AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mathéo ▬ Absence makes the heart grow fonder promise me !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 83 et j'ai fait gagner beaucoup de points : 309 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Mon ex petit ami
Patronus: Koala
Capacité spéciale:

MessageSujet: Mathéo ▬ Absence makes the heart grow fonder promise me !  Mar 27 Juin - 16:00
Absence makes the heart grow fonder promise me !
Mathéo & Ayla

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Dernière journée à Poudlard pour cette année c'était toujours une drôle de journée car tout le monde se disait aurevoir, faisait ses valises et profitait une dernière fois de ses amis pour pouvoir ensuite partir en vacances en famille pour la plupart. Ayla elle cherchait à trouver son petit ami pour pouvoir le voir avant de quitter l'école car lui ne serait pas de retour en Septembre, elle reviendrait mais lui serait en étude supérieure. Du coup cette dernière après-midi était pour elle un peu spéciale encore plus que les autres années. Mais elle ne voulait pas être trop collante avec le garçon alors elle n'alla le voir qu'en début d'après-midi pour lui laisser le temps de voir ses copains avant et de prendre le temps de faire ce qu'il avait à faire avant de prendre le train pour rentrer chacun chez soit. Elle lui avait envoyer un petit mot en lui disant qu'elle passerait l'après-midi sur le terrain de Quidditch, c'était un message simple qui lui laissait le choix de venir la rejoindre ou de ne pas le faire et le choix du lieu n'était pas totalement bénin pour Ayla c'était sa manière de boucler la boucle de leur histoire à Poudlard. Leur couple n'était pas fini c'était clair elle était toujours amoureuse de lui et ne voyait pas l'été comme une fin mais c'était la fin d'un chapitre celui où il sont les deux à Poudlard, c'est donc pour elle bien de le clôturer ensemble dans le lieu de la rencontre.


La belle blonde avait quitter la pelouse pour s'asseoir dans les gradins vide et calme cela changeait beaucoup des jours de match ou les gradins tremblait sous les cris d'encouragement des élèves de chaque maison venant soutenir un camarade ou son équipe tout simplement c'était plus calme et cela faisait du bien à Ayla pour qui cette journée d'effervescence était parfois un peu de trop. La jeune fille n'avait normalement aucun soucis avec le bruit et le mouvement elle adorait les fêtes en tout genre et le fait de s'amuser mais elle se sentait toujours un peu nostalgique quand le dernier jour de l'année scolaire arrivait alors elle oscillait entre joie et légère tristesse et prenait à chaque fois un moment pour s'isoler ses amies le savait depuis le temps et ne cherchait plus à la retenir près d'elles. Pourtant dans son moment de paix et de tranquillité elle avait quand même invité son petit ami aller savoir pourquoi elle sentait le besoin de partager le moment avec lui chose qu'elle n'aurait pas penser. Chacun ayant besoin de moment en tête à tête avec sois même Ayla avait continuée à croire qu'elle pourrait vivre sa fin d'année sans avoir à embêter son chéri avec ses peurs et angoisse quand à l'avenir, avec aussi sa tristesse de ne plus venir ici pendant deux mois qui paraissait souvent bizarre à ses camarades qui étaient eux content de ne plus avoir à étudier, oui même chez les aigles cela arrivait. Et pourtant elle avait besoin d'un gros câlin et de sa présence qui lui ferait oublier tout ses soucis avec une petite phrase bien placé , lui le petit Serpentard tout timide avait prit une place tellement grande dans sa vie à elle la Serdaigle trop libérer pour son jeune âge. Une place qu'elle ne voulait pas voir libérer à nouveau, qu'il comblait parfaitement et qui la faisait se sentir dix fois mieux qu'elle ne l'avait jamais été.


En regardant le stade elle se rappela les étapes de leur relation assez compliqué au début ils leur avait fallut apprendre à communiquer ensemble car ils étaient tout deux différent, la jeu ici, la lettre et le moment de confidence qui les avaient fortement rapprocher, le bal qui avait marqué le début de leur relation un chouette cadeau de noël encore plus beau que les présents qu'ils c'étaient offert l'un à l'autre, la déclaration qui les avaient rendu tout timide cette année n'avait pas été de tout repos pour les deux adolescents qui avait beaucoup évolué ensemble et individuellement c'était une belle année qui s'achevait sans une once de regret, simplement une envie d'avoir encore un peu plus de temps devant sois pour en profiter d'avantage. Quand on prend goût au bonheur il est difficile d'accepter l'arrivée de complication et de moment de trouble mais l'aiglonne saura y faire face elle à deux mois pour s'y préparer et elle réussira à conserver son bonheur et sa joie elle en est convaincue.
Made by Neon Demon

I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Look at me and love me
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Slytherin. J'ai posté : 497 et j'ai fait gagner beaucoup de points : 1949 pour une aventure ! Je suis de la génération : Etudiant de 1977. . Je suis un aventurier : Oui.

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Lui-même en mangemort.
Patronus: Renard
Capacité spéciale: Aucune

MessageSujet: Re: Mathéo ▬ Absence makes the heart grow fonder promise me !  Mer 28 Juin - 4:49

Do you think this is the end ?

- Mathéo Collins & Ayla Abbot-


Parce que nos bêtises sont nos plus beaux souvenirs.

Mathéo avait eu un sentiment étrange en se levant ce matin-là. C’était sa toute dernière journée à Poudlard. Et dans un sens c’était assez effrayant. Voilà maintenant sept ans qu’il avait mis les pieds dans le château. Il se souvenait de son premier jour ici comme si c’était hier. Sa rencontre avec Rebecca, le chemin en barque, le stress avant de rentrer dans la Grande Salle, la répartition et finalement l’explosion d’applaudissement venant de la maison Serpentard. Il avait fait tellement de chemin depuis qu’il était arrivé. Il avait grandi, muri, évolué et était devenu presque un homme maintenant. Poudlard avait été sa maison. Le château avait été le premier endroit où il s’était réellement senti chez lui, où il avait vraiment pu être lui-même sans se soucier de rien, ni personne. Cet établissement avait été son refuge, son endroit éloigné d’une situation familiale compliqué. Plus que n’importe qui, devoir quitter cet endroit aujourd’hui le rendait réellement triste. C’était comme abandonner une partie de soi. C’était partir d’un nid douillet que l’on s’était construit pour rentrer dans le monde adulte froid et effrayant. Beaucoup de choses allaient lui manquer. Même Minerva McGonagall, la directrice des Rouges et Ors qui ne pouvait pas le voir en peinture et qui lui avait mis un million d’heures de retenues, même Rusard et sa pauvre chatte ridicule, même la salle de retenue, même cette forêt interdite qui lui avait provoqué une peur extrême. C’était la fin d’une ère, la fin d’une époque.

Mais il n’y avait pas qu’un lieu qu’il avait du mal à quitter, mais également une personne : Ayla. Cette fille qui en peu de temps était devenu un véritable pilier dans sa vie. Cela faisait maintenant plus de six mois qu’ils étaient ensembles. Ils étaient passés par tellement de choses. Le Serpentard avait passé quelques années à essayer de l’aborder, à mettre en place des plans pour qu’elle le remarque enfin. Et ils s’étaient finalement parlé pour la toute première fois totalement par hasard sur le terrain de Quidditch. Leur relation avait eu des hauts et des bas. Mais le garçon en gardait que de bons souvenirs. Chaque moment, chaque étape les avaient fait avancer d’une façon ou d’une autre pour devenir le couple stable et amoureux qu’ils étaient à présent. Elle était la fille dont il avait rêvé. Quoi que même en rêve, il n’aurait pu espérer mieux. Quand il était avec elle, il se sentait compris et apprécié pour qui il était. Il n’avait pas besoin de faire semblant avec elle, pas besoin de jouer, pas besoin de se cacher. Elle le connaissait et le comprenait.

Ce dernier jour à Poudlard le rendait nostalgique, et ses pensées divaguaient fortement sur tout ce qu’il laisserait derrière lui en mettant un pied dehors le lendemain. Ayla lui avait envoyé un hibou aujourd’hui pour lui dire qu’elle serait sur le terrain de Quidditch cette après-midi. Et Mathéo avait bien l’intention de s’y rendre. Sa matinée, il l’avait passé à faire ses bagages, puis avec ses potes à discuter, à rire, à faire des bêtises, et à fumer. Tout le monde était un peu dans le même état au final. Content que l’année se termine, content que les examens soient derrière eux, mais avec un petit pincement au cœur tout de même. Alors que l’après-midi avait doucement commencé, Mathéo avait pris le chemin jusqu’au terrain. Il marchait doucement, observant silencieusement les alentours. Que c’était étrange de se dire que c’était l’une des dernières fois qu’il allait au terrain. Cet endroit où il avait passé tellement de temps à s’entrainer dur pour pouvoir être pris dans une école réputé pour former les joueurs professionnels de demain. Il avait réussi, son travail avait payé, et il allait y aller dans cette école. Et qui sait, peut-être que dans quelques années, il jouerait pour une grande équipe. Et Ayla … Peut-être qu’elle serait toujours à ses côtés à ce moment-là. Peut-être qu’elle serait dans les gradins en train de l’encourager.

Alors qu’il arrivait doucement au lieu de rendez-vous, le jeune homme se remémorait sa relation avec sa petite amie, et comment les choses avaient évolués depuis le bal de noël. Jamais il ne se serait cru capable d’avoir une relation aussi merveilleuse avec une fille. Maintenant il ne pouvait plus réellement se passer de la Serdaigle. Il arriva finalement et jeta un coup d’œil autour de lui. Il la vit, dans les gradins, perdu dans ses pensées. Et décida de la rejoindre. Qu’elle était belle. Comme à chaque fois qu’il la voyait. Il monta les escaliers, et s’assit à côté d’elle avec un sourire.

– C’est bizarre de s’imaginer que c’est la fin d’une époque, n’est-ce pas ?

Lui-même n’arrivait pas vraiment encore à réaliser ce qui se passait. Tout était semblable à n’importe quelle fin d’année, et pourtant tout était tellement différent.

– J’ai pas vraiment envie de rentrer chez moi, tu sais. Poudlard a été ma véritable maison ces sept dernières années … Comment tu te sens toi ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
J’étais très bien comme j’étais, occupé à me détruire, et puis tu t’es pointée et tu m’as dis de me bouger, et pour la première fois de ma vie j’ai eu l’impression que quelqu’un en avait quelque chose à foutre de ma gueule. ▵ ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 83 et j'ai fait gagner beaucoup de points : 309 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Mon ex petit ami
Patronus: Koala
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Mathéo ▬ Absence makes the heart grow fonder promise me !  Jeu 6 Juil - 16:41
Absence makes the heart grow fonder promise me !
Mathéo & Ayla

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]La fin d'une année c'était toujours un moment bizarre, normalement Ayla s'en fichait un peu elle était à part arriver cette période de l'année parce qu'elle n'était pas attachée de fou à des personnes qu'elle ne pourrait pas revoir. Ses amies étaient de son année elle les retrouveraient donc comme à chaque rentrée l'année prochaine mais cette année tout n'était pas comme toujours parce qu'elle avait un amoureux. Et que cet amoureux était en dernière année ici c'était son dernier jour dans les couloirs de l'école il ne serait plus tout les jours avec elle l'année prochaine, et même si ils n'avaient jamais été le genre de couple collé à la glue qui ne se sépare jamais elle le voyait dans les couloirs et pouvait simplement lui faire un sourire, un bisou rapide et passer une bonne journée. Pour passer cette journée en beauté elle avait invité son petit ami à passer l'après midi avec elle lui laissant ainsi le temps d'aller voir ses amis aussi après tout lui allait tout quitter elle ne pouvait donc pas être totalement égoïste et avait simplement choisit de lui proposer un dernier moment ici dans le stade de Quidditch, leur dernier moment à deux dans le château les autres n'aurait plus lieux ici mais dans un tas d'autre endroit qui serait surement dans Londres.

Elle avait choisit le terrain parce que c'était là qu'il avait réellement parler tout les deux la première fois, le début d'une histoire qui lui avait fait reprendre goût à la vie et foi en l'amour elle ne pouvait donc pas laisser le brun partir sans revenir par ici. C'était un peu fleur bleue et niais Ayla n'aurait jamais penser raisonner ainsi avant de se mettre en couple avec Mathéo parce qu'elle n'était pas très romantique avant ça trouvant que cela était pour les faibles ceux qui n'avait pas peur de finir plus bas que terre comme elle avait pu l'air elle ne comprenait pas à l'époque maintenant elle ne pouvait que partager leur point de vue. Dans le fond elle à surtout peur, peur que cette distance physique entre eux ne casse leur complicité et leur amour elle n'as jamais vécue de relation à distance elle ne sait pas comment son coeur va réagir, et même si durant les dois mois d'été ils pourront se voir autant que cela leur ferra plaisir et envie elle savait qu'une fois qu'elle serait revenue ici cela serait plus complexe, et sans doute qu'elle voulait être rassurée rien qu'un peu sur le fait qu'il ne comptait pas l'abandonner maintenant que cette partie de son histoire était à sa page de fin, bizarre comme une seule personne et ses intentions pouvait créer toute une remise en question chez une autre personne.


Perdue dans ses pensées elle ne l'entendit pas et ne le fit pas arriver à son niveau il était finalement venu, bien qu'elle n'en ai pas réellement douté il ne refusait pas des moments avec elle à moins d'être collé et il ne pouvait plus l'être. Il c'était mis assis à ses côtés avant de lui parler ou plutôt de lui poser une question, c'était effectivement la fin d'une époque, sans doute plus difficile fin pour lui qui voyait là se terminer sept année de présence ici et tout ce que cela pouvait impliquer, autant de rencontre que de bêtises, des fous rires et surement quelques cris de temps en temps c'était une chose qu'elle pourrait comprendre à la fin de la prochaine année scolaire. " Cela doit l'être encore plus pour toi que pour moi, c'est la fin de beaucoup de chose pour toi et les autres septième année, pour moi c'est juste la fin de notre chapitre à deux à Poudlard" Elle précisait bien pour qu'il ne pense pas qu'elle était entrain de le quitter car c'était loin d'être le cas si elle pouvait elle le garderait ici pour une année encore et près d'elle pour des années. " Rentrer chez moi ne me pose pas problème je n'ai pas de soucis de famille mais te voir partir me fait drôlement mal au cœur, je n'arrive pas à me voir revenir ici en Septembre en te sachant à Londres entrain de devenir une star du Quidditch aduler par mille et une fille" Bon elle rajoutait un peu d'humour pour que cela ne soit pas trop déprimant pour lui. " Tu va te créer ta vrai maison même si c'est dur de partir d'ici c'est pour de nouvelle aventure et une fois que tu y sera tu va surement aimer ça" Elle voulait le rassurer un peu pour qu'il est confiance en lui et qu'il aille au bout de ses projets sans avoir à regretter son internat à Poudlard.
Made by Neon Demon

I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Look at me and love me
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Slytherin. J'ai posté : 497 et j'ai fait gagner beaucoup de points : 1949 pour une aventure ! Je suis de la génération : Etudiant de 1977. . Je suis un aventurier : Oui.

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Lui-même en mangemort.
Patronus: Renard
Capacité spéciale: Aucune

MessageSujet: Re: Mathéo ▬ Absence makes the heart grow fonder promise me !  Jeu 6 Juil - 20:51

Do you think this is the end ?

- Mathéo Collins & Ayla Abbot-


Parce que nos bêtises sont nos plus beaux souvenirs.

Mathéo avait rejoint sa petite amie Ayla sur le terrain de Quidditch. C’était là-bas qu’elle lui avait donné rendez-vous. C’était un lieu sentimental pour eux et important pour leur histoire, car en réalité, c’était bien à cet emplacement que leur histoire avait commencé : l’endroit où ils avaient eu leur première conversation pour la toute première fois. Le jeune homme s’y était rendu, et sur le chemin avait laissé son esprit divaguer, repensant tout d’abord à tout ce qu’il avait vécu à Poudlard. Le château avait été sa maison pendant sept ans, l’endroit où pour la première fois il s’était réellement senti chez lui, l’endroit où il avait compris qu’il appartenait à quelque chose. Ses années avaient été simplement extraordinaire grâce à Rebecca, tout d’abord, sa meilleure amie, puis à ses camarades de dortoir, son équipe de quidditch et finalement sa petite amie. Il avait vécu tellement de choses, et avaient maintenant tellement de souvenirs, qu’il était assez dur pour lui de s’imaginer partir et commencer une nouvelle vie loin de tous ses repères. C’était comme s’il devait abandonner une partie de lui-même pour avancer. Il allait devoir tout recommencer dans un autre endroit. C’était réellement étrange pour le garçon de s’imaginer la fin d’une époque. Demain à cette même heure, tout serait terminé. Il serait dans le train, direction Londres, et ne reviendrait pas à Poudlard en septembre. Comment le temps avait-il pu défiler si vite, sans même qu’il ne s’en rende compte. Cette année scolaire était passé aussi vite qu’un éclair. Il avait même l’impression qu’il était arrivé ici la veille. Et pourtant plusieurs mois s’étaient écoulés maintenant.

Mathéo avait donc très vite rejoint sa petite amie dans les gradins du stade. Il s’était installé à ses côtés. Avant de lui poser une question. Oui cette fin d’une époque était étrange à vivre pour lui, et il avait besoin d’en parler un peu avec sa petite amie. Il avait besoin d’un petit moment loin de tout en sa compagnie. Pour être rassuré, pour se sentir mieux, et pour se rendre compte que ce n’était pas la fin de tout, simplement un départ pour continuer une vie qui n’attendait simplement que d’être vécu. Mathéo n’était plus ce gamin de onze ans, arrivé sept ans plus tôt. Il avait maintenant dix-sept ans, et était presque un adulte. Il était grand temps de commencer à rentrer dans la vraie vie. Et qui sait, peut-être qu’il allait vivre des choses encore mieux qu’à Poudlard. Pour Ayla ce n’était pas totalement la fin d’une époque. Elle n’était qu’en sixième année, et allait donc revenir l’année prochaine. Mais il était vrai qu’ils allaient être séparés. Eux qui avaient l’habitude de se voir très souvent cette année, ça leur ferait surement bizarre par la suite.

– Oui ça me fait bizarre de m’imaginer que je ne pourrais pas te voir tous les jours l’année prochaine. C’est la fin de beaucoup de choses, et ça a un côté assez effrayant. C’est un saut dans l’inconnu, et j’ai pas la moindre idée de comment ça va se passer.

Confia le jeune homme. Ayla allait surement lui manquer. A Poudlard, tout était facile. Il savait qu’il pouvait la voir quand il en avait envie, il lui suffisait simplement de lui envoyer un hibou pour lui donner rendez-vous. Loin d’elle, les choses allaient être beaucoup plus compliqué. Mais ils pouvaient le faire, il en était persuadé. Parce qu’il n’avait pas du tout envie que les choses s’arrêtent entre eux, loin de là. Si le chapitre Poudlard était sur le point de se refermer, ce ne serait pas le cas de leur histoire. Et heureusement la demoiselle semblait être dans le même état d’esprit que lui.

Le garçon n’avait pas réellement envie de rentrer chez lui. Il n’avait eu que très peu de contact avec sa mère depuis les vacances d’hiver. Les choses ne s’étaient pas réellement arrangés. Bon en même temps, il n’avait pas été ouvert à la discussion et ne lui avait encore laissé aucune chance de revenir vers lui. Maintenant que l’année était finie, il n’aurait d’autres choix que de rentrer chez lui cet été, au moins pour ne pas finir à la rue. Ayla lui expliqua que rentrer chez elle n’était pas un problème pour elle, mais qu’elle avait mal au cœur de le voir partir. Elle fit un peu d’humour par rapport au futur de Mathéo, ce qui lui décrocha un sourire.

– Tu crois qu’on pourrait faire quelque chose pendant ces vacances. J’ai pas vraiment envie de t’obliger à venir chez moi pour supporter ma famille, mais peut-être que si j’arrive à me trouver un job et amasser un peu de sous, on pourrait partir en vacances. Sans doute pas très loin mais …

Le jeune homme aurait sans doute besoin d’elle cet été, de la voir, et d’avoir des moments rien qu’à eux. Bien sûr, lui n’avait pas une famille aisée, et il ne voulait pas demander d’argent à sa mère en plus de cela, il ne voulait rien lui devoir. Alors s’il voulait partir en vacances avec sa chérie, il allait devoir se trouver un petit job pour l’été. S’il travaillait dur, ils pourraient peut-être réussir à se faire des vacances rien que tous les deux.

– Oh oui j’ai hâte d’être dans mon école de Quidditch rien que pour avoir toutes les filles à mes pieds.

Ajouta-t-il en rigolant. Evidemment, il n’était pas du tout ce genre de garçon, et sa petite amie le savait très bien. Elle lui expliqua qu’il allait se créer sa propre maison, et qu’il allait surement aimer sa nouvelle vie, même si c’était dur de partir. Les paroles réconfortantes de la demoiselle avait réussi à redonner un peu le sourire à Mathéo, malgré sa mélancolie. Elle avait raison, tout irait surement bien. Il était juste un peu dur de passer à autre chose après tant d’années.

– Nouvelle vie, nouvelle école, nouveau lieu de vie, ça en fait du changement. Mais tant que je sais que tu es avec moi, je devrais m’en sortir.

Annonça le jeune homme avec un sourire, avant d’embrasser la jeune femme.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
J’étais très bien comme j’étais, occupé à me détruire, et puis tu t’es pointée et tu m’as dis de me bouger, et pour la première fois de ma vie j’ai eu l’impression que quelqu’un en avait quelque chose à foutre de ma gueule. ▵ ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 83 et j'ai fait gagner beaucoup de points : 309 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Mon ex petit ami
Patronus: Koala
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Mathéo ▬ Absence makes the heart grow fonder promise me !  Dim 9 Juil - 23:32
Absence makes the heart grow fonder promise me !
Mathéo & Ayla

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]La fin de l'année apportait aussi le temps des au revoirs et des adieux pour certains qui prenait des chemins différent et si l'année d'Ayla n'était pas concerné beaucoup disait au revoir à des personne de septième année Jaylin devait dire au revoir à Caleb, comme Télia disait au revoir à Tibus et comme elle le ferait avec Mathéo ils pourraient sans doute tous se revoir en dehors de l'école de magie étant donné que les trois garçons ne partaient pas loin de Londres mais cela ne serait sans doute plus pareil et le changement n'était pas simple. C'était pour s'y préparer qu'elle avait simplement demander à son petit ami de venir pour un dernier rendez vous dans le château pour profiter jusqu'au bout de cette journée ensemble. Il l'avait rejoins et c'était assis à ses côtés parlant de la suite qui allait être un peu compliqué à gérez pour eux deux ils le savaient bien et tentait de ne pas déprimer en avance ce qui n'aiderait en rien la jeune femme essayait de garder le sourire car cela devait être plus compliqué pour le brun qui allait devoir dire adieu à Poudlard qui avait été sa maison pendant sept ans pour retourné vivre chez sa mère avant de partir pour Londres et une nouvelle vie d'adulte.

Le plus dur allait sans doute être de passer l'été avec sa mère vu la tension régnant entre eux deux et Ayla n'avait pas moyen de l'aider pour le coup elle n'était pas plus avancer que lui et n'arrivait pas à accepter qu'elle n'allait plus pouvoir le voir autant qu'elle en aurait envie dès Septembre pour les vacances cela pourrait aller ils pourraient se voir et s'arranger pour passer des moments ensemble mais après tout serait plus complexe car lui aurait ses études et elle serait bloquée à Poudlard en dehors des weekends heureusement que ses parents était cool et pourrait lui faire des autorisation pour sortir d'ici de temps en temps et ne pas passer trop de temps loin de son amoureux. La jeune fille restait à sa place elle savait qu'elle reviendrait l'année prochaine tout était mieux dur pour elle et c'était ce qu'elle avait dit à Mathéo que tout devait être plus bizarre pour lui et que pour elle le plus dur serait l'éloignement avec lui rien de plus. " Tu va t'en sortir comme un chef j'en suis persuadée, c'est un gros saut dans l'inconnu mais c'est un saut utile qui va déterminé la suite de ta vie. Je ne peut qu'imaginer à quel point cela doit être dur et effrayant pour toi je serais sans doute dans le même état dans un an tout pile. Et là je pourrais te dire que j'ai enfin compris"


Car pour le moment cela restait assez abstrait pour l'adolescente qui n'avait pas encore à vivre cela et qui de toute manière était obligée de tout imaginer ne sachant pas réellement ce qui pouvait se passer pour la suite. Elle avait juste confiance en Mathéo et savait qu'il allait s'en sortir et réussir à briller dans la voie qu'il c'était choisit il était doué pour le Quidditch et avait vraiment envie de réussir cela serait suffisant. Quand il lui proposa de se voir pendant les vacances le sourire d'Ayla n'aurait pas pu être plus grand elle n'attendait que ça bien sur qu'elle voulait le voir si elle le pouvait elle passerait son été avec lui pour avoir une bonne dose d'amour avant la distance qui prendrait place, et si lui n'avait pas les moyens elle les avaient les sous n'était pas un soucis et ne serait pas un frein, les deux amoureux allait passer un bel été elle s'en faisait la promesse. " Parce que tu pensais que j'allais te laisser passer tout l'été sans ma magnifique présence ? Si tu ne trouve pas de boulot ce n'est pas grave j'ai de l'argent et on pourra se faire un petit quelque chose tout les deux une choses est sûre et certaines on ne passera pas deux mois s'en se voir ou se parler, le téléphone c'est quand même une chouette invention moldu" Lui en aurait surement un sa mère vivant dans le monde moldus et son père en avait offert un à Ayla pour qu'elle puisse garder pied dans son deuxième monde cela serait utile pour planifier les vacances plus rapide que les hiboux et plus discret aussi.

La blondinette avait rigolé du fait qu'en Septembre le garçon aurait plein d'admiratrice une fois dans son école de Quidditch les filles aimait les sportif c'était assez connu et là-bas il allait surement avoir des admiratrices et elle ne serait pas là pour le voir. Elle avait assez confiance en Mathéo pour qu'il ne remarque même pas son succès mais elle ne pouvait s'empêcher d'avoir peur cela faisait partie du jeu de l'amour. " Je le savais que tu avait choisit cette voie là rien que pour avoir tout un tas de fille à tes pieds" Ayla devait simplement rassurer le garçon sur le fait que ce qui l'attendait n'allait pas être mauvais elle devait trouver les mots pour lui faire comprendre que la suite était positive et qu'il pourrait y arriver et réussir à arriver au bout de son objectif et qu'il pourrait être heureux dans cette nouvelle vie c'était dur de passer à autre chose mais il le fallait et il en serait bien vite heureux. " Le changement est effrayant mais il peut être bon pour nous cela nous fait évoluer encore et toujours. Je serais toujours là pour toi et avec toi que tu soit heureux, que tu est peur ou que tu sois triste je serais là" Et après un baiser la jeune femme posa sa tête contre l'épaule du garçon.
Made by Neon Demon

I'm a wizzard !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Look at me and love me
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
 
Mathéo ▬ Absence makes the heart grow fonder promise me !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» Mathérotiques
» Club anti-mathématiques ! =3
» The way of the heart.
» Mathéo Legrand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Poudlard :: Poudlard :: Le parc-
Sauter vers: