AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Slytherin] Dans la salle commune, nous prévoyons nos meilleurs coups

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Serpentard J'ai posté : 696 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 1958 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1977 . Je suis un aventurier : Oui, que ce soit grave ou non... Tant que ce soit facilement soignable...

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Corps de Bee
Patronus: Cygne noir
Capacité spéciale: Légilimens/Occulumens

MessageSujet: [Slytherin] Dans la salle commune, nous prévoyons nos meilleurs coups  Mar 10 Jan - 17:48
Severus venait de s'installer dans un fauteuil confortable près de feux et il pose la tête contre le dossier en soupirant. Enfin le silence! Il n'y avait personne en cette belle journée d'hiver et il supposait que les autres Serpentards avaient décidés d'aller traîner ailleurs! La solitude lui était bienfaitrice et il pouvait enfin se reposer en annotant son manuel sans être déranger! Personne en vue pour venir l'enquiquiner! Il en avait grandement besoin depuis le coup de la cabane hurlante. Depuis lors, les verts avaient tendance à le juger et à chuchoter dans son dos. Il n'y avait pas qu'eux cela dit. Les élèves des autres maisons s'en donnait tout aussi à coeur joie...

Soudain, un flot d'élèves s'installèrent dans la salle et le Serpent grogne en se redressant et oubliant son idée de lire tranquillement. Ils étaient tellement nombreux qu'il ne pouvait même pas sortir comme on bloquait les sortie. Ils étaient tous dans la salle commune en même temps?! Pourquoi ça?! Il se passait quoi encore? C'était bien la première fois qu'il avait vu un aussi nombreux attroupement de verts et argent en même temps. Il se pencha vers un Serpentard avec qui il traînait parfois et il lui expliqua que tout le monde avait reçu un hibou pour leur avertir de la réunion. Ah oui... Ça... À chaque fin de moi, ils se réunissaient afin de prévoir comment ils allaient en faire baver aux Gryffondors. Il n'y était jamais aller parce qu'il trouvait cela inutile. Il pousse un soupir et il croise les bras. Il espérait qu’ils seraient trop occupés à parler de leurs trucs pour faire attention à lui. Avec un peu de chance, il pourrait peut-être essayer de travailler? Ça risquait d’être difficile, mais c’était mieux que rien… Alors, il se replonge dans son livre sans pouvoir s’empêcher d’écouter.

I'm a wizzard !

Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: [Slytherin] Dans la salle commune, nous prévoyons nos meilleurs coups  Jeu 19 Jan - 11:20

Dans la salle commune, nous prévoyons nos meilleurs coups ft. All Slytherin.



La jeune brune était au courant de cette réunion, mais elle trouvait cela inutile, surtout qu’elle n’en avait en réalité que faire des Gryffondor et autres maisons, elle préférait se concentrer sur ses études, et se faire d’autres amitiés chez les Serpents, mais d’autres étaient toujours prêts à embêter les autres, et davantage les Gryffondor, comme la petite « guerre » subsistait entre les deux maisons. De ce fait, elle n’avait pas vraiment envie de se rendre dans la salle commune, même si elle avait l’habitude d’y aller pour se poser, pour être tranquille. De ce fait, quelques minutes avant d’avoir sûrement un groupuscule de personnes à l’intérieur, elle donna le mot de passe et entra prudemment à l’intérieur et se dirigea par avance vers le dortoir des filles pensant que dans tous les cas, elle serait seule, pourtant elle remarqua quelques minutes plus tard qu’un jeune homme se trouvait là. Elle le regarda mieux et vit qu’il s’agissait de Severus Rogue. En y repensant, elle se disait quel bon professeur il était devenu ! C’était en partie grâce à lui qu’elle appréciait les Potions, disons qu’il lui avait donné l’envie d’apprendre la matière et d’en faire en dehors des cours.

De ce fait, elle alla tout de même chercher un livre dans son dortoir puis revint vite dans la salle commune et s’assit non loin du Serpentard. Elle le salua par la suite, en espérant que le flot d’élèves n’allaient pas arriver dès à présent.

Puis le temps de regarder avec discrétion ce qu’il faisait et se remettre à lire une à deux pages et voilà que la salle commune ressemblait à un concert des Bizarr’Sisters. Elle ne pensait pas qu’en si peu de temps, un « raz de marée » de Serpentard pouvait être arrivé aussi vite, et c’était donc comme cela une fois par mois, mais Astoria ne se sentait pas spécialement concernée, elle avait bien d’autres chats à fouetter… Seulement, il fallait qu’elle fasse « acte de présence ». De ce fait, tout le monde attendait que l’un d’entre eux prenne la parole mais cela tardait à venir, en tout cas, ce n’est pas Astoria qui le ferait c’était sûr et certain ! Et, une personne, cachée derrière les autres, les poussa légèrement pour passer et se placer devant les autres. Astoria essaya de savoir de qui il s’agissait mais elle ne le connaissait pas, il venait probablement de 1977, du moins c’est ce qu’elle pensait.


© Truth.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: [Slytherin] Dans la salle commune, nous prévoyons nos meilleurs coups  Mar 31 Jan - 12:33


Dans la salle commune, nous prévoyons nos meilleurs coups

William & les autres serpents


William se trouvait avec le groupe qui avait fait une bruyante entrée dans la salle commune. Non, ce n'était pas lui le meneur, loin de là. Il ne savait même pas pourquoi tout le monde poussait comme ça, ça ne lui plaisait pas trop à vrai dire. Oui, il savait qu'il y avait une réunion, mais rien de plus. L'adolescent préférait rester derrière le groupe, plutôt que devant. Pourquoi me diriez-vous ? Eh bien, tout simplement parce qu'il n'aime pas trop la foule. Une fois arrivé dans les cachots, non sans mal, William se dirigea vers un fauteuil libre pour s'y asseoir et souffler un peu. Il s'était déplacé uniquement parce qu'il y avait la réunion, sinon il serait bien resté à l'extérieur de Poudlard. Les serpentards faisaient souvent des réunion de groupe comme ça, pour préparer des plans contre les Gryffondor entre autres, et j'en passe... Le jeune homme ne s'en était encore jamais pris violemment à un rouge et, or, enfin pour l'instant...

Enfin bref. Il restait assis confortablement dans le fauteuil en attendant que cette fameuse réunion commence. J'étais excité et en même temps inquiet. De quoi les autres pouvaient-ils bien avoir envie de parler ? A part les lions bien sûr... Il n'était pas un garçon aimable envers les autres, loin de là, sauf évidemment, avec ceux de sa maison. William était surpris de voir Severus ici, lui qui n'aime pas, d'habitude, voir autant de gens... Mais bon. Peut-être que ça lui passera après tout. Cependant, l'adolescent devait avouer une chose : cette fille dans la salle commune... Il ne l'avait jamais vu jusqu'à présent... Qui était-elle et d'où venait-elle ? Ça intriguait l'enfant tout de même... Pour lui, c'était clairement une étrangère... Il se méfiait d'elle et n'osa pas lui parler.

made by © Winter Soldier
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Sapphire house, anciennement Serpentard J'ai posté : 200 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 966 pour une aventure ! Je suis de la génération : 1998 . Je suis un aventurier : Ouai, mais garde-moi belle... A savoir sur toi :
Niveau caractère elle est protectrice, séductrice, maline, anti-mangemort, travailleuse, déterminée & jalouse • Elle est maniérée, on l'a éduquée pour faire d'elle l'épouse Malefoy parfaite • Daphné s'est construite un peu toute seule, entre les règles de bienséance, les bals de sangs-purs, des parents absents et sa petite sœur, Astoria, son tout, sa moitié, l'autre part d'elle-même. • A Poudlard, la jeune femme se montre discrète et brillante • Elle appartient à la bande de Pansy mais ne l'aime pas : bien que d’accord pour annuler ses fiançailles avec Drago, Daphné est loin d'apprécier l'idée que cette auto-proclamée princesse des serpents tourne autant autour du blondinet qui lui est promis. • Dray est libre, il peut coucher avec qui il veux, elle s'autorise le même mode de vie. Le plus important reste le respect à ses yeux : elle ne souhaite pas faire perdre la face à Dray, elle attend de lui qu'il fasse de même. • Daphné est membre de l'ordre du phénix depuis ses dix-huit ans, c'est à dire depuis le 8 février 1998. • Son choix est encore un secret pour la plupart des gens, seuls les membres honoraires de l'ordre sont au courant. • La serpentard reproche au trio d'or d'avoir fait n'importe quoi, de les avoir tous embarqués dans cette galère. • Elle tente d'annuler à la source cette promesse de mariage Greengrass-Malefoy survenu à sa naissance. • Elle couche avec Terry Boot • Elle est aveugle depuis le 28 Mars 1978 (event au ministère) • Sa situation avec Spencer se complique et leur relation devient floue.


Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Astoria morte et mangemorte
Patronus: Hirondelle
Capacité spéciale: Aucune

MessageSujet: Re: [Slytherin] Dans la salle commune, nous prévoyons nos meilleurs coups  Lun 13 Fév - 9:51
Installée à une table de travail, Daphné termine la rédaction de ses vingt-centimètres de parchemin sur les propriétés magiques de la plume à papote pour le cours de sortilège, dans le calme de la bibliothèque. Le silence reposant du lieu l’apaise et la jeune femme avance considérablement son travail, ce qui la satisfait grandement. Elle n’aime pas avoir du retard dans ses leçons, parce qu’elle n’aime pas se sentir pressée par le temps.  De fait, la verte et argent se débrouille pour se maintenir à jour et voir, si elle le peu, à prendre un peu d’avance, sans tomber néanmoins dans le côté trop sérieux, propre aux aiglons.

Mais c’était le dernier samedi du mois. Et le dernier samedi du mois avait quelque chose de spécial pour les serpentard, quelque chose que la jeune femme avait oublié, tant elle n’est pas d’accord avec l’idée véhiculée par la réunion du jour. La réunion mensuelle pour prévoir les plans contre les serpentard. La jeune femme ne comprend pas ce désir d’enfoncer les lions, alors que cela ne sert aucunement leur maisons ou leurs ambitions. Pire, cela fait même perdre des points et donc la coupe des quatre maisons, à la longue. Se rendant compte de l’heure toutefois, elle range ses affaires et rapidement, passe son sac sur son épaule pour rejoindre les cachots où se trouve la salle commune des élèves de la maison.

Quand elle entre, c’est la cohue habituelle et elle soupire, se dirige vers les dortoirs pour aller poser son sac avant de redescendre. Elle n’aime pas ces rencontres, qu’elle voit comme d’inutiles pertes de temps, mais elle n’aime pas non plus l’idée de s’en prendre aux gryffondors. Pas si cela doit leur faire perdre des points. Du coup, comme souvent, elle rejoint la réunion, dans le but de dissuader ses pairs de faire quelques bêtises qu’ils pourraient proposer.

I'm a wizzard !

Daphné Greengrass

On dit que rien n’arrive par accident, on se prend parfois la réalité en pleine figure, et parfois, elle s’impose lentement à nous, malgré tout nos efforts pour l’ignorer....

(Image Nevada. Code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: [Slytherin] Dans la salle commune, nous prévoyons nos meilleurs coups  Lun 13 Fév - 23:30
Hermione avait longuement hésité. Elle savait que c'était le dernier samedi du mois et elle avait apprit récemment ce qu'il s'y passait ce jour là. Bien évidement qu'elle n'avait pas été mise au courant plus tôt... Elle était une ancienne rouge et or alors tous les élèves de 98 se méfiaient d'elle et aucun n'aurait l'idiotie de la mettre au courant et pire encore, de l'inviter à se joindre à eux. Ainsi, quand elle avait eu connaissance de l'événement, elle avait eu des doutes. Ce n'était pas son style, ce n'était pas sa place mais la conversation qu'elle avait eu avec Georges lui revenait à l'esprit. Elle était en infiltration et même si ce n'était absolument pas le genre d'informations qu'elle avait désiré obtenir en orientant le choixpeau vers Serpentard plutôt que Gryffondor, si ça pouvait être utile à ceux de son ancienne maison, à ses amis, elle ne pouvait pas l'occulter, elle pouvait bien leur faire ça, à eux qui même en ayant une entière confiance en elle se sentaient trahis.

De plus, Caleb Carlton, un Serpentard de cette époque qu'elle avait rencontré un peu avant la Saint-Valentin lui avait parlé de ce regroupement. C'était un garçon sympathique qui avait une relation paraissant être assez tumultueuse avec une de ses amies : Jaylin Faucett, Adams pour les élèves de ce Poudlard ci. Au delà d'être le dragueur dont elle avait souvent entendu parler, il était un garçon motivé à se sortir d'une emprise familiale puissante, à ne pas devenir comme son père, un garçon avec une conversation intéressante et un trait d'humour qu'Hermione appréciait vraiment. Elle savait que lui, la guerre des maisons, il s'en moquait et d'ailleurs, ça l'avait un peu surprise qu'il aille à cette "réunion" mais de ce qu'elle avait pu comprendre, il valait mieux y aller de une pour ne pas être considéré comme un traire, de deux pour s'assurer que tout ne dégénère pas et pour pleins d'autres raisons comme s'assurer que la maison ne perde pas de points bla bla bla. Bref, elle se doutait que le jeune homme avait décidé de s'y rendre pour l'une de ses nombreuses raisons et elle avait accepté quand il lui en avait parlé de venir le soutenir pendant ce qui s'annonçait être un regroupement chiant et long.

De cette manière, Hermione après avoir finit tous ses devoirs de la semaine et s'être organisée pour le travail qu'elle réaliserait le lendemain, avait descendue les escaliers de l'école de sorcellerie pour se rendre au sous-sols, où se trouvait la salle commune des Serpentards. Arrivée là-bas, elle vit qu'un attroupement venait de se former. Ah ouais, quand même... Sérieusement ? Tant de gens voulaient jouer de sales tours aux Gryffondors ? Elle qui pensait pourtant que la guerre entre les deux maisons était moins forte qu'à leur époque... Apparemment, elle devait se tromper. Elle remarqua Caleb au bout d'un certain temps. Il était assis sur un canapé, pas très loin d'un autre où se trouvaient Severus Rogue et Astoria Greengrass, Stenfield ici. Elle hésita à nouveau un court instant, il aurait été si facile de faire demi-tour mais elle finit par s'approcher et le rejoindre.

- Hey ! Heureuse de voir que l'arithmancie ne t'a finalement pas tué. Comment vas-tu ?

Elle sourit en coin face au souvenir de leur rencontre et du devoir qu'elle l'avait aidé à faire. Elle s'assit à ses côtés et soupira face à la foule.

- Sérieusement, tous ces gens veulent piéger les lions ? Ce sont des idiots si tu veux mon avis et ils finiront par le regretter.

Elle ne parlait pas fort, de manière à ce que lui seul entende, ne voulant pas une quelconque réaction de quelqu'un d'autre. Elle n'était pas là pour chercher les problèmes. Elle vit d'ailleurs qu'une personne parmi la foule paraissait se mettre au milieu pour "présider" mais elle ne voyait pas de qui il pouvait s'agir
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour ! J'appartiens à la maison : Slytherin. J'ai posté : 532 hiboux. Grâce à moi ma maison a gagné : 2079 pour une aventure ! Je suis de la génération : Etudiant de 1977. . Je suis un aventurier : Oui. A savoir sur toi : « Un peu trop fêtard parfois, j’ai surtout le chic pour me m’attirer des ennuies. Vraiment pour le coup, j’ai pas de chance du tout, donc faites attention quand vous m’approchez. Sinon je suis quelqu’un de gentil et de doux, même si je peux être un peu trop caractériel quand j’ai fini ma limite. En clair, me cherchez pas trop. J’ai toujours ce problème avec les filles. Du mal à les approcher et encore plus à conclure. Vous voyez le gars qui transpire, avec les mains tremblantes, et qui bégaye à chaque fois qu’une fille lui adresse la parole ? Bah ce type c’est moi … »

Ma carte de chocogrenouille
Epouvantard: Lui-même en mangemort.
Patronus: Renard
Capacité spéciale: Aucune

MessageSujet: Re: [Slytherin] Dans la salle commune, nous prévoyons nos meilleurs coups  Mar 14 Fév - 20:23


“Banissons cette haine anti-Griffon.”



Slytherin & Mathéo




Mathéo s’était enfermé à la bibliothèque toute la journée. Et oui même l’un des plus mauvais élèves avait besoin d’étudier de temps en temps, et surtout de faire ses devoirs. C’était barbant, chiant, et abominablement long, mais nécessaire. Le garçon avait donc essayé de rattraper son retard du mieux qu’il pouvait. Et il s’était vite rendu compte qu’en une journée, on pouvait quand même faire pas mal de truc. Même s’il n’avait pas réussi à tout finir, il en avait quand même fait une bonne partie, c’était donc déjà bien pour lui. Défense Contre les Forces du Mal, Soins aux créatures magiques, et Sortilèges, tout cela était plié, il ne lui manquerait plus que de travailler sur sa Botanique et sur l’Histoire de la magie. Le jeune homme remballa donc toutes ses affaires, lança son sac sur son épaule et quitta l’antre du savoir. Il avait dans l’idée de poser son sac dans sa salle commune, et ensuite de peut-être prendre son balai pour se rendre au terrain de Quidditch et s’entrainait un peu. Il devait reprendre activement ses entrainements, en ayant loupé certains depuis quelques semaines à cause de ses nombreuses retenues. Il devait faire réellement attention à ne pas perdre sa place dans l’équipe surtout en vue de son projet professionnel.

Mathéo avait envie de jouer professionnellement au Quidditch dans ses prochaines années, et c’était pourquoi il était très important pour lui de garder son objectif en vue. Il ne pouvait pas se permettre de perdre son niveau. Ainsi, il partit donc dans les sous-sols et pénétra dans la salle commune. Il y avait beaucoup d’élèves dans la salle, et Mathéo ne comprit pas tout de suite. Il essaya de se frayer un chemin difficilement. Et finalement il entendit quelques chuchotements. En effet, en chaque début de mois, certains élèves faisaient une réunion dans la salle et conviaient tout le monde. Cette réunion avait pour but de trouver des idées pour emmerder les Gryffondor, leur faire passer un sale quart d’heure, et trouver les pires crasses pour leur faire perdre des points de maisons.

*Affligeant.*

Mathéo ne comprenait pas réellement pourquoi certaines personnes avaient à ce point la haine contre les Rouges et Ors. Ce genre de réunion était ridicule, et montrait bien un niveau de bêtise bien bas. Pourquoi s’attaquer toujours aux mêmes personnes. Mathéo était le genre de garçon qui aimait bien s’amuser, qui aimait faire des blagues, mais pas forcément dans le but d’être simplement méchant, et s’en prendre toujours aux mêmes, n’était pas non plus son délire. Tout le monde chuchotait en attendant que quelqu’un prenne enfin la parole. Le garçon ne savait pas réellement quoi faire. Vu le monde ici, il lui était presque impossible de se dégager un chemin et d’aller dans son dortoir pour récupérer son balai. Ils attendaient tous que quelqu’un parle. Et bien, Mathéo allait prendre les devants, et faire bouger un peu les habitudes des Serpents. Il essaya d’avancer dans le tas, et trouva une chaise non loin de lui. Il monta dessus, et éclaira sa gorge pour que tout le monde l’entende correctement.

*Mais qu’est-ce que tu fous encore toi ?*

– On ne peut pas continuer à s’en prendre comme ça aux Griffons. Parce que tout le monde sait que le serpent finit toujours pas se faire bouffer par le Lion. Aujourd’hui nous pouvons voter pour l’arrêt de cette réunion. Méchanceté, sales coups, et humiliation, nous abolissions. Parce que franchement, on a vraiment l’air de cons.

Le jeune homme sauta de sa chaise et se retrouva à nouveau sur le sol. Un petit discours en rime. Oui il était lui aussi passé pour un idiot en disant tout cela, mais à vrai dire il s’en fichait pas mal. Ses camarades n’en avaient rien à foutre de son avis, mais lui n’avait pas l’intention de participer à cette réunion pour enfoncer leurs camarades d’une autre maison. Si ça en amusait certains, lui ça ne le faisait pas réellement rire. Son discours était un peu pathétique mais en même temps, il avait parié avec Collin qu'il arriverait à faire un discours pleins de rimes, et il voulait absolument gagner sa récompense qui serait une carte de chocogrenouille hyper rare.




par humdrum sur ninetofive

I'm a wizzard !

J’étais très bien comme j’étais, occupé à me détruire, et puis tu t’es pointée et tu m’as dis de me bouger, et pour la première fois de ma vie j’ai eu l’impression que quelqu’un en avait quelque chose à foutre de ma gueule. ▵ ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
 
[Slytherin] Dans la salle commune, nous prévoyons nos meilleurs coups
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Devant la salle commune
» Lidia Faith Columbus - J'suis le genre de personne qui va s'enfermer dans la salle de bain, qui va pleurer toutes les larmes de son corps, et en ressortir comme si rien n'était.
» [DESCRIPTION] Salle commune de Poufsouffle
» Aspect Salle Commune des Serpentards
» Recherche de la salle commune des Serdaigle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Always Lives  :: Un coin de paix... :: Le ministère du patrimoine :: Archives des RPS classiques :: Poudlard-
Sauter vers: