AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Natou ♣ Deux étudiantes en liberté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Diamond, Serdaigle autrefois J'ai posté : 4314 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 755 pour une aventure ! Je suis de la génération : Trio d'or . Je suis un aventurier : On peut légèrement me blesser A savoir sur toi :
C'est la soeur d'Harry Potter * Elle a grandit dans le sud de la France, sous le nom de Lullaby Williamson et a étudié à Beaubâton * On la croyait morte jusqu'à la rentrée en sixième année * Elle est la filleule de Lupin * Elle est secrètement amoureuse du professeur Rogue. * Pendant la bataille finale, elle a vu Lupin mourir et a essayé de tuer Dolohov, l'assassin de ce dernier. * En difficulté, elle doit son salut au professeur Rogue * Quand ils sont transportés en 1977, la jeune femme ignore que Rogue est mort * Souhaite travailler en potions * Veut être apprentie de William Smith * En couple avec Severus 14.02.78


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Nagini
Patronus: Cygne
Capacité spéciale: Onirisme (Apprentissage futur)

MessageSujet: Natou ♣ Deux étudiantes en liberté  Lun 10 Avr - 22:59
Elle regrette l'hiver, l'hiver qui s'enfuie, qui laissa la place à une saison plus douce, plus fleurie qu'est le printemps. Le seul petit ennuis, c'est qu'il n'y a plus le charme de l'hiver. Et Lullaby regrette que le marché de noël ne soit plus présent à Pré-au-Lard, car elle aimait bien la présence de la patinoire. Elle voudrait y retourner. Elle voudrait pouvoir patiner de nouveau, se mouvoir sur la glace. Severus l'avait regardée cette fois-là. Elle aimerait danser encore sur la surface lisse, pour lui. Cependant, la seule personne dans cette école qui soit assez folle pour la pousser à suivre son envie, n'est autre que sa meilleure amie Natalie. Hors, Lullaby sait fort bien que ce n'est pas une bonne idée, elle ne devrait pas penser à ça, elle ne devrait pas penser à sortir de l'école au vu des derniers évènements. Ils sont nombreux à courir à Pré-au-Lard, ce qui n'est pas possible à son époque. Elle se souvient encore des autorisations de sorties nécessaires aux élèves à l'époque. Et là, en 1978 alors que la menace gronde, tout les étudiants sortent. Mais sortir dans Londres n'a rien à voir avec une sortir à Pré-au-Lard.

Dans la bibliothèque, alors qu'elle travaille en essayant de se raisonner, la sorcière regrette d'avoir parlé à Natalie, le matin même, de son envie d'aller patiner un peu. Parce que Natalie a eu, par la suite, un sourire particulier et qui n'augurait rien de bon pour la bleu et bronze. Elle s'attend à voir son amie débouler d'une minute à l'autre, sans faire attention aux réprimandes de la bibliothécaire et lui proposer une solution ou une autre de sa composition. Connaissant l'exubérance de son amie... Et elle se demande comment l'enfant peu être si agitée quand la mère, qu'elle a croisé à l'université, est si calme.

I'm a wizzard !




This is the ghost of you
Haunting the ghost of me




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Natou ♣ Deux étudiantes en liberté  Dim 23 Avr - 2:44
Natalie n'était pas une enfant d'hiver, encore moins de printemps ou d'été. Malgré la belle neige qu'elle appréciait seulement lorsqu'elle était enfermée chez elle avec un bon livre et un chocolat chaud dont sa maman avait le secret, cette saison rimait aussi avec la mort et la mélancolie lorsque Noël avait passé et que les décorations joyeuses avaient disparu. Le printemps avait une belle poésie et représentait la renaissance, l'amour maternel et la féminité, mais là encore, il manquait quelque chose. Puis, il fallait dire qu'elle détestait les flaques d'eau que ça laissait un peu partout. L'été avait de nombreux bons côtés. Les vacances, la plage, les fêtes avec de jolis garçons torses-nus... Pourtant, il n'y avait rien de beau dans l'été à part la joie des enfants qui rentraient enfin à la maison ou le soleil qui venait réconforter le coeur de tout le monde. La saison qu'elle préférait le plus que tout était l'automne.  Elle représentait la vieillesse. Beaucoup craignent cette période de la vie, mais pourtant... C'était comme si la nature l’accueillait à sa manière à bras ouvert. Elle s'apprêtait de ses plus belles couleurs afin d'accueillir la faucheuse qui viendrais la faire sombrer dans un sommeil de plusieurs mois. La Griffondor adorait marcher dans les feuilles rouges, jaunes et oranges qui craquaient sous ses pas. Elle adorait sentir les dernières fleurs qu'elle n'appréciait que plus. Elle adorait aller en foret à cette période puisque la vue lui semblait que plus magnifique. Natou s'était promis qu'une fois adulte, elle volerait en campagne , surplombant les arbres avec son balai et elle irait se poser dans un champ pour écrire tout en profitant de la nature qui essayait d'adoucir le départ de la chaleur en faisant sourire ceux qui en appréciait sa beauté.

Bref, elle devait avouer que ce qui allait lui manquer était les patinoires. Non pas qu'elle adorait patiner autant que la petite miss Potter, mais elle aimait bien s'amuser avec ses amies sur la glace. Elle peinait à se tenir debout sur ses patins, mais tomber l'amusait grandement et entraîner une ou deux personnes avec elle par une grande maladresse. Alors, puisque la rouquine semblait déçue de ne plus pouvoir patiner comme la glace commençait doucement à fondre, Natalie avait eu une idée brillante qu'elle avait exprimée d'un petit sourire en coin cachant un secret. La rouge et or pouvait se montrer calme lorsqu'elle cherchait la solitude pour écrire, mais avec ses amies, c'était tout à fait différent. Elle se rappellerait toujours cette fois où elle avait visité le Londres moldu avec Lullaby. C'était tellement excitant de voir un monde si différent du leur! Bee ne l'avait pas remarqué, mais lors de leur première balade chez les non-sorciers de 77, elle avait repéré un endroit qui allait probablement lui plaire. L'adolescente court rejoindre la rousse, s'assoit vivement devant elle et lui retire le livre des jeux.

- Toi, moi, le Londres moldu! Je sais qu'il y a une patinoire d'intérieur là-bas! Ce n'est pas de la glace, mais ça nous permettra d'essayer les patins à quatre roues de l'époque! Dis ouiiiiiii!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Diamond, Serdaigle autrefois J'ai posté : 4314 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 755 pour une aventure ! Je suis de la génération : Trio d'or . Je suis un aventurier : On peut légèrement me blesser A savoir sur toi :
C'est la soeur d'Harry Potter * Elle a grandit dans le sud de la France, sous le nom de Lullaby Williamson et a étudié à Beaubâton * On la croyait morte jusqu'à la rentrée en sixième année * Elle est la filleule de Lupin * Elle est secrètement amoureuse du professeur Rogue. * Pendant la bataille finale, elle a vu Lupin mourir et a essayé de tuer Dolohov, l'assassin de ce dernier. * En difficulté, elle doit son salut au professeur Rogue * Quand ils sont transportés en 1977, la jeune femme ignore que Rogue est mort * Souhaite travailler en potions * Veut être apprentie de William Smith * En couple avec Severus 14.02.78


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Nagini
Patronus: Cygne
Capacité spéciale: Onirisme (Apprentissage futur)

MessageSujet: Re: Natou ♣ Deux étudiantes en liberté  Dim 23 Avr - 14:24
Lullaby au milieu de sa bibliothèque continu de consulter les livres dont elle a besoin pour son devoir, prenant des notes au passage. Elève studieuse, faisant honneur au bleu et bronze de sa maison, la potionniste refuse de se reposer sur ses lauriers. Oui, elle a déjà vécut une première fois sa septième année ce qui lui a permis de voir le programme déjà, mais elle refuse de se laisser porter bêtement par cela sans fournir d'autre travail. Elle ne se voit pas vraiment l'intérêt de ne pas travailler, comme certains autres s'amusent à le faire. Elle ne compte pas simplement passer son année, elle veut obtenir de bons résultats aux ASPICs, même si cela ne lui servira peut-être pas une fois revenue dans son présent. Comme elle ne sait pas combien de temps elle va devoir passer ici, en 1978, la jeune femme n'entend pas vivre de petits boulots indéfiniment. Elle veut pouvoir vivre correctement et faire les études qui l'intéressent, pour le cas où elle serait obligée de rester ici.

Adressant un signe de la main à quelques amis qui se sont installés plus loin, la jeune femme remarque Severus Rogue installé un peu plus loin, à une table pour travailler. Elle rougit un peu, lui adresse un petit signe discret alors qu'elle ne veut pas aller le déranger en plein travail, ou le coller de trop prêt. Elle ne veut pas risquer d'étouffer le sorcier un peu solitaire dans leur histoire d'amour naissante. Et pour le coup son amie Natalie ne lui en laisse pas l'occasion comme elle débarque d'un coup en criant, piaillant, demandant à Lullaby de l'accompagner dans le monde moldu.

"- Tu sais qu'on n'a pas vraiment le droit de sortir au milieu de la journée, quand bon nous semble ? Et en plus, je suis en train de travailler Natou..." proteste pourtant Lullaby avant de grimacer. "Puis le patinage à roulette non merci, je préfère le patin à glace. Largement." répond la jeune femme.

Mais Natou ne la laisse pas s'en sortir comme ça et la bleu et bronze, croisant son regard, finit par soupirer comme Natalie lui sert le fameux regard de chien battu, qui empêche quiconque de lui refuser quoi que ce soit.

"- Non, Natalie s'il te plaît... ce n'est pas prudent, c'est... contre la règle." fait remarquer Bee. Elle les enfreint rarement, pour sa part, sans être non plus une fille spécialement psychorigide comem Hermione.

I'm a wizzard !




This is the ghost of you
Haunting the ghost of me




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Natou ♣ Deux étudiantes en liberté  
Revenir en haut Aller en bas
 
Natou ♣ Deux étudiantes en liberté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chambre n°4 : Quand quatre murs réunissent pour le meilleur et pour le pire deux étudiantes
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Un coin de paix... :: Le ministère du patrimoine :: Archives des RPS classiques :: Londres-
Sauter vers: