AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Libre ▬ Heure de retenue made in Tib.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Hufflepuff. J'ai posté : 400 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 1477 pour une aventure ! Je suis de la génération : Etudiant de 1977. . Je suis un aventurier : Oui. A savoir sur toi : « T’as de belles cuisses, elles ouvrent à quelle heure ? Oui je suis très classe on me le dit souvent. J’aime les femmes, surtout lorsqu’elles sont nues, j’aime la nourriture, surtout quand elle est servi directement dans mon assiette. Si le sexe était un sport, je serais surement champion du monde. Si vous voulez attirer mon attention, juste besoin de sortir un sein. Mais j’vous promets au fond je suis pas méchant, je suis même cool. Et puis je suis un maître en ce qui concerne l’organisation de soirée. Vous pouvez d’mander à n’importe qui. Sexe, alcool, drogue, bouffe, j’profite de la vie à fond pour pas mourir con. »

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale:

MessageSujet: Libre ▬ Heure de retenue made in Tib.  Ven 17 Fév - 3:27

LEs heures de colle ça craint, sauf quand ça devient la salle de jeu de Tib.

- Tibus Tagel — libre -


Moi je n’ai confiance qu’en mon manche et ma parole... l’une est de fer et l’autre d’acier !


Samedi après-midi, petite promenade à Pré-Au-Lard avec ses poto de maison pour faire le plein d’alcool et d’artifices pour la prochaine fête. Ouais Tibus préparait du lourd et comme il voulait pas se faire choper, il fallait qu’il la joue discrétos. C’est pourquoi maintenant, à chaque fois qu’il allait au village sorcier, il volait une ou deux bouteilles. Après tout c’était beaucoup moins flag’ que de se trimballer avec une caisse entière de WPF. Cette journée allait être parfaite. Bon en tout cas, elle avait tout pour l’être. Journée entre mec à parler de cul, de seins, de pets. Génial. La vraie vie quoi. Pas de cours, pas de prof à supporter, pas besoin d’étudier. Tibus était tout excité. Même qu’il avait du mal à tenir en place. Surtout que les conversations avec ses potos étaient si intéressantes et pertinentes qu’il ne voulait pas en louper une miette.

– Polalah cette pauvre Cherry McTuby, c’est les exams qui la font enfler ? Elle était pourtant pas mal l’année dernière …
– Ouaip, gros thon.


C’est vrai que cette pauvre fille ne s’était définitivement pas arrangé avec le temps, la pauvre. L’année passée, elle était vraiment sexy, fine, gros eins, bon petit cul. Bref la totale quoi. Mais là, depuis la rentrée, elle avait vraiment passé un niveau. Elle était devenue dégueulasse. Bon déjà elle avait pris au moins vingt kilos pendant l’été et elle avait contracté une acné un peu trop important. Défiguré. Pauvre meuf. Les garçons n’étaient vraiment pas cool avec cette pauvre fille, surtout que certains d’entre eux étaient sortis avec elle, il y a quelques années. Mais bon passons. De toute façon, la conversation avait très vite tourné sur la pote de cette fameuse Cherry. Pote qui était plus que bandante. Sexy à en mourir. Un regard suffisait pour que le manche à balai soit prêt à voler. Tib cherchait encore le moyen de se la taper. Il espérait y arriver, parce que ce serait vraiment trop con de passer à côté d’un canon pareil. Il ne se le pardonnerait surement pas. C’était noté sur sa to do list d’ailleurs, genre en deuxième ou troisième position.

Les garçons remontaient tranquillement au château après leurs emplettes. Les meufs étaient cachées ou quoi ? Il y en avait vraiment aucune sur leur chemin. Tibus se demandait bien ce qu’elles pouvaient foutre un samedi aprem. Les garçons rigolaient et pouffaient comme des débiles, quand soudain Tibus s’arrêta net en plein milieu du parc, sur le chemin pour rentrer au château. Il semblait réfléchir très attentivement. Et rien que de voir ce spectacle était à mourir de rire.

– On a pas zappé un tr…

Tib s’interrompit, laissant ses potes perplexes. Sa mémoire de boursoufflet ne lui permettait pas de se souvenir de ses actions de la veille. D’habitude pour lui rappeler les trucs importants, il avait Charlotte. Mais elle n’était pas là, et il ne savait même pas où la trouver. Tibus savait qu’il avait oublié un truc, mais il ne savait vraiment pas quoi pour le coup. Et bim bam boum, il se souvint. Ce con avait une retenue et il fallait qu’il se bouge le cul immédiatement s’il ne voulait pas être en retard. Ça serait con de se faire enlever des points de maisons pour un retard à une punition. Tibus abandonna donc ses potes et se mit à courir à toute allure jusqu’au château. Il monta les escaliers deux par deux, comme s’il était au bout de sa vie.

Et tout ça pour rien, puisque quand il arriva à la salle où il allait devoir faire sa retenue, personne n’était là, pas de profs, pas de préfets pour les surveiller. Ou alors ils étaient en retard. En tout cas, il y avait d’autres élèves dans la pièce. Comme lui, ils avaient du faire une connerie, et ils allaient être coincés ici à copier des lignes pendant une ou deux heures. Ca pouvait être barbant, mais toujours le diable au corps, Tib avait envie de détendre les gens. Bon tant qu’il y avait personne de responsable d’eux, ils pouvaient bien s’amuser quand même, il n’y avait pas mort d’homme.

– Nanana na na. Whoohooooo. Salut les gars.

D’un geste presque habituel, le Poufsouffle piqua la casquette d’une jeune fille et la posa sur sa propre tête. Puis il commença à marcher vers le deveant de la classe, en se cambrant et prenant une posture de femme. Il fit mine d’avoir les cheveux long en miment le dégagement de cheveux en arrière avec une main leste.

– Ok mes petites beautés, pendant que ma collègue s’occupe de faire des gâteries à Dumby, vous allez faire des heures de colle inutiles.

Les mains autour de la taille, toujours cambré, le jeune homme fait son show, ou plutôt son clown. Il joue si bien la comédie qu’on dirait qu’il interprète une tapin de l’allée des embrumes. Imiter une vraie fille n’est donc pas encore son truc. Mais une pute, c’est pas mal aussi, et puis c’est plus drôle pour ses camarades. Sa voix était devenu anormalement aigu et il avait sorti sa baguette pour écrire quelque chose au tableau

– Pendant cette heure, vous allez répondre à la problématique suivante. « Est-ce que sucer c’est tromper ? » Hanhanhan.

Et le pire, c’était qu’il était tellement fier de sa connerie qu’il avait du mal à rester dans son jeu d’acteur … ou plutôt d’actrice. Il se racla la gorge. Bouche en cul de poule. Mouvements de cils exagérés. Et un public écroulé de rire.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


I'm a wizzard !

I’m Britney – Biatch – Tib’. So don't go outside, cause you don't want to die, die. ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Libre ▬ Heure de retenue made in Tib.  Ven 17 Fév - 21:20
Je marchais dans les rues de Pré-au-Lard, les mains dans les poches et en sifflotant joyeusement, j'étais venu dans ce joli village pour faire du lèche vitrine et profiter de mon samedi ayant déjà fait mes devoirs et réviser mes cours. Emmitouflé dans mon pull aux couleurs de ma maison, j'observe les sorciers autour de moi faisant attention aux moindres défauts de leurs tenue, cela me divertissait et me donnait une raison de les critiquer.

Après plusieurs heures passées a Pré-au-Lard, je décide finalement de rentrer au château pour retourner au calme paisible de la salle commune pour pouvoir  lire un bon livre et boire une tasse de chocolat chaud. Franchissant les portes, je marche dans les couloirs, la tête haute en jetant des regards mauvais à tous les élèves qui sont des sangs de bourde donc des vermines à exterminer.

Puis, j'entends des bruits suspects près de la porte où les gens en retenue effectuent justement leurs retenues collant mon oreille contre ma porte, je crois entendre la voix d'une femme qui s'adresse probablement aux élèves les faisant éclater de rire. La curiosité me dévorant, j'ouvre la porte et glisse ma tête à l'intérieur pour voir ce qui s'y passe. Et là je vois Tibus imitant une voix de femme faisant le clown devant les élèves, je suis tellement surpris que je glisse et me ramasse pitoyablement sur le sol pile en face de Tibus... Pourquoi la vie est si injuste ?
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Libre ▬ Heure de retenue made in Tib.  Ven 17 Fév - 23:57
Rebecca était une très bonne élève et en dépit de son caractère, avait bonnes notes et peu de retenues. Ce n’était pas qu’elle ne faisait pas de bêtise, oh bien au contraire mais en fait, c’est qu’elle ne se faisait jamais chopper ou très rarement en tout cas. Malheureusement, ce jour-là, elle avait une retenue pour une réflexion faite en cours. Rien de grave à son plus grand bonheur. Ce n’était qu’une petite heure et même pas avec le concierge. Pour le coup, elle s’en sortait assez bien, cent fois mieux en tout cas que Mathéo qui s’était récolté un mois complet de retenues avec chaque soir ordre d’astiquer les « bijoux » de la salle des trophées avec Rusard comme surveillant. Elle, elle aurait la chance d’être avec un professeur, qui serait certainement, comme la plupart du temps, absent, et en compagnie de plusieurs autres élèves. Bon, ça, ce n’était pas forcément bien parce qu’elle n’aimait pas devoir sociabiliser mais peut-être y aurait-il de pauvres élèves innocents enfermés avec des fauves ou bien elle trouverait des adversaires à sa taille pour des échanges verbaux que nous qualifierons de… intéressants.

Enfin bref, pour résumer, cette heure de colle ne l’enchantait pas du tout mais bon, elle savait qu’elle aurait pu tomber sur pire. De cette manière, ce samedi là, elle fit la grasse matinée, sauta l’heure du repas pour se rendre à la bibliothèque et travailler jusqu’à ce que le moment de se rendre en retenue arrive. Plongée dans ses devoirs, elle ne vit pas le temps passer et elle du se dépêcher pour se rendre dans la salle où aurait lieu la retenue, soit au quatrième étage. Bien sûr, elle ne courut pas. A quoi ça servirait ? Retard pour retard, cela ne valait pas le coup. Et puis, elle risquerait de transpirer et ça c’était totalement hors de question. Elle marcha simplement vite et quand elle arriva, la porte était ouverte avec un élève qu’elle reconnue comme étant Alexander Winchester étalé au sol, devant Tibus Tagel. Elle eut un rire mauvais, un rictus face à la situation, se moquant de lui avant de l’enjamber pour passer et se diriger vers une table sur laquelle elle s’assit après avoir poser son sac au sol, croisant les jambes. Elle fixa ensuite la scène face à elle et la question que le blondinet de Poufsouffle avait écrite au tableau. Il avait très certainement du faire son spich pathétique d’un garçon qui veut faire rire. Bon, la plupart du temps, il ne s’en sortait pas trop mal et heureusement pour lui d’ailleurs. Ca aurait fait plus que craindre sinon.

-      « Est-ce que sucer c’est tromper ? » lut-elle à voix haute. Hum je ne sais pas Tagel, à toi de nous le dire. Imaginons que tu sois en couple, ce que nous savons tous, serait une catastrophe pour toi qui devrait te restreindre, t’apprécierais que ta copine suce un autre ? Personnellement je ne pense pas ce qui veut dire que oui c’est trompé. A moins que j’ai tord. T’en pense quoi ?

Elle avait parlé simplement, appuyée sur le côté droit contre le mur. Sa voix était calme, réfléchie mais hautaine et remplie de la distance qu’elle mettait avec quasiment tout le monde. Elle était tout de même impatiente de voir ce qu’il répondrait. Même si à coup sûr ce serait une connerie ou peut-être une imitation. Et en prime, sa bêtise serait peut-être perverse. Ouais, ce serait sûrement ça, parce que du peu qu’elle en savait, cette description correspondait bien au garçon. C’était un gros dragueur, très souvent lourd dans ses paroles et ne réfléchissant qu’avec le pénis, dénué de cerveau ou alors celui-ci était en vacances depuis un certain nombre d’années.

Il y avait quelques personnes dans la salle, pas énormément mais ils n’étaient pas non plus tous seuls. Heureusement d’ailleurs. Rebecca sortit de son sac un vernis bleu marine et elle commença à s’installer pour se faire les ongles des mains.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa Turpin
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Ravenclaw J'ai posté : 265 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 1241 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1998 . Je suis un aventurier : On peut légèrement me blesser A savoir sur toi :
Lisa est semi-vélane et donc de sang-mêlé. ♠️ Elle a appartenu à la seconde Armée de Dumbledore ♠️ C'est l'attrapeuse de Serdaigle ♠️ Elle est assez discrète ♠️ Très douée en sortilèges ♠️ Veut travailler en invention de sortilèges d'ailleurs ♠️ Amoureuse de George ♠️ Couple depuis le bal de la saint-valentin.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Cadavre de George
Patronus: Colibri
Capacité spéciale: Velane

MessageSujet: Re: Libre ▬ Heure de retenue made in Tib.  Sam 18 Fév - 18:03
Lisa soupire en accompagnant George ce jour-là, pour que ce dernier accepte d'aller à sa retenue. La jolie rousse se serait bien passé de ce genre de perte de temps mais espère que le professeur leur fera seulement faire leurs travaux ou qu'il la laissera partir en remarquant que son nom n'est pas sur la liste des étudiants collés. Passant une main dans ses cheveux pour mettre une mèche rebelle derrière son oreille, la jolie rousse soupire en secouant la tête. Le garçon qu'elle aime est impossible. Un incroyable farceur, incapable de ne pas faire une bêtise pendant deux minutes. Et la jeune femme en bleu et bronze a encore en réserve de quoi le plaindre et suffisamment de bonté en elle pour l'accompagner à une retenue qui ne la concerne pas. Pour qu'il la remarque et voit qu'elle existe, en effet, comme elle a toujours peur qu'il ne la voit que comme une amie. Il ne comprendra jamais qu'elle est amoureuse de lui. Elle ne comprend pas comment il peut ne pas comprendre le message mais elle est loin de se douter, dans un même temps, que le sorcier la pense avoir été en couple avec son frère Fred. Si bien que ces temps -ci ils ne parlent pas des masses, comme tout deux sont encore stressés par le fait d'avoir couché ensemble sans avoir parlé de la situation ensuite, laissant simplement les choses couler. Ils auraient peut-être dû parler mais ils s'étaient simplement évités, avant de finalement s'inviter à danser ensemble au bal de la saint-valentin, pour en revenir à une amitié courtoise et amusante, respectueuse certes, mais insuffisante au cœur de Lisa.

"- Il se passe quoi ici ?" demande la jeune femme en entrant dans la salle comme Tibus est devant eux et que Rebecca semble lui parler. Ce ne devait pas être un professeur ou un préfet qui surveillait les punitions ? Autrefois, quand ils étaient encore dans leur époque, c'est comme cela que les choses marchaient. Lisa se souvenait d'ailleurs que Lullaby avait un jour surveillé sa retenue, d'ailleurs, pendant leur septième année. "C'est quoi ces histoires ? Bien sûr que sucer c'est tromper. Et celui qui va se faire sucer ailleurs mérite juste de se la faire couper par sa copine." répond Lisa avant d'installer ses affaires en demandant où est le prof, pour finalement venir saluer Rebecca. "Comment tu va en ce moment ? On ne se voit pas beaucoup !"

I'm a wizzard !

«Ravenclaws prize wit, learning, and wisdom. It's an ethos etched into founder Rowena Ravenclaw diadem: 'wit beyond measure is man's greatest treasure'»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Hufflepuff. J'ai posté : 400 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 1477 pour une aventure ! Je suis de la génération : Etudiant de 1977. . Je suis un aventurier : Oui. A savoir sur toi : « T’as de belles cuisses, elles ouvrent à quelle heure ? Oui je suis très classe on me le dit souvent. J’aime les femmes, surtout lorsqu’elles sont nues, j’aime la nourriture, surtout quand elle est servi directement dans mon assiette. Si le sexe était un sport, je serais surement champion du monde. Si vous voulez attirer mon attention, juste besoin de sortir un sein. Mais j’vous promets au fond je suis pas méchant, je suis même cool. Et puis je suis un maître en ce qui concerne l’organisation de soirée. Vous pouvez d’mander à n’importe qui. Sexe, alcool, drogue, bouffe, j’profite de la vie à fond pour pas mourir con. »

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Libre ▬ Heure de retenue made in Tib.  Mer 5 Avr - 0:50

LEs heures de colle ça craint, sauf quand ça devient la salle de jeu de Tib.

- Tibus Tagel — libre -


Moi je n’ai confiance qu’en mon manche et ma parole... l’une est de fer et l’autre d’acier !


Les heures de retenues ça craint. Enfin en général. Tibus faisait pas mal de conneries dans l’enceinte du château. Mais il ne se faisait pas prendre si souvent que ça. Aujourd’hui, il avait eu moins de chance parce qu’il n’avait d’autres choix que de se rendre à son heure de colle. Il avait le démon au corps, et était très motivé. Trop d’énergie en lui, cette heure risquait d’être marrante. Il n’allait surement pas tenir en place le pauvre. Mais ceux qui étaient à plaindre étaient surement ses camarades qui allaient passer du temps avec lui. Sérieusement tout le monde se faisait chier en retenue en temps normal, au moins il allait mettre un peu d’ambiance. Et à peine arrivé, il avait commencé à faire son show. Ne tenant pas en place, il avait commencé une imitation d’une femme. Cheveux en arrière, dos cambré, et bouche en cul de poule il accueilli ses collègues. Il ressemblait plus à une tapin de l’allée des embrumes qu’un professeur de Poudlard, mais c’était ce côté décalé qui faisait rire ses camarades. Après avoir fait sa petite annonce, il communiqua le sujet du jour aux autres élèves : « Est-ce que sucer c’est tromper ». Oui Tibus restait lui-même jusqu’au bout. Ecroulé de rire, il n’avait même pas à garder son sérieux. Il allait bien s’amuser aujourd’hui.

Mais boum. Quelqu’un tomba à ses pieds. Trop occupé par son jeu de rôle, Tibus n’avait même pas remarqué qu’un garçon était entré dans la pièce. C’était un mec de sa maison, un peu chelou, et toujours en mode « je veux tuer tout le monde ». Tibus adorait l’embêtait toujours dans l’excès. Ce genre de mec ne l’impressionnait pas. Alors il le regarda à ses pieds, soudainement fier de lui. Son petit égo était en train de remonter en flèche avec une entrée pareille. Il avait du mal à contrôler ses éclats de rire d’ailleurs. Il essaya de se calmer un peu avant de regarder à nouveau son camarade, visiblement dégoûté de s’être ramassé comme une merde.

– Je sais qu’j’suis bon, mais pas besoin de me baiser les pieds, frère.

Lança le jeune homme toujours en rigolant. Tibus était réellement à fond et ultra motivé pour s’amuser. Non pas pour travailler. Déjà que l’heure de colle leur prenait du temps sur leur liberté, il n’allait quand même pas se mettre à fond pour travailler. Finalement il y avait pas mal de gens qui venaient en heure de colle, puisque les élèves continuaient d’arriver. Ce fut Rebecca, une meuf ultra sexy, qui fit son entrée juste après. Elle lut ce que Tib avait écrit au tableau. Et puis elle commença à répondre, et lui demanda de s’imaginer en couple. Tib était en train d’halluciner face à cette réponse. Elle l’interpella puisqu’elle voulait visiblement connaître son avis sur la question.

Mais il n’eut pas le temps de répondre puisqu’une autre fille entra dans la salle, et Tibus perdit le fil de ce qu’il voulait dire. C’était Lisa qui se demandait visiblement ce qui se passait ici. Et elle donna également son avis, elle pensait visiblement que sucer c’était tromper, et celui qui le faisait méritait simplement de se les faire couper. Yeux ronds, Tibus avait du mal à comprendre ce qui se passait pour le coup. Elles étaient sérieuses les gonzesses là ? Tibus était là pour s’amuser, pas réellement pour avoir un réel débat sur le sujet. Ce n’était pas des Serdaigle pour rien ces deux-là.

– Ah ouais d’accord, en fait vous êtes vraiment premier degré les filles. Mais sucer c'est tromper, mais se faire sucer c'est pas tromper, tout simplement.

Balança-t-il en rigolant. C’était simplement une blague, pour rire et pour s’amuser, rien de plus. Il n’avait pas du tout envie d’être sérieux pour le coup. Il fallait qu’il les déride un peu quand même sinon ça n’allait pas être d’enfer. Le jeune homme était en train de réfléchir à une blague. Bien sûr pour trouver des conneries, il n’avait pas besoin de beaucoup de temps. A croire que dire des idioties étaient innés chez lui.

– Et les gars, j’étais malade ce week-end ! Devinez pourquoi !

Il avait même du mal à finir sa phrase sans éclater de rire.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


I'm a wizzard !

I’m Britney – Biatch – Tib’. So don't go outside, cause you don't want to die, die. ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
 
Libre ▬ Heure de retenue made in Tib.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une heure de Retenue bien méritée ! [Retenue: Sharra, Lilou]
» Tiens c'est l'heure de manger... (libre) || End.
» La rosée du matin sur un air de poème [Libre]
» L'heure du grand départ...[Rp Voyage libre]
» Sale quart d'heure [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Un coin de paix... :: Le ministère du patrimoine :: Archives des RPS classiques :: Poudlard-
Sauter vers: