AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cours numéro 1 : Les champignons magiques.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : 7ème année, Poufsouffle J'ai posté : 281 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 1174 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1998 . Je suis un aventurier : Oui, légères A savoir sur toi :
Fille de la branche cadette des Malefoy ♥️ A été éduquée de la même manière que son cousin Drago ♥️ A été envoyée à Poufsouffle, ce qui lui a valu quelques plaintes, dont celles de ses parents ♥️ Elle est une exception en soit, les Malefoy n'ont que des fils d'ordinaire. ♥️ Elle se destine à devenir médicomage. ♥️ Elle ne pense plus que les sang-mêlés lui soient inférieur ♥️ Elle est en pleine rébellion et a réussi à échapper au marquage du lord.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Inferi
Patronus: Phénix
Capacité spéciale: /

MessageSujet: Re: Cours numéro 1 : Les champignons magiques.  Jeu 9 Fév - 0:50
Il n'y a bizarrement plus un bruit dans la classe alors que le professeur parle, remonte les bretelles de certains élèves, leur explique comment cela va se passer. Elle redresse légèrement la tête à l'évocation de son nom mais finit par reporter son attention sur le parchemin devant elle pour prendre des notes. Ne pas arriver en retard, ne pas se balancer sur sa chaise... pour tout ça la jeune femme n'a pas de soucis à se faire, en théorie ce sont des choses qui ne lui arrivent pas. Mais bon, elle sent chez ce professeur une envie... Et bien, comme une envie de faire chier le monde, tout simplement. De punir à tord et à travers. Il manque très probablement de pédagogie et d'un réel intérêt pour les enfants. La jeune femme ne fera pas la remarque cela dit, elle n'est pas suicidaire. Pas comme d'autres, à l'image de Mathéo, qui attire l'attention du professeur sur lui et qui, en prime, se permet de lui faire une réflexion. Phoenix le regarde comme s'il était fou et elle imagine déjà que le professeur ne va pas se laisser faire, qu'il va lui donner une heure de colle ou pire encore. La sorcière à la place du vert et argent fermerait sa bouche. Mais apparemment, l'instinct de survie n'est pas le même chez tout le monde.

I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Cours numéro 1 : Les champignons magiques.  Jeu 9 Fév - 9:57
   
Le cours du nouveau professeur avaient l'air particulièrement intéressant, cependant, il semblait exigé un comportement vraiment parfait. Pour autant, cela ne dérangeait pas du tout Ezickan qui était quelqu'un de sérieux, et presque irréprochable, personne n'est parfait comme on dit. Le jeune homme prenait en note le titre du cours, tout en attendant les réponses des jeunes femmes à propos du champignon. Il avait également fait le travail demander par le professeur, heureusement, il avait quelques connaissances qui lui suffisait pour le moment.

Il sursautait légèrement quand il entendait quelqu'un tomber sur une table, il tournait le regard en direction de Mathéo pour voir qu'il semblait s'être cogné sur la table, du moins, que cela était volontaire, puisque cela venait du professeur. Il se pinçait la lèvre à la réplique du jeune vert et argent puisqu'il venait certainement de signer son arrêt de mort, alors que si il n'avait rien dit, il aurait probablement été tranquille. Surtout qu'il venait déjà de se faire remarquer.

Ce professeur ne plaisantait pas, il valait donc mieux être tranquille dans son cours, et ne pas faire de commentaire. Cela ne servait à rien à part s'attirer plus d'ennuis que d'ordinaire. Ezickan, remarquait la jeune MacMillan juste à côté de ce garçon qui venait de se faire reprendre. Elle ne semblait pas lui prêté grande attention. Cela ne faisait rien.

Ezickan baissait la tête sur son parchemin, avant d'écrire le nom d'un champignon qu'il avait en tête, néanmoins, il préparait une petite liste juste au cas où le professeur interrogeait plusieurs personnes et qu'ils donnaient les réponses qu'il avait écrite.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Cours numéro 1 : Les champignons magiques.  Sam 11 Fév - 17:12
La mâchoire de Charlie se décrocha à l'entende du verdict pour son retard. Non seulement elle obtenait une retenue mais en plus elle n'avait pas le droit d'entrer dans le cours. Si ça n'avait été que la retenue encore, ce n'était pas bien grave, elle avait l'habitude et elle avait même fini par développer quelques techniques pour que cela passe plus vite. Quoiqu'elle n'était pas sûre de pouvoir les appliquer avec ce genre de professeur. Et puis ça devait être ennuyant les retenues avec lui. Parfois grâce à sa nature bavarde, elle arrivait à ne pas s'ennuyer mais là, c'était mort d'avance.

Au diable la réflexion qu'elle s'était faite plus tôt sur le fait de garder profil bas, elle était indignée et quand c'était le cas, elle avait du mal à garder ses remarques pour elle. Elle attendit que le calme se fasse de nouveau dans la classe et que Mathéo remonte sur sa chaise. Malade ! Ce prof était un malade. Et malheureusement Charlie s'était déjà faite remarquée.

Elle laissa le prof poser sa question, ne se sentant pas vraiment concernée. Elle était décidée à rester même si pour cela il fallait qu'elle passe son cours assise par terre à côté de la porte. Elle avait déjà raté beaucoup de cours depuis le début de l'année, il fallait qu'elle se rattrape pour ceux qui suivaient.

-Monsieur ! s'écria-t-elle. S'il vous plaît, vous n'aviez même pas commencé votre cours ni terminé votre présentation quand je suis arrivée. C'est pas juste ! Je ne me suis pas levée pour rien quand même, souffla-t-elle. A trente secondes près, j'étais à l'heure, vous ne pouvez quand même pas me renvoyer ! s'indigna-t-elle.

Si elle n'en avait pas avant aujourd'hui, Charlie savait désormais quel était le professeur qu'elle aimait le moins dans tout Poudlard et elle regrettait déjà l'ancien professeur de Botanique.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Cours numéro 1 : Les champignons magiques.  Jeu 16 Fév - 21:00
Cataclysme. C'était un véritable cataclysme, une catastrophe pour l'humanité et la plus grosse blague de l'univers. Silvius Callaghan, professeur ? "Laissez moi rire" avait d'abord pensé Rebecca. Puis, elle avait repensé à ce que son meilleur ami, Mathéo, qui était à côté d'elle avait dit avant l'entrer de leur nouveau enseignant en botanique. "Tout arrive". Pour le coup, cet idiot avait raison, malheureusement... Becca était tendue. Elle connaissait cet homme depuis de nombreuses années, elle le détestait depuis à peu près cette même époque. Elle avait une main de crispée sur sa cuisse. Rien que sa vue la mettait hors d'elle. Elle lui devait tellement de malheurs dans sa vie et notamment la nouvelle lubie de son père. Enfin, si nouvelle pouvait-on toujours employé pour désigner son désir de marier sa fille par convenance. Elle entendit un chuchotement à son côté et réalisa que le Serpentard s'inquiétait de savoir si elle allait bien et si ce n'était pas le cas, pourquoi ? Il avait du voir sa réaction, voir qu'elle était furieuse. La blondinette attendit que le prof se retourne et lui répondit simplement et de façon si peu audible que seul lui entendit.

- Un ami de mon père.

Elle savait qu'il comprendrait. Il connaissait sa famille, son histoire, les principes ridicules qu'on lui avait inculqué, il savait le désir de son père, l'ayant retrouvé plus furibonde que jamais dans le train pour Poudlard au début de leur cinquième année. L'homme aigri interrogea alors Rebecca et une fille qu'elle reconnaissait comme étant Jaylin, une amie proche d'Ayla. Il leur demanda de donner l'aspect du champignon vénéneux sauteur. La belle MacMillan réfléchit quelques instants avant d'entendre un bruit assourdissant. Becca tourna la tête vers son meilleur ami et vit celui-ci le cul par terre. Elle se retint de rire. Mathéo n'aurait pas du s'avachir ainsi sur sa table... Néanmoins, quand leur nouveau professeur ordonna au brun de passer le reste de l'année debout, elle perdit immédiatement le sourire qu'elle avait d'afficher sur son visage. De quoi ?! Il n'avait absolument pas le droit ! D'ailleurs, le jeune homme lui fit remarquer et Becca se dit qu'il pouvait être bête quand il s'y mettait, il allait avoir de sérieux ennuis. Merde... Le pauvre avait enfin réussis à s'échapper d'un mois d'enfer et aller replonger à cause de la fatigue. Elle ne pouvait malheureusement pas le défendre, ça ne servirait à rien, ils tomberaient à deux, alors, elle tenta de faire diversion en répondant à son interrogation. Elle savait que ce n'était pas le moment mais tant pis, peut-être qu'il oublierait que Mathéo venait de lui tenir tête. Ou pas... Non, très certainement pas en fait même.

- Le champignon vénéneux sauteur a un chapeau rouge et un corps gris blanc qui peut ressembler à deux jambes d'où sa capacité à sauter. C'est un peu comme le champignon de Mario... Vous savez le jeu vidéo que les enfants moldus adorent ?

Bon, c'est ce qu'il lui semblait mais elle n'était sûre de rien. Elle ne savait pas grand chose à ce propos, la botanique, ce n'était pas ce qu'elle préférait même si en règle général. Elle attendait de savoir si ce qu'elle venait de dire était bon ou pas. D'autant plus qu'elle prenait un gros risque avec sa dernière phrase... Elle aurait pu être effrayée par la proximité de cet homme qui n'arrangerait certainement pas ses affaires, allant très certainement déballer à son père le comportement odieux de la jeune femme et qui allait surtout très certainement lui en faire baver pour sa remarque humoristique. Et si par malheur, elle se retrouvait dans les ennuis comme Mathéo, et bah tant pis. Silvius Callaghan lui avait gâché la journée et elle était bien trop remontée pour rester tranquillement assise sur sa chaise.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://nevadagraphisme.tumblr.com/
J. Faucett
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 825 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 123 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1998 . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi : Elle ne voulait pas se retrouver ici Elle s'entend très bien avec les gens de 1977 ce qui la perturbe elle est sortie avec Caleb, qu'elle aime toujours sans réellement se l'avouer elle ne veut pas s'attacher par peur de perdre elle est énervée de ne pas savoir quel est le véritable but de ce voyage dans le temps énervée aussi depuis septembre 1977 comme si quelque chose la dérangeait

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Un retourneur de temps qui tourne inlassablement
Patronus: Faucon
Capacité spéciale: //

MessageSujet: Re: Cours numéro 1 : Les champignons magiques.  Mar 21 Fév - 22:04

Botanique
Jaylin Faucett
Le carnage, l'apocalypse, le chaos, bref le professeur ne semblait pas vouloir rire aujourd'hui, ni même être aimable. Sans doute s'était-il levé de mauvaises humeurs ce matin, parce que s'il était comme ça tout le temps, Jaylin sentait qu'elle ne pourrait pas se retenir de l'ouvrir. Non bon c'était quand même un enseignant, il fallait qu'elle le respecte, c'était son contrat en tant qu'élève. Elle devait montrer qu'elle s'y connaissait en botanique et que toutes les heures passaient avec sa mère avaient mis du plomb dans sa cervelle. Et ce n'était pas ce professeur qui allait l'empêché de parler. Toute heureuse de venir à ce cours de botanique, où elle pourrait briller parmi les élèves sans pour autant ne pas parraître trop intelligente, en rentrant elle lui sourit en disant bonjour. Poli bien évidemment, mais le professeur lui demanda de ne pas sourire. Et puis quoi encore ? Mais franchement un professeur qui n'est pas heureux que les élèves soient heureux de venir apprendre des choses ... ce n'était pas logique. Que faisait Dumby ? En réponse Jaylin sourit de plus belle et alla se mettre à sa place. Comment ça provocatrice ? Non, un tout petit peu quand même, elle n'allait pas le nier. Mais en même temps la plupart des professeurs n'étaient pas comme lui, froid et cassant, si un élève souriait c'était son droit, elle pouvait le faire si elle en avait envie. Peut-être qu'il ne souhaitait pas être là après tout qu'il avait été embauché pour ses compétences, mais que les élèves et lui ce n'était pas le grand amour. Donc il ne prendrait pas vraiment le temps de les connaitre, se contenterait de leur apprendre ce qu'il savait, sauf s'il avait l'intention de les piéger dans les questions qu'il poserait. Jaylin était certaine que c'était ce genre de professeur. Tibus lui demanda son nom, pour savoir comment il devait l'appeler. Le professeur Callaghan avait du répondant mine de rien, c'était assez plaisant à voir en fait. D'ailleurs Jay en venait à se demander ce que Tib faisait en botanique, mais c'était une autre histoire ça, sans doute avait-il pris ça par curiosité. Et puis voilà que c'était au tour d'une autre poufsouffle de prendre les foudres de Callaghan. Ouais très peu d'élèves allaient l'aimer. Il était pire que Severus Rogue vieux et venant de Jaylin c'était quelque chose. Retenue puis renvois du cours, il demanda à l'élève de disparaitre. Il semblait prendre un malin plaisir à répondre à tout ceux qui lui parlait comme si c'était jouissif de rabaisser les élèves et de leur balancer des phrases sanglantes.

Enfin il commença son cours. Les champignons magiques. Intéressant comme sujet. Certains pouvaient être très agressifs même pour des champignons, Jaylin se souvenait très bien être rester au lit plus d'une fois à cause de ses plantes. Et certains pouvaient être toxiques. Il annonça alors que deux personnes allaient devoir décrire l'aspect du champignon vénéneux sauteurs, mais aussi dans quelle potion il était essentiel. Et merde Jaylin ne s'y connaissait pas bien en potion, pour tout dire c'était vraiment une quiche et aurait bien eu besoin d'un peu d'aide si elle avait oser demander à quelqu'un. Evidemment il fallait que ça tombe sur Rebecca et elle. Deux filles comme par hasard. Alors que Jaylin réfléchissait à une réponse, un grand boom survint dans la classe et Mathéo se retrouva par terre. Pauvre de lui ! Callaghan ne rigolait pas, surtout que le serpentard rouspéta que le professeur n'en avait pas le droit. Pas la meilleure des choses à faire et la plupart des élèves l'avaient compris dès qu'il avait viré deux élèves. Mais Mathéo allait surement se prendre une retenue et perdrait une heure de temps où il aurait pu voir Ayla. Jay roula des yeux. Rebecca prit alors la parole dans l'espoir peut-être de faire passer la remarque de Mathéo à la trappe. Elle présenta le champignon pour au final expliquer que c'était comme les champignons de Mario, dans le jeu vidéo. Décidement pas un pour rattraper l'autre. Il ne restait plus que la question concernant la potion à Jaylin. Bon autant être honnête il aurait qu'à parler au professeur de potion pour comprendre que la serdaigle n'était pas douée dans cette matière. D'un air sûr d'elle elle répondit : « Le champignon vénéneux sauteur est connu pour des vertus curatives. S'il est utilisé à bon escient. Il peut être utile pour calmer le rhume des foins, diminuer les effets de l'arthrite ou aider à récupérer de la varicelle de dragon. Je ne connais aucune potion dans laquelle il soit utilisé, mais je suppose qu'elles doivent être nombreuses vu ses qualités, dans l'hypothèse où le champignon est bien cuisiné. » Même si la botanique était l'un de ces matières préférée, vu le professeur qu'il avait Jaylin ne pourrait sans doute jamais parlé de sa passion des plantes avec lui, alors autant être franche, tenter de lui montrer qu'il pouvait la contredire et que cela ne lui ferait rien, même si au fond elle serait très déçue d'elle-même espérant que sa mère n'apprendrait pas l'affront que lui avait fait cette fille. C'est pas ma faute Maman c'est celle du prof !

electric bird.

I'm a wizzard !

FUTURE. PAST. PRESENT.
❝ Tout contact laisse une trace et tout objet, toute personne que l’on a touché, en sera d’une façon ou d’une autre transformé. Mais ces transformations ne sont jamais celles qu’on avait anticipé.❞

Spoiler:
 

Signature, merci Ayla luv :
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Cours numéro 1 : Les champignons magiques.  Mer 22 Fév - 14:46

Cours numéro 1 : Les champignons magiques.
Drago & Les élèves

Drago assistait à ce cours qui devait en autre être un spectacle très risible pour lui qui ne montrait rien mais qui avait son petit lui intérieur mort de rire de voir ses camarades aussi embêté face à un méchant professeur. Lui n'était pas choqué dans sa froideur ce type lui rappelait beaucoup son père c'était donc une chose qu'il avait l'habitude de voir et qui ne le dérangeait plus tellement c'était devenu son quotidien en plus il était pour le moment tranquille deux aigles devaient d'abord trouver une réponse à donner avant que le vieux grincheux s'intéresse aux autres et il commencerait surement pas ceux qui c'était déjà fait remarquer comme pour les punir un peu d'avoir ouvert leur grande bouche quand il ne le fallait pas. Tous ici n'était pas habitué à la rigueur et à la discipline les cours était souvent du grand n'importe quoi entre les intello sautillant sur leur chaises et les blaireaux endormis sur leurs chaises. Lui écoutait sans trop écouter non plus ce n'était pas comme si il allait passer ses examens de fin d'année, ou du moins même si il les passaient ceux-ci ne compterait pas réellement car en 1977 aucun Drago Malefoy ne faisait partis des registres, des officielles bien entendu car Dumbledore leurs avaient créer de faux dossier pour les admettre à l'école malgré leur voyage dans le temps, dans cette époque le vieux était utile, dommage qu'il ne l'est pas plus été dans leur époque sans doute qu'il aurait pu évité à Drago son horrible tatouage mais il avait mieux à faire en s'occupant de son poulain parfait et oui prendre du temps pour un Potter était toujours mieux que d'en perdre pour un Malefoy. Mais l'endroit était mal choisit pour ruminer sa colère envers le directeur de l'école il lui fallait juste chercher un nom de champignons magiques pour pouvoir être tranquille si il était interroger, il n'espérait pas l'être car il n'avait pas envie de parler mais il fallait prévoir quand même au cas où.


Bon il n'avait pas réellement d'idée de champignons il n'y en avait pas trois tonnes non plus alors il nota juste sur son parchemin le titre du cours afin de pouvoir noter les réponses de ses camarades, déjà à son époque il n'était pas du genre à participer pourtant il pouvait avoir de bonne réponse, des choses à dire mais il ne le faisait jamais n'aimant pas se faire remarquer, ce n'était jamais bon pour lui d'être sur le devant de la scène pourtant à un moment donné il l'avait voulut et chercher. Le Drago de onze ans qu'il avait été voulait briller et être reconnu, puis le Drago de quatorze ans avait comprit que si il l'était ce n'était pas pour sa personne mais pour son nom de famille relié au mal depuis bien trop longtemps pour qu'il ne puisse changer la donne, et le Drago de quinze, seize et dix sept ans c'était de plus en plus renfermer sur lui même son dernier coup d'éclat ayant été d'avoir fait partie de la brigade inquisitoriale à l'époque d'Ombrage, pas par choix non par ordre de son père qui voulait que son fils soit dans les petits papier de cette femme bien placé au ministère de la magie. Le profit encore et toujours le profit, finalement il ne pouvait pas garder son esprit sur le cours qui n'était pas pour lui, si il n'avait pas voulut devenir médicomage il ne serait pas là, les plantes ce n'était pas intéressant à ses yeux même si c'était très utile pour les potions et autre concoctions servant à soigné les malades. Il avait se métier en tête depuis un moment déjà pour pouvoir être utile et peut-être un peu aussi pour racheter le fait de n'avoir jusque là rien fait pour aider les autres, ayant été totalement passif face à tout ce qui se déroulait autour de lui c'était terrible à avouer mais il n'avait jamais pensé aux autres avant, il ne pensait qu'à lui et à ses problèmes et il avait finalement prit conscience qu'il n'était pas le seul à en avoir. Peut-être même que leur professeur si grognon, autoritaire et froid était comme ça à cause de soucis personnel qui lui empoissonnait la vie personne ne pouvait savoir en n'ayant qu'un petit nom de famille et un visage, il se posait la question de savoir ce que faisait l'homme avant d'arriver à Poudlard car il n'avait pas l'air d'être le genre de type à aimer l'enseignement cela ne devait pas être sa véritable occupation c'était une certitude pour la jeune homme.


Ce cours était véritablement drôle concrètement voir un de ses camarades debout, deux autres interroger et un tas autours qui écoutait sans rien dire.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Briseur de sorts, puis chef de la brigade des Briseurs de sorts, vient d’être assigné en tant que professeur à l’école de Poudlard. J'ai posté : 166 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 480 . Je suis un aventurier : Oui.

MessageSujet: Re: Cours numéro 1 : Les champignons magiques.  Mer 5 Avr - 0:35

Cours numéro 1 : Les champignons magiques

- Silivus Callaghan — les gosses ariérés -


Je suis occupé. En fait comme vous le voyez je ne suis pas occupé, c’est une façon polie de vous dire de dégager.

Les gamins d’aujourd’hui n’étaient vraiment plus ce qu’ils étaient il y a une quarantaine d’année. Callaghan ne pouvait que s’affliger de l’idiotie de ces mioches. Non la plupart n’avait vraiment pas de matière grise, et le tout nouveau professeur se rendait bien compte à quel point son travail allait être compliqué. Eradiquer la médiocrité n’était pas chose simple quand elle semblait avoir infesté tous les cerveaux de la jeunesse d’aujourd’hui. Il y avait donc décidé dans un premier temps de frapper fort pour que les gosses comprennent à qui ils avaient à faire, et qu’ils se mettent immédiatement dans le droit chemin. Mais apparemment, ils n’étaient pas assez intelligents pour comprendre d’eux-mêmes qu’ils feraient mieux de la fermer et d’écouter le cours en silence. En effet, quelques élèves se faisaient déjà remarquer par leur ignorance. Silvius en reprit plus d’un, et commença à établir son autorité. Evidemment, il n’était pas dupe, il savait bien qu’il allait devoir affronter quelques têtes brulées qui n’avaient peur de rien. Certains gamins passaient leurs temps en retenue, alors un peu plus ou un peu moins, ça ne les faisait pas suivre. D’un coup de baguette magique, le professeur fit disparaitre la chaise d’un gamin qui dormait sur sa table. Au moins comme cela, il ne risquait plus de s’endormir. Il ferait le cours debout jusqu’à la fin de l’année. C’était décidé. Au moins, il allait comprendre la leçon de cette façon. Mais le gosse n’en resta pas là. Il fit de cette situation un drame adolescent pathétique. Callaghan n’en attendant pas mieux.

– Ma classe, mes règles, mon garçon. Maintenant veuillez-vous taire et écoutez. J’ai lu votre dossier, et si vous ne voulez pas que je le partage avec tous vos camarades, vous feriez mieux de vous mettre à écouter.

Lança Callaghan d’une voix glacée. Si avec cela, il n’avait pas compris que la discussion était close, il avait un sacré problème. Les petits commentaires dans son dossier scolaire étaient assez intéressants en soit, et le professeur doutait que le gamin veuille réellement les partager avec ses collègues. Passons. Callaghan espérait enfin pouvoir commencer son cours, et arrêter de faire la police avec ces cas désespérés. Mais visiblement le sort en avait décidé autrement pour le moment. Puisqu’une gosse qu’il avait complétement oublié jusqu’à maintenant fit à nouveau surface. Cette gamine qu’il avait viré quelques minutes plus tôt. Elle se rebellait et se plaignait car elle ne voulait pas s’être levé pour rien. Il était en train d’halluciner. Non mais vraiment. Qui faisait l’éducation de pareils idiots ? Parce qu’à ce moment précis, Callaghan se demandait bien si cette gamine avait eu des parents qui lui avaient imposé quelques règles. Le sorcier ignora la gamine dans son coin et se tourna vers les autres élèves.

– Votre camarade constitue l’exemple parfait du modèle ado-rebelle-désespérant-et-improductif à ne pas suivre. Poufsouffle perd vingt points. Et si votre camarade ne déguerpie pas de ma salle de classe, sa maison perdra dix points en plus tous les quarts d’heures.

Finit-il par annoncer. Non ils allaient tous très vite comprendre qu’avec lui on ne s’amusait pas. Callaghan n’était pas du genre à proliférer des menaces sans agir. Il se fichait bien de la coupe des quatre maisons et ne se gênerait pas pour vider le sablier des Jaunes et Noirs si cela était nécessaire pour leur faire comprendre qu’il ne rigolait pas du tout avec eux.

Finalement le cours peut enfin commencer, et Callaghan se décide à interroger deux gamines sur le thème du jour. C’est Rebecca McMillan qui prend la parole en premier, et lui donne une description du champignon magique. Si le début est correct, la fin est décevante et stupide. Digne d’une gamine pourri-gâté par ses parents. L’homme attend que la seconde gamine donne sa réponde avant de faire le moindre commentaire. La jeune femme lui annonce donc quelques bribes de ses connaissances, qui ne semblent pas être aussi effroyable qu’il le pensait. Au moins, la classe n’était pas remplie d’une bande d’incapable, ce qui donnait encore un peu foie.

– Miss McMillan, votre référence est affligeante, mais je ne m’attendais pas à mieux. Miss Adams, votre réponse est intéressante, bien qu’incomplète.

Evidemment Callaghan ne pouvait pas être totalement agréable, ni faire un compliquer sans lancer une petite pique derrière.

– Bon assez de blabla. Une boite est placée devant chacun d’entre vous, vous allez l’ouvrir et directement stupefixé votre champignon. Car comme son nom l’indique, il bondit. Voilà la deuxième partie de l'exercice : vous allez disséquer votre champignon, le cisailler de haut en bas, plus exactement... Afin d'obtenir deux coupes parfaites. Pour cela, vous utiliserez encore vos baguettes. Ceux qui ne maîtrisent pas encore le sortilège de découpe sont priés de laisser leurs aînés le réaliser à leur place, sous peine de se voir atrophier d'un doigt.

Annonça l’homme d’une voix forte. Il n’avait pas envie de perdre plus de temps avec les incapables. Autant leur donner directement les premières étapes de leur boulot. En espérant qu’ils y arrivent sans trop de mal. Les gamins semblaient quand même attendre son approbation pour commencer. Incroyable. Aucune initiative.

– Allez on s’y met et on se dépêche.


code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


I'm a wizzard !

Je me disais que j’allais écouter vos théories, les rejeter, puis ne garder que la mienne. Comme d’habitude..©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Slytherin. J'ai posté : 532 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 2079 pour une aventure ! Je suis de la génération : Etudiant de 1977. . Je suis un aventurier : Oui. A savoir sur toi : « Un peu trop fêtard parfois, j’ai surtout le chic pour me m’attirer des ennuies. Vraiment pour le coup, j’ai pas de chance du tout, donc faites attention quand vous m’approchez. Sinon je suis quelqu’un de gentil et de doux, même si je peux être un peu trop caractériel quand j’ai fini ma limite. En clair, me cherchez pas trop. J’ai toujours ce problème avec les filles. Du mal à les approcher et encore plus à conclure. Vous voyez le gars qui transpire, avec les mains tremblantes, et qui bégaye à chaque fois qu’une fille lui adresse la parole ? Bah ce type c’est moi … »

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Lui-même en mangemort.
Patronus: Renard
Capacité spéciale: Aucune

MessageSujet: Re: Cours numéro 1 : Les champignons magiques.  Mer 5 Avr - 0:39

COURS NUMERO 1 : LES CHAMPIGNONS MAGIQUE

- Les élèves & le professeur — Mathéo -


Mauvais délire que de s'endormir devant un descendant de tyran.


Bon ce cours de botanique était loin des espérances de Mathéo. En arrivant ce matin-là, il pensait pouvoir finir tranquillement sa nuit, et somnoler pendant que son professeur débitait son cours. Mais il s’était bien trompé sur l’affaire. Leur ancien professeur s’était fait la malle et avait été remplacé par un tyran, sorti de nulle part. Le Serpentard s’était très vite fait reprendre, à peine arrivé. Rebecca, sa meilleure amie, connaissait visiblement l’homme qui était un ami de son père. Cela n’engageait réellement rien de bon sur le genre de type qu’il était. Rebecca était dans un sale état, chose qui dérangeait Mathéo évidemment. Il ne voulait pas que sa meilleure amie se sente mal dans un cours aussi stupide que celui-ci. Mais alors qu’il discutait tranquillement avec elle, totalement avachis sur son bureau, celui-ci disparu, et il tomba sur le sol. Au moins ça avait eu le mérite de le réveiller. Il se releva, un peu surpris et désorienté. Malgré son comportement depuis des années en cours, aucun de ses professeurs n’avaient jamais osé faire ça. Et visiblement ce n’était pas fini. En effet, Callaghan lui annonça qu’il ferait cours debout jusqu’à la fin de l’année. LA BLAGUE. Surpris et choqué à la fois, le jeune homme l’ouvrit une fois de plus. Il aurait mieux fait de se la fermer et de réfléchir avant de parler. Il était comme ça, un peu trop spontané parfois.

Callaghan n’était pas le genre de professeur à se laisser faire. Il n’en avait clairement rien à foutre des sentiments d’injustice de Mathéo et lui fit comprendre qu’il avait simplement intérêt à se taire. Apparemment il avait même lu son dossier. Euh … Oui, non, il n’avait pas réellement envie que tout le monde sache ce qu’il y avait dedans. Il y avait encore quelques histoires qu’il préférait ne pas voir révéler aux yeux de tous. Le jeune homme resta donc silencieux, ne se laissant pas tenter par une énième provocation. Il était donc debout, et avait un peu l’air idiot il fallait bien l’avouer mais bon, autant se la fermer pour le moment.

*Sage décision mon grand.*

Le professeur continua donc, et visiblement il n’y avait pas qu’avec Mathéo qu’il était réellement très sévère. Sa prochaine victime était une Poufsouffle et vu le ton et les menaces qu’il avait proféré à son encontre, si Mathéo avait été sa place, il se serait simplement tiré très loin de lui. En effet, il avait déjà enlevé vingt points aux Jaunes et Noirs, et menacé d’enlever dix points supplémentaires tous les quarts d’heures si elle ne partait pas. Au moins le message était clair, il ne voulait pas d’elle dans son cours. Il continua donc. Les filles qui furent interroger répondirent à ses questions. Après les avoir critiqué, il leur annonça qu’une boite était placé devant eux. Ils allaient devoir l’ouvrir. Mathéo continuait d’écouter attentivement. Il ne savait pas réellement s’il avait le droit d’intervenir ou non. Il ne voulait plus trop se faire remarquer, mais il avait bien une question à poser à son professeur.

Apparemment il y avait un champignon dans cette boîte. Après l’avoir immobilisé, il faudrait le découper. La tâche a effectuer avait l’air plutôt simple pour le moment. Pourtant Mathéo avait quand même un petit problème avec cela. Il leva le doigt un peu timidement avant de parler.

– Euh Monsieur, j’ai pas de table … Euh … du coup j’ai pas de boîte sur ma table …

*Quelle logique.*

Mathéo attendait donc une réponse de son professeur. Il était assez tendu et stressé, partagé entre l’idée de ne rien faire, ou d’essayer de se rattraper par rapport aux derniers échanges. Il était mieux de faire profil bas dans ce genre de cas.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


I'm a wizzard !

J’étais très bien comme j’étais, occupé à me détruire, et puis tu t’es pointée et tu m’as dis de me bouger, et pour la première fois de ma vie j’ai eu l’impression que quelqu’un en avait quelque chose à foutre de ma gueule. ▵ ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Hufflepuff. J'ai posté : 413 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 1507 pour une aventure ! Je suis de la génération : Etudiant de 1977. . Je suis un aventurier : Oui. A savoir sur toi : « T’as de belles cuisses, elles ouvrent à quelle heure ? Oui je suis très classe on me le dit souvent. J’aime les femmes, surtout lorsqu’elles sont nues, j’aime la nourriture, surtout quand elle est servi directement dans mon assiette. Si le sexe était un sport, je serais surement champion du monde. Si vous voulez attirer mon attention, juste besoin de sortir un sein. Mais j’vous promets au fond je suis pas méchant, je suis même cool. Et puis je suis un maître en ce qui concerne l’organisation de soirée. Vous pouvez d’mander à n’importe qui. Sexe, alcool, drogue, bouffe, j’profite de la vie à fond pour pas mourir con. »

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: Cours numéro 1 : Les champignons magiques.  Mer 5 Avr - 0:52

COURS NUMERO 1 : LES CHAMPIGNONS MAGIQUE

- Les élèves & le professeur — Tibus -


je crois que je vais me faire démonter. Tous aux abris, le nazi est arrivé.

Mon dieu quel horreur. Dire que Tibus pensait pouvoir passer un bon moment tranquille sans porter trop d’attention au cours. Il s’était bien trompé. Leur gros professeur de botanique qui suait de sous les bras s’était barré. Dommage, Tib l’aimait bien celui-ci, au moins il lui foutait la paix quand il s’agissait de pioncer ou faire des jeux avec ses camarades Pousouffle. Aujourd’hui tout était en train de changer. Deux salles, deux ambiances. Le nouveau prof était loin d’être commode. Il lui en avait déjà mis plein la gueule dès les premières minutes du cours. Bon Tibus savait qu’il n’était pas le garçon le plus intelligent de l’école, mais il n’était quand même pas le dernier des abrutis. Si ? Enfin il n’en avait pas totalement l’impression. Mais Callaghan devait bien le penser maintenant. Ainsi Tibus avait quand même décidé de se la fermer et d’essayer de se tenir à carreaux jusqu’à la fin du cours. Bon ça ne serait surement pas aussi facile que cela.

Mais au moins, Tibus était content, presque rassuré, de voir qu’il en mettait plein la gueule aux autres élèves. D’ailleurs il avait bien ri quand Mathéo Collins s’était ramassé par terre, après que sa table ait subitement disparu. Lui aussi il allait vite comprendre la leçon. Du moins il était préférable s’il ne voulait pas se mettre Callaghan totalement à dos. Alors que Tibus pensait enfin qu’ils allaient commencer le cours, il fut une nouvelle fois interrompu. En effet Charlie, l’une de ses camarades de Poufsouffle avait décidé de faire du grand Charlie, en décidant elle-même de ne pas partir. Apparemment elle s’était auto-autorisé à rester ici et à ne pas se faire virer. Elle méritait selon elle de rester. Franchement ça faisait beaucoup rire Tibus qui pouffait comme un imbécile heureux avec sa main devant sa bouche. Callaghan réagit immédiatement. Mais il se tourna vers la classe pour leur annoncer que Poufsouffle avait perdu vingt points.

*PUTAIN.*

Non ce n’était vraiment pas cool, surtout qu’ils étaient déjà pas mal à la traine pour la coupe des quatre maisons. Tibus avait vraiment envie de la soulever pour sa dernière année à l’école de sorcellerie Poudlard. Mais le pire c’est qu’il continua en annonçant que si Charlie ne se cassait pas de son cours, il continuerait les frais en enlevant des points tous les quarts d’heures. Ce mec était vraiment un sadique jusqu’au bout, ce n’était pas possible autrement. Avec un type comme ça, on ne pouvait pas gagner en jouant au plus malin, c’était certain.

– Dégage Davis.

Balança le jeune homme à sa camarade. Non il n’avait réellement pas envie de perdre des points à cause d’un caprice de la Jaune et Noir. Bon finit les conneries de comportement, le cours avait enfin commencé et c’était maintenant l’heure de se bouger. Callaghan interrogea deux de ses camarades, heureusement au jeu du hasard, ce n’était pas tombé sur lui, parce que très clairement, Tibus ne connaissait vraiment rien sur le sujet.

Bref, et ça continua, puis Callaghan leur annonça finalement qu’il allait y avoir un peu de pratique. Cool, parce que très clairement, ils commençaient tous à se faire chier pour le coup. Tibus était bien attentif et écouta donc les tâches à effectuer. Ils allaient devoir ouvrir les boîtes présentes sur leurs tables, puis les stupéfixer. Et puis finalement disséquer le machin en deux. Bon ça n’avait pas l’air sorcier dit comme ça. Il était bien capable de réussir ce premier exercice. Alors il ouvrit la boite comme les autres, rata le premier bond de son champi – ce qui, lorsqu’on le connaissait bien, était grandement prévisible.

– Fuck. Petrificus totalus de mes couilles !

Deuxième éclair de lumière, qui atteint sa cible, mais … loin de s’arrêter de sauter comme sous le coup d’une potion de vitalité trop dosé, le champi se mit à gnfler, et accessoirement à tout péter sur son passage. Merde, heureusement que le professeur regardait ailleurs. Tibus écrasa son champi avec son pied, ce qui ait eut au moins le mérite de le stopper.

– J’suis un cerveau, héhé.


code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


I'm a wizzard !

I’m Britney – Biatch – Tib’. So don't go outside, cause you don't want to die, die. ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Diamond, Serdaigle autrefois J'ai posté : 3848 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 7643 pour une aventure ! Je suis de la génération : Trio d'or . Je suis un aventurier : On peut légèrement me blesser A savoir sur toi :
C'est la soeur d'Harry Potter ♣️ Elle a grandit dans le sud de la France, sous le nom de Lullaby Williamson et a étudié à Beaubâton ♣️ On la croyait morte jusqu'à la rentrée en sixième année ♣️ Elle est la filleule de Lupin ♣️ Elle est secrètement amoureuse du professeur Rogue. ♣️ Pendant la bataille finale, elle a vu Lupin mourir et a essayé de tuer Dolohov, l'assassin de ce dernier. ♣️ En difficulté, elle doit son salut au professeur Rogue ♣️ Quand ils sont transportés en 1977, la jeune femme ignore que Rogue est mort ♣️ Souhaite travailler en potions ♣️ Veut être apprentie de William Smith ♣️ En couple avec Severus 14.02.17


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Nagini
Patronus: Cygne
Capacité spéciale: Onirisme (Apprentissage futur)

MessageSujet: Re: Cours numéro 1 : Les champignons magiques.  Mer 5 Avr - 13:42
Aux côtés de Severus, Lullaby suit le déroulement du cours en prenant soin de noter certaines informations sur ses parchemins. Elle a hâte de passer à la pratique tout en se demandant ce que sera ce fameux exercice, dans la mesure où les champignons sauteurs sont utilisés en potions. Elle a déjà eut besoin d’utiliser ces derniers mais elle a hâte de leur découvrir, peut-être, de nouvelles propriétés et sitôt que le professeur explique ce qu’ils ont à faire, Lullaby ouvre sa boite et lance un sortilège sur son champignon, pour l’immobiliser. Y parvenant facilement, la sorcière installe alors son champignon face à elle sur la table et elle le vise de sa baguette, afin de lui lancer un sort de découpe tel que demandé par l’enseignant. Si Rogue… enfin, si le professeur Rogue, celui qu’elle connaît dans le futur, la voyait faire cela en cours avec lui, il est fort probable qu’il la renverrait en première année. En potion, on préfère couper les ingrédients avec des couteaux spécifiques, parfois à lame d’argent. Mais soit. Elle n’est pas en potions, alors elle se contentera de ce sortilège, même si un brun ténébreux dirait – et grimace d’ailleurs à ses côtés – en disant que c’est un sacrilège. Bee lui adresse un regard désolé. Comme si elle avait le choix ! En attendant, son sort et parfaitement réalisé, sa découpe est parfaite et elle peut poursuivre son exercice. Il ne lui reste plus qu’à attendre les indications suivantes pour savoir ce que le professeur attend d’eux, exactement et elle soupire devant le comportement de certains autres qui se comportent face à lui comme face à n’importe quel professeur, comme s’ils n’avaient pas compris que ce type est dangereux. La sorcière pour sa part préfère se méfier de lui, consciente qu'ils risquent fort d'avoir des ennuis. Il n'a pas l'air de rigoler, elle ne l'oublie pas.

I'm a wizzard !



This is the ghost of you
Haunting the ghost of me




Spoiler:
 


Dernière édition par Lullaby S. Potter le Mer 5 Avr - 13:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
J'ai posté : 347 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 1246

MessageSujet: Re: Cours numéro 1 : Les champignons magiques.  Mer 5 Avr - 13:42
Le membre 'Lullaby S. Potter' a effectué l'action suivante : Le hasard


'Cours' :
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Cours numéro 1 : Les champignons magiques.  Mar 18 Avr - 21:21

Cours numéro 1 : Les champignons magiques.
Drago & Les élèves

Drago avait abordé la bonne technique pour ne pas s'attirer les foutres du professeur ne rien dire ne pas se faire remarquer et tout allait pour le mieux, et surtout ne pas dormir car visiblement cela posait de gros soucis, un de ses camarades de maison venait d'en faire les frais. Il devait donc maintenant diséquer un champignon si il suivait bien les paroles du professeur qui donnait ses consignes d'un ton sec après avoir reprit certains élèves de la classe pour asseoir son autorité sur tout le monde c'était son premier cours et il devait tout faire pour que tout le monde sache qu'il était le roi dans sa classe. Tout avec sa discrétion du début il s'arma de sa baguette, il devait réussir à stupefixié son champignon avant de pouvoir passer à la suite de l'exercice un sortilège de découpe n'étant qu'une formalité pour une personne comme lui, ou comme toute personne venant de 98 ils avaient vécus une guerre et apprit à se servir de sort qui n'était pas au programme de Poudlard c'était donc plus simple pour eux que pour ceux qui suivait le programme normaux à la lettre mais ils ne devaient pas non plus se faire remarquer et devrait sans doute ne pas paraître totalement à l'aise durant l'exercice. Il prit son temps pour ouvrir sa boîte avant de le faire il regarda aurout de lui pour voir si beaucoup c'était lançé dans leur travaux où si tous restait figé comme des statue par peur de se faire hurler dessus, visiblement non un blaireau avait commencer ainsi que Lullaby, il grimaça en la voyant rousse il n'avait pas l'habitude vu qu'elle changeait toujours de couleur de cheveux quand elle venait le voir car elle savait qu'il n'appréciait pas les roux trop Weasmoche à son goût.


Le serpent finalement décida de se lancer il prit sa baguette bien en mains et commença doucement à soulever le couvercle de la boîte de l'autre il devait trouver ou se situait le champignon dans celle-ci pour pouvoir lancer son sort convenablement sinon tout allait foirer et la bestiole allait en profiter pour bondir partout ce qui serait surement mal vu de la part du vieux grincheux qui leur servait désormais de professeur, il ressemblait un peu à son parrain dans ses mauvais jours qui était tellement fréquent que cela en devenait habituel. Quand il ouvrit la boîte il jeta rapidement son sort mais le vil champignon en avait profiter pour changer de place et sauta de partout, atterrissant dans les cheveux d'une élève assise devant lui le faisant pouffer de rire c'était bien plus drôle que de devoir découper une bête et même si l'adulte n'allait pas apprécier il devait s'y attendre en leur mettant des trucs en mouvement entre les pattes il relança son sort et cette fois-ci réussit à immobiliser la bestiole et à aller la récupérer sur la tête de la folle dingue qui hurlait comme une hystérique. Avant de revenir simplement à sa table pour le peu cela pourrait passer pour une mauvaise farce de sa part.

Made by Neon Demon


Dernière édition par Drago L. Malefoy le Mar 18 Avr - 21:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
J'ai posté : 347 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 1246

MessageSujet: Re: Cours numéro 1 : Les champignons magiques.  Mar 18 Avr - 21:21
Le membre 'Drago L. Malefoy' a effectué l'action suivante : Le hasard


'Cours' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://nevadagraphisme.tumblr.com/
J. Faucett
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 825 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 123 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1998 . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi : Elle ne voulait pas se retrouver ici Elle s'entend très bien avec les gens de 1977 ce qui la perturbe elle est sortie avec Caleb, qu'elle aime toujours sans réellement se l'avouer elle ne veut pas s'attacher par peur de perdre elle est énervée de ne pas savoir quel est le véritable but de ce voyage dans le temps énervée aussi depuis septembre 1977 comme si quelque chose la dérangeait

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Un retourneur de temps qui tourne inlassablement
Patronus: Faucon
Capacité spéciale: //

MessageSujet: Re: Cours numéro 1 : Les champignons magiques.  Jeu 20 Avr - 21:07

Botanique
Jaylin Faucett
Callaghan n'était pas le genre de professeur qu'on invitait à prendre une bierraubeurre ou quelque chose de plus fort, dans un bar. Parce que pour le peu de courage que vous auriez à lui proposer ce genre de choses, il n'était pas sûr qu'il réponde de manière favorable à cette invitation. Ou alors si, mais pas pour des raisons amicales. Jaylin avait tout de suite compris que dans ce cours elle n'allait pas rire, mais étant plutôt bonne élève en botanique, il y avait des chances qu'il lui fiche la paix. Dans tous les cas il n'avait pas intérêt à lui faire détester cette matière qu'elle adorait tant. Une discipline apprise par sa mère, avoir des bonnes notes en botanique la rendrait surement fière même si elle ne pouvait pas savoir qu'elle en aurait à cette époque. C'était une sorte de défi personnel que d'y arriver, de se montrer digne de sa mère. Callaghan ne se priva pas pour remettre Mathéo à sa place suite à la remarque qu'il avait fait. Bon d'un côté elle adorait le serpentard, petit-ami de sa meilleure amie, de l'autre son comportement n'était pas adéquat en cours, mais surtout la réaction du professeur montrait qu'il ne fallait pas rire avec lui. Il était froid et presque arrogant d'une certaine manière. Non pas arrogant, condescendant. Ce ne serait pas comme dans tous les cours où on pouvait se permettre de faire du zèle, mais un cours presque tyrannique. Mathéo était d'après ce que lui avait dit Ayla quelqu'un qui aimait beaucoup les heures de colles et maintenant Jay comprenait pourquoi. Le point positif était que le serpentard n'avait pour le moment pas été collé, mais Callaghan lui avait demandé de se taire tout simplement. Un élan de bonté ? Ou simplement une volonté de garder ses élèves pour les tyranniser d'avantage ? Le professeur ne s'arrêta pas là et demanda donc à Charlie Davis de quitter la salle pour être arrivé en retard, mais la demoiselle protesta disant qu'elle ne voulait pas s'être levé pour rien. Jaylin la comprenait. Malgré tout l'empathie ne semblait pas faire parti des qualités de Callaghan puisqu'il enleva vingt points à la maison poufsouffle avant de lancer la menace que si elle restait la maison perdrait dix points tous les quarts d'heure. Il était aimable pour le coup. Tib ne se priva pas pour demander d'une manière peu poli à Charlie de s'en aller pour leur maison. Hé bien que de choses s'était passé et ils n'en étaient qu'au début du cours.

Soudain vient le tour de Jay de parler. Elle sait des choses sur le champignon vénéneux sauteur, mais pas en ce qui concerne la potion dans laquelle on peut l'utiliser. Elle ne compte pas donner satisfaction à Callaghan, une occasion de la descendre et lui donne alors les propriété du champignon en question, les connaissances dont elle se souvient. Ce n'est pas forcément sa plante préférée. Le professeur lui souligne alors que même si la réponse est incomplète, elle reste intéressante. Oui ! Maman Faucett soit fière de ta fille, elle ne t'a pas fait honte. Jaylin cache alors un petit sourire satisfait, afin que le professeur ne la voit pas sourire, il pourrait sans doute mal le prendre ou faire une remarque là-dessus. Déjà qu'elle se tait pour ne pas lui dire quelque chose de plus. Jay est fière d'elle, très même et c'est relativement étrange d'ailleurs d'être fière parce qu'un professeur comme Callaghan lui dit qu'elle a une réponse intéressante. Peut-être que sa fierté aurait été remise en jeu si cela n'avait pas été le cas, au moins elle peut lui donner de bonnes réponses, lui qui semble pourtant si pointilleux sur les questions et ses méthodes d'enseignements. Le cours continuant, il annonce qu'ils vont devoir disséquer le champignon après l'avoir stupéfier. Pas forcément la meilleure des idées. Cela lui rappelle quand McGonagall leur a mit une araignée devant eux pour la faire disparaitre. Jay n'avait pas été très joyeuse à l'idée de voir l'insecte à huit pattes, alors l'idée de disséquer un champignon ne lui convenait pas vraiment. Mais elle allait le faire, puisque c'était ce que le professeur voulait. La serdaigle entre-ouvre alors la boite et avant que le champignon n'ait pu faire un geste, elle lance le sortilège : « Stupéfix ! ». Mais le sortilège rata et le champignon se mit à faire de bonds. Si le professeur voyait ça, ce n'était pas bon du tout. Avant que le champignon ne se mette à faire des choses qui pourraient lui attiré les foudre du professeur, Jaylin lança un nouveau sortilège : « Immobulus ! ». LE champignon se figea dans son mouvement et Jay put finalement le prendre pour le poser sur la table. Elle devait maintenant le découper. Diffindo semblait être le sortilège ce sortilège semble idéal, c'est ce que leur professeur leur a demandé. Soudain non loin d'elle, Tib tente de lancer un prétrificus totalus sur le champignon après avoir loupé le sortilège lors du premier bond. Il ne s'en sort pas du tout et la serdaigle ne peut s'empêcher de l'observer. Alors que Callaghan observe quelque chose d'autre, le champignon de Tib continue à bondir cassant par la même occasion des objets sur son passage. Le poufsouffle semble alors avoir une idée et écrase le champignon sans ménagement. Jaylin le regarde abasourdis. Qu'est-ce qui lui prend ? Un immobilus aurait fait l'affaire, un stupéfix aussi ou tout simplement lui mettre la boite dessus, ça marchait. Mais là non seulement il a plus de champignon, mais en plus il en a sous sa chaussure, sur le sol. Bref. Tib tout heureux de son geste se complimente. Elle soupire. «Tib ! T'es pas un cerveau, t'es un crétin ! » lui balance-t-elle. Et elle retourne à son champignon parfaitement étalé sur sa table.

electric bird.


I'm a wizzard !

FUTURE. PAST. PRESENT.
❝ Tout contact laisse une trace et tout objet, toute personne que l’on a touché, en sera d’une façon ou d’une autre transformé. Mais ces transformations ne sont jamais celles qu’on avait anticipé.❞

Spoiler:
 

Signature, merci Ayla luv :
 


Dernière édition par J. Faucett le Jeu 20 Avr - 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
J'ai posté : 347 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 1246

MessageSujet: Re: Cours numéro 1 : Les champignons magiques.  Jeu 20 Avr - 21:07
Le membre 'J. Faucett' a effectué l'action suivante : Le hasard


#1 'Sorts élèves' :


--------------------------------

#2 'Sorts élèves' :
Revenir en haut Aller en bas
 
Cours numéro 1 : Les champignons magiques.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Inscriptions aux cours de Soins aux créatures Magiques
» Flore magique ☞ Mille herbes et champignons magiques.
» Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°8 : Les animaux domestiques
» Cours n°1: Les Billywigs [1ères/2èmes/3èmes/4èmes années]
» Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°2 : Les licornes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Un coin de paix... :: Le ministère du patrimoine :: Archives des RPS classiques :: Poudlard-
Sauter vers: