AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ciliah ♣ Les excuses sont de mises...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Professeur de Sortilège J'ai posté : 222 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 879 pour une aventure ! Je suis de la génération : Non étudiante . Je suis un aventurier : Oui, légères A savoir sur toi :
Destiny est métamorphomage et de sang-pur. ♠ Son père et son frère, Evan, sont des mangemorts. ♠ A dix-sept ans elle dit ne pas croire en la supériorité des sang-pur, son père la fait violer en représailles, pourvu qu'elle reste pure en vu d'un mariage. ♠ Rentrant en septième année, elle parle à Dumbledore. ♠ Elle est alors placée sous la protection de l'ordre du Phénix, dont elle devient membre. ♠ En 1979 une mission tourne mal et elle est tuée par son frère Evan.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale: Métamorphomage

MessageSujet: Ciliah ♣ Les excuses sont de mises...  Jeu 27 Avr - 12:30
Elle n’était pas fière d’elle-même, face à son miroir. Depuis quelques jours, Destiny n’en mène pas large. Après sa fuite du bar suite à son entrevue avec Ciliah qui a mal tournée, elle sait bien qu’elle a fauté. Et on ne peut pas dire que Tristan, a qui elle a pourtant envoyé une lettre, se soit montré très réactif ni très présent pour lui venir en aide. Soupirant, elle regarde le reflet que le miroir de sa coiffeuse lui renvoie. Celui d’une femme un peu perdue, qui ne sait pas bien où elle en est encore mais qui sait qu’elle a des choses à se faire pardonner. Un regard et un reflet stupide au demeurant et finalement, elle n’est pas tellement plus avancée qu’avant d’envoyer sa lettre à Tristan. Tout cela la dépasse, lui semble trop précipité. Ciliah a quelque chose de spécial et elle l’a ressenti. Mais de là à parler d’amour alors qu’elles ne se connaissent pas ? De parler déjà d’assumer leur relation ? Limite de vie commune ? De parler de leur bissexualité à leur entourage pour pouvoir s’afficher ? Destiny se demande qu’elle sorte de Poudlard express elle vient de prendre en cours de route, parce que tout cela est somme toutes très rapide, très inattendu, quelque peu inquiétant pour son esprit de sagesse et de raison. Elle ne sait pas, se sent un peu perdue.

Quittant sa chambre à Poudlard, elle se glisse dans les couloirs et surveille les allées et venues des élèves alors qu’il n’est encore que 17 heures. Elle réfléchie. Et en même temps, surveiller les passages lui permet de ne pas trop réfléchir justement, dans ce choix, dans cette décision, cornélienne. Elle se mord la lèvre, marche un peu sans savoir quoi faire et puis elle finit par se décider. Quittant alors le couloirs où elle s’était réfugiée, elle rentre à ses appartement pour prendre son sac à main, avant de ressortir tout aussi rapidement. Elle quitte l’école rapidement, sans faire attention aux étudiants qui croisent sa route et elle passe rapidement le portail qui donne accès au monde extérieur. Là, elle transplane au chemin de traverse et passe par le pub de Tom pour sortir dans le monde moldu, comme elle sait qu’il y a un fleuriste à deux pas du chaudron baveur. Entrant dans la boutique, elle regarde les bouquets proposés, sans rien connaître à la botanique, ce qui est un rien handicapant. Surtout la botanique moldue. Mais elle laisse une vendeuse la conseiller et prend alors un bouquet composé de roses blanches, au centre duquel trône une magnifique rose rouge. Ce n’est pas très discret. Mais soit, elle a des choses à se faire pardonner. Même si ce n’est probablement pas un stupide bouquet de fleurs qui va tout arranger entre elles.

Se rendant à l’université, Destiny se demande alors où aller. Prudemment, elle a prit le soin de changer son apparence et se dirige finalement vers les résidences en espérant que Ciliah rentrera bientôt de ses cours ou d’une garde à l’hôpital. Espérons seulement qu’elle ne soit pas déjà chez elle, sans quoi Destiny risque de l’attendre un long moment.

I'm a wizzard !

Underco
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Apprentis médicomage J'ai posté : 71 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 248 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui A savoir sur toi : Ciliah est une jeune interne en médicomagie elle à dix neuf ans et est en deuxième année universitaire. C'est une jeune femme bisexuelle qui ne se prend pas la tête, elle fait partie de la Sapphire House qui lui correspond totalement. Elle ne voit plus sa famille moldus qui ne comprend pas sa différence et ne l'accepte pas ce qui la blesse terriblement

MessageSujet: Re: Ciliah ♣ Les excuses sont de mises...  Jeu 27 Avr - 21:21
Médécin n'est pas un métier c'est une vocation
Ciliah & Libre

Ciliah avait cours à l'université aujourd'hui et la journée s'annonçait chargée elle avait très mal dormis la veille alors elle avait commencer sa journée de mauvaise humeur et avait traînée cette humeur de chien jusqu'à la fin du dernier cours elle avait porté attention à tout ce qui avait été dit pour ne pas prendre de retard sur le planning scolaire qu'elle suivait à la lettre, en médecine le retard était synonyme de recalage et d'échec il valait mieux être en avance qu'en retard car il n'y avait pas de temps pour les retardataires qui étaient laisser pour compte et qui n'arrivaient bien souvent pas à rattraper le reste des étudiants. La brune devait rentrée pour faire ses devoirs car elle allait avoir beau nombre de parchemin à rendre pour sa prochaine journée de cours et elle n'aurait pas le temps de les faire le lendemain car elle était de garde à Sainte-Mangouste elle aurait donc une nouvelle fois peu de sommeil et devrait être d'attaque pour une journée à courir de partout dans les couloirs de l’hôpital pas le droit à l'erreur non plus encore moins qu'à l'université, il lui fallait traverser le campus pour arrivé devant les houses et pouvoir rentrée pour travailler directement. Quand elle arriva à la hauteur de la Sapphire House qui était la sienne elle aperçut une femme ressemblant un tout petit peu à Destiny, devant avec un bouquet de fleur elle ne s'attendait pas à voir la blonde ici pas aujourd'hui pas après qu'elle se soit enfuit dans le bar alors qu'elle devait boire un verre ensemble et que Ciliah avait essayée de s'ouvrir un peu et montrer ce dont elle avait envie, elle ne voulait juste pas se lancée dans une relation éphémère et tenait à ce que cela soit su mais visiblement ce n'était pas une chose à dire à l'adulte qui avait prit la fuite pour revenir donc aujourd'hui mais ce n'était peut-être pas pour elle après tout elle pouvait bien avoir quelqu'un d'autre ici et venir voir cette personne.

Cependant Ciliah s'arrêta tout de même à sa hauteur elle voulait être sûre que cela ne soit pas pour elle, se retirer le doute et pouvoir continuer sa journée merdique comme elle avait commencer, le tas de travail l'attendant allait devoir être repousser de deux petites minutes mais ce n'était pas non plus la fin du monde elle allait assez vite pour faire ses devoirs et ferait sans doute l'impasse sur le repas du soir pour pouvoir tout boucler. " Destiny ? Que fait-tu là?" Comprenez au milieu du campus un bouquet de fleur à la main car même les trait camoufler la médicomage la reconnaissait enfin elle pensait la reconnaître mais n'était pas certaine. " Enfin si c'est bien toi qu'est ce que je suis bête" Mais le doute était présent désormais il était possible qu'une personne lui ressemblant vienne ici pour voir une autre personne et que cela ne soit pas du tout pour elle. La fatigue la rendait bête et la faisait trop parler, ou en tous cas pas assez pensées et réfléchir avant de parler, et elle devait monter alors elle s'adressa nouveau à la jeune femme qu'elle pensait connaître ne pouvant pas juste partir comme cela sans rien ajouter après tout si elle était venue jusqu'ici avec des fleurs il y avait bien une raison. " Je vais montrer vers mes devoirs tu peux venir si tu veux..." Après tout elle pouvait bien la faire monter ce n'était pas une chose interdite les jeunes étant totalement libre de recevoir qui ils voulaient quand ils le voulaient c'était le truc bien avec le fait d'être adulte on était plus surveiller comme à Poudlard enfin en dehors du bâtiment universitaire car là-bas il y avait des règles à respecter et des surveillant pour les faire appliquer ici c'était des chargés de discipline pour là pour évité les bruits trop fort et les disputes entre des voisins qui ne s'entendraient pas trop rien à voir.


Comme une cloche Ciliah attendait une réponse de la part de la jeune femme qu'elle lui dise si oui ou non elle était bien Destiny et si elle voulait ou non monter avec elle car elle se sentait réellement très bête s'imaginant essuyer de nouveaux refus qui lui ferait une nouvelle fois de la peine, elle était toujours en colère contre la blonde qui l'avait laissée seule dans le bar mais elle n'était pas très rancunière et pouvait laisser une secondes chance si la personne faisait des efforts pour l'avoir comme reconnaître ses tords et venir s'excuser par exemple.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Professeur de Sortilège J'ai posté : 222 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 879 pour une aventure ! Je suis de la génération : Non étudiante . Je suis un aventurier : Oui, légères A savoir sur toi :
Destiny est métamorphomage et de sang-pur. ♠ Son père et son frère, Evan, sont des mangemorts. ♠ A dix-sept ans elle dit ne pas croire en la supériorité des sang-pur, son père la fait violer en représailles, pourvu qu'elle reste pure en vu d'un mariage. ♠ Rentrant en septième année, elle parle à Dumbledore. ♠ Elle est alors placée sous la protection de l'ordre du Phénix, dont elle devient membre. ♠ En 1979 une mission tourne mal et elle est tuée par son frère Evan.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale: Métamorphomage

MessageSujet: Re: Ciliah ♣ Les excuses sont de mises...  Jeu 27 Avr - 22:35
Avec son bouquet de roses, Destiny espère bien que Ciliah, si elle passe par là, consentira non pas à lui pardonner, mais au moins à accepter de l’écouter. La jeune femme cependant ne sait pas bien où la discussion peu les entraîner, ni si ça peut apporter quelque chose de bon. Parce qu’en soit, depuis la dernière fois elle n’a pas tellement avancée dans ses réflexions. Les choses ne se sont pas subitement arrangées de son côté évidemment et la sorcière est toujours aussi paumée que l’autre jour, peut-être que Ciliah lui en voudra pour cela, elle ne sait pas bien. Tout cela lui semble si rapide, si soudain et elle n’a jamais expérimenté ce que les gens appellent le coup de foudre. Elles ne savent pas, ni l’une ni l’autre, si elles sont vraiment faites pour être ensemble après tout, qui peut savoir ce genre de choses ? Destiny soupire.

Dans la cours du campus, elle regarde ces trois bâtisses, sans savoir laquelle peut accueillir l’étudiante et elle panique un peu, en pensant que cette dernière est peut-être déjà chez elle, ou qu’elle n’habite pas sur le campus mais dans la résidence universitaire. Se mordant la lèvre, elle commence à faire les cents pas et les gens la regardent, un peu étonnés quand ils passent, de voir une femme dans cet état, un bouquet de fleurs en mains. Ils imaginent qu’elle vient demander pardon à son amoureux, probablement. Elle imagine que certains rient. La réalité, c’est qu’ils se demandent surtout comment elle pense arranger les choses avec des fleurs : ça marche avec les filles ça, mais avec les garçons ? Ils sont loin de penser qu’elle vient voir une de leurs camarades. Au féminin. Certains pensent simplement que le type qu’elle vient voir a beaucoup de chance parce qu’ils la trouvent plutôt jolie, mais elle se fiche de tout cela. Elle attend seulement de voir arriver Ciliah, si celle-ci se décide.

Quand enfin la brune apparaît, elle ne peut pas reconnaître Destiny a cause de sa tenue, mais la sorcière prend garde, comme certains mangemorts pourraient être dans les parages. Elle rejoint rapidement Ciliah, en espérant que celle-ci acceptera de parler même si la blonde se cache derrière sa métamorphomagie.

"- Ciliah ! Bonsoir… C’est..."

Pour toute réponse, Destiny lui tend le bouquet de fleurs qu’elle a acheté pour elle, se mordant la lèvre inférieure en espérant que son cadeau aura l’effet escompté. Elle ne dit rien dans un premier temps et observe seulement son interlocutrice pendant quelques minutes, notant les réactions qu’elle peu lire sur le visage de cette dernière. D'ailleurs, Ciliah l'a reconnue et elle semble même surprise de la voir là. La jeune femme comprend sa surprise, elle ne devait pas s'attendre à revoir la blonde de si tôt.

Comme elle accepte de monter dans l'appartement étudiant, ou plutôt la chambre, de Ciliah, la jeune femme lui emboite le pas. Elles se dirigent alors vers le bâtiment de la sapphire house et Destiny ne dit rien pendant le trajet, ne s'expliquant nullement sur les raisons de sa présence en ces lieux. Parce qu'elle se dit dans un même temps que son interlocutrice doit savoir pourquoi elle est là très exactement. La sorcière atteint le deuxième étage et laisse à son interlocutrice le soin de déverrouiller sa porte. Ce n'est qu'une fois à l'intérieur que la sorcière s'autorise à cesser sa métamorphomagie, afin de retrouver ses traits naturels pour faire face à son interlocutrice. Elle la regarde un petit instant sans rien trouver à dire. Et puis finalement, elle se décide.

"- Tu es… très jolie… ce soir." finit-elle par dire pour combler le silence qui s’est établit entre elles. "J’espère qu’elles te plaisent, je ne savais pas trop, j’ai dût demander conseil à la vendeuse alors j’espère que… Que c’est bon..."

Destiny ne sait pas trop quoi dire, alors elle attend que Ciliah le fasse, que Ciliah ouvre la bouche et dise un mot, peut-être pour rassurer la blonde. N'importe quoi ferait l'affaire. Comme par exemple dire que ces fleurs sont jolies. Ou... n'importe quoi. Elle se mord la lèvre inférieure.

"- Je... je suis désolé pour l'autre jour." finit-elle par dire.

I'm a wizzard !

Underco
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Apprentis médicomage J'ai posté : 71 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 248 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui A savoir sur toi : Ciliah est une jeune interne en médicomagie elle à dix neuf ans et est en deuxième année universitaire. C'est une jeune femme bisexuelle qui ne se prend pas la tête, elle fait partie de la Sapphire House qui lui correspond totalement. Elle ne voit plus sa famille moldus qui ne comprend pas sa différence et ne l'accepte pas ce qui la blesse terriblement

MessageSujet: Re: Ciliah ♣ Les excuses sont de mises...  Ven 28 Avr - 17:24

Les excuses sont de mises



Ciliah feat Destiny


La fatigue de la jeune femme la faisait beaucoup trop parler, elle n'était pas aussi bavarde en temps normal et évitait de se tourner en ridicule ne voulant pas passer pour une cruche en public ce n'était pas dans son délire elle qui voulait simplement réussir et non pas se faire remarquer pour des choses stupide. Comme là quand elle parlait à une femme sans être sûre qu'elle soit la personne qu'elle pensait qu'elle était, elle n'était peut-être pas la jeune blonde qui l'avait abandonnée dans un bar remplie de monde pour la fuir elle n'était peut-être qu'une femme traînant ici pour voir un homme. Finalement elle n'avait même pas eut confirmation que cela soit bien la personne citée plus tôt car celle-ci n'avait pas répondue à sa question après l'avoir interpeller, sans doute parce qu'elle n'avait pas laissée le temps de finir sa phrase à son interlocutrice c'était mal élevé et elle le savait ses parents le lui avait toujours répéter mais la brune n'avait jamais trop prit en compte les consignes de ses parents et elle oubliait tout savoir vivre quand elle était crevée surtout après une journée à l'université c'était pour elle encore plus fatiguant que le boulot en lui même. Mais elle prenait le fait que la personne accepte de la suivre en haut comme une confirmation de son identités c'était tellement compliqué de savoir à qui on a affaire lorsque l'on parle avec une méthamorphomage qui se cache en dehors des lieux privés et moldus, elle ne sait pas si elle pourrait le faire toujours penser à se camoufler devait être pesant et une jeune femme comme Ciliah toujours à droite et à gauche oublierait surement deux ou trois fois de le faire après tout elle finissait souvent ses journées sur les rotules et l'esprit totalement engourdis dur de réfléchir dans ce genre de situation compliqué.


Une fois montée dans sa chambre la jeune femme garda le silence heureusement l'endroit était rangée et ne lui ferait pas honte elle n'était pas du genre bordélique mais adorait que tout soit impeccable quand elle recevait de la visite, si on oubliait celle de Tyler qui pouvait survenir à n'importe quel moment sans que cela ne soit annoncé ou convenue entre les deux parties mais cela n'était pas su de tout le monde sinon les rumeurs serait déjà entrain de courir dans toute l'université sur la relation qu'entretenait les deux jeunes. Le silence Cil' n'appréciait pas réellement normalement mais là elle ne se sentait pas de prendre la parole à nouveau ce n'était pas à elle de parler vu que la blonde, qui venait de lui enlever un poids de l'estomac en reprenant sa réel apparence, était celle qui était venue voir l'autre. Dans un sens c'était un peu logique jamais la brune n'aurait chercher à revoir une personne l'ayant abandonné dans un lieu public sans plus d'explication elle savait bien que ses paroles ce jour là n'était pas simple à encaisser mais quand bien même la jeune adulte pensait mérité un peu plus de considération et de respect pour ne pas être laisser pour compte de la sorte, alors elle attendait que la plus âgée parle s'explique sur son comportement et sur le pourquoi du comment elle était venue ici aujourd'hui avec un énorme bouquet de fleur en plus de cela, sans doute pour elle à moins qu'elle ne veuille son avis pour l'offrir à une autre personne.


" Je pense ressembler à un zombie mais je te remercie pour la tentative de compliment" Elle ne pouvait pas être belle, pas avec sa tête qui montrait clairement qu'elle manquait de sommeil et son look des plus basique en mode journée à l'université je ne cherche à draguer personne laisser moi en paix. Alors elle se concentra sur les fleurs pour avoir quelque chose à dire pour remercier la jeune femme pour l'attention et l'effort que cela lui avait visiblement demander, elle l'avouait elle même elle avait dû demander conseil pour savoir quoi acheter. " Elles sont très jolie je te remercie, mais dois-je y voir un message ? Je ne sais pas si la vendeuse ta expliquer la signification des couleurs des roses..." Le rouge restait la couleur de l'amour et le blanc celui de l'attachement et de la sincérité mais la sorcière ne devait pas être au courant de ce genre de chose typiquement moldus sur la signification de cette fleur aux multiple couleur elle n'avait visiblement prit le bouquet que pour avoir quelque chose à offrir à la jeune femme en plus de ses excuses qui arrivèrent juste après. C'était donc ça elle venait la voir pour reparler de sa fuite de l'autre jour et s'en excuser, c'était une bonne chose dans un sens cela prouvait qu'elle n'était pas qu'une moins que rien ne comptant pas du tout et déjà oublier par la professeur et de l'autre c'était aussi la preuve que la relation des deux femmes ne pouvaient pas rester sur de inachevée et cela faisait peur à Ciliah pas certaines de savoir contrôler ce qu'il pouvait y avoir entre elles deux, si différentes et pourtant attirée l'une par l'autre au point que la plus réticente des deux revienne la voir pour lui demander pardon.


" Désolée de t'être enfuie ? Ou désolé de ne pas pouvoir me donner ce que je souhaite ? Je pourrais pardonner l'un pour l'autre je ne pense pas malheureusement...."Oui car elle restait sur ses positions elle ne serait pas une histoire d'une nuit, elle ne souhaitait plus se genre de chose elle voulait tenter la grande aventure avec une femme ce n'était plus négociable et cela était vraiment une complication de taille dans toute histoire les gens avaient tous un peur peur du sérieux et de l'attachement que cela impliquait, c'était le danger et Ciliah aimait le danger c'était sa drogue personnel, il fallait bien l'aimer un peu pour travailler dans un milieu ou chaque mauvais geste peut coûter la vie d'une autre personne.



CODES BY RAINBOWSMILE & ANGELUS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Professeur de Sortilège J'ai posté : 222 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 879 pour une aventure ! Je suis de la génération : Non étudiante . Je suis un aventurier : Oui, légères A savoir sur toi :
Destiny est métamorphomage et de sang-pur. ♠ Son père et son frère, Evan, sont des mangemorts. ♠ A dix-sept ans elle dit ne pas croire en la supériorité des sang-pur, son père la fait violer en représailles, pourvu qu'elle reste pure en vu d'un mariage. ♠ Rentrant en septième année, elle parle à Dumbledore. ♠ Elle est alors placée sous la protection de l'ordre du Phénix, dont elle devient membre. ♠ En 1979 une mission tourne mal et elle est tuée par son frère Evan.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale: Métamorphomage

MessageSujet: Re: Ciliah ♣ Les excuses sont de mises...  Lun 15 Mai - 11:17
Destiny observe soigneusement la jeune femme qui lui fait face, au beau milieux de la chambre proprette et bien rangée de cette dernière. Tout d'abord elle ne dit rien et se contente de la regarder en détails, pendant quelques minutes. Le silence qui les enveloppe est un peu gênant et peut-être qu'il déstabilise la jeune femme qui lui fait face. Mais Destiny ne parvient pas à faire autre chose dans un premier temps et tant pis si c'est inconvenant après tout. Elle cherche peut-être tout simplement quoi dire, pour expliquer le fait qu'elle offre des fleurs, la meilleure façon de demander pardon à l'étudiante en médecine. Il est vrai que Destiny n'a aucune idée de comment s'y prendre malheureusement. Elle se contente de réfléchir, alors, sans trop savoir si le résultat sera bon néanmoins. Quand elle ouvre la bouche de nouveau, elle tente de faire un compliment à son interlocutrice, mais cette dernière ne l'entend pas de cette oreille et la rabroue d'un coup, disant qu'elle est fatiguée et ressemble à un zombie, donc, que la blonde ment.

Et pourtant Destiny ne ment pas du tout. Même si c'est la fin d'une harassante journée pour Ciliah, d'une longue journée peut-être, Destiny la trouve tout de même jolie. Vraiment très belle. incroyablement belle, même et elle sourit à la jeune femme. Ce qu'elle voudrait ressembler à ça, elle, après une journée de travail ! Mais parfois, après quelques échecs de ses étudiants, le professeur rentre à ses appartements dans un drôle d'état. Elle la trouve belle malgré ses cheveux en bordel et son air fatigué, ces cernes sous les yeux et cet air incroyablement las. Comme si elle voulait être n'importe où ailleurs, en cet instant.

Comme Ciliah trouve les roses jolies, Destiny espère qu'elle dit vrai, qu'elle les aime vraiment. Cependant quand il est question de signification des plantes, la sorcière est un peu larguée. Elle sait que la rose rouge représente l'amour, mais elle est noyée dans une marée blanche. Et elle ne sait pas ce que veux dire une rose blanche, c'était seulement le plus beau bouquet de roses proposé par la boutique, au goût de la jeune femme. Elle n'a pas vraiment pensé à la signification, quand on lui a montré. Elle a juste pensé que le bouquet était beau et qu'il ferait peut-être plaisir à Ciliah. Peut-être. Elle ne savait même pas si une femme offrant des fleurs à une autre femme était quelque chose de correct ou pas.

"- Je suis contente si elles te plaisent. Je sais... ce que veux dire une rose rouge mais... pardon, je  ne connais pas la signification des roses blanches j'ai... juste trouvé que ce bouquet était le plus beau et j'ai pensé qu'il te plairait peut-être. Je ne sais pas trop... Je ne savais même pas si tu aimais les roses et j'ai hésité avec des Dahlia qui m'ont été présentés aussi, ainsi que des Lys et des Iris mais... je ne savais pas et j'ai pensé que dans une petite chambre, ces trois-là seraient trop entêtantes, d'une part. Et que la rose était plus classique, j'avais... plus de chances..." répond Destiny en toute sincérité.

Destiny est clouée sur place lorsque son interlocutrice demande pourquoi elle s'excuse, détaillant les possibilités. Il est vrai qu'en débarquant ici elle ne s'attendait pas à ce que tout leurs soucis s'arrangent tout à coup, mais entendre Ciliah parler ainsi du sérieux de la situation, de leur potentielle histoire et tout ça... Destiny ne se sent pas plus à son aise que l'autre jour et par ailleurs elle n'a pas vraiment eut le loisir d'y réfléchir depuis, même si toute cette histoire a vraiment beaucoup occupé son esprit au cours des derniers jours. La jeune femme ne sais pas, elle est un peu perdue dans le fond, elle ne sait pas ce qu'elle veut, ni ce qu'elle mérite, peut promettre ou est en droit d'attendre, d'espérer. Que dire à cette jeune femme qui la regarde ainsi, avec ce regard-là ? Que dire sinon qu'elle est désolée mais qu'elle n'est pas plus avancée que lors de leur dernière entrevue ? Elle est presque sûre et certaine que Ciliah ne réagira pas avec plus de douceur que la dernière fois.

"- De m'être sauvée comme cela. Tu m'as prise de cours, je ne savais pas. Je ne suis pas quelqu'un de très spontanée. Cela se remarque rapidement, surtout quand on sait que j'ai fais parti de la maison des bleus et bronzes. Nous ne sommes pas du genre à nous lancer d'un coup tu comprend ? pas sans nous poser de questions."

La jeune femme frissonne et se mord la lèvre inférieure alors qu'elle dévisage la jeune femme qui lui fait face. Mais elles doivent parler, en toute franchise si possible, jouer carte sur table et se dire exactement ce qui ne va pas, ce qu'elles ont sur le coeur. Des choses à dire, Destiny en a. La question, c'est de savoir comment les formuler.

"- Tu m'as prise de cour, je ne savais pas parce que... Nous nous connaissons tout juste et on parlait déjà comme si on se connaissait parfaitement, depuis des mois et des mois. Nous ne nous étions vu qu'une fois, avant la dernière fois et... j'avais cette impression qu'on avait prit le Poudlard Express tu vois ? Et la vérité c'est que si je suis désolé d'avoir fuit, je le suis aussi de ne pas savoir te dire aujourd'hui où j'en suis de... tout ça."

I'm a wizzard !

Underco
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Apprentis médicomage J'ai posté : 71 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 248 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui A savoir sur toi : Ciliah est une jeune interne en médicomagie elle à dix neuf ans et est en deuxième année universitaire. C'est une jeune femme bisexuelle qui ne se prend pas la tête, elle fait partie de la Sapphire House qui lui correspond totalement. Elle ne voit plus sa famille moldus qui ne comprend pas sa différence et ne l'accepte pas ce qui la blesse terriblement

MessageSujet: Re: Ciliah ♣ Les excuses sont de mises...  Jeu 1 Juin - 13:25

Les excuses sont de mises



Ciliah feat Destiny


Ciliah l'avait fait montée dans sa chambre pour ne pas se donner en spectacle devant sa résidence elle était encore en colère contre la blonde pour l'avoir laisser comme une stupide fille dans un bar, la brune n'était pas le genre de fille à se laisser faire et a accepter d'être laissée pour compte facilement. Elle n'était pas vraiment rancunière mais il lui fallait un peu de temps pour accepter et pardonner ce n'était pas chose aisé quand on avait été laisser pour compte et rejeter toute sa vie pour sa différence. En plus aujourd'hui elle était complétement crevée, elle ne tenait pas le coup d'une courte nuit et d'une longue journée de cours à devoir tenir son cerveau en action pour ne pas prendre du retard dans le programme, elle ne supporterait pas de mettre à mal ses études pour une histoire de coeur. Ce n'était pas dans ses principes et cela ne le serait jamais après tout et puis elle n'avait pas prévu de voir Destiny aujourd'hui qui l'attendait avec des fleurs venant sans doute pour arranger les choses. Mais elle avait prit sur elle pour avoir cette conversation malgré sa fatigue et l'avait fait monté dans sa petite chambre bien rangé car le brune ne supportait pas le désordre qui la déconcentrait dans ses révisions.


Quand la blonde en face d'elle lui avait dit la trouver jolie Ciliah avait eut un petit rire remerciant la jeune femme pour avoir tenté de lui faire un compliment dans ce genre de situation elle devait simplement ressembler à un zombie en fin de vie et ne se pensait pas jolie. Surtout qu'elle avait rencontré Destiny dans un bar un endroit ou avant d'y aller on prenait le temps de se pomponner et de se faire la plus belle possible, ensuite le jour de la conversation tendue elle allait aller travailler et était donc maquiller et coiffer en conséquence pour ne pas effrayer ses patients en ayant une tête à faire peur. Donc pour le coup elle n'était pas à son avantage par rapport à leur première et deuxième rencontre, ce matin dans le miroir elle c'était trouver tout simplement horrible et cela devait être pire après de longues heures de réflexion.


La brunette à accepter les fleurs, elle reste une fille sensible à ce genre de petite attention surtout qu'elle si connait un peu en fleurs et surtout en signification des roses ce qui ne semble pas être le cas de Destiny qui avoue ne pas savoir qu'elle à simplement demandé conseil à la vendeuse et prit ce que celle-ci lui proposait, en hésitant tout de même visiblement avec d'autre fleur pas d'autre couleur de roses juste des autres fleurs plus parfumé avec moins de signification sans aucun doute. " Ce bouquet pour une personne si connaissant en rose c'est une déclaration d'amour... Les roses sont mes fleurs préférer depuis toute petite ma grand mère en faisait pousser dans son jardin et en accrochait à mes cheveux l'été. Les fleurs trop parfumé j'ai du mal à les supporter cela me donne mal à la tête, tu a bien choisit" Parler de ce bouquet était sans doute plus simple que de parler de leur sentiments respectif et de l'histoire qu'il y avait eut entre elles la dernière fois qu'elles c'étaient vu mais Ciliah n'allait pas laisser la journée défiler sans savoir pourquoi exactement l'adulte était ici. Pour des excuses oui mais concernant quoi ? Sa fuite ? Le fait de l'avoir rejeter comme une malpropre alors qu'elle lui annonçait simplement ce qu'elle voulait Cil' n'avait pas comprit et ne comprenait toujours pas.


" Je ne te demandait pas le mariage ou une déclaration d'amour simplement je te mettais au courant de ce que je voulais si tu veux quelque chose avec moi cela devra durer plus d'une nuit sinon il n'y aura rien. C'est pas compliqué à comprendre mais si tu a besoin de te poser soixante dix question pour savoir si je vaux le coup d'essayer pour une fois alors je pense que je ne suis pas la fille qu'il te faut parce que non je ne comprend pas et je ne comprendrais jamais." Autant être claire pour l'étudiante cela ne pourrait jamais aller si il fallait six mois à Destiny pour tout choisir ce n'était quand même pas bien compliqué de vouloir ou non tenter quelque chose si cela échouait ce n'était pas la fin du monde et si cela marchait elles y gagnerait toute les deux de l'amour mais visiblement elle était la seule ici à voir la simplicité de la situation car pour une adulte la professeur semblait définitivement froussarde vis à vis de ce qu'elle pouvait ressentir et du regard des autres cela était totalement incompréhensible pour elle qui se battait depuis toujours pour être accepter et reconnue. " Je n'ai pas eut cette impression du tout, je t'ai peut-être bousculer comme personne n'as oser le faire sur ton envie de te cacher des autres mais je ne pense pas te connaitre parfaitement sinon j'aurais su que j'allais me faire rejeter et je n'aurais rien tenter de plus que cette conversation dans ce bar. Alors je ne comprend pas pourquoi tu est venue ..." Après tout a quoi cela servait-il de s'excuser si tout allait recommencer et être toujours pareil Ciliah ne pourrait pas attendre toute sa vie que la blondinette se décide, se pose mille et une question et cherche à répondre à une question qui n'as pas de réponse type.



CODES BY RAINBOWSMILE & ANGELUS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Professeur de Sortilège J'ai posté : 222 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 879 pour une aventure ! Je suis de la génération : Non étudiante . Je suis un aventurier : Oui, légères A savoir sur toi :
Destiny est métamorphomage et de sang-pur. ♠ Son père et son frère, Evan, sont des mangemorts. ♠ A dix-sept ans elle dit ne pas croire en la supériorité des sang-pur, son père la fait violer en représailles, pourvu qu'elle reste pure en vu d'un mariage. ♠ Rentrant en septième année, elle parle à Dumbledore. ♠ Elle est alors placée sous la protection de l'ordre du Phénix, dont elle devient membre. ♠ En 1979 une mission tourne mal et elle est tuée par son frère Evan.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale: Métamorphomage

MessageSujet: Re: Ciliah ♣ Les excuses sont de mises...  Jeu 1 Juin - 17:01
Ciliah peut bien la croire et penser que parce qu'elle n'est plus aussi bien maquillée que dans le bar elle est forcément moins jolie que ce soir là où elle a rencontré Destiny, c'est loin d'être le cas. Même si elle n'est pas bien maquillé, qu'elle est fatiguée, qu'elle a un peu de cernes et les cheveux en batailles, la blonde pour sa part trouve la jeune femme absolument magnifique et ne se prive pas pour le lui dire, peu importe que cette dernière soit d'accord ou pas avec les propos de Destiny.

"- En fait tu n'es pas juste jolie, ni même belle. Tu es magnifique." insiste la jeune femme qui comprend bien que Ciliah ne la croit pas un seul instant, alors même que la professeur n'a jamais été aussi honnête qu'en ce moment même.

Ciliah peut bien ne pas croire son interlocutrice, le principal est tout de même que cela soit vrai, que Destiny lui dise la vérité, ce qu'elle pense vraiment en la regardant là, sous cette mauvaise lumière, dans cette petite chambre universitaire. Destiny la trouve belle oui, avec ses cheveux bruns descendant sur ses épaules. Elle la trouve belle avec cette expression sur le visage, avec l'éclat de ses yeux, l'ovale de son visage. Belle sans chichis, sans manières, de la plus belle des élégances, en fin de compte.

"- Je ne savais pas que les roses blanches parlaient aussi d'amour."

Elle hoche la tête en écoutant attentivement son interlocutrice, prenant des notes pour la prochaine fois, mais elle est déjà ravie de ne pas s'être trompée sur ce coup-ci et elle espère qu'elle n'aura pas besoin de s'excuser trop souvent auprès de Ciliah. Car elles ne vont tout de même pas non plus passer leurs vies à se disputer.

Et quoi, leurs vies ? Comme Ciliah le fait remarquer, elle ne demande pas le mariage ou une immense déclaration d'amour, elle demande simplement à ne pas vivre dans le secret, à dire qu'elles sont ensemble si elles le sont. Mais Destiny se sent complètement perdue avec ça, parce que dans les fonds bien que les deux sorcières se plaisent énormément, elles ne sont pas amoureuse de l'autre si ? Elles ne se connaissent pas, peut-on parler d'un couple ou y songer quand on ,ne connait pas l'autre personne ? Quand on ne sait rien, ou pas grand chose, à son sujet ? L'amour vient-il vraiment d'un coup ? Pour Destiny non, pas vraiment, elle a toujours pensé que l'amour s'il existe se construit, pierre après pierre, petit bout par petit bout.

Elle hoche la tête, se sentant en même temps particulièrement idiote de ,ne pas être capable de dire quelque chose d'aussi simple que oui ou non mais il faut dire qu'elle se pose la question des conséquences, des répercussions que son oui aurait sur sa vie et surtout sur la vie de son interlocutrice, parce que c'est dangereux.

"- Je veux dire que nous parlions déjà de quelque chose d'officiel alors qu'en fin de compte on ne se connait pas vraiment, tout ce que nous avons fait c'est discuter dans un bar et nous prendre la tête au sujet de ce que nous devrions être mais... Justement comme tu viens de le faire remarquer on ne se connait pas, tu ne sais pas la personne que je suis et j'ignore qui tu es de ton côté. Et pourtant sans se connaître on commençait déjà à parler de choses très sérieuses. Parce que parler de s'engager, même si ce n'est pas dans un mariage, ça implique quand-même pas mal de choses et surtout, ça implique d'être sûr de soit. D'aimer l'autre. Parce que je n'ai pas envie d'essayer pour me rendre compte ensuite que c'était une erreur et te blesser."

Elle se tait un instant, ferme les yeux et prend un moment pour rassembler ses esprits, elle soupira finalement et les rouvre pour contempler son interlocutrice.

"- On n'est pas obligé de parler de nous, on peut dire que l'on se connait. On peut dire que l'on se connait et chercher à voir comment ça se passe, avant de faire quoi que ce soit ? Apprendre à se connaître peut-être ? Se donner un peu le temps de la réflexion, de savoir si c'est vraiment ce que nous voulons ? Parce qu'avant d'être avec quelqu'un je ne sais pas, je suppose que d'abord on prend le temps de le connaître tu vois ce que je veux dire ? Alors peut-être que... je pourrais, si tu es d'accord, t'inviter à nous revoir ? A sortir ? En tout bien tout honneur pour commencer ?" propose Destiny en espérant désamorcer la bombe. "Et si quelque chose doit se faire alors... ça se fera ?"

I'm a wizzard !

Underco
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Apprentis médicomage J'ai posté : 71 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 248 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui A savoir sur toi : Ciliah est une jeune interne en médicomagie elle à dix neuf ans et est en deuxième année universitaire. C'est une jeune femme bisexuelle qui ne se prend pas la tête, elle fait partie de la Sapphire House qui lui correspond totalement. Elle ne voit plus sa famille moldus qui ne comprend pas sa différence et ne l'accepte pas ce qui la blesse terriblement

MessageSujet: Re: Ciliah ♣ Les excuses sont de mises...  Mer 7 Juin - 13:37

Les excuses sont de mises



Ciliah feat Destiny


Ciliah avouait facilement ne pas avoir penser revoir un jour Destiny en dehors de l'ordre elle avait vu sa fuite comme un message. Une sorte de façon de lui dire oublie moi laisse moi tranquille je ne veux pas de toi et je ne voudrais jamais de toi du coup elle était véritablement surprise et perplexe en la voyant là devant elle avec son bouquet de fleur à la main en cadeau pour elle. Surtout que les couleurs des roses étaient elle aussi très intriguante ce bouquet était une véritable déclaration d'amour et Cil n'était pas convaincue que cela soit l'intention de l'adulte qui se trouvait désormais dans sa chambre d'étudiante. Et puis ses compliments qui n'ont pas de sens à quoi cela peut-il servir de lui dire qu'elle est jolie si par la suite elle ne veux pas d'elle simplement parce que la brune refuse de n'être qu'une nuit sans lendemain non elle ne comprend vraiment pas et sa fatigue ne l'aide pas à y voir plus clair. " Merci" Elle ne peut rien dire d'autre vu qu'elle ne la crois pas et se retrouve juste totalement perdue dans cette situation qui dépasse tout ce qu'elle aurait pu imaginer.


La belle n'accord que peut souvent sa confiance de peur d'être trahie de ne pas recevoir en retour une bonne chose mais une mauvaise, une nouvelle trahison en somme du coup elle reste sur ses gardes et ses relations humaines s'en trouve compliqué. Mais quand on avait grandit dans une famille nous rejetant sans cesse c'était peut-être logique et quand elle voyait la façon d'agir de Destiny elle se disait qu'elle n'était pas la pire, l'adulte semblait avoir encore plus de mal qu'elle et pourtant elle n'était pas toute seule elle avait des amis, l'ordre Ciliah avait été seule à un moment donné entre la fin de Poudlard et le début de l'université parce qu'elle n'avait pas osé demander de l'aide à ses amis de peur de déranger son monde. Un gros manque de confiance en soit c'était installer en plus de son manque de confiance en autrui. Pour le coup elle trouve une personne plus compliqué qu'elle qui réfléchis de trop pour pas grand chose car au final Ciliah ne demande pas la lune simplement de ne pas être que du sexe d'apprendre à connaître la professeur et de voir si une histoire est possible entre elles deux ou non mais c'est visiblement trop demander.


Si c'est toujours impossible pour Destiny, l'interne ne comprend pas sa présence ici, ses excuses et son beau bouquet pense t-elle que cela changera la colère de la brunette si son discours reste le même ? Non cela ne marchera pas il est hors de question pour l'étudiante de s'adoucir et de se faire avoir elle sais ce qu'elle veux et si cela ne plaît pas c'est juste qu'elles ne sont pas faite pour avoir une histoire toute les deux, pas la fin du monde quand on y pense car cela n'est pas la première fois que ça arrive pour la jeune fille. " Bon sang mais tu n'as toujours rien comprit à ce que je t'ai dit. Je veux simplement dire que je ne veux pas être un coup d'un soir ! Je veux des rendez-vous et des discutions qu'on apprenne à se connaître et qu'on voit si c'est possible entre nous et toi tu te but à voir que la partie engagement blablabla peur oh non c'est une fille trop pas bien. Faudrait peut-être écouter ce que je dis sinon je ne vois pas ce que tu fait là. Vie dans la peur mais cela sera sans moi le but dans la vie c'est de tenter jusqu'à trouver la bonne personne si tu attend sagement qu'elle te tombe dessus tu aura une vie bien triste" Cil a l'impression de ne pas être écouter, entendue que ses mots sont tous prit de travers et qu'elle ne voit que la partie couple alors qu'elles ont sont encore loin.


" C'est ce que je te demande depuis le début tu sais et tu ne l'autorise pas parce que tu te braque pour de rien" Au fond oui la brune voulait revoir la blonde mais elle avait peur que cela soit trop compliqué, de se lancée dans quelque chose qui finirait pas la faire souffrir elle ne pouvait pas être une honte et un secret et la manière qu'avait Destiny a avoir peur de tenter quelque chose lui laissait fortement penser qu'elle ne serait pas assumer, qu'une histoire entre elles seraient juste un secret de plus pour l'adulte, une sorte de poids supplémentaire Ciliah n'aurait jamais penser être tomber sur une femme aussi compliqué quand elle lui avait parler se soir là dans le bar, comme quoi qu'on refuse l'accès au sexe tout devient plus compliqué à gérez pour tout le monde. " Mais si cela doit se faire et que tu n'assume toujours pas alors tu ne me reverra plus jamais" Autant mettre les pendules à l'heure dès le départ avant de se lancer dans un parcours du combattant ou elle allait surement perdre des plumes.



CODES BY RAINBOWSMILE & ANGELUS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Professeur de Sortilège J'ai posté : 222 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 879 pour une aventure ! Je suis de la génération : Non étudiante . Je suis un aventurier : Oui, légères A savoir sur toi :
Destiny est métamorphomage et de sang-pur. ♠ Son père et son frère, Evan, sont des mangemorts. ♠ A dix-sept ans elle dit ne pas croire en la supériorité des sang-pur, son père la fait violer en représailles, pourvu qu'elle reste pure en vu d'un mariage. ♠ Rentrant en septième année, elle parle à Dumbledore. ♠ Elle est alors placée sous la protection de l'ordre du Phénix, dont elle devient membre. ♠ En 1979 une mission tourne mal et elle est tuée par son frère Evan.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale: Métamorphomage

MessageSujet: Re: Ciliah ♣ Les excuses sont de mises...  Jeu 8 Juin - 1:29
Destiny hoche la tête en se mordant la lèvre inférieure. Bon sang, comment est-ce possible d'aussi mal se comprendre avec quelqu'un ? Destiny a l'impression que toutes les terreurs du mondes, tout les affres, lui tombent dessus tout d'un coup. Parce qu'avec Ciliah ce n'est pas tout rose et cette dernière tout à coup recommence à s'énerver, parce qu'apparemment la jeune femme a encore dit quelque chose qu'il ne fallait pas. La maîtresse des sortilèges ne se sent pas à son aise alors qu'elle prend en pleine face tout les reproches du monde, que lui envoie l'étudiante en médicomagie. Elle ne se sent pas très bien, pas très fière d'elle, ne comprenant pas comment elle peut à ce point provoquer l'agacement de son interlocutrice. C'est dingue quand même et c'est dingue de s'énerver comme cela pour... enfin, Destiny ne voit pas le mal, elles ne se connaissent pas. Elles ne sont pas proches, elle se sont simplement croisés et plût en soirée, mais pour le reste... elle considère qu'avant d'être amoureux de quelqu'un, pour vivre une histoire avec elle, il faut commencer par connaître l'autre personne. Et elles ne se connaissent pas. Elles peuvent apprendre à se connaître, mais elle ne sait pas trop au final ce que Ciliah lui reproche exactement. La blonde se sent surtout pressée par son interlocutrice, sans comprendre les raisons de cela. Comment... pourquoi prend-t-elle autant la mouche alors qu'elles ne se connaissent pas ? Après tout, Destiny n'a rien dit de mal... A moins que Ciliah soit sortie dans l'espoir de trouver quelqu'un, l'autre soir ? Mais Destiny n'en avait pas l'impression et si elle a mal interprété les intentions de son interlocutrice, elle en est désolé.

"- Je n'ai jamais dit que tu n'étais pas bien !" répond la jeune femme en accusant le coup.

Comment peut-elle dire cela ? La demoiselle n'a jamais accusé son interlocutrice d'être une mauvaise fille ou quoi que ce soit, mais elle a peur de tout un tas de chose. Peur de se planter ? Pas tant que ça. Elle a surtout peur de ce que sortir avec elle peut représenter comme dangers pour quelqu'un. Parce que bon, sa vie est loin d'être simple. Mais s'il s'agit de ne pas s'engager sans avoir d'abord vu si la chose est possible, alors c'est d'un coup plus envisageable, mais Destiny n'est pas sûre de tout comprendre.

"- Donc en fait, on ne sait pas ce que ça va donner, on est pas ensemble, on essaie juste pour voir ce que ça donne mais en même temps tu veux qu'on dise aux autres qu'on... enfin, qu'on ne cache pas qu'il nous arrive d'avoir des rendez-vous tout ça ? C'est un peu officialiser avant qu'il y ait quoi que ce soit d'officiel, non ?" demande la jolie blonde un peu perplexe.

Bon elle doit l'avouer, en ce qui concerne les relations sociales elle n'est pas forcément ma plus douée. Mais alors en ce qui concerne l'amour, cela semble encore pire que ça. Elle est au fin fond du classement des pires potentielles petites amies. La première place de la fille la moins douée pour les questions amoureuses. Et elle a conscience de ses tords, conscience de blesser par ses propos son interlocutrice alors que ce n'est pas ce qu'elle veut. Elle n'aime pas faire du tord aux autres ou les décevoir. C'est aussi pour cela qu'elle ne les laisse pas entrer dans sa vie, en règle générale. D'un coup face à Ciliah, la jeune femme prend conscience de sa solitude, qui vient exploser dans sa figure. Hormis Tristan, pour protéger les gens de sa famille, du danger qu'elle peut représenter pour eux, elle n'a pas grand monde. Et même dans l'ordre du phénix, elle ne s'est pas rapproché de grand monde. Alors tourner le dos aux mangemorts, cela représente peut-être cela : une profonde solitude dans sa vie, pour protéger les autres ? Elle bne voudrait pas que ce soit ça. Tellement pas.

"- On peut essayer de se revoir. Voir ce que cela donne et... Tristan le saura, en tout cas. Qu'on essaie. Mais pour les autres on... on peut ne pas en parler tant qu'on ne sait pas ? Et si ça se fait alors... alors à ce moment là on pourra... le dire aux autres. Ou au moins ne pas se cacher mais en soit, ne rien dire tant qu'il n'y a rien d'officiel ? Ne serait-ce que pour ne pas les laisser parasiter ce qui se passe ? Après tout le monde y va de ses petits allusions, de ses petits gestes pour "aider" et... enfin je ne sais pas je... je regarde toujours les relations amoureuses d'un oeil purement extérieur alors je... mais je sais que les gens ont tendance à se mêler de celles-ci. Alors on pourrait ne rien dire tant qu'on est pas ensemble quoi... Pour qu'ils n'essaient pas toutes les techniques possibles et imaginables pour nous "aider" alors que parfois c'est contre-productif. T'as pas encore vu Molly à l'oeuvre..."

I'm a wizzard !

Underco
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Apprentis médicomage J'ai posté : 71 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 248 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui A savoir sur toi : Ciliah est une jeune interne en médicomagie elle à dix neuf ans et est en deuxième année universitaire. C'est une jeune femme bisexuelle qui ne se prend pas la tête, elle fait partie de la Sapphire House qui lui correspond totalement. Elle ne voit plus sa famille moldus qui ne comprend pas sa différence et ne l'accepte pas ce qui la blesse terriblement

MessageSujet: Re: Ciliah ♣ Les excuses sont de mises...  Mar 13 Juin - 15:32

Les excuses sont de mises



Ciliah feat Destiny


La brunette en a marre elle à l'impression de tourner en rond de dire tout le temps la même chose et cela n'arrivait à rien car la blonde ne cherchait pas à se remettre en question. Ciliah ne voulait pas perdre du temps avec une conversation qui n'allait nulle part car visiblement celle-ci n'était pas prête à avoir une quelconque relation avec elle même pas un début de quelque chose. Elle se laissa tomber sur son lit totalement épuisée elle n'avait pas la force pour faire cela aujourd'hui c'était trop lui demander après la journée de misère qu'elle venait de passer alors oui cela partait d'une bonne intention car l'adulte était venue s'excuser mais cela ne servait un peu à rien si son discours de ne changeait pas le problème restait le même et des excuses ne suffirait pas à faire changer d'avis l'interne médicomage. Ciliah avait cessé de sa cacher, d'être un secret et de ne pas assumer elle ne se lierait pas à une personne n'étant pas capable d'en faire autant c'était bien trop de souffrance pour elle et pour le moment elle réussissait plutôt bien à être heureuse pour ne pas avoir envie de retourner dans une spirale infernale c'était trop lui demander.

Non c'était fatiguant de devoir toujours expliquer la même chose et de voir que la personne en face n'écoutait que ce qu'elle avait envie d'entendre, finalement Ciliah n'aurait pas du sortir dans ce bar ou elle aurait du refuser de discuter avec elle lors de la réunion de l'ordre cela lui aurait évité de ce causer autant de soucis pour une histoire qui allait droit dans le mur avant même d'avoir commencer. " Tu n'aurais pas fait tout se cinéma si j'avais été un homme" C'était une simple constatations après tout elle était convaincue qu'avec un homme cela aurait sans doute était beaucoup plus simple. Mais la vie n'avait pas décidé qu'être simple avec Ciliah et cela commençait à lui taper sur le système pour peu elle allait s'en prendre à Merlin et l'incendier pour avoir choisit de lui donner de la magie ce qui avait dès le début compliquer son passage sur terre, sans cela elle n'aurait jamais été là aujourd'hui à avoir cette conversation stérile avec une adulte agissant comme une gamine de dix ans ayant peur d'être punie. Lassée de tout ça Ciliah sentait que ses nerfs étaient entrain de lâcher et elle ne voulait pas faire une crise ici, aujourd'hui ce n'était pas pour elle alors elle tentait de se maîtriser et ne pas monter dans les tours cela ne mènerait à rien de toute manière.


" Je suis fatiguée de me répéter j'ai l'impression de toujours te dire la même chose sans que tu comprenne. Personne ne se cache pour avoir des rendez-vous, personne sauf toi et cela ne sera jamais possible avec moi met toi sa dans le crâne et si tu reste sur tes position tu peut partir tout de suite" Non mais elle en avait du culot de revenir ici pour continuer à lui faire comprendre qu'elle ne voulait pas assumer de vouloir passer du temps avec elle, c'était tellement culotté qu'elle se demandait si ce n'était pas pour la tester pour voir si elle n'était pas une faible. Cil n'avait pas eut beaucoup d'histoire sérieuse, toute avait été avec des hommes et au final elle n'aurait sans doute pas du se compliquer les choses et aurait du taire son attirance pour des femmes c'était bien trop compliqué à gérez dans cette société fermer d'esprit. La brune rencontrait des gens dans des bars fait pour les personnes comme eux qui n'assumait même pas d'être ce qu'ils étaient et c'était déprimant, cela lui donnait envie de pleurer car elle même ne pourrait pas trouver sa place dans un monde comme celui-ci qui ne faisait jamais rien pour l'accepter. Elle n'avait qu'une envie à présent ne plus entendre Destiny rajouter quoi que ce soit car à chaque fois que la blonde ouvrait la bouche elle compliquait tout et blesser la brune sans même s'en rendre compte pensant que ses paroles et réaction étant totalement normal alors que cela n'était pas du tout le cas.


" Qu'est ce que tu n'as pas compris dans je ne serais PLUS JAMAIS un secret ! Merde à la fin tu veux ne rien dire ne dire rien car on ne va rien essayer tant que tu n'aura pas comprit que je mérite plus de respect que d'avoir à me cacher ! Tu a peur du regard et des paroles des autres moi je n'en n'ai strictement rien à faire je les ai assez subit pour ne plus être atteinte pour me foutre qu'on parle de moi, qu'on essaye de m'aider ou de ne pas le faire, je ne sais pas qui est Molly et cela n'y changera rien car moi je sais qui je suis, ce que vaux et ce que je mérite et ça personne ne pourra me l'enlever." Là on ne pouvait pas faire plus clair, plus net si avec ça Destiny persistait c'était que rien n'était possible entre elles deux.




CODES BY RAINBOWSMILE & ANGELUS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Professeur de Sortilège J'ai posté : 222 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 879 pour une aventure ! Je suis de la génération : Non étudiante . Je suis un aventurier : Oui, légères A savoir sur toi :
Destiny est métamorphomage et de sang-pur. ♠ Son père et son frère, Evan, sont des mangemorts. ♠ A dix-sept ans elle dit ne pas croire en la supériorité des sang-pur, son père la fait violer en représailles, pourvu qu'elle reste pure en vu d'un mariage. ♠ Rentrant en septième année, elle parle à Dumbledore. ♠ Elle est alors placée sous la protection de l'ordre du Phénix, dont elle devient membre. ♠ En 1979 une mission tourne mal et elle est tuée par son frère Evan.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale: Métamorphomage

MessageSujet: Re: Ciliah ♣ Les excuses sont de mises...  Mer 14 Juin - 13:54
Elle n'est pas douée. Non, elle n'est vraiment pas doué pour tout ce qui a trait à l'amour. La jeune femme est d'une inexpérience amoureuse des plus affligeantes quand on y pense et naturellement cela se retourne contre elle, quand elle essaie de discuter avec Ciliah, Ciliah qui n'accepte pas ses propos, qui les prend mal, qui ne cesse de mordre, mais elle a probablement raison de le faire, parce que peut-être que la directrice des bleus et bronze n'est pas très fine sur le coup. Cependant, elle ne peut pas comprendre pourquoi c'est si important pour Ciliah de dire qu'elles ont des rendez-vous, en soit qu'elles se fréquentent sans vraiment se fréquenter. Pour elle, c'est un peu compliqué. Autant elle peut comprendre que quand la relation est officielle on a envie que les autres le sache, autant là, Destiny est totalement perdue. Comme une proie face à une lionne rugissante et trop rapide. Elle se sent mal, un peu prise au piège. Elle ne sait pas trop quoi dire, pas trop quoi faire, alors que Ciliah s'énerve toujours plus contre elle, lui envoyant à la face la totalité de ses défauts. Destiny ne pense pas mériter autant de colère à son égard. Elle a peur, simplement peur et ne partage pas la même vision de la vie et des choses que son interlocutrice, mais est-ce dont la peine de tant s'énerver ?

"- Je suis... désolé." répond Destiny.

La sorcière songe avec amertume que ce n'est pas la première fois qu'elle dit ces mots. Elle les a déjà dit, trop dit à sa partenaire et c'est à se demander pourquoi elle les dit encore, pourquoi elle continu de s'excuser, pourquoi surtout elle continu malgré tout d'avoir envie de voir cette fille. Parce que clairement, qui peut avoir envie de vivre quoi que ce soit avec quelqu'un, quand les débuts déjà se passent si mal ? Destiny se sent perdue, totalement larguée. Et dans un tel moment, la seule chose à faire selon elle pour aller de l'avant, pour avancer, trouver de bons conseils, c'est de voir son ami Tristan que, par ailleurs, elle n'a pas vu depuis un moment. La jeune femme songe qu'elle devra lui envoyer un hiboux en urgence dès ce soir. Ou dès le lendemain.

"- Ce que je voulais dire Ciliah, avant que tu ne monte sur tes grands cheveux sans comprendre mes mots, c'est qu'on peut dire qu'on se voit, comme des amies. Mais pas qu'on cherche à voir si quelque chose est possible entre nous ! On va leur dire quoi ? "Oh nous essayons de voir si notre relation lesbienne a une chance de marcher un jour ou si  nous n'avons aucun espoir." ? A quoi cela rime de parler de "nous" avant que quoique ce soit ne soit fait ? Après tout, on peut juste ne pas cacher que l'on passe du temps ensemble, pourquoi en dire les raisons !? On peut très bien parler de notre histoire plus tard, si histoire il y a. Mais tu veux vraiment voir les gens tourner autour de nous, se demander  où ça en est, essayer de nous aider à nous rapprocher ou au contraire, voir ma pitié dans leurs regards parce que notre "essaie" n'aura pas été concluant ? Tant qu'à le dire, je préfère effectivement le dire le jour où tu serais effectivement à moi, je ne vois pas pourquoi je devrais dire des à présents que... que nous essayons de voir si on peut être ensemble. Je ne comprend pas pourquoi tu tiens absolument à ce que nous le disions. Que nous le disions si nous sommes ensemble est une chose. Que les gens nous prennent pour des amies en est une. Mais afficher clairement que l'on est passé en mode "séduction" quitte à se porter la poisse non, désolé, mais je ne vois pas l'intérêt."

Elle a lâché tout ce qu'elle avait à dire, sans pouvoir se freiner, sans pouvoir s'arrêter. C'était plus fort qu'elle, parce qu'elle avait tout comme son interlocutrice la désagréable impression de ne pas être comprise.

I'm a wizzard !

Underco
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Apprentis médicomage J'ai posté : 71 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 248 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui A savoir sur toi : Ciliah est une jeune interne en médicomagie elle à dix neuf ans et est en deuxième année universitaire. C'est une jeune femme bisexuelle qui ne se prend pas la tête, elle fait partie de la Sapphire House qui lui correspond totalement. Elle ne voit plus sa famille moldus qui ne comprend pas sa différence et ne l'accepte pas ce qui la blesse terriblement

MessageSujet: Re: Ciliah ♣ Les excuses sont de mises...  Mer 14 Juin - 23:54

Les excuses sont de mises



Ciliah feat Destiny


Ciliah n'en peut plus elle le sens elle va tout casser tout exploser cela ne rime à rien cela ne sert à rien elle doit stopper les dégâts et en finir avec cette conversation qui ne sert à rien du tout. Elle ne répond pas aux excuses de Destiny qui ne servent à rien, s'excuser ne réparer les tords causer par son obstination à vouloir tout cacher, s'excuser ne rendra pas la chose acceptable aux yeux de Cil qui ne pourra jamais au grand jamais accepter une pareil situation parce qu'elle sait où cela mène on lui a déjà fait le coup on ne la jamais assumer ensuite. L'adulte ne comprend peut-être pas mais c'est comme ça et cela ne changera pas aucun discours ne pourra la faire changer d'avis, aucune personne aussi attirante soit-elle ne la fera revenir sur ses principes. Sa colère est présente et ne demande qu'a sortir mais la brunette se contient pour ne pas dire des choses méchantes qui ne servirait à rien après tout elle ne reverrait sans doute jamais la blonde au vu de leur relation impossible et trop mal partis autant garder son calme et s'en tenir à la politesse de base.


La brunette ne voulait plus parler, plus s'expliquer, plus se battre pour son point de vue qui n'était de toute manière pas accepter et même remis en cause par la professeur de Poudlard qui semblait persuadée que sa façon de voir les choses était la meilleure elle ne cherchait même pas de compromis non elle avait décidée que si les deux filles se voyaient cela serait aux yeux de tout le monde en amies et elle n'en démordait pas mais pour Ciliah c'était mentir, c'était caché la réalité et cela menait à une relation douloureuse et impossible car une personne n'acceptant pas que les gens sache qu'une possible relation était entrain de se créer était le genre de personne à ne pas assumer une réelle relation et l'interne avait besoin de se sentir accepter aimée et valorisé. Dans ce genre de situation elle se sentait rabaissée et humilier comme si le fait qu'elle soit une fille soit une tare, un handicap alors que cela ne devrait pas en être un même si elle vivait dans une société fermé d'esprit elle n'avait pas honte d'elle même et pourtant de tel paroles lui donnait envie de se cacher et presque l'envie de se soigner alors qu'elle n'était pas malade.


Elle se releva de son lit pour se placer face à Destiny c'était peut-être elle la plus jeune des deux mais elle était assurément celle qui était la plus sûre d'elle pour le moment et cela ne changerait pas, personne ne pourrait détruire cette confiance en elle qu'elle avait mit des années à construire cela n'était pas tolérable car cela la rendrait faible à nouveau. " Sors d'ici" Clair net et froid elle ne pouvait pas dire plus sans que sa voix parte dans les aiguës. " Fait ce que tu veux mais hors de ma vie, ne trouve pas d’intérêt autre qu'avoir ta petite paix et ta belle image à laquelle tu tiens tant et ne m'adresse plus jamais la parole" Il ne fallait pas oublier qu'elle n'avait que dix neuf ans et n'avait pas une grande maîtrise de ses nerfs, elle ne parlait pas d'elle non plus enfin que très peu et parfois on ne la comprenait pas ne connaissant pas son histoire et se soir elle n'était pas en état de se lancer dans un long monologue pour convaincre une personne ne voulant pas être convaincue Destiny ne voulait simplement pas avoir une relation avec une femme c'était limpide aux yeux de Ciliah et celle-ci ne comprenait pas sa venue se soir et ses excuses qui ne rimait à rien avec la suite de ses paroles toute aussi blessant que le jour de sa fuite.




CODES BY RAINBOWSMILE & ANGELUS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Professeur de Sortilège J'ai posté : 222 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 879 pour une aventure ! Je suis de la génération : Non étudiante . Je suis un aventurier : Oui, légères A savoir sur toi :
Destiny est métamorphomage et de sang-pur. ♠ Son père et son frère, Evan, sont des mangemorts. ♠ A dix-sept ans elle dit ne pas croire en la supériorité des sang-pur, son père la fait violer en représailles, pourvu qu'elle reste pure en vu d'un mariage. ♠ Rentrant en septième année, elle parle à Dumbledore. ♠ Elle est alors placée sous la protection de l'ordre du Phénix, dont elle devient membre. ♠ En 1979 une mission tourne mal et elle est tuée par son frère Evan.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale: Métamorphomage

MessageSujet: Re: Ciliah ♣ Les excuses sont de mises...  Jeu 15 Juin - 14:01
La stérilité affligeante de cette discussion aurait dût faire comprendre à Destiny, et depuis longtemps, qu'il valait mieux sortir, en rester là et ne pas chercher d'avantage à s'expliquer avec Ciliah. Mais quelque chose la poussait malgré tout à continuer de parler, à essayer de se justifier, de faire valoir son point de vu. Ce n'est pas un drame de ne révéler une histoire que quand elle existe tout à fait, non ? En tout cas ce n'en est pas un au goût de Destiny. Alors la jeune femme ne comprend pas pourquoi son interlocutrice tient tant à faire savoir qu'elles essaient d'être ensemble. Ce n'est pas se cacher, selon elle, que de ne pas dire encore que l'on fréquente quelqu'un, quand la fréquentation n'a pas encore débouché sur une histoire. Alors quand Ciliah lui demande de sortir, la sorcière la regarde quelques instants, sans vraiment comprendre ce qui lui arrive. Elles pourraient trouver un accord. Un arrangement. Un genre de compromis, mais non. Non Ciliah préfère se braquer et en rester là, laissant à Destiny l'impression de ne pas être plus écouté que l'étudiante finalement. Elle reste quelques instants face à la sorcière sans savoir quoi dire, puis se décide à sortir de la chambre.

"- Bonne soirée Ciliah." annonce la jeune femme sur le pas de la porte, avant de fermer celle-ci derrière elle.

Elle aurait put rester, insister. Mais à quoi bon ? Destiny sent bien que ce n'est pas le moment de s'imposer et que tout ce qu'elle va y gagner, présentement, c'est d'agacer Ciliah et de braquer la jeune femme. Alors la directrice des bleus et bronze préfère lui laisser le temps de se calmer, la laisser tranquille pour ce soir, après sa longue journée et elle songe qu'elles se reverront forcément plus tard, qu'elles pourront reprendre le temps de parler, même si cela la stresse beaucoup. Après tout, elles sont ensemble dans l'ordre du Phénix, alors elles seront amenées à se revoir.

Au lieu de transplaner directement devant le portail de l'école, la jeune femme décide de se rendre à Pré-au-Lard pour faire le reste de sa route à pied. Cela lui permet de réfléchir, de profiter de la douceur du soir qui l'enveloppe. La sorcière soupire, profitant de l'air nocturne. Elle se mord la lèvre inférieure pendant sa route, pensant à Ciliah et au côté très complexe de leur "relation" si on peut l'appeler ainsi.

La jeune femme atteint finalement le lourd portail et l'ouvre en usant des sorts de déverouillage, avant de les remettre en place. Puis, elle remonte le long du parc de l'école et atteint la lourde porte en bois, qu'elle ouvre à son tour. Au vu de l'heure assez tardive qu'il est maintenant, la jeune femme trouve un château vide, désertique, d'un silence extrême. Elle passe devant les appartements de Tristan mais n'ose pas entrer, ne voulant pas le déranger. Elle songe à lui envoyer une lettre le lendemain pour bénéficier de ses conseils, de sa présence et organiser, en ce but, une rencontre entre eux. Lasse, elle rejoint ses appartements et se laisse tomber dans le canapé en soupirant.

I'm a wizzard !

Underco
Revenir en haut Aller en bas
 
Ciliah ♣ Les excuses sont de mises...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)
» Pourquoi les nègres sont-ils des xénophobes?
» ILS SONT DEVENUS FOUS! Est-ce que je mène une campagne contre Aristide au Forumh
» Ah bon ? Les Haïtiens sont des canibales !
» Cours n°1: Les moldus sont primitifs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Un coin de paix... :: Le ministère du patrimoine :: Archives des RPS classiques :: Université-
Sauter vers: