AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 (Bridgess) Pourquoi ne pas en profiter pour se faire une frange ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Gardienne de Poudlard J'ai posté : 75 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 539 . Je suis un aventurier : Le coeur ça compte ?

MessageSujet: (Bridgess) Pourquoi ne pas en profiter pour se faire une frange ?  Jeu 25 Mai - 16:20
Plusieurs fois par an, les Aurors ou gardiens de Poudlard devaient suivre une formation afin de vérifier leur niveau, si leur aptitudes mais aussi les réflexes étaient encore présents et aussi de s’assurer que leur santé était bonne. Elisabeth se trouvait donc en ce moment même au Ministère de la Magie, à faire un duel d’entraînement contre un autre Auror qu’elle avait, jusqu’à présent, vu que de vue. Elle ne savait rien de lui. Ni métier précis, ni conditions familiale ou conjugale, ni nom, ni identité. Mais cela ne l’empêchait aucunement de mener à bien l’objectif qu’elle s’était donnée : battre cet homme.
 
Cependant, elle sentit un sort frôler ses cheveux. Elle se dit intérieurement que son adversaire devait apprendre à viser. Le duel se finit sans trop d’autres accroches, et Elisabeth gagna le pari qu’elle avait fait avec elle-même en gagnant cet entraînement. Elle sortit donc de la salle de duel pour aller aux vestiaires réservés aux Aurors féminins. Elle s’aspergea d’eau son visage afin d’y laver la sueur qui s’était accumulée pendant plusieurs duels et finit par relever la tête, afin de l’essuyer. C’est à ce moment-là que ses yeux croisèrent son reflet. C’était une blague ?! Que c’était-il passé ?! Pourquoi avait-elle une coiffure pareille ? Elle ne ressemblait plus à rien. Ce n’était pas possible ! Ce n’était quand même pas l’autre avec son sort ?!
 
Elisabeth ne voyait qu’une seule solution : aller chez le coiffeur… Bien évidemment, elle pourrait trouver le sort pour le faire seule, cela lui évitera une perte de temps, mais aussi d’argent, de plus, celui lui éviterait la compagnie, elle qui se complaisait tellement dans la solitude. Mais, elle avait un peu peur d’aggraver la chose et préférait mettre sa tête entre les mains d’un professionnel.
 
La jeune gardienne se promenait donc dans le Londres Moldu afin de trouver un coiffeur qui pourrait réparer son petit problème capillaire.  Elle ne voulait pas aller du côté sorcier, ne voulant pas montrer la catastrophe sur sa tête à des personnes qu’elle risquerait de croiser un autre. Elle finit par en trouver un, peut-être même le seul, et elle rentra dans le titillement de la cloche qui annonçait la visite d’un client.
 
« Vous avez un rendez-vous ? l’apostropha tout de suite une femme qui devait sûrement être la réceptionniste, sans la saluer. Décidément, la politesse, était une valeur chère qui se perdait.
- Non, répondit la gardienne qui ne pensait pas qu’il fallait un rendez-vous.
- Revenez avec un rendez-vous. »
 

La réceptionniste retourna dans son travail et laissa Elisabeth seule, en train de ruminer une colère froide. 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
J'ai posté : 29 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 125

MessageSujet: Re: (Bridgess) Pourquoi ne pas en profiter pour se faire une frange ?  Mer 7 Juin - 21:03
Il arrivait parfois que Bridgess s'adonne à de petits plaisirs tel que le dessin, la couture ou autre. Il n'y avait rien de mieux pour stimuler l'imagination que se créer soit même. Une passion qu'elle avait toujours gardé pour elle. 
Elle adorait fabriquer les choses de ses mains, mais son talent n'était pas assez développé pour en faire un métier. 

La jeune fille avait prévu une après-midi de libre afin de rafistoler une vieille robe qu'elle ne pouvait plus mettre. Elle avait besoin de retouche pour être portée à nouveau. Il s'agissait une robe de satin rouge, mais qui faisait très vieillot bien que le tissu était encore magnifique. Quel gachi de s'en débarrasser ! 

Bridgess s'installa à sa table et prit son nécessaire de couture. Elle commença à découper le tissu quand soudain une mèche de ses longs cheveux tomba sur la trajectoire du ciseaux. Elle ne s'en rendit compte qu'une fois la mèche coupée. Nullement inquiète, elle prit la mèche et l'écarta de son travail. 
La jeune fille, après plusieurs heures de couture et un résultat de plus en plus satisfaisant, décida de s'accorder une pause. Elle passa alors devant le miroir ! La mèche coupée lui avait fait un trou dans sa coiffure pourtant impeccable ! Elle ne pouvait pas corriger cela toute seule, une visite chez le coiffeur s'imposait. 

Ne voulant pas être a cible de moquerie, elle mit un chapeau et sortit. Elle ne voyait pas qui pouvait arranger son désastre capillaire... elle n'avait jamais eu besoin de se poser la question. De plus, trop honteuse, elle ne voulait pas faire appel à un professionnel du monde des sorciers et se rendit donc dans un salon moldu. S'y connaissant encore moins, elle se rendit dans le premier salon qu'elle trouva et entra.
Il n'y avait pas un chat dans la pièce hormis une femme le nez plongé dans un magasin de mode. 
Bridgess s'approcha du comptoir salua respectueusement la jeune femme qui ne leva même pas les yeux. 

- Vous avez pris rendez-vous ?, demanda-t-elle.
- Euh non, je voudrais juste un arrangement...
- Il faut prendre un rendez-vous, sans rendez-vous pas de coupe, maintenant sortez et revenez une fois que vous aurez pris rendez-vous.

Bridgess fut tellement déstabilisée par le manque de savoir vivre de cette mégère qu'elle quitta la boutique sans demander son reste. Et devant le salon, elle vit alors une jeune femme visiblement en colère, à laquelle elle n'avait pas fait attention en entrant dans la boutique.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Gardienne de Poudlard J'ai posté : 75 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 539 . Je suis un aventurier : Le coeur ça compte ?

MessageSujet: Re: (Bridgess) Pourquoi ne pas en profiter pour se faire une frange ?  Dim 16 Juil - 16:05
Elisabeth, devant la gentillesse et la politesse de la réceptionniste, tout cela est bien évidemment dit avec ironie, sortit hors du salon de coiffure et resta à côté de la porte, à ruminer sa colère froide. Elle n’eut pas le temps de s’éloigner plus de cette boutique, qu’une autre femme y rentra aussi. Mais une ou deux minutes à peine après être rentrée, elle sortit, semblant déstabilisée. Elle semblait aussi avoir affaire à la bonne humeur de la réceptionniste. Décidemment, cette dernière ne brillait pas vraiment pour son intelligence, elle avait peut-être perdu deux clientes, prêtes à payer.
 
Elisabeth se retourna vers l’autre femme et la regarda rapidement. Elle ne la connaissait pas du tout. Elle ignorait tout d’elle. Elle ne savait même pas qu’elle était actuellement en face d’une autre sorcière, qu’elle venait du même monde. Mais en même temps, comment pouvait-elle le deviner ? Ce n’était pas écrit sur leur visage qu’elles pouvaient manier la magie. Le seul moyen de le savoir, c’était soit par un aveu de la personne, soit en voyant la baguette, ou sinon, soit en la voyant se servir de ses pouvoirs. Mais il était dangereux de le faire ici. La magie et l’existence des sorciers devaient être cachées aux yeux des moldus. Et la jeune femme n’allait pas avouer à une inconnue sa véritable identité. Finalement, la jeune gardienne de Poudlard prit la parole.
 
« Je suppose qu’il vous faut aussi une réservation pour vous faire une coiffure ? »
 

Elisabeth ignorait pourquoi elle avait commencé à briser le silence qui s’était instauré entre elle. D’habitude, elle se complaisait dans la solitude et dans le silence. Pourquoi avait-elle commencé une discussion alors ? Elle ne se reconnaissait pas. Elle aurait très bien pu s’éloigner de cette inconnue et partir à la recherche d’un autre salon de coiffure, acceptant cette fois de rattraper l’accident capillaire de la jeune gardienne, sans nécessairement qu’elle prenne un rendez-vous auparavant. Mais là, juste parce qu’elle avait posé une question à cette femme, elle serait obligée de rester plus longtemps devant ce salon de coiffure. Elle devra attendre une réponse de cette inconnue et peut-être que cette dernière continuera la discussion. L’orpheline n’avait qu’une envie, de se donner des claques intérieures, pour lui faire comprendre la leçon. Supprimer cette stupide empathie qui ne lui servait aucunement à rien. Il fallait qu’elle soit sans pitié, sans cœur même. 
Revenir en haut Aller en bas
 
(Bridgess) Pourquoi ne pas en profiter pour se faire une frange ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ils sont là pour nous faire rire!!!!
» Un cadeau pour me faire pardonner ? [Sirillë]
» Jean Claude Duvalier sera jugé pour corruption
» [FB]Certain vont à Lunveel pour faire la fête...moi j'y vais pour te faire cracher tes dents
» Pourquoi tombons nous ? [PV Ragda]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Londres :: Londres Moldu :: Commerces :: Coiffeur-
Sauter vers: