AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 EVENT n°6 ♣ It's time to love - second tour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard 7ème année J'ai posté : 166 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 871 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1998 . Je suis un aventurier : Ouai, mais garde-moi belle... A savoir sur toi :
Niveau caractère elle est protectrice, séductrice, maline, anti-mangemort, travailleuse, déterminée & jalouse ♣️ Elle est maniérée, on l'a éduquée pour faire d'elle l'épouse Malefoy parfaite ♣️ Daphné s'est construite un peu toute seule, entre les règles de bienséance, les bals de sangs-purs, des parents absents et sa petite sœur, Astoria, son tout, sa moitié, l'autre part d'elle-même. ♣️ A Poudlard, la jeune femme se montre discrète et brillante ♣️ Elle appartient à la bande de Pansy mais ne l'aime pas : bien que d'accors pour annuler ses fiançailles avec Drago, Daphné est loin d'apprécier l'idée que cette auto-proclamée princesse des serpents tourne autant autour du blondinet qui lui est promis. ♣️ Dray est libre, il peut coucher avec qui il veux, elle s'autorise le même mode de vie. Le plus important reste le respect à ses yeux : elle ne souhaite pas faire perdre la face à Dray, elle attend de lui qu'il fasse de même. ♣️ Daphné est membre de l'ordre du phénix depuis ses dix-huit ans, c'est à dire depuis le 8 février 1998. ♣️ Son choix est encore un secret pour la plupart des gens, seuls les membres honoraires de l'ordre sont au courant. ♣️ La serpentard reproche au trio d'or d'avoir fait n'importe quoi, de les avoir tous embarqués dans cette galère. ♣️ Elle tente d'annuler à la source cette promesse de mariage Greengrass-Malefoy survenu à sa naissance. ♣️ Elle couche avec Terry Boot ♣️ Elle est aveugle depuis le 28 Mars 1978 (event au ministère)


MessageSujet: Re: EVENT n°6 ♣ It's time to love - second tour  Lun 6 Fév - 15:54
La sorcière se sent jolie, dans sa toilette pour le bal. Même si elle n’y va pas forcément avec un garçon souriant et qui fera tout pour resplendir à son bras, Daphné tient pour sa part à faire cet effort. Drago mérite d’avoir une jolie fille à son bras et c’est sa manière à elle de remercier le sorcier. Il aurait put la laisser tomber ce soir, ne pas lui proposer d’aller au bal. Il aurait put se faire porter pâle et éviter ainsi cette corvée. Mais il ne l’a pas fait. Il vient avec elle, alors qu’il n’aime pas ce genre de soirée et la brune lui en est reconnaissante. De fait, au bras du jeune homme même s’il ne se ravie pas de la perspective de cette soirée, la future madame Malefoy entend bien tenir son rang aux yeux de tous. Après tout, s’il lui fait l’honneur de se déplacer pour elle, alors que toutes les autres filles, ou une grande partie en tout cas, espéraient pouvoir occuper sa place ce soir, la brune peut bien faire tout ce qu’elle peut pour l’honorer et resplendir à son bras. Ce sera une bonne soirée . Ils pourront danser et ce sera agréable de danser avec lui, comme le sorcier est très bon danseur. Ils pourront papoter, se voir un peu alors que ces derniers temps ils se croisent assez peu. Elle verra probablement Astoria, elle l’espère en tout cas. Elle a hâte de voir la toilette que sa sœur aura choisie.

Il ne la complimente pas, se contente de lui retourner celui qu’elle lui adresse. Si la jeune femme en est un peu surprise, elle ne dit rien, ne fait aucune remarque à ce sujet. On lui a apprit depuis longtemps qu’elle n’a pas vraiment son mot à dire quand un homme, surtout son futur mari, parle. Et elle se plie à ses règles. La sorcière lui emboîte donc le pas, se laissant conduire dans la grande salle. En un instant, elle sort un beau sourire pour donner le change, et entre dans la salle, en remarquant la crispation de Drago. S’il ouvrir les yeux, il se rendrait peut-être compte que sa fiancée le comprend mieux qu’il ne le pense, mieux qu’il ne le croit. Mais elle ne dit rien, pas encore. Elle le laisse la conduire dans la salle, en ignorant ce qui se trame dans son dos, en ignorant le projet d’Hermione de venir lui emprunter son cavalier, en ignorant qu’elle va peut-être passer pour la bonne poire de la soirée. En ignorant que, pour un bal de la saint-valentin, alors que plusieurs filles ont le regard braqué sur elle parce qu'elles désirent sa place, ces mêmes filles auront le sourire ou, subitement, la satisfaction de ne pas avoir été Daphné, ce soir. En observant la salle, la serpentard l'écoute, lui sourit un peu comme il la questionne. Mais le sourire de la brune est contrarié.

«- Cela va Drago ? Je veux dire, je sais que tu n’aime pas la saint-valentin, mais je te sens tellement crispé ce soir… Tu ne l’es pas autant d’habitude. Qu’est-ce qui te contrarie ?» demande la brune, sans répondre à la question qu’il lui a posé, même si elle voudrait danser. S’inquiétant pour Drago, elle l’observe minutieusement, en attendant qu’il parle.

Sa robe

I'm a wizzard !

Daphné Greengrass

On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. Mais l’avenir change constamment.

(avatar sur google
code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: EVENT n°6 ♣ It's time to love - second tour  Lun 6 Fév - 21:24

❝It's time to love.❞
Le bal de la Saint-Valentin était pour Hermione un bal comme un autre, où elle serait accompagné d'un de ses meilleurs amis pour la soirée et où elle danserait avec différents cavaliers, s'amuserait et profiterait de ces quelques heures d'innocence qui lui serait offertes. Ce soir-là, elle pouvait se mettre dans la peau d'une adolescente comme une autre, elle pouvait être normale. Alors, dans le but de respecter la tradition, elle s'était faite belle, une séduisante robe, des cheveux parfaitement coiffés et une touche de maquillage légère mais qui permettait de sublimer le tout. Elle était tout simple radieuse, élégante et un brin séductrice non pas pour quelqu'un en particulier mais uniquement parce qu'elle voulait se mettre sur son 31, pour elle et uniquement pour se faire plaisir. C'était une occasion en or de pouvoir se détendre, se divertir, oublier le temps d'une soirée tous les soucis, les tensions, toutes les inquiétudes qu'elle pouvait avoir face à leur futur incertain. Bref, elle comptait bien passer une excellente soirée.

Harry était venu la chercher au sous-sol, devant l'entrée à la salle commune des Serpentards et Mione avait parfaitement su se faire attendre en mettant un temps fou à le rejoindre parce qu'en dépit de sa joie face aux prochaines heures, elle n'en restait pas moins anxieuse. Elle ne savait pas réellement pourquoi, il y avait de nombreuses possibilités à ce sentiment qui, bien heureusement, disparu lorsqu'elle descendit enfin les marches la menant au jeune homme. Ils s'échangèrent alors des compliments de rigueur mais sincères avant de se mettre en route vers la Grande salle où aurait lieu le bal. Durant le trajet, Hermione avait eu un sourire diabolique à la pensée que son meilleur ami lui devait une danse. Chose promise chose due, il n'y échapperait pas. Pourtant, elle ne doutait absolument pas qu'il ferait très certainement souffrir ses pieds mais grâce à son ingéniosité, elle n'en ressentirait les effets que le lendemain. De cette manière, lorsqu'Harry lui avait fait part de ses inquiétudes concernant cette danse, elle avait simplement levé les yeux au ciel avant de répondre :

- Je me fiche complètement de ce que les autres pourraient penser de notre prestation Monsieur Blavis et j'ai dans l'espoir que ce soit également votre cas.

Ils ne tardèrent par la suite pas à arriver à la Grande salle et à peine étaient-il entrés qu'une musique en trois temps se faisait entendre. Une valse. Mione sourit doucement et ce sourire s'élargit encore lorsqu'en dépit des réticences qu'il pouvait avoir, Harry lui demanda si elle lui accorderait cette danse.

- Bien évidemment charmant jeune homme. Ce serait un véritable plaisir.

Puis elle lui fit un clin d'oeil et ils se dirigèrent vers la piste de danse. Ils se positionnèrent selon les règles, elle une main sur son épaule, lui une sur sa taille et leurs secondes mains liés l'une dans l'autre. Ils commencèrent à danser quand Hermione le remercia.

- Merci Harry. Pour cette danse et pour m'avoir proposer de t'accompagner. Cela me manque de ne plus passer autant de temps avec Ron et toi. Ginny aussi me manque. En fait, même si je me suis habituée à Serpentard, Gryffondor me manque.

Bien sûr, sa dernière phrase, elle l'avait dite dans un murmure pour que seul lui puisse l'entendre de peur que quelqu'un de cette époque ne se pose des questions. Mione vit, pendant qu'ils étaient en train de danser, Drago et Daphné entrer dans la Grande salle mais elle resta de marbre pour pas que son meilleur ami ne se pose de questions. Elle n'avait clairement pas oublié qu'elle devait aller réclamer une danse à Drago. Au fond d'elle, ça la rendait un peu anxieuse. Elle l'avait trahie et il la rejetait. Qu'est-ce qui l'empêcherait de le faire à nouveau lorsqu'elle irait lui demander de danser ? Rien. Il fallait juste qu'elle y aille au culot. Mais après tout, elle était de base, une Gryffondor alors le courage, elle connaissait. Néanmoins, la belle brune décida que ça attendrait, elle irait plus tard dans la soirée. Pour le moment, elle se concentrait sur son cavalier. Et puis, elle ne voulait pas que Daphné pense qu'elle lui volait son cavalier, Mione savait que ce n'était que pour une danse, histoire de faire un pas de plus dans leur amitié et elle n'était pas sans oublier la bienséance.  Alors, elle plongea son regard dans celui du brun face à elle. Si Drago était élégant ce soir, Harry aussi. Elle eu un sourire.

- Que des filles se fassent belles et resplendissantes pour un bal, c'est compréhensible mais j'avoue que je suis épatée de voir tant de garçons s'être mis sur leur trente-et-un.

S'amusa-t-elle en observant la salle et les différents couples qui dansaient autour d'eux.
tig>
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: EVENT n°6 ♣ It's time to love - second tour  Mer 8 Fév - 21:31
It's time to love
Ayla & Mathéo
“Mieux vaut tomber amoureux que dans un précipice.”

Ayla était à nouveau dans sa bulle, tout était beau et rose pour le moment et elle souhaitait que tout reste ainsi pour longtemps, bien sûr elle n'était pas stupide et savait que des zones d'ombres arrivait souvent dans une relation amoureuse, tout ne pouvant être parfait quand des êtres humains était présent. Mais elle devait bien s'avouer que pour le moment le début de relation qu'elle avait avec Mathéo était composé de plus de haut que de bas, parfois il y avait des maladresse mais rien de bien grave des choses qui les rendaient au final plus proche l'un de l'autre jamais dans le jugement. Et pour se soir un bal était au programme c'était donc forcément une bonne chose pour deux jeunes amoureux qui voulait pouvoir se voir et profiter l'un de l'autre, la vie d'étudiant rendait compliqué les moments passer rien qu'à deux et si se soir ils n'étaient pas réellement seuls l'un face à l'autre pour la blonde une bulle c'était créer et les autres n'existaient plus, elle n'entendait pas les paroles prononcés autours de son couple, juste la musique et les paroles de son chéri. Dans leur couple tout les sujets était abordable, avec plus ou moins facilité, le départ prochain du garçon de l'école n'avait jamais été mis sur le tapis avant aujourd'hui sans doute parce qu'il était un peu compliqué pour eux d'imaginer l'avenir à ce point là, prévoir la suite des événements n'était jamais simple mais quand on était adolescents c'était encore plus lointain, plus flou, pas du tout concret alors que la fin de l'année arriverait surement à la vitesse de l'éclair.


Ensemble ils avaient décidé de ne pas en parler plus que nécessaire, voulant profiter de leur soirées ensemble sans se prendre la tête plus tard ils pourraient revenir sur le sujet pour en parler plus sérieusement, car c'était une chose à abordé ensemble de manière sérieuse pour savoir quoi faire une fois que se moment arriverait. Pour le reste de la soirée les sujets seraient sans doute moins complexe et plus de leur âge car ils étaient tous les deux jeunes et donc avait des sujets de conversation qui allait avec leur jeunesse, comme les retenues du brun qui avait un talent très prononcé pour avoir tous un tas de punition après les cours, aimé qu'il l'était par le concierge et par la professeur de métamorphose qui étaient tous les deux très content de lui détruire sa vie sociale au profit d'heure de ménage. Ayla tenta de faire de l'humour sur le sujet, trouvant une excuse à ses nombreuses heures de retenue une attirance de la part du concierge envers le Serpentard cela aurait pu être crédible après tout voir quelqu'un faire le ménage n'était pas le mieux mais après tout cela leur faisait passer du temps ensemble. " Oh c'est dommage, j'étais certaine que mon scénarios était parfait et finalement il ne tiens pas réellement la route. J'ai trouver enfaîte tu est son alibi et il va voir son amant caché alors qu'il devrait te surveiller !" Oui oui la blonde était bien partie pour se faire un tas de film sur une chose aussi banale que de nombreuses heures de retenues pour un adolescent de dix-sept ans peu porter sur l'apprentissage.


Pour continuer sur l'humour et le drôle la jeune femme parla de ses pauvres pieds qui avaient bien souffert après le bal du ministère où il avait été tous les deux pour la première fois en couple, enfin ils s'y étaient mis là-bas durant une soirée parfaite, la douleur aux pieds n'était arriver que le lendemain matin pour lui rappeler que les talons haut n'était pas le plus confortable du monde. Pourtant elle ne se priverait pas de danser se soir pour évité d'avoir des ampoules dans quelques heures. Cela avait bien fait rire le garçon qui lui avait répondu dans le même style. C'était ce qu'il y avait de bien entre eux deux ils pouvaient rire sans jamais se prendre la tête. " C'est adorable de ta part, je pense que sans talons ma robe servira de serpillière alors je tiendrais le coup je pense" Mais c'était très mignon à lui de proposer une telle chose pour aider sa petite amie à être à l'aise tout au long de la soirée. Peu de cavalier aurait penser à faire une telle chose déjà que la plupart ne prenait pas soin de leur cavalière autant que le faisait le vert et argent la plupart ayant trouver une fille pour les accompagnés juste pour la soirée sans chercher à noué plus de lien que cela.


L'aigle avait donc de la chance d'avoir un petit ami et que celui-ci soit autant intéresser par son bonheur et son bien être sans quoi elle se serait retrouvée bien ennuyé pour une pareil soirée. Quand le Serpentard riait en parlant du fait que bon nombre de fille serait jalouse d'elle Ayla pensa que cela pourrait être réellement le cas toute fille ayant envie d'être traitée comme une princesse lors de la Saint-Valentin. " Toi tu est le cavalier parfait, j'ai de la chance de t'avoir et je vais te garder rien que pour moi même si cela attise la jalousie d'autre" Elle serait totalement stupide de le laisser filer alors qu'il était parfait pour elle. Pour continuer sur les filles et leurs petits truc un peu bizarre le jeune homme lui parla de Jaylin qui venait à la soirée avec Caleb, la bleu et argent avait appris cela plutôt dans la semaine cela l'avait donc étonné et elle n'était pas la seule visiblement. " Pour Jay je dois avoué que j'ai été la première surprise, mais je pense que c'est une bonne chose tout n'était pas bien terminé entre eux deux elle était juste un peu énervée de ne pas être traitée comme une reine" Chose qu'elle pouvait comprendre parfaitement elle n'aurait pas apprécier voir son chéri regarder ailleurs sans cesse.

Montre
Robe & Coiffure ♥
Made by Neon Demon

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Godric Black
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Gryffondor J'ai posté : 96 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 0 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1998 . Je suis un aventurier : Owiii autant que vous voulez!

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Un mangemort masqué
Patronus: Husky
Capacité spéciale: Animagus, chiot malamute

MessageSujet: Re: EVENT n°6 ♣ It's time to love - second tour  Lun 13 Fév - 10:47

It's time to love

 Lily était une agréable compagnie quand vous n'étiez pas dans ses petits papiers de personne désagréable et/ou chiante, Godric devait l'admettre et il comptait bien faire un rapport complet à Harry quand il en aurait l'occasion, histoire de lui dire que dans le futur, il allait avoir une mère vraiment top, enfin... en essayant de ne pas avoir l'air de la draguer durant la soriée, autrement il risquait de se prendre un poing dans la figure malgré l'envie d'embêter son plus proche ami.

"Je ne suis pas un beau parleur, j'ai seulement de bons gênes, il faut au moins ça pour avoir un si bel homme à ton bras. beau et bien éduqué!"

Ok, il abusait totalement et s'en amusait avant de rire franchement en voyant la préfète agir comme une enfant pour aller danser. Est-ce qu'il pouvait refuser sérieusement? Non.

"Avec plaisir, mademoiselle Evans. Permettez..."

Espérant ne pas faire d'erreur, le jeune homme emmenait sa cavalière sur la piste, la tenant par la main comme ... ouais, comme le ferait en fait un type ayant réellement eut une éducation de sang-pur, alors que tout le monde le pensait comme n'était pas pure-souche ici... paye tes gênes qui ont la vie dure... bénis soient ses quelques cours de danse mine de rien... autrement il serait actuellement la risée de la salle et en apercevant le duo Harry et Hermione en même temps, il adressait un clin d'oeil amusé à ses amis, accompagné d'un haussement de sourcil plus que suggestif pour dire qu'il avait quand même une belle fleur comme cavalière.

"Je n'ai pas encore vu Potter, est-ce qu'il est en train de préparer un piège pour que j'ai eut l'audace de t'inviter?"

Il avait peur de ça quand même... James n'était pas à négliger dans le cas de celle qu'il tentait d'inviter depuis des années en essuyant les refus... il suffisait de regarder Rogue quand il était encore ami avec la rousse...
(c) black.pineapple
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://nevadagraphisme.tumblr.com/
Bonjour ! J'appartiens à la maison : poufsouffle J'ai posté : 561 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 1154 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut me blesser

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Sa soeur Lucy lançant Avada Kedavra
Patronus: Panda roux *-*
Capacité spéciale: metamorphomage

MessageSujet: Re: EVENT n°6 ♣ It's time to love - second tour  Lun 13 Fév - 14:28

Jour du Bal
Charlotte Deauclaire
 Ainsi le bal battait son plein. Comme si cela était une nouveauté, comme si tout pouvait arriver, les élèves semblaient tellement excités que cela en devenait gênant. Charlotte bien qu'heureuse de pouvoir y aller avec quelqu'un dont elle appréciait la compagnie, savait aussi que ce serait surtout l'occasion pour s'amuser, danser à avoir mal aux pieds et rire, parler avec ses amis. Même si c'était fait pour les couples, pour l'amour qui brillait dans la décoration de la salle, la Saint-Valentin, comme les autres fêtes, était aussi présente pour les personnes qu'on aimait, ami comme amant. Alors, comme pour se moquer du système ou tout simplement pour donner une touche de folie à la soirée, la poufsouffle avait choisit une tenue pour le moins originale. Oublier les conseils de Tibus, ses remarques qui ne tarderaient pas, ces vêtements lui convenaient parfaitement, correspondaient à sa personnalité et surtout ferait parler d'elle. Charlotte n'était pas une fille qui aimait être au centre de l'attention, mais vu tout ce qui se disait déjà sur elle, la poufsouffle n'était plus à ça près. Elle ignorait pourquoi mais l'être humain adorait parler sur les autres, raconter des rumeurs ou des ragots, des fausses vérités. Peut-être était-ce pour se sentir mieux, pour se dire que comparé à d'autres on n'était pas si mal, qu'on était meilleur que ceux dont on parlait. L'être humain, égoïste avait ce besoin de se mettre en valeur quitte a dénigrer les autres par la même occasion. Charlotte n'était pas de ce genre parce que pour elle s'était les autres qui nous mettaient en valeur, mais pas en les critiquant en voyant leur défaut, simplement par le fait d'être présent pour les autres, d'être heureux, joyeux et souriant. Tout ce que la poufsouffle souhaitait être. Alors, pour ce soir où chacun serait sur son trente et un, elle avait bien l'intention de montrer qu'on pouvait s'amuser et être en bonne compagnie sans avoir une tenue dite conventionnelle. Elle serait elle-même en compagnie d'Allison Carter, sa cavalière qu'elle devait retrouver dans le hall afin de rentrer ensemble dans la Grande Salle. Lorsqu'elle la vit dans sa robe, toute magnifiquement habillée pour l'occasion, la poufsouffle arriva derrière elle pour lui faire peur. Un cri strident sortit de la bouche de la serdaigle et Charlotte se mit à rire en réponse à ce hurlement. La soirée d'Allison n'allait pas être de tout repos en compagnie de la rousse, mais elle savait sans doute à quoi s'attendre en l'invitant. Charlotte continuait à rire, vit un sourire s'afficher sur la serdaigle, sans doute qu'elle ne tiendrait pas rigueur de cette petite frayeur.

La poufsouffle la complimenta sur la tenue, la taquinant en lui demandant si elle s'était habillée ainsi pour lui faire plaisir. Charlotte n'était pas dupe, mais on pouvait toujours demander. Allison qualifia la tenue de sa cavalière d'original ce qui fit sourire la rousse. Oui c'était le moins que l'on puisse dire et comme disait la serdaigle, aucun risque qu'elle lui fasse de l'ombre. Ce n'était pas le but recherché, si vraiment Charlotte avait souhaité être belle, elle aurait fait en sorte de l'être. « T'en fais pas mon but n'est pas de te faire de l'ombre. Ce soir je suis ton cavalier. » Elle claqua des talons et se mit droite comme un i avant de s'incliner vers la serdaigle. Geste très étrange venant d'une demoiselle puisque souvent c'était les garçons qui s'inclinaient de la sorte. Mais Charlotte avait bien dit "cavalier", elle ne comptait pas agir comme un homme ce soir, mais elle ne souhaitait pas non plus se comporter comme une vraie fille trop heureuse d'être à un bal qui célébrait l'amour. Les midinettes qui sautillent partout quoi. Le fait qu'Allison ne soit pas emballer par la tenue de Charlotte, ne dérangeait pas cette dernière. On pouvait bien approuver ou désapprouver, elle s'en fichait complètement. Plus d'une fille aurait été offusqué d'entendre ça de la bouche d'une autre, mais dire ça à la poufsouffle ne lui faisait ni chaud ni froid. Les deux filles entrèrent donc dans la grande salle décorés pour l'occasion, pour célébrer l'amour qui émanait de tous ces couples. Oui c'était splendide et les décorateurs avaient bien travaillé. La serdaigle posa alors une question à la poufsouffle qui regardait la salle d'un œil émerveillé. Prince ou princesse ? Trouver quelqu'un ce soir ? Pas vraiment une question à l'ordre du jour. Elle fixa attentivement Allison avant d'esquisser un petit sourire. Un sous-entendu déguisé, la serdaigle devait douter de la sexualité de Charlotte ce qui amusait beaucoup cette dernière qui elle-même n'aurait pas pu se définir complètement. « Ni l'un ni l'autre, je compte simplement m'amuser tranquillement, danser et puis voilà, profiter quoi. » Charlotte esquissa quelques pas de danse, chose très pittoresque à voir. Elles s'étaient approchées vers le buffet et la rousse ne se fit pas prier pour sauter sur les amuse-gueules. D'un point de vue extérieur on aurait pu se demander ce que les deux jeunes filles faisaient ensemble. Mais Charlotte savait très bien ce qu'Allison cherchait en l'invitant. Des informations. D'ailleurs la question ne se fit pas attendre puisqu'elle lui demanda si elle était proche de Caleb et Tibus. La rousse avala sa bouchée, but une gorgée de jus de critrouille et répondit : « Tib ouais carrément, c'est mon pote quoi. Et Caleb, je le connais parce que c'est le meilleur pote de Tib. Après de là à dire qu'on est proche je ne dirais pas ça. » Elle regarda la salle et vit son pote en compagnie de Télia qui dansait. Inutile de les déranger. Charlotte irait sans doute leur parler tout à l'heure, ou alors elle attendrait qu'ils viennent, on ne pouvait pas savoir s'ils n'allaient pas quitter le bal prématurément.
la tenue (avec deux trois modifications)

electric bird.

I'm a wizzard !

You might belong in hufflepuff where they are just and loyal, those patient hufflepuffs are true and unafraid of toil.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Ravenclaw. J'ai posté : 194 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 17 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977. . Je suis un aventurier : Oui. A savoir sur toi : « Superficielle moi ? Non. Pas du tout. Bon d’accord mais en tout cas pas autant que les autres filles de ma maison. D’ailleurs c’est surement ce qui fait mon charme (oui oui, j’en ai un, Cab me l’a dit … ou du moins il l’a pensé.)
Bon je suis petite pour mon âge et j’ai tout d’une petite fille modèle : j’aime le rose et les nœuds …
Voilà maintenant que vous me connaissez un peu mieux, j’aimerais vous informer que je ne tolérerais aucun écart de tenue dans MA maison. La vulgarité sera bannie, je déteste les jupes ras la culotte et les décolletés qui arrivent au nombril. »

MessageSujet: Re: EVENT n°6 ♣ It's time to love - second tour  Lun 13 Fév - 16:17


“Mission séduction enclenché. Mission sabotage de la Serdy pouf, activé.”



Charlotte & Alli




Le bal de la Saint-Valentin était sans doute la meilleure des fêtes pour Allison. Déjà parce qu’elle était réellement une vraie fille : elle aimait le rose, les cœurs, les paillettes, l’amour, les petits gâteaux. Elle appréciait toutes les choses mielleuses et dégoulinante d’amour. Alors cette soirée, c’était totalement énorme pour elle. Alli était comme une petite puce qui sautillait partout, toute contente. Trop excité parc tout ce qui l’entourait. Bon il était vrai qu’elle n’y allait pas avec la personne qu’elle voulait. Malheureusement pour la préfète des Serdaigle, Caleb en avait choisi une autre : la SerdyPouf. Et si ce choix l’avait carrément mis en rogne quand elle l’avait appris, elle ne pouvait pas se laisser aller. Non au lieu de ça, elle avait pris les rênes et avait proposé à Charlotte de venir avec elle. Elle ne connaissait pas tant et plus que ça sa camarade mais peu importe. Elle était proche de Tibus, qui était lui-même proche de Caleb, donc forcément c’était une idée en or. Selon elle, parce qu’elle ne se rendait pas compte que tout n’allait surement pas se passer comme prévu. Cab était venu avec une autre fille, alors rien ne disait qu’il allait accepter de quitter sa cavalière pour accorder au moins une danse à la Serdaigle toute émoustillée. Mais elle y croyait réellement fort, et puis avec Charlotte comme alliée ce soir, tout allait bien se passer, elle en était certaine.

Allison n’avait jamais pris la peine d’apprendre à connaître la Poufsouffle auparavant. La jeune femme avait quand même la mauvaise habitude de beaucoup critiquer les autres, et de juger au premier regard. Alors forcément quand ses yeux s’étaient posés sur Charlotte la toute première fois, elle n’avait pas forcément été tendre. Parce que la Jaune et Noir n’avait pas un style conventionnel, c’était le moins que l’on puisse dire. Elle n’était pas réellement fifille, et ne faisait pas attention d’être toujours au top de la mode. Elle ne portait pas souvent de robe, ne se maquillait pas réellement, et ses cheveux étaient souvent orange ou rouge, une couleur qui va difficilement au teint de n’importe qui. Mais pourtant Allison était obligé de changer son jugement. Déjà parce qu’elle avait remarqué la réelle gentillesse de la demoiselle qui avait accepté de venir au bal avec elle, sans réellement la connaître, alors qu’elle ne lui devait rien. Et puis, elle semblait plutôt marrante cette fille, bien que visiblement un peu timbrée sur les bords. Elle avait d’ailleurs un accoutrement réellement original pour venir au bal. Elle n’était pas traditionnelle et ne portait pas une robe mais plutôt un costume, comme un garçon. Au moins ça n’allait pas lui faire de l’ombre, c’était un bon point. Charlotte lui déclara que son but n’était pas de lui faire de l’ombre, et qu’elle était son cavalier ce soir. Allison sourit en la voyant faire.

– Merci. Je suis sûr qu’on peut réellement s’amuser ici ce soir.


Répondit la demoiselle. Alors qu’elles se dirigeaient tranquillement vers le buffet, Allison commençait à manger quelques petits fours. Ils étaient tellement beaux et mignons, c’était impossible de résister et de ne pas en avaler. Alli pensa qu’elle aurait réellement pu tomber pire, parce qu’avoir Charlotte comme cavalière pouvait à défaut d’être romantique, intéressant. D’ailleurs, elle lui demanda même si elle cherchait à se trouver une princesse ou un prince ce soir. Oui parce que la préfète n’était pas sûre des attirances sexuelles de sa cavalière, et puis sa tenue laissait la jeune femme sur le doute. Ne voulant pas se mouiller, elle proposa donc les deux. Elle verrait bien ce que la Jaune et Noir lui répond. Visiblement elle n’avait pas l’intention de draguer, elle voulait simplement s’amuser, danser et surtout profiter.

– Tu ne recherches personne ce soir, mais ça veut dire que tu es plutôt branché garçon ou fille en règle général ?

Et non, elle ne pouvait visiblement réellement pas s’empêcher. Au fond, la préfète était une vraie petite commère, et elle aimait connaître un peu tout sur tout le monde. Et comme Charlotte était avec elle toute la soirée, raison de plus pour en apprendre un peu plus sur elle. Surtout qu’elle n’avait pas l’air bien méchante en plus.

Finalement peu de temps après, Allison rentra dans le vif du sujet. Si elle l’avait invité, c’était pour espérer être proche de Caleb ce soir, et elle avait quand même envie de s’assurer que ses renseignements étaient bien bons. C’est pourquoi elle lui demanda si elle était proche de Caleb et Tibus, les deux camarades qui trainaient la plupart du temps ensemble. Charlotte avala une bouchée, et but un peu de jus de citrouille avant de lui répondre. Elle lui confirma donc que Tib était son pote, et qu’elle connaissait Cab parce qu’il était le meilleur pote de Tib, mais apparemment tous les deux n’étaient pas si proches que ça. Hum intéressant. Mais pas sûr que cette histoire fasse bien ses affaires quand même.

– Tu as jamais voulu sortir avec Tibus ? Certaines filles racontent que tu serais trop amoureuse de lui.

*Certaine de ces filles comme tu dis … Tu faisais partie du lot à une époque ma grande.*

– Caleb a invité une fille pour pas venir seul j’imagine, il a pris la première venue, et hop dans le sac, pas vrai ?



par humdrum sur ninetofive

I'm a wizzard !

Ce n’était qu’une partie d’échec dans laquelle elle n’était qu’un vulgaire pion que tu devais renverser pour aller prendre la reine. ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Slytherin. J'ai posté : 522 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 2045 pour une aventure ! Je suis de la génération : Etudiant de 1977. . Je suis un aventurier : Oui. A savoir sur toi : « Un peu trop fêtard parfois, j’ai surtout le chic pour me m’attirer des ennuies. Vraiment pour le coup, j’ai pas de chance du tout, donc faites attention quand vous m’approchez. Sinon je suis quelqu’un de gentil et de doux, même si je peux être un peu trop caractériel quand j’ai fini ma limite. En clair, me cherchez pas trop. J’ai toujours ce problème avec les filles. Du mal à les approcher et encore plus à conclure. Vous voyez le gars qui transpire, avec les mains tremblantes, et qui bégaye à chaque fois qu’une fille lui adresse la parole ? Bah ce type c’est moi … »

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Lui-même en mangemort.
Patronus: Renard
Capacité spéciale: Aucune

MessageSujet: Re: EVENT n°6 ♣ It's time to love - second tour  Lun 13 Fév - 16:45


“La plus belle Saint-Valentin, c'est de t'avoir avec moi.”



Ayla & Mathéo




Mathéo avait donc la chance d’aller au bal accompagné d’une charmante jeune femme, qui était aussi sa petite amie. Tous les élèves de Poudlard n’étaient pas dans la même situation que lui, car tout le monde n’était pas réellement dans une relation. Certains avaient réellement dû prendre leur courage à deux mains pour inviter une fille qui avait de grandes chances de lui dire non. Certains avaient simplement décidé d’y aller avec des amis, et d’autres, tristes de ne trouver personne, avaient simplement pris la décision de ne pas y aller du tout. Alors finalement il était réellement chanceux, et allait bien profiter de sa soirée justement à cause de cela. Il n’aurait pas pu trouver meilleure cavalière qu’Ayla de toute manière. Il avait eu des étoiles dans les yeux simplement en la découvrant dans sa magnifique robe de bal. Elle ressemblait à une véritable princesse, et c’était lui le prince qui devait la conduire au bal.

Ils s’étaient donc rendu à l’intérieur de la Grande Salle où ils avaient pu être émerveillé par la décoration digne des plus belles soirées. Le thème était réellement représenté avec beaucoup de rose, de rouge et de cœur. Mathéo aimait bien ce genre d’ambiance où l’amour pouvait régner. Après tout, ils avaient bien trop l’habitude de subir la pression des cours en permanence, et Mathéo adorait les moments où il pouvait réellement avoir un break, ne plus penser aux examens qui arrivaient à toute allure, ou alors à la fin de l’année, le moment où ils devront prendre une décision sur ce qu’ils allaient faire de leur vie. Non ce soir, il n’y avait pas tout ça, il n’y avait pas de pression de la part de leurs professeurs, ils avaient le droit de tout oublier et de s’amuser. Parce que oui, ils auraient toujours le temps de s’inquiéter pour les choses de la vie le lendemain lorsqu’ils reprendront le cours normal de leur vie. Pour le moment en tout cas, Ayla et Mathéo passaient un bon moment, ils voulaient éviter de parler de sujet trop sérieux, notamment l’idée que le garçon puisse s’en aller à la fin de l’année et comment ils allaient gérer leur relation après cela. La Serdaigle avait raison, ce n’était pas le moment de parler de ça, et ils feraient mieux de s’amuser tout simplement, et surtout de rigoler. C’est ainsi que Mathéo lui annonça qu’il en avait bientôt fini avec les retenues. De ce fait, il aurait surement bientôt beaucoup plus de temps pour la demoiselle. Ils auraient l’occasion de se voir beaucoup plus souvent, ce qui allait forcément faire du bien à leur relation. Mais visiblement Ayla n’avait pas autant confiance, elle connaissait son petit ami, et savait qu’il était un champion pour s’attirer des problèmes. Il ne resterait surement pas très longtemps sans heure de retenue. Elle fit de l’humour en supposant que le concierge était amoureux de lui et que c’était à cause de cela qu’il voulait tant être en sa compagnie tout le temps. Malheureusement pour Ayla, sa petite histoire originale tombait à l’eau puisque la plupart du temps Rusard ne restait même pas avec lui quand il faisait ses punitions. Ensuite, toujours dans son délire, elle pensait qu’il avait surement un amant caché et que Mathéo lui servait juste d’alibi.

– Tu es complètement folle, tu le sais ? Mais à part sa chatte, je ne suis pas sûr que quelqu’un puisse réellement supporter un pauvre type comme lui. J’ai été dans son bureau un nombre incalculable de fois, et il n’a vraiment rien d’intéressant.

Lança le jeune homme avec un sourire. Et oui il était un habitué des punitions avec le concierge, il en avait vu des choses flippantes ou sales, mais rien de très intéressant. Personne de sain d’esprit ne pourrait vouloir entretenir une relation avec lui.

Les deux jeunes adolescents continuèrent à parler avec humour. Ayla lui raconta une anecdote à propos de leur dernier bal ensemble. Apparemment ils avaient tellement dansé que la Serdaigle avait eu mal au pied pendant plusieurs jours après ça. Pour que ça n’arrive pas aujourd’hui, le Serpentard était même prêt à lui passer ses chaussures, ou alors elle pouvait toujours finir la soirée pieds nus, lui s’en fichait totalement, car il la trouvait belle en toute circonstance. Elle trouvait cela adorable, mais n’avait visiblement pas l’intention de faire ceci au cours de la soirée. De ce que comprenait Mathéo, sa robe était trop longue, et si elle enlevait ses talons, elle risquait de s’abîmer en trainant par terre. Des problèmes de fille en soit.

– Intéressant comme c’est prise de tête d’être une fille.

Répondit-il simplement en rigolant. La pauvre, ça n’avait pas l’air facile tous les jours d’être une fille. C’était d’ailleurs dans ce genre de moment qu’il était content d’être un garçon. Mathéo avait de la chance de l’avoir, mais pris d’une petite envie d’être sûr de lui, il lui déclara qu’elle avait beaucoup de chance de l’avoir. Mais en plus elle était d’accord, elle allait même le garder pour elle, même si cela attisait la jalousie des autres. Mathéo sourit en entendant les paroles de sa petite amie, il n’a jamais eu envie d’aller voir une autre fille, mais il a bien envie de la taquiner un petit peu ce soir. Après tout, autant que l’ambiance soit bonne enfant.

– Tu sais, c’est pas très sympa ça, faudrait que tu partages un peu. Je suis sûr qu’il y a beaucoup de filles qui aimeraient avoir une danse avec moi ce soir. Tu serais prête à leur gâcher leur plaisir ?

Lança-t-il en rigolant de plus belle. C’était marrant de l’embêter un peu. Mathéo savait très bien que les filles se fichaient totalement d’avoir une danse avec lui ou non. Elles n’y pensaient surement pas d’ailleurs.

Mathéo avait ensuite abordé le sujet de Jaylin. Déjà il voulait s’intéresser un peu aux amies d’Ayla, mais surtout parce qu’il avait entendu qu’elle venait au bal accompagné de Caleb. Chose étrange pour lui. Il avait sans doute loupé un épisode, car il avait cru comprendre qu’il n’y avait absolument rien entre eux après leur discussion à la fête des deux garçons. Que s’était-il passé ? Sa curiosité était quand même un peu piqué, surtout qu’il avait dit à Jay qu’il coucherait avec Ayla quand elle recoucherait avec Cab … Ayla avait donc été surprise elle aussi, mais c’était une bonne chose car tout n’était pas fini entre eux, selon elle.

– Mais tu crois qu’ils ont recouchés ensemble ?

*T’es sérieusement flippé à cause de ça ?*



par humdrum sur ninetofive

I'm a wizzard !

J’étais très bien comme j’étais, occupé à me détruire, et puis tu t’es pointée et tu m’as dis de me bouger, et pour la première fois de ma vie j’ai eu l’impression que quelqu’un en avait quelque chose à foutre de ma gueule. ▵ ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 384 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 39 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : On peut me blesser A savoir sur toi : ♪ Ex de Tibus ♪ A perdu sa maman ♪ Rêve de devenir avocate ♪ Cherche à récupérer son blaireau personnel ♪ N'aime pas les poufs qui tourne autours de lui ♪ Fait partie du club des premières et unique copines des dons juans avec Jaylin Adam ♪ Aime faire la fête ♪ Boire boire boire et se trémousser ♪ Est une aigle pas très disciplinée ♪ Est contre l'infidélité ♪ Est neutre dans la guerre des sorciers pour le moment ♪ Trouve que les sangs-purs en font trop par rapport aux sang-mêlé et né-moldus ♪ Trouve aussi que le ministère n'en fait pas assez ♪ N'as pas la langue dans sa poche ♪ A un caractère de feu

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Le décès de son père
Patronus: Un papillion
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: EVENT n°6 ♣ It's time to love - second tour  Lun 13 Fév - 21:42
It's time to love ? No it's time to play !
Télia & Tibus
“C'est comme être prête pour le bal de Cendrillon. Une fois que vous avez perdu, vous vous réveillez et vous réalisez que vous n'êtes pas Cendrillon.”

Le calme après la tempête c'était un peu ce qui était entrain d'arriver à la relation Tibus et Télia car celle-ci avait été assez houleuse depuis quelques semaines maintenant, l'orage avait grondé autours d'eux et il avait fallut des éclaires et une forte averse pour que tout revienne en ordre. Se soir le soleil brillait sur leur relation, ou plutôt la lune au vu de l'heure, mais c'était tellement agréable que la jeune fille ne voulait pas réfléchir à tout ça et juste profiter un peu de sa soirée de Saint-Valentin dans les bras d'un garçon qu'elle avait aimée et qu'elle aimait toujours. Ce n'était peut-être pas le cas de Tibus, elle ne pouvait pas parler d'amour à sa place mais en tous cas il était attachée à elle plus que de raison et pour une réfléchie aiglonne qui avait prit grand soins d'analyser la situation c'était un bon point. Suffisant pour qu'elle se laisse aller à retrouver son beau sourire et son âme de joueuse, elle avait allumée la mèche, marcher sur les plates bandes de Tibus en prenant les devant dans son domaine de prédilection. C'était nouveau et agréable et la soirée partait du bon pied car les deux jeunes étaient de bonnes humeur, quand tout allait bien entre eux c'était un peu le paradis car les ex pouvaient parfois être sûr la même longueur d'ondes ils jouaient tout le deux avec le feu et c'était une chose qu'ils appréciaient autant l'un que l'autre pour le coup.


Tibus était sans doute très heureux de voir sa cavalière de cette humeur là il était assuré de bien finir la soirée car sur le plan physique il n'y avait jamais eu de couac entre eux, c'était la seule chose qui marchait sans aucun problème car la jeune fille était ouverte et c'était un bon point pour le garçon à l'imagination débordante. Surtout qu'elle voulait le chauffer au maximum pour pouvoir avoir le dessus sur lui jusqu'au dernier moment pour une fois qu'elle avait le pouvoir elle n'allait pas le lâcher surtout qu'un paris était en jeu et la bleu et bronze était une mauvaise perdante. " Je suis la seule cible capable de réellement te faire prendre ton pieds, tu le sais en plus tu n'arrive juste pas à l'accepter" Oui elle se montrait très taquine avec lui se soir parce qu'elle avait confiance en ses capacités, elle savait qu'elle était faite pour combler le blond à se niveau là, il fallait juste que Tibus puisse ouvrir les yeux et accepter qu'aucune autre fille dans ce château ne serait à la hauteur de son ex petite amie.


La chaleur entre eux et la tension sexuelle allait être à son comble jusqu'à ce qu'ils quittent la soirée c'était certains, c'était aussi une promesse de la part du Poufsouffle qui était bien décidée à lui donner envie et à la faire craquer le plus rapidement possible l'étape la plus intéressante pour lui était sans doute la partie de jambes en l'air qui aurait lieu une fois le bal quitter. " Tu est si sûr de toi, j'ai très envie d'avoir chaud, mais si je suis bouillante tu le sera aussi car je te rendrais l'appareil" Elle ne se laisserait pas faire, ce n'était pas son genre surtout pas dans une telle situation où elle pouvait avoir pour une fois le dessus, ne pas juste subir le comportement de son cavalier mais bien jouer avec lui parce qu'il lui avait laisser les clefs pour le faire depuis leur conversation dans la grande salle le matin de l'annonce du bal. Pour lui c'était un acte gentil de sa part que de la laisser de la sorte s'amuser, il pourrait ensuite reprendre le contrôle car il n'était pas du genre à laisser une jeune fille avoir le total dessus sur lui, il n'était pas du genre soumis c'était un fait connu de la part de Télia qui savait comment le prendre et donc profiter des moments de domination qu'elle pouvait avoir de temps à autre.


" Oh oui tellement de gentillesse en toi je saurais t'en remercier, avoue juste que je te suis supérieure se soir j'ai été parfaite depuis le début de la soirée tu n'as pas pu me résister" Car l'aigle devait bien reconnaître qu'elle était dans de bonne disposition et qu'elle appréciait beaucoup d'être d'aussi bonne humeur, de se retrouver un peu elle pouvait donc en profiter pour se lancer un peu des fleurs et être dans l'humour et l'auto dérision pour une soirée sans prise de tête aucune. Chaude comme jamais, la jeune femme avait rebondie à des paroles prononcer par le jaune et noir en lui lançant une proposition indécente au possible en lui demandant si il était prêt à jouer du piano tout de suite, dans la grande salle au milieu de la foule, c'était une manière pour elle de découvrir où était placé les limites du garçon, savoir si il en avait était déjà une bonne chose, et si il était capable de le faire c'était hautement excitant pour Tel, elle attendait donc la réponse du garçon avec impatience. " Hum je te pensais capable de le faire, genre mec sans limite mais tant pis je pourrais attendre" L'aigle avait un très bon sang-froid comparer à son cavalier du soir, c'était celle des deux qui pouvait le mieux tenir, ne pas craquer directement alors que le blond lui fonçait directement dans le tas.

La jeune fille voulait profiter de sa soirée, mais elle voulait le faire en compagnie de Tibus pour que cette soirée soit réellement leur soirée c'était rare du coup elle ne s'éparpillerait pas à aller à droite et à gauche, pour le blaireau il fallait corser un peu la boisson pour pouvoir profiter de la soirée qui pour lui était craignos, la brunette aurait pu très mal prendre les choses si elle n'avait pas compris qu'il parlait du genre de la soirée qui était un peu trop calme et romantique à son goût. " Tu te balade souvent avec de l'alcool dans la poche ?" Pas qu'elle soit rabat joie, elle même aimant bien boire et faire la fête jusqu'au bout de la nuit mais elle n'aurait jamais eu l'idée d'avoir de l'alcool sur elle en allant à un bal organisé par l'école, le risque de se faire prendre étant encore plus élevé que lors des soirées clandestine. " On évitera la drogue c'est clair je n'ai pas besoin de cela pour m'amuser, pour le reste ton BADASS marche pour les mecs, car une fille serait plus tenter par Boule-Alcool-Action-Penis-Sauterie les seins on les a sur nous pas besoin de plus. Et pour l'action que prévoit-tu ?" Tél voulait en savoir plus, pour avoir bien conscience de là où elle mettait les pieds et dans quoi elle s'embarquait.


Robe ♥ & Coiffure ♥
Made by Neon Demon

I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Hufflepuff. J'ai posté : 400 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 1477 pour une aventure ! Je suis de la génération : Etudiant de 1977. . Je suis un aventurier : Oui. A savoir sur toi : « T’as de belles cuisses, elles ouvrent à quelle heure ? Oui je suis très classe on me le dit souvent. J’aime les femmes, surtout lorsqu’elles sont nues, j’aime la nourriture, surtout quand elle est servi directement dans mon assiette. Si le sexe était un sport, je serais surement champion du monde. Si vous voulez attirer mon attention, juste besoin de sortir un sein. Mais j’vous promets au fond je suis pas méchant, je suis même cool. Et puis je suis un maître en ce qui concerne l’organisation de soirée. Vous pouvez d’mander à n’importe qui. Sexe, alcool, drogue, bouffe, j’profite de la vie à fond pour pas mourir con. »

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: EVENT n°6 ♣ It's time to love - second tour  Mar 14 Fév - 15:23


“T'avais vraiment envie que je fasse sauter ta culotte avant d'entrer ?”



Télia & Tibus




Le bal de la Saint-Valentin, ou le bal de l’horreur pour tous ceux qui n’en avait rien à foutre. L’amour, la décoration dégoulinante d’amour à vomir, ce n’était vraiment pas le truc de Tibus. Et pourtant le garçon était bien présent ce soir. Il ne fallait quand même pas se méprendre sur ses intentions. Il n’était réellement pas là pour partager quelconques sentiments, mais simplement pour boire, faire la fête, et pour avoir des relations sexuelles facilement. Il n’y avait pas plus simple qu’à ce genre de soirée. Parce que les filles étaient souvent désespérées en fin de soirée de n’avoir pas trouvé de prince charmant. Et en général Tibus était là comme gentille épaule. Mais cette année tout était un peu différent. Bon déjà parce qu’il était venu avec Télia. Ce n’était pas lui qui l’avait choisi mais bien les chérubins qui semblaient avoir un certain sens de l’humour. Bon l’avantage avec son ex, c’était qu’elle lui avait montré qu’elle était chaude comme une baraque à frites. Et encore ce soir, elle semblait avoir très chaud. Déjà sa tenue courte et moulante le prouvait, puis son attitude provocatrice aussi. Elle n’arrêtait pas de le chercher depuis le début de la soirée. Ce qui était assez plaisant, bien que déroutant en même temps. Ça faisait bien longtemps qu’ils n’avaient pas eu un rapport comme celui-ci ensemble. D’habitude leurs relations n’étaient faites que d’ignorance, de mépris, d’engueulade. Oui rien n’était jamais simple entre eux. Mais Télia avait visiblement décidé de se la jouer détendu maintenant, et ce n’était pas Tibus qui allait s’en plaindre. Au contraire, il préférait grandement la facilité pour le coup et il allait bien profiter de ce calme, en attendant la prochaine tempête. Oui parce qu’il y en aurait forcément une, étant donné qu’ils étaient quand même Tibus et Télia. Avec eux, il y avait forcément des étincelles à un moment ou à un autre.

Tibus était donc assez content de voir sa cavalière dans cet état d’esprit, et espérait qu’elle allait rester longtemps comme ça. Elle savait ce qu’il attendait d’elle ce soir, il n’aurait pas pu être plus clair. De toute façon, normalement les choses devraient bien marcher. Entre eux, au niveau sexuel, il n’y avait jamais eu le moindre problème, au contraire. Télia le chauffait encore et encore. A croire qu’elle voulait qu’il lui saute carrément dessus en plein milieu de la Grande Salle, sur la piste de danse. Elle allait devoir se calmer la tigresse. Tibus venait de lui dire que ses prouesses et son imagination faisait de Télia une cible intéressante. C’était totalement le cas dans son esprit. Il aimait la tentation, et elle en était le fruit ce soir. Mais elle devenait bien prétentieuse et sûre d’elle la demoiselle en affirmant qu’elle était la seule cible capable de lui faire réellement prendre son pied, apparemment il le savait même, il n’arrivait simplement pas à l’accepter. Tibus sourit, cette fille était complètement folle parfois mais c’était ça qui était marrant aussi.

– Et dire que je me pensais prétentieux. Mais il y a beaucoup plus de bonnasses dans cette école que tu le crois.

Répondit Tibus avec un sourire en coin. Il avait couché avec pas mal de filles quand même ici, et il y en avait certaines qui valaient franchement le détour. C’était un fait, toutes n’étaient pas des petites saintes-nitouches qui n’avaient jamais vu le loup avant lui. Certaines de ses filles savaient extrêmement bien s’y prendre.

La chaleur et la tension sexuelle montait petit à petit entre eux. Tibus la sentait, et il aurait surement encore plus de mal à se contrôler si elle continuait à se la jouer comme ça. Après tout, il n’était qu’un homme guidé par ses hormones, donc forcément il était bien un peu faible le pauvre. Toujours très classe, le garçon lui déclara qu’il allait lui donner chaud ces prochaines heures, au point qu’elle se sentirait obligé d’avoir un paquet de mouchoir sur elle en permanence. Elle le trouvait sûr de lui. Il l’était souvent, surtout dans ce genre de circonstance. Mais elle lui annonça quand même qu’elle lui rendrait l’appareil. Tibus n’allait certainement pas se plaindre de cela, bien au contraire. Il eut un petit sourire en coin en guise de réponse. D’ailleurs le Poufsouffle était quand même en train de lui laisser pas mal de pouvoir, il lui fit remarquer qu’il était gentil d’être aussi généreux ce soir, elle pouvait en profiter, parce qu’il allait vite reprendre sa place de patron. Elle était toujours aussi sûre d’elle ce soir, voir même arrogante, puisqu’elle voulait maintenant qu’il avoue qu’elle avait été parfaite depuis le début de la soirée, parce qu’il n’avait pas pu lui résister. Tibus n’était pas vraiment le genre de garçon à faire des compliments.

– Je résiste pas souvent à une fille qui me promet du sexe en fin de soirée. Mais tu ne l’a joue pas top mal, c’est vrai.

Balança le garçon en guise de réponse. Oui ce n’était pas réellement un compliment, mais il ne fallait quand même pas lui en demander trop en une seule et même soirée. La soirée continuait, et les deux montaient en pression aussi. Télia se montrait de plus en plus provocatrice, au point de presque attendre de Tibus qu’il la pianote en plein milieu de la piste de danse. Elle était complètement cinglée pour le coup. Et même si le Poufsouffle n’était pas forcément le genre à se mettre des limites, il n’était pas suicidaire au point de faire ça devant tout le monde, à côté de ses professeurs. Télia semblait plus ou moins déçu, elle le pensait capable de le faire en tout cas, le pensant sans limite. Elle était quand même capable d’attendre.

– Je suis généralement sans limite, mais je ne suis pas suicidaire non plus.

Répondit-il simplement. Les choses dites, il fallait quand même faire de ce bal une soirée digne de ce nom. Surtout que Tibus était le roi de la fête, ce n’était pas pour rien qu’il avait la réputation d’organiser les meilleures fêtes de toute l’école avec son acolyte de toujours : Caleb Carlton. Il sortit donc déjà sa flasque d’alcool pour en mettre dans leurs verres. Bah oui parce que s’ils ne corsaient pas un peu la boisson, ça allait surement être d’un ennui mortel. Télia semblait surprise de le voir avec de l’alcool au bal. Tibus était surpris qu’elle trouve ça surprenant. Il n’avait pas toujours de l’alcool sur lui, seulement aux moments opportuns. Et là, évidemment il avait pensé avant qu’il aurait besoin d’un remontant.

Le garçon expliqua par la suite sa théorie sur une bonne soirée avec son « BADASS ». Très important, puisque c’est ce qui faisait le succès d’une bonne soirée. La drogue allait être évité ce soir. Mais Télia lui fit remarquer que son truc ne marchait que pour les mecs. Elle venait également de lui demander ce qu’il prévoyait pour l’action.

– C’est le principe, j’pense pas aux meufs mais plus à mes potos d’abord pour créer une bonne soirée. Et pour l’action … outre le fait de te sauter à la fin de la soirée … il nous faut des camarades de ouf ma chère.

Lança-t-il. Et oui pour une fête réussie, il fallait toujours s’entourer de personnes ultra cool. Un petit coup d’œil prêt du buffet et il aperçut Charlotte : sa pote, sa famille, sa camarade. Elle c’était la fille parfaite. Pour s’amuser, et se taper des barres il n’y avait pas mieux. Alors il entraina Télia avec lui histoire de rejoindre Cha. Bon déjà la tenue, on voyait bien que celle-ci n’était pas passé pendant le debrief stylisme de Tib. Et en plus de cela, elle était en compagnie d’Allison, la préfète des Serdaigle. Si elle pouvait parfois se montrer amusante, elle était aussi assez souvent agaçante, à l’engueuler dès qu’il faisait une connerie. Mais passons, ce soir c’était la fête.

– T’as revendu ton sex-appeal au marché avant de venir à la soirée ?


Lança le jeune homme avec un grand sourire. Oui taquiner Charlotte était toujours son passe-temps préféré.

– Les gars, faut qu’on mette le feu à cette soirée ce soir, parce que ça ressemble vaguement à une réunion d’ancien alcoolique anonyme ici, les meufs font les coincés, les gars attendent qu’une chose la fin de soirée.

Il se retourne vers Tel, et finit par lui dire.

– Tu pourrais faire un strip aussi, je suis sûr que ça chaufferait la salle.

Si son envie de baiser à tout prix s’était légèrement calmé, Tibus était quand même à fond. Il avait lui-même envie de s’éclater, et comme d’habitude avait le diable au corps. Entre faire des conneries, et coucher, le choix était toujours très dur. Mais ce soir, il semblait pouvoir avoir les deux.



par humdrum sur ninetofive

I'm a wizzard !

I’m Britney – Biatch – Tib’. So don't go outside, cause you don't want to die, die. ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://nevadagraphisme.tumblr.com/
J. Faucett
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 777 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 33 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1998 . Je suis un aventurier : on peut me blesser

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Un retourneur de temps qui tourne inlassablement
Patronus: Faucon
Capacité spéciale: //

MessageSujet: Re: EVENT n°6 ♣ It's time to love - second tour  Mar 14 Fév - 16:00

Valentine's Day
Jaylin Faucett
Le moins que l'on puisse dire c'est que voir Jaylin et Caleb ensemble à un bal pouvait être assez perturbant pour les autres. Poudlard était un lieu où les rumeurs circulaient comme le vent et dès qu'on faisait un pas de travers, on pouvait être certains que tout le monde le savait. Peut-être certains les avaient vus quitter la cabane hurlante ensemble lors de la dernière soirée, racontant ce qu'il voulait sur ce qu'ils avaient vu, peut-être que les gens étaient surpris de les voir ensemble, vu qu'ils avaient rompu leur couple il y a quelques mois. Et surtout que certaines filles devaient émettre une profonde haine envers la serdaigle d'avoir osé l'inviter après l'avoir abandonné. Honnêtement, Jaylin était heureuse qu'il n'existait pas un comité des fans de Caleb, sinon elle aurait été leur cible numéro un. Gérer des filles jalouses, c'est faisable si elles agissent seules, mais plusieurs en même temps c'est beaucoup plus compliqué. On le dit trop souvent la solidarité fait la force. Des filles en groupe qui se liguent contre une personne ne pouvait avoir rien de bon. Venir au bal avec Caleb était quand même particulier, Jaylin le savait. Même si leur relation était plutôt au beau fixe en ce moment grâce à cette règle qu'ils s'étaient imposés, venir au bal avec lui, comme elle avait fait la dernière fois était étrange. Elle avait rompu au bal de Noël, sans plus d'explications, chose qu'il n'avait pas compris. Jay avait tenter de lui en donner une le jour où ils avaient commencé à jouer, mais pas certains que Caleb comprenne vraiment. Malgré cette relation passée qu'ils avaient eu, se retrouver ainsi était un renouveau, oublier sans vraiment le faire ce qui s'était passé avant et simplement passer une bonne soirée. Jaylin avait essayer de faire un effort sur la tenue, même si elle n'avait pas assez d'argent pour s'acheter une robe magnifique, elle se trouvait sexy et attirante. Tout ce qu'elle souhaitait pour cette soirée. Tout le monde souhaiterait être les plus beaux, se faire remarquer et apparaitre sous leur meilleur jour. Les filles auraient choisi leur plus belles robes, auraient passé des heures à se maquiller, se coiffer et se préparer. Les garçons quant à eux plus classique porterait un costume et n'aurait probablement pas passer autant de temps qu'une file dans la salle de bain. Enfin cela dépendait des garçons en question. Certains passaient plus de temps à se préparer que les filles. Jaylin aimait simplement prendre son temps. Alors, quand elle descendit les marches, beaucoup de couple était déjà rentré dans la Grande Salle, mais son cavalier l'attendait, discutant avec ses amis, mais lorsqu'il la vit, il s'approcha d'elle.

Elle le complimenta. Oui il était très beau, mais cela dit même s'il avait porté un short et un t-shirt, Jaylin l'aurait toujours trouver aussi magnifique. Elle était quand même fière de pouvoir y aller avec lui, fière qu'il lui ait demander de venir au bal avec lui. Jaylin ne savait pas si elle serait aller avec quelqu'un d'autre, ou alors pour seulement le rendre jaloux. Car après tout ils jouaient à un jeu où la seule règle était de ne pas tomber amoureux, mais pour faire sombrer l'autre, tous les coups étaient permis, y compris aller avec quelqu'un d'autre au bal. Malgré tout ils étaient là ensemble. Jaylin sourit. « Merci. Heureuse que ma robe te plaise. » Elle s'approcha de lui et lui chuchota à l'oreille « Surtout que je ne porte rien en dessous. » S'écartant la jeune fille le remercia de l'avoir attendu, lui demandant par la même occasion s'ils allaient rentrer dans la grande salle. Caleb répondit qu'il ne s'imaginait pas aller sans elle au bal de la Saint-Valentin, du moins qu'il n'aurait pas été malin tout seul. Il est vrai qu'être seul à une soirée qui célébrait l'amour n'avait rien de bien heureux, encore plus quand on était une fille. C'était pour cette raison que celles qui n'avaient pas de cavaliers étaient restés dans leur salle commune. « Je suis sûre que si je n'avais pas été là, plus d'une fille aurait sauté sur l'occasion pour être à ta compagnie. » Elle lui faisait clairement un compliqué. Elle savait très bien que Caleb n'aurai eu aucun problème à trouver une autre cavalière s'il l'avait souhaité. Nombreuses auraient dit oui directement, avant même peut-être qu'il ait posé la question. Plus d'une fille lui en voulait d'ailleurs, s'imaginant que Jaylin ayant déjà laissé filé sa chance n'en avait pas le droit à une deuxième, comme si elle l'avait ensorceler d'une certaine façon. La serdaigle n'en avait pas grand choses à faire de ce qu'on disait sur elle. Il tendit le bras à Jay et elle le prit sans hésiter. « Je te suis, monsieur. » Et tous les deux rentrèrent alors dans la grande salle.

Cette dernière était entièrement décorer pour célébrer l'amour. Partout les couleurs rouges et roses étaient affichées à la vue de tous. Les gâteaux étaient formés en petit cœur. Des nappes rouges, des assiettes argentées, et des motifs stéréotypes de l'amour un peu partout dans la pièce. L'amour était présent partout et pas seulement dans la décoration, mais dans les couples aussi qui dansaient, qui se tenaient par la main, se collant les uns aux autres. « Cette pièce sent l'amour. Ne crois tu pas que dans cette ambiance, on risque de perdre ? » Elle observe le buffet, voyant alors Allison Carter en compagnie de Charlotte Deauclaire, parlant. Elle ne veut pas trop s'approcher de la préfète des serdaigle, non pas parce qu'elle a peur que cette dernière lui pique Caleb, mais parce qu'elle aimerait profiter de sa compagnie avant que d'autres filles veuillent danser avec lui ou lui sauter dessus. On ne pouvait pas savoir. C'était son cavalier ce soir, point. Tournant son regard vers Cab, elle sourit et lui demande : « Tu m'as promis de me montrer tes talents de danseur, accepterais-tu de me faire danser ? » Quitte à être à un bal autant en profiter pour bouger un peu et danser en bonne compagnie.

La tenue (avec les cheveux longs)

electric bird.

I'm a wizzard !

FUTURE. PAST. PRESENT.
❝ Tout contact laisse une trace et tout objet, toute personne que l’on a touché, en sera d’une façon ou d’une autre transformé. Mais ces transformations ne sont jamais celles qu’on avait anticipé.❞

Spoiler:
 

Signature, merci Ayla luv :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://nevadagraphisme.tumblr.com/
Bonjour ! J'appartiens à la maison : poufsouffle J'ai posté : 561 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 1154 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : on peut me blesser

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Sa soeur Lucy lançant Avada Kedavra
Patronus: Panda roux *-*
Capacité spéciale: metamorphomage

MessageSujet: Re: EVENT n°6 ♣ It's time to love - second tour  Mar 14 Fév - 17:11

Jour du Bal
Charlotte Deauclaire
 Etre au bal en compagnie d'une fille était assez cool. Parce qu'à la différence des filles qui se trouvaient en couple avec un gars, il n'y aurait pas de problèmes sur comment aller se terminer la soirée. Sans doute parce que Charlotte passait trop de temps avec Tib, mais pour elle la plupart des garçons présents qui avaient invité une fille, avait l'intention de finir avec elle dans un lit, dans une salle de classe, dans la bibliothèque ou quelque part d'autres où ils pourraient passer du bon temps. Oui Tib devait avoir une mauvaise influence sur elle à ce niveau-là. Elle espérait que lorsqu'elle ferait sa première fois avec un garçon, elle n'aurait pas la voix de Tib lui donnant des conseils dans son esprit. Ce serait très dérangeant de penser à lui à ce moment-là. Peut-être était-ce à cause de lui qu'elle n'avait pas encore de copain. Parce que les gens se disaient qu'elle ne devait pas être mieux que lui, qu'elle devait être attiré par les filles, comme la plupart le penser. Charlotte était bel et bien au courant des rumeurs, elle les écoutait, mais n'y faisait plus attention depuis un moment. Même si à une époque cela pouvait la toucher, aujourd'hui cela lui faisait ni chaud ni froid. Elle restait qui elle était si les gens voulaient s'en moquer, qu'il le fasse, Charlotte Deauclaire ne rentrerait jamais dans le moule. Le fait de venir avec une fille au bal, même si c'était plutôt cool pour parler, alimenterait ces fameuses rumeurs qui circulaient. Elle savait très bien ce qu'il pourrait se dire. Cependant, en connaissant Allison Carter, les mauvaises langues se poseraient bien des questions. S'ils se confortaient dans l'idée que Charlotte était attirée par les filles, beaucoup se demanderait pourquoi Allison qui n'avait de yeux que pour Caleb traînerait avec elle. Tant de questions, tant de choses qui allaient être dites, ce serait amusant d'en parler le lendemain. Quitte d'ailleurs à alimenter les rumeurs. Charlotte se trouvait donc en compagnie de la préfète des serdaigles et cette dernière avait eu un doute sur son orientation sexuelle, comme tous les autres. Prince ou princesse, telle était la question. La poufsouffle resta évasive, en lui disant qu'elle ne cherchait ni l'un ni l'autre ce soir, qu'elle ne souhaitait simplement que s'amuser et profiter de la soirée sans s'occuper de se trouver un compagnon qui ne souhaiterait qu'une chose. Malgré tout, la réponse ne sembla pas satisfaire Allison. Elle devait être bien curieuse d'en apprendre un peu plus sur sa cavalière, une personne avec qui elle n'avait jamais vraiment parlé au final, trop occupé à d'autres conversations ou peut-être voulait-elle faire taire les rumeurs. Bonne question. Quitte à lui répondre autant lui faire peur et s'en amuser. Charlotte se mit à sourire et pris Allison par la taille. « Tu me fais rire Allison. Je suis plus branché garçon en général. Mais peut-être que pour toi je ferais une exception. » Tib déteignait trop sur elle. Charlotte n'aurait jamais sortit ça quelques années auparavant, mais quand on fréquente le plus grand queutard de Poudlard, pas étonnant de se faire atteindre par ce genre de propos.

Mais Charlotte savait très bien qu'Allison n'était pas intéressé par les filles. Elle était Calebovore, prête à se jeter sur le serpentard à la moindre occasion, à le dévorer s'il lui donnait un signe positif. Oui elle était complètement folle du meilleur pote de son meilleur pote. Pas étonnant donc l'invitation qu'elle avait reçu de la part de la serdaigle. Ni même étonnant qu'Allison lui pose des questions sur sa relation avec Tic et Tac comme on les appelait. Trop occupée à manger les petits fours en forme de cœur et à boire du jus de citrouille, elle parla quand même après avoir avalé sa bouché, expliquant qu'elle connaissait bien Tib, mais pas plus Caleb. Etrange non quand on savait que les deux garçons étaient presque tout le temps ensemble. Mais au final Charlotte n'avait jamais eu l'occasion de parler plus que des banalités avec le serpentard, pas comme les conversations qu'elle avait avec Tib dans la salle commune. Alors qu'elle finissait sa réponse, prenant une autre gorgée de jus de citrouille, elle faillit s'étouffer avec la question que lui posa Allison. Sortir avec Tib ? Elle se força à avaler le jus, avant d'éclater de rire. Cela lui en faisait mal au ventre et surement que son rire était entendu des gens autour. Charlotte connaissait les rumeurs, mais jamais elle n'avait entendu ça. Elle et Tib ... ho mon dieu ... Elle s'essuya les yeux, pleurant à force de trop rire et essaya de parler, même si son fou rire lui restait. « Sort... sortir avec Tib ... » Elle tenta de reprendre son souffle, affichant toujours un grand sourire. « Pardon mais c'est l'une de choses les plus drôles que j'ai entendu. Tib est comme un grand frère. Les mauvaises langues peuvent bien dire ce qu'elles veulent, il ne se passera jamais rien entre nous. » Jamais rien. De toute façon il devait sortir avec Télia. Tibus comme Charlotte n'avait jamais eu de pensées de ce genre l'un envers l'autre, cela ne leur avait jamais traversé l'esprit. Au moins maintenant qu'Allison était au courant elle pourrait faire taire ces rumeurs. Il faudrait qu'elle en parle à Tib, il allait rire. La préfète repartis toutefois sur son sujet préféré, Caleb. Est-ce que le serpentard avait inviter une fille pour ne pas venir seul, une fille au hasard ? Elle observa la salle, remarqua le fameux jeune homme en compagnie de Jaylin Adams de serdaigle. Hum, Charlotte ne savait trop quoi en penser. Puis elle reporta son attention sur Allison pour lui donner une réponse simple et honnête. « Ce que fait Cab, ne me préoccupe pas vraiment. Après je pense que comme Tib, il ne serait pas venu seul au bal, qu'il invite quelqu'un ou qu'il se fasse inviter. S'ils avaient attendu, ils auraient eu le choix parmi toutes celles qui auraient osé. Cab a simplement pris les devants pour ne pas être avec la première venue. » Ouais ça devait être ça. Cela dit Cab n'aurait pas accepté une invitation de n'importe qui.

Alors qu'elle venait de dire ces paroles, Charlotte entendit une voix qu'elle connaissait bien. Tib. Qui devait avoir arrêter de danser avec Télia, mais qui ne l'avait pas lâché en plein milieu de la piste pour autant. Ils étaient donc là tous les deux. Son pote lui demanda alors si elle avait vendu son sex-appeal au marché noir. Certaine qu'il parlait de la tenue, peu adéquate pour une fille à un bal, Charlotte ne pu s'empêcher de lui répliquer comme si elle était surprise qu'il parle d'elle en ses termes. « Sex-Appeal, Tib ? Crois-tu que j'ai pu en avoir un jour ? » Elle lui sourit. La poufsouffle pensait qu'il allait passer la soirée avec la serdaigle, mais elle était heureuse qu'il soit là avec elle. Charlotte se tourna vers Télia. « Tu es très belle Télia ce soir. Pas trop dur de devoir passer la soirée avec cet insupportable blondinet ? » Tib venait bien de la taquiner sur sa tenue, elle pouvait bien lui rendre l'appareil. Et puis vu la relation que Charlotte avait avec Tib et celle qu'elle avait avec Télia cela n'était pas étonnant de sa part de tenir ce genre de propos. Apparemment le poufsouffle semblait s'ennuyer à la soirée. Une réunion d'alcoolique anonyme, meuf coincé et mec en chien, pas sûre que les réunions de ce genre de rassemblement ressemble vraiment au bal de la Saint-Valentin. D'ailleurs en parlant d'alcoolique anonyme, Charlotte tendit son verre à Tib. Elle savait très bien qu'il avait de l'alcool sur lui, elle le connaissait. Donc elle attendait qu'il lui en serve dans son jus de citrouille. Puis elle montra Allison « On s'amuse bien avec Alli. Tu savais qu'il y a une rumeur qui dit que j'aimerais sortir avec toi ? J'en apprends tous les jours. » Elle ignorait si Tib et Télia étaient au courant de cette rumeur, mais vu comment elle avait ris de cette nouvelle tout à l'heure, elle pouvait bien la partager avec ses amis.

la tenue (avec deux trois modifications)

electric bird.

I'm a wizzard !

You might belong in hufflepuff where they are just and loyal, those patient hufflepuffs are true and unafraid of toil.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Ravenclaw. J'ai posté : 194 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 17 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977. . Je suis un aventurier : Oui. A savoir sur toi : « Superficielle moi ? Non. Pas du tout. Bon d’accord mais en tout cas pas autant que les autres filles de ma maison. D’ailleurs c’est surement ce qui fait mon charme (oui oui, j’en ai un, Cab me l’a dit … ou du moins il l’a pensé.)
Bon je suis petite pour mon âge et j’ai tout d’une petite fille modèle : j’aime le rose et les nœuds …
Voilà maintenant que vous me connaissez un peu mieux, j’aimerais vous informer que je ne tolérerais aucun écart de tenue dans MA maison. La vulgarité sera bannie, je déteste les jupes ras la culotte et les décolletés qui arrivent au nombril. »

MessageSujet: Re: EVENT n°6 ♣ It's time to love - second tour  Mar 14 Fév - 18:46


“Mission séduction enclenché. Mission sabotage de la Serdy pouf, activé.”



Charlotte & Alli




Caleb Carlton. Allison Carter. Caleb Carter. Allison Carlton. Ça sonnait tellement bien et en plus de cela la jeune femme n’aurait même pas à changer d’initiale. En plus d’être beau à entendre, c’était pratique. Elle était au bal, et était déjà la plus heureuse du monde rien que pour ça. Mais en plus de cela, elle savait que son chéri, que son amour, son demi-dieu, sa glace à la vanille allait y venir aussi. Ce n’était qu’une question de temps avant qu’elle ne le voit apparaître, magnifique dans un costume lui allant à la perfection – au bras d’une vulgaire vipère SerdyPouf. Bon sa cavalière n’était qu’un détail, et pourrait toujours être expulsé un peu plus tard dans la soirée. Allison ne stressait pas trop par rapport à ça. Et puis si elle lui mettait des bâtons dans les roues, elle pourrait toujours utiliser l’un de ses plans qu’elle avait trouvés avec une de ses supers copines. Pour le moment elle était en compagnie de Charlotte, non loin du buffet. Comme cela, elle pouvait goûter aux douces sucreries qu’on leur avait préparé. Pleins de petits cœurs au glaçage rose ou rouge, en forme de cœur. Tout était tellement mignon. Mais la préfète des Serdaigle faisait quand même attention à ne pas trop s’empiffrer. Elle voulait rester fraiche et sexy pour son prince.

Charlotte, même si elle n’aurait pas été son premier choix de cavalière, était quelqu’un de plutôt sympathique pour le moment. Bon elle avait un look assez décalé parce qu’elle devait bien être la seule fille ici à ne pas avoir mis une jolie robe. Au contraire, elle avait choisi l’audace en s’habillant de manière masculine, avec un costume, un peu trop grand pour elle. Si Allison aimait bien les robes, et était très fifille, la Poufsouffle semblait être totalement son opposé. Intéressant comme mélange. Alli voulait en profiter pour faire la conversation parce qu’après tout elle ne la connaissait que trop peu. Elle lui avait parlé de temps en temps de manière furtive et rapide, sans jamais s’arrêtait où prendre le temps de la connaître. C’était donc la bonne occasion aujourd’hui. Elle avait donc appris que Charlotte ne cherchait pas de partenaire ce soir. Bon en soit Alli non plus, elle savait simplement déjà qui serait son partenaire : Cab.

*BEBEEEEEEEEEEEEE T’ES OU MON AMOUR DE MA VIE.*

Elle avait quand même du mal à tenir en place en attendant que son Cabounet chéri ne décide à arriver. Charlotte avait quand même laissé planer le doute sur son orientation sexuelle, ce qui attisait fortement la curiosité de la demoiselle. Elle lui posa donc la question clairement en espérant avoir une réponse tout aussi claire. Charlotte lui sourit, et l’attrapa par la taille. Gros yeux de la part d’Alli, mais qu’est-ce qu’elle était en train de faire ? Puis la demoiselle lui annonça qu’elle la faisait rire, qu’elle était plus branchée mec en général mais qu’elle pouvait faire une exception pour elle. Allison recula d’un pas, un peu gêné par cet échange qui devenait de plus en plus bizarre. Elle aurait mieux fait de se la fermer et de garder ses questions pour elle en fait.

– Euh … ouais … Enfin non, ne te dérange surtout pas pour moi, ne fais pas d’exception, il n’y a pas de soucis.

Lança la demoiselle un peu décontenancée. Allison n’était absolument pas intéressé par les femmes. Elle voulait seulement des garçons, enfin un seul garçon d’ailleurs : le prince des serpents. Il ne fallait pas que la jeune femme se fasse trop d’idées, parce qu’il ne pouvait absolument rien se passer entre elles deux.

– Tu es vraiment une très jolie fille avec un style assez particulier. Mais t’es un peu trop féminine pour moi encore, malgré tous tes efforts de ce soir.

Oui c’était sa façon à elle de dire gentiment à Charlotte qu’elle ne voulait pas aller plus loin qu’une relation amicale avec elle. Elle espérait que la demoiselle allait comprendre, et ne lui ferait pas plus d’avance, parce qu’elle allait sans doute se sentir très vite gêné. Et Allison ne voulait pas avoir à éviter Charlotte toute la soirée pour éviter qu’elle ne lui saute dessus. Les choses mises au clair, la préfète des Serdaigle se risqua à faire quelques confidences à Charlotte. En fait, elle lui demanda si elle était amoureuse de Tibus, parce que c’était le bruit qui courrait. Bon Alli en avait entendu parler, parce qu’elle avait activement participé à la conversation mais ça, la Poufsouffle n’était pas non plus obligé de savoir.

D’ailleurs elle éclata de rire en entendant les paroles de la Serdaigle. Elle répéta ses mots, tout en reprenant son souffle. Apparemment c’était l’une des choses les plus drôles qu’elle avait entendu. Elle remit les choses au clair, en lui apprenant que Tibus était comme un grand frère. Les mauvaises langues pouvaient dire ce qu’elles voulaient mais il ne s’était jamais rien passé entre eux, et d’ailleurs il ne se passerait jamais rien. Au moins, c’était clair, Allison pourrait donc stopper les rumeurs à ce sujet, tout en déclarant aux autres qu’elle avait mené l’enquête auprès des principaux intéressés, elle aurait l’air trop cool d’avoir côtoyé des Septième années super cool.

– Ouais les gens ont toujours des idioties à dire, c’est quand même fou, ils devraient se renseigner avant de parler.

*HAHAHAHA MAIS QUELLE HYPOCRITE TU FAIS.*

Répondit-elle avec un sourire crispée. Elle voulait se faire bien voir de l’entourage de Caleb donc n’allait pas non plus avouer qu’elle était elle aussi une reine des ragots. D’ailleurs, en repensant à Cab, c’était bien le moment de le placer discrètement dans la conversation. Après tout, c’était aussi pour avoir plus d’info sur lui qu’elle avait décidé de venir accompagné de Charlotte. Elle voulait savoir un peu si Cab avait pris une nana comme ça. Elle voulait être rassuré. Charlotte fut plus ou moins rassurante. Elle s’en fichait de ce que faisait le Serpentard, ce qui n’aidait pas franchement Alli pour le coup. Elle pensait néanmoins qu’il fonctionnait un peu comme Tib, il ne voulait pas venir seul au bal, et avait simplement pris les devants pour ne pas venir avec n’importe quelle nana.

– Hum je vois. Caleb a peut-être invité une fille quelconque pour faire passer un message à une autre, c’est tout à fait plausible.

*CABOUUUUUU MON AMOUR J’ENTEND TON MESSAGE.*

Mais pas le temps de plus développer ce sujet puisque Tibus venait de se ramener avec sa cavalière Télia. Il en profita pour faire une remarque à Charlotte à propos de son sex-appeal. Charlotte sous-entend qu’elle n’en a jamais eu. Allison était un peu surprise par cet échange de parole, pensant qu’ils étaient amis. Alli, en bonne cavalière voulait prendre la défense de Charlotte. Tibus pouvait quand même être sympathique avec elle.

– Elle n’est peut-être pas très conventionnelle mais son charme est surement présent, bien que caché sous sa masse de vêtement actuellement.

Répondit la jeune femme très sérieusement.

*Va falloir que tu t’achètes un décodeur de second degré ma pauvre, tu es vraiment trop grave.*

Charlotte fit ensuite un compliment à Télia, tandis qu’Allison la regarda de la tête au pied, pour voir s’il y avait quelque chose à critiquer. Oui parce que quand même, la jeune femme n’oubliait jamais vraiment sa première nature. La robe était un peu courte et moulante quand même. Ce n’était pas très politiquement correct tout ça. Elles étaient à un bal, elle aurait pu mettre une longue robe de princesse. Mais Allison s’abstient quand même de faire le moindre commentaire. Après tout, elle devait quand même faire attention à se faire bien voir de Tibus et de Charlotte, et si elle critiquait la cavalière de celui-ci, elle risquait de perdre beaucoup de points. Le Poufsouffle les avait donc rejointes histoire de mettre de l’ambiance dans cette soirée. Très bien, et comment voulait-il faire exactement ? Allison trouvait cette soirée très bien pour le moment. C’était classe et raffinée, tout ce qu’elle aimait. Mais Tibus était connu pour être un peu moins conventionnel. Entre les deux, c’était un choc de culture. Charlotte lui répondit qu’elles s’amusaient bien toutes les deux. Et la Serdaigle afficha presque automatiquement un grand sourire sur son visage. Ce n’était pas souvent que quelqu’un parlait d’elle en ces mots. Elle avait d’ailleurs tendu son verre à Tib, Alli ne comprenait pas vraiment pourquoi. Elle lui apprit par la même occasion la rumeur que la jeune femme lui avait raconté quelques minutes plus tôt. Alli devint immédiatement rouge comme une tomate. Elle vit d’ailleurs Tibus sortir une espèce de flasque de sa poche, prêt à mettre du liquide dans le verre de Charlotte.

*ALERTE PREFET RELOU. ALERTE PREFET RELOU. ALERTE PREFET RELOU. ALERTE PREFET RELOU. ALERTE PREFET RELOU. ALERTE PREFET RELOU. ALERTE PREFET RELOU. ALERTE PREFET RELOU.*

– Tibus Tagel, ce n’est pas convenable d’avoir emmené de l’alcool à un bal organisé par la direction de Poudlard. Je te demande de me ranger ça tout de suite, et d’aller vider cette flasque dans les toilettes. La consommation d’alcool est interdite dans l’enceinte de Poudlard, et qui plus est interdite aux mineurs.

Et voilà que Miss-Parfaite-Préfète-Relou était de retour.



par humdrum sur ninetofive

I'm a wizzard !

Ce n’était qu’une partie d’échec dans laquelle elle n’était qu’un vulgaire pion que tu devais renverser pour aller prendre la reine. ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: EVENT n°6 ♣ It's time to love - second tour  Mer 15 Fév - 14:32
It's time to love
Daphné & Drago

Drago ne savait pas vraiment si son comportement était correct ou non depuis qu'ils étaient arrivé ici tout avait changer pour lui, il n'arrivait plus à faire aussi bien semblant que dans sa véritable époque car là-bas tout le monde pouvait rapporter ses fait et geste à son père, c'était un gros risque du coup il devait être parfait tout le temps, ici il n'était pas aussi connu, et ce faisait passer pour un cousin éloigné de Lucius il n'avait donc aucun compte à rendre au sorcier qui n'était plus à Poudlard. Mais du coup Daphné devait sentir le changement de comportement de son fiancé cela ne devait pas être très agréable pour la Serpentarde qui elle continuait à agir de la même façon qu'en 1998, elle c'était apprêtée pour le bal sans doute parce qu'elle avait envie d'y aller, avec un cavalier un peu plus intéressé par sa personne, pour pouvoir y apparaître en princesse, lui n'était pas un mauvais partis pour toute les sang-pur présente dans la salle, mais ses ignorante ne le connaissait pas bien et ne pouvait comprendre ce qui se passait à l'intérieur du garçon qui était en proie à une véritable guerre intérieur qui le privait de toute joie de vivre.


En plus cette soirée ne s'annonçait pas réellement facile pour Drago qui attendait de voir si son amie d'enfance Hermione, qui lui avait tourné le dos en apprenant son intronisation chez les mangemort allait respecter sa promesse de venir le voir pour une danse après tout elle l'avait dit mais elle avait pu réfléchir et ne pas vouloir mettre en péril son amitié avec le balafré et le rouquin ils avaient bien meilleur image que lui et c'était un peu la facilité d'être l'amis de personne apprécier et adulé plutôt que du sale fils de mangemort toujours renfrogné et en colère contre tout le monde. Il ne cacha pas bien son mal être car la jeune fille le remarqua bien vite, après tout elle était sa fiancée elle le connaissait bien et c'était dans des situations comme celle-ci bien dérangeant car il ne se voyait pas lui dire qu'il allait l'abandonner au milieu de la soirée si la fille Granger venait jusqu'à lui. Daphné ne méritait pas cela il n'avait même pas été capable de la complimenter réellement n'ayant pas assez de force en lui pour jouer son rôle de bon gentleman, alors que la brune était réellement superbe, mais sans l'étiquette le blondinet n'était pas du genre à faire des compliments à tout va il n'en faisait même jamais si il ne se forçait pas à le faire.


Le Serpentard était donc perdu ne sachant pas quoi répondre, quoi faire ils venaient à peine d'entré dans la salle de bal que les ennuis était déjà présent pour lui qui ne pouvait dévoiler à la jeune fille qui était ami depuis l'époque des couches avec la tête pensante du Trio D'or cela serait sans doute bien compliqué d'expliquer toute l'histoire à la jeune Greengrass et en plus ce n'était pas son rôle, lui voulait voir Granger/Rubys assumer sa véritable identité et pour commencer auprès de ses deux compagnons d'aventure depuis sa première année histoire de voir leur tête dépité de savoir que leur amie mentait sur sa vie depuis le début, c'était un peu méchant mais il était toujours un peu en colère contre elle du coup cela pouvait se comprendre. " Je n'ai pas réellement envie d'être là se soir c'est vrai, mais ne t'inquiète pas ce n'est pas quelque chose de grave" Il ne pouvait pas dire plus il devrait juste prendre sur lui pour avoir l'air un peu plus emballer. Lui aurait simplement préférer qu'elle lui dise simplement oui pour aller danser cela aurait évité d'avoir à trop parler de lui chose qu'il n'aimait pas faire. " Profitons du mieux possible de cette soirée cela ne sert à rien de parler de ce qu'il ne va pas cela n'arrange pas les choses"


Le point de vue de l'héritier Malefoy était très catégorique là dessus, parler des mauvaise choses n'améliorait pas la situation cela ne faisait que rappeler tout le temps que la vie n'était pas facile.



Tenue
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serdaigle J'ai posté : 104 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 29 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Mon ex petit ami
Patronus: Koala
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: EVENT n°6 ♣ It's time to love - second tour  Mer 15 Fév - 15:51
It's time to love
Ayla & Mathéo
“Mieux vaut tomber amoureux que dans un précipice.”

Assisté à un bal était une chose que la blondinette adorait, se mettre dans de belle tenue, se faire très belle et danser toute une soirée, même si cela pouvait paraître un peu narcissique de vouloir être la plus belle, pour se sentir bien c'était agréable surtout pour une adolescente qui avait toujours peur de ne pas être à la hauteur. Pour Ayla cette soirée était parfaite car son petit ami avait été adorable depuis le début, il l'avait complimenter et l'avait emmener danser comme une véritable princesse. Ensemble ils discutait de tout un tas de chose, du temps passer ensemble, du fait que le brun soit le roi pour avoir des heures de colle et que si son mois de retenu arrivait à sa fin cela ne signifiait pas réellement qu'ils auraient beaucoup plus de temps à passer ensemble car pour le blondinette cela allait sans doute pas duré bien longtemps même si elle apprécierait réellement de pouvoir voir son petit ami après les cours plus souvent c'était agréable de passer du temps avec lui, pour le moment leur moment ensemble était rare et donc ils en profitaient à fond c'était aussi une bonne chose de créer le manque.


La jeune fille s'amusait à taquiner son chéri sur l'attirance du brun pour le concierge, ou plutôt de celle du concierge pour lui car pour l'aigle l'adulte était attiré par le Serpentard et trouvait donc des excuses pour pouvoir passer du temps avec lui mais pour le garçon ce n'était pas le cas car l'homme ne passait pas beaucoup de temps avec lui alors un nouveau scénarios était née dans l'esprit de l'érudit, parlant alors du fait que Mathéo soit au final l'alibi du concierge pour pouvoir avoir une relation caché, une fois de plus cela fit rire son cavalier qui n'était pas totalement d'accord, pour lui seule la chatte du monsieur était capable de le supporter, une relation zoophile pouvait bien être caché, même si imaginer une telle chose était assez déstabilisant et dégoûtant pour elle qui adorait bien trop les animaux pour pouvoir imaginer une telle chose possible. Son scénario n'était donc pas correct et elle allait devoir laisser tomber et avoué que son petit ami était simplement un fouteur de trouble en cours et que cela expliquait tout. A ce niveau là le couple était assez différent l'aigle ne se faisait jamais attraper lorsqu'elle dépassait les limites, alors que le brun n'avait pas cette chance.


" Moi folle ? de toi peut-être pour le reste je ne pense pas quand même, j'ai juste une imagination débordante. Oh non pas la chatte même si elle est horrible elle ne mérite pas une telle chose je ne peux pas imaginer cela je vais avoir envie de vomir après et ce n'est pas très classe quand même. Je n'ai jamais mis les pieds dans son bureau je devrais peut-être me faire attraper pour une fois histoire de visiter ce lieux" Parce que voir les choses était toujours différent de simplement en entendre parler. Ensuite elle avait parler du dernier bal passer ensemble ou le lendemain elle avait fini par avoir des ampoules, les talons et la danse ne faisait pas bon ménage et pourtant chaque fille de la soirée avait tenter l'expérience pour être sexy malgré le fait que cela ne soit pas le plus confortable pour elles. Pour le brun c'était compliqué à suivre, car il y avait plusieurs paramètre a prendre en compte, enlever ses chaussures faisait perdre de la hauteur et cela ne convenait pas à toute les robes. Et celle d'Ayla se soir ne passerait pas sans talons haut sinon elle traînerait encore plus sur le sol mais elle appréciait de voir que le brun était prêt à lui laisser ses propres chaussures au besoin.


" Et encore tu ne sais pas tout, sinon tu serait réellement fou de savoir tout ce que font les filles" Car être une fille était une vraie complication, penser à ses cheveux, à sa tenue, à son maquillage, à son corps, pour que tout soit bien et il y avait les problèmes de fille que les garçons n'avait pas à subir et ne comprenait pas réellement. Bon elle avait de la chance elle avait quand même un petit ami qui prenait soins d'elle, même si il la taquinait beaucoup, avouant quand même qu'il était le cavalier parfait car tout les autres ne ferait pas tournoyé leur cavalière comme une princesse toute la soirée ce qu'elle confirma avouant donc que de son côté elle ne partagerait pas son petit ami parfait se fichant bien d'attiser de la jalousie d'autre fille ce n'était pas bien grave pour elle qui était même contente de voir que certaines fille aurait aimée être à sa place mais que c'était elle qui avait eu le droit à se privilège. " Je ne partage pas, je suis même très méchante là-dessus. Il doit y en avoir un tas, mais je prendrais un malin plaisir à leur gâcher leur plaisir et à te garder que pour moi toute la soirée" Car elle n'accepterait pas de partager son petit ami ce n'était pas son truc, elle pouvait se montrer assez possessif elle l'avouait bien et puis elle était sûre que le brun blaguait et ne serait pas déranger par ce fait.


Pour finir la conversation avait dévié sur Caleb et Jaylin qui avaient fait leur entrée dans la Grande Salle ensemble comme un petit couple ce qui inquiétait un peu le Serpentard qui avait peur de savoir si les deux ex avaient à nouveau couché ensemble. Après tout pour la blondinette tout n'était pas fini entre les deux adolescents mais Jay avait pourtant dit le contraire à la soirée quand elle discutait avec le vert et argent il était donc étonnant pour le garçon de voir le revirement de situation, suivre une fille était vraiment sportif. " Je ne pense pas, j'en suis sûr, ils l'ont fait juste après la soirée où elle t'a dit qu'elle ne le ferait jamais" Et elle éclata de rire quand elle l'avait apprit l'aigle avait tout de suite penser à son pauvre petit ami si il venait à le savoir, mais elle ne lui avait pas rappeler l'espèce de paris entre eux deux pour ne pas le mettre mal à l'aise.

Montre
Robe & Coiffure ♥
Made by Neon Demon

I'm a wizzard !

My Men My Love My Life
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Slytherin. J'ai posté : 522 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 2045 pour une aventure ! Je suis de la génération : Etudiant de 1977. . Je suis un aventurier : Oui. A savoir sur toi : « Un peu trop fêtard parfois, j’ai surtout le chic pour me m’attirer des ennuies. Vraiment pour le coup, j’ai pas de chance du tout, donc faites attention quand vous m’approchez. Sinon je suis quelqu’un de gentil et de doux, même si je peux être un peu trop caractériel quand j’ai fini ma limite. En clair, me cherchez pas trop. J’ai toujours ce problème avec les filles. Du mal à les approcher et encore plus à conclure. Vous voyez le gars qui transpire, avec les mains tremblantes, et qui bégaye à chaque fois qu’une fille lui adresse la parole ? Bah ce type c’est moi … »

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Lui-même en mangemort.
Patronus: Renard
Capacité spéciale: Aucune

MessageSujet: Re: EVENT n°6 ♣ It's time to love - second tour  Mer 15 Fév - 16:58


“La plus belle Saint-Valentin, c'est de t'avoir avec moi.”



Ayla & Mathéo




Mathéo avait réellement envie de profiter de ce bal de Saint-Valentin. Parce qu’après c’était surement l’un des derniers auquel il pourrait participer ici, à l’école de sorcellerie. Dans quelques mois, le garçon allait quitter les lieux pour vivre de nouvelles aventures dans le monde magique. Quitter tout faisait un petit peu peur au jeune homme, qui avait réellement trouvé une véritable demeure en arrivant au château en première année. Poudlard était sa maison. Et plus qu’un lieu où habiter, il y avait également trouvé une famille en la personne de Rebecca. Ses relations familiales n’avaient jamais été simple, et il avait eu la chance de tomber sur sa meilleure amie, une personne fantastique avec qui le courant était tout de suite passé. Elle avait toujours été là pour lui pendant toutes ses années à l’école, comme une véritable sœur. Mathéo avait vraiment de la chance, ici, et il s’en rendait compte maintenant que la fin approchait. Surtout qu’il avait rencontré une merveilleuse demoiselle qui était désormais sa petite amie : Ayla. Voilà encore un paramètre qui lui réchauffait le cœur et qui ne lui donnait pas envie de quitter sa vie actuelle à l’école. Mais tout le monde grandi un jour, et dans quelques mois ce serait le tour du jeune homme. Pour le moment, il pouvait encore profiter. Et il continuait avec ce bal qui fêtait les amoureux. Il avait la chance d’y aller en compagnie de quelqu’un qu’il aimait réellement et profondément. Elle était la plus belle fille ce soir à ses yeux, dans sa magnifique robe blanche, et Mathéo avait seulement envie d’être assez bien pour elle. Il voulait lui faire passer l’une des meilleures soirées possibles.

Ils avaient commencé par faire un petit tour près du buffet pour ensuite se diriger sur la piste de danse pour bouger un peu au son de la musique. Ils s’entendaient merveilleusement bien et discutaient de tout sorte de sujet. Ils étaient réellement partis pour passer une excellente soirée. Mathéo n’avait jamais eu de doute à ce sujet. Quand il était avec Ayla, tout allait merveilleusement bien pour lui. Néanmoins, il savait aussi que Rebecca, sa meilleure amie, devait se rendre à ce bal en compagnie d’un garçon de sa maison. Et il se demandait si tout allait bien se passer entre les deux filles. Le garçon ignorait si Becca voulait venir le voir à un moment ou à un autre. Mais il avait passé tellement peu de temps en sa compagnie ces derniers temps, qu’il aimerait peut-être partager une danse avec elle. Il devrait pour cela amener doucement et surement le sujet à Ayla, en espérant qu’elle ne lui en veuille pas à propos de ça. Mais pour le moment, les adolescents parlaient de l’art de Mathéo à s’attirer des problèmes. Ayla s’amusait à trouver des explications au fait que Rusard aime tellement le coller. D’abord, elle avait pensé que peut-être il avait quelque chose pour Mathéo et voulait passer du temps avec lui. Mathéo avait vite démenti. S’il avait quelque chose pour quelqu’un, c’était pour sa chatte. Mais Ayla n’aimait pas trop l’idée, pure ça la dégoutait, et elle n’avait réellement pas envie de vomir sur la piste.

– Oh quand même Ayla, je ne parlais pas forcément de relations intimes, il a juste une connexion bizarre avec elle. Franchement son bureau vaut le détour. Et si tu n’as pas peur de subir sa colère monstrueuse, fouille dans quelques tiroirs, ça t’apprendra pas mal de choses.

Répondit le jeune homme. Bon il ne souhaitait quand même pas pour sa petite amie qu’elle se fasse prendre dans des bêtises. Mais Mathéo pouvait toujours balancer quelques tuyaux comme lui était le roi pour se faire attraper à chaque fois qu’il bougeait un orteil.

Les deux adolescents continuèrent de discuter tranquillement. Et en parlant avec Ayla, il se rendait compte que les filles étaient réellement compliquées. Par exemple, même si sa petite-amie avait ma aux pieds ce soir, elle n’enlèverait pas ses chaussures, sinon sa robe ne serait plus aussi parfaite, puisqu’elle toucherait surement le sol. Whoua, c’était beaucoup de prise de tête quand même. Mathéo avait juste enfilé un costume, et même si ses chaussures ne lui feraient sans doute pas mal, s’il avait envie de les retirer, il pourrait le faire sans problèmes. La demoiselle lui annonça qu’il ne savait pas encore tout, puisqu’il serait fou s’il était au courant de tout ce que faisait les filles.

– Je crois que je préfère ne pas savoir.

Déjà qu’il ne comprenait pas grand-chose aux filles, il comprendrait encore moins s’il apprenait à quel point elles se prenaient toute la tête pour des choses futiles et sans intérêts. Etre un garçon était finalement beaucoup moins compliqué. Ils n’avaient pas à penser à grand-chose au final, seulement de prendre une douche, et de s’habiller. Il y avait pire comme prise de tête vraiment.

Mathéo se la joua un peu prétentieux par la suite, en disant à la jeune femme qu’elle avait vraiment beaucoup de chance de l’avoir, et que toutes les filles allaient surement être jalouse d’elle ce soir. Pour la taquiner, il lui avait d’ailleurs conseiller de partager un peu, que d’autres demoiselles puissent elles aussi en profiter. Mais Ayla n’était pas du tout de cet avis. Elle était très catégorique et n’avait pas l’intention de partager. Elle prendrait même un malin plaisir à le garder pour elle toute la soirée. Le jeune homme rigola en entendant les paroles de sa petite amie. C’était assez agréable d’entendre ce genre de chose après tout, et rassurant qu’Ayla soit légèrement possessive et jalouse.

– Ca m’amuse de voir que tu peux être un peu possessive par moment. Ca ne me dérange pas tant que ça de me faire garder en otage toute la soirée par une jeune femme aussi jolie que toi.

Répondit le garçon avec un sourire. La conversation continua et finalement dévia sur Caleb et Jaylin, l’une des meilleures amies de sa petite amie. Mathéo l’avait rencontré quelques semaines plus tôt lors de la soirée des deux fauteurs de troubles. Et à ce moment-là, la demoiselle lui avait fait comprendre qu’elle ne recoucherait jamais avec Cab. C’était bien pour ça que Mathéo avait blagué et lui avait dit que le jour où elle recoucherait avec, il ferait de même avec Ayla. Mais au fur et à mesure qu’ils en parlaient, le Serpentard sentait le stress montait en lui, au point de finalement demander à sa petite amie si elle pensait que les deux avaient couchés ensemble. BIM. Verdict. Elle était sûre qu’ils avaient couchés ensemble juste après la soirée.

– C’est une blague ?

Demanda Mathéo sous le choc. Pour lui c’était quand même une grande nouvelle qui lui tombait sur la tête. Mais apparemment, ça faisait beaucoup rire Ayla.

– Mais comment ça a pu arriver ? Elle avait les hormones en folies ? Elle change vraiment d’avis en deux secondes ta copine. Tu crois qu’elle l’a fait exprès ?



par humdrum sur ninetofive

I'm a wizzard !

J’étais très bien comme j’étais, occupé à me détruire, et puis tu t’es pointée et tu m’as dis de me bouger, et pour la première fois de ma vie j’ai eu l’impression que quelqu’un en avait quelque chose à foutre de ma gueule. ▵ ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
 
EVENT n°6 ♣ It's time to love - second tour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» EVENT n°6 ♣ It's time to love - second tour
» EVENT n°6 ♣ It's time to love
» MINI-EVENT 9 ⊹ wrong place, wrong time
» This is the time and place feat.Maxie [Event Eclipse]
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Un coin de paix... :: Le ministère du patrimoine :: Archives des RPS classiques :: Poudlard-
Sauter vers: