AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tyler - Cette fois-ci ne me prend pas en otage je bronze !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Ruby, à l'université J'ai posté : 138 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 470 pour une aventure ! Je suis de la génération : Etudiant de 1977. . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi : « Fêtard moi ? Non. Pas du tout. Bon d’accord mais en tout cas pas autant que certains mecs de ma maison. J’aime bien m’amuser, et ne pas trop prendre la vie au sérieux … Mais quand on a des parents aussi collants que les miens, c’est pas simple tous les jours … Je suis têtu (ouais quand j’ai une idée derrière la tête, impossible de me faire changer d’avis) et parfois impossible. Je suis grand pour mon âge (encore quelques centimètres et j’fais la taille de mon père) et j’ai le visage et les notes d’un enfant modèle … Mais je suis pas cet ange que tout le monde pense que je suis. Méfiez-vous des apparences, dit-on ... »

MessageSujet: Re: Tyler - Cette fois-ci ne me prend pas en otage je bronze !  Mer 4 Oct - 5:10

Tu te souviens de moi ?

- Danae Flint & Tyler Wilson -


Vamos a la playa.

L’éducation des sangs-purs était tellement différente de celle qu’avait reçue Tyler. Il avait déjà des idées et entendu parler de cela, mais il en apprenait encore d’avantage aujourd’hui alors qu’il parlait à la fille Flint. Des valeurs, encore des valeurs, mais à quoi bon avoir une éducation stricte sans amour. Lui ne comprenait réellement pas. Les femmes n’étaient que des objets, elles apprenaient à sourire, et à devenir des parfaites épouses, tandis que les hommes étaient élevés dans un monde de macho, prêt à tout pour écraser les autres. De la froideur, du contrôle, voilà ce qu’ils cherchaient à leur apprendre. Tyler avait été élevé par deux parents. Une mère très à l’écoute, pour s’assurer que son fils ne manquait jamais de rien. Elle l’avait aimé, chéri, parce qu’il était son unique enfant, et parce qu’elle voulait qu’il se sente bien dans ce monde. Elle n’avait plutôt pas mal fait son boulot, même s’il y avait eu quelques couacs sur le chemin. La jeune fille lui expliqua donc qu’on leur apprenait à survivre dans ce monde. Les sangs-purs n’étaient pas tendre entre eux. Tyler avait encore eu des paroles malheureuses, en sous-entendant que les sang-purs créaient des monstres. Ce n’était pas forcément ce qu’il voulait dire, ce n’était qu’une façon de parler. Le jeune homme parlait souvent rapidement sans réfléchir. Une fois de plus, il le prouvait avec son interlocutrice.

– On vous apprend à survivre, d’accord. Mais pourquoi ne pas vivre tout simplement ? D’un point de vue extérieur, ça ressemble presque à une malédiction d’être né avec un sang dit « supérieur ». Je suis bien content de ne pas avoir eu une famille comme celle-là. Pour les monstres, excuse-moi, je voulais pas dire que tu en étais un.


Annonça le jeune homme. Il ne voulait pas la blesser en la traitant ainsi, bien au contraire. C’était juste une phrase stupide qui lui avait traversé l’esprit, et qu’il avait exprimé à voix haute un peu trop vite. Au final, la demoiselle n’y était pour rien si elle était née dans une famille comme la sienne. Elle n’avait rien demandé. C’était juste arrivé comme ça. Alors oui, on ne pouvait pas la blâmer sur cela. Le reste dépendait des choix qu’elle faisait et comment elle se positionnait justement par rapport à cette éducation qu’elle avait reçu. Elle avait le pouvoir d’être différente et de ne pas suivre les idéaux de ses parents si elle le voulait.

Les enfants prenaient souvent des qualités et des défauts de leurs deux parents. Généralement le caractère de la progéniture se calquait sur leur premier modèle, à savoir leurs parents. En y réfléchissant, Tyler avait pris du caractère impulsif de son père. Il lui ressemblait beaucoup plus qu’à sa propre mère pour être honnête. Et si on suivait cette même logique, Julian lui ressemblerait surement. Dana appuya d’ailleurs cette hypothèse. Espérons pour le papa que l’enfant sera beaucoup moins têtu que lui, sinon il n’avait pas fini d’avoir des problèmes. L’avantage était que pour le moment, n’étant qu’un bébé, il ne pouvait ni répondre, ni lui tenir tête. Ce qui était assez reposant. Tyler ne voulait pas donner raison à la jeune femme. Non elle n’était pas parfaite, et un peu de modestie ne lui ferait sans doute pas de mal.

– Je suis sûr que les gens pourraient te surprendre. Je préfère penser que le jour où ils auront réellement besoin de se confronter à cette guerre, qui semble lentement mais surement arriver, ils sauront choisir leur côté, et se battre pour leurs idées. Soit, oublie la modestie alors, mais c’est dommage, je t’assure.


Evidemment qu’il y avait des choses beaucoup plus importantes à apprendre que la modestie. Pour autant, ça ne lui ferait surement pas de mal. Parce que la demoiselle était loin d’être modeste. Elle était sûre d’elle dans un extrême assez intéressant au fond. Est-ce que cela cachait quelque chose ou est-ce qu’elle était vraiment, à ce point, confiante en elle-même. Tyler prenait réellement plaisir à la taquiner. C’était une activité drôle et reposante. Et puis parler à quelqu’un d’autre qu’un bébé était quand même sympa, il ne pouvait pas le nier. Les deux jeunes avaient abordés un sujet beaucoup plus compliqué, en soit les idéaux de la jeune femme. Visiblement elle n’était pas aussi radicale que sa famille pouvait l’être. Alors quoi, elle allait donc jouer sur les deux tableaux pour le restant de sa vie ? Non elle devait bien se rendre compte que c’était impossible, et qu’un jour ou l’autre, elle devrait réellement choisir son camp. Tyler était comme ça, il voyait le bien et le mal, sans forcément s’attarder sur les nuances de gris. La demoiselle ne voulait pas se mouiller. Et s’il y avait une guerre, elle ne voulait pas en faire parti.

– Ton plan est de ne pas choisir de camp alors. C’est sur que rester en dehors de cette guerre d’idéaux est surement la meilleure façon de ne pas mourir prématurément.

Répondit-il simplement. Il n’allait pas argumenter, car ça ne servait à rien. Il n’était pas là pour la convaincre de rejoindre son camp et de se battre pour le bien. On ne pouvait pas forcer quelqu’un à penser la même chose que soit.

Mais Tyler n’était pas du tout comme elle. Il avait décidé de clairement prendre parti. En faisant des études pour devenir auror et en s’engageant dans l’ordre du phoenix. Il pensait réellement que son choix de métier avait de l’importance. S’il réussissait ses études, il se battrait chaque jour pour que les mages noirs ne s’emparent pas du pouvoir et ne viennent pas perturber l’équilibre de la société sorcière. Subir non, on pouvait agir. Mais encore une fois, l’opinion des deux étudiants divergeait. Ils ne tomberont surement jamais d’accord sur ce genre de sujet.

– Mais imagine un instant si personne ne faisait rien, si personne ne se bougeait contre les mages noirs chaque jour ? Certes on ne pourra sans doute jamais en venir tous à bout. Il y aura toujours un mage noir prêt à prendre le pouvoir. Mais en attendant, les aurors se battent pour les repousser, pour que les sorciers puissent tranquille leurs petites vies.

Oui il avait un avis bien tranché sur son futur métier, et il n’avait pas peur d’en parler avec quelqu’un qui n’était pas de son avis. Enfin peu importe, la discussion continua, et tandis que la joute verbale battait de son plein, Dana le piqua sur son cerveau. Il fallait qu’il connecte ses neurones s’il voulait comprendre ce que la demoiselle lui disait. Bon il n’allait pas relever cette réflexion sur son intelligence, pas pour le moment en tout cas. Chacun s’était jugé bien trop vite. C’était un fait. Mais peut-être que maintenant ils pourraient réviser leurs opinions l’un sur l’autre. Après tout, personne n’était à l’abri de faire une erreur.

– Oui tu es sorti du panier des mangemorts. Manque plus que je sorte du panier des « charmeurs », gentil adjectif pour designer un « connard », et on aura sans doute fait un grand pas, tu crois pas ?


La demoiselle avait laissé Tyler s’imaginer une rencontre avec son père. Un tableau qui était plutôt intéressant bien qu’effrayant. Heureusement, c’était le genre de chose qui n’arriverait jamais. Tyler ne s’y risquerait pas. Il n’avait pas envie de mourir aussi jeune, et aussi rapidement. Mais il rencontrerait surement le père de Dana un jour ou l’autre, dans un cadre beaucoup plus formel. Comme celui-ci travaillait au Ministère de la magie, et que le jeune étudiant y faisait ses stages, il y avait fort à parier qu’ils se croisent un jour ou l’autre.

– Génial, ça a vraiment l’air d’un homme très sympathique. J’espère ne jamais le croiser.


Non parce que Tyler était quelqu’un d’assez impulsif, et n’étant pas habitué à se faire parler comme à une merde, il risquerait surement de réagir face à un tel comportement. Et défier un mangemort n’était surement pas l’idée su siècle. Autant ne pas le croiser et garder sa langue dans sa poche.

La discussion continuait, et chacun essayait de piquer l’autre avec les informations qu’il avait en sa possession. La taquiner, l’embêter, chercher pour trouver cette faille, c’était plutôt amusant, il fallait l’avouer. L’étudiant aimait bien ce genre de discussion, et appréciait le jeu qui était en train de naître entre eux. Le jeune homme voulait l’embêter et pour se faire il cherchait à la faire descendre de son trône. Il lui assurait être totalement imperméable à son charme, et soutenait le caractère intéressant du fait qu’elle ne puisse pas s’avouer à elle-même ne pas pouvoir faire craquer n’importe qui. Pour elle, c’était du déni tout simplement. Et elle était réellement confortée dans cette idée.

– Si je craquais pour toutes les personnes avec qui j’ai une discussion, je serais sous le charme de la moitié des personnes de la fac, tu sais. Tu es persuadé d’être irrésistible, c’est pour ça que tu as la conviction que je suis totalement sous ton charme aussi. Allez redescend sur terre, c’est pas grave si je veux rien de plus avec toi, c’est la vie, ça arrive.


Répondit-il avec un sourire au coin des lèvres. Oui ce jeu le faisait beaucoup rire, et le ton de la discussion encore plus.

– Pour ce qui est de mon pote, je le présente pas à n’importe qui, faut le mériter. On verra bien ce que tu feras dans ce sens … C’est un défi Shakespearien pour le coup. Si tu arrives à me faire craquer, tu auras mon respect à vie. Mais je parierais plus sur la fille de mangemort finissant par craquer totalement pour le fruit interdit.


code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.
[/b]



I'm a wizzard !

« Tu ne m’impressionnes pas tu sais. Sous tes grands airs de j’ai tout vu, tout connu, rien ne m’atteint... Je pense que tu meurs de trouille. Je pense que tu vaux beaucoup mieux que ce que tu veux montrer. » ▵ ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Diamond House J'ai posté : 86 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 270 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Yes

MessageSujet: Re: Tyler - Cette fois-ci ne me prend pas en otage je bronze !  Jeu 5 Oct - 21:02
Cette fois-ci ne me prend pas en otage je bronze !
Danaé & Tyler

Danaé comprenait bien que son éducation pouvait choqué les autres qui ne voyait pas pourquoi apprendre à être aussi froid mais le monde des sang-pur était un monde de requin ce qui devait être une fierté à la base se transformait en poids au fil des années. Cependant elle n'acceptait pas le terme de monstre parce qu'elle en était pas un comme beaucoup d'enfant de sang-pur qui suivait juste les règles qu'on leur avait inculqué ils étaient souvent jugés alors qu'au final ils n'étaient responsable de rien et n'avait pas eu les bonnes cartes en main pour pouvoir agir mieux que cela. Oui Danaé était froide, manipulatrice et avait tendance à ne pas reconnaître ses tords mais elle n'était pas mauvaise elle ne tuait pas et ne torturait pas les gens le faisant était des monstres pas les autres qui subissait juste le poids d'un nom ou d'une éducation trop strict et sévère. Mais elle voyait bien qu'il avait une nouvelle fois parler avant de réfléchir c'était par exemple une chose qui n'arrivait pas avec des enfants de sang-pur qui contrôlait toutes leurs paroles.


" Parce qu'on ne peut pas, parce que dans notre monde on nous attaque de tout les sens pour que l'on apporte la fierté à notre sang. C'est censé être une fierté enfin pour les plus ancien et qui dit fierté dit devoir de conservation et personne ne doit jamais ternir l'image des sang-pur mais eux même la noircisse sans le voir et le savoir. Vous avez de la chance oui naître dans une famille qui vous aiment et vous accepte vous paraît sans doute normal mais nous on vous envie pour ça. Le problème c'est le fait de catégoriser un groupe de personne y'a plein de sang-pur qui ne sont pas des monstres" Parce qu'elle ne suivait pas les pas de sa famille preuve en était elle ne faisait de mal à personne et était juste un peu trop froide et narcissique pour certaine mais n'attaquait personne sans raison.


Danaé savait qu'on prenait tous un peu de nos parents c'était le cas pour chaque enfant comme le petit de Tyler lui ressemblerait surement mais elle avait tenter de prendre le meilleur de ses parents pour ne pas tomber dans mal le plus profond. Tout le monde pouvait choisir sa voie dans le fond mais devait de base composer avec les cartes fournis par le destin et tout le monde pouvait comprendre cela. " Le monde me surprend mais souvent en mal plus qu'en bien sans doute parce que je suis née du côté sombre de la barrière. Et une guerre ce n'est pas beau même si les gens décident de se battre pour le bon côté. Dommage peut-être mais pas grave" Si cela lui permettait de survivre elle ne s'en plaindrait pas par la suite. Parler de sa futur implications dans la futur guerre n'était pas un sujet qu'elle appréciait abordé parce que cela ne plairait pas à sa famille mais Tyler n'était pas quelqu'un pouvant la juger ils n'étaient assez liés pour cela et elle n'avait pas peur de lui dire qu'elle ne prendrait pas part à la bataille purement et simplement.


La Flint ne souhaitait pas risquer sa vie, être un pion d'une cause ou d'une autre et cela ne changerait pas avec le temps du coup elle ne jouait pas un jeu elle menait simplement sa barque sans s'impliquer pour qu'on ne puisse rien lui reprocher par la suite. " Surtout que je n'ai ma place nul part je ne veux pas détruire les forces du mal parce qu'il y a ma famille et je ne veux pas la mort de tout les sang impur mes idéaux se trouve là du coup je suis mon propre chemin et je ne me perd pas comme ça" Parce qu'elle n'était pas faite pour l'un ou l'autre clan et qu'elle ne voulait pas avoir à jouer un jeu. Si lui se sentait à sa place c'était tant mieux mais cela n'était pas son cas et rien ne pourrait changer cette donnée qui n'était du ressort de personne dans le fond, c'était simplement le destin.



Les aurors cherchaient souvent la reconnaissance en mode on a sauver le monde dite nous merci mais la jeune femme n'était pas de cette avis et le faisait savoir Tyler pouvait donner sa vision des choses c'était le but d'une conversation après tout mais chacun pouvait aussi garder des positions et sa vision de la chose. Ils étaient différent et ne pensait donc pas de la même manière. " Les mages noires ne sortent pas de terre sans raison je pense qu'on à un réel soucis dans le monde sorcier et que celui-ci devrait être prit au sérieux pour évité la naissance de mage noir ainsi plus besoin d'auror. Le seigneur n'est pas né mauvais il l'est devenu au fil du temps et cela arrivera sans doute à d'autre n'ayant pas de chance du tout dans la vie. On sera jamais tranquille"Danaé le savait la vie ne serait jamais un long fleuve tranquille et se battre ne rendrait pas la chose plus simple.



La suite de la conversation avait reprit un tournant plus drôle moins sérieux parce qu'ils étaient jeunes et n'était pas là pour se prendre la tête sur des sujets sérieux mais pour passer une bonne après midi sur la plage. " Charmeur c'est hautement plus classe que connard crois moi ce panier là se trouve encore en dessous. Mais tu pourra sans doute en sortir si il te déplaît ce n'est pas un panier fermer à clef" Elle ne rangeait pas les gens dans des cases en les empêchant d'en sortir cela n'était pas son genre. Son père lui par contre était bel et bien rangé dans la catégorie des connards et il n'en sortirait jamais souhaitant sans doute y rester pour ce donner un style. Imaginer une rencontre entre les deux hommes étaient tout à faire plausible dans l'enceinte même du ministère vu qu'ils y évoluait tout les deux. Danaé cependant n'était pas sur que cela soit agréable pour Tyler le patriarche Flint n'était pas un cadeau loin de la. " Sympathique c'est sans doute son deuxième prénom tellement lui. Évite de croiser sa route cela sera bien mieux pour ta vie et ta santé" Il n'aimait pas les aurors et son interlocuteur n'était pas du genre à garder sa langue dans la poche.


Danaé n'était pas folle elle savait qu'elle n'était pas irrésistible mais elle aimait jouer de ce côté là de sa personne et si il pensait qu'elle était sérieuse il ne répondrait pas de la même manière. Elle se fichait de plaire ou de ne pas plaire à une personne elle n'avait pas besoin d'amour ou autre pour avancer elle s'en passait depuis sa naissance. " Toute les personnes de la fac ne mérite pas un craquage franchement ce n'est pas une école de mannequin. Je ne me pense pas irrésistible j'ai connaissances de mes qualités je me sais jolie et rusée et donc je suis consciente de pouvoir attirer les gens dans mes filets si je le souhaite. Je suis déjà sur terre ne t'en fait pas, tu prend tellement de temps à chercher à me montrer que tu n'est pas attirer par moi mais si tu ne l'était pas tu serait bien plus ferme" Il laissait la plaisanterie ressortir et donc une porte ouverte pour la jeune femme.



" Tu ne le présente pas à tout le monde seulement à tes amies si j'ai bien saisi" Et elle rit un peu n'étant pas prêt d'oublier cette information. " Tu n'est pas un fruit interdit, je ne suis pas une mangemorte j'ai le droit de faire ce que je veux avec qui je veux si je le veux mais tu aura envie de le faire avec moi un jour ou l'autre" Et elle ne dirait sans doute pas non physiquement elle ne pouvait pas descendre Tyler c'était surtout au niveau du caractère que cela pouvait exploser entre eux deux.

Made by Neon Demon

I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Ruby, à l'université J'ai posté : 138 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 470 pour une aventure ! Je suis de la génération : Etudiant de 1977. . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi : « Fêtard moi ? Non. Pas du tout. Bon d’accord mais en tout cas pas autant que certains mecs de ma maison. J’aime bien m’amuser, et ne pas trop prendre la vie au sérieux … Mais quand on a des parents aussi collants que les miens, c’est pas simple tous les jours … Je suis têtu (ouais quand j’ai une idée derrière la tête, impossible de me faire changer d’avis) et parfois impossible. Je suis grand pour mon âge (encore quelques centimètres et j’fais la taille de mon père) et j’ai le visage et les notes d’un enfant modèle … Mais je suis pas cet ange que tout le monde pense que je suis. Méfiez-vous des apparences, dit-on ... »

MessageSujet: Re: Tyler - Cette fois-ci ne me prend pas en otage je bronze !  Mer 18 Oct - 18:36

Tu te souviens de moi ?

- Danae Flint & Tyler Wilson -


Vamos a la playa.

L’éducation des sang-pur était totalement différente des sorciers dit de « sang-mêlé » ou « né-moldu ». Tyler avait été élevé par ses deux parents, couvert d’amour comme le serait n’importe quel enfant unique, il avait ou grandir à son rythme sans beaucoup de limites. Ses parents le laissaient faire ses choix et ses propres erreurs. Mais en entrant à Poudlard il avait découvert que ce n’était pas la seule façon de se faire élever. Certains de ses camarades n’avaient pas eu la même chance que lui. Et Dana était l’une d’entre elles. En effet, la demoiselle avait été élevée selon des vieilles croyances mettant en avant la supériorité du sang. Mais pas que. Sa famille était bien connue pour être un grand soutien des forces obscures. Comme il avait pu le comprendre face aux indications qu’elle lui avait données, on lui avait appris à être froide et indifférente au monde qui l’entourait. On lui avait appris à survivre plutôt qu’à vivre tout simplement. Avec une éducation comme celle-ci, Tyler pouvait comprendre que certains enfants de sang-pur finissent par tourner mal. Ce n’était pas réellement étonnant au final. Mais d’autres arrivaient tout de même à s’en sortir, et finissait pas se rebeller contre cette éducation moyenâgeuse. Cela dépendait surement de la personne en elle-même plus que son éducation au final.

De ce qu’il avait pu voir de Dana, elle semblait froide, et quelque peu manipulatrice, mais elle n’avait pas forcément un mauvais fond. Après tout, elle l’avait sauvé au Ministère quelques mois plus tôt alors qu’il l’avait traité comme une ennemie. La jeune femme lui expliquait ce qu’être un sang-pur impliquait, un devoir de conservation apparemment. Elle souligna la chance que les autres avaient de naître dans une famille aimante.

– Je comprends, je vois ce que tu veux dire. Il y a tellement de stéréotypes sur les familles de sang-pur qu’on se perd souvent entre réalité, et jugement trop hâtif. Mais oui tous les descendants de sang-pur ne sont pas pareils, comme tous les sang-mêlé ne se ressemblent pas comme deux gouttes d’eau.


Répondit-il simplement en lui donnant raison, une façon pour lui de lui montrer qu’il avait compris son erreur, en jugeant et parlant un peu trop vite. C’était humain de rassembler les gens dans une même catégorie, mais ça ne voulait pas dire pour autant que c’était la chose à faire. Le jeune homme devait revoir un peu tous ses préjugés, au risque de blesser les personnes avec qui il parlait. Sa famille était ce qu’il avait de plus cher, et il avait beaucoup pris de ses parents. Son caractère, néanmoins était plus proche de son père que de sa mère, mais on lui avait souvent dit que physiquement, il ressemblait drôlement à sa maman. Dana était née du mauvais côté de la barrière, et pour autant, elle ne voulait pas de guerre. Tyler avait du mal à comprendre son point de vue, surement parce que lui était prêt à se battre pour ses idéaux.

La jeune femme avait un avis controversé sur la question. Elle ne voulait pas de guerre, et ne voulait pas se battre. En clair, s’il y avait une guerre un jour ou l’autre, elle n’avait pas la moindre intention de prendre parti. Elle pensait devenir un pion pour l’un ou l’autre camp si jamais elle s’engageait dans ce genre de bataille.

– Au moins, je n’aurais pas de risque de me retrouver face à toi dans une bataille.

Répondit-il simplement. Il n’y avait pas grand-chose à ajouter, le jeune homme avait bien compris que ce serait peine perdu d’essayer de convaincre la jeune femme de faire quelque chose. Elle avait son opinion sur le sujet et camperait sur ses positions, tout comme Tyler avec sa propre opinion et ses propres envies.

Pour beaucoup de personnes, les aurors étaient des gens qui voulaient sauver le monde, et pour cause de reconnaissance. Ils faisaient ce travail pour être bien vu et comparés à des héros peut-être. Tyler ne voyait pas les choses comme cela. Il voyait ce travail comme un chance de se battre pour repousser les forces obscures et permettre au gens de bien dormir la nuit, sachant qu’ils n’auront pas à se battre eux-mêmes. Evidemment, il y aurait toujours des sorciers qui chercheront à prendre le pouvoir pour le mal, mais cela voulait-il dire pour autant qu’il fallait les laisser faire, ne rien faire et assister à la dérive du monde. Non, l’étudiant ne pensait pas comme cela. S’il fallait qu’il repousse des mages noirs pour le restant de sa vie, il le ferait. Danaé avait un avis assez tranché sur la question encore une fois.

– Tu penses que la société façonne les mages noirs ? On ne né pas mangemort tu as raison, ce sont tout de même nos choix qui définissent qui nous sommes. Il y a une part d’ombre en chacun d’entre nous, mais chaque personne est maîtresse de son destin. Voldemort a fait un choix et a suivi le mauvais chemin, il est responsable.


Les deux étudiants n’étaient visiblement jamais d’accord sur rien, ou du moins sur pas grand-chose. Au moins, avoir une discussion leur permettait à chaque fois d’élever un débat.

Mais très vite, les jeunes gens délaissèrent ces discussions sérieuses pour des sujets un peu plus frivoles. Après tout, ils n’étaient pas complètement des adultes et n’avaient pas besoin d’être sérieux tout le temps.

– J’ai bel et bien l’intention d’en sortir un jour.


Répondit-il à la jeune femme avec un sourire aux lèvres. C’était humain de mettre les gens dans des paniers. Mais au moins Dana ne pensait pas de lui qu’il était le dernier des abrutis, ce qui était plutôt une bonne chose en soit. Etrangement, il ne savait pas réellement dans quel panier la mettre. Avant l’histoire au ministère, il l’avait clairement classé dans « fille de mangemort suivant les traces de sa famille », mais maintenant les choses étaient un peu plus différentes. Il avait surement besoin de la connaître un peu plus pour pouvoir réellement la comprendre et la juger correctement cette fois-ci. Ce qui était sûr, c’était que le père de cette dernière était un sacré numéro, et Tyler n’avait pas réellement envie de le rencontrer, même au Ministère. Autant ne pas se brûler les ailes avant même d’avoir fini ses études. D’ailleurs sa fille lui conseilla même d’éviter de croiser sa route. Et il allait surement suivre ce conseil.

En tous cas, les étudiants aimaient beaucoup ce jeu qui s’était installé entre eux. Une joute verbale plutôt sympathique puisque Dana avait vraiment beaucoup de répondant. Tyler s’amusait à la provoquer encore et encore, s’attaquant à chaque parole qu’elle prononçait histoire de la déstabiliser un peu plus.

– Il y a de nombreuses filles que je trouve attirante. Et oui, ce serait bête de dire que tu es moches, c’est pas le cas, loin de là. Mais ça veut pas dire pour autant que je rêve que tu fasses un pas vers moi, ou que j’ai envie de quoi que ce soit avec toi. C’est aussi simple que ça.


Répondit-il avec un petit sourire. Evidemment à coup de plaisanterie, il laissait la porte ouverte, et c’était bien évidemment son but. Il ne voyait aucun intérêt dans son jeu de fermer complètement cette porte et dire à la jeune femme de but en blanc qu’elle ne l’intéressait pas le moins du monde. Ce n’était pas tout à fait le cas.

– Tu as tout compris, seulement à mes amis. Oui tu peux faire tout ce que tu veux avec qui tu veux, je ne dis pas le contraire. Moi j’aurais envie de le faire avec toi un jour ? Pourquoi tu en as si envie que ça ?

Répondit-il avec un petit rire.


code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


I'm a wizzard !

« Tu ne m’impressionnes pas tu sais. Sous tes grands airs de j’ai tout vu, tout connu, rien ne m’atteint... Je pense que tu meurs de trouille. Je pense que tu vaux beaucoup mieux que ce que tu veux montrer. » ▵ ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Diamond House J'ai posté : 86 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 270 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Yes

MessageSujet: Re: Tyler - Cette fois-ci ne me prend pas en otage je bronze !  Dim 29 Oct - 22:18
Cette fois-ci ne me prend pas en otage je bronze !
Danaé & Tyler

La loterie de la vie choississait pour eux, une bonne ou une mauvaise famille et cela ne tombait pas toujours très bien de mauvaise personne avait de bonne famille et l'inverse était aussi vrai dans le cas de Danaé cela était un peu plus compliqué que le simple bon et mauvais. La jeune femme n'était pas mauvaise totalement mais elle avait de gros défaut qui pouvait la faire passer pour une fille sans coeur et sans scrupule. En face elle avait une personne élever par deux parents aimant qui voulait simplement son bonheur et là résidait la plus grande différence entre eux deux qui faisait qu'ils pouvaient avoir un peu de mal à se comprendre et à être sur la même longeur d'onde.


Au moins Danaé pouvait montré qu'elle n'était pas comme ses parents, c'était une chance qui n'était pas donner à tout le monde sans doute parce qu'elle l'avait sauvée et que cela avait créer un petit quelque chose après tout la magie reconnaissait ce genre de chose. " Le fléau de la société les cases dans lesquels on est tous rangé à peine née, on attendait de moi que je sois une garce mangemorte et sans cœur à peine née pourtant je ne le suis pas et je ne le serais sans doute jamais, mangemorte hein parce que garce je le suis un peu quand même. Et sortir de ce genre de case est un combats qu'on ne veux pas toujours avoir à mener" Souvent elle laissait les gens penser qu'elle n'était pas une bonne personne pour ne pas avoir à défendre sa vraie personnalité c'était plus simple même si cela restait injuste pour la jeune Flint.


La belle avait été clair et nette dans sa réponse au garçon elle ne prendrait partie pour aucun clan si une guerre éclatait, et il y en aurait sans doute une, ne voulant pas être un pion envoyé à la mort d'un côté ou de l'autre. Danaé n'était ni pour l'un ni pour l'autre de toute manière elle ne voulait la mort d'aucun côté et la donnerait si elle faisait un choix cela n'était donc pas dans ses projets et elle n'avait pas honte de le dire il fallait assumer ses idéaux qu'il soit en accord avec ceux de la personne avec qui l'ont en discutait. Tyler était pour l'ordre du Phoenix il voulait la mort des sangs-purs arriviste chose impossible à souhaiter pour la jeune femme qui venait de ce monde. Mais en même temps on ne pouvait pas attendre moins d'un auror qui souhaitait combattre le mal et les ordures simplement elle ne pouvait pas être en accord total avec lui encore une fois il fallait une nuance qui ne pouvait pas être présente en temps de guerre.


" Aucun risque non je ne serais sur aucun champs de bataille à moins d'être sur le lieu sans le vouloir ce qui peut forcément arriver vu que les mangemort attaque de partout sans chercher à épargner les innocents" Ils ne faisaient attention à rien de toute manière le but était de juste de faire le plus mort possible pour faire passer leur messages. Danaé pensait que de toute manière c'était la société qui façonnait les mages noires et que cela continuerait jusqu'à ce que les sorciers ce remettent tous en cause et change leur façon d'agir entre eux même. Car beaucoup faisait des différences entre les sorciers pure souche et les sorciers rapporter par des phénomènes encore inexpliquée qui pouvait toucher certaine famille sans que personne ne puisse le prévoir.


Son point de vue n'était pas toujours comprit et accepter des autres qui ne voulait pas reconnaître qu'ils pouvaient avoir fait des erreurs eux aussi. " Je le pense oui, je pense que notre clivage de secret et de non acceptation des autres par peur de ce qu'il pourrait nous faire fait que certain commence à ressentir de la haine envers une partie de la population. La ce sont les sang-pur en mauvaise posture mais cela aurait aussi pu être un né moldu n'appréciant pas d'avoir à laisser le reste de sa famille en dehors de ce monde. Nos choix et notre façon d'accepter tout le monde joue sur cela, on a tous les clefs en main et certain comme lui prenne le mauvais chemin en pensant trouver leur voie" Elle frissonna à l'entente du nom il n'était pas prononcé dans les rangs trop craint et elle n'avait pas l'habitude de l'entendre.


Le but de Tyler était désormais de sortir du panier des mecs dragueur et Danaé le laisserait sans doute sortir si il montrait qu'il n'était pas juste un beau gosse sans cervelle c'était son petit jugement rapide qui lui servirait de vengeance pour le coup du ministère. C'était un petit rappel rigolo et sympathique pour que la conversation ne reste pas trop dans le sérieux. " J'attend ta sortie de ce panier pour t'en trouver un autre plus adapter" Si il y en avait un pour lui après tout il ne rentrait peut-être pas dans une casse. Provoquer son monde était un vrai plaisir et un vrai jeu pour la jeune femme qui le faisait aussi avec Tyler qui ne pouvait pas échapper à son envie de jouer aujourd'hui et puis cela les occupait pendant que le petit dormais sur son père l'empêchant un peu de bouger.



Et jouer avec le physique était simple et n'engageait en rien après tout elle aimait plaire et cela était assez simple si on s'arrêtait au simple physique d'une personne. "Tatatata ça c'est trop simple monsieur on ne s'échappe pas comme ça avec moi tu devra avouer à un moment ou un autre que tu rêve de moi et je pourrais te rendre heureux en acceptant de faire un pas vers toi" Bien sur elle rigolait elle ne forçait personne à lui faire des compliments elle n'avait pas besoin de cela pour en avoir. Et lui ne devait pas avoir besoin d'elle pour savoir qu'il était plutôt beau après tout il ne devait pas être en galère niveau fille.


Elle avait blagué en disant qu'il aurait bientôt envie d'elle et ne pourrait plus se retenir de lui sauter dessus ce qui visiblement faisait rire le brun. " Mais je suis ton amie je t'ai sauvée quand même je suis même au dessus pour le coup" Elle pourrait contrer tout ce qu'il lui disait parce qu'elle avait l'habitude de ce genre de jeu de joute verbale. " Ce n'est pas une question d'envie c'est une certitude que je te partage parce que je suis gentille j'aime partager mes connaissances" Gentille oui surement.

Made by Neon Demon

I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Ruby, à l'université J'ai posté : 138 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 470 pour une aventure ! Je suis de la génération : Etudiant de 1977. . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi : « Fêtard moi ? Non. Pas du tout. Bon d’accord mais en tout cas pas autant que certains mecs de ma maison. J’aime bien m’amuser, et ne pas trop prendre la vie au sérieux … Mais quand on a des parents aussi collants que les miens, c’est pas simple tous les jours … Je suis têtu (ouais quand j’ai une idée derrière la tête, impossible de me faire changer d’avis) et parfois impossible. Je suis grand pour mon âge (encore quelques centimètres et j’fais la taille de mon père) et j’ai le visage et les notes d’un enfant modèle … Mais je suis pas cet ange que tout le monde pense que je suis. Méfiez-vous des apparences, dit-on ... »

MessageSujet: Re: Tyler - Cette fois-ci ne me prend pas en otage je bronze !  Mer 15 Nov - 21:38

Tu te souviens de moi ?

- Danae Flint & Tyler Wilson -


Vamos a la playa.

Cette discussion autour des mangemorts, du sang, et des cases dans lesquels la société mettait systématiquement les sorciers était forte intéressante. Tyler le reconnaissait d’ailleurs. Ils étaient tous formater pour juger autrui. Le jeune homme l’avait d’ailleurs fait avec la fille Flint puisqu’il avait assumé qu’elle était dans le camp obscur lorsqu’il l’avait croisé pendant la bataille au Ministère de la Magie. Elle avait su lui prouver que ce n’était pas le cas. Pourtant les aprioris avaient la dent dure, surtout dans un climat politique aussi intense et instable. Cela ne devait pas être facile tous les jours d’être une fille de mangemort, l’étudiant lui accordait bien. Toute sa vie, elle devrait surement rendre des comptes aux gens pour prouver que non, elle n’était pas sur le chemin obscur comme toute sa famille. Tyler ne pouvait qu’acquiescer aux paroles de la jeune femme. Même si lui n’avait jamais eu ce problème en soit. Il venait d’une famille de sang-mêlé, et faisait parti du camp adverse. Se battre contre des préjugés était compliqué. Evidemment Tyler ne pouvait pas faire totalement confiance à cette jeune femme pour le moment. Certes elle lui avait prouvé qu’elle n’était pas cette méchante qu’il pensait. Mais de là à lui donner sa confiance aveugle, il y avait tout de même un grand pas.

Si elle ne voulait pas être associée à la magie noire, elle n’en était pourtant pas à vouloir se battre au côté de l’ordre ou même simplement contre ce groupuscule aux idées racistes, antisémites et dévastatrices. Il faut dire que Tyler ne comprenait pas vraiment ce genre de positionnement. Lui, impliqué corps et âme pour sa cause, avait du mal à assimiler le fait que certaines personnes voulaient simplement être en retrait, pendant que d’autres payaient de leurs vies pour offrir un monde meilleure à tous les sorciers. Bon l’avantage peut-être, c’était que les deux étudiants ne risquaient pas de se retrouver face à face sur un champ de bataille. Il aurait été dommage de devoir se battre l’un contre l’autre. Et vu ce qu’il lui devait désormais, il n’aurait sans doute pas été capable de lancer le premier un sortilège d’attaque envers la jeune Flint. Après tout, elle lui avait déjà sauvé la vie une fois.

– Espérons que ça n’arrive pas de sitôt.


Répondit simplement le jeune homme même s’il en doutait personnellement. Il se rendait compte que le climat politique devenait de plus en plus instable, et avait l’impression de vivre dans l’attente d’une nouvelle attaque. Si les mangemorts avaient été repoussés quelques mois auparavant, il était sûr qu’ils ne s’arrêteraient pas comme ça. Un jour ou l’autre une nouvelle bataille allait exploser et cette fois-il ils ne leur feront pas le moindre cadeau. Il pouvait attaquer n’importe où, à n’importe quel moment. Et l’étudiant espérait simplement que son fils ne serait pas là à ce moment-là. Il ne pourrait sans doute pas s’en remettre s’il lui arrivait quelque chose là-bas. Telle était la vie, et encore plus vu sa famille, il devait faire attention à ce qui allait se passer dans les prochains mois.

Dana pensait que c’était la société qui créait les monstres. Et Tyler ne pouvait être que surpris par une telle information. Peut-être qu’un bébé n’était pas mauvais en naissant, c’était l’influence de sa famille qui prenait le pas. Chacun avait une part de bonté, et une part de noir en elle, mais il y avait quand même une limite. Voldemort avait fait une succession de mauvais choix, et avait su montrer de son plus jeune âge qu’il y avait plus de mauvais en lui que de bon.

– La haine attire la haine. Et je ne peux pas accepter ou dire que ces pourritures sont le fruit d’autres sorciers. Ils avaient des choix à faire, et ils ont fait les mauvais. A eux d’en payer les conséquences maintenant.

Répondit le jeune homme. Non les deux étudiants étaient vraiment très opposés sur beaucoup de leurs opinions. Mais on ne pouvait pas leur enlever toutes leurs responsabilités pour les actes odieux qu’ils commettaient à longueur de journée. C’était totalement insensé pour le jeune garçon, et il ne comprenait pas comment Dana pouvait avoir un avis comme celui-ci. Mais débattre encore et encore sur ce sujet ne changerait surement rien. Tyler camperait sur ses positions tout comme Dana. Parce qu’ils n’avaient pas la même approche, pas le même point de vue et qu’ils avaient évolué dans des sphères différentes. Ils ne se comprenaient pas. Et comment pourraient-ils ? Sachant qu’ils avaient eu des vies totalement opposés et différentes depuis leur plus jeune âge.

Changer de sujet était surement la meilleure des solutions. Après tout, ce n’était pas parce qu’ils n’avaient pas le même avis qu’ils ne pouvaient pas échanger sur d’autres sujets. La prochaine discussion était d’ailleurs beaucoup plus légère, beaucoup plus enfantine, collant un peu plus avec leur âge. Tyler était-il capable de sortir du panier des dragueurs pour la jolie jeune femme ? C’était une bonne question. Ca n’allait surement pas être très facile vu l’image que la demoiselle avait de lui. Ce petit jugement rapide et hâtif était un temps soit peu mérité, vu qu’il l’avait lui-même jugé beaucoup plus sévèrement quelques mois plus tôt. Elle lui trouverait donc un autre panier quand il aurait réussi à en sortir. Le jeune homme laissa échapper un petit rire, assez amusé de la situation. Un jeu s’était installé entre eux. Un jeu de force, de celui qui craquerait en premier. Intéressant avec une petite touche de dangerosité en même temps. Tout ce qui plaisait à l’étudiant, en soit.

– Tu ne lâches jamais l’affaire toi dis donc. Je te connais à peine, donc tu n’es pas dans ma liste de priorité, donc tu n’es pas dans mes rêves. Mes rêves se composent essentiellement de chevalier et de jolie princesse en détresse. Et je pense que tu ne ressembles ni à l’un ni à l’autre. Tu feras un pas vers moi un jour, je sais.

Continua-t-il. Non visiblement ni l’un ni l’autre ne voulait lâcher l’affaire. Les deux cherchaient désespérément à prendre le pouvoir sur l’autre. Cette discussion avait tourné en joute verbale, et Tyler mentirait s’il n’avouait pas que cela avait quelque chose d’excitant pour lui. Après tout s’il n’aimait pas ce qu’il était en train d’entendre, cela ferait un moment qu’il aurait mis fin à cette conversation. Et pourtant il était toujours là, face à cette fille, son bébé endormi dans les bras, très loin d’être décidé à s’en aller.

La demoiselle avait d’ailleurs blagué sur le fait qu’il aurait très vite envie d’elle. Son assurance était tout de même un peu perturbante.

– Tellement de paroles pour me convaincre de coucher avec toi. Fais attention je vais finir par croire que tu en meurs d’envie. Sois honnête avec toi-même, tu me veux, et tu as de plus en plus de mal à le cacher.

Répondit-il avec un sourire malicieux au coin des lèvres.


code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


I'm a wizzard !

« Tu ne m’impressionnes pas tu sais. Sous tes grands airs de j’ai tout vu, tout connu, rien ne m’atteint... Je pense que tu meurs de trouille. Je pense que tu vaux beaucoup mieux que ce que tu veux montrer. » ▵ ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Diamond House J'ai posté : 86 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 270 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Yes

MessageSujet: Re: Tyler - Cette fois-ci ne me prend pas en otage je bronze !  Jeu 16 Nov - 13:07
Cette fois-ci ne me prend pas en otage je bronze !
Danaé & Tyler

La guerre se préparait, grondait et la jeune femme qui ne souhaitait pas prendre position souhaitait évité une mort certaine à son camarade d'université mais que pouvait-elle faire pour l'aider il était à fond dans ses idéaux et n'abandonnerait pas l'idée de se battre Danaé l'avait bien comprise alors elle chercha le meilleur moyen de l'aider à affronter cela sans mourir. Si elle ne voulait pas être affilié aux mangemort elle les connaissaient pourtant bien toute sa famille était marqué et les proches amis de la famille aussi autant dire qu'elle avait l'habitude d'en cotoyer des vilains méchant mais qu'avait-il comme faille qui pourrait être utiliser par Tyler pour évité de mourir là était la question elle se donnait une mission à elle même trouvait le point faible de cette troupe pour aider son camarade et ainsi apporter sa minuscule pierre à l'édifice si le groupe anti mangemort réussissait à gagner elle se sentirait ainsi moins mal à l'aise d'avoir le droit à une belle vie mais elle ne se mouillerait sans doute pas plus que cela ne souhaitant pas mourir tout simplement elle mettait déjà bien assez sa vie en danger.


En n'étant pas marqué elle n'avait pas la confiance entière de ses proches, en étant une Flint elle n'avait pas la confiance des non mangemort connaissant les goûts de sa famille, Danaé vivait ou plutôt survivait depuis des années en cherchant à prouver sa véritable valeur, sa véritable personne mais cela n'était pas facile parce qu'elle n'était pas un gentil petit ange qu'on avait envie de câliner à longueur de temps et dès qu'elle se montrait un peu froide on lui balançait ses origines à la figure comme l'avait fait Tyler dans les couloirs du ministère de la magie. " Les troupes mangemort se prépare je peux te le dire cela arrivera sous peu je n'en sais pas plus vu que je ne suis pas marquée mais si j'en apprend davantage tu recevra un hibou de ma part histoire que tu évite de mourir. Lorsque cela éclatera ma tête sera sans doute mise à prix par mes propres parents pour ne pas avoir prit la marque pour gonfler leur rang alors oui j'espère que cela n'arrivera pas rapidement mais je sais aussi que mon souhait ne sera pas exaucer."



Tyler voyait le monde d'une manière totalement étrangère pour Danaé il parlait de choix de mauvais choix et de liberté qui n’existait pas dans le monde de Danaé il n'y avait pas de choix possible et il ne s'en rendait pas compte parce qu'il était né du bon côté de la barrière alors la jeune femme secoua la tête en faisant une grimace elle ne connaissait pas le terme de choix elle même ne l'avait pas elle savait qu'elle risquait sa vie si elle ne prenait pas la marque, être marquée ou mourir c'était là son seul choix, ou vivre dans la peur de se faire tuer c'était la meilleure option et cela n'était pas fameux. " Des choix ? Quel choix ? Tu juge un monde qui t'est totalement inconnu Tyler on a pas le choix, on est élevé à coup de Doloris pour nous mettre dans le crâne que les né moldus sont des voleurs de magie, on nous torture si on obéis pas et on nous tue si on ne prend pas la marque c'est ça ton fameux choix ? Désolé mais moi je comprend que certain préfère vendre leur âme au diable plutôt que de mourir on est que de la chaire à pâté pour vous et vos prétendus bon sentiments. Le Seigneur lui à eut le choix il n'est pas née dans notre monde lui a fait des trop nombreuse erreur mais cela fait bien longtemps que les sang-pur eux sont formaté pour haïr les nés-moldus" Et cela touchait énormément Danaé qui se voyait dans le termes des pourritures énoncé par le brun parce qu'elle était dans cette position de non choix et qu'elle savait que si elle ne réussissait pas à fuir pour se protéger du combat elle choisirait la marque pour ne pas avoir à crever comme une oubliée de première classe.


Après tout personne ne viendrait pleurer la mort d'une fille de mangemort tous les membres de l'ordre ferait sans doute une fête pour célébrer l'élimination d'une potentielle ennemies sans s'intéresser à l'humain. Si Danaé avait été plus faible elle aurait sans doute pleurer mais elle était forte protéger par une armure de pierre qui ne laissait filtrer que peu d'émotions dans ses yeux assez pour qu'il puisse, si il était attentif voir que cette vie pesait bien plus qu'elle n'en avait l'air sur la jeune génération. Quand le sujet changea elle retrouva un peu plus de sa superbe quand même remué parce qu'elle venait de dire elle avait besoin de passer à autre chose pour ne pas retourner dans une spirale de mauvaise pensées. Ils était diamétralement opposé mais quelque chose pouvait les rapprocher et les mettre d'accord, la drague tout le monde aimait draguer et Dana avait catalogué Tyler comme un charmeur elle ne le connaissait pas réellement mais elle se doutait qu'il ne devait pas avoir de mal à avoir de fille ou à finir une soirée accompagné il ne fallait pas être sortie de saint cir pour le comprendre.


" Je suis quelqu'un d'assez têtue en effet mais cela fait partie de mon caractère je ne lâche pas temps que je sais que cela n'est pas totalement impossible et je te sens réceptif à mon humour ravageur. Princesse en détresse olala le cliché du mec allant sauvé la princesse c'est d'un triste mais je correspond plutôt bien au chevalier et tu est la princesse en détresse je t'ai déjà sauvé la vie une fois. J'ai fait un pas de géant je ne t'ai pas laisser mourir à toi de faire le suivant princesse" Elle était plutôt fière d'elle pour le coup la petite Danaé elle avait réussie à renverser la situation pour avoir le dessus sur Tyler bon il était clair pour eux deux qu'il rechercherait à ré inverser la tendance à sa prochaine réplique mais c'était une petite victoire pour la belle Flint le coup de la princesse étant pour elle bien trouver. " Chéri si je te voulais réellement tu aura fini nu allonger depuis bien longtemps je suis une femme d'action je ne perds pas mon temps à bavarder quand je souhaite quelque chose. Mais je suis certaine que maintenant ton esprit va nous imaginer nu tout les deux" Envoyer ce genre d'image à un homme était jouer avec le feu mais Danaé aimait cela.

Made by Neon Demon

I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Ruby, à l'université J'ai posté : 138 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 470 pour une aventure ! Je suis de la génération : Etudiant de 1977. . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi : « Fêtard moi ? Non. Pas du tout. Bon d’accord mais en tout cas pas autant que certains mecs de ma maison. J’aime bien m’amuser, et ne pas trop prendre la vie au sérieux … Mais quand on a des parents aussi collants que les miens, c’est pas simple tous les jours … Je suis têtu (ouais quand j’ai une idée derrière la tête, impossible de me faire changer d’avis) et parfois impossible. Je suis grand pour mon âge (encore quelques centimètres et j’fais la taille de mon père) et j’ai le visage et les notes d’un enfant modèle … Mais je suis pas cet ange que tout le monde pense que je suis. Méfiez-vous des apparences, dit-on ... »

MessageSujet: Re: Tyler - Cette fois-ci ne me prend pas en otage je bronze !  Dim 19 Nov - 19:54

Tu te souviens de moi ?

- Danae Flint & Tyler Wilson -


Vamos a la playa.

La jeune femme finit par lui avouer d’un ton grave que les troupes des mangemorts étaient en train de se préparer. Comme l’étudiant avait pu l’imaginer, ils n’allaient pas s’arrêter après cette bataille perdue au Ministère de la Magie. C’était évident, et pourtant cela représentait quand même un choc pour le jeune homme. Une bataille était compliquée à mener, surtout si comme Tyler on se retrouvait en plein milieu. Il fallait se battre pour ses idéaux, pour ne pas laisser le monde entre les mains de l’ennemi. Il fallait se battre comme si on ne pensait qu’à gagner, tout en ayant dans un coin de sa tête la possibilité de mourir à chaque seconde qui passait. Ce sentiment était affreusement déroutant, et bon nombre quittait le navire pour ce genre de raison. Parce qu’ils étaient humains. Parce que tout le monde n’était pas prêt à mourir aussi jeune pour une cause. Mais lui l’était, malgré tous les risques que cela impliquait. Il voulait se battre pour le bien, pour que les forces du mal ne prennent jamais le pouvoir, pour qu’ils puissent tous vivre en paix. Et quand on regardait cela dans son sens, la mort de quelques personnes était un petit prix à payer pour le bien de tous.

Dana lui donna une information capitale, qui pourrait lui être utile. A lui, mais aussi à l’ordre. Les mangemorts étaient en train de se préparer. Apparemment ce n’était plus qu’une question de temps avant qu’ils ne prennent les armes une nouvelle fois. N’étant pas marqué, la jeune demoiselle ne pouvait pas avoir toutes les informations, mais étant intimement lié à cette cause par les liens du sang, elle avait forcément entendu des informations fuiter. Elle lui affirma que si elle en apprenait d’avantage, elle lui enverrait un hibou pour qu’il évite de mourir.

– Tu n’as pas besoin de trahir ta famille pour me protéger, surtout si c’est au péril de ta propre vie.


Finit-il par lui dire. Parce que même si cette information pourrait lui être utile en temps et en heure, il ne voulait pas que la demoiselle se mette en danger, surtout pour sauver quelqu’un qui l’avait si mal jugé quelques mois auparavant. Il s’en rendait encore plus compte maintenant. Même si elle voulait apparaître froide, elle lui offrait une fois de plus sa protection, et ce n’était pas rien pour le jeune homme. Il saurait s’en souvenir quand la guerre viendrait.

Parce que même s’ils voyaient le monde de façon totalement différente, il y avait quelque chose qui les reliaient. Quelque chose que ni l’un ni l’autre ne voyait pour le moment. Ils venaient de deux mondes complètement différents, et avaient donc deux visions assez opposés de ce qu’il se passait dans le monde des sorciers. Si pour Tyler, tout était une question de choix, Dana n’était pas d’accord avec ça, lui rappelant que la notion de choix n’existait pas chez les Sang-Pur. Ils écoutaient les directives sans un mot, sinon ils étaient punis de manière très peu pédagogique. Peut-être était-ce ce qu’il fallait à Tyler finalement. Rencontrer une jeune fille venu de ce monde pour lui ouvrir les yeux, pour lui montrer que tout n’était pas tout blanc ou tout noir, mais qu’il y avait des nuances de gris en chacun d’entre eux.

– Je suis désolé. Tu as raison, je ne suis pas né dans ce monde, et je n’y connais que trop peu de choses. Qu’est-ce qu’il faudrait pour changer ça ?

Demanda-t-il alors que la pression était redescendu de son côté. Oui il reconnaissait qu’il avait encore une fois fait une erreur en jugeant sur ce qu’il croyait connaître. Mais en réalité, il ne pouvait pas comprendre, il ne pouvait pas savoir, n’ayant jamais été élevé dans le monde des Sang-Pur. Mais elle savait. Elle connaissait la souffrance de ne pas pouvoir faire ses propres choix, de devoir choisir entre le mauvais chemin ou la mort, de vendre son âme au diable ou mourir en martyr. Elle était passé par toutes ces étapes. Et la grande question était tout de même comment elle avait réussi à traverser tout ça sans entacher définitivement son bon cœur.

Cette fille était définitivement têtu et impossible. Et pourtant ça ne faisait pas fuir le jeune homme pour l’instant. Puisqu’il était toujours devant elle à continuer cette conversation alors qu’il aurait pu s’en aller depuis longtemps. Elle était comme un aimant, et il n’avait pas réellement envie de partir, la laisser et reprendre ses activités normales. Il voulait continuer cette conversation et voir où cela allait le mener. D’ailleurs la demoiselle avait réussi à totalement retourné les paroles de Tyler pour les mettre à son avantage. Il devait reconnaître son talent dans l’art d’envoyer des piques et de répondre en toute circonstance.

– J’aime les énigmes, et tu sembles en être une intéressante. Aoutch, mon égo en prend un coup avec des paroles comme ça. Un jour ou l’autre, ce sera bien à moi de te sauver.


Répondit-il avec un sourire, avant d’essayer de lui démontrer qu’elle était celle qui voulait de lui. Après tout pourquoi continuait-elle ce petit jeu dangereux avec lui si ce n’était pas le cas. Mais évidemment tout comme lui, elle n’avait surement pas l’intention de lâcher l’affaire aussi facilement. Avec deux jeunes aussi têtu face à face, les relations risquaient d’être assez intéressantes. Elle lui fit comprendre néanmoins que si elle le voulait vraiment, il serait allongé et nu depuis longtemps. Apparemment, elle n’était pas le genre de fille qui perdait son temps à bavarder quand elle souhaitait quelque chose.

– C’est marrant, je pensais aussi que tu n’étais pas le genre de fille à perdre ton temps avec des gens indigne de ton intérêt.


Commença-t-il avec un petit sourire en coin. Maintenant qu’elle lui avait mis l’image deux nus dans la tête, évidemment qu’il y pensait. Après tout il était un garçon, ce n’était pas compliqué pour lui d’avoir ce genre de chose dans sa petite tête. Et puis comme ils étaient à la plage, il n’était pas trop compliqué de voir ses formes et de s’imaginer à quoi cela ressemblait sans ces quelques petits bouts de tissus qui la couvraient.

– Et toi, ton esprit ne nous imagine pas ?

Répondit-il, ne niant évidemment pas ce qu’il avait vu dans son esprit.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


I'm a wizzard !

« Tu ne m’impressionnes pas tu sais. Sous tes grands airs de j’ai tout vu, tout connu, rien ne m’atteint... Je pense que tu meurs de trouille. Je pense que tu vaux beaucoup mieux que ce que tu veux montrer. » ▵ ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Diamond House J'ai posté : 86 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 270 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Yes

MessageSujet: Re: Tyler - Cette fois-ci ne me prend pas en otage je bronze !  Mar 21 Nov - 21:57
Cette fois-ci ne me prend pas en otage je bronze !
Danaé & Tyler

Danaé ne pouvait pas beaucoup aider mais le peu qu'elle savait pouvait être utiliser à bonne escient et si cela permettait au brun de ne pas mourir bêtement elle pourrait dire qu'elle avait aider à sa manière par la suite. Et puis elle n'avait rien contre lui il n'était pas méchant avec elle malgré son mauvais jugement lors de leur première rencontre. Elle ne souhaitait pas se battre mais elle ne souhaitait pas que l'un des clans ne soit pas au courant si la bataille venait à éclater plus rapidement que prévu après tout cela n'était pas équitable et la jeune femme étudiante en droit était pour l'équité c'était son truc et elle ne pouvait pas faire comme si de rien était parce que sa famille était d'un côté. Tyler lui voulait qu'elle ne se mette pas en danger pour le protéger mais elle ne risquait pour le moment pas grand chose personne ne faisait attention à elle au moment ou cela arriverait elle fuyerait et attendrait que les choses se tassent dans un coin tranquille.


Elle haussa donc les épaules en le regardant avant de parler. " Je trahis ma famille en ne voulant pas être marquée ma vie est donc en péril depuis quelque temps mais c'est le risque que je prend pour ne pas devenir un monstre" Elle était une garce pas une meurtrière et toute la différence était là, chiante mais pas méchante elle n'était pas faite pour tuer et en choisissant sans vraiment choisir de ne pas avoir la marque elle prenait le risque de mourir chaque jour tuer par le maître qui ne supportait pas les non ou par sa famille qui ne la trouvait sans doute pas à la hauteur. Par la suite elle s'énerva un peu parce qu'il parlait de choix l'apprentis auror alors qu'eux n'avait pas le choix ils ne l'avaient jamais.


Elle lui avait expliqué ce qu'était la vraie d'un enfant de sang pur afin qu'il puisse évité de se mettre à tôt un tas de sang pur à cause de paroles qui était déplacé sans qu'il s'en compte après tout il ne faisait pas exprès. Et visiblement elle avait réussie à faire passer le message qu'elle souhaitait vu qu'il comprit où se trouvait son erreur. " On dira que c'est une erreur de parcours parce que tu ne connais que les préjugés les plus gros sur notre monde. Je peux t'apprendre deux trois chose sur la vie des sangs-pur. Il faudrait que tout le monde ouvre les yeux, les sangs-purs doivent comprendre que les autres ne sont pas moins bons contrairement à ce qui leur as été apprit et les autres doivent eux arrêter de prendre les descendant de sang-pur comme des mangemort de naissances cela évitera à beaucoup de se sentir rejeté et de foncer dans le seul monde qui leur donne une mission" En soit il fallait changer le monde sorcier et cela ne serait sans doute pas possible pour les mois à venir il faudrait du temps pour réussir à remettre tout le monde sur le droit chemin.


Au final le degré de sérieux de la conversation diminua quand le jeu du chat et de la sourie redémarra entre eux, ils étaient de vrais gamin à se chercher ainsi mais cela faisait du bien de pouvoir agir sans avoir la pression de l'étiquette lui se fichait totalement de si elle ne respectait pas les codes il ne les connaissaient pas et elle se montrait sous son vrai jour après tout elle était joueuse et piquante. Et il lui rendait bien ce qui rendait le tout agréable et convivial pour deux jeunes adultes pas tout à fait encore assez mature pour rester sérieux tout du long. "J'attend le jour où tu me sauvera avec impatience petite princesse. Je dois avouée que j'en suis une je ne me comprend pas toujours moi même tellement je peux être paradoxal et quand on apprend à me connaître bien souvent on m'apprécie" Certain bloquait juste au premier abord ou elle pouvait paraître froide et méchante chose qu'elle assumait totalement après tout.


Danaé s'amusait beaucoup à provoquer Tyler pour le faire craquer sur elle c'était un jeu de séduction qui s'installait sans que cela paraisse sérieux ou lourd c'était drôle et naturel et cela se passait mieux qu'elle ne l'aurait cru contenue de leur différences. "Tu te pense indigne de mon intérêt ? Tu me résiste cela te rend digne que je m'intéresse à toi et puis il le faut si tu veux sortir du panier des charmeurs" Elle avait fait la bêtises ou le coup de maître d'envoyer des images d'eux deux nus et intimement proche au garçon c'était toucher une faiblesse humaine celle du désir mais cela aidait à savoir si il y avait une porte ouverte ou non. " Mon esprit bloque arrivé en dessous de ta ceinture il n'as pas toute les donné pour imaginer une chose rendant justice à la réalité alors c'est un peu flou" Provoque Danaé provoque et tu aura envie de lui sauter dessus bientôt.

Made by Neon Demon

I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Ruby, à l'université J'ai posté : 138 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 470 pour une aventure ! Je suis de la génération : Etudiant de 1977. . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi : « Fêtard moi ? Non. Pas du tout. Bon d’accord mais en tout cas pas autant que certains mecs de ma maison. J’aime bien m’amuser, et ne pas trop prendre la vie au sérieux … Mais quand on a des parents aussi collants que les miens, c’est pas simple tous les jours … Je suis têtu (ouais quand j’ai une idée derrière la tête, impossible de me faire changer d’avis) et parfois impossible. Je suis grand pour mon âge (encore quelques centimètres et j’fais la taille de mon père) et j’ai le visage et les notes d’un enfant modèle … Mais je suis pas cet ange que tout le monde pense que je suis. Méfiez-vous des apparences, dit-on ... »

MessageSujet: Re: Tyler - Cette fois-ci ne me prend pas en otage je bronze !  Ven 1 Déc - 18:06

Tu te souviens de moi ?

- Danae Flint & Tyler Wilson -


Vamos a la playa.

En venant voir la jeune femme sur la plage, Tyler n’aurait jamais imaginé qu’il allait avoir une conversation aussi intéressante. En même temps qu’il apprenait à connaître cette fille qui lui avait sauvé la vie pendant la bataille au Ministère, il en apprenait d’avantage sur le mode de vie et l’éducation des sang-pur. C’était une fille intéressante, et bien loin des préjugés qu’il avait pu avoir sur elle avant de réellement lui parler. Et elle voulait même lui filer un coup de main encore une fois au péril de sa propre vie. Elle lui avait confié qu’elle essaierait de le prévenir si elle entendait des informations sur une prochaine bataille, pour qu’il puisse au moins être préparé et mettre son fils à l’abri. Et même si dans le futur elle ne le faisait pas, l’intention était réellement touchante. Il lui devait maintenant beaucoup, et ne savait pas réellement s’il pourrait rembourser cette dette qu’il avait envers elle un jour. Elle se fichait de se mettre en danger, car apparemment elle l’était déjà, ayant refusé de porter la marque. Sa vie était déjà en péril, et pourtant elle continuait de prendre ce risqué pour ne pas devenir un monstre. C’était tout à son honneur, et la preuve également d’une grande force de caractère. En écoutant ses paroles, Tyler se rendait réellement compte que la pomme était tombé très loin de l’arbre, et à quel point il avait été stupide de la ranger dans la case des mangemorts sans même la connaître. L’avantage était que maintenant il ne ferait plus jamais la même erreur. Elle était quelqu’un de bien dans le fond, malgré les apparences, et en dépit de ce qu’elle laissait retranscrire aux gens qui pouvaient la croiser.

Elle lui avait également expliqué par la suite l’éducation que recevaient les sang-pur. Et encore une fois, Tyler était tombé des nues. Il avait réellement beaucoup de stéréotypes qui s’avéraient être assez biaisé. Le jeune homme était né dans une famille de sang-mêlé, proche des moldus, où l’éducation était basée sur l’amour et la tolérance. Bien loin de celle qu’avait reçue Dana en soit. Il reconnaissait l’erreur qu’il avait faite, et tenait à s’excuser pour ses paroles dures et ses préjugés. Elle comprit finalement, ce qui montrait également son intelligence. Et elle lui annonça qu’elle pouvait lui apprendre des trucs sur l’éducation si cela l’intéressait. Mais plus que tout, elle aimerait que tout le monde ouvre les yeux pour comprendre ce que vivaient les gens comme elle, pour se rendre compte que tous les sang-pur n’étaient pas de mauvaises personnes et que leur comportement s’expliquait en grande partie par le lavage de cerveau qu’ils recevaient depuis leur plus jeune âge. Tyler se contentait d’acquiescer et de lui donner raison. Ses paroles étaient pleines de bon sens et de sagesse.

– Oui tu as raison, je m’en rends compte maintenant.

Parce que même s’il avait un avis sur tout, Tyler pouvait se rendre compte de ses erreurs, et était ouvert à la discussion. Mais finalement leur discussion prit un autre tournant. Oublié les conversations sérieuses, pour faire place à la douleur et l’insouciante de l’adolescence. Après tout, ils étaient encore jeunes, et se taquiner était normal pour leur âge. Il se cherchait gentiment, cherchant à prendre le pouvoir sur l’autre. Tyler aimait beaucoup ce genre d’échange, qui lui permettait de lancer des petits pics, et de s’épanouir dans une joute verbale. Ils étaient tellement différent et pourtant étaient totalement sur la même longueur d’onde quand ils ne se prenaient pas trop au sérieux.

Lui ne respectait aucun code, et elle semblait se laisser aller en présence du jeune homme, n’hésitant pas à le piquer pour lui rendre la pareille. Elle était très joueuse, et l’étudiant appréciait beaucoup ce tempérament. Lui était très joueur aussi. Il ne put s’empêcher de rire en l’entendant dire qu’elle attendait avec impatience le jour où il allait la sauver. Tout en le qualifiant de petite princesse par la même occasion. Il avait bien peur que ce surnom risquait fortement de rester. Elle le provoquait, elle cherchait à le faire craquer. Les deux avaient tous les deux la même mission, et ils s’en sortaient plutôt habilement pour le moment. Elle lui avoua tout de même qu’il était digne de son intérêt, ce qui évidemment lui fit extrêmement plaisir.

– Quelle magnifique excuse pour continuer à me voir. Mais j’ai bien peur que tu m’enterre complètement dans la catégorie des charmeurs si j’essaie de te faire craquer.

Annonça-t-il avec un sourire. Après tout, s’il voulait qu’elle craque pour lui, il allait bien devoir la charmer encore et encore, et jouer toutes ses cartes. Elle lui avait d’ailleurs mis des images dans la tête. Mauvaise idée. Après tout, il n’était qu’un garçon faible. Elle s’imaginait des choses elle aussi mais son imagination s’arrêtait au dessus de la ceinture. Intéressant d’ailleurs.

– Malheureusement pour toi, je ne peux pas te donner la satisfaction d’abreuver ton imagination aujourd’hui. Sur ces belles paroles, je vais te laisser fantasmer sur mon beau corps. Il faut vraiment que j’y aille. A un de ces quatre princesse.


Lança le jeune homme avec un sourire et un clin d’œil, avant d’abandonner la demoiselle sur la plage, la laissant avec son imagination …

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


I'm a wizzard !

« Tu ne m’impressionnes pas tu sais. Sous tes grands airs de j’ai tout vu, tout connu, rien ne m’atteint... Je pense que tu meurs de trouille. Je pense que tu vaux beaucoup mieux que ce que tu veux montrer. » ▵ ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Tyler - Cette fois-ci ne me prend pas en otage je bronze !  
Revenir en haut Aller en bas
 
Tyler - Cette fois-ci ne me prend pas en otage je bronze !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» "Chuck prend rarement des coups, mais cette fois c'est dans la Gueule"
» Allons-nous avaler cette fois-ci la couleuvre
» Bon cette fois c'est cuit, le PS est foutu
» Un instant avant le Gras [Thibault]
» Cette fois-ci aussi||PV Nuage Lunaire||

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Un coin de paix... :: Le ministère du patrimoine :: Archives des RPS classiques :: Londres-
Sauter vers: