. Allison restait rudement calme face à tout ça. Alors qu’elle répondait à Godric, puis à Télia qui avaient donnés leur avis, Jaylin laissa une petite pique à la préfète. Ce n’était pas bien méchant, mais suffisamment sans doute pour s’attirer les foudres de quelques personnes. Entendant les propos d’Allison sur la facilité selon elle avec laquelle Jaylin donnait son corps, cette dernière serra le poing sur la table. Elle allait répliquer lorsque Télia prit sa défense. Voilà qui était mieux ! Le poing se desserrera dans sa paume. Oui Allison en voulait à Jaylin parce qu’elle avait réussit à avoir Caleb Carton, mais la brune espérait que la préfète était sérieusement passé à autre chose. Jaylin allait se permettre de répondre lorsque Léopold Zygler, sans doute agacé de devoir subir ça, monta sur la table, baissa son pantalon pour que tout le monde voit son engin. La serdaigle choqué de manière positive, ne s’attendait pas vraiment à ce que le cours prenne ce genre de tournure. Il se rhabilla et elle ne put s’empêcher de lui balancer : « Hé Popold ! T’as de beaux cheveux aujourd’hui ! On couche ensemble ce soir ?  »  Et puis finalement elle se mit à rire, n’écoutant même plus ce qu’Allison pouvait bien raconter ou ce que les autres pouvaient dire. N’importe qui savaient que ce n’était pas l’amour fou entre Jaylin et Leopold, mais avec son geste envers Allison, la serdaigle devait bien avouer qu’il était un peu remonté dans son estime. La préfète demanda le silence et Jaylin tenta de contenir son rire. Mais elle allait bien vite retrouver un visage sérieux. Puisqu’Aleksandra Robinson ne put s’empêcher également de prendre la parole à la suite d’Allison pour remettre à nouveau Jay à sa place. Il la prenait tous pour qui ? Surtout que si la préfète avait le droit de dire quelque chose, elle ne voyait pas pourquoi Aleksandra se permettait de faire ce genre de réflexion. D’autant que Jaylin ne couchait pas avec n’importe qui, elle s’était énormément calmée depuis qu’elle avait commencé le jeu avec Caleb et à part coucher avec un prof, elle n’avait pas grand-chose à se reprocher. Mais sa relation avec Tristan n’avait pas été ébruité, d’autant qu’elle avait cessé plusieurs mois auparavant. Jetant un regard noir à Aleksandra elle lui répondit : « Je n’apprécie pas vraiment qu’on me traite ainsi Robinson. Surtout lorsqu’on ne me connaît pas. Je donne seulement mon avis comme les autres, excuse-moi si ça ne te plait pas. » Et finalement elle croisa les bras sur sa poitrine, continuant à écouter d’une oreille ce qu’il se disait.

electric bird.

I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
FUTURE. PAST. PRESENT.
❝ Tout contact laisse une trace et tout objet, toute personne que l’on a touché, en sera d’une façon ou d’une autre transformé. Mais ces transformations ne sont jamais celles qu’on avait anticipé.❞

Signature, merci Ayla [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] :
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 44 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 164 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi : Je suis comme tout le monde. Je n’aime pas parler, sauf à mes amis. J’aime les animaux, surtout quand ils sont morts. Je n’aime pas les vivants, sauf lorsqu’ils sont hybridés. J’ai des loisirs : voilà trois ans que je tannais mon directeur de maison pour l’ouverture d’un club laboratoire d’expérimentation hybride. Face aux refus répétés (bon faut que je demande quand même à la nouvelle), j’ai du bricoler ça tout seul, dans le plus grand secret – ce qui est finalement mieux, vu que j’aime pas les gens, mais qui pose problème quant au nombre de cobayes expérimentaux …

MessageSujet: Re: La contraception c'est bien, l'abstinence c'est mieux w/libre  Mer 17 Jan - 17:45

Deblaye sombre idiote

- Leopold Zygler -


"Come on, this is ridiculous. I don’t have to answer to you. I don’t have to answer to anyone!"


Ce cours était réellement une abomination. Encore pire puisque cela venait de la plus ennuyante et pathétique des Serdaigle (et pourtant il y avait de la concurrence dans cette maison). Cartes était imbuvable, autant par son apparence, son comportement que sa voix de crécelle. Et Léopold n’en avait absolument rien à foutre de ce qu’elle avait dire. Encore pire, il aurait aimé la faire exploser maintenant pour qu’elle ferme sa grande bouche. D’ailleurs il n’était visiblement pas le seul, puisque beaucoup de ses camarades se permettaient maintenant de l’interrompre et de lui faire quelques commentaires. Sur le fond, même s’il les détestait tous, il trouvait ça bien que cette boufonne soit interrompu. Et son rêve était désormais de la voir pleurer. Au moins, il n’aurait pas perdu son temps à l’écouter. Quand le serpentard entendit un Gryffondor faire part de ses préférences sexuelles, il ne put s’empêcher de faire un commentaire à son tour. Tout en mimant le fait de se mettre un doigt dans la bouche pour vomir, il traita Blavis d’abomination tout en le comparant à un animal. En même temps, s’il aimait se mettre des choses dans l’arrière-train, il n’y avait pas meilleur comparaison pour lui. Beurk. Ce type le dégoutait tellement.

Croyant avoir dit ça à voix basse, Léopold fut toutefois surpris lorsqu’il entendit une Rouge et Or lui répondre. Visiblement, cette fille avait une oreille bionique pour avoir entendu ces murmures. Mais comme une grande idiote sans aucun sens et retenue (la base pour un Gryffondor quoi), elle commença à hurler à l’injustice. Maintenant, elle remettait même en cause son statut d’homme. Mon dieu, tellement de dramatique … Elle se la jouait grande justicière sans le moindre neurone, le mettant même au défi de se battre contre elle.

– Parce que ton pote la tapette peut pas se défendre tout seul ?

Balança-t-il en pouffant de rire, visiblement fier de lui et de sa punchline. Mais il acquiesça tout de même d’un signe de tête. Rien ne lui ferait plus plaisir que de cramer sa gueule pleine de verrues pustulantes. Parce qu’il n’avait pas la moindre intention de s’excuser auprès de qui que ce soit. Et si par malheur il perdait, il ne respecterait certainement pas ses engagements. Il ne fallait quand même pas le pousser. Et puis il n’était pas non plus connu pour être le mec le plus droit et respectueux non plus donc bon.

Carter continua donc son discours rasoir. N’en tenant plus, Léopold péta littéralement un câble et montra son sexe devant toute l’assemblée. Elle allait peut-être se la fermer la nonne maintenant qu’elle avait vu le loup. Mais non, l’une de ses copines décida qu’il serait bon d’ouvrir sa gueule maintenant. Putain, mais personne ne savait jamais comment se la fermer ou quoi ? C’était tellement insupportable. Vivement que sa potion explosive soit au point, il n’y aurait plus grand monde pour se l’ouvrir après ça.

– C’est la grognasse des Serdaigle qui me parle ? C’est parce que je suis la seule que tu as pas encore vu que tu crois pouvoir ouvrir ta grande gueule insignifiante ?


Lança le jeune homme d’une voix forte pour que cette conasse de Robinson l’entende bien correctement. Puis il se rassit sur le banc avec qu’une seule envie : se casser de cette grande salle le plus vite possible. Ils commençaient tous à le faire chier grandement pour le coup. Pourtant, il entendit encore quelqu’un s’adresser à lui.

*Popold ? WTF ?*

Qui avait osé l’appeler par ce surnom ridicule. Il tourna la tête et aperçut cette crétine d’Adams. Venait-elle réellement de lui faire un compliment et une proposition ? Pour le coup, elle l’avait légèrement mis sur le cul. Elle devait se foutre de sa gueule forcément. Après tout, elle n’était pas le genre de fille à porter de l’intérêt à sa personne. Il cherchait une bonne réponse à lui donner pour paraître « cool » et ne pas perdre la face.

– Désolé Adams, tu as pas ce qui faut pour m’avoir dans ton lit.

*T’aurais pu faire mieux.*


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 150 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 495 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut légèrement me blesser

MessageSujet: Re: La contraception c'est bien, l'abstinence c'est mieux w/libre  Mer 17 Jan - 19:43
«- La seule qu'il me ferait vraiment horreur de toucher serait plus juste Ziegler. Maintenant je ne crois pas que tu sois témoins de mes fréquentations ou tout du moins des consommations de ces fréquentations alors, avant de dire que je les ai toutes vues, pourrions nous éventuellement discuter des décolletés que tu as put mater ? Évidemment, pas dans un magasine de charme et pas non plus chez une prostitué ? Un nom à nous sortir ?» répond sèchement Aleksandra, sans hésiter à l'interpeller au travers de la classe alors que de toute façon, le jeune homme est trop préoccupé par les interventions de tous pour vraiment s'attarder sur sa défense.

Mais la réponse qu'il donne à Jaylin est vraiment trop belle pour ne pas être relevée et ce n'est pas Aleksandra qui le relève, mais cette pimbêche de Daisy et son rouge à lèvre écarlate, ses fossettes rosie et ses yeux pailletés.

«- Ahah, Faucett a pas ce qu'il faut pour Popold ! Où sont les hommes, apparemment ces dames manquent du service trois pièce qui le fait fantasmer ! » cancane la jeune femme à la ronde, faisant partir ses amies d'un grand éclat de rire.

Même si ça vient de Daisy, Aleksandra ne peut réprimer un petit pouffement de rire à l'entendre parler ainsi et elle se tourne vers une amie qui a pour sa part bien du mal à cacher son hilarité face au revirement de situation.

«- Simple constat Adams, tu te sens visé ?» répond la jeune femme en levant un sourcil. «Ce n'est que la vérité, un produit à bas-prix attirera pour ce prix attractif, cela ne veux pas dire qu'il sera de qualité...»

La demoiselle lève un sourcil, défendant sa comparaison. Elle n'a pas apprécié la pique de Jay à l'encontre de son amie, elle ne risque pas de présenter la moindre excuse et tant pis si la princesse Adams n'est pas ravie de cela. Aleksandra n'a pas de temps à perdre avec l'égo de cette dernière, d'autant que sa collègue de quidditch ne soigne pas celui d'autrui.

«- Popold serait-il jaloux de voir ces dames plus avantagés ? Quoi, on a piqué les garçons que tu voulais ? T'as découvert qu'ils sont hétéros et en tant que mal-baisé tu te sens obligé d'emmerder le monde ?» poursuit une amie de Daisy.

Leksie se lève en cachant un énième sourire, aidant son amie à se relever comme cette dernière part d'un fou rire incontrôlable. Mais comme elles doivent travailler, et qu'Aleksandra n'aime pas vraiment tout ce remue-ménage ni le fait qu'on attire l'attention sur ses histoires de fesses, elle s'empresse d'aider sa copine bleu et bronze à quitter les lieux. Cependant il leur faut bien dix minutes pour atteindre la bibliothèque, le temps que la sorcière cesse son fou rire.

I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ravenclaw Princess
©crack in time

Le coeur a ses raisons que la raison ignore.:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Godric Black
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Gryffondor J'ai posté : 168 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 213 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1998 . Je suis un aventurier : Toutes les blessures, de minimes à presque mortelles

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Un mangemort masqué
Patronus: Husky
Capacité spéciale: Animagus, chiot malamute

MessageSujet: Re: La contraception c'est bien, l'abstinence c'est mieux w/libre  Lun 22 Jan - 15:39
Il s’en était fallu de peu, de très peu, pour que Godric sorte sa baguette (celle en bois, pas l’autre s’il vous plaît) afin de faire sentir à Léopold qu’il n’allait pas se laisser insulter de la sorte. Cet amalgame entre le fait d’être gay et la zoophilie le révulsait au plus haut point et il dardait un regard aussi noir que son nom sur le serpentard. Un regard qui en disant beaucoup sur ce qu’il pensait, mais il ne voulait pas embarrasser plus encore la personne à l’origine de cette discussion sur la contraception, alors oui… il se tenait un minimum malgré son sang chaud habituel. Bon… ça et Natalie aussi, qui venait de lui souffler qu’en effet, cette époque n’était sans doute pas la bonne pour faire un coming-out devant tout le collège et il soufflait en retour :

« Désolé, ça m’a échappé… j’avais zappé qu’ils étaient coincés comme des manches… »

Vraiment. Il n’était pas habitué à se cacher. Pas avec les hommes en tout cas, car avec les femmes, pas besoin de jouer profil bas. Euh… attendez… elle venait de faire quoi ? Malgré lui, le brun partait d’un léger rire en la voyant faire, même si il rêvait en effet de voir ce cher ‘Popold’ s’excuser devant lui. Enfin, il offrait un sourire navré à Allison quand même… avec sa prise de parole, il avait lancé un sacré bordel et il notait pour sa part d’aller lui présenter des excuses plus tard. Ce n’était pas son intention et en effet, sans doute pas le meilleur moment pour dire ‘coucou j’suis gay, soyons joyeux ensemble’. Puis… en un sens Télia marquait un point aussi ensuite, si aucune fille n’était enceinte, c’est que tout le monde savait mener sa barque sans incident jusqu’à maintenant en réalité. Donc cette réunion était-elle seulement nécessaire pour eux ? Sans aussi peu nécessaire que Léopold qui baissait son froc et montrait à tout le monde comment il était monté, ce qui donna la nausée à Godric.



« Beurk… ça y est, j’ai vu la première horreur du monde… » soufflait-il en se cachant les yeux, ne voulant que chasser cette image de son esprit. Sauf que voilà, déjà Léopold l’avait traité de tapette juste avant, ce qui acheva de l’énerver et surtout, sa dernière prise de parole était une belle perche tendue pour qui voudrait s’en saisir. « Oh ? Viendrais-tu de nous faire un petit aveu à ton tour, Popold ? Je suis désolé mais… tu n’as ce qu’il faut pour personne, même un microscope ne trouverait pas ton engin. »

Et il n’était pas le seul à réagir, Robinson l’avait fait avant lui et Godric éclatait de rire en la regardant.

« Ouais t’as vu, j’crois qu’il est aussi tapette que moi. » pouffait-il, même s’il détestait ce mot… le retour à Léopold était très plaisant. Alors que deux serdagles partaient, Robinson inclus, Godric leur faisait un grand sourire avant de reporter l’attention sur le reste. « Mais plus sérieusement Allison, je pense que certains n’ont pas tort. Aucune fille n’est enceinte à Poudlard, alors je pense que même sans leçon de ta part, le savoir doit avoir été transmis autrement, de façon moins ouverte que par une prise de parole publique. »

I'm a wizzard !

Love song!:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Ravenclaw. J'ai posté : 248 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 204 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977. . Je suis un aventurier : Oui. A savoir sur toi : « Superficielle moi ? Non. Pas du tout. Bon d’accord mais en tout cas pas autant que les autres filles de ma maison. D’ailleurs c’est surement ce qui fait mon charme (oui oui, j’en ai un, Cab me l’a dit … ou du moins il l’a pensé.)
Bon je suis petite pour mon âge et j’ai tout d’une petite fille modèle : j’aime le rose et les nœuds …
Voilà maintenant que vous me connaissez un peu mieux, j’aimerais vous informer que je ne tolérerais aucun écart de tenue dans MA maison. La vulgarité sera bannie, je déteste les jupes ras la culotte et les décolletés qui arrivent au nombril. »

MessageSujet: Re: La contraception c'est bien, l'abstinence c'est mieux w/libre  Mar 6 Fév - 1:23

Cours de Contraception

- Allison Carter -


Je voulais que tu me prouves que tu tenais à moi, je voulais que tu me dises que j’étais la seule fille qui te plaisait et que tu préférais passer le reste de ta vie tout seul, plutôt qu’avec une autre fille que moi.


La préfète des Serdaigle avait voulu bien faire en essayant d’introduire un débat sur la contraception et le danger des relations sexuelles non protégé. Mais elle avait visiblement fait une grande erreur. Elle qui pensait pouvoir donner quelques données signifiantes à ses camarades pendant que ceux-ci l’écouteraient et partageraient avec elle, elle s’était finalement buté à un mur. Les élèves étaient tout sauf compréhensif. Et cette petite réunion inoffensive s’était transformée en réglage de compte et en humiliation totale. La demoiselle avait essayé de prendre sur elle, et de continuer malgré tout son cours. En effet, après avoir réclamé le silence, elle avait repris la parole. Elle commença donc à parler du préservatif en peau de dragon. C’était l’un des moyens les plus abordables pour les jeunes adultes. Mais malheureusement il était souvent délaissé. Les jeunes ne voulant pas s’encombrer d’une telle chose. La demoiselle enchaina ensuite sur un petit discours sur l’abstinence. Evidemment ce conseil pouvait en faire rire plus d’un puisqu’elle était entouré d’adolescents aux hormones en folie. Mais pour autant cela en restait le moyen le plus sûr et évidemment le plus efficace. Et puis prendre du recul par rapport au sexe ne pouvait pas faire de mal. Cela permettait de se concentrer sur des choses beaucoup plus importantes. Le sexe pouvait cacher l’importance des sentiments dans une relation sexuelle, et l’abstinence entrait en jeu pour pouvoir comprendre le rapport entre les sentiments et l’action physique. Mais ses propos n’étaient pas bien reçus par ses camarades, et la demoiselle allait très vite faire les frais de sa position sur la question.

La première à parler directement après Allison fut une jeune femme de sa propre maison : Télia Dubois. Elle lui reprochait en premier lieu de parler de sexe alors qu’elle n’avait elle-même jamais eu de relations sexuelles. De ce fait, elle n’avait pas la meilleure des positions pour pouvoir éduquer et juger ses camarades. Allison était légèrement vexé par ce qu’elle venait d’entendre, mais Télia n’en avait certainement pas fini avec elle. Elle lui reprocha de parler comme une nonne, comme une vieille fille. Elle la traita ensuite d’immature, lui reprochant son incompétence, et le fait d’être coincé. La demoiselle regarda ses pieds, se concentrant pour ne pas laisser des larmes couler de ses yeux mouillés. Puis elle releva la tête pour répondre à sa camarade.

– Ce n’est pas parce que je ne donne pas ma vertu à quelqu’un, que je n’ai pas le droit de parole sur ce sujet. Mon but était simplement d’ouvrir un peu les consciences et de faire comprendre à chaque élève ici l’importance d’être prudent.


Répondit-elle d’une voix froide et tremblante. Elle n’allait pas réussir à tenir très longtemps si ses camarades continuaient de l’attaquer encore et encore. Mais alors que sa copine Aleksandra l’avait défendu jusqu’à présent, voilà qu’elle se mettait elle aussi à chahuter en chanter une chanson complètement dépassé. Elle participait désormais à l’humiliation de la jeune sorcière, ce qui lui faisait encore plus mal au cœur. Elle décida d’ignorer cette intervention, même si elle se sentait encore plus humilié que jamais. Par la suite, Aleksandra continua de se prendre la tête avec Jaylin. Mais même le fait que quelqu’un s’attaque à la SerdyPouf n’arrivait pas à lui faire du bien. Elle était réellement mal pour le coup, et ne les écoutait même plus.

Daisy se disputa ensuite avec Léopold, avant que Godric et quelques Gryffondor discutent entre eux. Personne n’en avait rien à faire de ce qu’elle avait à dire, pire tout le monde préférerait qu’elle se taise et qu’elle s’en aille loin. La préfète des Serdaigle avait réellement l’impression d’être seule contre le reste du monde. Godric l’interpella finalement. Il pensait que ce que faisait Allison ne servait à rien, et que ce genre de discussion devait se passer dans le privé. Que personne ne la soutienne finit de rendre triste la jeune femme, qui s’effondre en larmes. Elle essaie tant bien que mal de le cacher, et retourne s’assoir à la table des Serdaigle, honteuse et humilié de ce qui vient de lui arriver. Non loin d’elle se trouvait encore Télia et Jaylin. Allison cacha sa tête dans ses mains, elle ne voulait pas voir sa pire ennemi rire d’elle alors qu’elle était clairement au fond du trou.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ce n’était qu’une partie d’échec dans laquelle elle n’était qu’un vulgaire pion que tu devais renverser pour aller prendre la reine. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 44 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 164 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi : Je suis comme tout le monde. Je n’aime pas parler, sauf à mes amis. J’aime les animaux, surtout quand ils sont morts. Je n’aime pas les vivants, sauf lorsqu’ils sont hybridés. J’ai des loisirs : voilà trois ans que je tannais mon directeur de maison pour l’ouverture d’un club laboratoire d’expérimentation hybride. Face aux refus répétés (bon faut que je demande quand même à la nouvelle), j’ai du bricoler ça tout seul, dans le plus grand secret – ce qui est finalement mieux, vu que j’aime pas les gens, mais qui pose problème quant au nombre de cobayes expérimentaux …

MessageSujet: Re: La contraception c'est bien, l'abstinence c'est mieux w/libre  Sam 10 Fév - 2:15

Deblaye sombre idiote

- Leopold Zygler -


"Come on, this is ridiculous. I don’t have to answer to you. I don’t have to answer to anyone!"


Léopold ne supportait plus aucuns de ses camarades qui lui sortaient définitivement par les yeux. Entre les pimbêches, les apprentis prostitués, et maintenant les tapettes de Gryffondor, il ne savait pas s’il restait au moins une âme respectable à Poudlard. Il en doutait Après tout, cette école n’était pas connue pour être fréquenté par des sorciers respectables et intelligents. Quand on voyait que même cet abruti de Tagel avait réussi à avoir ses examens de fin d’année, cela prouvait bien une dérive générale de cette école de malheur. Adams lui avait même envoyé une pique en lui disant qu’elle voulait coucher avec lui ce soir. Il se doutait bien que c’était une connerie, une façon pour elle de se moquer de lui devant toute l’école. Quelle idiote celle-ci aussi. Il la détestait autant que les autres. Et pour lui rabattre le caquet, il lui avait répondu qu’elle n’avait pas ce qu’il fallait pour le faire craquer. Evidemment ses camarades immatures avaient tout de suite sauté sur l’occasion pour penser qu’il préférait les hommes. N’importe quoi, ils étaient tous plus cons les uns que les autres ma parole. Lui n’était pas un parjure, ni un être dégoûtant qui allait souiller son corps avec des actes aussi immoraux et contre nature.

Ce fut cette prostipute de Daisy McDonald qui ouvrit les hostilités. S’il y avait bien une personne sur terre plus insupportable que Carter, c’était bien elle. Elle aurait dû fermer sa grande gueule celle-ci, ça aurait fait du bien à tout le monde.

– Furunculus.
– cria-t-il en pointant sa baguette sur la Serdaigle – maintenant va te cacher grosse morue boutonneuse, ça t’évitera de raconter des conneries.

Répondit-il. Non il ne fallait pas l’attaquer, ni le faire chier. Parce qu’il n’était pas du genre à fermer sa gueule et à se laisser faire. Léopold s’était suffisamment fait martyriser par ces bouffons de Poufsouffle pendant ses premières années à l’école. Maintenant tout cela était terminé, cette aire était révolue, et il rendait coup pour coup tout ce qu’il recevait en pleine face. L’ami de cette pouf prit ensuite la parole. Soutenant les paroles de sa copine, en ajoutant encore une fois des commentaires sur sa prétendu homosexualité. Léopold savait depuis longtemps que ses camarades étaient immatures, mais il ne les pensait pas aussi stupide. S’il était de ce bord, il ne s’amuserait pas à jouer les homophobes tous les jours.

*Crétine.*

Léopold n’avait désormais qu’une envie : se barrer de cette ridicule réunion. A vrai dire, sa seule grande satisfaction était de voir cette idiote de Carter au bord des larmes. Elle l’avait bien cherché en même temps. Elle n’avait qu’à se la fermer, et prendre son déjeuner calmement au lieu de tous les interrompre pour se la jouer miss-je-sais-tout. Personne n’aimait les donneuses de leçons, en espérant qu’elle s’en souvienne la prochaine fois qu’elle aurait une idée aussi grandiose que celle-ci à l’avenir. Léopold se leva donc et quitta la table des Serpentard, bien décidé à passer la porte pour mettre le plus de distance possible entre lui et toute âme humaine vivant dans ce château. Mais ce bouffondor trouva qu’il était temps d’arrêter de se cacher dans les jupes de ses camarades et prit cette fois-ci la parole.

– La dernière chose qui me fait fantasmer, c’est des pauvres types dans ton genre qui perpétuent des actes ignobles et contre-nature. Ce qui me fait prendre mon pied en revanche c’est d’imaginé que des PD dans ton genre finissent égorger et abandonner dans un caniveau de l’allées des embrumes.

Envoya-t-il la voix plein de haine. Avant de quitter la Grande salle pour rejoindre son laboratoire secret. Au moins là-bas, il serait tranquille.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/color]



I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: La contraception c'est bien, l'abstinence c'est mieux w/libre  
Revenir en haut Aller en bas
 
La contraception c'est bien, l'abstinence c'est mieux w/libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» NIKHOLAS ○ Une heure de gloire bien rempli vaut largement une éternité anonyme.
» Il est bon de lire entre les lignes, cela fatigue moins les yeux [PV Alh]
» Deux étalon qui s'entendent bien valent mieux que 1000 juments en furie [PV Khandray] [A archiver]
» GRACE WENDY NOLAN - Une fille vaut bien mieux que vingt garçons.
» Entraînement seul c'est bien, mais à plusieurs c'est mieux !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Poudlard :: Rez-de-chaussée-
Sauter vers: