AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cours de Soins aux créatures magiques n°3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Professeur de Soins aux Créatures Magiques. J'ai posté : 239 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 1081 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui.

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Sa famille qui le renie.
Patronus: Porc-épic
Capacité spéciale:

MessageSujet: Cours de Soins aux créatures magiques n°3  Mer 6 Sep - 0:45

Cours de Soins aux créatures magiques.

- NUMERO 3 -


REUSSIR A MONTRER AU MONDE ENTIER QUI L'ON EST VRAIMENT, C'EST PEUT ETRE CA LE VRAI COURAGE.


En ce matin brumeux de septembre, Tristan s’était levé tôt pour arriver à la lisière de la forêt en premier. Il aimait le silence, et cette petite brise qui venait lui caressait doucement le visage. Depuis que les cours avaient recommencé, l’homme sentait bien que le climat était en train de changer. Les évènements de fin d’années avaient pesé sur le monde magique en général, le transformant en un endroit peu sûr, où l’on ne pouvait faire confiance à personne. Les forces du mal avaient réussi à se faufiler entre eux, faisant perdre confiance aux sorciers, en les obligeant à douter de tout, et de tout le monde. Malgré son optimisme légendaire, le professeur de soins aux créatures magiques ne pouvait pas nier cette montée en puissance des forces obscures.

Les élèves qui arrivaient bruyamment le firent sortir de ses songes soudainement. Heureusement, il avait déjà eu cette classe l’année dernière et en début de semaine, et n’aurait pas besoin de reprendre son speech sur les règles et sur le programme de l’année. Certains d’entre eux allaient avoir des examens à la fin de l’année, et cette année plus que n’importe autre, ils allaient devoir sérieusement se mettre au travail, même dans sa matière. Il attendit que jeunes prennent place sur les chaises disposés sur le cours. Quand ils furent tous un peu plus calme, le jeune professeur attira leur attention, et commença à parler.

– Bonjour à tous. Je sais qu’il est tôt, et que vous n’êtes pas forcément d’humeur à travailler après un long week-end, mais je vais vous demander une bonne attention pendant ce cours.

Il marqua une pause pour laisser le temps aux élèves de s’installer tranquillement et de sortir leurs affaires. Ils n’allaient pas avoir un cours pratique aujourd’hui mais bel et bien théorique. Tristan avait conscience qu’ils n’aimaient pas forcément écouter quelqu’un parler pendant des heures pour prendre des notes, mais ils allaient devoir faire avec, tandis que lui essaierait de rendre ce cours le plus intéressant possible, en les faisant participer.

– Dans cette classe, l’étude des créatures fantastiques est le point fort. Pour pouvoir guérir une créature, vous avez besoin de connaissance pratiques sur celles-ci, mais évidemment aussi des connaissances théoriques. Depuis vos onze ans, vous ne devez pas ignorer que vous côtoyez de prêt l’essence d’une créature à travers vos baguettes. Quelqu’un peut me citer les trois principaux cœurs utilisés dans la conception d’une baguette magique ?

Demanda le jeune homme. Ses élèves ne devaient pas encore très bien comprendre où il voulait en venir, mais ils ne pouvaient ignorer en quoi était fabriqué leurs baguettes magiques. Il sentait que quelques élèves étaient intrigués. C’était un bon point, il sentait avoir capté l’attention de son audience. Et il en aurait besoin pour la suite du cours.

– Pour soigner une créature, il faut la comprendre, il faut déceler ses forces et ses faiblesses, ses caractéristiques uniques. C’est pourquoi, en ce début de cours, je voudrais que vous imaginiez une baguette unique, avec un cœur différent de ceux que Monsieur Ollivander a l’habitude d’utiliser. Vous pouvez choisir parmi les nombreuses créatures de votre bouquin, et déterminer un cœur avec son caractère et ses penchants avec la magie.

L’homme marqua une autre pose, pour donner l’opportunité à ses élèves de noter l’exercice qu’il était en train de leur donner, et d’assimiler les diverses consignes. Ce travail était évidemment relié aux créatures magiques, mais allait demander d’autres aptitudes comme par exemple l’imagination et la compréhension d’un être, et de ses pouvoirs. Il savait que l’exercice n’était pas simple, mais il le trouvait original et intéressant pour ses élèves.

– Celui qui m’impressionnera le plus par son originalité et sa compréhension des créatures magiques fera gagner trente points à sa maison. Vous pouvez vous mettre au travail, et n’hésitez pas à m’interpeller si vous avez des questions.

Finit-il par conclure. Ce travail allait au moins leur prendre une bonne demi-heure sur le cours, ce qui leur laisserait le temps par d’aller plus en profondeur sur leur analyse. Le jeune homme observa les petites têtes baissés qui s’affaissaient déjà, la plume à la main. Il était en train de faire le tour des tables, pour être à leur disposition s’ils avaient besoin de lui.

----------------------------------------------------------------------

Cours de Soins aux créatures Magiques.
Sujet : le cœur des baguettes.
Date : Deuxième semaine de septembre, lundi matin à neuf heures précise.
Limites : Comme l’indique le règlement, les réponses doivent faire un minimum de 150 mots pour les cours.
Enoncé : Ecrire un court paragraphe sur le cœur des baguettes. Vous devez trouver une créature qui pourrait servir pour la conception des baguettes, et rédiger quelques lignes sur ses caractéristiques, son caractère et évidemment son rapport avec le sorcier. Soyez clair et concis.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Mets la musique, lève toi, et danse. Dis à ceux que tu aimes qu'ils sont importants. Souris. Ne te plains pas, surtout, arrêtes de te plaindre ! Fais ce que tu aimes, reprends-toi. Rattrapes tout, tous les moments gâchés, loupés, trop vite passés. Enfin, vis. Pour une fois fais-le vraiment, vis, ne laisse personne te voler ton bonheur et ta joie de vivre. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Ravenclaw. J'ai posté : 212 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 72 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977. . Je suis un aventurier : Oui. A savoir sur toi : « Superficielle moi ? Non. Pas du tout. Bon d’accord mais en tout cas pas autant que les autres filles de ma maison. D’ailleurs c’est surement ce qui fait mon charme (oui oui, j’en ai un, Cab me l’a dit … ou du moins il l’a pensé.)
Bon je suis petite pour mon âge et j’ai tout d’une petite fille modèle : j’aime le rose et les nœuds …
Voilà maintenant que vous me connaissez un peu mieux, j’aimerais vous informer que je ne tolérerais aucun écart de tenue dans MA maison. La vulgarité sera bannie, je déteste les jupes ras la culotte et les décolletés qui arrivent au nombril. »

MessageSujet: Re: Cours de Soins aux créatures magiques n°3  Mer 6 Sep - 3:26

Cours de Soins aux créatures magiques.

- Allison Carter -


Je voulais que tu me prouves que tu tenais à moi, je voulais que tu me dises que j’étais la seule fille qui te plaisait et que tu préférais passer le reste de ta vie tout seul, plutôt qu’avec une autre fille que moi.


En ce lundi matin de sa deuxième semaine à Poudlard, Allison s’était réveillé de très bonne humeur. Elle avait hâte de recommencer les cours après un week-end un peu trop calme à son goût. La demoiselle quitta donc son lit pour se rendre dans la salle de bain. Elle prit une douche et se prépara tranquillement avant d’enfiler son uniforme aux couleurs de Serdaigle. Avant de partir, elle eut un dernier regard dans son miroir. Elle descendit ensuite dans la Grande Salle où elle retrouva ses copines à l’une des tables. Les conversations allaient bon train dès le matin. Toutes les filles parlaient des garçons, et de ceux qu’elles avaient dans leur viseur pour cette nouvelle année à Poudlard. Allison les écoutait attentivement. Certaines étaient totalement sous le charme des garçons de sixième années à qui l’été et la puberté avaient fait un bien fou, tandis que d’autres se plaignaient du manque de choix dans leur promotion. Allison hésitait encore. Le souvenir de Caleb était encore frais dans son cœur, et elle aurait besoin de temps pour réfléchir à son nouveau coup de cœur de l’année. En attendant elle ferait surement une liste avec les pours et les contres.

Le petit-déjeuner avalé, la demoiselle prit le chemin du parc. Il y avait une légère brise ce matin-là qui faisait danser ses cheveux. Elle arriva néanmoins rapidement à la lisière de la forêt où son professeur de soins aux créatures magique était déjà présent. La demoiselle prit place sur l’une des chaises au premier rang comme à son habitude, avant de sortit ses affaires. Elle adorait le professeur Allister qui avait toujours été très gentil avec elle. C’était le genre de professeur à l’écoute de ses élèves, et qui répondait toujours présent si elle avait une question. Alors que ses camarades s’installèrent à leur tour, il prit la parole pour les saluer.

– L’un des principaux cœurs est la plume de phoenix.


*J’ai hâte de lui montrer toutes les connaissances que j’ai accumulé pendant les vacances scolaires.*

Ainsi, leur professeur commença à leur parler. D’abord de pratique puis de théorie. Il entra dans le vif du sujet lorsqu’il leur expliqua que le cours porterait sur le cœur des baguettes. Mais contre toute-attente, les élèves allaient devoir se servir de leur imagination pour déterminer un nouveau cœur utilisable théoriquement dans la composition d’une baguette. Il ajouta que la meilleure description sera récompensée de trente points pour sa maison. Les yeux de la jeune femme se remplirent d’étoiles. Elle devait absolument travailler dur.

A peine avait-il fini de leur donner les directions qu’Allison avait déjà attrapé sa plume pour écrire les consignes sur son bout de parchemin. Une fois cela fait, elle devait maintenant réfléchir pour trouver une bonne réponse.


Allison Carter, Septième année, Serdaigle.
Lundi 4 septembre 1978


Pour le cœur de cette nouvelle baguette, j’utiliserais un poil de Demiguise. Cette créature magique a pour aptitude de se rendre invisible lorsqu’elle se sent menacé. Ce cœur correspondrait donc à une personne d’apparence calme, mais qui cacherait volontairement un aspect de sa personnalité soit pour se protéger, soit par méfiance envers les autres, ou encore pour se canaliser. La souplesse de la baguette dépendrait de la personnalité du sorcier. Si le sorcier accepte sa personnalité dans tous ses aspects, il réussirait à faire de grandes choses avec sa baguette. Dans le cas où il renierait un aspect de sa personnalité pour quelconque raison, la baguette serait nettement plus raide, et difficile à contrôler pour son détenteur. Avec un poil de Demiguise, on aurait affaire à une baguette puissante mais exigeante. Si le Démiguise en lui-même utilise sa capacité à se rendre invisible pour se protéger de ses prédateurs, la baguette pousserait en quelque sorte le sorcier qui la détient à assumer pleinement ce qu’il est, et à se révéler. Etre en accord avec soi-même serait la clé pour la maîtrise d’une telle baguette.

La demoiselle mit un point final à son devoir, et regarda autour d’elle pour voir si ses petits camarades avaient eux aussi fini.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ce n’était qu’une partie d’échec dans laquelle elle n’était qu’un vulgaire pion que tu devais renverser pour aller prendre la reine. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 141 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 103 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Mon ex petit ami
Patronus: Koala
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Cours de Soins aux créatures magiques n°3  Mer 6 Sep - 17:47
Cours de Soins aux créatures magiques n°3
Ayla

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Qui dit rentrée dit nouveau cours et la belle Ayla commençait aujourd'hui par un cours de soins aux créature magique dont le professeur était son cousin. Ils n'avaient pas beaucoup de contact depuis qu'ils avaient apprit leur lien de famille mais elle le considérait quand même différemment depuis qu'elle le savait. Bon en cours elle ne devait rien montrer pour ne pas qu'il soit sujet à des rumeurs et elle avait un peu peur que Jay est été le voir avant qu'elle puisse le prévenir qu'elle savait pour les hommes.

Du coup elle c'était faite toute petite en entrant dans le cours pour aller s'asseoir à sa table, elle n'avait plus Mathéo pour l'occuper un peu en attendant que tout le monde arrive et que le cours commence alors elle chercha parmi les gens déjà installée des têtes connues qu'elle ne trouva pas bon sang elle était encore bien trop ponctuelle pour la plupart des gens alors qu'elle faisait des efforts pour ne pas arriver pile à l'heure histoire de ne pas se trouver seule devant ou dans la salle de classe.


La blonde sortie parchemin et plume en attendant ne voulant pas restée sans rien faire cela n'était pas pour elle, et puis cela faisait un peu stupide de restée assise à regarder le vide et elle n'était pas stupide. Quand le professeur les salua et leur donna le sujet elle put se mettre à travailler en silence grattant le papier au fur et à mesure que son cerveau lui travaillait.

-------------------------------------------------------------------------------------
Ayla Abbot Maison Serdaigle
7ième année Devoir sur les nouvelles baguettes du Lundi 4 Septembre 1978.


Si je devais choisir de créer une nouvelle baguette j'utiliserais pour le cœur un poil d'elfes de maison. Ceux ci sont connus pour être soumis aux sorciers et rendrait donc la baguette docile et plus facile à manier pour les jeunes sorciers découvrant la magie et leur pouvoirs. Cela serait une baguette parfaite pour les personnes aux caractères bien trempé qui aime dominer le monde, pour les personnes à l'esprit plus faible la baguette serait moins manipulable car l'esprit des elfes cherchent à précéder les ordres de son maître pour le rendre heureux et la baguette pourrait donc ce montrer capricieuse si elle est utiliser par une personne n'exerçant pas un contrôle suffisante pour celle-ci ou hésitant trop sur le sort à utiliser. Cette baguette pourrait donc aider un sorcier à s'affirmer et à prendre conscience du pouvoir qu'il peut avoir en utilisant correctement sa magie et en suivant ses envies profondes.

-------------------------------------------------------------------------------------

Son devoir lui paraissait pas mal et elle en était plutôt contente reprenant ses habitudes d'avoir envie de rendre un devoir qui lui apporterait une bonne note et aiderait sa maison.

Made by Neon Demon

I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
My Men My Love My Life
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Gryffondor J'ai posté : 25 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 21 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : On peut me blesser légérement

MessageSujet: Re: Cours de Soins aux créatures magiques n°3  Mer 6 Sep - 18:06
 
Cours de Soins aux créatures magiques n°3
Kaycee

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Kaycee n'était pas du genre trop assidue elle allait en cours mais ne donnait pas toujours tout, certain jour elle ce concentrait et rendait une copie correcte un autre jour elle ne fichait rien et ce lundi en allant aux soins de créatures magiques elle ne savait pas encore dans quel jour elle se trouvait bien souvent cela dependait du sujet du cours qui l'inspirait ou l'ennuyait et pourtant elle aurait du être passionnée souhaitant devenir elle même professeur de soins aux créature magique mais non elle n'arrivait pas à être au top à chacun de ses cours cela ne lui était pas possible.

En entrant dans la salle elle salua le professeur et alla se mettre tout au fond elle n'était pas le type de fille à être au premier rang pour pouvoir être bien vu du prof non elle se cachait pour que ses bêtises si elles avaient lieux soit discrète et pas comprise de suite histoire de ne pas se faire virer de cours trop souvent cela pourrait lui porter préjudice et elle ne cherchait pas à se faire renvoyer de l'école juste à s'amuser un peu.

Le devoir était donné et il n'inspirait réellement pas la belle aux cheveux colorés qui prit sa plume sans grande conviction pour écrire son petit texte, elle devait rendre quelque chose simplement pour ne pas avoir zéro et elle écrirait quelques lignes pour faire plaisir.

 
Kaycee Jordan, Gryffondor.
Devoir de soins aux créatures magiques.

Pour une baguette sortant de l'ordinaire je m'arracherais un de mes propres cheveux, imaginez sorcier une baguette qui change de couleur en fonction de votre humeur cela pourrait être utile à tout le monde pour pouvoir comprendre si vous êtes approchable ou non. En plus la baguette serait unique faite à base d'un cheveux d'un méthamorphomage la classe non ? Bon cela dit j'avoue amplement que votre baguette ne sera pas très gentille et risque de vous faire deux trois mauvais coup mais bon vous l'aimerais quand même parce qu'on arrive à m'aimez moi.

C'était le devoir d'une fille assez excentrique mais cela lui correspondait plutôt bien après tout alors elle sourit en mettant le point final il allait adorer monsieur le professeur.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://nevadagraphisme.tumblr.com/
J. Faucett
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 841 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 142 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1998 . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi : Elle ne voulait pas se retrouver ici Elle s'entend très bien avec les gens de 1977 ce qui la perturbe elle est sortie avec Caleb, qu'elle aime toujours sans réellement se l'avouer elle ne veut pas s'attacher par peur de perdre elle est énervée de ne pas savoir quel est le véritable but de ce voyage dans le temps énervée aussi depuis septembre 1977 comme si quelque chose la dérangeait

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Un retourneur de temps qui tourne inlassablement
Patronus: Faucon
Capacité spéciale: //

MessageSujet: Re: Cours de Soins aux créatures magiques n°3  Jeu 7 Sep - 15:35
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Cours de SACM numéro 3
Jaylin Faucett
Et une année de plus. Une année qui s'annonçait beaucoup plus calme que précédemment, mais une nouvelle année qu'elle devait. En rentrant du manoir en septembre, Jaylin se sentait lasse de devoir à nouveau retourner à l'école Poudlard. Même si elle aimait cet endroit plus que tout au monde, à part peut-être sa maison chez ses parents, devoir continuer à étudier pour une année qu'elle devrait refaire, ne lui plaisir guère. Peut-être qu'en discutant avec Dumbledore, les élèves venus de 1998 pourraient ne pas à nouveau refaire leur scolarité une fois revenu à leur époque. Car après tout si leur mission était bien de sauver le monde, c'était un geste minime comparé à ce qu'ils avaient vécu. Oui c'était une bonne idée de faire un peu de forçing pour que le directeur leur accepte au moins ça. La serdaigle avait prit le train pour revenir, elle avait assisté d'un air absent à la répartition des nouveaux élèves, avaient mangé très peu, perdu dans toutes ses pensées, celles qui se mélangeaient autant sur leur avenir, que sur leur mission que sur les personnes qu'elles rencontraient ici. Elle avait été heureuse de retrouver Ayla, mais la jeune fille semblait toutefois absente quand on lui parlait, surtout en ce lundi de rentrée où elle devait assister à nouveau au cours de Tristan. Elle ne l'avait pas revu autrement que dans les cours en fin d'année, Jaylin savait que malgré leur passif, ils devaient se comporter différemment, oublié presque, même si la serdaigle ne pouvait pas effacer l'entrevu qu'elle avait eu avec Ayla. Lors de cette discussion, Jay avait appris que non seulement Tristan était le cousin de sa meilleure amie, mais qu'en plus il n'aimait pas les femmes. Il aimait les hommes, se servant presque de la gente féminine pour paraitre normal. Se servant d'elle. Depuis cette nouvelle, la serdaigle ne lui avait pas reparlé, mais elle devrait bien lui crier dessus à un moment ou un autre. Ou tout simplement passé outre ? Non elle ne pouvait pas vraiment oublier tout ça, c'était trop important pour elle, elle se devait de mettre les choses au clair. D'autant qu'Ayla avait souhaité être présente si elle l'engueulait, car ce secret révélé aurait dû être tut. Elle devrait avoir une discussion avec lui.

Tout en s'habillant de son uniforme de serdaigle, uniforme qu'elle enfilerait pour sa dernière année, Jaylin remuait ses différentes pensées dans son esprit, se demandant quand ce serait le bon moment pour lui en parler, si elle serait en colère face à lui, lassé, ou tout simplement triste. Cela lui avait fait un choc, même s'ils n'y avaient entre eux qu'une relation physique mêlé à une sorte d'amitié. Ayla était déjà partie, sans doute pour manger son petit déjeuné mais en regardant l'heure, Jaylin se rendit compte qu'elle n'aurait pas le temps de se rendre dans la grande salle. Prenant quelques friandises dans ses bagages, la jeune femme se dirigea vers le parc où avait lieu ce premier cours de l'année. En rentrant dans l'espace de classe, elle alla s'asseoir à côté de son amie, déjà présente qui devait surement s'ennuyer depuis que Mathéo était parti. Elle la salua, puis attendit que le professeur leur annonce le sujet du cours. Ce qui ne tarda pas. Aujourd'hui il semblait que les élèves n'allaient pas voir de créature, mais plutôt imaginé une baguette inspirée de propriétés différentes de celles utilisées habituellement.Le silence régnait dans la pièce tandis que les élèves griffonnaient sur leur parchemin une idée folle. Mais Jaylin, n'avait tout simplement aucune idée. Elle ne fixait pas vraiment sa feuille, observait surtout la classe où elle reconnu plusieurs têtes. Cette matière n'était franchement pas la préférée de Jay et elle n'était pas la plus douée. Peut-être était-ce à cause de la rentrée, mais son cerveau fonctionnait au ralentie pour le moment. La serdaigle voyait Ayla gratté son parchemin avec sa plume, d'une certaine manière l'enviant. Elle ouvrit son livre et chercha, pour finalement trouver.
Jaylin Adams,
Septième année,
Serdaigle
Lundi 4 septembre 1978
Si j'avais l'occasion de créer une baguette magique, je pense que j'utiliserais une plume de Vivet doré. Cette petite créature, très utilisés pour les entraînements au quidditch, autrefois du moins. Si j'utilisais une de ses plumes, la baguette serait très simple à manié, tranchant dans le vif pour lancer des sortilèges et ne posant aucun problème dans son maniement. Sans doute pourrait-elle servir pour aider ceux qui ont le plus de difficultés avec les sortilèges les plus complexes. Cette baguette pourrait être très utilisée pour les métiers où il faudrait être rapide, comme les métiers de la défense. J'imagine que le propriétaire de ce genre de baguette aurait l'esprit vif et une bonne connaissance des sortilèges en général, car étant vif et très maniable, la baguette ne pourrait pas être utilisé pour quelqu'un qui a tendance à chercher ses mots. Le défaut serait dans ce cas que la baguette, tout comme un vif d'or n'en ferait alors qu'à sa tête. Avec le bon bois utilisé, elle aurait une couleur d'un rouge flamboyant, avec des reflets dorés. Malheureusement une telle baguette ne pourrait sans doute jamais exister, car le Vivet Doré est en voie d'extinction.

Le professeur n’aurait pas d’autre choix que de faire avec son devoir médiocre, mais au moins elle pourrait lui rendre quelque chose. Elle posa sa plume et s’affala au dossier de sa chaise.


electric bird.

I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
FUTURE. PAST. PRESENT.
❝ Tout contact laisse une trace et tout objet, toute personne que l’on a touché, en sera d’une façon ou d’une autre transformé. Mais ces transformations ne sont jamais celles qu’on avait anticipé.❞

Spoiler:
 

Signature, merci Ayla [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 62 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 73 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : J'accepte d'être blessée

MessageSujet: Re: Cours de Soins aux créatures magiques n°3  Jeu 7 Sep - 17:37
Anna s'était jointe au groupe. Timide et discrète, elle était restée dans son coin à écouter le prof, mais en essayant de cacher sa crainte envers lui. Il y avait pire comme enseignant, comme Silvius, mais elle avait tout de même peur de ce dernier comme de n'importe quel enseignant mâle en faîte. Si elle avait si peur, c'était tout simplement parce que c'était un homme adulte, plus grand et probablement plus fort qu'elle et que les sorciers, pensait-elle, étaient trop imprévisibles pour être domptés. Un peu comme un animal sauvage si on veut. Elle se méfier des hommes bien plus que la plus dangereuse créature qui puisse exister sur cette terre.

Quand le professeur annonça le devoir, elle eut un petit sourire pour elle-même. Un sujet passionnant! Elle ne savait pas trop pourquoi, mais depuis enfant, elle adorait les bêtes. Enfant, elle chassait les écureuils. Elle avait même tenté d'adopter un petit suisse qu'elle avait réussi plus ou moins à apprivoiser. Malheureusement, sa mère lui avait demandé de le jeter dehors. Elle avait découvert l’existence des créatures magiques lorsqu'elle fût emmenée à intégrer le monde sorcier. Elle avait été éblouie par la diversité de la flore magique et elle avait fait de nombreuses recherches sur de nombreuses créatures, lisant le plus de livres possible sur le sujet. Son auteur préféré, même s'il était un homme, était Norbert Dragoneau. Elle le trouvait génial et novateur! C'était grâce à lui qu'on ne voyait plus certaines espèces comme des êtres à exterminer, mais comme des êtres vivants qui méritaient le respect. C'est sans surprise qu'elle fit son devoir avec beaucoup de sérieux en réfléchissant longuement sur quel coeur elle choisirait.


------------------------------------------
Lundi 4 septembre 1978
Annastasiya Bichop
Septième année
Serdaigle

Devoir de SCM

Si je devais fabriquer une baguette avec un nouveau coeur, je choisirais des poils de Demiguise. Tout d'abord, il faut savoir ce que c'est que la Demiguise. Cette magnifique créature  ressemble à un singe argenté dont les yeux noirs semblent tristes et dont le poile est doux au touché, ainsi d'une longueur telle que ses yeux sont parfois cachés par sa fourrure. Sa particularité est celle de devenir invisible. D'après Ancient Runes Made Easy, un livre d'étude des runes pour débutant, la capacité de la Demiguise à se rendre invisible symbolise le 0. Les poils de cette belle bête sont très recherchés afin d'en faire des capes d'invisibilité. Je pense qu'une baguette avec quelques poils de Demiguise à l'intérieur serait utile pour les sorciers plus discrets et protecteurs puisque, en effet, la bête aurait un certain instinct protecteur envers les bébés même s'ils ne sont pas les siens. Elle pourrait être une très bonne baguette pour des sortilèges de disparitions ou de camouflage. Elle serait destinée à des sorciers plutôt pacifiques et calmes sans idées de grandeurs. Elle serait destinée exclusivement pour pratiquer la magie blanche.

I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
«Avons-nous donc commis une action étrange ?
Explique, si tu peux, mon trouble et mon effroi :
Je frissonne de peur quand tu me dis : " Mon ange ! "
Et cependant je sens ma bouche aller vers toi.»
Les Fleurs du Mal de Charles Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 25 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 100 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi : Je suis comme tout le monde. Je n’aime pas parler, sauf à mes amis. J’aime les animaux, surtout quand ils sont morts. Je n’aime pas les vivants, sauf lorsqu’ils sont hybridés. J’ai des loisirs : voilà trois ans que je tannais mon directeur de maison pour l’ouverture d’un club laboratoire d’expérimentation hybride. Face aux refus répétés (bon faut que je demande quand même à la nouvelle), j’ai du bricoler ça tout seul, dans le plus grand secret – ce qui est finalement mieux, vu que j’aime pas les gens, mais qui pose problème quant au nombre de cobayes expérimentaux …

MessageSujet: Re: Cours de Soins aux créatures magiques n°3  Jeu 14 Sep - 0:31

Cours de soins aux créatures magiques.

- Leopold Zygler -


"Come on, this is ridiculous. I don’t have to answer to you. I don’t have to answer to anyone!"


– Bah alors, Zygler-la-tumeur, on sait pas manger ?

Les mains tremblantes de haine, Léopold relevait sa tête désormais rouge et dégoulinante de son bol de café noir, un reste de toast collé au front. Derrière lui, se trouvait encore le grand abruti costaud qui servait de batteur aux Serpentards, et quelques autres de ses amis bâtis sur le même modèle. Visiblement maintenant que Carlton et Tagel avaient enfin levé le camp, d’autres avaient repris le flambeau pour continuer de faire vivre un enfer au jeune homme.

*Espèce de gros connard, attend juste d’avoir le dos tourné …*

Vu sa faible constitution, Zygler ne risquait pas de s’en prendre physiquement à ces véracrasses avariés … Quoi que les véracrasses disposaient d’un charme certain, ce qui n’était certainement pas le cas de ces types. Des babouins idiots, et retardés, voilà ce qu’ils étaient. Ils méritaient de crever, étant donné que la seule chose qu’ils étaient capables de faire était de baisser la moyenne d’intelligence de l’humanité tout entière. Leur mission accompli, ils se dirigèrent un peu plus loin, à la place des gens cool et Léopold en profita pour dégainer sa baguette et viser Flint.

– J’vais t’arranger ta gueule d’attardé acnéique ! FURRUNCULUS !

Se prenant l’éclair en plein dans le dos, le Serpentard se tourna vers lui d’un air menaçant, le corps visiblement couvert de pustules verts. Lui adressant un doigt d’honneur des plus gracieux, Zygler courut vers la sortie – sans se faire poursuivre, vraisemblablement, ce qui indiquait une future vengeance calculée. Il venait d’enlever le morceau de toast qui lui collait au front, et envisageait de se rendre à son cours préféré – soins aux créatures magiques qu’il aurait préféré voir s’appeler « études des hybrides monstrueux ». Le jeune homme traversa le parc, constatant avec dépit que le cours était bien trop fréquenté et par bien trop de gens stupides, pour qu’il puisse proposer des expériences hasardeuses au prof. Shootant dans un cailloux, il resta un peu en retrait, avant de s’installer sur l’une des chaises. Le plus loin possible qu’il pouvait de cette chiante de Carter. Elle allait encore lui faire une réflexion sur ses vêtements et il n’allait pas la supporter.

Le professeur commença à parler. Et pour le plus grand malheur de Léopold, ils n’allaient pas étudier un animal particulier aujourd’hui. A la place, ils allaient devoir se taper un devoir sur les cœurs de baguettes. Putain. Allister le décevait franchement pour le coup. Il l’avait habitué à tellement mieux. Mais comme Léo voulait continuer à se faire bien voir de son professeur, pour que celui-ci continue de lui répondre à toutes ses questions farfelues, il se décida quand même à faire ce stupide devoir.

Léopold Zygler, Sixième année, Serpentard.
Lundi 4 septembre 1978

Si je devais faire une nouvelle baguette et choisir un nouveau cœur, je pense qu’il faudrait user d’imagination. Je combinerais un poil d’hippogriffe à un tentacule de méduse. Un cœur hybride donnerait tout de suite beaucoup plus de puissance à cette baguette. Le côté piquant de la méduse offrirait des capacités magiques exceptionnelles au détenteur de la baguette. Bien sûr, elle aurait un côté peu stable, et un une prédisposition à la magie noire. Bien qu’elle puisse être utilisée par un mage blanc, du fait de la « gentillesse » des hippogriffes. Pour résumé : instable – puissante – raide – magnifique.

Léopold mit un point final à son devoir, tout content d’avoir pu partager ses idées grandioses sur l’hybridation de certaines espèces. Il était sûr de pouvoir faire gagner des points à sa maison de cette façon.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Professeur de Soins aux Créatures Magiques. J'ai posté : 239 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 1081 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui.

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Sa famille qui le renie.
Patronus: Porc-épic
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Cours de Soins aux créatures magiques n°3  Ven 22 Sep - 17:21

Cours de Soins aux créatures magiques.

- NUMERO 3 -


REUSSIR A MONTRER AU MONDE ENTIER QUI L'ON EST VRAIMENT, C'EST PEUT ETRE CA LE VRAI COURAGE.

Ainsi le cours avait commencé. Tristan avait donc choisi de parler des cœurs de baguettes ce matin. Et comme il savait que ses élèves n’allaient pas forcément être motivés un lundi matin à neuf heures, il avait décidé de partir sur une activité assez originale pour commencer. En effet, après leur avoir appris le sujet du jour, il leur proposa d’utiliser leur imagination pour inventer une toute nouvelle baguette. Bien sûr le bois, et la longueur ne les intéressaient pas réellement en soins aux créatures magiques. C’était le choix du cœur qui importait réellement au jeune professeur. Il voulait voir si ses élèves étaient capables d’assimiler un cœur, une créature avec des caractéristiques propres à l’animal en question. Et pour les motiver directement, le professeur avait annoncé que le devoir le plus original ferait remporter trente points à sa maison. C’était une récompense plutôt généreuse en ce début d’année. Et visiblement, cela avait suffit pour motiver ces chers élèves puisqu’ils étaient déjà en train de gratter leurs plumes sur leurs feuilles. Très bien, c’était un bon début de cours sans perturbation. La classe semblait être plutôt calme cette année. En effet la plupart des fortes têtes avaient désormais quitté Poudlard.

Mais ce qui avait grandement fait plaisir au professeur était aussi d’avoir vu que la plupart de ses septièmes années de l’année précédentes avaient eu des notes correctes à leurs Aspics en cours de soins aux créatures magiques. Cela l’avait rendu réellement fier, et il espérait que cette année, il en serait de même avec ceux-là.

– Très bien, pour ceux qui n’ont pas finis, vous pouvez ajouter quelques phrases rapidement. Je ramasserais les copies d’ici quelques minutes. En attendant, on va revenir au sujet du jour : le cœur des baguettes.

Annonça l’homme d’une voix forte. Cela faisait bien une demi-heure que les élèves étaient en train de plancher sur le devoir, et il considérait qu’ils devaient soit avoir fini, soit être sur la fin. Tandis que les derniers travaillaient encore, il décida d’avancer un peu sur le cours avec la majorité de la classe. Un peu de théorie n’allait pas leur faire du mal, surtout après avoir réveillé leurs petits cerveaux endormis avec un devoir.

– J’aimerais qu’’on revienne en détail sur les trois principaux cœurs de baguettes utilisés par Ollivander dans la fabrication de baguette. Et pour ce faire, j’aimerais qu’on commence par le cœur qui produit généralement les baguettes les plus puissantes. Quelqu’un sait de quoi je veux parler ?

Petite pause pour laisser le temps à un élève de prendre la parole et de répondre à sa question. Il aimait que ses élèves participent dans sa classe et ne soient pas simplement spectateur passif d’un cours.

– J’aimerais que vous fassiez des groupes. Ceux qui possèdent une baguette avec un cœur de dragon ensemble, ceux avec une plume de phoenix ensemble, et enfin ceux avec un crin de licorne ensemble. Quand ceci sera fait, je veux que vous discutiez ensemble des propriétés de votre cœur, le lien avec le sorcier, la facilité à le maitriser. Vous choisirez ensuite l’un d’entre vous pour être le porte-parole et présenter vos réflexions devant la classe, quand le temps de groupe sera terminé.

Déclara-t-il, leur donnant le feu vert pour bouger de leurs chaises et se rassembler. Quand ils avaient cours le matin, il était beaucoup plus simple de maîtriser l’attention d’une classe en les faisant participer et bouger plutôt qu’en les laissant inactif.


----------------------------------------------------------------------

Cours de Soins aux créatures Magiques.
Sujet : le cœur des baguettes.
Date : Deuxième semaine de septembre, lundi matin à neuf heures précise.
Limites : Comme l’indique le règlement, les réponses doivent faire un minimum de 150 mots pour les cours.
Enoncé : Répondre à la question du professeur pour l'un d'entre vous. Puis se mettre en groupe par coeur de baguette pour discuter des caractéristiques.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Mets la musique, lève toi, et danse. Dis à ceux que tu aimes qu'ils sont importants. Souris. Ne te plains pas, surtout, arrêtes de te plaindre ! Fais ce que tu aimes, reprends-toi. Rattrapes tout, tous les moments gâchés, loupés, trop vite passés. Enfin, vis. Pour une fois fais-le vraiment, vis, ne laisse personne te voler ton bonheur et ta joie de vivre. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Ravenclaw. J'ai posté : 212 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 72 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977. . Je suis un aventurier : Oui. A savoir sur toi : « Superficielle moi ? Non. Pas du tout. Bon d’accord mais en tout cas pas autant que les autres filles de ma maison. D’ailleurs c’est surement ce qui fait mon charme (oui oui, j’en ai un, Cab me l’a dit … ou du moins il l’a pensé.)
Bon je suis petite pour mon âge et j’ai tout d’une petite fille modèle : j’aime le rose et les nœuds …
Voilà maintenant que vous me connaissez un peu mieux, j’aimerais vous informer que je ne tolérerais aucun écart de tenue dans MA maison. La vulgarité sera bannie, je déteste les jupes ras la culotte et les décolletés qui arrivent au nombril. »

MessageSujet: Re: Cours de Soins aux créatures magiques n°3  Mer 27 Sep - 18:04

Cours de Soins aux créatures magiques.

- Allison Carter -


Je voulais que tu me prouves que tu tenais à moi, je voulais que tu me dises que j’étais la seule fille qui te plaisait et que tu préférais passer le reste de ta vie tout seul, plutôt qu’avec une autre fille que moi.


Ainsi très attentive en cours de soins aux créatures magiques, il n’avait pas fallu beaucoup de temps à la jeune femme pour se mettre immédiatement à son devoir. Si elle pouvait offrir trente points à sa maison, elle allait le faire. Surtout qu’elle voulait toujours être la meilleure. Et pour sa dernière année, elle ne serait pas contre de gagner une nouvelle fois la coupe. Pour le moment, la demoiselle grattait donc sa plume sur son bout de parchemin. Elle avait choisi le poil de Demiguise pour un nouveau cœur de baguette. Elle trouvait l’idée plutôt bonne et originale. Et surtout elle avait un tas de chose à dire sur le sujet. Quelle bonne idée que d’utiliser un poil de cet animal, sachant que l’une de ses particularités était de pouvoir devenir invisible face à un prédateur. Forcément, Allison pensait à un certain type de sorcier qui irait bien avec cette baguette. Le genre de personne qui cacherait un pan de sa personnalité aux autres. Etrangement, elle avait l’impression de se retrouver un peu dans cette description qu’elle était en train de préparer.

Les minutes s’écoulèrent, sans que la demoiselle ne s’en rende véritablement compte. Après tout, quand on travaillait, le temps passait toujours beaucoup plus vite. Alors qu’elle arrivait à la dernière phrase de son devoir, elle entendit la voix de son professeur s’élever dans les rangs. Chouette, ils allaient continuer le cours. Ils allaient donc revenir sur le sujet du jour, à savoir le cœur des baguettes. Revenir en détail sur les trois principaux cœurs utilisé par Ollivander était plutôt simple. Chacun les connaissait depuis de nombreuses années. Le professeur posa une question à l’ensemble de la classe. Dérangé par un bruit de l’un de ses camarades, elle n’avait même pas entendu la question, et ne pouvait de ce fait pas y répondre.

*Mince alors.*

Elle laissa donc un de ses camarades répondre. Quand cela fut fait, le professeur leur donna une nouvelle activité à faire. Chacun devait se regrouper en fonction du cœur de baguette qu’ils avaient. Ils devraient en discuter ensemble puis venir faire un rapport devant toute la classe. Très bien. Quand Allison eut le feu vert de bouger, elle se leva et questionna quelques uns de ses camarades pour connaître le cœur. Et finalement elle arriva dans un petit groupe qui possédait, tout comme elle, un crin de licorne.

– Crin de licorne, c’est ça ?

Demanda-t-elle pour s’assurer qu’elle était bien avec les bonnes personnes. Cool. Maintenant ils allaient devoir retrouver les différentes propriétés de ce cœur de baguette, ce qui ne devrait quand même pas être trop compliqué.

– Personnellement, je me souviens avoir toujours entendu que le crin de licorne produisait la magie la plus constante. Ce cœur est très fidèle à son sorcier … Hum … Je peux prendre des notes si vous voulez.


Annonça la demoiselle tout en sortant sa plume et son parchemin. Elle pourrait noter ce qui se disait dans la discussion pour permettre à la personne qui irait faire son discours de se rappeler ce qu’ils avaient dit. La plume à la main, la demoiselle attendait patiemment que ses camarades donnent leurs avis et partagent leurs connaissances sur le crin de licorne.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ce n’était qu’une partie d’échec dans laquelle elle n’était qu’un vulgaire pion que tu devais renverser pour aller prendre la reine. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 25 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 100 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi : Je suis comme tout le monde. Je n’aime pas parler, sauf à mes amis. J’aime les animaux, surtout quand ils sont morts. Je n’aime pas les vivants, sauf lorsqu’ils sont hybridés. J’ai des loisirs : voilà trois ans que je tannais mon directeur de maison pour l’ouverture d’un club laboratoire d’expérimentation hybride. Face aux refus répétés (bon faut que je demande quand même à la nouvelle), j’ai du bricoler ça tout seul, dans le plus grand secret – ce qui est finalement mieux, vu que j’aime pas les gens, mais qui pose problème quant au nombre de cobayes expérimentaux …

MessageSujet: Re: Cours de Soins aux créatures magiques n°3  Mer 27 Sep - 20:23

Cours de soins aux créatures magiques.

- Leopold Zygler -


"Come on, this is ridiculous. I don’t have to answer to you. I don’t have to answer to anyone!"


Les cours de soins aux créatures magiques avaient toujours été ses préférés. Pour la simple et bonne raison que plus il en apprenait sur les créatures, plus il pouvait les comprendre et s’imaginer les hybrider ensemble. Evidemment, Monsieur Allister, n’était pas le professeur le plus cool du monde. Trop gentil, et innocent, une vrai tapette, il ne voulait pas prendre de risques avec les bestioles, et ne répondait plus aux hiboux de Léopold concernant ses expériences. Même s’il trouvait cela dégueulasse, Popold ne voulait pas trop se faire remarquer. Déjà qu’il l’avait dénoncé auprès de l’infirmière pour qu’il aille voir une psychologue magique à sainte mangouste, il valait mieux garder profil bas pendant quelques temps.

Malheureusement aujourd’hui, Léopold n’allait pas être très content, et aurait du mal à étancher sa soif d’apprendre. Parce qu’ils n’allaient pas étudier un animal en particulier aujourd’hui, simplement de la théorie autour des cœurs de baguettes. Chose totalement inutile de son point de vue. Bon, pas tant que ça, car au final le devoir qu’il leur avait donné lui permettait de faire travailler son imagination sur les hybrides. Ce qui était dans un sens un peu cool quand même. Le jeune homme se mit donc à l’action et commença à faire son devoir. Evidemment, il n’allait pas choisir une seule créature sur lequel prélever son cœur de baguette. Mais bien deux. Un poil d’hyppogriffe, et une tentacule de méduse. Ces deux extraits de créatures rendraient un final intéressant. Espérons que son professeur trouve cela assez intéressant, et original pour lui donner les points pour sa maison. Alors que le garçon écrivait sur son parchemin, il entendit Allister leur annonçait qu’ils devaient maintenant penser à conclure. Popold accéléra la cadence pour écrire ce qu’il avait dans la tête, avant d’enfin poser sa plume.

Maintenant ils reprenaient le cours. Après quelques blablas de la part de leur professeur, il était déjà temps de commencer une autre activité. Cette fois-ci par groupe. Léopold n’aimait pas ça. Devoir se sociabiliser et s’obliger à parler à des abrutis sans cervelles, très peu pour lui. Mais comme il n’avait pas le choix, il allait se bouger. Il commença donc à marcher dans la classe à la recherche des personnes ayant pour cœur un ventricule de dragon. S’approchant de Carter, il l’entendit parler. Rien que sa voix de crécelle était abominable.

*Ta gueule, monstruosité.*


Alors qu’il continuait de marcher, il vit des groupes se former. Comme il n’était pas censé être avec Carter, c’était donc forcément l’un des deux autres groupes. Que des abrutis inintéressants, pauvre lui, qu’avait-il fait pour mériter ça. En plus il y avait même ce con de Poufsouffle de Septième année, celui que Léopold rêvait en secret de découper et de fusionner avec un rat d’égout. Même un rat était plus intelligent que ce mec.

Le jeune homme s’inséra donc dans un groupe et quand il entendit « ventricule de dragon » il comprit qu’il était au bon endroit. Il s’assit sur une chaise sans dire un mot, fixant ses camarades les uns après les autres, l’œil mauvais. Il n’avait pas l’intention de parler avec ces cons, et ces connasses. Non il valait quand même mieux que ça. Et tant que personne ne lui adressait la parole, tout irait bien …


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 62 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 73 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : J'accepte d'être blessée

MessageSujet: Re: Cours de Soins aux créatures magiques n°3  Sam 30 Sep - 17:16
Pour sa part, Anna resta quelque peu en retrait, observant les groupes se former avec une certaine appréhension. Il y avait quand même plusieurs garçons dans ce groupe et cela la mettait grandement mal à l'aise. Devait-elle réellement se joindre aux autres? Probablement et elle ne voulait pas avoir une discussion avec le professeur, alors, en traînant les pieds, elle alla rejoindre les propriétaires de baguettes dont le coeur était en plumes de phénix. Ils étaient assez peu comme tout le monde pouvait se douter. C'était un coeur relativement rare tout de même. Elle se rappelait encore de ce qu'Olivander lui avait dit lors de sa première visite. Ce dernier avait essayé plusieurs baguettes, en vin jusqu'à sortir une vieille boîte. Il avait murmuré "autant essayé", sans avoir l'air convaincu. Cette baguette était destinée à Anna. Il avait l'air grandement content. Il lui avait dit que depuis que son ancien propriétaire était allé la lui vendre pour en acheter une autre, la baguette n'avait jamais voulu aucun sorcier à qui il avait essayé de la vendre jusqu'à la venue d'Anna. Il ne savait pas pourquoi elle l'avait choisi. Là était le grand mystère... Elle regarda sa baguette en bois de frêne. La seule chose qu'elle savait, c'était qu'elle avait du vécu.

I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
«Avons-nous donc commis une action étrange ?
Explique, si tu peux, mon trouble et mon effroi :
Je frissonne de peur quand tu me dis : " Mon ange ! "
Et cependant je sens ma bouche aller vers toi.»
Les Fleurs du Mal de Charles Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Gryffondor J'ai posté : 25 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 21 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : On peut me blesser légérement

MessageSujet: Re: Cours de Soins aux créatures magiques n°3  Dim 1 Oct - 22:58
 
Cours de Soins aux créatures magiques n°3
Kaycee

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Kaycee était pas peu fière de son devoir cela ne serait sans doute pas le meilleur que le professeur lirait mais cela ne serait sans doute pas le pire non plus qui la mettait en confiance pour la suite du cours si elle pouvait répondre à la question poser par le professeur elle serait plus à l'aise pour la suite qui serait sur le même sujet. Quand le professeur donna les consignes suivante elle se leva allant à la recherche de personne possédant le même coeur de baguette qu'elle même ce qui était assez complexe car il n'était pas écrit sur le front qui possédait quoi et la jeune femme n'aimait pas crier du coup elle approchait de chaque groupe posant la question puis passant au suivant. Enfin elle trouva le groupe des crins de licorne et elle pu s'installée avec eux pour discuter des qualités et des défauts de sa baguette magique.


Pour la belle tout allait de paire avec le sorcier après tout la baguette choisissait et non l'inverse les qualités et les défauts des cœurs devaient aller avec ceux du propriétaire même si cela n'était sans doute pas facile à accepter pour chaque sorcier. " Enfin je trouve le groupe des crins de licorne j'ai cru être la seule de la classe" Cela n'aurait pas été étonnant après tout elle détonnait dans l'école et dans sa maison en général cela n'aurait donc pas été une nouveauté si elle n'avait trouver personne qui possédait une baguette correspondant aux caractéristique de la sienne.


Ils devaient échanger sur ce qu'il avait remarqué sur le fonctionnement de leur baguette et une aigle commença par donner son point de vue que la lionne écouta avec attention. " C'est la magie la moins complexe à contrôler oui enfin normalement j'ai parfois du mal avec la mienne" Qui fluctuait en fonction de ses nerfs. " J'ai entendue dire que les personnes possédant une baguette comportant un crin de licorne était des personnes aux idées pures" Comme l'animal en question il faut être en accord avec la pureté et l'importance d'une licorne pour pouvoir manier une baguette comportant un de ses crins enfin c'était ce qui était dit et Kaycee ne c'était jamais posée de question là-dessus ne se sentant pas en mesure de savoir si elle était aussi bonne que pouvait l'être la créature magique.



La lionne n'avait pas besoin de prendre de notes vu que l'aigle le faisait c'était une bonne chose.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 141 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 103 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Mon ex petit ami
Patronus: Koala
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Cours de Soins aux créatures magiques n°3  Mar 3 Oct - 15:37
Cours de Soins aux créatures magiques n°3
Ayla

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Ayla était plutôt fière de son devoir elle pensait qu'elle aurait une bonne note c'était appliqué et ayant choisit une créature original pour pouvoir écrire dessus. Maintenant elle devait passer à la suite de l'excercice en trouvant des gens qui comme elle avait une baguette comportant un coeur de dragon, cela n'était pas un coeur rare et elle espérait tombé sur des personnes qu'elle appréciait. L'aigle n'était pas du genre à vouloir se prendre la tête pour un devoir et elle avait un sens du débat qui pouvait exaspérer les autres, surtout si ils n'étaient pas de la maison Serdaigle. Les bleus réfléchissait bien trop pour les autres maisons qui n'appréciait pas de les entendre parler des heureus d'un même sujet. Avisant le Serpentard qui arriva vers eux elle se dit qu'il était justement le genre de type à pouvoir faire la misère aux autres mais elle préféra l'ignorer.


Le but de cette conversation était de pouvoir mettre en avant les qualités et défauts du cœur de leur baguette et cela ne serait sans doute pas difficile après tout, chaque sorcier connaissait parfaitement bien sa baguette car elle était indispensable pour une bonne utilisation de la magie. " Alors le cœur en ventricule de dragon, qualités et défauts que cela présente, je pense qu'on peut dire que c'est de la magie assez puissante qui en sort mais un peu incontrôlables parfois" Les dragons n'étaient pas trop docile et la magie de la baguette d'Ayla pouvait parfois en faire qu'à a tête un peu comme la jeune femme.


Au final l'aigle pensait que tout allait ensemble une baguette ressemblait à son propriétaire et ce pour le simple fait que chaque baguette était unique comme chaque sorcier. Dans le groupe personne ne devait ressembler réellement à son voisins mais elle attendait d'avoir l'avis des autres. " Je pense qu'ici on a tous un fort caractère et que cela ressort dans la composition de notre baguette mais je ne vous connais pas tous" Du coup elle pouvait se tromper dans son analyse même si normalement elle était plutôt forte pour cela son côté érudit qui l'aidait à bien saisir le caractères des gens l'entourant.

Made by Neon Demon

I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
My Men My Love My Life
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Godric Black
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Gryffondor J'ai posté : 125 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 89 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1998 . Je suis un aventurier : Toutes les blessures, de minimes à presque mortelles

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Un mangemort masqué
Patronus: Husky
Capacité spéciale: Animagus, chiot malamute

MessageSujet: Re: Cours de Soins aux créatures magiques n°3  Sam 4 Nov - 16:58
Le gryffondor se demandait la tête qu’allait faire son prof en voyant que son devoir se résumait à un dessin parce qu’il s’était passablement assoupi au début et que voilà… en fait, ce qui l’avait réveillé avait été l’énervement d’un Serpentard – qu’ils étaient colériques ces petits chéris… - et donc il avait juste fait un bonhomme patate et gribouillé que concernant les cœurs de baguettes, il serait curieux de voir quel résultat explosif nous obtiendrions en y mettant un morceau de scrout à pétard. Du grand Godric Bla-… Blavis quoi. Bon… de toute façon le temps de bosser en groupe venait d’arriver et Godric soupirait en comprenant qu’ils devaient travailler en groupe. Plume de Phénix… qui allait avoir ça ici ? Hésitant un instant, le brun allait se vautrer dans une chaise où il avait entendu parler de la petite plumette et baladait son regard sur les personnes présentes dans leur groupe très restreint. Quand Anna arrivait, Godric lui offrait un petit sourire.
 
« Bienvenue dans le club de ceux qui sont si peu nombreux que nous sommes une espèce en voie d’extinction. Enfin, il faut voir le côté positif, au moins nous ne sommes pas avec cet enragé de Zygler. Il nous aurait cassé les oreilles avec ses jérémiades autrement. »
 
Alors qu’est-ce qu’ils pouvaient dire sur les plumes…
 
« Déjà, je crois que nous pouvons dire que nos baguettes ont un sale caractère… non ? Vu que les phoenix sont des créatures très… enfin, qui aiment nous juger, nous avons aussi des baguettes qui peuvent nous causer de gros problèmes si nos actions les dérangent. Ce qui peut être assez emmerdant. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 62 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 73 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : J'accepte d'être blessée

MessageSujet: Re: Cours de Soins aux créatures magiques n°3  Lun 6 Nov - 13:49
Anna avait grimacé. Ah non... Un garçon... Par pitié, elle pourrait peut-être esquiver et faire semblant de s'être trompé de côté? Oui, c'est ça! Suffit seulement de tourner puis de... Zut! Il s'est adressé à elle! Du calme! Du calme! Tout va bien aller! Il ne va pas lui sauter dessus devant tout le monde pour la violer quand même! Elle est en sécurité, non? Puis elle a sa baguette pour se protéger s'il devait arriver malheur! Malgré tout, elle ne se sentait pas du tout rassurée en s'approchant du garçon de Gryffondor. C'était une chose de faire équipe avec des garçons Serdaigles, généralement plus calmes, qu'avec des Gryffondors. Ces rouges et ors étaient souvent très impulsifs et elle avait du mal à les comprendre. Il y avait seulement Remus qu'elle avait vu une fois qui lui avait fait bonne impression. Il semblait plutôt doux et compréhensif comme garçon. Probablement l’exception à la règle?

Bref, il ne fallait surtout pas que ce mec la trouve bizarre. Anna devait faire des efforts un peu! Alors, elle sourit timidement au garçon en rougissant un peu comme elle était une fille relativement gênée à la base. Elle hocha la tête en l'approuvant à ses dires. Elle était d'accord avec cela.

- C'est... C'est vrai! J'en arrive à me de... demander pourquoi elle m'a choisi! Parfois, elle agit à ma place aussi. C'est assez embêtant lorsqu'elle do donne des furoncles à quelqu'un sans que j'aie voulu agir... Di... Difficile à prouver que... Que ce n’est pas moi!, elle dit nerveusement en jouant avec une mèche de ses cheveux.

El bégayait seulement lorsqu'elle parlait avec un garçon. Sinon, elle avait une locution impeccable!

I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
«Avons-nous donc commis une action étrange ?
Explique, si tu peux, mon trouble et mon effroi :
Je frissonne de peur quand tu me dis : " Mon ange ! "
Et cependant je sens ma bouche aller vers toi.»
Les Fleurs du Mal de Charles Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Cours de Soins aux créatures magiques n°3  
Revenir en haut Aller en bas
 
Cours de Soins aux créatures magiques n°3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Inscriptions aux cours de Soins aux créatures Magiques
» Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°7 : Sortie !
» Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°2 : Les licornes
» Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°8 : Les animaux domestiques
» Cours n°1: Les Billywigs [1ères/2èmes/3èmes/4èmes années]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Poudlard :: Le parc-
Sauter vers: