AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tristan ♣ Pauvres âmes en perditions...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LET ME SEE WHAT YOU CAN DO
Destiny V. Rosier

avatar


Messages : 193
Points pour ta maison : 825
Étudiant de 1977 ou 1998 : Non étudiante
Maison / métier : Professeur de Sortilège
Blessure en event ? Oui ou non ? : Oui, légères
A savoir sur toi :
Destiny est métamorphomage et de sang-pur. ♠ Son père et son frère, Evan, sont des mangemorts. ♠ A dix-sept ans elle dit ne pas croire en la supériorité des sang-pur, son père la fait violer en représailles, pourvu qu'elle reste pure en vu d'un mariage. ♠ Rentrant en septième année, elle parle à Dumbledore. ♠ Elle est alors placée sous la protection de l'ordre du Phénix, dont elle devient membre. ♠ En 1979 une mission tourne mal et elle est tuée par son frère Evan.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale: Métamorphomage

MessageSujet: Tristan ♣ Pauvres âmes en perditions...   Mar 6 Juin - 15:11

Elle a besoin d'un verre, vraiment. Un besoin de se changer les idées ce soir. C'est pour cette raison que Destiny Rosier a envoyé un hiboux "en urgence" à son meilleur ami, Tristan Allister. Pour qu'il vienne avec elle boire un coup dans Londres en ce vendredi soir, qu'il l'aide à se changer les idées. La blonde a besoin de le voir, de lui parler. Et pour une fois, ce n'est pas sa mord prochaine, potentielle, qui sera le sujet de ses propos, de ses confidences, de son inquiétude. Non le centre de son attention, son sujet principal, sera probablement une très jolie jeune femme aux cheveux bruns, avec qui les choses vont beaucoup trop vite, à tel point que Destiny se sent totalement perdue. Elle a donc besoin de son meilleur ami pour l'aider à faire le point. Lui la comprendra, il saura l'écouter et peut-être même la conseille, elle en est persuadée. Et surtout, elle l'espère. Elle espère qu'il pourra l'aider à y voir plus clair dans sa putain de situation. Même sans alcool, juste parler et passer un bon moment avec son meilleur ami pourrait largement lui suffire.

Destiny finit de se préparer, arborant une tenue légère et sans trop de chichi. Elle n'a pas cherché à être particulièrement séduisante à vrai dire. Elle a déjà suffisamment de problèmes avec Ciliah sans en rajouter. Ni avec la jeune femme, ni avec une autre d'ailleurs. Une seule embrouille suffit, nul besoin d'en avoir deux. Elle ne s'est pas maquillé non plus. De toute façon, en observant son reflet dans le miroir, la jeune femme change la couleur de ses cheveux, qui deviennent noirs de jais, alors que ses yeux bleus prennent une teinte verte. Peu à peu, son visage et ses formes se transforment, de manière à ce que ses proches ou les mangemorts à sa poursuite ne puissent pas la reconnaître.

Allant toquer chez Tristan, la jeune femme demande s'il est prêt. Puis elle patiente un peu le temps qu'il ouvre et lui adresse un petit sourire. Etant collègues, ils se voient souvent, mais elle a l'impression ce soir qu'ils ne se sont pas vu depuis des lustres. Peut-être parce qu'elle a vraiment, vraiment, vraiment beaucoup de choses à lui raconter, que sa vie est un gros bordel en ce moment et que tout lui semble aller de travers. Et elle se rend compte que lui aussi, ne lui a pas trop parlé depuis un certain temps. Il va falloir remédier à cela.

"- Oublions le verre, commençons par aller manger un morceau chez les moldus. On a un tas de choses à se raconter il me semble. On a pas eut une soirée ensemble depuis trop longtemps. On ira boire après ?" propose la jeune femme sans trop lui laisser le temps de ne serait-ce que dire bonsoir.

Elle est pour sa part déjà prête à quitter Poudlard et gratifie alors le sorcier d'un "on y va ?" plus ou moins sans appel, alors qu'elle se met déjà en route dans le couloir.

I'm a wizzard !

Underco
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LET ME SEE WHAT YOU CAN DO
Tristan A. Allister

avatar


Messages : 204
Points pour ta maison : 970
Étudiant de 1977 ou 1998 : 1977
Maison / métier : Professeur de Soins aux Créatures Magiques.
Blessure en event ? Oui ou non ? : Oui.

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Sa famille qui le renie.
Patronus: Porc-épic
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Tristan ♣ Pauvres âmes en perditions...   Mar 6 Juin - 15:49


Retrouvailles entre amis.

- Destiny Rosier — Tristan Allister -


I think, we really need to talk. You can't imagine all the things that happened in my life this last few weeks. Today more than ever I need you.

Longue journée, longue semaine, long mois. Tristan semblait réellement avoir besoin d’un break, et il n’était pas le seul. Sa meilleure amie lui avait proposé de sortir et de se rendre à Londres ensemble, et c’était avec plaisir qu’il avait accepté. Il en avait vivement besoin lui aussi. Il avait pris une douche, et finissait donc de se préparer. Il misait sur la simplicité ce soir, avec un pantalon noir, et une chemise bleu ciel simple. Il ne savait pas vraiment ce que la jeune femme avait prévu pour eux. Il avait simplement reçu un hibou de sa part. Elle voulait le voir, urgemment, voilà tout. Tristan s’était demandé toute la journée ce qui se passait. Si Destiny voulait simplement le voir parce que les moments en tête-à-tête lui manquaient, ou alors y avait-il une raison beaucoup plus inquiétante derrière tout ça ? Le professeur avait pris l’habitude de s’inquiéter vite quand il s’agissait de son amie. Après tout, sa vie n’était pas de tout repos, et depuis qu’elle avait envoyé boulet sa famille et les Mangemorts, elle risquait sa vie en mettant le nez dehors. Très protecteur, il ne voulait pas que quelque chose lui arrive.

Il était toujours dans son appartement, lorsqu’il entendit quelqu’un frapper à la porte et lui demander s’il était prêt. Il reconnut tout de suite la voix de sa meilleure amie, et se dirigea vers la porte pour lui ouvrir. Aujourd’hui, elle avait mis de côté ses boucles blondes, pour des cheveux d’un noir de jais, et des yeux vert perçants. Elle était magnifique comme toujours. Tristan et Destiny avait l’habitude de se voir assez souvent, puisqu’il travaillait tous les deux en tant que professeur à l’école de sorcellerie. Ils prenaient souvent leur déjeuner ensemble, et se retrouvaient dans la salle des profs pour corriger des copies les après-midis. Pourtant, Tristan avait l’impression que cela faisait vraiment une éternité qu’il n’avait pas eu un vrai moment avec son amie. Ce genre de moment où ils pouvaient discuter, se confier, et partager leurs vies. Il y avait tellement de choses qu’il n’avait pas encore dit à Destiny, comme le fait qu’il avait avoué son attirance pour les hommes à son père, ou bien encore le chantage de Narcissa Malefoy, ou la peur qu’il ressentait par rapport aux futures répercussions qu’il pourrait avoir. Ce soit serait peut-être l’occasion d’en parler et de se vider un peu.

A peine avait-il ouvert la porte que la demoiselle lui annonça d’oublier le verre, qu’ils allaient d’abord aller manger dans un restaurant moldu. C’était une bonne idée. Tristan aimait la bonne cuisine, et il connaissait un bon restaurant dans le vieux centre de la capitale. Ils pouvaient se rendre là-bas, et discuter autour d’un bon repas. Destiny était en grande forme, visiblement déjà prête à quitter Poudlard. Ainsi le jeune homme sortit de ses appartements et la suivit.

– Oui on pourra manger là-bas, et discuter un peu, avant de partir se changer les idées autour d’un verre.

Répondit le jeune homme alors qu’il suivait son amie dans le couloir. Les deux jeunes gens se dirigèrent vers l’extérieur de l’école de sorcellerie et finirent par transplaner jusqu’à Londres. Très bien. Il y avait pas mal de Fast-food ici aussi. Pourquoi pas ? Ce serait une rapide collation, avant d’aller boire un verre : ce qu’ils savaient faire de mieux.

– Problème de cœur, de famille ou de boulot ?

Demanda le jeune homme avec un sourire. Si c’était quelque chose par rapport à sa famille, il en aurait surement entendu parler avant. Du moins, il l’espérait. Il se souvenait que niveau cœur, rien n’était réellement posé pour la demoiselle. Elle avait bien eu un flirt avec une fille qui faisait partie de l’ordre du Phoenix maintenant, mais Tristan n’avait rien entendu de plus.

– C’est un peu le bordel dans ma vie en ce moment, tu sais. Ca me fait plaisir qu’on puisse s’éloigner un peu du quotidien l’espace d’une soirée.


code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


I'm a wizzard !

Mets la musique, lève toi, et danse. Dis à ceux que tu aimes qu'ils sont importants. Souris. Ne te plains pas, surtout, arrêtes de te plaindre ! Fais ce que tu aimes, reprends-toi. Rattrapes tout, tous les moments gâchés, loupés, trop vite passés. Enfin, vis. Pour une fois fais-le vraiment, vis, ne laisse personne te voler ton bonheur et ta joie de vivre. ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LET ME SEE WHAT YOU CAN DO
Destiny V. Rosier

avatar


Messages : 193
Points pour ta maison : 825
Étudiant de 1977 ou 1998 : Non étudiante
Maison / métier : Professeur de Sortilège
Blessure en event ? Oui ou non ? : Oui, légères
A savoir sur toi :
Destiny est métamorphomage et de sang-pur. ♠ Son père et son frère, Evan, sont des mangemorts. ♠ A dix-sept ans elle dit ne pas croire en la supériorité des sang-pur, son père la fait violer en représailles, pourvu qu'elle reste pure en vu d'un mariage. ♠ Rentrant en septième année, elle parle à Dumbledore. ♠ Elle est alors placée sous la protection de l'ordre du Phénix, dont elle devient membre. ♠ En 1979 une mission tourne mal et elle est tuée par son frère Evan.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale: Métamorphomage

MessageSujet: Re: Tristan ♣ Pauvres âmes en perditions...   Jeu 8 Juin - 1:30

Quand Destiny parle de manger un morceau, elle ne parle pas forcément d'aller dans un restaurant huppé, loin de là. Un simple sandwich chaud dans un fast food suffira largement à la jeune femme, même si elle est d'accord pour aller n'importe où ailleurs, si Tristan souhaite manger dans un endroit un peu plus chic. Tant qu'elle peut se poser avec ce dernier dans un coin, manger tranquillement et parler avec lui, n'importe quel coin du monde lui ira, à vrai dire, elle n'est pas bien difficile. Tant qu'ils peuvent se poser un peu et parler de tout, de rien, de la vie et échanger leurs problèmes pour s'aider à avancer, s'aider à aller de l'avant, alors tout va. Destiny a juste vraiment énormément besoin de parler à Tristan, d'avoir l'avis de ce dernier sur sa situation.

"- Oui je pense que manger et parler un peu ne nous fera pas de mal." répond la jeune femme. "Parce que je ne sais même plus ce qui se passe dans ta vie en ce moment, à croire que tu m'évite !" lance la demoiselle, non pas comme un reproche mais une simple constatation. "Je crois qu'on a pas parlé de nos vies depuis un moment... tout ce qu'on s'est dit dernièrement ce sont les banalités, on a pas... vraiment parlé du reste. Et tu semble un peu... enfin tu sais ? Je sais quand ça ne va pas vraiment quoi..." fait-elle remarquer.

Comme les deux jeunes gens quittent l'école, transplanant pour Londres, Tristan questionne rapidement sa meilleure amie sur ce besoin urgent de le voir comme ça, d'un coup, presque sortant de nulle part. C'est vrai que le hiboux qu'elle a envoyé à Tristan déboulait un peu de nulle part, en mode gros besoin affectif, gros besoin de parler et il est légitime que son ami se pose des questio,ns à ce sujets, mais la jeune femme ne dit rien. Pas pour le moment. Elle regarde plutôt soigneusement les fast food devant eux comme pour choisir l'un d'eux soigneusement. Comme si l'endroit où ils vont poser leurs fesses pour manger avait une réelle importance.

"- Tu veux qu'on s'installe où ? C'est plein de noms de restaurants que je ne connais même pas... Y'en a un qui t'attire plus qu'un autre ?" demande la sorcière en ignorant sa question pour le moment.

Les choses semblent être compliquées pour tout les deux vraisemblablement, d'après les dires de Tristan et son ami lève un sourcil en tournant son visage dans sa direction. Qu'est-ce que cela veut dire ? Que se passe-t-il dans la vie de ce dernier qu'il ne lui a pas encore dit et qui l'affecte comme ça ? Tout d'un coup, elle oublie ses propres ennuies et se concentre sur ceux de son ami, curieuse de comprendre ce qui peut bien le tracasser. Elle a toujours eut cette tendance à faire passer les soucis du sorcier avant les siens, une tendance que le sorcier par ailleurs lui pique également, agissant bien souvent de la même façon.

"- Toi, qu'est-ce qui t'arrive ?" demande la jeune femme en mettant la discussion Ciliah de côté pour le moment, pensant qu'entre le fast food et les verres, ils ont tout le temps de discuter de cela plus tard. Et pour disposer d'un certain confort rapidement, elle montre le burger king à deux pas. En terrasse, il y a des places libres et ils pourront plus rapidement s'installer pour parler. Elle ne comtpe plus attendre maintenant, comme un besoin urgent de comprendre, de faire le point, de vider son sac et celui de Tristan.

I'm a wizzard !

Underco
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LET ME SEE WHAT YOU CAN DO
Tristan A. Allister

avatar


Messages : 204
Points pour ta maison : 970
Étudiant de 1977 ou 1998 : 1977
Maison / métier : Professeur de Soins aux Créatures Magiques.
Blessure en event ? Oui ou non ? : Oui.

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Sa famille qui le renie.
Patronus: Porc-épic
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Tristan ♣ Pauvres âmes en perditions...   Jeu 8 Juin - 16:28


Retrouvailles entre amis.

- Destiny Rosier — Tristan Allister -


I think, we really need to talk. You can't imagine all the things that happened in my life this last few weeks. Today more than ever I need you.

Cela faisait bien trop longtemps que Tristan n’avait pas eu un vrai moment avec sa meilleure amie. Et franchement, il en avait réellement besoin. Tellement de choses s’étaient passés ses derniers temps. Tellement de choses qu’il avait simplement gardés pour lui et qui était en train de le rendre totalement fou. Il avait besoin d’elle. Il ne savait pas réellement s’il était prêt à se confier sur ce qui s’était passé pour lui, mais il savait que la présence de Destiny lui ferait du bien dans tous les cas. Il était même prêt à l’écouter, et à savoir ce qui allait ou ce qui n’allait pas dans sa vie. Après tout, elle était comme sa famille. Il serait toujours là pour elle, et pour lui venir en aide. Au moins ils sont tous les deux d’accord sur le fait d’aller manger un morceau quelque part. Autour d’un repas, ils pourront prendre un peu de temps pour discuter tranquillement. Et pour ne pas se rendre à la capitale pour rien, ils devraient évidemment boire un peu d’alcool. Ca ne pouvait pas leur faire de mal après tout. La jeune femme partageait totalement son avis. Et lui fit remarquer qu’elle ne savait pas ce qui se passait dans sa vie. Elle avait presque l’impression qu’il l’évitait. Ce n’était pas vraiment le cas, ou du moins ce n’était pas contre elle. Inconsciemment le jeune professeur de soins aux créatures magiques s’était un peu renfermé sur lui-même depuis sa conversation avec son père et son altercation avec Narcissa Malefoy. Mais comme Destiny le faisait bien remarquer, ces derniers temps, ils n’avaient eu le temps que d’échanger des banalités.

– Parler, manger, et boire, on a toujours besoin de ça, n’est-ce pas ? Ces dernières semaines ont été un peu compliqués, oui, on a pas eu beaucoup de temps pour vraiment se retrouver et discuter. Mais je ne cherchais pas du tout à t’éviter. J’ai connu de meilleures semaines, rien que je ne puisse gérer en tout cas.

Les deux jeunes adultes quittent finalement l’école pour transplaner jusqu’à la capitale : Londres. Tristan en profite pour questionner un peu sa meilleure amie sur sa soudaine envie de le voir. Son petit mot lui avait laissé penser qu’elle avait réellement quelque chose dans la tête ou sur le cœur, qui ne pouvait vraiment pas attendre. Le jeune homme voulait savoir ce que cela voulait dire, en espérant que rien de trop grave ne soit arrivé à son amie. Mais elle ne lui répondit pas tout de suite. Au lieu de cela, elle observa les lieux, cherchant sans doute un endroit où ils pourraient tous les deux s’installer, et discuter.

– Comme tu veux, je n’ai pas vraiment de préférences.

Finalement la nourriture n’était pas le plus important. Tristan voulait surtout savoir ce qui trottait dans la tête de Destiny. Alors que le professeur venait de lui dire que sa vie était un peu chamboulée en ce moment, la demoiselle oublia totalement de répondre à ses questions, et commença à lui en poser. Elle venait de mettre ses problèmes en second plan pour le faire parler. Tristan n’était pas sûr que ce soit le meilleur de commencer par ce qui lui arrivait. Il n’avait pas forcément envie de plomber totalement l’ambiance, et ne savait pas s’il avait vraiment envie d’en parler. Destiny avait surement plus besoin de parler de ses problèmes que lui. Après tout, c’était bien elle qui lui avait envoyé un hibou en urgence.

Ainsi le jeune homme haussa les épaules, et lui sourit. Bon elle ne serait surement pas dupe, et n’allait pas le laisser s’en sortir aussi facilement. Mais bon, au moins, il aurait essayé. Il voulait se concentrer sur elle pour une fois. Alors qu’elle lui montre des places libres dans un fast food, Tristan la suit et prend place là-bas.

– Je m’inquiète un peu, alors dis-moi tout de suite qu’il n’y a pas de gros problèmes avec ta famille. Ils ne t’ont pas retrouvé, j’espère ? Ou alors c’est par rapport à Dumbledore à l’école … Ou la fille du bar ?

Demanda le jeune homme, essayant de jouer aux devinettes, pour voir ce qui n’allait pas dans la vie de sa meilleure amie.


code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


I'm a wizzard !

Mets la musique, lève toi, et danse. Dis à ceux que tu aimes qu'ils sont importants. Souris. Ne te plains pas, surtout, arrêtes de te plaindre ! Fais ce que tu aimes, reprends-toi. Rattrapes tout, tous les moments gâchés, loupés, trop vite passés. Enfin, vis. Pour une fois fais-le vraiment, vis, ne laisse personne te voler ton bonheur et ta joie de vivre. ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LET ME SEE WHAT YOU CAN DO
Destiny V. Rosier

avatar


Messages : 193
Points pour ta maison : 825
Étudiant de 1977 ou 1998 : Non étudiante
Maison / métier : Professeur de Sortilège
Blessure en event ? Oui ou non ? : Oui, légères
A savoir sur toi :
Destiny est métamorphomage et de sang-pur. ♠ Son père et son frère, Evan, sont des mangemorts. ♠ A dix-sept ans elle dit ne pas croire en la supériorité des sang-pur, son père la fait violer en représailles, pourvu qu'elle reste pure en vu d'un mariage. ♠ Rentrant en septième année, elle parle à Dumbledore. ♠ Elle est alors placée sous la protection de l'ordre du Phénix, dont elle devient membre. ♠ En 1979 une mission tourne mal et elle est tuée par son frère Evan.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale: Métamorphomage

MessageSujet: Re: Tristan ♣ Pauvres âmes en perditions...   Mar 13 Juin - 13:13

La jeune femme le dévisage, en se demandant ce qu'il lui cache ces derniers temps, comme l'homme ne lui parle guère, vraisemblablement trop prit par ses soucis. Non, elle ne lui parle pas non plus en ce moment. Et sa dernière lettre est restée sans réponse. C'est en y repensant que la sorcière, maitresse des sortilèges, comment à comprendre que son meilleur ami a peut-être bien de gros soucis. Et qu'il n'est pas venu lui en parler. Elle baisse la tête. Parce que d'un autre côté, elle n'a rien vu venir non plus, alors elle n'est pas en droit de reprocher quoi que ce soit à son ami. Par contre, elle peut se faire le reproche d'avoir été sotte, d'avoir été aveugle, d'avoir faillis à sa tâche, en n'étant pas suffisamment présente pour son meilleur ami, pour le soutenir, quand il avait besoin d'elle.

"- Donc... ça veut dire que tu as effectivement eut des problèmes. Ou une avalanche de simples soucis ? Ou juste de petites contrariétés ?"

La maîtresse des sortilège est curieuse, curieuse de savoir ce qu'elle a manqué tout ce temps où elle n'était pas aux côtés de son meilleur ami. Parce qu'elle a besoin de faire mieux dès à présent, de se racheter de son absence, dont elle ne se sent pas bien fière. Avoir des ennuis personnels n'aurait jamais dût l'éloigner de Tristan. La jeune femme veut réparer cela. Elle doit, réparer cela. En l'honneur de leur amitié, de l'affection qu'elle porte au jeune homme, qui a toujours été là pour elle, depuis leur rentrée à Poudlard. Lui qui a toujours été là, même quand le simple fait de fréquenter ka directrice des bleus et bronze est devenu un grand danger.

Même si l'endroit où ils vont dîner n'est pas le plus important, Destiny le choisit soigneusement, optant pour un burger king, qu'elle ne connait absolument pas mais qui fera bien l'affaire et qui a l'avantage d'être tout près d'eux, de sorte qu'ils peuvent s'installer plus vite. Elle n'a pas le temps d'attendre pour entendre parler des ennuis de son ami. Mais lui ne semble pas pressé d'aborder ce sujet avec elle car, comme elle l'interroge après s'être assis à table. Ils n'ont même pas encore prit le temps de commander quoi que ce soit, trop occupés par les problèmes évidents de l'autre, mais Destiny n'entend pas parler des siens avant d'avoir abordé ceux du sorcier, même si c'est ce que ce dernier tente de faire. Il parvient d'ailleurs fort bien à jouer aux devinettes avec son ami et elle baisse la tête.

"- Non rien à dire au niveau de ma famille mais... la fille du bar. Ciliah tu sais, qui est dans l'ordre du Phoenix maintenant ? On tente... de voir où on peut aller mais j'ai l'impression de merder en continu avec elle ! Elle prend rapidement la mouche parfois et je l'ai mise en colère... déjà deux fois... à nos deux dernières rencontres? Elle veut absolument qu'on parle de nous, que je ne la garde pas secrète... mais en même temps il n'y a rien entre nous pour l'instant et... et surtout j'ai peur de ce que ma famille pourrait lui faire si... s'ils l'apprennent. S'ils lui tombent dessus... On sait très bien tout les eux que pour m'atteindre, ma famille est prête à tout. Ils sont déjà résolus à me tuer, ce n'est pas le meurtre d'une née moldue qui va les gêner..."

La jeune femme soupire, baisse la tête. Sur son visage, on voit clairement son air inquiet et peut-être même un peu paumée, comme elle redoute de faire du mal à Ciliah, involontairement, juste en la laissant entrer dans sa vie. Mais si Tristan peut l'aider à voir plus clair sur toute cette histoire, la blonde aux yeux bleus n'oublie pas que son ami lui aussi a des problèmes. Et qu'il doit absolument lui en parler. Qu'elle doit être là pour lui et le conseille aussi, que l'homme doit vider son sac. Elle lève les yeux vers lui.

"- Toi ? Problèmes avec ton père ? Problème de coeur ?"

La jeune femme le questionne pour en savoir plus, sans imaginer qu'il y a énormément à dire et ce sur tout les plans qu'elle a cité, déjà.

I'm a wizzard !

Underco


Dernière édition par Destiny V. Rosier le Mar 13 Juin - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LET ME SEE WHAT YOU CAN DO
Tristan A. Allister

avatar


Messages : 204
Points pour ta maison : 970
Étudiant de 1977 ou 1998 : 1977
Maison / métier : Professeur de Soins aux Créatures Magiques.
Blessure en event ? Oui ou non ? : Oui.

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Sa famille qui le renie.
Patronus: Porc-épic
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Tristan ♣ Pauvres âmes en perditions...   Mar 13 Juin - 18:50


Retrouvailles entre amis.

- Destiny Rosier — Tristan Allister -


I think, we really need to talk. You can't imagine all the things that happened in my life this last few weeks. Today more than ever I need you.

Pour être totalement honnête, Tristan s’était un peu éloigné de Destiny ces derniers temps. Il ne l’avait pas fait de manière totalement consciente mais les problèmes s’étaient accumulés pour le jeune professeur, et l’avait repoussé un peu plus dans ses retranchements. Il essayait du mieux qu’il pouvait de garder la tête hors de l’eau, et de gérer ses problèmes tout seul, sans l’aide de personne. Mais c’était bien plus compliqué qu’il n’y paraissait. Il accumulait les idioties. Comme par exemple, recoucher avec Jaylin, cette élève de Serdaigle. Cela avait été une monstrueuse erreur qu’il ne devait en aucun cas refaire. Sur le moment, il avait sans doute pensé que ce serait une bonne idée, ou que ça lui permettrait de lui changer ses idées. Il avait eu tort purement et simplement. Et puis cette rencontre avec la fille Malefoy faite de chantage et de menace. Et surtout son père et son silence radio depuis des semaines, qui n’annonçait rien de bon pour le futur. Destiny n’était pas vraiment venu lui parler non plus. Elle aussi était resté distante, plongé dans ses problèmes. Mais finalement aujourd’hui ils allaient se retrouver, et auraient l’occasion de parler de tout ce qui les tracassait. Ça ne pouvait que leur faire du bien après tout.

Destiny continuait de lui poser des questions, surement pour évaluer la gravité des problèmes que son meilleur ami avait rencontré ces dernières semaines. Tristan ne voulait pas vraiment l’inquiéter. Il n’était pas sûr d’avoir envie de parler de ça. Il avait surement un peu peur aussi de faire réellement face à ses problèmes, et préférait donc se concentrer sur ceux de son amie. Après tout, c’était bien elle qui lui avait envoyé un hibou en urgence pour lui raconter quelques trucs. Le professeur de soins aux créatures magiques espérait que ce n’était rien de grave. Il ne voulait vraiment pas que quelque chose arrive à son amie.

Arrivé à Londres, Tristan suit Destiny quant au choix du restaurant. Finalement cela l’importe peu. Le mieux est simplement d’être ensemble et de profiter de ce rapprochement pour se raconter ce que l’on a sur le cœur. Le garçon insiste pour essayer de deviner le sujet qui la tracasse à ce point. Serait-ce sa famille, le boulot ou bien encore une fille ? Finalement Tristan n’a pas visé si mal que ça, puisqu’elle lui parle rapidement de la fille qu’elle avait rencontré dans un bar un soir où ils étaient ensembles. Cette fille avait intégré l’ordre. Et visiblement les deux femmes avaient continués leur sorte de relation. Tout n’était pas rose selon son ami : beaucoup de disputes et d’incompréhensions de la part des deux côtés, ce qui n’aidait forcément pas une relation naissante à grandir dans de bonnes conditions. Bon après Tristan n’était sans doute pas le mieux passé pour donner des conseils amoureux au vu de sa vie sentimentale. Tristan essayait de bien écouter et de retenir les éléments de cette histoire, pour pouvoir lui donner des conseils appropriés.

– Calme toi Destiny pour commencer. J’ai l’impression que vous mettez beaucoup de pression sur une histoire qui vient tout juste de démarrer finalement. Qu’elle ne veuille pas une relation secrète peut se comprendre, après vous n’êtes pas non plus obligé de mettre une annonce dans le journal, si tu vois ce que je veux dire.

Tristan marqua une courte pause, tout était compliqué à cause de la famille de Destiny, et lui le comprenait bien, cela faisait maintenant des années qu’ils se côtoyaient. Il savait donc pourquoi elle avait si peur de tout ça.

– Je n’ai pas envie que tu t’empêches de vivre à cause de ta famille. Mais si tu tiens réellement à cette fille, il va te falloir avoir une réelle conversation avec elle. Raconte-lui toute cette histoire, elle comprendra mieux tes réticences à révéler cette relation au grand jour.


Destiny était inquiète, et Tristan pouvait très clairement le voir sur son visage. Il voulait faire de son mieux pour la rassurer, pour lui dire que tout allait bien, et que tout irait bien, mais malheureusement il n’avait aucunes certitudes. Le monde sorcier devenait de plus en plus instable avec la montée en puissance des forces du mal … Et finalement sa meilleure amie se rappela bien vite que lui aussi avait des problèmes et essaya également de deviner quel aspect de sa vie avait été touché. Après un petit silence, le jeune homme se décida enfin à ouvrir la bouche.

– J’ai parlé à mon père.

Lui révéla-t-il, le souvenir était toujours douloureux, même si quelques semaines avaient déjà passés.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


I'm a wizzard !

Mets la musique, lève toi, et danse. Dis à ceux que tu aimes qu'ils sont importants. Souris. Ne te plains pas, surtout, arrêtes de te plaindre ! Fais ce que tu aimes, reprends-toi. Rattrapes tout, tous les moments gâchés, loupés, trop vite passés. Enfin, vis. Pour une fois fais-le vraiment, vis, ne laisse personne te voler ton bonheur et ta joie de vivre. ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LET ME SEE WHAT YOU CAN DO
Destiny V. Rosier

avatar


Messages : 193
Points pour ta maison : 825
Étudiant de 1977 ou 1998 : Non étudiante
Maison / métier : Professeur de Sortilège
Blessure en event ? Oui ou non ? : Oui, légères
A savoir sur toi :
Destiny est métamorphomage et de sang-pur. ♠ Son père et son frère, Evan, sont des mangemorts. ♠ A dix-sept ans elle dit ne pas croire en la supériorité des sang-pur, son père la fait violer en représailles, pourvu qu'elle reste pure en vu d'un mariage. ♠ Rentrant en septième année, elle parle à Dumbledore. ♠ Elle est alors placée sous la protection de l'ordre du Phénix, dont elle devient membre. ♠ En 1979 une mission tourne mal et elle est tuée par son frère Evan.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale: Métamorphomage

MessageSujet: Re: Tristan ♣ Pauvres âmes en perditions...   Mer 14 Juin - 13:55

La jeune femme a vraiment, vraiment, vraiment besoin de parler avec son meilleur ami, parce que la pseudo relation naissante, compliquée et inqualifiable qu'elle entretient avec Ciliah est pour le moins complexe à comprendre, pour elle. Elle a besoin du regard extérieur de son ami pour pouvoir analyser sa situation, alors qu'elle commence à se demander si elle n'a pas fait une connerie, dès le départ, en s'intéressant à cette fille qui aujourd'hui lui donne tant de tracas, lui collant une trouille abominable dans un même temps, parce qu'elle a peut d'assumer ce qui se passe et les conséquences que ces évènements peuvent avoir tant sur sa vie que sur l'existence même de la jeune étudiante. Et par ailleurs, Tristan ne manque pas de tenter de la rassurer en remarquant qu'elle se met beaucoup de pression pour une histoire qui n'existe pas encore. Oui. Cette pression, c'est Ciliah tout simplement qui la lui donne, à force de ne pas vouloir être un secret. A force d'exiger qu'elles parlent d'elles, quand il n'y a encore que des essais et rien de plus.

"- Ouai je sais, mais c'est limite si elle ne me demande pas de dire à tout l'ordre qu'on tente de voir si entre  nous c'est possible ! Je ne suis déjà pas à l'aise avec l'idée de parler de ma vie privée, parce que les gens ont toujours un regard débile sur ce genre de cas et que c'est risqué pour elle si... enfin si ma famille décide... de se servir de mes proches pour me punir mais... je veux dire, parler d'une potentielle relation avant qu'elle n'existe pour de bon c'est un peu... enfin, il n'y a rien de mieux pour se porter la guigne et que ça n'arrive pas, justement. Non ?"

La jeune femme se mord la lèvre, parce que pour Tristan les choses ont l'air très simples : mais c'est seulement parce que le sorcier ne connait pas Ciliah. Parce qu'en réalité, Destiny a déjà parlé de ses proches, de sa famille, du risque qu'il y a à vivre avec elle et qui explique en partie le fait qu'elle n'ai jamais eut de relation, se préservant de l'amour pour ne pas souffrir de la perte d'un être cher alors qu'elle cours déjà ce genre de risques avec son ami Tristan. Non, Ciliah n'est pas ignorante du passif se Destiny, mais elle s'en fiche éperdument, comme si le danger ne comptait pas et tout ce qu'elle voit c'est son désir d'être officielle, de ne pas être cachée. Si Destiny peut la comprendre, parce que ce n'est probablement pas drôle de ne pas pouvoir dire que l'on est en couple, elle a plus de mal en revanche à comprendre l'intérêt de faire savoir qu'il se passe quelque chose entre deux personnes avant que ces personnes ne soient ensemble.

"- Elle est déjà au courant figure toi mais tout ce qui compte pour elle c'est qu'on... le dise. Alors je peux... je peut accepter d'en parler aux membres de l'ordre mais... le faire avant que nous ne soyons ensemble ? Je ne sais pas, cela me parait tellement... et puis ça rime à quoi, d'annoncer que l'on essaie ? Ils s'en foutent, ce qui compte c'est si effectivement nous le sommes, non ?"

La jeune femme a beau faire part de ses problèmes et de ses doutes à son ami, elle n'oubli pas qu'il en a aussi et le questionne, inquiète de savoir ce qu'il peut bien lui arriver. Mais quand il annonce avoir parlé à son père, elle blêmit d'un coup comme elle se doute qu'il ne l'aura pas spécialement bien prit.

"- Oh je vois... il.... il a fait quoi ? je suppose qu'il n'a pas bien prit la nouvelle... Tu aurais dût me le dire plus tôt je..."

Et elle aurait fait quoi ? pas grand-chose. Elle ne peut pas vraiment se montrer à des hommes comme monsieurs Allister malheureusement, elle est contrainte de vivre cachée, dans le plus grand des secrets et tout ce qu'elle peut alors faire pour son ami, se résume à lui distribuer quelques conseils et écouter ce dernier parler de ses problèmes, en souhaitant pour lui qu'ils cessent promptement.

I'm a wizzard !

Underco
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LET ME SEE WHAT YOU CAN DO
Tristan A. Allister

avatar


Messages : 204
Points pour ta maison : 970
Étudiant de 1977 ou 1998 : 1977
Maison / métier : Professeur de Soins aux Créatures Magiques.
Blessure en event ? Oui ou non ? : Oui.

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Sa famille qui le renie.
Patronus: Porc-épic
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Tristan ♣ Pauvres âmes en perditions...   Mer 14 Juin - 19:30


Retrouvailles entre amis.

- Destiny Rosier — Tristan Allister -


I think, we really need to talk. You can't imagine all the things that happened in my life this last few weeks. Today more than ever I need you.

Du plus loin qu’il se souvienne, Tristan avait toujours été avec Destiny. Depuis que le Choixpeau Magique les avait tous les deux envoyés dans la maison des érudits. Ils s’étaient connus en première année dans la salle commune, et étaient tout de suite devenu très amis. Une amitié qui s’était forgé et avait grandi au fur et à mesure du temps, et qui continuait de durer maintenant qu’ils étaient adultes et professeurs à l’école de sorcellerie. A chaque problème, et nouvelle étape dans sa vie, c’était vers sa meilleure amie qu’il s’était tourné. Parce qu’il n’y avait jamais eu personne d’autre d’aussi important dans sa vie. Si Tristan avait d’autres amis, il n’y avait qu’à Destiny qu’il donnait son entière confiance. Celle-ci ne l’avait jamais jugé, et l’avait toujours soutenu peu importe la situation. Et en retour il avait toujours fait de même. Il était grand temps que les deux amis se retrouvent maintenant après plusieurs semaines sans avoir beaucoup de temps à s’accorder. Mais s’il y avait bien une chose entre eux, c’était que même s’il ne se parlait pas de quelques jours, absolument rien ne changeait entre eux.

Destiny avait finalement des problèmes de cœur. En effet quelques semaines auparavant, elle avait rencontré une jeune femme. Le problème maintenant c’était cette relation naissante qui semblait un peu trop étouffante. En écoutant sa meilleure amie, Tristan se rendait compte qu’il y avait beaucoup de pression et d’attente sur une relation qui venait tout juste de naître. C’était sans doute le problème. Il fallait laisser respirer cette relation, et surtout laisser du temps au temps. Sinon elles allaient droit au désastre, et cette relation allait s’enflammer et se terminer aussi vite qu’elle n’avait commencé. Du moins c’était le point de vue de Tristan. Desiny n’était définitivement pas à l’aise avec le fait de partager sa vie privée avec tout l’ordre, mais elle n’avait surtout pas envie que cette fille soit utilisé par sa famille pour l’atteindre.

– Dans l’histoire, je serais plus comme toi, à ne pas assumer et à vouloir cacher une relation quelconque. Mais … Peut-être qu’elle a déjà été un secret pour quelqu’un et qu’elle n’a plus envie de vivre cette relation. Un bon compromis serait de ne pas crier sur tous les toits avant que vous sachiez vraiment si vous voulez vous mettre en couple, mais d’un autre côté ne pas vous cacher de flirter ensemble au QG par exemple. Je sais pas … Tu as vraiment envie d’être avec cette fille ?

Demanda le jeune homme intéressé. Parce qu’après tout, si elle avait réellement envie d’être avec cette fille, elle devrait faire des efforts à un moment ou à un autre pour ne pas qu’elle se sente rejeté ou quoi. C’était compliqué de donner des conseils ou de relativiser de la part de Tristan, comme lui serait le dernier à assumer une relation avec une personne du même sexe. En tout cas, il essayait du mieux qu’il pouvait pour aider sa meilleure amie. Il ne voulait que le meilleure pour elle, et surtout il voulait qu’elle soit heureuse, réellement. Si son bonheur était avec cette fille, elle ne devait pas le gâcher par peur de vivre.

Finalement Destiny lui apprend très vite que cette fille est bien au courant de son passé. Apparemment, elle avait très vite joué carte sur table et la demoiselle ne voulait qu’une seule chose : que les gens soient au courant. Desti voulait bien en parler aux membres de l’ordre mais pas vraiment avant qu’elles soient vraiment ensemble, ça n’avait pas réellement de sens.

– Oui, déjà que Kingsley nous prend par moment pour des gamins tout droit sorti de Poudlard, si tu commences à leur confier tes crushs, ils ne vont pas nous prendre au sérieux très longtemps. Pourquoi elle veut à ce point que tout le monde sache, tu sais ?

Demanda le garçon intéressé. Après tout un tel comportement cachait surement quelque chose. Il devait bien y avoir une raison derrière son envie de révéler au grand public cette toute jeune relation amoureuse. Sa meilleure amie avait par la suite essayé d’en savoir plus sur ses propres problèmes. Tristan avait été direct et bref, en lui annonçant qu’il avait parlé à son père. Non ça ne s’était pas très bien passé en effet. Mais maintenant il ne pouvait pas réellement revenir en arrière, c’était bien trop tard.

– Après des années à ignorer tes conseils par rapport à mon père, je les ai enfin suivi. Non … Pas très bien. Ce n’était pas si terrible en fait, il était glacial, et menaçant, mais c’est tout. Je pense qu’il en pas fini avec moi.


code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


I'm a wizzard !

Mets la musique, lève toi, et danse. Dis à ceux que tu aimes qu'ils sont importants. Souris. Ne te plains pas, surtout, arrêtes de te plaindre ! Fais ce que tu aimes, reprends-toi. Rattrapes tout, tous les moments gâchés, loupés, trop vite passés. Enfin, vis. Pour une fois fais-le vraiment, vis, ne laisse personne te voler ton bonheur et ta joie de vivre. ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LET ME SEE WHAT YOU CAN DO
Destiny V. Rosier

avatar


Messages : 193
Points pour ta maison : 825
Étudiant de 1977 ou 1998 : Non étudiante
Maison / métier : Professeur de Sortilège
Blessure en event ? Oui ou non ? : Oui, légères
A savoir sur toi :
Destiny est métamorphomage et de sang-pur. ♠ Son père et son frère, Evan, sont des mangemorts. ♠ A dix-sept ans elle dit ne pas croire en la supériorité des sang-pur, son père la fait violer en représailles, pourvu qu'elle reste pure en vu d'un mariage. ♠ Rentrant en septième année, elle parle à Dumbledore. ♠ Elle est alors placée sous la protection de l'ordre du Phénix, dont elle devient membre. ♠ En 1979 une mission tourne mal et elle est tuée par son frère Evan.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale: Métamorphomage

MessageSujet: Re: Tristan ♣ Pauvres âmes en perditions...   Lun 19 Juin - 16:06

La jeune femme soupire en espérant que son meilleur ami pourra l'aider un peu et être pour elle de bon conseil. Après tout, c'est un serdaigle lui aussi et ils sont réputés pour avoir une grande capacité de réflexion, une belle intelligence. N'étant pas touché directement par l'affaire, il saura réfléchir sûrement plus posément à la question et venir alors en aide à son ami. Parce que cette dernière se sent totalement à l'ouest dans cette affaire et que ça la touche probablement de trop près pour qu'elle puisse y penser sereinement et penser, réfléchir, en serdaigle. Alors son ami sera plus à même de le faire. Lui la connait bien, il sait qui elle est et surtout ce qui lui correspondrait le mieux. Donc elle se doute que ses mots auront de l'importance et un impact pour elle, sur sa relation avec Ciliah. Pourtant, il est loin de vraiment l'aider alors qu'il partage son avis. Il confirme qu'elle a raison de penser comme elle le fait, dans un sens, mais il pointe du doigt le fait qu'elle ai déjà été un secret. Oui en effet elle l'a été, mais de là à vouloir parler d'une histoire avant qu'elle ne soit réelle ? Avant qu'elle n'existe ? La jeune femme n'est pas sûre que ce soit la bonne solution. Sauf que ce que l'homme propose, la sorcière y a déjà pensé et sans succès, son interlocutrice ne veut aucun compromis, si elle a bien compris.

"- C'est ce que je lui ai proposé, qu'on ne dise rien tant que nous n'étions pas ensemble, après tout on ne va pas dire "oui bonjour coucou, on essaie de se caser elle et moi" non ? Donc j'ai proposé de se voir en amies, de ne pas se mettre la pression mais elle considère encore que c'est un secret et elle m'a violemment renvoyé de sa chambre à ce sujet ! J'ai l'impression qu'elle n'écoute pas mes arguments ou qu'elle ne veut pas les entendre ! Elle a un fort caractère tu sais ! Je ne la sens pas ouverte aux compromis, elle voudrait que nous parlions de nous tout de suite mais je ne suis pas prête à ça... Et j'en sais rien si je veux être avec elle, je voudrai déjà qu'on apprenne à se connaître. Elle me plaît mais... pour sortir ensemble, il faut être amoureux non ? Et l'amour ne... nait pas d'un claquement de doit. Enfin je crois ?"

Elle hoche la tête comme l'homme parle de Kingsley mais en soit, elle veut bien en parler à l'ordre, une fois que ce sera fait, là n'est pas la question. Mais avant, cela la dérange vraiment, ne sachant pas si cela les concerne vraiment, après tout. Et puis en parler trop tôt, sans qu'elles ne sachent si elles ont un avenir possible ensemble...

"- Oui, alors je peux l'annoncer pour une histoire sérieuse mais... dire que j'essaie de sortir avec une fille que je ne connais pas juste parce qu'elle me plaît... Avant de dire que je veux sortir avec quelqu'un, que j'essaie de sortir avec quelqu'un ou ce genre de chose, je veux déjà connaitre la personne, je suppose que tu comprend ? On ne se connait pas, comment on pourrait déjà parler de notre potentiel... couple ? Cela semble tellement absurde, je ne l'ai vu qu'une fois en soirée, au quartier de l'ordre où on s'est disputé et... dans sa chambre, où le résultat n'a pas été plus glorieux. C'est agaçant et je me sens... minable ? Alors que je ne devrais pas. Elle a déjà été cachée mais... c'est une raison ?"

Cependant Destiny n'est pas la seule à avoir des problèmes et rapidement, la jeune femme s'intéresse à ceux de son meilleur ami, demandant ce qui lui arrive. Elle pâlit quand il explique avoir suivit son conseil et avoir enfin parlé à son père, après toutes ces années. Mais naturellement ça ne s'était pas très bien passé, elle aurait put s'en douter. Elle espère quand même que ça va, ou que ça ira.

"- Il n'a vraiment pas spécialement réagit ? C'est vrai que c'est étonnant... Ou alors il se doutait déjà de cela et il n'a pas trouvé à y redire ? Oh je ne sas pas quoi te dire, je ne sais pas... j'espère que tout va bien se passer et qu'il ne va pas faire d'histoires ! Mais... Il valait mieux assumer et en parler, je pense..."

I'm a wizzard !

Underco
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LET ME SEE WHAT YOU CAN DO
Tristan A. Allister

avatar


Messages : 204
Points pour ta maison : 970
Étudiant de 1977 ou 1998 : 1977
Maison / métier : Professeur de Soins aux Créatures Magiques.
Blessure en event ? Oui ou non ? : Oui.

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Sa famille qui le renie.
Patronus: Porc-épic
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Tristan ♣ Pauvres âmes en perditions...   Mer 21 Juin - 3:47


Retrouvailles entre amis.

- Destiny Rosier — Tristan Allister -


I think, we really need to talk. You can't imagine all the things that happened in my life this last few weeks. Today more than ever I need you.

Tristan avait vraiment envie d’écouter sa meilleure amie, et de lui apportait son aide du mieux qu’il pouvait. D’un côté, il se sentait lui-même un peu coupable de l’avoir délaissé ces derniers temps. Avec ses problèmes personnels qui s’étaient accumulés, il s’était doucement renfermé sur lui-même et n’avait plus vraiment fait attention au monde autour de lui. Aujourd’hui, il allait enfin ressortir de sa petite bulle et renouer avec Destiny. Ils en avaient tous les deux besoins. Si la jeune femme avait cruellement besoin de lui parler, et lui avait bien fait comprendre grâce à son hibou, Tristan avait lui aussi besoin de se confier. Il ne s’en sentait pas vraiment capable, n’était même pas sûr d’en avoir envie, mais au fond de lui, il en avait besoin. Il ne pouvait pas continuer de tout garder pour lui sans jamais se confier. Il allait finir par réellement imploser. Surtout avec cette épée de Damoclès juste au-dessus de sa tête, qui menaçait de tomber à chaque pas qu’il faisait. Pour ce qui était de son amie, le problème venait visiblement du relationnel avec cette fille qu’elle avait rencontré dans un bar. D’un point de vue extérieure, Tristan pouvait apporter ses conseils et lui dire clairement ce qu’il pensait de tout ça. Il espérait qu’il pourrait l’aider, et il allait vraiment essayer. Après, il n’était pas sûr de son coup. Il ne connaissait pas vraiment la fille que sa meilleure amie l’aimait bien. Il l’avait simplement rencontré quelques fois dans le bar puis dans le quartier général de l’ordre du Phoenix. Mais ils avaient rarement échangé une grande conversation.

Ne rien dire tant qu’elles n’étaient pas ensembles semblait plutôt normal pour Tristan, pour Destiny aussi. Mais la demoiselle n’était pas du même avis. Sa meilleure amie avait l’impression d’avoir la pression, et de devoir révéler au monde entier cette toute nouvelle et encore bébé relation. Tristan ne pouvait que comprendre sa meilleure amie. Si lui-même avait une relation, il ne voudrait déjà pas la révéler bien installé, alors au début ce n’était même pas la peine d’y penser. Enfermer dans leurs bulles, les deux jeunes ne comprenaient surement pas que tout le monde n’avait pas les mêmes peurs pathologiques qu’eux. Ils allaient devoir les surmonter, et vite s’ils ne voulaient pas finir leur vie tous seuls. Mais évidemment c’était plus facile à dire qu’à faire. Comment Tristan pouvait faire pour aider et conseiller son amie à arranger les choses avec cette fille s’il avait exactement le même point de vue qu’elle ? Le jeune professeur continuait de réfléchir tout en écoutant son amie déblatérer. Il devait faire avancer les choses et la conseiller au mieux.

– Pourquoi veut-elle absolument en parler maintenant ? Personnellement je ne comprends pas trop, mais elle a peut-être tout simplement besoin d’être rassuré, et de s’assurer qu’elle n’est pas simplement un jouet ou ta petite gâterie du moment. Après pour sortir avec quelqu’un, l’amour n’est pas indispensable, j’en sais quelque chose mais …

Mais il ne savait pas quoi rajouté. Lui était bien sorti avec une jeune femme sans être amoureux d’elle, et l’avait même épousé donc il n’était encore une fois pas le meilleur exemple dans cette situation. Mais en parler à tout le monde ? Ce n’était pas franchement utile, surtout sans savoir si cette relation allait réellement mener quelque part. Autant prendre son temps, et voir comment les choses évoluaient avant d’envoyer les faire-part de mariage.

– Et si vous recommenciez tout à zéro. Emmène la dans un bon restaurant pour un date, et apprenez à vous découvrir. Le fait de l’emmener dans un endroit public lui prouvera que tu ne cherches pas à la cacher et que tu fais des efforts.

Annonça le jeune homme. Pour lui c’était vraiment la meilleure idée qu’il avait. Il ne pouvait pas proposer mieux à sa meilleure amie. Finalement le sujet tourna vite vers lui, et Destiny posa plus de questions sur ses problèmes personnels. Il fut donc bien obligé de lui avouer ce qui l’avait tracassé ces derniers temps. La révélation à son père n’avait pas été simple. Et maintenant il le regrettait un peu. Il avait peur évidemment, et ne savait plus vraiment comment gérer cette situation.

– Il a été froid, a demandé à ma mère de sortir avant que j’ouvre la bouche, m’a regardé d’un air mauvais, et m’a demandé de partir mais à part ça pas grand-chose. Il s’en doutait depuis des années évidemment, depuis que je suis ado probablement, mais tant que je ne lui avouais pas, il pensait peut-être encore pouvoir me contrôler, je sais pas … Je le connais, il ne va pas me laisser tranquille avec ça mais … J’ai peur.


code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


I'm a wizzard !

Mets la musique, lève toi, et danse. Dis à ceux que tu aimes qu'ils sont importants. Souris. Ne te plains pas, surtout, arrêtes de te plaindre ! Fais ce que tu aimes, reprends-toi. Rattrapes tout, tous les moments gâchés, loupés, trop vite passés. Enfin, vis. Pour une fois fais-le vraiment, vis, ne laisse personne te voler ton bonheur et ta joie de vivre. ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LET ME SEE WHAT YOU CAN DO
Destiny V. Rosier

avatar


Messages : 193
Points pour ta maison : 825
Étudiant de 1977 ou 1998 : Non étudiante
Maison / métier : Professeur de Sortilège
Blessure en event ? Oui ou non ? : Oui, légères
A savoir sur toi :
Destiny est métamorphomage et de sang-pur. ♠ Son père et son frère, Evan, sont des mangemorts. ♠ A dix-sept ans elle dit ne pas croire en la supériorité des sang-pur, son père la fait violer en représailles, pourvu qu'elle reste pure en vu d'un mariage. ♠ Rentrant en septième année, elle parle à Dumbledore. ♠ Elle est alors placée sous la protection de l'ordre du Phénix, dont elle devient membre. ♠ En 1979 une mission tourne mal et elle est tuée par son frère Evan.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale: Métamorphomage

MessageSujet: Re: Tristan ♣ Pauvres âmes en perditions...   Mer 21 Juin - 12:31

"- Ben j'essaie mais tu vois, au final, c'est elle qui me fou la pression tu comprend ? Parce que j'ai l'impression que tout va trop vite, que... enfin je veux dire cette fille je ne la connait absolument pas tu vois, je l'ai croisé en soirée, comme ça, c'est peut-être un peu trop tôt pour s'accrocher comme ça ! On dirait... tu sais, comme si on me passait une paire de menottes. C'est flippant ! Comme si je n'avais pas le droit de vivre, de voir comment tout ça va évoluer avant de dire quoi que ce soit aux autres !"

Destiny panique un peu, c'est vrai et se fait une montagne de ses problèmes avec Ciliah alors qu'il n'y a peut-être pas vraiment de raison. Mais le comportement de la sorcière est on ne peut plus inquiétant et Destiny ne sait pas trop comment gérer tout cela. Elle qui n'a pas l'habitude des relations sociales et encore moins des relations amoureuse n'a pas choisit la personne la plus simple, le plus doux des caractères, pour se mettre dans le bain. Clairement, elle est plutôt dans la merde, coincée jusqu'au cou dans une situation qu'elle trouve être des plus angoissantes, des plus inquiétantes.

"- J'essaie, j'ai dis que quand il y aurait quelque chose entre nous alors on pourrait le dire mais je ne me sens pas écouté, c'est déstabilisant. Je ne comprend pas pourquoi elle tient à s'exposer alors que pour le moment il n'y a rien de sérieux entre nous, juste une tentative, des peut-être, des "nous verrons". C'est flippant quand-même, d'être comme ça, non ? Et je me demande, si elle est comme ça au début d'histoire alors comment elle est quand elle est en plein dedans !? Quand à être avec quelqu'un sans amour je vois ce que tu veux dire mais ce n'est pas ce que je cherche, je ne dois rien à mes parents et pour sa part j'ai cru comprendre qu'elle n'a plus de nouvelles de sa famille. Ils lui ont tourné le dos à cause de ce qu'elle est."

La jeune femme hoche la tête en se disant que l'idée du restaurant n'est pas une si mauvaise idée, mais elle ne sait pas trop si ça entre dans les volontés de Ciliah, si elles ne vont pas être obligés de dire qu'elles ont un rendez-vous pour satisfaire les désirs de l'étudiante, même si ça semble totalement stupide aux yeux de Destiny. Parce que, parler d'une histoire avant qu'elle existe, c'est un peu tiré par les cheveux. Mais soit, elle ne sait pas trop comment elle va devoir réagir, mais sa "douce" ne lui laisse pas trop de choix à ce sujet, malheureusement.

"- Oui. Mais il va falloir que je dise tout de même à tout le monde qu'on tente d'être ensemble et pour ma part je ne vois pas l'intérêt de ça. Pas avant qu'il y ait vraiment quelque chose entre nous. Sauf que pour elle le rendez-vous, il faudra en parler tu vois ce que je veux dire ? Et c'est ça qui... me fait flipper. Après oui peut-être que le fait d'être dans un endroit public..."

Elle soupire. Bon sang, ce n'est vraiment pas facile les histoires d'amour. Sauf que les histoires de familles sont bien pires et que son meilleur ami lui avoue avoir parlé de son homosexualité à son père, elle se doute que ce dernier n'a pas bien prit la nouvelle. Elle hoche la tête quand le sorcier dit que l'homme devait s'en douter depuis des années. Naturellement. Son propre père ne l'a pas eut assez longtemps auprès de lui pour comprendre que sa fille aimait tant les hommes que les femmes, mais il ne l'aurait pas bien prit non plus. Et quelque part, les femmes ont au gout de Destiny un petit côté rassurant, pour elle, au vu de ce qu'elle a subit. Donc... son père aurait probablement réagit de la même façon. Ou pire.

"- Ouai je vois. J'imagine qu'il s'en doutait mais... Enfin bon, heureusement qu'il n'a pas aussi mal réagit que nous avions put le croire. Tant qu'il ne t'as pas fait de mal c'est tout ce qui compte... Il ne t'as pas renié ni rien ?" demande la jeune femme curieuse.

I'm a wizzard !

Underco
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tristan ♣ Pauvres âmes en perditions...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Environnement: Les pays riches doivent des billions aux pauvres
» HAITI,LE VENTRE DES PAUVRES SOUS CONTROLE
» Pourquoi les Paysans haitiens sont-ils si pauvres?
» Duel Tristan. / Napo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Londres :: Londres Moldu :: Snacks :: Fast-food-
Sauter vers: