AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Libre • Oups, je crois que j'ai fais une bêtise.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Slytherin. J'ai posté : 514 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 2012 pour une aventure ! Je suis de la génération : Etudiant de 1977. . Je suis un aventurier : Oui.

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Lui-même en mangemort.
Patronus: Renard
Capacité spéciale: Aucune

MessageSujet: Libre • Oups, je crois que j'ai fais une bêtise.  Mar 18 Avr - 19:19

Oups je crois que j'ai fais une bêtise.

- Mathéo Collins & libre -


Parce que nos bêtises sont nos plus beaux souvenirs.

Ça y est les cours étaient terminés. Enfin. Cette semaine était désormais achevés et Mathéo allait enfin pouvoir souffler un peu. L’ambiance était néanmoins pourrie, le temps dehors était totalement catastrophique, au point qu’il ne pouvait même pas aller prendre son balai pour s’entrainer sur le terrain de Quidditch si l’envie lui prenait. Mathéo aurait bien aimé, aussi, faire un tour près du lac et faire quelques ricochets. Mais la météo n’était pas d’accord avec ça et l’obliger donc à aller s’enterrer quelque part. Il décida contre toute attente d’aller à la bibliothèque. Pourquoi ? Oui car ce n’était pas franchement son style, il trouvait toujours une bonne excuse pour ne pas s’y rendre et repousser le travail au lendemain. En plus il y avait beaucoup de monde à cette heure-ci, il n’allait sans doute pas s’ennuyer. Non, ne vous détrompez pas, le jeune homme n’y va certainement pas pour étudier plus pour s’amuser. Il décida néanmoins de passer par la salle commune. Il descendit donc au sous-sol, donna le mot de passe, pénétra dans la salle. Il monta jusqu’au dortoir des garçons et lança machinalement son sac près de son lit à baldaquin. Il prit la petite balle qui était posé sur sa table de nuit et la mit dans sa poche. Ainsi fait, il quitta le dortoir puis la salle commune.

Dans les escaliers, il y avait plein de demi-portions. Ils étaient tellement petits que le jeune homme se demandait comment on faisait pour ne pas les écraser quand on marchait. Sur le visage du Serpentard apparut un petit sourire amusé. Il avait une idée. Mais bon, ce n’était pas une idée intelligente, genre Lullaby Williamson quand elle est sur l’un de ses devoirs, non c’était une idée complètement débile dont le cerveau de Mathéo avait eu l’idée.

*Wazaaaaaaaa, vous allez voir bande de chérubins au nez de cochons de quoi je suis vraiment capable !*

Le jeune homme sortit la petite balle de sa poche. Il se mit à un endroit stratégique : à côté d’une statue un peu moche. Il la joue à la star de cinéma, genre espion qui va tuer pour le bien de la nation. Il regarde sa proie, lève son bras. Et lance avec force la balle sur un des demi-portions avant de se cacher derrière la statue. Dans un murmure, un petit « Accio ».

– Sans armes du crime, on ne pourra pas me mettre derrière les barreaux ! Je suis le roi du monde !

*Moi j’aurais plus dit le roi des abrutis, mais ça n’engage que moi évidemment. T’as pas pensé une seconde que le gamin qui a reçu la balle en pleine face regarderait autour de lui pour savoir qui avait fait ça ?*

Ah oui, c’est vrai. Mais un héros trop doué ça ne va pas. Oui Mathéo avait fait exprès de parler à voix haute pour qu’il y ait plus d’action. Non mais franchement, il n’est pas abruti au point de faire une telle chose pas accident voyons. Enfin si, il l’est mais ça ne faut pas le dire. Le jeune homme se mit donc à courir pour semer la bande de gnome qui vociférer contre lui, agitant leurs petits poings tout ridicules.
Bref, ce ne fut pas dur à semer. Il avait monté un étage, s’était caché dans un placard et pis il était resté là une dizaine de minutes et il avait pu partir ensuite sans problèmes. Les demi-portions devaient avoir une mémoire de poissons. Bon il décida d’aller enfin là où il devait aller en premier. Il monta les escaliers et arriva au Quatrième étage. Il poussa les portes de la bibliothèque et pénétra à l’intérieur. Il y avait pas mal de monde en effet. Mais bizarrement il n’y avait pas un bruit. Tout le monde semblait être là pour réviser.

* Vous ne voulez pas faire une super fiesta au lieu de faire vos devoirs.*

Les gens qui ne faisaient que travailler était bien ennuyant parfois. Un jour il était allé voir Rebecca pendant qu’elle bossait. Il avait eu le malheur de s’assoir à côté d’elle et de parler et elle lui avait donné un coup de livre sur la tête en lui criant de partir. Bon ok, il avait malencontreusement renversé le pot entier d’encre sur son parchemin où se trouvait son devoir qu’elle venait de finir et qu’elle devait rendre l’heure prochaine. Mais quand même, il ne fallait pas s’énerver pour si peu. Bref, Mathéo n’osait plus aller voir la jeune fille. Il la vit de loin, installé à une table mais ne fit évidemment pas un détour par sa table. Non, il n’était pas suicidaire. Du moins, pas encore. Le jeune homme balaya la salle des yeux. La bibliothécaire semblait avoir reçu de nouveaux livres. Elle les avait exposés sur une petite table. C’était bien fait, elle avait dû mettre un moment à le faire d’ailleurs. Les livres étaient posés en équilibre les uns sur les autres. Si on avait le malheur d’en toucher un, tous les autres tomberaient au sol. Le Serpentard s’approcha un petit peu pour voir les titres des livres. Ce qu’il n’avait pas vu néanmoins, c’est le sale-petit-snagalouf-insupportable-de-première-année-aliéné-sur-les-bords qui voulait se venger de la balle lancée en pleine poire. Les gens étaient tellement rancuniers de nos jours. Mathéo, lui, avait déjà oublié cette petite histoire. Le sale gamin lui fit un croche-patte juste devant la pile des nouveaux livres.

*Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaa ! Pauvre bisounours raté exilé pour cause de mauvais traitement va !*

Le jeune homme tomba donc sur les livres. Même en essayant de les éviter, c’était peine perdu. Il avait donc détruit par la même occasion, la présentation de la Bibliothécaire. Elle arrivait d’ailleurs à son niveau. Le jeune homme se releva vite fait, de peur de se recevoir des coups par cette vieille folle. Elle lui jeta un regard noir en s’indignant de comment les élèves traitaient les livres de nos jours. Oui il était dans de beaux draps, se mettre cette vieille peau à dos n’était pas la meilleure idée du monde. Mais qu’est-ce que le jeune homme avait bien pu manger, boire, ou fumer aujourd’hui … En plus de ça, avec le bruit qu’il avait en se ramassant correctement par terre, il avait dérangé toutes les personnes qui étaient en train d’étudier. Le jeune homme voulut échapper à la bibliothécaire et commença à courir dans les rayons de la bibliothèque. Mais comme il ne regardait pas devant lui, il rentra en plein dans une personne, le choc étant assez violent pour qu’il s’écrase une deuxième fois par terre.

– Je crois que je vais mourir avant la fin de la journée.

Lâcha le jeune homme en se frottant la tête.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


I'm a wizzard !

J’étais très bien comme j’étais, occupé à me détruire, et puis tu t’es pointée et tu m’as dis de me bouger, et pour la première fois de ma vie j’ai eu l’impression que quelqu’un en avait quelque chose à foutre de ma gueule. ▵ ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Georgia Ann
J'ai posté : 36 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 125 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977

MessageSujet: Re: Libre • Oups, je crois que j'ai fais une bêtise.  Jeu 27 Avr - 20:41
Georgia était aller à la bibliothèques pour travailler sur les devoirs à faire pour la semaine et les autres choses à voir comme des recherches sur les animaux et les soins à faire. Elle était assise à une table seule pour être tranquille et au calme. Il y avait déjà quelque livres et quelques parchemins déjà bien noircie sur la table et Georgia était déjà en train de commencer son quatrième parchemin pour le cours de soins aux créatures magiques pour le prochain cours, le lendemain. Elle étai assez concentrer quand un élève entra dans la bibliothèque. Le bruit de la porte lui fit lever la tête et elle remarqua qu'elle avait oublier un livre et qu'elle en avait quand même déjà beaucoup sur la table. Elle se leva et elle prit les cinq livres qu'elle avait utiliser. Elle parcourait les rayons et déposait les livres à leurs places tout en prenant d'autres livres dont elle avait besoin pour pouvoir fournir un devoir parfait. Il y eut alors du remue ménage mais la jaune et noir était dans les rayons donc elle ne savait pas ce qui c'était passer.
Elle prenait le dernier livre qu'elle avait besoin quand des bruit de courses se fit entendre. Il venait dans sa direction mais ayant trois gros grimoires, sa vue était obstruée. Elle s'avança en pensant que la personne venant à sa rencontre allait l'éviter mais se fut un violent choc qui la fit tomber parterre et les livres avec. La jeune fille était énervée et elle commença à crier sur la personne responsable de sa chute :
- Tu pourrais faire attention ! Tu as bien vus que je ne voyait rien, espèce d'idiot !

Elle releva le visage vers lui tout en se frottant la tête et la personne se révéla être un garçon et de Serpentard qui plus ait. Elle ne les appréciait pas beaucoup vus qu'ils étaient connus pour faire des farces et pas souvent drôle de son point de vue. Elle ramassa les livres et ajouta :
- Fait attention la prochaine fois. Et fait moins de bruit, on essaie de travailler ici.


Elle s'éloignait le laissant à terre et croyait en avoir fini. Mais les problèmes de faisait que commencer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Slytherin. J'ai posté : 514 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 2012 pour une aventure ! Je suis de la génération : Etudiant de 1977. . Je suis un aventurier : Oui.

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Lui-même en mangemort.
Patronus: Renard
Capacité spéciale: Aucune

MessageSujet: Re: Libre • Oups, je crois que j'ai fais une bêtise.  Mar 9 Mai - 20:30

Oups je crois que j'ai fais une bêtise.

- Mathéo Collins & libre -


Parce que nos bêtises sont nos plus beaux souvenirs.

Bon ce n’était pas forcément le jour de chance de Mathéo. Quoi que. En ce samedi après-midi, le garçon était déjà très en forme. Après avoir fumé un peu de poudre de mandragore avec quelques garçons de son dortoir, il avait commencé à s’amuser dans les couloirs de Poudlard. D’abord agissant comme un ninja, il avait ensuite embêté un gamin. Non ce n’était pas du tout un comportement mature digne d’un septième année bientôt diplômé, mais ça il s’en fichait bien puisqu’il était totalement dans son petit monde de bisounours. Lancer une balle sur une demi-portion était loin d’être intelligent. Et courir pour ne pas se faire choper et enguirlander par Carter, était un acte totalement normal pour lui, même sans avoir rien pris. La préfète des Serdaigle était souvent sur son dos, et l’avait à l’œil. Bon c’était aussi parce qu’elle connaissait son goût pour les bêtises et qu’elle faisait son devoir en veillant à la bonne discipline de l’école. Mais cela n’empêchait pas Mathéo de la trouver relou quand elle se la jouait petit-chef tyrannique. Etrangement, le Vert et Argent pris ensuite la direction de la bibliothèque. Ce n’était pas son lieu favori, et ce n’était surtout pas un endroit pour s’amuser. Et très clairement, Mathéo n’y allait pas pour étudier.

Alors qu’il se promenait tranquillement dans les différentes allées, un gamin lui fit un croche-patte, ce qui eut pour conséquence de le faire tomber sur une étagère de livres. Oups, il avait correctement détruit la présentation de la bibliothécaire, qui n’allait pas tarder à se ramener et probablement à le tuer. Bon il déguerpit sur le champ, mais eut quand même le droit à un regard noir. Compréhensible. Mathéo devait quand même faire attention. Lui, qui venait tout juste de terminer ses heures de colle, il aurait quand même été dommage de s’en reprendre encore maintenant.

*Tu finiras pas l’année sans en avoir d’autres.*

Avoir trop de temps libre n’était visiblement pas mieux pour le Serpentard, ça lui donnait beaucoup trop de temps pour faire des bêtises. Alors qu’il courrait dans les rayons de la bibliothèque pour essayer d’échapper à la méchante bibliothécaire, il rentra en plein dans une personne. Le choc fut assez violent pour qu’il s’écroule par terre une seconde fois. Il se frotta la tête en essayant de se relever tant bien que mal. Non franchement il avait clairement la poisse aujourd’hui. Mathéo releva la tête et se rendit compte qu’il s’agissait de Georgia, une fille de Poufsouffle. Elle était très énervée et commença à lui gueuler dessus. Oui il venait de la déranger en plein travail visiblement.

– Détend toi, c’est pas de ma faute, je t’avais même pas vu.

Elle s’éloigna. Mathéo se rendit compte qu’elle avait oublié l’un de ses bouquins par terre. Oups. Il le ramassa, et courut pour la rattraper. Alors qu’il lui rendait le livre …

– Tiens, t’as oublié-
– Monsieur Collins, Miss Ann, pour tout le chahut que vous êtes en train de provoquer dans la bibliothèque, vous allez prendre de votre temps pour ranger tout ce bazar.


*Et merde.*

Oups, la vieille Bibliothécaire ne l’avait visiblement pas oublié, et en plus de cela, il venait d’entrainer Georgia dans ses conneries. Elle allait surement lui en vouloir, vu l’état d’énervement dans lequel elle était déjà en le quittant. Mathéo avait quand même la poisse aujourd’hui, le pauvre. Il se retourna pour regarder ce qu’ils avaient à ranger. Mon dieu il y en avait quand même pas mal. Dans sa première chute, le Serpentard avait fait tombé énormément de livres. Pour les classer, et les ranger, ils allaient sans doute en avoir pour une heure.

– Je suis désolé, Georgia. En vrai, je te jure c’est pas de ma faute. C’est un gamin qui m’a fait un croche-patte, et puis boum badaboum.

*Entre le joint que tu viens de fumer, et ton attitude, elle va te casser la tête avant la fin de la journée mon garçon.*


code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


I'm a wizzard !

J’étais très bien comme j’étais, occupé à me détruire, et puis tu t’es pointée et tu m’as dis de me bouger, et pour la première fois de ma vie j’ai eu l’impression que quelqu’un en avait quelque chose à foutre de ma gueule. ▵ ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
 
Libre • Oups, je crois que j'ai fais une bêtise.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oups... Je crois que j'ai fais une bêtise... [Erica]
» Damien&Lou | oups je crois que je me suis tompée
» Oups, je crois qu'on a un problème - ELIZABETH & OLIVIA
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Un coin de paix... :: Le ministère du patrimoine :: Archives des RPS classiques :: Poudlard-
Sauter vers: