AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  EVENT n°6 ♣ It's time to love - Personnel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Voir le profil de l'utilisateur http://lovelivesalwaysrpg.forumactif.org
J'ai posté : 359 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 818

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: McGonagall lui disant qu'elle a échoué dans tous ses cours.
Patronus: Loutre
Capacité spéciale: Aucune connue pour le moment.

MessageSujet: EVENT n°6 ♣ It's time to love - Personnel  Ven 27 Jan - 12:18


Personnel de l'école


It's time to smile


Minuit. Les élèves des cinq premières années de l'école de Poudlard sont montés se coucher depuis une heure, déjà. Et les sixième et septième années viennent juste d'être envoyés se coucher, sous la surveillance des préfets. Il faut dire que le lendemain, 15 février, ils auront des cours. Pour les professeurs, la soirée n'est pas encore terminé. Tandis que les elfes de maison commencent à ranger la salle, Dumbledore invite tout le personnel de l'école, même le personnel infirmier ou de bibliothèque, dans la salle des professeurs, pour leur parler. Là, ils découvrent une salle décorée pour l'occasion et Dumbledore a un sourire. Il montre le buffet, les boissons qui attendent le petit groupe, ainsi que le vieil appareil à musique de l'école. La grande table a été retirée dans un coin, pour servir de buffet et dégager une piste de danse.

"- Je vous remercie, tous, pour le déroulement de la soirée. Tout s'est bien passé et je sais que c'est grâce à vous, pour avoir empêché tout débordement, de par votre vigilance. Vous avez bien mérité de vous reposer un peu. Je vous invite donc à une petite soirée, vous aussi. Amusez-vous !" lance l'homme en lançant la musique. 

La musique est douce, calme. Dumbledore invite le professeur de Runes à danser, pour lancer la soirée, motiver les invitations dans le groupe. Il pense que ses professeurs peuvent bien s'amuser, qu'ils l'ont bien mérités après leur nuit de veille, à devoir faire bonne figure devant les élèves. maintenant, ils peuvent se lâcher un peu, prendre le temps de vivre et de s'amuser, de profiter d'une soirée eux aussi. 



CODES BY RAINBOWSMILE & ANGELUS

I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : serdaigle, mais je suis aujourd'hui une adulte sans emploie. J'ai posté : 264 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 1467 pour une aventure ! Je suis de la génération : / . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi :
A subit un oubliette et ne se souvient pas de son passé ♥ Se croit mariée ♥ Elle a été endoctrinée pendant un an et ne connaissant que la suprématie du sang, elle est mangemorte par défaut ♥ Elle n'a pas sa marque, car le seigneur des ténèbres lui confie la mission d'espionner Poudlard ♣ Mère d'Elisabeth Rowles ♣ Soeur de Bridgess Fawley ♣ Vient de redevenir Elisabeth Fawley : Hades a supprimé le sort de brouille qui la cachait à ceux qui l'ont connu ils peuvent donc désormais voir sa véritable apparence ♣ Elle n'a physiquement plus rien à voir avec Calypso à leurs yeux ♣ Elle dit rentrer des Amérique et avoir été amnésique ♣ Elle n'est techniquement plus mangemorte puisque Calypso Selwyn est morte.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: EVENT n°6 ♣ It's time to love - Personnel  Ven 27 Jan - 12:19
Calypso observe la foule des élèves de sixième et septième années qui dansent encore dans la grande salle, alors qu’il sera bientôt minuit. Elle fait son travail, surveille qu’il n’y ai pas de dérapage, qu’aucun plaisantin ne glisse quoi que ce soit dans les verres disponibles au bar. Le professeur de défense contre les forces du mal a la charge, comme les autres professeurs ce soir, de surveiller ce bal de Saint-Valentin et elle entend bien remplir sa mission. Elle met un point d’honneur à être irréprochable aux yeux de Dumbledore, pour qu’il n’ai pas de raison de la mettre à la porte. Elle n’ose pas imaginer la réaction de Lord Voldemort, s’il venait à apprendre que l’un de ses infiltré a perdu son emploie. Parce qu’elle n’a pas besoin d’essayer d’imaginer ce qu’il se passerait, elle le sait déjà parfaitement. Il lui ferait subir le sortilège de doloris et elle aurait mal, très mal, incroyablement mal. Elle voudrait certainement mourir. 

Alors que la soirée se termine, le professeur rejoint son mari pour quitter les lieux, mais suit finalement le professeur Dumbledore qui les invite dans la salle des professeurs, pour faire un bilan de la soirée, probablement. La jeune femme comprend rapidement que ce n’est pas le cas, comme elle découvre la décoration des lieux et écoute le discours du professeur Dumbledore. Mais qu’elle bonne idée. Voilà qui devrait servir ses intérêts, alors qu’elle essaie de séduire son mari en ce moment. Afin qu’il finisse par ne plus vouloir de Darius comme parrain pour leur enfant. Oui, c’est peut-être vil. Mais la jeune femme n’en a que faire. Elle pense d’abord à son enfant, à ce bébé qui grandit en elle depuis deux mois maintenant. Miss Pomfresh a dit que l’enfant va bien, c’est vrai. Mais la brune veut que cela continu. Elle refuse catégoriquement que les choses se gâtent. Elle se tourne vers son mari, lui lançant une œillade et vient contre lui.

« - Dansez-vous, très cher ? »

I'm a wizzard !

Sept. 1978
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Professeur de Soins aux Créatures Magiques. J'ai posté : 213 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 999 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui.

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Sa famille qui le renie.
Patronus: Porc-épic
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: EVENT n°6 ♣ It's time to love - Personnel  Ven 27 Jan - 19:41


“Qui va bouger ses fesses pour s'occuper des gamins.”



Les collègues & Tristan




Tristan avait enfin fini sa journée de cours. Très sincèrement, ça n’avait pas été le jour le plus facile. Les élèves étaient surexcités et n’étaient pas dans l’ambiance pour faire cours et rester concentrer. Même les plus attentifs d’entre eux en temps normal avaient l’esprit ailleurs. Le jeune professeur ne s’était pas pris la tête plus que ça. Il avait préféré faire un cours tranquille, qui ne demandait pas trop d’effort. Après tout, ça ne servait à rien de les embêter avec un sujet trop important. Autant les garder pour un autre jour, où il n’y aurait pas un super bal le soir-même. Ça ne remontait pas à si longtemps que ça en plus que l’ancien Serdaigle avait participé à ce genre d’évènement à l’école de sorcellerie. Il comprenait leur enthousiaste. Ainsi, la journée avait pris fin. Et c’était l’heure de retourner à ses appartements. L’homme rentra donc, et se mit à corriger quelques copies. Il avait encore un peu de temps avant de devoir descendre en bas pour surveiller ses chers petits élèves. Il commença par la pile des cinquièmes années. Il voulait se dépêcher de leur rendre leurs devoirs pour qu’ils se rendent compte d’où ils en étaient par rapport aux examens de fin d’année. Et le moins que l’on puisse dire, c’était que certains avaient besoin de mettre un bon coup de collier pour ne pas se planter totalement. Cela risquait d’être dur mais avec beaucoup de volonté, ils pouvaient le faire. Tristan avait confiance en eux, et serait là pour les soutenir si besoin.

Deux heures plus tard, les copies étaient corrigées. Tristan prit une douche, et enfila un costume. Ce n’était pas un bal pour les professeurs, mais ils devaient quand même s’habiller en conséquence. Le jeune homme allait devoir surveiller des élèves tout excités, contrôler les disputes qui pourraient peut-être y avoir, bien surveiller certaines grosses-tête qui auraient envie de ramener de l’alcool. Oui Tristan avait été jeune avant eux, et savait bien qu’il y en aurait un qui allait se croire plus malin que les autres. Le professeur n’aimait pas trop jouer la police sur ceci, parce qu’il savait ce que ça faisait de vouloir boire un peu de boissons mais aujourd’hui il avait le statut de professeur, et il devait agir en conséquence.

*Et oui tu n’es plus un gamin, même si tu as encore une tête de bébé.*


Ainsi il descendit, et surveilla le bal, en compagnie d’autres collègues. La soirée fut agitée, c’était le moins que l’on puisse dire, mais d’un côté c’était normal, ce n’était que des gamins et il fallait bien que jeunesse se passe. Il n’y avait pas eu de problème majeur non plus. Finalement la soirée prit fin aux alentours de minuit, lorsque le directeur envoya les enfants dans leurs salles communes respectives. Ouf, il allait enfin pouvoir souffler un peu. Et bien pas totalement, puisque Dumbledore avait visiblement prévu de faire une petite réunion, il les invita tous à le suivre dans une petite salle proche de la Grande Salle. Mais quand il entra dans la pièce, Tristan remarqua que la salle était bien décorée, qu’un buffet était présent. Le directeur les remercia pour le déroulement de la soirée et les invita à une petite soirée, tandis qu’il lança la musique. Tristan sourit, content de cette attention. Ils allaient pouvoir passer une fin de soirée tranquille entre adultes.

Il se sourit en premier lieu vers le buffet pour prendre un verre et manger l’un des petits fours. Tout en observant autour de lui les autres professeurs, certains dansent, d’autres discutent. La soirée promet d’être fort sympathique. Après tout, ce n’était pas tout le temps que la direction leur proposait quelque chose. Autant en profiter.

*Ca évite un samedi soir à Londres à faire n’importe quoi, n’est-ce pas ?*

Le jeune homme reprend un petit truc à manger avant de balayer la salle des yeux en cherchant du regard sa meilleure amie Destiny. Cela faisait un moment qu’ils n’avaient pas eu un moment en tête à tête avec elle. Elle n’était pas réellement au courant des dernières choses qui s’étaient passés dans sa vie. Bon ce n’était peut-être pas vraiment le moment d’en parler. Mais passer un moment en sa compagnie lui faisait toujours plaisir.




par humdrum sur ninetofive

I'm a wizzard !

Mets la musique, lève toi, et danse. Dis à ceux que tu aimes qu'ils sont importants. Souris. Ne te plains pas, surtout, arrêtes de te plaindre ! Fais ce que tu aimes, reprends-toi. Rattrapes tout, tous les moments gâchés, loupés, trop vite passés. Enfin, vis. Pour une fois fais-le vraiment, vis, ne laisse personne te voler ton bonheur et ta joie de vivre. ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Gryffondor J'ai posté : 227 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 1062 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : qu'on peut blesser

MessageSujet: Re: EVENT n°6 ♣ It's time to love - Personnel  Ven 27 Jan - 23:52
Minerva soupira de façon discrète, quand elle vit les derniers élèves de sixième et septième année quittait la Grande Salle pour retourner dans leur Salle commune respective. Enfin… Ce n’était pas trop tôt… Elle devait s’avouer que la seule chose qui la tentait vraiment maintenant était une bonne tasse de thé vert à la menthe avec deux morceaux de sucre, un bon bouquin, bien emmitouflée dans sa couverture, avec le motif tartan écossais au couleur de sa famille, tout en profitant de la chaleur de sa cheminée, pour finalement finir par se rouler en boule dans son lit, en dormant ainsi tout son saoul avant le lendemain matin, où elle reprendrait son visage de stricte professeure de Métamorphose et de directrice adjointe.
 
Mais bon, il semblerait que comme d’habitude, Albus Dumbledore avait décidé de contrecarrer son magnifique plan pour la soirée, en convoquant tous les professeurs dans la salle qui leur a été réservé. En fidèle employée du directeur, elle alla donc au lieu de la convocation, où elle y rencontra les autres professeurs. La salle, d’habitude, d’une décoration neutre, se trouvait avec d’abjectes objets, aussi ridicules les uns que les autres, qui répondaient parfaitement au thème qui lui répugnait le plus : la Saint-Valentin. Elle empêcha de suite, un soupir de frustration de sortir. Qu’avait encore prévu l’homme aussi loufoque que taré qu’il leur servait de directeur ? Pas simplement de leur parler de cette soirée qui venait de se finir.
 
Finalement, Albus finit par expliquer son idée et il leur fit bien comprendre qu’il devrait profiter de cette soirée. Dès qu’il eut fini son discours, il commença à danser avec une de leur professeure. Il avait le dos tourné, parfait… Elle pourrait partir sans plus de problèmes… Elle commença à se diriger de l’autre côté de la salle, mais le temps qu’elle y parvienne, la première danse s’était terminée et le directeur remarqua immédiatement le manège de sa directrice adjointe. Au moment où elle allait franchir la porte, il posa une main sur son épaule et la fit se retourner pour l’empêcher de partir.
 
« Où pensez-vous aller comme cela, professeur McGonagall ? »
 
Minerva serra les dents… Il ne pourrait pas la laisser tranquille, pour une fois ?
 
« Nulle part, professeur Dumbledore… »
 

Il fallait maintenant qu’elle reste quelque temps encore, sinon il ne la laisserait pas tranquille.

I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Professeur de Sortilège J'ai posté : 222 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 879 pour une aventure ! Je suis de la génération : Non étudiante . Je suis un aventurier : Oui, légères A savoir sur toi :
Destiny est métamorphomage et de sang-pur. ♠ Son père et son frère, Evan, sont des mangemorts. ♠ A dix-sept ans elle dit ne pas croire en la supériorité des sang-pur, son père la fait violer en représailles, pourvu qu'elle reste pure en vu d'un mariage. ♠ Rentrant en septième année, elle parle à Dumbledore. ♠ Elle est alors placée sous la protection de l'ordre du Phénix, dont elle devient membre. ♠ En 1979 une mission tourne mal et elle est tuée par son frère Evan.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale: Métamorphomage

MessageSujet: Re: EVENT n°6 ♣ It's time to love - Personnel  Lun 30 Jan - 17:26
Destiny observe les derniers élèves, qui quittent peu à peu la grande salle alors qu’ils viennent de recevoir l’ordre d’aller se coucher, la soirée étant terminée. Demain, en effet, ils ont des cours, ce sera un mercredi normal. Il ne faudrait pas que la fatigue les fasse se blesser, par une faute d’inattention. Donc, elle aide le reste des professeurs à renvoyer les élèves dans leur dortoir, avant de regarder la salle, un peu fatiguée. Bon, au moins, ce n’est pas à eux de ranger la salle, alors qu’une armada de petits elfes de maison arrivent pour s’en occuper. Destiny imagine déjà le plaisir qu’elle va avoir à se coucher. Mais non.

Ses plans sont contrecarrés. Contrecarrés par Dumbledore, qui au lieu de les laisser aller se reposer leur demande de le rejoindre dans la salle des professeurs. L’enseignante en sortilèges et enchantements se dirige alors vers la pièce avec le reste du corps enseignant et entre. Elle remarque évidemment rapidement le petit changement de décor qui a été accordé à la salle et porte son attention sur le directeur qui commence un petit discours. Et elle se décompose. Elle se décompose en comprenant qu’elle ne va pas pouvoir partir, qu’elle est obligée de rester car ce serait impoli pour le sorcier. Et elle lui doit beaucoup trop pour se permettre de le froisser. 

Se dirigeant vers le buffet, Destiny prend un cocktail en se disant que cela l’aidera à tenir toute cette nuit. Elle ne compte pas rester longtemps. Peut-être moins d’une heure, comme elle rêve littéralement de pouvoir aller se coucher. Mais elle doit bien faire, au moins un peu, acte de présence. Alors elle regarde les autres professeurs présents, tout en se demandant qui rejoindre pour discuter, voire danser un peu si elle en a l’occasion, de peur que Dumbledore lui reproche un manque d’efforts.

I'm a wizzard !

Underco
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : de Serpentard à une époque J'ai posté : 144 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 760 pour une aventure ! Je suis de la génération : de 77. . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi : Ancien Mangemort ♠ Assassin de plus de 10 victimes. ♠ Perdu, frôle la folie et a besoin d'un Psychomage. ♠ S'appelait Hadès É. Selwyn, mais a fait croire à sa mort en brûlant son manoir et a changé son apparance grâce à sa grande maitrise de la métamorphomagie. Il habite maintenant en campagne avec sa "fiancée" enceinte. ♠ A réussit à avoir un poste d'enseignant à l'université en métamorphose. ♠ Il a kidnappé Élizabeth Fawley, lui a effacé la mémoire et l'a fait passer pour sa femme, Calypso Selwyn. Il souhaite s'en racheter. Son ancien patronus, l'ours, est devenu celui de sa belle et sa plus grande peur d'être la cause de la mort de sa seule famille. ♠ Aujourud'hui, il fuit les Mangemorts, ses anciens amis et sa vie de meurtrier.

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: lui couvert de sang devant le cadavre de sa belle et de leur enfant
Patronus: le même qu'Élizabeth Fawley
Capacité spéciale: Métamorphomage

MessageSujet: Re: EVENT n°6 ♣ It's time to love - Personnel  Dim 5 Fév - 19:14
Hadès avait trouvé la soirée ennuyeuse à mourir à regarder les jeunes s'amusés lui avait bien démoli le moral. Il restait là à les regarder avec les dents serrés et l'envie de glisser une flasque remplie d'alcool dans la poche d'un élève afin de pouvoir l'accuser de vouloir en glisser dans le punch. Au moins, il y aurait un peu d'action! Pourtant, il se contenta de vider sa gourde rempli de Whisky en quelque gorgée. Pourquoi? Sa femme était juste à côté de lui et il savait bien qu'il se ferait hurler dessus s'il venait à vraiment le faire et il cherchait à attirer sa confiance, non pas l'inverse. 

Il soupire de soulagement lorsque les derniers élèves sortent de la classe en laissant les professeurs seuls de leur côté. Il passe un bras autour de la taille de son épouse lorsque Dumbledore leur demanda de les suivre et il le fit en se demandant bien ce que voulait le vieux sénile. Ils arrivèrent dans la salle de professeurs qui semblait décorée pour l'occasion de la saint-valentin. Merdaille... Voilà qu'ils devaient fêtés tous ensemble. I aurait voulu remmener Calypso chez eux afin de lui offrir son cadeau de Saint-Valentin, mais voilà qu'elle lui demanda de danser en se pressant contre lui. Il grommelle un peu avant de la tirer vers la piste de danse au milieux de la salle avant de la serrer contre lui et danser tendrement sur a douce musique qui jouait. S'il voulait la séduire, il devait accepter le moindre de ses caprices. Il ne l'avouerait jamais, mais étrangement... Il aimait ce moment entre eux-deux.  Il enfoui son visage dans son cou et sa main se posa doucement de son ventre pendant que son autre bras entourait sa taille.

I'm a wizzard !

Papa en cours
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : serdaigle, mais je suis aujourd'hui une adulte sans emploie. J'ai posté : 264 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 1467 pour une aventure ! Je suis de la génération : / . Je suis un aventurier : on peut me blesser A savoir sur toi :
A subit un oubliette et ne se souvient pas de son passé ♥ Se croit mariée ♥ Elle a été endoctrinée pendant un an et ne connaissant que la suprématie du sang, elle est mangemorte par défaut ♥ Elle n'a pas sa marque, car le seigneur des ténèbres lui confie la mission d'espionner Poudlard ♣ Mère d'Elisabeth Rowles ♣ Soeur de Bridgess Fawley ♣ Vient de redevenir Elisabeth Fawley : Hades a supprimé le sort de brouille qui la cachait à ceux qui l'ont connu ils peuvent donc désormais voir sa véritable apparence ♣ Elle n'a physiquement plus rien à voir avec Calypso à leurs yeux ♣ Elle dit rentrer des Amérique et avoir été amnésique ♣ Elle n'est techniquement plus mangemorte puisque Calypso Selwyn est morte.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: EVENT n°6 ♣ It's time to love - Personnel  Lun 6 Fév - 0:28
La danse commence, lentement, comme son mari ne la lui refuse pas. Et la sorcière arbore alors sur son visage un air satisfait, heureux d'elle-même, cet air qu'ont les femmes de pouvoir, quand elles savent que leur piège se referme sur leur proie. Elle a un sourire, ce sourire un brin charmeur, juste pour lui, pour qu'il sombre un peu plus dans la folie, dans un amour, ou une affection pour elle, afin de pouvoir le mener à la baguette, exiger de lui qu'il refuse Darius comme parrain. Là est son objectif principal, l'objectif de toute une vie, par amour pour son enfant à naître. Après, elle verra bien. Il faut que le sorcier aime l'ambivalente Calypso, de sorte qu'il ferme les yeux sur son comportement, qui l'agace parfois et décide alors de la garder, après la naissance. Car pour l'instant, la jeune femme  pense son avenir incertain et elle ignore que, contre elle, son mari a les mêmes idées qu'elle, soit la séduire pour la faire plier à ses désirs, ses exigences.

La jeune femme danse au bras de son mari, lui souriant, lui faisant un peu de charme et notant qu'il danse bien. Elle ne se préoccupe pas des autres professeurs autours, ne voit plus que lui, ou ne donne l'impression de ne plus voir que lui. Et c'est ainsi qu'elle se fait bousculer par le professeur McGonagall. La sorcière cesse sa danse, en soupirant pour son mari et se tourne vers le professeur, sous-directrice de Poudlard, qui ne semble pas avoir remarqué sa maladresse. Alors Calypso cherche dans ses réserves d'ironie pour s'adresser au professeur.

"- Bonsoir professeur McGonagall... J'espère que vous ne vous êtes pas fait trop mal ? Je veux dire, en me fonçant dessus comme vous venez de le faire."

Le ton est calme, loin de toute colère, mais d'un sarcasme évident en tout cas.


@Minerva McGonagall @Hadès É. Selwyn

I'm a wizzard !

Sept. 1978
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Briseur de sorts, puis chef de la brigade des Briseurs de sorts, vient d’être assigné en tant que professeur à l’école de Poudlard. J'ai posté : 143 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 404 . Je suis un aventurier : Oui.

MessageSujet: Re: EVENT n°6 ♣ It's time to love - Personnel  Lun 13 Fév - 1:19

Le bal de la Saint-Valentin

- Silivus Callaghan — les collègues -


Je suis occupé. En fait comme vous le voyez je ne suis pas occupé, c’est une façon polie de vous dire de dégager.


Bon le bal des sales gosses était enfin fini. Silvius en avait réellement marre. Il venait à peine d’arriver dans cette école qu’on lui avait demandé de surveiller des mioches en train de danser. Franchement, c’était loin d’être sa tasse de thé. Le vieil aigri aurait réellement préféré passer sa soirée dans ses appartements avec une bonne bouteille de whisky, en lisant un livre sur la magie noire, ou bien en jouant aux échecs. Mais non, il n’avait pas eu cette opportunité puisque le directeur de l’école lui avait demandé de venir jouer les chaperons. Callaghan n’avait pas refusé. En même temps, il ne pouvait pas réellement dire non à son nouveau patron. Et même s’il rendait simplement un service pour cette fin d’année en assurant les cours, il ne voulait pas se faire griller par le directeur. Les gamins avaient été tellement stupides ce soir. Bon l’avantage était que les gamines étaient toutes très belles et sexy, et cela avait permis à Silvius de mater tranquillement les jupes un peu courtes. Après tout, s’il était professeur à Poudlard, encore heureux pour lui qu’il y ait des avantages. Les gosses étaient tellement attardés et sans connaissances qu’ils leur allaient bien un physique. Sinon ils n’allaient pas aller loin dans la vie.

D’ailleurs il avait bien remarqué quelques petites poulettes bien habillé, comme Miss Adams, la gamine qui aimait apparemment bien la botanique. Il l’avait dans son cours. Elle n’avait pas l’air aussi stupide que ces attardés de camarades donc c’était déjà un bon point. Ce n’était pas pour autant qu’il allait la traiter mieux que les autres, mais au moins il avait retenu son nom, c’était déjà une grande avancée pour le professeur qui n’aurait jamais pensé se rappeler de l’un de ces abrutis. Bon peu importe. Les quelques filles sexy lui avait permis de passer la soirée un peu plus vite. Ca et sa flasque de whisky dans la poche intérieure de sa veste. Evidemment l’alcool n’était jamais très loin de lui. Il n’avait pas envie de se déshydrater quand même.

Enfin les derniers saligots furent envoyés dans leur salle commune respective. Ce n’était pas trop tôt. Silvius avait l’impression que Dumbledore n’allait jamais mettre un point final à cette soirée désastreuse et mortellement ennuyante. Mais alors qu’il avait ramassé ses affaires et se dirigeait vers la porte de sortie, il entendit Dumbledore les appelé. Oh mon dieu, le vieillard voulait encore les emmerder avec une réunion pour débriefer la soirée. Franchement ils pourraient toujours faire ça le lendemain, il n’y avait aucune urgence. Quand il pénétra dans la salle il vit une décoration à vomir et un buffet. Génial. Silvius, de son pas lourd, se dirigea vers le professeur Rosier qui se tenait non loin de lui, vers le buffet. Au moins, elle était canon celle-ci.

– Papy a décidé de faire une soirée. Il veut nous saouler et nous emmerdera dans deux heures quand on sera saoul.

Lança l’homme d’une voix assez froide. Il était toujours assez sec dans sa manière de parler. Et puis, il avait déjà bien bu, étant donné qu’il avait déjà commencé à boire alors que les mioches étaient encore en train de bouger leurs fesses sur la piste de danse. Il eut quand même un petit sourire, genre sourire pervers à peine dissimulé lorsqu’il se tourna une deuxième fois vers le professeur de Sortilèges. Cette femme était réellement très attrayante physiquement. Tout à fait son style, ou du moins le même style que les prostitués qu’il commandait quand il se trouvait dans un bar miteux de l’allées des embrumes. Silvius n’avait jamais eu réellement de succès avec les femmes. Il en avait épousé une, ce qui lui avait grandement suffi. Au moins, celles qu’on paye se barrent après l’amour, et on a pas besoin de leur faire la conversation. Le problème avec une femme, c’est qu’elle reste. Par chance, celle de Callaghan avait quand même fini par se barrer.

– Vous êtes de toute beauté ce soir néanmoins, vous n’avez visiblement rien à envier aux jeunes demoiselles de l’école.

Lança-t-il. Oui il y avait un petit truc avec cette femme. Bon surement que de son côté, mais les seules fois où il lui avait parlé, il avait senti un truc. Et puis s’il pouvait dire à ses connaissances qu’il était proche d’une jeune femme comme ça, ça imposerait surement encore plus de respect. Silvius sortit sa flasque et prit quelques gorgées de son whisky.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


I'm a wizzard !

Je me disais que j’allais écouter vos théories, les rejeter, puis ne garder que la mienne. Comme d’habitude..©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Professeur de Sortilège J'ai posté : 222 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 879 pour une aventure ! Je suis de la génération : Non étudiante . Je suis un aventurier : Oui, légères A savoir sur toi :
Destiny est métamorphomage et de sang-pur. ♠ Son père et son frère, Evan, sont des mangemorts. ♠ A dix-sept ans elle dit ne pas croire en la supériorité des sang-pur, son père la fait violer en représailles, pourvu qu'elle reste pure en vu d'un mariage. ♠ Rentrant en septième année, elle parle à Dumbledore. ♠ Elle est alors placée sous la protection de l'ordre du Phénix, dont elle devient membre. ♠ En 1979 une mission tourne mal et elle est tuée par son frère Evan.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale: Métamorphomage

MessageSujet: Re: EVENT n°6 ♣ It's time to love - Personnel  Lun 13 Fév - 9:29
Destiny observe les Selwyn, comme Calypso invite son mari à danser. C’est curieux, de voir une femme proposer la danse à son époux et non l’inverse. Ayant grandit dans une famille de sangs-purs, la jeune femme connaît l’étiquette, les règles, la manière de faire. Hadès aurait dût inviter Calypso. Mais soit, dans le fond, le professeur de sortilèges et enchantement s’en fiche royalement. Ce ne sont pas ses affaires et le couple fait bien ce qu’il veut, après tout. Elle-même se tourne vers le buffet, prend un verre et le porte à ses lèvres. Il n’y a aucune animation, rien d’amusant au fait d’être ici, en soit et Destiny pense à partir. Cela vaudrait peut-être mieux. Elle n’a que faire de la saint-Valentin puisqu’il n’y a personne dans sa vie. La jeune femme soupire et songe à partir, ou à aller papoter avec Tristan, un peu plus loin. Mais le nouveau professeur de Botanique l’en empêche, lui adressant la parole.

Intérieurement, la jeune femme lève les yeux au ciel. Il faut dire que la sorcière doit énormément à Dumbledore, alors elle ne supporte pas vraiment d’entendre que l’on se moque de ce dernier. Mais soit, chacun a le droit d’avoir un avis et la sorcière hausse les épaules. Que répondre à de telles bêtises, de toute façon ? La directrice des serdaigle ne sait pas vraiment. Comme si Dumbledore était le genre à faire boire ses professeurs pour les sermonner ensuite. Comme s’il était une espèce de grand-père débile… Destiny ne répond rien à cela, mais n’en pense pas moins. Au vu de l’heure, elle ne cherche tout simplement pas à faire d’histoire.

«- Libre à vous de penser… comme vous le voulez, Monsieur Callaghan.» répond simplement Destiny d’un ton neutre. «L’idée de cette soirée n’est pas si mauvaise toutefois, cela nous permet de nous retrouver entre personnel de l’école, ce qui arrive rarement. » indique la jeune femme.

Comme il la complimente, la jeune femme lui accorde un coup d’oeil, observant le moindre trait de son visage, la moindre expression qui pourrait y traîner. Et ce qu’elle y voit, cet éclat de lubricité dans le regard n’a rien d’agréable. Si la jeune femme aime bien plaire et s’octroie quelques sorties divertissantes avec son  meilleur ami pour aller s’amuser, elle ne veut pas pour autant être observée telle une belle pièce de viande chez le boucher. Ce qu’il attend d’elle, si elle ne se trompe pas, n’est pas différent de ce qu’attendent les autres en général mais… Il y a quelque chose dans l’expression de ce visage qui dérange la blondinette. Quelque chose de trop… Un peu comme si elle n’était qu’un « truc comme ça » qu’on prend et puis qu’on jette. Certes, elle ne reste pas en contact avec ses partenaires en général mais… Quand-même. Et elle ne sait pas, heureusement, que c’est un mangemort, sans quoi elle ne serait pas simplement navrée de constater autant de perversité sur un même visage mais également effrayée.

«- Vous avez le sens du compliment Monsieur Callaghan. C’est très surprenant de votre part… auprès tout ce que l’on m’a raconté sur vous et sur le massacre de votre premier cours… Je ne vous aurais pas pensé capable de complimenter grand-monde. Mais j’imagine que d’une façon ou d’une autre, on sait comment… servir ses intérêts.»

I'm a wizzard !

Underco
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Briseur de sorts, puis chef de la brigade des Briseurs de sorts, vient d’être assigné en tant que professeur à l’école de Poudlard. J'ai posté : 143 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 404 . Je suis un aventurier : Oui.

MessageSujet: Re: EVENT n°6 ♣ It's time to love - Personnel  Lun 13 Fév - 17:06

Le bal de la Saint-Valentin

- Silivus Callaghan — les collègues -


Je suis occupé. En fait comme vous le voyez je ne suis pas occupé, c’est une façon polie de vous dire de dégager.

Les bals sont déjà des évènements très ennuyants en temps normal pour le vieux Silvius. Il n’a jamais apprécié ce genre de festivités. Devoir se mettre sur son trente et un, inviter une femme, et danser lentement avec la même, c’est à mourir d’ennui. Si Silvius veut faire une soirée, il préfère grandement aller dans un club de strip où les femmes peuvent au moins dévoiler leurs belles formes. Voir des fausses prudes qui laissent apparaître un bout de leur peau et qui encore font très attention, c’est d’un ennui mortel. Mais le pire aujourd’hui, c’était que le bal avait été prévu pour des gosses. Quelle horreur. Des adultes à un bal, c’est déjà le comble de l’ennui, mais des mioches qui se dandinent sur une piste de danse en s’empiffrant de gâteau bourré de sucre, ça en devient presque gênant pour ceux qui assistent au spectacle. Silvius n’avait pas fait trop de dégât à ce bal. Alors qu’il aurait pu être le pire rabat-joie de l’histoire de Poudlard, il s’était simplement posé sur une chaise, avec une part de gâteau, sa flasque dans la poche, et y était allé tranquille. Il n’aimait pas les heures supp’. Si au Ministère, elles étaient bien payées, ici, rien du tout. Dumby devait considérer comme ça comme du bénévolat ou un truc stupide du genre. Bosser pour gagner rien, non, ce n’était pas vraiment le délire de Silvius. Il avait passé l’âge pour être aussi sympa.

Mais le vieux gâteux avait vraiment des idées plus stupides les unes que les autres. Au lieu de les libérer à la fin du bal, et de les laisser enfin vaquer à leurs occupations, il leur avait organisé une soirée entre collègues. C’était bien la dernière chose dont il avait envie. Mais visiblement il n’avait pas le choix que de rester au moins vingt minutes pour faire bonne impression. Mais dès qu’il pourrait se barrer, il n’allait pas se gêner pour retourner à ses appartements et finir sa super bouteille de whisky de quinze ans d’âge qui l’attendait sur l’une de ses étagères. Pour le moment, il se contentait de sa petite flasque qui descendait dangereusement. Le vieil aigri vit Destiny Rosier, près du buffet, non loin de lui, et il décida d’aller l’accoster. Pas un bonsoir, ou une formule de politesse, il sortit simplement l’une de ses phrases piquantes et cassantes à l’intention de Dumbledore. La jeune femme lui laissa la liberté de penser comme il le voulait. Elle trouvait toutefois que l’idée n’était pas mauvaise, leur permettant de se retrouver entre personnel de l’école, ce qui arrivait apparemment rarement.

– Vous êtes très optimiste Miss Rosier. Je pense, toutefois, que vous vous trompez sur une chose. Si cette soirée part d’une bonne intention, la plupart de vos collègues n’ont surement pas la moindre envie d’être ici. Et je ne parle pas que de moi. Il suffit d’observer. Personne ne veut simplement contredire le directeur.

Répondit Silivus, qui avait pris un ton tout de suite plus soutenu quand il s’était rendu compte de la personne à qui il avait à faire. Cette femme dégageait quelque chose, quelque chose qu’il appréciait bien pour être totalement honnête. Cette femme est magnifique, et l’homme se risque à la complimenter. Il n’a jamais eu de succès avec la gente féminine et ne doute pas qu’il n’en aura pas non plus avec la jeune professeure de sortilège. Mais il peut toujours regarder la marchandise. Malheureusement contrairement à son établissement préféré, ici, il ne suffit pas de payer pour pouvoir toucher. Et c’est bien dommage. La demoiselle trouvait qu’il avait le sens du compliment, et que c’était très surprenant de sa part. Elle avait apparemment entendu parler de son premier cours, et à cause de ceci, elle ne l’aurait pas pensé capable de complimenter quelqu’un.

– J’imagine, ma chère, que vous compreniez qu’un même homme puisse avoir un comportement différent avec des enfants, et avec des adultes. Mon premier cours a été l’occasion de montrer à mes élèves que la médiocrité ne serait point accepter avec moi.

Répondit simplement l’homme. Il était sûr de ses idées, et avec son âge avait assez de recul sur ce qu’il voulait et ne voulait pas. Il avait bien compris le sens de la dernière phrase de la demoiselle comme quoi chacun pouvait savoir faire des compliments pour servir ses intérêts.

– Tout le monde sert toujours ses propres intérêts en toute circonstances, Miss Rosier.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


I'm a wizzard !

Je me disais que j’allais écouter vos théories, les rejeter, puis ne garder que la mienne. Comme d’habitude..©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Professeur de Sortilège J'ai posté : 222 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 879 pour une aventure ! Je suis de la génération : Non étudiante . Je suis un aventurier : Oui, légères A savoir sur toi :
Destiny est métamorphomage et de sang-pur. ♠ Son père et son frère, Evan, sont des mangemorts. ♠ A dix-sept ans elle dit ne pas croire en la supériorité des sang-pur, son père la fait violer en représailles, pourvu qu'elle reste pure en vu d'un mariage. ♠ Rentrant en septième année, elle parle à Dumbledore. ♠ Elle est alors placée sous la protection de l'ordre du Phénix, dont elle devient membre. ♠ En 1979 une mission tourne mal et elle est tuée par son frère Evan.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale: Métamorphomage

MessageSujet: Re: EVENT n°6 ♣ It's time to love - Personnel  Mer 15 Fév - 23:06
La jeune femme hausse les épaules. Oui bien sûr, elle n'est pas sotte, elle sait bien que personne, aucun de ses collègues, ne reste à cette soirée par envie. Elle non plus, n'a pas envie d'être là, mais elle y est. Et dans un sens, elle comprend le désir de Dumbledore de renforcer la cohésion de son équipe professorale. Cela ne plait pas à tout le monde mais le vieux directeur souhaite simplement offrir une bonne soirée à ses professeurs et la démarche peu être saluée, même si ce n'est pas parfait au goût de tout le monde. Destiny ne salut pas la réussite de l'oeuvre, non, elle félicite le souhait du sorcier. Elle félicite son souhait de proposer du divertissement à l'équipe pédagogique, pour en rapprocher tout les membres. parce qu'on travaille mieux, à ce qu'il paraît, lorsque l'entente est au beau fixe.

"- On peu ne pas aimer ce genre de soirée et on peut ne pas avoir envie d'y être, chacun est libre d'avoir son avis. Mais on ne peut qu'admettre que le professeur Dumbledore a voulu bien faire, même si cela vous semble sans succès. Et regarder, il y en a au moins deux qui s'amusent. Maintenant, si vous ne voulez pas rester plus longtemps, rien ne vous empêche de sortir, vous êtes libre." fait remarquer Destiny.

Oui, Dumbledore veille. Et alors ? Il ne retiendra pas quiconque aura envie de sortir, ce serai leur liberté et il ne peut pas s'y opposer. C'est ainsi que la jolie sorcière raisonne en tout cas. Donc si cet homme ne veut pas s'enquiquiner auprès de ses collègues ce soir, il peu tout aussi bien, au goût de Destiny, rentrer à ses appartement s'il juge que c'est mieux ainsi pour lui.

"- Est-ce que ce premier cours a également été l'occasion de les stresser ? Votre cours se déroule sous une serre, dans le parc de Poudlard et vous voudriez que les élèves soient, à l'heure tapante sous celle-ci, quand la plupart du temps, à cette même heure, ils sont au septième, quatrième, ou troisième étage, à quitter une autre classe..." fait remarquer Destiny.

Oui, la jeune femme protège ses aiglons. C'est une manière de prendre leur défense, que de faire remarquer à cet inconnu qu'il exige beaucoup trop de la part de leurs étudiants. Il ne s'en rend peut-être pas compte, alors Destiny tente de lui ouvrir les yeux.

"- J'imagine que c'est le cas, en effet."

I'm a wizzard !

Underco
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Briseur de sorts, puis chef de la brigade des Briseurs de sorts, vient d’être assigné en tant que professeur à l’école de Poudlard. J'ai posté : 143 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 404 . Je suis un aventurier : Oui.

MessageSujet: Re: EVENT n°6 ♣ It's time to love - Personnel  Jeu 16 Fév - 2:50

Le bal de la Saint-Valentin

- Silivus Callaghan — les collègues -


Je suis occupé. En fait comme vous le voyez je ne suis pas occupé, c’est une façon polie de vous dire de dégager.


Silvius était à cette soirée simplement pour se faire bien voir de Dumbledore. Et puis comme il venait simplement d’arriver à Poudlard, il devait bien faire un peu de social. Mais lui n’était absolument pas fan des bals, encore moins après s’être coltiné un regroupement de mioches dansant pendant des heures. Et puis un bal sur le thème de l’amour, quelle stupidité. S’il y avait bien un truc dont Callaghan ne voyait absolument pas l’intérêt de célébrer c’était bien ce sentiment à vomir. Bon il disait surement cela, parce qu’il n’avait personne avec qui partager cette fête. En même temps, sa femme s’était barré, parce qu’elle était persuadée qu’il se tapait la secrétaire. Ce qui était totalement faux. Peu importe, coincé à cette soirée ennuyante, il en profita pour rejoindre l’une de ses collègues : Destiny Rosier. C’était de loin la plus sexy, le genre de femme qu’il aimait bien. Mais Silvius n’était pas du genre séducteur. Il n’était simplement pas doué, et n’avait pas compris le principe après autant d’années. Pour lui la simplicité, c’était de payer. Et ses filles ressemblaient parfois au professeur de sortilèges : blonde et grande.

Il avait clairement confié à la jeune femme son emmerdement à être présent. Parce que de son point de vue, c’était une fête où ils pouvaient se bourrer la gueule mais sans le faire. Ils auraient l’air mal devant tous les collègues s’ils se retrouvaient à tituber sur le sol. Silvius avait pris sa flasque. Il avait son alcool personnel qu’il savait au moins de bonne qualité. Il n’était pas sûr que l’alcool donné par l’établissement soit des meilleurs. Autant ne pas faire souffrir ses papilles. Destiny Rosier lui répondit qu’on pouvait ne pas aimer ce genre de soirée, et ne pas avoir envie d’y être, chacun avait son avis. Mais elle pensait qu’il fallait admettre que Dumby avait voulu bien faire. Il y en avait apparemment deux qui s’amusaient. Elle lui annonça aussi que s’il voulait ne pas rester plus longtemps, rien ne l’empêchait de sortir. Elle n’avait pas tout à fait tort sur le fond. Mais Silvius n’avait pas l’intention de partir, pas pour l’instant en tout cas. Il avait envie d’observer ses collègues, de regarder les différentes réactions.

– Intéressant comme point de vue. Je pourrais partir, mais j’aime bien observer. C’est souvent dans ce genre de rassemblement qu’on peut remarquer des détails à propos de certaines personnes. C’est fort intéressant et instructif. Je rentrerais surement dans mes appartements quand j’aurais fini mon repérage.

Annonça l’homme d’une voix lointaine, comme s’il avait déjà commencé à observer les personnes dans la pièce. Les deux personnes qui semblaient heureux d’être là ? Miss Rosier faisait surement allusion au couple Selwyn. Silvius les connaissait. Ils se côtoyaient en dehors de Poudlard. Mais ils n’avaient pas forcément eu encore l’occasion d’avoir une discussion entre eux ici. Le professeur avait le temps, il n’était pas pressé pour ça.

Miss Rosier avait par la suite fait une réflexion sur son premier cours. Car au vu de ce qu’elle avait entendu, elle ne le pensait pas capable de faire des compliments. Qu’elle se détrompe. Elle devait bien comprendre, étant elle-même professeur, qu’ils n’avaient pas le même comportement avec des gosses qu’avec leurs collègues. C’était tout à fait normal et logique pour lui. Son premier cours avait permis aux élèves de comprendre qu’avec lui, on ne rigolait pas, il n’acceptait pas la médiocrité, et pas de retard non plus. C’était comme cela, et ils allaient vite l’intégrer. Destiny ne semblait pas totalement d’accord sur ses méthodes d’enseignement. Elle pouvait toujours donner son avis, le professeur de botanique n’allait pas changer pour autant.

– L’occasion des stresser ? Je m’excuse mais je pense avoir mal saisi vos propos. Mon premier cours, était leur premier de la journée donc oui, j’attends d’eux qu’ils arrivent à l’heure. Ce n’est qu’une question de respect. Si vous acceptez la médiocrité et le retard dans votre cours, ce n’est pas mon cas, ma chère.

L’art de rester polie tout en étant un peu attaquant sur les bords. Silvius n’avait pas l’intention de se faire marcher sur les pieds.

– Pourquoi avez-vous choisi l’enseignement, Miss Rosier ?

Finit-il par demander, assez curieux de la réponse.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


I'm a wizzard !

Je me disais que j’allais écouter vos théories, les rejeter, puis ne garder que la mienne. Comme d’habitude..©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Professeur de Sortilège J'ai posté : 222 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 879 pour une aventure ! Je suis de la génération : Non étudiante . Je suis un aventurier : Oui, légères A savoir sur toi :
Destiny est métamorphomage et de sang-pur. ♠ Son père et son frère, Evan, sont des mangemorts. ♠ A dix-sept ans elle dit ne pas croire en la supériorité des sang-pur, son père la fait violer en représailles, pourvu qu'elle reste pure en vu d'un mariage. ♠ Rentrant en septième année, elle parle à Dumbledore. ♠ Elle est alors placée sous la protection de l'ordre du Phénix, dont elle devient membre. ♠ En 1979 une mission tourne mal et elle est tuée par son frère Evan.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard:
Patronus:
Capacité spéciale: Métamorphomage

MessageSujet: Re: EVENT n°6 ♣ It's time to love - Personnel  Jeu 16 Fév - 11:20
Destiny Rosier peu parfois passer comme étant quelqu’un de pragmatique, qui ne voit pas l’intérêt de faire certaines choses si on n’a pas envie de les faire, même si elle reconnaît dans un même temps que l’on ne peut pas fuir ses responsabilités simplement parce que l’on manque d’envie de les assumer. La jeune femme malgré l’air angélique que lui confèrent sa petite mine et ses yeux bleus, sa douce chevelure dorée ne manque pas de savoir que dans la vie on ne fait pas non plus toujours ce que l’on veut. De ce fait, elle sait faire la distinction entre ce qui peu être évité et ce qui ne peut malheureusement pas l’être. Tout simplement. Hors, quitter cette soirée, si l’on a pas l’envie d’y être, fait parti de ce qui peut facilement être fait, sans risquer de froisser personne, puisque Dumbledore n’est pas le genre d’homme à se froisser. Il ne verrait aucun inconvénient à ce que quelqu’un s’en aille, surtout si cette personne prétend avoir encore des choses à faire pour son cours du lendemain. C’est vrai qu’il vient d’empêcher le professeur McGonagall de quitter cette soirée, mais cela fait probablement parti du fait que cette dernière occupe le poste de directrice adjointe, ce qui signifie qu’elle se doit de représenter l’école au mieux, d’accomplir certaines tâches qui n’incombent en revanche ni au professeur de botanique, ni au professeur de sortilèges et enchantements.

«- Dans ce cas, ne vous plaignez point de vous ennuyer, puisque vous restez ici de votre plein grès et y trouver votre compte.» objecte la jolie blonde en le dévisageant.

Pourquoi donc se plaindre de cette soirée si dans un même temps il reconnaît que celle-ci lui est profitable ? La sorcière ne comprend pas bien le raisonnement du sorcier, mais soit. Il est étrange, vraiment très étrange et c’est seulement là, qu’elle en prend conscience, en entendant toutes les divergences qui sont les siennes, toutes ses contradictions. Cela dit, ce n’est pas comme si elle s’était vraiment attendu à mieux, après les plaintes reçus par quelques élèves de sa maison, après le premier cours donné par ce professeur. Ainsi donc, cet homme observe ses collègues. Destiny se demande, sans savoir pourquoi, si c’est une bonne ou une mauvaise chose. C’est une étrange sensation qu’elle a, qui la fait le regarder brièvement. Il dégage quelque chose de particulier, sans que la directrice des bleus et bronze ne sache dire quoi. Il parle tout de même de faire un repérage. Et d’informations à récolter. Quel genre d’informations aux justes ? C’est la question que se pose la sorcière, sans oser la dire à haute et intelligible voix.

«- Donc vous avez sept niveaux à faire travailler, sur cinq jours de classe et vous n’avez que des cours à la première heure ? Je ne parlais pas de ce premier cours en particulier mais de tout les autres. Il faudra donc monsieur que vous me disiez comment vous avez put convaincre le ministère de vous donner un retourneur de temps pour accomplir cela. J’en demande un depuis le début de l’année pour libérer mes journées et on me le refuse encore.» répond la jeune femme, un brin moqueuse, comme elle rejoint le terrain de jeu du sorcier.

Pourquoi avoir choisit l’enseignement, c’est une bonne question que le professeur de botanique lui pose, mais le fait est que la jeune femme peu difficilement répondre à celle-ci que c’est pour rendre service à Dumbledore dans la mesure où ce dernier la protège des dangers qui la menacent en dehors de l’école. Donc elle hausse les épaules en choisissant une autre approche.

«- J’ai toujours aimé l’enseignement, le partage des connaissances. Ainsi, quand j’étais moi-même étudiante, j’aidais les niveaux inférieurs à comprendre certaines notions, quand ils me le demander. J’aime à croire que nous devenons professeur par envie d’accompagner les jeunes, que nous le devenons par vocation et non parce qu’on a atterrit là, faute de mieux. Malheureusement, c’est le cas de certains professeurs. Fort heureusement, aucun à Poudlard n’est dans ce cas de figure. Je ne considère pas que cela soit une bonne chose ni pour le professeur, ni pour ses élèves, lorsque le cas se présente.»

I'm a wizzard !

Underco
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Briseur de sorts, puis chef de la brigade des Briseurs de sorts, vient d’être assigné en tant que professeur à l’école de Poudlard. J'ai posté : 143 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 404 . Je suis un aventurier : Oui.

MessageSujet: Re: EVENT n°6 ♣ It's time to love - Personnel  Jeu 16 Fév - 17:30

Le bal de la Saint-Valentin

- Silivus Callaghan — les collègues -


Je suis occupé. En fait comme vous le voyez je ne suis pas occupé, c’est une façon polie de vous dire de dégager.


Le bal des gosses puis une réunion entre professeur : une journée emmerdante de plus à Poudlard. Ce n’était pas le trip de Callaghan de faire du social, de surveiller des gosses, de se faire chier pendant deux heures. Mais il devait se faire bien de Dumby. Après tout, si on lui avait demandé d’occuper ce poste comme un service, il pouvait également servir ses intérêts. L’homme devait ouvrir les yeux et récolter le maximum d’informations, avant de pouvoir se casser à la fin de l’année, et reprendre ses activités normales au sein du Ministère de la magie. Après avoir jeté un rapide coup d’œil aux personnes présentes dans la salle des professeurs, Silvius avait décidé de rejoindre le professeur de Sortilège : Miss Rosier. Pourquoi ? Parce qu’elle était une belle femme. Et même s’il n’avait jamais eu de succès avec ce genre de femme, ça ne l’empêchait pas d’aimer reluquer. Il n’allait pas priver ses yeux, à défaut de s’amuser à cette petite réunion. Il y était allé fort en critiquant le directeur. Pour lui, ce n’était pas réellement une bonne idée, tout le monde se faisait royalement chier et personne n’avait réellement envie d’être là. Mais la demoiselle semblait être du côté de Dumbledore, puisqu’elle prit sa défense, pour elle, il pensait bien faire en organisant ce petit évènement. Soit chacun pouvait avoir son avis, même si le sien était mieux.

Evidemment comme l’avait souligné la demoiselle, le vieil aigri pouvait très bien quitter la soirée s’il n’avait pas envie d’y rester plus longtemps. Il le ferait mais pas maintenant, il s’y trouvait un intérêt à observer les gens ici. On en apprenait beaucoup simplement en regardant les personnes agir dans ce genre de festivité. Destiny lui conseilla donc de ne pas se plaindre de s’ennuyer s’il restait ici de son plein gré, et s’il y trouvait son compte. Et bien, elle avait du caractère celle-ci, loin des femmes soumises de leur époque. Silvius n’était pas sûr de savoir s’il aimait ça ou si ça l’agaçait. Etrange mélange de sensation. Il décida de ne pas répliquer après cette pique et lui fit simplement un sourire polie. Il ne pouvait pas trop se montrer cassant s’il espérait en apprendre un peu plus sur la jeune femme ce soir.

Elle lui avait néanmoins fait une réflexion sur la manière qu’il avait de gérer son cours. Callaghan ne comprenait pas réellement de quoi elle se mêlait, il faisait encore ce qu’il voulait dans sa propre classe. Et pour son premier cours, les gamins n’avaient rien avant, alors ils pouvaient très bien arriver à l’heure. Destiny lui fit remarquer qu’elle ne parlait pas seulement de celui-ci mais également des autres. Elle essaya de faire une blague sur les retourneurs de temps. Une blague complètement raté du point de vue de Silvius. Cette femme était en réalité plutôt agaçante, mais il n’était pas à ça prêt, il en avait rencontré des gens comme ça avant elle.

– Je pense que l’humour n’est pas l’un de vos points forts, ma chère. Vous devriez surement vous abstenir la prochaine fois. Pour en revenir à mes élèves, la ponctualité est une valeur fondamentale, et ils s’en rendront vite compte quand l’heure sera venu de rentrer dans le monde du travail. S’ils n’ont pas assez de temps pour se déplacer d’un cours à un autre, c’est qu’il y a un problème d’organisation dans cette école.


Répondit calmement Silvius. Demander à des élèves qu’ils arrivent à l’heure était le minimum de son point de vue. Et il ne comprenait pas qu’un professeur puisse accepter un tel manque de respect. Ce qu’il se passait à l’école Poudlard était pire qu’il ne le pensait. L’école se perdait dans la médiocrité et l’insuffisance. Si même les professeurs portaient en triomphe des élèves insolents, sans aucun respect, ils ne risquaient pas d’aller loin.

Pourtant curieux, Silvius voulu en savoir plus sur cette jeune professeure. Pourquoi avait-elle atterri dans l’enseignement. C’était une question fort intéressante, qui lui permettrait surement d’en apprendre davantage sur la demoiselle. Elle avait toujours aimé ce domaine, et avait beaucoup aidé ses camarades par le passé. Elle fit ensuite une critique de ceux qui devenaient professeur, faute de mieux. Elle ne pensait pas que cela soit une bonne chose pour les élèves. Soit.

– Tout à fait charmant comme point de vue. Le but d’un professeur est en effet d’accompagner les élèves et de partager ses connaissances, encore faut-il avoir de bons objectifs et savoir les mener correctement.

Répondit l’homme avec un sourire poli.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


I'm a wizzard !

Je me disais que j’allais écouter vos théories, les rejeter, puis ne garder que la mienne. Comme d’habitude..©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Professeur de Soins aux Créatures Magiques. J'ai posté : 213 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 999 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui.

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Sa famille qui le renie.
Patronus: Porc-épic
Capacité spéciale:

MessageSujet: Re: EVENT n°6 ♣ It's time to love - Personnel  Dim 19 Fév - 22:19

Le bal de la Saint Valentin

- Les collègues — Tristan Allister -


Après le départ des enfants, on se retrouve entre adultes.

Tristan aurait sans doute préféré retourner à ses appartements après sa longue soirée à surveiller les étudiants. Mais Dumbledore en avait décidé autrement. Et finalement ce n’était pas si mal que cela. Le jeune professeur savait que cette petite soirée n’allait surement pas être aussi mouvementé que celles dont il avait l’habitude de participer avec certains de ses amis à Londres. Mais ce n’était pas la fin du monde, ce n’était qu’une soirée après tout. Surveiller le bal, n’avait pas été mince à faire. Après tout observer des étudiants toute la soirée en train de danser, n’était pas la chose la plus intéressante. Il avait vu certains de ses élèves, et avaient pu observer quelques rapprochements. Il avait d’ailleurs vu Jaylin à cette soirée. Elle était venue en compagnie d’un garçon de son âge. Un Serpentard du nom de Caleb Carlton. C’était marrant, et en même temps un peu étrange de voir ça, en vu de la relation plutôt étrange qu’il entretenait avec la jeune femme. Mais cela restait du privée, et en public, elle n’était qu’une élève parmi tant d’autre qui suivait son cours de soins aux créatures magiques. Ce n’était pas la chose la plus facile de rester impartiale quand il s’agissait d’elle. Plus d’une fois, le garçon avait failli faire une gaffe en l’appelant par son surnom en cours. Heureusement il s’était toujours rattrapé au dernier moment. Il ne pouvait pas se permettre de faire des gaffes comme celles-ci. Personne ne devait savoir qu’il y avait eu quelque chose entre le professeur et son élève, sinon il se ferait surement renvoyé et ne pourrait plus jamais exercer le travail de professeur. Il tenait réellement à son job, qu’il aimait par-dessus tout, et ne voulait pas prendre un risque pareil.

La soirée s’était donc bien déroulé, et maintenant c’était le tour des professeurs de s’amuser un peu. Tristan ne savait pas réellement qui il allait voir ce soir, et à qui il avait envie de parler. Il décida de se diriger vers le buffet en premier lieu. Il fallait quand même accorder quelque chose au directeur de l’école de sorcellerie : il avait du goût pour les jolies décorations et les somptueux buffets. Tous ce qu’il y avait à manger semblait réellement délicieux, et Tristan essayait de se contrôler pour ne pas s’empiffrer. Il prit un petit four et le goûta. Il était réellement délicieux. Et alors décida d’accompagner le tout avec un verre de champagne. Finalement les soirées entre adultes étaient bien meilleures que les soirées des enfants. Au moins, il y avait de l’alcool de qualité. Le jeune homme en profita donc un peu pour observer ses collègues aux alentours. Albus Dumbledore semblait particulièrement apprécié la musique puisqu’il dansait avec l’une de ses collègues. Un couple était également en train de dansé au rythme de la musique, il s’agissait du couple Selwyn. Tristan n’appréciait pas réellement la femme, mais l’homme était très séduisant.

*Dommage qu’il soit marié, n’est-ce pas ?*

Oui c’était bien dommage qu’il soit marié, et surtout qu’il soit hétérosexuel, car il était vraiment séduisant. C’était une belle vue que le professeur de soins appréciait réellement à regarder. Il tourna encore un peu la tête, et vit Destiny, sa meilleure amie depuis des années maintenant. Elle était en pleine discussion avec Silvius, le nouveau professeur de Botanique. Tristan n’avait pas encore eu le temps de lui parler, mais il avait eu des retours plutôt négatifs à son sujet. En effet, quelques élèves s’en étaient beaucoup plaint. Il avait été particulièrement stricts avec eux lors du premier cours. Tristan lui parlerait peut-être un peu plus tard dans la soirée pour se faire lui-même une opinion de l’homme. Les élèves pouvaient aussi extrapoler tout parfois. Mais s’il était si terrible que ça, le jeune homme préférait quand même garder un œil sur lui, du moins le temps qu’il resterait avec sa meilleure amie. Tristan était un peu protecteur avec lui, et qu’un homme à la réputation d’être vil et méchant, ne lui inspirait quand même pas grand-chose de bon. Tout en sirotant sa flute de champagne, le jeune homme les observait donc de loin, prêt à intervenir s’il voyait dans le regard de Destiny que quelque chose n’allait pas.


code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


I'm a wizzard !

Mets la musique, lève toi, et danse. Dis à ceux que tu aimes qu'ils sont importants. Souris. Ne te plains pas, surtout, arrêtes de te plaindre ! Fais ce que tu aimes, reprends-toi. Rattrapes tout, tous les moments gâchés, loupés, trop vite passés. Enfin, vis. Pour une fois fais-le vraiment, vis, ne laisse personne te voler ton bonheur et ta joie de vivre. ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
 
EVENT n°6 ♣ It's time to love - Personnel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» EVENT n°6 ♣ It's time to love
» MINI-EVENT 9 ⊹ wrong place, wrong time
» This is the time and place feat.Maxie [Event Eclipse]
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» event coupe du monde la semaine prochaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Un coin de paix... :: Le ministère du patrimoine :: Archives des RPS classiques :: Poudlard-
Sauter vers: