AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A-A - Les échos du monde sont les reflets de nos âmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Pouffy ! J'ai posté : 52 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 160 pour une aventure ! Je suis de la génération : 77 TMTC (un ana ? Anachronisme ? connaît pas...) . Je suis un aventurier : on peut me blesser j'aime avoir mal A savoir sur toi : C'est un peu compliquer de résumé une si longue vie (genre papy) en quelques mots. Pour l'instant je peux vous le résumé ainsi :

Léandre est mon meilleur ami,
Aleksandra est sa soeur jumelle (bon ok je fantasme tel cyrano mais on dit rien) elle reste une très bonne amie (forcée) mais bonne quand même !

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Que Leandre découvre la vérité sur mes sentiments au sujet d'Aleksandra
Patronus: Un Lionceau
Capacité spéciale: Animagus

MessageSujet: A-A - Les échos du monde sont les reflets de nos âmes  Ven 13 Oct - 20:07



Les échos du monde

Aleksandra &
Anthyme

sont les reflets de nos âmes qui grignotent peu à peu notre raison et nous amènent à la folie.

Les choses avancent peu à peu, les idées qu'on se fait du monde se rejettent alors que mon simple envie et de pouvoir profiter. Il faisait bon ce jour là, ce qui était drôlement bizarre pour un mois de Septembre, je venais d'entrée enfin en dernière année à Poudlard et la simple idée de retrouver mes amis me réchauffer le coeur. J'avais passé quelques semaines cette été chez Leandre et Aleksandra, ce fut l'été le plus magique de tout les temps. Le fleuron de l'adolescence qui arborait sont plus beau sillage entrainé à mon esprit une putain de folie tourbillonante ! Pour faire simple, cela fait 7 ans maintenant que je cotois les Robinson. Leandre étant mon meilleur, j'ai aperçu Aleksandra un peu avant et cette vision me reste gravé depuis ce jour, je n'arrive pas à l'oublier plus de six mois c'est pas possible, elle me revient tel un boomrang explosif. Et cet été là, fut l'été où j'ai regretté d'avoir une conscience. Imaginé vous le matin dans la salle à manger. On mange rien de bien méchant, je suis généralement muet le matin. Je me lève généralement du mauvais pied et je n'aime pas être brusqué... Quand je vois descendre de l'escalier la plus belle fille au monde habillé d'une simple robe de chambre qui laissé courir mon imagination sur ses courbes fantasques... Comment vous dire que c'est difficile pour un adolescent.

Maintenant que vous avez mon état d'esprit, je vais vous parler un peu de ma venue dans les couloirs menant à la tour de Serdaigle. Cela depuis plusieurs jours que je m'entraine d'avantage à l'art de l'animagi. Un an d'entrainement et d'acharnement caché de mes amis m'ont permis de me transformer que Trois minutes. C'est épuisant et j'ai une terrible colique (OUI DU GLAMOUR). Cependant je ne peu m'empecher de faire réagir mes amis. Au départ je voulais surprendre Aleksandra depuis une semaine tout les jours je la surprend dans ma tenue canine. un Berger Australien d'une taille jeune adulte qui cours devant elle. Au début, elle ne me remarquait pas et puis plus les jours passent plus elle tente de m'attraper, mais elle n'y arrive pas. J'ai trois minutes, je peux pas me laisser faire non plus !

Mais aujourd'hui je ne sais pas, je sens que cela sera différent. Les cours se finissent et je prétexte une envie d'aller uriner à Léandre (GLAM'). Je m'approche des toilettes de l'étage finissant par faire  demi tour, j'aperçois au loin Aleksandra, je me dis que c'est le moment d'y aller. Dans un couloir vide elle y rentre, je me dévêti posant mes affaire sous l'escalier ne gardant que mon caleçon long à flanelles. Je me saisi de ma baguette pour tenter de me concentrer et de canaliser mon pouvoir... quelques mots sorts de mes lèvres et mon corps se rapetissent se transformant peu à peu en une bête poilue.



Je commence à marcher, cette sensation est tellement étrange, d'être dans la peau d'un animal. Oui aussi la sensation de tout le temps vouloir se lêcher les boules, mais sinon la vision est différente... je vois en noir et blanc et les odeurs me paraissent nettement plus forte, je reconnais parfaitement l parfum naturel de Aleksandra comme si elle était ancré en moi. Je m'approche d'elle, alors qu'elle s'aventure dans le couloir. J'attend la moindre réaction avant de filer, mais je ne me sens pas en forme aujourd'hui, j'ai peur de perdre le contrôle du sortilège.  
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 115 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 312 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut légèrement me blesser

MessageSujet: Re: A-A - Les échos du monde sont les reflets de nos âmes  Ven 13 Oct - 22:29



Les échos du monde

Aleksandra &
Anthyme

sont les reflets de nos âmes qui grignotent peu à peu notre raison et nous amènent à la folie.

Les cours de la mâtiné s'étaient plutôt bien passés pour Aleksandra mais la jeune femme n'était pas mécontente d'en avoir terminé pour le moment. Ses amies avaient encore une option à laquelle assister, mais la sorcière préférait pour sa part aller travailler un peu à la bibliothèque, ou simplement remonter à la tour des aiglons afin de pouvoir se reposer. Il lui semblait qu'elle avait la tête en train de tourner, d'un engourdissement général dut au dernier cours, celui d'histoire de la magie. Elle aurait mieux fait de ne pas poursuivre cette étude, dont elle n'a pas besoin pour intégrer la brigade magique en tant que sorcière d'élite, mais ses amies l'avait convaincue de continuer. Elle le regrettait désormais, surtout en cette fin de mâtiné. Mais elle était tranquille maintenant et ce jusqu'au lendemain. La sorcière était donc tranquille.

Tournant à l'angle d'un couloir, dans sa petite robe noire légèrement courte, la sorcière aperçoit, non-loin d'elle, l'étrange berger australien qui la taquine depuis des jours. Il semble la chercher, se montrer devant elle exprès pour fuir au dernier moment, quand elle tente de lui offrir une caresse. La jolie rousse lève un sourcil en observant la bête et elle approche finalement de celui-ci en se demandant si cette fois encore la bestiole voudra partir ou si elle se laissera enfin caresser par elle.

"- T'es encore là toi ?" demande la demoiselle sans attendre de vraie réponse de la part du chien, évidemment.

Approchant vers lui, elle sourit et lance doucement la main pour ne pas l'effrayer, faisant un pas après l'autre pour ne pas inquiéter l'animal. Elle sent son cœur qui s'emballe alors qu'elle songe que le toutou va partir, mais en soit cela ne semble pas être son intention. Il ne semble pas être aussi vif que d'ordinaire, et la demoiselle pose alors la main sur le dos de la bête.

"- Comment tu es arrivé ici ?" demande la demoiselle en commençant à le câliner. "Les chiens ne sont pas admis dans l'école normalement... Tu me fuis ? J'essaie de t'approcher depuis des jours mais tu n'es pas facile !"

La jeune femme rit en regardant la bête mais finit par sentir comme de petites vagues sous ses doigts, signe qu'elle ne comprend pas mais qui veut simplement dire qu'Anthyme s'apprête à reprendre forme humaine. Là, sous ses yeux, en caleçon.

"- Qu'est-ce qui passe mon tout beau !? On dirait que ça ne va pas..." s'inquiète la jeune femme e le caressant encore, toujours sans attendre de répondre, sinon un jappement.
(c) DΛNDELION

I'm a wizzard !

Ravenclaw Princess
©crack in time

Le coeur a ses raisons que la raison ignore.:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Pouffy ! J'ai posté : 52 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 160 pour une aventure ! Je suis de la génération : 77 TMTC (un ana ? Anachronisme ? connaît pas...) . Je suis un aventurier : on peut me blesser j'aime avoir mal A savoir sur toi : C'est un peu compliquer de résumé une si longue vie (genre papy) en quelques mots. Pour l'instant je peux vous le résumé ainsi :

Léandre est mon meilleur ami,
Aleksandra est sa soeur jumelle (bon ok je fantasme tel cyrano mais on dit rien) elle reste une très bonne amie (forcée) mais bonne quand même !

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Que Leandre découvre la vérité sur mes sentiments au sujet d'Aleksandra
Patronus: Un Lionceau
Capacité spéciale: Animagus

MessageSujet: Re: A-A - Les échos du monde sont les reflets de nos âmes  Sam 14 Oct - 0:07



Les échos du monde

Aleksandra &
Anthyme

sont les reflets de nos âmes qui grignotent peu à peu notre raison et nous amènent à la folie.

Je la vois approcher dans sa petite robe noir qui laissait entre apercevoir ses jambes et ses courbes qui laissait vraiment songeur. Je m'approche d'elle haletant. J'aimais avoir cette position, elle ne savait pas que c'était moi et je voulais lui laisser l'occasion de pouvoir m'approcher. Je comptais les secondes dans ma tête pour esquiver si cela devenait critique.

30 secondes depuis la transformation...

"- T'es encore là toi ?" Sa voix me fit remuer la queue, j'étais tellement heureux d'un coup. Mes poils frémissent d'excitation... Elle est si douce et attentionné, elle ne veut pas m'effrayer et je trouve cela vraiment adorable. Je sentis sa main sur mon dos, cela me cambra alors que j'aboie pour montrer ma satisfaction.

45 secondes depuis la transformation...

"- Comment tu es arrivé ici ?" Sa voix s'encre dans mon esprit, même si je ne perçois pas les couleurs, j'imagine ses magnifique cheveux roux qui effleure mon pelage... Elle me caline, ses mains sont chaudes et douces. Je sens comme une chaleur m'envahir, je me sens si bien que je n'ai pas envie de partir.. Je suis comme drogué par ses carresses. J'aimerai lui répondre... Mais je ne peut rien dire... Je suis un chien quand même ! "Les chiens ne sont pas admis dans l'école normalement... Tu me fuis ? J'essaie de t'approcher depuis des jours mais tu n'es pas facile !" J'aurai aimé être autre chose, mais ce chien est mon animagi, je l'accepte j'aurai être un chat comme Shossette c'est plus discret au moins... J'aimerai lui dire que je ne la fuis pas.

1m30 depuis la transformation...

Son rire me donne des frissons, je me sens de plus en plus mal... Comme si je venais de subir un crache limace... Je frissone, je ne me sens vraiment pas bien. Je sens mon corps réagir un peu trop à ses calineries. Je tente de m'échapper de ses bras... C'est trop dur à ne pas s'en passer... Je ne sais pas pourquoi et je me souviens d'un avertissement de mon professeur: "Les emotions peuvent perturber la symbiose de l'enchantement... " Elle se rend compte alors de mon état... je n'aimais pas la voir inquiète sa non ! je pigne, je me sens vraiment mal, j'arrive à me détacher d'elle, j'hurle à la mort DING DONG CENDRILLON TEMPS ECOULES ! Mon corps de canidé se métamorphose, reprenant ma taille ainsi que mes formes, perdant mes poils retrouvant mes grains de beauté et mon caleçon... Je me retrouve à moitié nu face à elle... Je ne savais pas quoi dire ni où me mettre franchement... Cyniquement je lui avoue :

"Sur... Surprise " Oui bon niveau crédibilité 0. Je pouvais m'attendre à tout comme réaction, serait ce aujourd'hui que je verrais son coté Vélane? Grand dieu j'espère pas... Je sens encore ses mains sur moi et cela me rend vraiment bizarre, je suis pâle comme un linge faisant ressortir mes joues qui prirent une teinte rouge et mes taches de rousseur qui eux ne disparaitrons pas ça c'est sur...

"Je peux tout t'expliquer! " Je voulais pas la rende confuse où qu'elle aille voir son frère... Connaissant Léandre je peux directement inscrire sur mon Epitaphe " Mort en caleçon comme un con! "

 
(c) DΛNDELION


Dernière édition par Anthyme D. Lancaster le Sam 14 Oct - 1:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 115 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 312 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut légèrement me blesser

MessageSujet: Re: A-A - Les échos du monde sont les reflets de nos âmes  Sam 14 Oct - 1:07



Les échos du monde

Aleksandra &
Anthyme

sont les reflets de nos âmes qui grignotent peu à peu notre raison et nous amènent à la folie.

La jeune femme rit en voyant l'animal remuer la queue, comme elle demande s'il est encore là. C'est comme s'il disait oui, à sa façon. Elle rit en le voyant si content de l'attention qu'elle lui donne, ne s'étant pas attendu à rendre un chien si heureux avant même de l'avoir caressé. Et quand elle commence à le faire, la sorcière ne manque pas de rire d'avantage comme le chien semble encore plus content des attentions qu'elle lui donne. Et elle continu comme cela semble faire plaisir à la bête qui se montre plutôt docile aujourd'hui, contrairement à l'ordinaire. Elle pose des questions qui ne trouvent pas de réponses, mais peu lui importe finalement de savoir comment cet animal est entré dans le château. Ceci est le problème des professeurs, ce que la demoiselle n'est pas.

Loin de se douter de l'effet qu'elle a sur l'animal, la jeune femme continu et s'inquiète comme elle a l'impression de sentir en lui d'étranges réactions, qu'elle ne s'explique pas. Et comme le chien essaie de la fuir, elle tente au contraire de retenir ce dernier, avant de s'étonner comme l'animal semble se tordre dans tout les sens, perdant les poils, redevenant peu à peu humain. La bleu et bronze pousse un hurlement et pose sa main libre sur sa bouche en le reconnaissant.

"- Anthyme !?

Elle a encore sa main sur lui et la retire en rougissant, comme elle semble enfin remarquer qu'il est nu. Les hommes ne l'intimident pas. Mais comprendre qu'elle le caresse, lui, au milieu d'un couloir a quelque chose de plus délicat. D'autant plus qu'il plaît à la sorcière, mais qu'elle s'est toujours efforcé de le voir seulement comme le meilleur ami de Léandre, c'était plus simple. Plus simple et moins douloureux, parce qu'elle était presque sûre qu'il la repousserait. Que ce serait le seul mec de cette école capable de la repousser, à cause de son lien avec Léandre. Malheureusement, aussi, le seul qu'elle voulait vraiment. Peut-être principalement parce qu'elle ne pouvait pas l'avoir. Ou parce qu'elle l'avait toujours trouvé mignon, sans l'envisager sérieusement.

La jeune femme déglutit alors que son regard glisse sur lui et elle se promet de ne jamais oublier cette vision. Pas plus qu'elle n'a oublié la sortie à la piscine cet été, avec Léandre et Anthyme justement. Elle se souvient d'avoir admiré le sorcier, d'en avoir incrusté chaque détails dans son esprit. Sauf qu'aujourd'hui la situation est beaucoup plus incongrue. Ce qui n'empêche pas le sorcier de se montrer, pour sa part, sensible à la vision de la rouquine dans ce couloir. Ou à la main qu'elle vient tout juste d'enlever de sa peau brûlante, elle ne saurait le dire. Pudiquement, pour ne pas le mettre dans l'embarras, Aleksandra remonte son regard vers le visage d'Anthyme, se concentrant sur celui-ci pour oublier que LE garçon est quasiment nu devant elle. Des garçons elle en a vu, c'est pas l'problème. Pour s'être amusé, elle s'est amusé. Mais lui... lui c'est particulier. Aleks ne doit pas y penser. Pour elle, il l'a familyzoné depuis longtemps.

"- Pour être une surprise... s'en est une. Animagi ? Je ne savais pas, Léandre ne me l'a pas dis..." lance la rouquine.

La jeune femme qui essaie de parler pour chasser la gêne, faire comme si tout était normal, ne peut pourtant pas s'empêcher de laisser de nouveau son regard divaguer discrètement sur le buste du poufsouffle et elle ferme les yeux pour s'y soustraire.

(c) DΛNDELION

I'm a wizzard !

Ravenclaw Princess
©crack in time

Le coeur a ses raisons que la raison ignore.:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Pouffy ! J'ai posté : 52 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 160 pour une aventure ! Je suis de la génération : 77 TMTC (un ana ? Anachronisme ? connaît pas...) . Je suis un aventurier : on peut me blesser j'aime avoir mal A savoir sur toi : C'est un peu compliquer de résumé une si longue vie (genre papy) en quelques mots. Pour l'instant je peux vous le résumé ainsi :

Léandre est mon meilleur ami,
Aleksandra est sa soeur jumelle (bon ok je fantasme tel cyrano mais on dit rien) elle reste une très bonne amie (forcée) mais bonne quand même !

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Que Leandre découvre la vérité sur mes sentiments au sujet d'Aleksandra
Patronus: Un Lionceau
Capacité spéciale: Animagus

MessageSujet: Re: A-A - Les échos du monde sont les reflets de nos âmes  Sam 14 Oct - 1:40



Les échos du monde

Aleksandra &
Anthyme

sont les reflets de nos âmes qui grignotent peu à peu notre raison et nous amènent à la folie.



"Anthyme? " Rien que le faite qu'elle dise mon nom, de cette façon si surprise n'aida en rien à la façon dont je suis vetue ni de la façon dont je viens d'aimer cette instant de carresses et de papouilles... Je comprend ce que ressens les animaux quand on leurs fait preuves de tendresses et d'attention. Je n'arrive même plus à aligner deux mots... Comme si j'avais un chat dans la gorge, j'ai reussit tant bien que mal à sortir quelques mots, mais pour finir par dire des stupidités. Je remarque ses yeux divaguant de haut en bas... Comme si de me voir dans cette état la surprenait, mais je me souviens encore de cet après midi à la piscine... Quand je jouais les mâle dominateur avec son frère pour prouver que j'étais le meilleur plongeur... Cela m'évitait de regarder la jeune femme dans ce maillot de bain qui m'est resté gravé dans la mémoire.

Bon dieu ce qu'elle me plaisait... elle était belle, intelligente, charmante et drôle... Son sourire est aussi doux qu'une nuit d'été et le son regard embrase le coeur de n'importe quel homme de ce monde. Je ne sais pas si ces le sang de Vélane qui m'envoute où simplement elle, après tout elle était ce qu'elle était et je crois vraiment en être amoureux. Mais a quoi bon? A quoi bon se dire que cela pouvait être possible? Leandre me tuerai voir pire, il ferait de ma vie un enfer. Je ne veux ni le perdre, ni la perdre... Ils sont mes amis, ma famille... Irai-je jusqu'à briser une tel amitié pour juste assouvir une pulsion qui m'habite depuis 7 ans... Les femmes que j'ai fréquenté m'ont appris une chose... Leurs goût était ternes, la vie était morose... Je me souviens de la dernière, Anita. Une aiglons elle aussi... un an de moins et passionnante, mais quand je l'embrassais ou l'enlacait, cela me glacait le sang comme si il me manquait quelque chose... C'est en voyant la chevelure d'Aleksandra que les couleurs reprirent le destin du monde... le monde semblait plus agréable quand elle était là, j'avais envie de noyer dans ce sentiment à la meringue...

"- Pour être une surprise... s'en est une. Animagi ? Je ne savais pas, Léandre ne me l'a pas dis..." Sa voix me fais reprendre conscience,Leandre ne lui a pas dit ? Normal ! Il n'est pas au courant, je m'empresse de lui répondre alors que je tente de retrouver du regard mon sac ainsi que mes affaires... Je devais me rhabiller... Au PLUS VITE : " Oui... Leandre ? Il n'est pas au courant, je voulais vous faire une surprise à tout les deux... Depuis un an, je m'exerce jour et nuit en auto didacte, jusqu'à ce que j'apprenne que l'université donne des cours d'animagi en auditeur libre... Je sais que je peux y arriver, mais je peux tenir ma transformation que quelques minutes... " Je parle, je parle, mais il fais froid entre ses murs humide, mon corps frissonne, ma peau commence à devenir crépi perler par la chair de poule... " je devrais sans doute me rhabiller avant que quelqu'un nous vois" même si j'en ai pas envie, l'idée qu'elle me regarde me gène, mais cela me fait du bien... Elle porte attention sur moi, moi qui n'ai pas l'impression qu'elle le fait... Pour moi, elle regarde les autres, je l'ai vu tant de fois avec d'autres hommes que j'en ai finit par ravalé ma fierté et ma jalousie... l'Ecossais en moi bouillone rien qu'à l'idée de recommencé, je fais quelques pas vers une statue representé la créatrice de la maison Serdaigle pour prendre mon pantalon ainsi que ma chemise. Je me met dos à elle enfilant mon pantalon remarquant à ce moment que j'était très heureux de la voir! Je me met à rougir de honte avant de rire, elle m'a vu dans cette état quel saut dans les evenements ce n'est pas possible ! une fois habillé je me retourne et reviens vers elle: " Surtout n'en parle pas à Leandre... Tu sais comment est ton frère... " Je prend un temps pour respirer cela peut porter facilement à confusion parlais-je de ma nudité ou le faite que je soit un animagi ? dans ma tête dirais les deux, mais je ne peux pas lui parlais de ça, je me sens honteux: " S'il apprend que tu étais au courante avant lui, je sens que je vais passer un sale quart d'heure..." disais-je d'un rire legerement cynique. Je savais me défendre avec Leandre j'ai appris tout ses mouvements et ce n'est pas difficile pour moi de parer ses coups. " Je suis désolé... de m'être présenté ainsi... depuis plusieurs jours... "

 
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 115 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 312 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut légèrement me blesser

MessageSujet: Re: A-A - Les échos du monde sont les reflets de nos âmes  Sam 14 Oct - 15:14



Les échos du monde

Aleksandra &
Anthyme

sont les reflets de nos âmes qui grignotent peu à peu notre raison et nous amènent à la folie.

La jeune femme est surprise, elle ne s'attendait pas à ça. Elle ne pensait pas qu'Anthyme soit un animagi, ou soit un aspirant animage, pour la simple et bonne raison que Léandre ne le lui avait pas dit. Elle pensait que lui le saurait, en tant que meilleur ami, ignorant qu'il n'était pas plus au courant qu'elle. La demoiselle se disait cependant, dans un même temps, que Léandre parlait rarement d'Anthyme avec sa soeur. Il parlait des conneries qu'ils faisaient ensemble, ça oui, mais jamais du poufsouffle en lui-même et à bien y penser, pourquoi le ferait-il ? Il ne pouvait pas savoir que la bleu et bronze avait un coup de cœur pour son meilleur ami, après tout. Et s'il avait connaissance de ce détail, elle n'était pas certaine qu'il en parlerait beaucoup plus. C'était l'une des seules choses qu'elle cachait à son jumeau, parce qu'elle ne savait pas comment ce dernier pourrait réagir à cette nouvelle.

Apprenant que son frère n'est pas plus au courant des ambitions d'Anthyme qu'elle ne l'était elle-même avant cette rencontre, Aleksandra lève un sourcil, en se demandant pourquoi le jeune homme souhaitait lui faire une surprise. Mais cette question s'échappe rapidement de son esprit, jugée plus ou moins sans importance face au reste des aveux qui lui sont fait.

"- Depuis un an !? Jour et nuit !? On m'avait dit que c'était long et difficile oui... Moi je ne peux pas, parce que je ne suis sorcière qu'à moitié. Enfin je pourrais avec une part de moldue comme les sang-mêlé disons habituels mais... la part créature en moi, la part vélane quoi, empêche ce genre de transformations, il parait." répond la sorcière.

La demoiselle hoche la tête comme il parle de se rhabiller et elle laisse ce dernier s'écarter pour aller se rhabiller. La jeune femme tourne cependant la tête dans sa direction, histoire d'incruster autant de souvenirs que possible dans sa tête. La demoiselle apprécie la vue même si elle ne peut pas le dire au sorcier et elle peine à en détourner le regard, s'agaçant de le voir se rhabiller, au fond. Si ça ne tenait qu'à elle et si la jeune femme n'avait pas peur de se prendre le stop du siècle, elle aurait sortir une petite phrase bien sentie pour dire au sorcier que la vue était plutôt... agréable.

"- Je ne dirais rien à Léandre ne t'en fais pas ! Et puis de toute façon il n'y a pas grand chose à dire non ?" répond la jeune femme en adressant un sourire à l'ami de son frère. "Après je pense que si tu lui explique que c'est un accident, il ne devrait pas être trop contrarié, à moins que tu ne te sois encore jamais montré à lui sous ta forme animagus..."

La sorcière passe une main dans ses cheveux, remettant en place une mèche de cheveux qu'elle remet derrière son oreille. Aleksandra le dévisage sans savoir quoi dire, comme il demande de ne rien dire à Léandre, elle songe qu'il n'y a rien à rajouter. Mais comme le jeune homme s'excuse de s'être présenté ainsi devant elle, la demoiselle rit.

"- Oh ce n'était pas désa... ah tu parles tu chien ! Bah... y'a pas de mal, faut bien que tu t’entraîne !"

(c) DΛNDELION

I'm a wizzard !

Ravenclaw Princess
©crack in time

Le coeur a ses raisons que la raison ignore.:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Pouffy ! J'ai posté : 52 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 160 pour une aventure ! Je suis de la génération : 77 TMTC (un ana ? Anachronisme ? connaît pas...) . Je suis un aventurier : on peut me blesser j'aime avoir mal A savoir sur toi : C'est un peu compliquer de résumé une si longue vie (genre papy) en quelques mots. Pour l'instant je peux vous le résumé ainsi :

Léandre est mon meilleur ami,
Aleksandra est sa soeur jumelle (bon ok je fantasme tel cyrano mais on dit rien) elle reste une très bonne amie (forcée) mais bonne quand même !

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Que Leandre découvre la vérité sur mes sentiments au sujet d'Aleksandra
Patronus: Un Lionceau
Capacité spéciale: Animagus

MessageSujet: Re: A-A - Les échos du monde sont les reflets de nos âmes  Sam 14 Oct - 17:34



Les échos du monde

Aleksandra &
Anthyme

sont les reflets de nos âmes qui grignotent peu à peu notre raison et nous amènent à la folie.



"- Depuis un an !? Jour et nuit !? On m'avait dit que c'était long et difficile oui... Moi je ne peux pas, parce que je ne suis sorcière qu'à moitié. Enfin je pourrais avec une part de moldue comme les sang-mêlé disons habituels mais... la part créature en moi, la part vélane quoi, empêche ce genre de transformations, il parait." Je pouvais comprendre ce qu'elle me disait, je m'étais renseigné il y un an auprès du professeur McGonagall, elle a été très stricte au début, elle ne voulait tout simplement pas que je mette en jeu mes études pour un caprice d'enfant moldu. Mais elle me laissa des temps où elle m'enseigna la partie théorique de façon très expeditive. "C'est très épuisant c'est sur, la vieille McGonagall m'a aidé au début et surtout pour démontré que je ne pouvais pas le faire. vu mon sang, mi moldu mi sorcier. Cela pouvait paraître compliquer, mon père est un animagi et vu la mixité dans le sang des sorciers de ma famille c'était encore plus mal foutu. Finalement j'ai réussit, je vais devoir redoubler d'éffort mais je suis sur que je pourrais y arriver. "

"- Je ne dirais rien à Léandre ne t'en fais pas ! Et puis de toute façon il n'y a pas grand chose à dire non ? Après je pense que si tu lui explique que c'est un accident, il ne devrait pas être trop contrarié, à moins que tu ne te sois encore jamais montré à lui sous ta forme animagus..." Pas grand chose ? A part que j'ai fait en sorte d'être caliner par elle dans endroit qui me sont très sensible... Et puis elle m'a vu à moitié nu quand même... Si Leandre sait cela je suis foutu ! " Tu sais, j'adore ton frère... C'est vraiment comme un frère pour moi, mais comment dire... Depuis qu'on se connait, j'ai toujours vécu dans son ombre, il est plus beau, viril, sportif enfin tu vois comment est ton frère?" Je tente de ne pas trop parler j'ai toujours eu horreur de cela n'empêche "Moi je suis plutôt chétif, le quidditch n'est pas fait pour moi vu ma maladresse et puis ton frère plait beaucoup aux filles... Enfin bon je tente de sortir de ça... je suis Prefet cette année et j'adore mon poste ! Je bosse pour la gazette et j'apprend l'animagi. Mais je ne sais pas, il manque quelque chose... "Qu'est ce qu'il me prend c'est la première fois que je me met à nu devant elle (OUE JE VOUS VOIR VENIR ) Je me suis jamais confié comme ça à quelqu'un... surtout a une fille qui me plait autant... Je la vois remettre une de ses mêches rousses derrière son oreille,ce geste provoqua en moins un rechauffement, elle était si belle... et moi, bah si moi quoi... Je tente de reprendre mes esprit, je m'excuse de m'être montré ainsi... J'ai envie de fuir après m'être ouvert ainsi comment je peux faire pour eviter le drâme.

"- Oh ce n'était pas désa... ah tu parles tu chien ! Bah... y'a pas de mal, faut bien que tu t’entraîne !"

désa? ... Elle a donc apprécié la vue? mon égo en prend franchement un coup, je rougis alors que j'aquiesce à sa remarque " Et j'y arriverai, je suis sur que je pourrais tenir une journée entière... On pourrait même se balader ensemble... voir même courir dans la forêt qu'on ne pourrait croire que je suis un sorcier en vrai. Par contre pas de laisse ! "

 
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 115 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 312 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut légèrement me blesser

MessageSujet: Re: A-A - Les échos du monde sont les reflets de nos âmes  Sam 14 Oct - 17:59



Les échos du monde

Aleksandra &
Anthyme

sont les reflets de nos âmes qui grignotent peu à peu notre raison et nous amènent à la folie.

"- Oui je vois mais ce n'est pas très gentil de dire... la vieille McGonagall. Imagine deux secondes qu'elle t'entende, tu passerais un mauvais quart d'heure, que tu sois préfet ou pas !" répond la jeune femme en adressant un sourire à son interlocuteur comme dans le fond elle se doute que les retenues ce ne sont pas ce qui effraie le jeune homme au vu du nombre de coups fourrés que Léandre et lui ont put faire au cours de ces années à l'école.

La jeune femme n'imagine pas une seconde que si le sorcier s'est montré devant elle sous sa forme animale, c'était pour redevoir de l'attention et des papouilles que sous sa forme humaine, il n'aurait jamais demandé. Elle est loin de se douter alors que c'est à cela que le jeune homme pense en ce moment même quand il lui demande de ne pas parler de tout cela à Léandre. La demoiselle promet qu'elle ne dira rien mais elle ne voit pas le mal pour sa part. Parce qu'elle n'envisage pas tout ce que le sorcier envisage lui-même dans ces quelques mots.

"- Mais t'es beau aussi Anthy !" tente de le rassurer la jeune femme comme elle est désolée de le voir dans cet état, désolée de voir qu'il manque à ce point de confiance en lui. Elle cherche un moyen de le réconforter, alors. "Y'a toujours tout plein de filles qui tournent autour de vous, c'est pas que pour lui hein..."

Parce que si Léandre est un vélane et qu'il attire facilement l'attention sur lui, Anthyme est carrément trop mignon pour que les filles ne l'aient pas remarqué. Il a quelque chose, parfois, de romantique dans ses traits, à la manière de héros sortis des livres du 19ème siècle. Un regard perdu dans le vague, qu'elle n'a jamais pensé lui être destiné, chaque fois qu'elle l'a vu.

"- Chétif... n'importe quoi." répond la jeune femme. "Et pour le coup, je sais de quoi je parle quand je et dis ça..."

Oui bon, elle devrait peut-être pas trop le dire, ça, justement, avant de trop se vendre pour le jeune homme et se prendre le stop de sa vie. Heureusement pour elle, la conversation change et l'homme parle plutôt de l'animagi, ce qui permet à la sorcière de se détendre comme elle pense à tout ça. Elle n'a plus trop besoin, du coup, d'être sur ses gardes. Parce que pour le coup le terrain est moins glissant qu'il n'a put l'être juste avant.

"- Euh si tu veux mais ce serait vraiment chelou en soit..." répond la jeune femme un rien gênée tout de même par la perspective de le promener. "Fin j'veux dire tant qu'à promener avec toi, j'préfère que tu sois sous ta forme humaine enfin... c'est juste que... j'sais pas si tu vois ce que je veux dire mais... t'es pas mon chien donc... enfin..."

Elle rit nerveusement en se maudissant d'être comme cela. Elle n'avait pas l'habitude. D'ordinaire, ça allait plutôt bien, elle était plutôt à l'aise avec les garçons. Sauf que là, avec lui et pour elle, c'était trop gênant.

(c) DΛNDELION

I'm a wizzard !

Ravenclaw Princess
©crack in time

Le coeur a ses raisons que la raison ignore.:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Pouffy ! J'ai posté : 52 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 160 pour une aventure ! Je suis de la génération : 77 TMTC (un ana ? Anachronisme ? connaît pas...) . Je suis un aventurier : on peut me blesser j'aime avoir mal A savoir sur toi : C'est un peu compliquer de résumé une si longue vie (genre papy) en quelques mots. Pour l'instant je peux vous le résumé ainsi :

Léandre est mon meilleur ami,
Aleksandra est sa soeur jumelle (bon ok je fantasme tel cyrano mais on dit rien) elle reste une très bonne amie (forcée) mais bonne quand même !

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Que Leandre découvre la vérité sur mes sentiments au sujet d'Aleksandra
Patronus: Un Lionceau
Capacité spéciale: Animagus

MessageSujet: Re: A-A - Les échos du monde sont les reflets de nos âmes  Dim 15 Oct - 6:37



Les échos du monde

Aleksandra &
Anthyme

sont les reflets de nos âmes qui grignotent peu à peu notre raison et nous amènent à la folie.


"- Oui je vois mais ce n'est pas très gentil de dire... la vieille McGonagall. Imagine deux secondes qu'elle t'entende, tu passerais un mauvais quart d'heure, que tu sois préfet ou pas !" Ce ton moralisateur me fit sourire, bon ok ce n'est pas une chose aisé d'insulter la professeur, mais bon faut dire ce qu'il est. Elle est pas de toute première fraicheur la directrice des Gryffon. " Je suis un mauvais garçon ! elle ne me fait pas peur ! " disais-je en bombant le torse fier et surtout très très écossais.

Malheureusement pour moi, je me suis laisser emporter dans un flot de confidence, je lui avoue ma jalousie envers son frère.. Ce coté de moi que je n'aime pas... Même si cela m'aide à avancer et à ne plus me cacher derrière lui... Je sais pas pourquoi je parle ainsi, je me dévalorise devant la fille qui me plait le plus. Le Karma est pourrit...

"- Mais t'es beau aussi Anthy !" Ce compliment sorti de sa bouche me réconforta, bon ok je cherchais le compliment... mais essayer d'attirer son intention ne serait ce qu'un peu est un défi de tout les jours... Je rougis légèrement alors qu'elle continue "Y'a toujours tout plein de filles qui tournent autour de vous, c'est pas que pour lui hein..."J'aimerai tellement qu'elle parle d'elle, Oh Anthyme t'as quel âge sérieux on dirait une meuf qui parle en plus... J'aimerai lui dire qu'elle est pas mal non plus, suis-je bête qu'elle est magnifique tout simplement... Et la je me prend le STOP et ça me refroidit aussitôt: " Je suis sur que tu dit cela seulement pour me réconforter..." je prend un temps pour y donner un coté dramatique avant d'ajouter : "Mais je te remercie, tu es vraiment quelqu'un d'unique" pour moi cela était un compliment surtout pour Aleksandra et Leandre... Jumeaux dont non identitique... Non unique enfin de compte, mais ils étaient si différents et pour moi ce coté unique qu'avait Aleksandra c'est ce qui me plaisait le plus.

"- Chétif... n'importe quoi." Bah comparé à Léandre c'est sur que j'étais plutôt chétif, mais de voir l'indignation de Aleksandra me fit sourire"Et pour le coup, je sais de quoi je parle quand je et dis ça..." donc je n'hallucinais pas, elle m'a bien regardé pour dire ça... Donc j'existe à ses yeux... serait il possible que ? Non je dois me faire des films. Oh si je pouvais me gifler là ce serait bien. " Je ... veux bien te croire."

Je tente de changer de conversation, j'avais vraiment peur de dire une connerie que je pourrais regretter et cela mettrait toutes mes chances enfin même si je sais que c'est impossible enfin voilà quoi, je peux pas me le permettre... Mais je me rend compte que mon idée est chelou... De se balader moi en forme animagi... Ca fait quand même pervers fetichiste soumis... Bon ok pas la bonne solution:

"- Euh si tu veux mais ce serait vraiment chelou en soit... Fin j'veux dire tant qu'à promener avec toi, j'préfère que tu sois sous ta forme humaine enfin... c'est juste que... j'sais pas si tu vois ce que je veux dire mais... t'es pas mon chien donc... enfin..." Je mis à rire nerveusement aussi, alors que je me gratte l'arrière de la tête " Oui c'est sur tu as raison, mon idée est stupide..." Je suis confu, je me sens perdu..." Je... Oui. Enfin je devrais sans doute y aller... Je pense que j'ai assez dit de bétises de la journée." Disais-je en souriant c'était beaucoup trop gênant... Et quand ca devient trop gênant j'ai envie de fuir.

 
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 115 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 312 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut légèrement me blesser

MessageSujet: Re: A-A - Les échos du monde sont les reflets de nos âmes  Dim 15 Oct - 12:33



Les échos du monde

Aleksandra &
Anthyme

sont les reflets de nos âmes qui grignotent peu à peu notre raison et nous amènent à la folie.

"- La jeune femme éclate de rire en regardant le sorcier bomber le torse en disant qu'il est un mauvais garçon. Dans un autre contexte, c'est à dire seule avec lui dans un lit et si elle n'avait pas eut peur qu'il la refuse, la recale, lui mette une tornade, elle aurait dit en riant que oui, il était un mauvais garçon et qu'elle voulait voir toute l'ampleur de sa vilainie. Elle dirait ça d'une voix sensuelle, dont elle se sent capable avec les autres garçons mais pas avec lui. Parce que lui, ce n'est pas n'importe qui. Il est le meilleur ami de son frère, soit probablement le seul type capable de la refuser, par amitié pour son "bro". Les autres garçons ne sont pas comme ça, ils ne disent pas non. Lui, elle pense qu'il en serait capable. Et d'une certaine façon, ce ne serait peut-être pas grave que les autres refusent. Mais lui... la sorcière ne sait pas. Elle ne sait pas si c'est juste une pulsion parce qu'il lui plait et qu'après une nuit cela passerait, ou si c'est un peu plus que ça.

"- Ouai j'vois ça, grand fou !" se contente-t-elle de dire alors, beaucoup moins sensuellement, du coup.

Comme l'homme commence à se déprécier, la sorcière prend peine et elle voudrait pouvoir dire, librement, sans peur, tout ce qu'elle pense de lui. Elle n'a pas de mal à parler aux garçons d'habitudes, alors pourquoi il faut que ça coince avec celui-là, en particulier ? Tout ça parce qu'il est le pote de son frère mais en soit, est-ce que cela mérite vraiment de se censurer ? Est-ce que cela mérite vraiment de ne pas pouvoir lui dire qu'elle le trouve beau et sexy et gentil et tout ça ? La demoiselle pourrait le dire, non ? Ce n'est pas un mal en soit, et ça ne veut rien sous-entendre, en théorie. Sauf que... elle n'y arrive pas. Anthyme la désarçonne, il a quelque chose, elle ne saurait pas dire quoi, mais quelque chose que les autres garçons n'ont pas, tout simplement. La sorcière l'observe.

"- Non Anthy, vraiment. T'as rien à envie à Léandre... Enfin si, juste une chose mais c'est pas ta faute.... T'as pas une sœur aussi géniale que lui et j'comprends que ce soit frustrant oui oui."

Un peu d'humour, pour noyer le poisson de ses propos précédents. Pourtant elle se moque quand il se dit chétif et une fois de plus, elle a l'impression d'en dire trop. Heureusement pour elle, l'homme la sort de ce mauvais pas et elle peut discuter simplement de son animagi. Au moins avec ça, la jeune femme pense qu'elle ne peut pas commettre d'imper, mais comme le sorcier, elle a juste envie de fuir une conversation qui dans le fond ne la rend pas à l'aise, parce qu'elle pense à tout ce qu'elle aurait voulu dire, tout ce qu'elle s'est empêchée de dire et qu'elle a peur de dire tout de même quelque chose de mal, une bêtise, qu'il pourrait lui reprocher ou qui le ferait fuir, qui casserait son délire, qui le pousserait à lui dire "oh chérie, rêve pas tu sais, j'te vois comme ma soeur...". Horrible.

"- Ouai enfin... euh... si tu... euh... veux..."

Elle ne veut pas qu'il parte. Mais d'un autre côté, elle ne sait pas trop comment elle pourrait le retenir.

"- C'était sympa de te croiser."

Envolé l'assurance d'Aleksandra et le répondant qu'elle manifeste envers Léandre, envers les autres. Ce qu'elle pouvait se sentir conne, alors.

(c) DΛNDELION

I'm a wizzard !

Ravenclaw Princess
©crack in time

Le coeur a ses raisons que la raison ignore.:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Pouffy ! J'ai posté : 52 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 160 pour une aventure ! Je suis de la génération : 77 TMTC (un ana ? Anachronisme ? connaît pas...) . Je suis un aventurier : on peut me blesser j'aime avoir mal A savoir sur toi : C'est un peu compliquer de résumé une si longue vie (genre papy) en quelques mots. Pour l'instant je peux vous le résumé ainsi :

Léandre est mon meilleur ami,
Aleksandra est sa soeur jumelle (bon ok je fantasme tel cyrano mais on dit rien) elle reste une très bonne amie (forcée) mais bonne quand même !

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Que Leandre découvre la vérité sur mes sentiments au sujet d'Aleksandra
Patronus: Un Lionceau
Capacité spéciale: Animagus

MessageSujet: Re: A-A - Les échos du monde sont les reflets de nos âmes  Dim 15 Oct - 18:35



Les échos du monde

Aleksandra &
Anthyme

sont les reflets de nos âmes qui grignotent peu à peu notre raison et nous amènent à la folie.


"- Ouai j'vois ça, grand fou !" Elle perd son coté sensuel en me disant ça, dommage j'aimais beaucoup ce ton qui s'échappait de sa voix... Cela me rendait fébrile comme un feu de joie qui débute, crepitant implosant de part en part. C'est bien la première fois qu'elle se joue si bien dans mon jeu de la cretinerie. Faut dire ce qu'y est je faisais légerement le gamin à me prendre pour le grand méchant loup, alors que finalement je n'étais qu'un berger: fidèle et loyal.

Mais tout gentil, on a sa part d'ombre, cette jalousie ridicule avec Leandre. Cette envie de le depasser est une bonne chose, car je sais qu'au fond je ne lui porterai jamais atteinte à lui ou à ses proches... Aleksandra tente de me rassuré, mais je suis buté... Oui oui je sais comme un écossais on a compris.

"- Non Anthy, vraiment. T'as rien à envie à Léandre... Enfin si, juste une chose mais c'est pas ta faute.... T'as pas une sœur aussi géniale que lui et j'comprends que ce soit frustrant oui oui." Je ne pouvais m'empêcher de rire, c'est bien une chose que je n'aurai jamais voulu... Je suis bien comme fils unique, car je découvre si facilement la culture des autres. Quand je vois celle de la famille Robinson c'est impressionant à quel point ils ressemblent plus à une famille idéal que celle des Lancaster. " Hum je dois dire que cela je ne l'envie pas du tout... " disais-je d'un regard moqueur, je sais comment qu'elle est avec Léandre et je suis souvent le premier à le plaindre quand elle se mèle de la vie amoureuse de son frère. "Enfin tu comprends,Les héros sont bien souvent solitaire " disais-je fierement alors que c'était un peu stupide, mieu vaut clore le sujet.

Je tente de fuir comme à mon grand habitude, si je reste je vais finir par vraiment faire une connerie que je regretterai plus tard... Elle m'envoûte, je bégaie alors que je ne bégaie jamais ! Elle me rend confu, mon esprit divague... Il faut que je fuis c'est la meilleure solution... "- Ouai enfin... euh... si tu... euh... veux..." Elle semble confuse, j'ai été abrupt certes, mais pourquoi tant de confusion? Trop de question ma tête va imploser et je serai surement le premier sorcier à mourir face à une vélane sans être passer à l'acte... Bravo gamin ! tu iras loin pour sur ! "- C'était sympa de te croiser." Je souris, je ne pouvais faire que ça : " Oui c'était sympa... je ... je file." je commence à passer à coté d'elle pour repartir, je frôle son épaule, le contact de sa peau me donne des frissons, j'en baisse la tête rouge de honte. nous commencions à nous séparer quand soudain me viens une idée. Je voulais la revoir... seule. " Si tu veux on pourrait se faire une session de révision... Enfin n'hésite pas à m'envoyer un hiboux... J'aimerai bien travaillé avec toi... Ton frère a tendances à être ennuyeux et surtout lourdingue quand il parle de Quidditch. " Disais-je en riant pour détendre l'atmosphère, je finis par quitter le couloir pour rejoindre les dortoirs des pouffys... Je devais travailler... HUM.

 
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: A-A - Les échos du monde sont les reflets de nos âmes  
Revenir en haut Aller en bas
 
A-A - Les échos du monde sont les reflets de nos âmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses [Rochers maudits, Rang D, Qu'importe, Mine powa]
» Pourquoi les méchants sont-ils méchant ? Non c'est pas une question piège...
» [Théorie] Pokémon serait le monde réel ?
» La quête d'Ewilan - Le monde d'Ewilan - Le pacr des Marchombres
» LA PYRAMIDE DE GIZEH, Merveille du Monde (vers -2540), & Le Sphingx de Gizeh

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Un coin de paix... :: Le ministère du patrimoine :: Archives des RPS classiques :: Poudlard-
Sauter vers: