AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rebecca ♣ Pas toi !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : 7ème année, Poufsouffle J'ai posté : 284 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 1183 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1998 . Je suis un aventurier : Oui, légères A savoir sur toi :
Fille de la branche cadette des Malefoy ♥️ A été éduquée de la même manière que son cousin Drago ♥️ A été envoyée à Poufsouffle, ce qui lui a valu quelques plaintes, dont celles de ses parents ♥️ Elle est une exception en soit, les Malefoy n'ont que des fils d'ordinaire. ♥️ Elle se destine à devenir médicomage. ♥️ Elle ne pense plus que les sang-mêlés lui soient inférieur ♥️ Elle est en pleine rébellion et a réussi à échapper au marquage du lord.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Inferi
Patronus: Phénix
Capacité spéciale: /

MessageSujet: Rebecca ♣ Pas toi !  Sam 11 Fév - 20:32
La jeune femme a besoin de sortir, de se changer les idées, de s'aérer l'esprit. La poufsouffle a besoin de couper les ponts avec Poudlard, de rejoindre un endroit calme et inhabituel, qui lui fasse du bien, qui lui remonte le moral. A bien y penser, pour une femme de sa condition, et qui ne soit pas trop loin de cette école, il n'y a pas grand chose, malheureusement. Alors ses pas prennent naturellement la direction de l'échoppe de Madame Pieddodu. Un salon de thé est encore ce qu'il y a de plus classe et de plus apte à lui offrir ce dont elle a besoin en cette après-midi de février, bien trop mielleuse à son goût alors que l'ambiance de la saint-Valentin approchante père sur l'école ainsi que tout les "espèces d'idiots" qui la fréquentent, en guise d'élèves.

La sorcière entre dans le salon de thé et prend place dans le fond, près de la cheminée. Son regard se promène quelques instants sur la carte, avant qu'elle ne se décide finalement pour un Russian Earl Grey, un thé de qualité et goûteux, comme elle le dit souvent. Un thé digne des meilleurs salons, le genre de thé que toute grande femme qui aime recevoir se devrait d'avoir dans ses placards.

Assise là, Phoenix se sent tranquille et apaisée. Il n'y a pas grand monde pour venir l'embêter d'une part et les gens sont calmes en ce genre de lieux. Alors la jeune femme aux longs cheveux blonds peu se détendre, quelques instants. Un calme qui dure assez peu, comme elle remarque l'entrée dans la salle de Rebecca McMillan, de la maison des bleus et bronze. Une fille qu'elle ne supporte pas, tant son caractère de petite princesse peste est dérangeant. Nyx se rembrunit d'un coup et détourne la tête. Ce n'est pas son jour visiblement.

I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Rebecca ♣ Pas toi !  Dim 12 Fév - 16:15
En ce samedi d'hiver où la neige des derniers jours venait de fondre, Rebecca se promenait dans Pré-au-Lard. Elle avait fait plusieurs boutiques pour se changer les idées, et se détendre. Elle aurait bien voulu que Mathéo, son meilleur ami l'accompagne mais il n'avait pas l'air au top de sa forme. Elle ne savait pas réellement pourquoi mais supposait que c'était parce qu'il venait de finir son mois de retenue avec McGonagall et qu'il réalisait qu'il avait beaucoup de retard dans ses cours et devoirs, que par conséquent il ne pourrait pas encore se reposer. Elle avait un peu pitié de lui...

De cette manière, la jeune femme s'était rendue seule à Pré-au-Lard. Elle n'aimait pas forcément être seule ou du moins pas en général mais pour le coup cela ne la dérangeait pas. Être un peu en tête à tête avec ses pensées ne lui ferait pas de mal. Ainsi, elle avait fait les boutiques et dépensait pas mal d'argent. Elle pouvait se le permettre, Becca avait pas mal d'argent de poches de la part de ses parents. Sa mère écrivait toujours un petit mot quand elle lui envoyait : " Achète toi de jolis vêtements, sexy et élégants. N'oublie pas qui tu es et quel est ton devoir de femme". Foutaises, elle s'achetait ce qu'elle désirait et était comme elle le souhaitait à Poudlard. Jusqu'à présent ses parents n'avaient pas eu le pouvoir de savoir ce qu'elle y faisait, comment elle agissait mais maintenant il y avait le nouveau professeur de botanique, un ami proche de son père qui lui mettait des idées ahurissantes et révoltantes dans la tête. Sauf que la Serdaigle s'en moquait, elle continuait d'être la peste qu'elle était, que cela plaise ou non. De toute manière, ce n'était pas comme si elle avait prévu de rentrer chez elle après ses ASPICS à la fin de l'année...

Rebecca s'était rendue au salon de thé de Madame Pieddodu. Elle était arrivée et avait directement remarqué la présence d'une fille qu'elle détestait : Phoenix Parker. Elle ne l'aimait pas. Pourquoi ? Il n'y avait pas vraiment de raison, c'était comme ça, c'était physique. En allant près de la table où elle s'installait toujours, elle passa près de celle où était installée la Poufsouffle et où une serveuse lui tendait sa commande. Elle aurait pu se retenir de le faire, elle aurait du même mais elle n'était pas Becca pour rien... Alors, "sans faire exprès", elle fit un croche-pattes à la serveuse qui renversa la commande en question et le liquide chaud se renversa sur la nappe et coula sur la jeune femme. Rebecca, avec un petit sourire en coin, fit mine de s'excuser pendant que la serveuse nettoyait et repartait chercher ce qu'avait commandé Phoenix.

- Oups, je suis désolée, j'ai pas fais exprès.


Dernière édition par Rebecca A. MacMillan le Lun 13 Fév - 20:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : 7ème année, Poufsouffle J'ai posté : 284 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 1183 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1998 . Je suis un aventurier : Oui, légères A savoir sur toi :
Fille de la branche cadette des Malefoy ♥️ A été éduquée de la même manière que son cousin Drago ♥️ A été envoyée à Poufsouffle, ce qui lui a valu quelques plaintes, dont celles de ses parents ♥️ Elle est une exception en soit, les Malefoy n'ont que des fils d'ordinaire. ♥️ Elle se destine à devenir médicomage. ♥️ Elle ne pense plus que les sang-mêlés lui soient inférieur ♥️ Elle est en pleine rébellion et a réussi à échapper au marquage du lord.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Inferi
Patronus: Phénix
Capacité spéciale: /

MessageSujet: Re: Rebecca ♣ Pas toi !  Dim 12 Fév - 18:17
Ce n'est pas sa veine, vraiment, de tomber sur cette fille précisément aujourd'hui, alors qu'elle voudrait être un peu au calme, un peu tranquille, un peu loin des gens qui la saoulent habituellement. Hors il se trouve que malgré l'entente qui règne habituellement entre les aigles et les blaireaux, cette fille-là agace particulièrement Phoenix, avec ses airs de petite princesse, de petite peste. Depuis que la jeune femme est arrivée en 1977 c'est bien simple, Rebecca lui sort par les yeux. Elle est trop agaçante, trop peste, trop... Non, la jeune femme ne la supporte pas, elle n'y arrive pas. Oui, oui Phoenix est froide mais à coté du caractère de cette fille, elle est presque agréable. Presque, car il ne faut rien exagérer non plus et qu'elle reste la reine des glaces, aux dires de certain. Le surnom très mature qui lui a été trouvé.

La jeune femme regarde cette fille entrer dans la bâtisse et elle détourne la tête pour ne pas se faire remarquer, n'ayant pas envie de s'enquiquiner avec cette fille aujourd'hui. Mais naturellement, il faut que cette dernière ne l'entende pas de cette oreille, qu'elle n'en fasse qu'à sa tête, qu'elle approche, qu'elle s'en prenne à cette serveuse pour atteindre Phoenix. La blonde réprime un hurlement de douleur comme le liquide chaud tombe sur ses jambes et elle se redresse, d'un coup, pour éviter d'en recevoir d'avantage. Elle regarde cette fille avec agacement, agite sa baguette pour sécher le vêtement et cesser alors le contact. Puis elle essaie de se jeter un sort pour calmer légèrement la douleur.

"- J'imagine que tu es à peu près autant désolé qu'une tique occupée à pomper le sang d'un clébard mais je ne m'en fais pas pour toi. Parce qu'à la fin de l'histoire en général, la tique finit shootée à l'essence de dictame pour être retirée et écrasée." lance Phoenix sur un ton sournois en dévisageant Rebecca. Non, ce n'est pas l'amour fou qui étouffe ces filles, loin de là. La jeune femme a un sourire qui se renforce, alors qu'elle dévisage son interlocutrice. "J'imagine que tu es à peu près autant désolé que moi quand je fais... ceci ! Incendio !" lance-t-elle en regardant le bras de Rebecca. Puisqu'elle a une cuisse ravagée par la brûlure, autant rentre la pareille à la jeune femme qui lui fait face. "Mais on devrait régler ça dehors, je suis civilisée, moi."

I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
J'ai posté : 358 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 1279

MessageSujet: Re: Rebecca ♣ Pas toi !  Dim 12 Fév - 18:17
Le membre 'Phoenix E. Malefoy' a effectué l'action suivante : Le hasard


'Sorts élèves' :
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Rebecca ♣ Pas toi !  Lun 13 Fév - 20:45
Baudelaire, un auteur célèbre dans littérature française moldue dit un jour "Mais qu'importe l'éternité de la damnation à qui a trouvé dans une seconde l'infini de la jouissance". Ce jour là, Rebecca aurait du se retenir, elle aurait du. Ce n'était pas son style cette violence physique. Elle préférait habituellement tout ce qui était en rapport avec les paroles. Dans tous les cas, la douleur restait la même, l'impact était tout autant puissant voir plus mais ce jour-là, elle n'avait tout simplement pas pu s'arrêter, c'était comme si une force mystique la poussait vers la jeune femme assise à sa table. Elle ne pouvait pas lutter, comme si elle était sous l'emprise de cette puissance que certains nomment le destin. Elle n'était tout bonnement pas maitresse d'elle même. Ses gestes n'étaient plus le fruit de sa volonté. De cette manière, à l'instant où le liquide brûlant toucha un sourire insolant s'afficha sur ses douces lèvres, un sourire sadique, arrogant, narquois, provocateur. Du Rebecca MacMillan énervée en puissance.

La Serdaigle s'excusa ensuite faussement et comptait simplement partir quand elle vit sa "victime" se levait, furieuse et commença à la comparer à une tique qui suce le sang du clébard. Becca explosa de rire à ses paroles.

- Tu te crois intelligente pour cette comparaison plus que vulgaire ? Allons bon, tu viens de le dire toi-même, une tique ça suce le sang, ça ne brûle pas la peau. Avant de faire des comparaisons ridicules, utilise ton cerveau, si du moins tu en as un. Et je ne trouve pas très flatteur de te comparer toi-même à un clébard mais bon après, je ne vais pas te contredire hein.

Décidément, les deux blondes ne se supportaient absolument pas. Elles ne pouvaient pas se voir en peinture. Toutefois, quand une serveuse passa avec un pichet d'eau, Becca le prit, s'apprêtant à proposer l'eau à son interlocutrice afin que celle-ci puisse calmer la douleur sur sa cuisse. Elle était une garce, une fille superficielle mais blesser physiquement les gens n'était pas son but. Donc, elle s'apprêtait à faire preuve de gentillesse si l'on peut dire quand Phoenix, qui n'avait apparemment pas fini sa tirade lui rétorqua qu'elle était très certainement autant désolé quand, et elle lui lança un incendio au bras. Rebecca poussa un cri de surprise et de douleur avant d'éteindre le feu avec le pichet d'eau précédemment attrapé avant qu'il n'ait pu faire de dégât. Furibonde, Becca le reposa sur une table et s'avança d'un pas brusque mais assurée vers la blonde qui lui faisait ça.

- Ok tu vas te calmer de suite Parker. Tu es une personne civilisée ? Je crois que tu viens de prouver à tout ce salon de thé le contraire en lançant un sort qui peut être dangereux sur une personne qui s'est excusée après un malheureux accident. Je ne me battrais pas contre toi, je ne m'abaisserais pas à un tel niveau de barbarie. Alors maintenant, je pense qu'il est temps pour toi d'aller faire la sauvageonne dehors et de laisser des personnes désirant simplement la tranquillité profiter.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : 7ème année, Poufsouffle J'ai posté : 284 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 1183 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1998 . Je suis un aventurier : Oui, légères A savoir sur toi :
Fille de la branche cadette des Malefoy ♥️ A été éduquée de la même manière que son cousin Drago ♥️ A été envoyée à Poufsouffle, ce qui lui a valu quelques plaintes, dont celles de ses parents ♥️ Elle est une exception en soit, les Malefoy n'ont que des fils d'ordinaire. ♥️ Elle se destine à devenir médicomage. ♥️ Elle ne pense plus que les sang-mêlés lui soient inférieur ♥️ Elle est en pleine rébellion et a réussi à échapper au marquage du lord.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Inferi
Patronus: Phénix
Capacité spéciale: /

MessageSujet: Re: Rebecca ♣ Pas toi !  Lun 13 Fév - 23:03
Langue de vipère, salle peste, petite garce, affreuse... bon d'accord, mieux vaux en rester là car un tas de mots, tous aussi peu mignons les uns que les autres, sont absolument parfaits pour décrire Rebecca MacMillan. Mais si Phoenix les pense, elle ne va pas non plus s'abaisser à les dire à haute et intelligible voix. Elle vaux mieux que ça, elle a plus de classe, tout du moins elle espère, que cet espèce d'aiglonne en carton qui se prend pour une reine. Oh, Rebecca peu bien être fière d'elle, la jeune femme s'en fiche bien. Ce qui est étonnant, c'est qu'une fille comme elle ai put atterrir chez les bleus et bronzes, qui sont sensés être intelligents et civilisés et raisonnés. Cette fille, cetet fille elle a tout des pires serpentard de prime abord. Alors non, non Phoenix ne comprend pas mais il faut reconnaître aussi qu'elle n'a jamais cherché à gratter sous la surfasse pour voir ce que l'on pourrait découvrir d'autre au sujet de Rebecca - Chiante - MacMillan.

"- Il n'y a que la vérité qui blesse, ma pauvre Rebecca. Je n'y puis rien si la réalité te fait mal. Je n'ai pas dis que tu es une tique, j'ai comparé ta désolation à celle d'une tique, ce qui selon moi fait une grande nuance et j'aurai imaginé qu'une aiglonne aurait eut l'intelligence de remarquer cela, mais je vois que je me suis trompée. Peut-être que le choixpeau peu effectivement se tromper après tout. Cela dit, si tu veux vraiment me comparer à un canidé, ne te gêne pas. C'est un honneur pour ma maison, puisque nous sommes loyaux, je crois ?" Elle se moque, bien entendu, puisqu'elle a déjà la réponse. "De plus, je considère que le clébard est plus utile qu'une puce, donc..."

Elle laisse sa phrase en suspension, elle n'a pas besoin d'en dire plus pour que Rebecca comprenne ce qu'elle veut dire. Enfin, pas besoin de plus, cela reste à prouver comme depuis tout à l'heure elle ne fait pas preuve d'une grande vivacité d'esprit. Le sortilège part en un instant, légèrement plus fort que Phoenix ne l'aurait voulu cependant. Son but était de faire une petite brûlure sur le bras de Rebecca, lui rendre la pareille à ce qu'elle-même subit, n'ayant pas vu venir sa gentillesse inhabituelle avec le coup du pichet d'eau, s'attendant d'avantage à le recevoir sur la tête. En aucun cas elle n'avait voulu mettre le feu à l'établissement.

"- Un malheureux accident provoqué par la dite personne." fait remarquer Nyx. "J'étais très tranquille avant ton arrivée ici. En fait, tout ce salon de thé était très tranquille, avant que Mademoiselle MacMillan ne décide de venir s'y mettre en scène. Pourquoi ta vie est-elle toujours une représentation, tu m'explique ? T'as besoin de ça pour vivre ? De jouer un rôle, d'être toujours sur le devant de la scène ? Ta vie est-elle à ce point inintéressante que tu as besoin d'embêter les autres pour t'amuser ? Pathétique."

Et les gens qui portent des masques, qui se poussent à être chaque jour pire que la veille, elle en a connu. Elle a connu de véritables ordures, aussi. Et dans le fond, elle sait bien que Rebecca n'est pas une raclure. Mais elle ne la supporte pas, peut-être à cause de tout ce que la sorcière bronze lui renvoie comme souvenirs.

I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Rebecca ♣ Pas toi !  Mar 14 Fév - 0:32
Rares étaient les personnes qui connaissaient réellement Rebecca Anastasia MacMillan et il était certain que Phoenix Parker ne faisait absolument pas parti de ces gens là. Becca n'était pas un monstre, simplement une peste capricieuse de par l'absence de règles et de contraintes par ses parents quand elle était enfant, superficielle de par l'éducation de sa mère, et égocentrique par opposition à la soumission et au don d'elle-même pour un futur mari qu'on attendait d'elle. Elle était une peste qui blessait les autres. Ce n'était pas nouveau et elle l'assumait pleinement. Elle ne niait pas son sale caractère, elle niait pas être odieuse et se sentir supérieur aux autres. Ceux qui la connaissaient complètement, comme Mathéo son meilleur ami par exemple, savait que ces traits de caractères étaient réels. Ce n'était pas une coquille, une carapace. Ils existaient la simple nuance était qu'avec les personnes auxquelles elle tenait, il y avait son bon côté qui était présent aussi. Elle pouvait s'avérait protectrice, attentive aussi fou que cela puisse-t-il paraitre, attachante, un peu câline même si elle avait tout de même un peu de mal et surtout loyale. Ne touchez pas à un de ces proches si vous tenez à la vie, conseil.

Sérieusement, cette Phoenix ferait mieux de rentrer à Poudlard ou du moins de se la fermer parce que autant Becca peut rester calme et ne riposter qu'avec des piques cinglantes, autant si elle s'énerve réellement, ça pourrait ne pas être beau à voir et je ne parle pas d'attaques physiques. Hors de question qu'elle se casse un ongle pour cette sauvageonne. De cette manière, après avoir écouté poliment la blonde lui répondre, Rebecca explosa de rire avant de fixer son interlocutrice. Ah non, ce n'était pas une blague ? Ah, elle avait cru.

- Tu es sérieuse ? Oh mon dieu mais tu es encore plus dénuée de cerveau que ce que je croyais. Tu penses pouvoir me blesser ? Toi ? Mais ma pauvre chérie, ce n'est pas tes paroles et tes comparaisons qui vont m'atteindre, d'autres avant toi ont essayé et n'y sont jamais arrivé. Tu n'es rien pour moi et ton avis m'importe autant qu'une brindille d'herbe. Pas même un caillou parce que ça ça peut être gênant, non, tu es une brindille d'herbe. Inexistante et impuissante. Tu ne sers à rien. Pour le coup très chère, je n'étais pas venue chercher les ennuis.

Bon pour le coup, elle mentait un peu mais ce n'était qu'un vice de plus en elle et puis elle savait que la gérante, Madame Pieddodu l'appréciait beaucoup, aussi étrange soit-il, ou peut-être appréciait-elle les pourboires qu'elle laissait.

- J'étais uniquement venue me détendre et je me suis excusée pour avoir fait tomber la tasse par la serveuse mais il est indigne de toi vu l'estime que tu sembles te porter de m'accuser à tord, sans preuve parce que cet accident n'était clairement pas volontaire alors que toi tu as consciemment jeté un sort, dangereux autant pour ma propre vie que pour celle des personnes dans ce salon de thé. Maintenant cesse donc de me critiquer et va donc t'excuser auprès de la gérante avant de partir. Je ne t'insulte pas, je te rappelle juste que tu n'as pas à le faire envers moi, j'aurais pu répondre à ta violence mais je ne l'ai pas fais. Que vas-tu donc faire maintenant ? C'est quoi la suite ? Un sort interdit ? En public ? J'espère tout de même que tu n'en es pas à ce point tout de même... Tu ne sais pas pourquoi je suis à Serdaigle, tu crois que le choixpeau s'est trompé ? Tant mieux, ça montre que j'arrive au moins à m'abaisser brièvement à ton niveau. Je ne vais pas me justifier, le choixpeau m'a envoyé où il lui semblait le plus logique de m'envoyer. Maintenant, tu m'excuseras, mais je crois que nous en avons terminé.

Et elle s'avança, dépassant ainsi la blonde et alla s'installa comme prévu à la table à côté en s'adressant à Madame Pieddodu, ignorait de cette manière volontairement la jeune Parker.

- Je m'excuse pour tout ce bazarre... J'espère que votre serveuse n'est pas blessée ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : 7ème année, Poufsouffle J'ai posté : 284 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 1183 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1998 . Je suis un aventurier : Oui, légères A savoir sur toi :
Fille de la branche cadette des Malefoy ♥️ A été éduquée de la même manière que son cousin Drago ♥️ A été envoyée à Poufsouffle, ce qui lui a valu quelques plaintes, dont celles de ses parents ♥️ Elle est une exception en soit, les Malefoy n'ont que des fils d'ordinaire. ♥️ Elle se destine à devenir médicomage. ♥️ Elle ne pense plus que les sang-mêlés lui soient inférieur ♥️ Elle est en pleine rébellion et a réussi à échapper au marquage du lord.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Inferi
Patronus: Phénix
Capacité spéciale: /

MessageSujet: Re: Rebecca ♣ Pas toi !  Mar 14 Fév - 12:09
Phoenix observe Rebecca, sans pouvoir la comprendre. Comment peut-on comprendre ce genre de filles ? Elles ont grandit dans le même milieu, elles se ressemblent un peu. On leur a apprit à se soumettre, mais toutes deux sont insoumises. On leur a apprit qu’un jour elles se marieraient pour arranger les affaires de leurs pères et finalement, ni l’une ni l’autre n’a encore la bague aux doigt. Dans le fond, Rebecca et Phoenix ne sont pas bien différentes. Ce sont deux filles de sang-pur, dans deux époques différentes mais dont l’éducation par le père aura été la même. Toutes deux connaissent la superficialité et Phoenix doit bien admettre qu’elle non plus, ne se prend généralement pas pour de la merde, ce qui agace, ennuie les autres, les rebute parfois. Donc au fond, elles sont les mêmes filles. A ceci prêt que Phoenix Malefoy n’est plus vraiment une espèce de petite peste qui aime blesser les autres, être cassante. Non, elle essaie de se racheter une conduite. Et contrairement à Rebecca, qui la précède pourtant d’une génération, elle a eut beaucoup de règles dans son enfance, des punitions, des événements qui ont forgés son caractère. On dit souvent que l’éducation se dégrade. Ah bon ? Rebecca et Phoenix sont finalement un assez bon exemple du fait que l’éducation n’est pas une question d’époque. C’est la plus ancienne qui a connu le moins de règles.

La blonde écoute son interlocutrice, s’en fiche. Pas de cerveau ? Comme si cela pouvait l’atteindre. Quand on a connu Orion Malefoy, on ne craint plus grand-chose. Alors la blonde regarde Rebecca d’un air impassible et alors que la sorcière parle, elle porte la tasse qu’on lui a rapporté à ses lèvres, sirote son thé. Elle laisse Rebecca parler dans le vide en donnant l’impression de ne pas l’écouter, en pensant que l’ignorance est certainement la meilleure des solutions. Phoenix a ses habitudes ici. Comme quoi, elles ont eut une éducation similaire, pour fréquenter les mêmes lieux. Imperturbable, elle touille son sucre dans son thé, souffle un peu dessus, boit encore une gorgée. Que Rebecca parle, grand bien lui fasse. Une brindille d’herbe… Phoenix réprime un rire cynique. Une brindille d’herbe oui, bien sûr. Rebecca n’a pas connu la moitié de ce qu’à connu Phoenix et elle ne tiendrait pas deux minutes face aux mangemorts mais c’est ici Phoenix la faible, l’insignifiante… Fort bien. Phoenix laisse dire, peu lui importe. Ce n’est pas la première fois que l’on parle sur elle après tout. C’est une chose dont on a l’habitude quand tout le monde nous observe sans cesse.

«- Tu cherche continuellement les ennuies MacMillan. C’est un état d’esprit chez toi.» fait remarquer Phoenix sans même lever un regard vers elle.

Son thé est bon, son thé est chaud. Que dit Rebecca déjà ? Oh, elle s’en fiche de son avis. Ce n’est pas comme si elle allait user de sa salive pour cette fille. Il paraît que quand quelqu’un veut de l’importance et de l’attention, ne pas lui en donner est la meilleure arme. Alors Phoenix ne dit rien, achève sa tasse de thé et, comme si de rien n’était, appelle la serveuse et en commande une autre. Sans jamais prêter aucune attention à Rebecca. Oui elle a jeté un sort, mais elle n’est pas bête non plus, elle n’allait pas foutre le feu aux lieux. Phoenix sait se servir de sa baguette que diable. Mais puisque cette fille préfère la prendre pour une idiote, grand bien lui fasse. Un sort interdit ? Cause toujours Rebecca, Phoenix ne mange pas de ce pain là. Elle a déjà donné. Des sortilèges interdit, elle en a déjà lancé. Impero et Doloris seulement, mais quand-même, elle s’en veut suffisamment pour cela. Et comme MacMIllan termine sur l’histoire du choixpeau, sans réagir aux accusation de Phoenix sur le fait qu’elle se mette en scène, se mette en avant, parce que sa vie est pathétique sans cela, la blonde dessine un sourire sur ses lèvres. Que Rebecca ne réponde pas prouve qu’elle a raison. Fort bien. Imperturbable, elle prend une nouvelle tasse de thé, détournant le regard pour le perdre au travers de la fenêtre.

I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Rebecca ♣ Pas toi !  Mar 14 Fév - 21:03
Penser que Rebecca MacMillan n'a pas connu de règles était une erreur, une idiotie que beaucoup de gens avaient tendance à faire. De telle manière qu'elle n'en prenait plus attention, elle en avait déjà eu pour son grade des rumeurs à son sujet, les écouter ne changerait rien, elle pourrait toujours tenter de les démentir, personne ne l'écouterait. Et puis même, elle n'avait pas envie de démentir. Elle s'en fichait totalement de ce que les autres pouvaient penser d'elle. Pour elle, son passé ne regardait personne. Elle ne le cachait pas mais elle ne l'annonçait pas non plus fièrement. Son passé, elle le gardait pour elle ou plutôt sa famille. Mathéo, son meilleur ami, en avait connaissance dans l'ensemble même si cela devait rester flou pour lui. Il savait que son père avait actuellement pour projet de la marier, il savait que sa mère était très superficielle, il savait que Becca ne souhaitait qu'une chose échapper à cette emprise familiale qu'elle n'avait jamais pu supporter. Il savait également que si la Serdaigle était devenue capricieuse c'était uniquement pour réclamer un peu d'attention de ses parents qui n'étaient présents que pour lui offrir tout ce qu'elle désirait. A la base du moins... Rebecca avait connu des règles, elle les avait simplement occulté de sa vie en entrant à Poudlard. Son enfance avait été ancrée par des principes, des règles et tout un tas de choses. Elle s'y était soumise et même si son caractère était à l'opposée de celui qu'on attendait d'elle, elle savait se tenir quand elle rentrait ou en présence d'adultes sang-pur et certaines choses étaient en elle aussi profondément que sa carapace était forgée autour d'elle. Elle ne laissait personne la connaitre parce que si quelqu'un le faisait, il découvrirait un peu plus qu'une sale peste égocentrique superficielle et capricieuse. Elle l'était, mais elle n'était pas que ça. Certains avaient réussis à passer outre cette barricade mais ils étaient peu et le principal, la personne qui la connaissait le mieux était le Serpentard.

La "conversation" si l'on peut se permettre de la nommer ainsi entre Rebecca et Phoenix tournait en rond et ne pouvait aller plus loin. L'une et l'autre avaient décider de s'ignorer et de considérer que l'autre était fautive. Pour notre belle blonde, elle avait réussi son coup en brûlant l'autre jeune femme et en se faisant passer pour la gentille auprès de Madame Pieddodu, point. Il n'y aurait pas de suite et si la Poufsouffle ne répondait pas, elle ne chercherait pas plus les ennuis contrairement à ce que cette dernière affirmer. Oh, après tout, c'était la jaune et noire qui lui avait lancé un sort, pas l'inverse ! Après tout, Becca ne voulait pas se casser un ongle simplement pour cette pimbêche qui se croyait plus forte que tout le monde et qui avait désiré montrer qu'elle savait se servir d'une baguette avec un incendio. C'était ce genre de filles que la bleue et bronze détestait, ces filles qui te prenaient de haut sans pour autant être mieux que toi, ces filles qui étaient méchantes en voulant faire croire l'inverse. Ces pestes qui prétendaient ne pas en être parce que s'il y avait bien une chose de certaine c'est que les deux blondes étaient des pestes mais que seulement l'une d'elle l'assumait.

Rebecca se fit rapidement servir sa tasse de thé et elle s'assit à sa table, se plongeant dans le journal magique du jour en sirotant le liquide chaud. Une fois qu'il fut terminé, elle paya et quitta le salon de thé, un sourire aux lèvres. Finalement, cela avait été une bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Rebecca ♣ Pas toi !  
Revenir en haut Aller en bas
 
Rebecca ♣ Pas toi !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Rebecca] Un mail et une Visite
» Marionnettiste, je veux des ficelles à mon destin ! | Rebecca
» Biographie de Rebecca Chambers
» (F) Rebecca Mader - Sorcière
» Défi pour un sourire ... {Ferdinand & Rebecca }

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Un coin de paix... :: Le ministère du patrimoine :: Archives des RPS classiques :: Pré-au-lard-
Sauter vers: